__MAIN_TEXT__

Page 1


SOMMAIRE 8

12

14

21

21 Interview : Virtuoz Virtuoz revient en détail sur son accident après lequel il décide de servir Dieu entièrement et ce malgré les séquelles qui en sont ressortis.

26

12Artiste : Dena Mwana

Nous vous proposons 06 Archive: The Clark Sisters pour ce numéro de La légende du Gospel découvrir l'intégralité de Contemporain la vie musicale de l'artiste pionnière de la musique chrétienne Congolaise Exclusive : Latice Dena Mwana. Crawford Récompensée aux Grammy Award, Latice Presse : Hezekiah Crawford nous ouvre son Walker coeur en nous offrant Après avoir reçu le disque de une interview exlusive platine pour le titre HIT Every dans laquelle elle nous Praise, Hezekiah Walker nous parle de ses plus grandes annonce que celui-ci passe officiellement disque de platine. épreuves et victoires.

08

14

2

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

26 Top 10 Gospel Hits

Découvrez notre sélection de 10 projets musicaux francophone mais aussi internationaux ayant fait bougé la Gospel sphère.


32

38

48

44

32

Musique: Noémie KB revisite le titre hit Napesi de Blaise Nsakila

34

38

Interview : Sonia Meïra.

Sonia est la nouvelle perle rare du Gospel urbain Francophone. Nous l’avons découverte à ses débuts lorsqu’elle était encore au sein du groupe Real Touch.

48

34

44 Lifestyle: 10 choses à savoir avant de devenir mère.

Nutrition : Pourquoi devrions-nous manger sainement?

Koryn Hawthorne: Une artiste en route vers le succès

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

3


Lettre d’encouragement à nos lecteurs

J Jessiyah-Nana M Rédactrice en chef

’aimerais vous exhorter et vous encourager à demeurer ferme dans votre foi pendant ce temps de reconfinement, à continuer à croire que la main de Dieu est et restera poser sur vous. Oui ! Car L’ange de l’Eternel campe autour de ceux qui le craignent, et il les arrache du danger. Psaumes 34:8 Aussi longtemps que vous ferez de Jésus-Christ votre Seigneur et votre sauveur, vous demeurerez cachés en lui, au creux de ses mains, à l’ombre de ses ailes.

Emilie MN Lifestyle & nutrition

Il est important de veiller et de prier afin que la Gloire de Dieu descende sur l’Église, pour que le monde ait la révélation du Seigneur Jésus-Christ.

Plus que jamais, entretenez votre flamme par la méditation constante de sa Parole, par la prière, et ainsi la Gloire du Père brillera sur vous. "Entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre coeur les louanges du Seigneur; rendez continuellement grâces pour toutes choses à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, vous soumettant les uns aux autres dans la crainte de Christ. Ephésiens 5:19 "

Jessiyah - Nana

@ardmagazine_officiel @ardmagazine

@ardmagazine

@ardmagazine_officiel 4

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004


Publicité

ANNONCEURS Vous êtes artiste, producteur, réalisateur, cinéaste, et vous souhaitez promouvoir votre projet sur notre plateforme? Vous sortez un album, un single, un clip ou vous désirez faire la publicité de votre événement? Envoyez-nous votre projet à contact@ardmagazine.com

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

5


Archive

Twinkie Clark Un génie musical, une cheffe d’orchestre, une musicienne douée une chanteurse ointe, une vraie adoratrice, ce sont toutes les descriptions précises d’Elbernita Twinkie Clark, la femme considérée comme le cœur et l’âme des sœurs Clark. À bien des égards, elle a été la force créatrice du groupe en façonnant le son vibrato qui est devenu la marque de fabrique des Clark Sisters (plus affectueusement connu sous le nom de «Clark Sound»).

THE CLARK SISTERS LA LÉGENDE DU GOSPEL CONTEMPORAIN

O

riginaire de la ville de Détroit aux Etats-Unis, les Clark Sisters est l’un des groupes réputés dans l’histoire de la musique Gospel. Mis en place par leur mère Dr Mattie Moss Clark, elles ont été les précurseurs du style musical qu’on appelle aujourd’hui, le Gospel Contemporain. Entre les années 1980 & 1990, les titres tels que You brought the Sunshine et Is my living in vain les ont propulsé au top des RnB et Pop Charts. Après le décès de leur mère, une légende à part entière, les Clark Sisters ont eu le désir de poursuivre son héritage à leur manière et ont reçu trois

6

disques d’or au cours de leur carrière musicale. Elles ont également été une grande source d’inspiration pour plusieurs artistes que ce soit dans la musique Gospel, pop, rythme & blues, jazz ou hip-hop. Le groupe a enregistré plus de 12 albums et a contribué collectivement et individuellement à d’innombrables projets dont le Grammy Award Handel’s Messiah : A Soulful Celebration. Chacune d’entre elles a su apporter son propre style et sa propre touche qu’elles ont baptisé The Clark Sound, un son repris par de nombreux artistes.

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

Dorinda Clark - Cole Forte d’un héritage remarquable et d’un puissant don musical, Dr Dorinda Clark - Cole s’est bâti une carrière emblématique dans la musique et le ministère. Elle a également remporté trois Grammy Awards, six Stellar Gospel Music Awards un Lady of Soul Awards ainsi que d’autres récompenses.


Archive

Karen Clark - Sheard Karen Clark - Sheard, quatre fois lauréate d’un Grammy Award de multiple Stellar et GMA Dove Awards, est une chanteuse, auteurecompositrice, entrepreneure, épouse et mère. Admirée par un large panel de chanteurs de divers genres, Karen est réputée dans toute l’industrie de la musique pour sa gamme et ses capacités vocales multi-octaves uniques et uniques.

T

he Clark Sisters: First Ladies of Gospel est un film biographique américain de 2020 sur le groupe gospel The Clark Sisters. Réalisé par Christine Swanson et co-écrit par Sylvia L. Jones et Camille Tucker, le film met en vedette Christina Bell, Kierra Sheard, Sheléa Frazier, Raven Goodwin et Angela Birchett.

Jacky Clark - Chishlom Jacky est trois fois lauréat d’un Grammy, d’un prix NAACP Image Awards, d’un prix Stellar et d’un prix Dove. Jacky a obtenu un diplôme d’infirmière tout en ayant un emploi du temps chargé avec les sœurs Clark. Sur le plan professionnel, elle a été instructrice pour la Croix Rouge américaine et possède également un baccalauréat en éducation à la vie familiale.

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

7


Exclusivité

8

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004


Exclusivité

LATICE CRAWFORD L’histoire atypique d’une carrièere miraculeuse Grâce à ses performances émouvantes, la chanteuse-compositrice Latice Crawford est devenue l’une des artistes préférées de la communauté inspirante de la musique et du divertissement. Fille de prédicateur, Latice a passé une grande partie de sa jeunesse impliquée dans le service de l’église. Directrice de chorale et chanteuse principale, ses expériences ont été pour elle un terrain d’entraînement parfait qui lui a permis de travailler sa puissance vocale dans le but d’affiner sa signature sonore et la transmission captivante du message de Dieu à travers la chanson. Latice a acquis une notoriété nationale lors de ses performances de la saison 2 du concours Sunday Best diffusé sur la célèbre chaîne BET, où elle a atteind la deuxième position. Au travers de cette interview, Latice nous livre les secrets de son succès et de son entrée dans Sunday Best.

A

près t’avoir suivi depuis tes débuts, nous avons appris que faire carrière dans la musique ne t’intéressait pas du tout. Qu’estce qui t’a poussé à changer d’avis et à emprunter ce couloir ? Je n’ai pas changé d’avis, ça a changé ma volonté d’oublier ce que je voulais afin que je puisse faire ce dont j’avais besoin. La musique guérit, et les gens ont besoin d’être guéris. Si mon don peut aider à le faire, alors ma vie n’est pas vaine. Qu’est-ce qui t’intéressait avant la musique? J’étais dans les études. J’enseignais, et travaillais aussi pour la League athlétique de la Police et YMCA pendant 14 ans en tant que conseillère, spécialiste de la danse et des arts, et je suis finalement devenue coordinatrice de programme. J’avais l’intention d’ouvrir un jour mon propre centre appelé Whole Life Center qui aurait été un campus ouvert 24h/24 pour l’enrichissement spirituel, la soupe populaire, le centre des arts, une maison de transition pour ceux qui sortent d’un système carcéral, une maison sure pour

les victimes de violences, une formation professionnelle etc … Le centre de toute une vie. Je suis presque certaine que je l’accomplirai un jour. Tu avais également perdu ta voix pendant 5 années consécutives, que s’était-il passé exactement ? J’avais une mauvaise appréciation de ma voix et je l’ai prise pour acquis tout simplement parce que je ne comprenais pas vraiment que la capacité que j’avais pour chanter était un don. Je me suis un jour réveillé, et n’avais plus de voix. Pas même pour parler. Si je parlais trop fort, ma voix pouvait être enrouée pendant plusieurs semaines. J’avais un timbre de voix très élevé du même style que Mariah Carey, je me suis réveillée, et me suis retrouver sans rien. Je me suis rendue auprès de tous types de médecins qui puisse avoir, et ils n’ont pas pu trouver ce qui n’allait pas. J’étais encore jeune à ce temps-là alors vous pouvez imaginer que j’entrais à peine dans la vraie vie. Je commençais à avoir des petits amis, des problèmes à l’école, j’essayais de trouver du travail, lorsque j’étais jeune, je voulais plus que ce dont j’avais réellement Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

9


Exclusive besoin. Je subissais la pression de mes proches, je suis passé par tout ce que vous pouvez imaginer et croyez-moi, c’était comme l’enfer ! Je voulais hurler mais je ne pouvais pas, donc, j’ai commencé à écrire des articles journaliers, des poèmes, des chansons, parfois, juste des mots. Un jour je pleurais tellement fort à Dieu afin qu’il puisse me rendre assez de voix pour que je puisse parler de tout cela, et je lui ai promis que s’il le ferait, je ne me retiendrai plus de chanter, de témoigner peu importe. Petit à petit, il me l’a rendue et c’est après 5 ans, qu’il a complètement restauré ma voix et c’est ce que vous entendez aujourd’hui. Tu as fait partie des finalistes de la deuxième saison de l’émission Sunday Best, pourquoi avoir choisi ce type de compétition pour te faire connaitre ? Pensais-tu un jour arriver à ce stade ? J’ai honnêtement choisi d’y aller pour que tout le monde me laisse tranquille au sujet de chanter. Je pensais passer cette audition, et même si je faisais partie de cette sélection, que je n’y resterai pas longtemps. Je me disais que lorsque je rentrerais chez moi, que ce serais la dernière fois que j’entendrais parler de ça. J’ai grandi dans

10

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

une famille de musiciens et de chanteurs donc la musique et tout cela ne m’avait pas vraiment impressionné. Je me souviens lorsque j’étais beaucoup plus jeune, je me disais que tout le monde chantait bien, je n’avais pas ce déclic de penser que c’était un cadeau spécial ou quoi que ce soit car c’était tellement commun pour moi et je le voyais chaque jour de ma vie. Nous pouvons en conclure que ton parcours est assez miraculeux ! Qu’aimerais-tu que ton publique puisse retenir de tout cela ? Que vos plans ne sont pas ses plans. Je n’ai jamais eu l’intention d’être chanteuse. Je ne voulais surtout pas être dans le ministère. Dieu avait d’autres plans ! Quand il dit va, VA ! Quelle est l’expérience qui t’a le plus marquer pendant cette compétition ? Et quelle leçon en as-tu tirer ? Nous faisions quelques spectacles par semaine, avec un peu de temps pour répéter. Il y avait des moments où je devais apprendre 2 chansons en quelques heures, puis enchainer avec l’enregistrement. Je n’étais pas habituée au fait de changer de garde-robe et de rester maquillée pendant des heures, de se fixer des temps de scène et des limites sur la durée de la chanson. Je suis une fille venant d’une Église pentecôtiste qui laisse simplement le seigneur faire comme il veut et même si cela prend toute la journée. Ah ! Donc, devoir chanter une chanson et atteindre cet objectif en 1 minute et 20 secondes était un défi difficile mais que

j’ai accepté. Sunday Best m’a appris à être à l’heure et à être préparé. Cela m’a aussi appris à m’attendre à l’inattendu et à marcher avec. Depuis la fin de Sunday Best, tu es revenue en 2016 avec ton premier EP, Diary of a Church Girl en partenariat avec EchoPark ARTS Entertainment qui était pour toi un projet j’imagine


était très personnel, quelle partie de ta vie souhaitais-tu mettre en lumière ? En fait, j’ai été signé chez RCA Inspiration peu de temps après Sunday Best, avant mon partenariat avec EchoPark ARTS. J’ai sorti mon premier projet Latice Crawford avec eux, puis plus tard mon EP Diary of a Church Girl avec EchoPark. Les deux projets étaient en effet très personnels et tous deux m’ont en quelque sorte aidé à comprendre ma « voie » dans mon ministère et ce que je voulais dire. J’essayais de déterminer à quelle partie du "corps de Christ" j’appartenais. Je voulais vraiment être une voix pour les gens qui pensaient ne pas appartenir aux quatre murs ou s’inscrire dans les lignes directrices de la politique de l’église afin de leur rappeler qu’ils n’en avaient pas besoin, qu’ils appartiennent à Dieu et Il les accepte tels qu’ils sont.

Ce projet est très transparent. Encore plus transparent que mes précédents projets. Il parle de mon voyage à travers l’amour, des déceptions que j’ai rencontrées et comment cela m’a finalement conduit au plus grand amour de tous, Dieu. C’est très métaphorique. Parfois je parle du diable, parfois je parle d’un homme réel et parfois je parle des deux. Il y a eu de nombreuses fois où j’ai eu l’impression qu’ils ne faisaient qu’un [lol] .

Quel sera le message principal de celui-ci ? de quoi sera-t-il inspiré ? Ce projet consiste à abandonner les choses et les personnes auxquelles nous tenons, qui sont si chers à notre quotidien, et à faire d’avantage confiance à celles qui nous donne la vie. Ma musique est pleine de symptômes, [Ressources / corrections temporaires, Péchés, forteresses, revers, chagrins d’amour, etc.] Tu prépares actuellement que je crois que la la sortie de ton nouvel plupart d’entre nous album The Cure, que le trouverons familier. devons-nous savoir sur ce J’espère qu’une fois que projet ? vous aurez identifié qui Il sort sous mon nouveau vous êtes, vous verrez label, eOne Nashville. Je que vous n’êtes pas seul suis très enthousiasmé dans votre lutte avec par cela et mon nouveau eux, et que si j’ai pu partenariat avec eux. surmonter les miennes,

que cela vous mènera à la guérison [Source / Dieu]. Quels sont tes projets en dehors de celui-ci ? Je suis mannequin, actrice et je travaille aussi dans la cuisine. Je suis également coach de vie certifié. Donc, j’ai les mains pleines en dehors de la musique. Je travaille sur différentes plateformes, mais avec le même Dieu. Tout ceux-ci sont des ministères. Je prévois également de vendre très prochainement des articles destinés aux artistes.

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

11


DENA MWANA

L’évangélisation par une adoration sincère

Artiste

12

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004


A

uteurecompositrice et interprète de musique gospel originaire de la République Démocratique du Congo, artiste, conductrice de louange & adoration, conférencière et motivatrice. Auteur de deux albums studio : Hosanna en 2011 et Monene en 2016, elle a été plusieurs fois nominée et récompensée aux African Gospel Music & Media Awards AGMA en 2013 et en 2019 à Londres. Elle a partagé la scène avec plusieurs artistes de renoms et a déjà réalisé plus de deux cents prestations dans plus de seize pays dans le monde.

Son enfance

Sixième d’une famille de huit enfants, DENA MWANA, née DENISE MWANAKITATA MUWAYI le 27 décembre à Kinshasa, République démocratique du Congo. Dès son bas âge, son père alors universitaire et professeur de psychologie puis cadre dans une entreprise pétrolière, amateur de la bonne musique de son territoire le Kwilu au Centre Ouest dont il est originaire, berce ses enfants dans des sonorités folkloriques & contemporains des années 80.

Ses débuts

DENA MWANA a été publiquement connue en 1996 quand elle a

Artiste chanté en compagnie d’une sélection d’écoliers de Kinshasa une chanson patriotique. La présence de sa voix unique couplée avec la diversité stylistique avait immédiatement attiré l’attention des personnes présentes dans le studio d’enregistrement. À 13 ans, elle fait ses débuts dans la chanson avec le Chœur Notre dame de Grâce de Kinshasa où cinq années après elle deviendra Directrice du chœur. Vers 2004, Mr Rigobert MBILA, professeur de musique à l’Institut National des Arts de Kinshasa l’encadre et l’accompagne dans plusieurs prestations. Conseillée par ce dernier, elle finit par monter son propre groupe musical et elle lance ainsi sa carrière. Le groupe ainsi crée se nomme A Cappela et est composé de cinq membres: Dena, Edwige, Clémence, Bill & Neguy. En 2006, après avoir accepté Jésus Christ comme Seigneur et Sauveur en âme et conscience, ancrée dans les activités chrétiennes dans son pays d’origine, elle immigre aux États-Unis d’Amérique pour peaufiner ses connaissances musicales et favoriser sa carrière. Elle s’installe dans l’État Virginia où elle met son talent à la disposition de beaucoup d’églises locales et aussi une occasion pour elle de participer à différents festivals et concerts chrétiens. Ses influences

musicales et son inspiration viennent de son expérience personnelle avec Dieu mais aussi du vécu quotidien de ses amis, de sa famille et des faits sociétés que connaissent les chrétiens de son pays d’origine la République Démocratique du Congo et de son pays d’accueil les États Unis d’Amérique.

Carrière

Depuis 2008, Dena vit entre les U.S.A et l’Afrique. Elle intègrera successivement les chœurs du Centre Missionnaire Philadelphie à Kinshasa RDC, El Shaddai au Burundi, McClean Bible Church en Virginia USA et Impact Centre Chrétien à Pointe Noire Congo, où elle sert le Seigneur comme chantre. C’est au sein de ces assemblées qu’elle approfondira sa relation avec Dieu. En 2009, elle commence l’enregistrement de son premier album entre les deux pays avec le concours des talentueux musiciens reconnus. Son premier opus Hosanna sortira le 11 Mai 2011 lors d’un grand spectacle à Montréal au Canada. L’album est bien accueilli auprès des communautés africaines du Canada, des Etats Unis et de la RDC. Les titres qui marquent les esprits sont : L’Eternel est Bon, Roho Yangu, Esengo. Suivra plusieurs invitations dans plusieurs

pays pour près d’une centaine de prestations entre 2011 et 2015 dont le plus marquant restera le Gospel Light 12 à Abidjan Côte d’Ivoire devant 20.000 personnes en Décembre 2015 où elle partage la scène avec Donnie McClurkin, Nicole C. Mullen, Dan Luiten, Nathaniel Bassey, Lara George. En Novembre 2015, Dena commence l’enregistrement de son second album. Plusieurs titres sont déjà connus grâce à ses prestations et les vidéos mis en ligne. L’album Monene sortira le 12 Juin 2016 à Kinshasa devant 5.000 convives venus des quatre coins de la capitale de République démocratique du Congo. L’album comporte 14 titres dont les plus connus sont : Nzambe Monene, Elombe (Medley Lingala), Emmanuel, Je Chante Hosanna… Comme pour le précédent, cet album ouvrira plusieurs portes et depuis sa sortie et jusqu’en Juin 2019 elle a déjà presté près d’une centaine de fois dans plus de 16 pays.

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

13


Presse

HEZEKIAH WALKER

Le titre Every Praise passe du disque d’or au disque de platine

Quand j’ai entendu Every Praise pour la première fois, je savais que c’était une chanson que je devais enregistrer. Savoir que cette chanson a réellement sauvé la vie d’un jeune garçon, vaut beaucoup plus que n’importe quel prix qu’on ne puisse donner.

14

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004


Presse

N

ous avons la joie de vous annoncer que le titre HIT de Hezekiah Walker Every Praise, qui a été certifié disque d’or en Décembre 2019, est maintenant disque de platine par la RIAA. Every Praise est le 14ème titre de l’album Azusa : The Next Generation sorti en 2013. La chanson a été diffusée pendant une

le monde entier, ce titre a été un repère en ce qui concerne la louange et l’adoration, et fut un canal de guérison et de délivrance dans la vie de plusieurs.

durée de 26 semaines sur la première radio et fut classé dans les chart’s Billboard Hot Gospel Songs pendant 67 semaines. En 2019, Every Praise a été nommé la meilleure chanson Gospel de la décennie par Billboard Magazine. Interpréter par des milliers de chrétiens dans

été kidnappé pendant son chemin. Son ravisseur ne cessait de lui répéter de se taire, mais persévérant, il ne l’a pas fait, et à continuer d’adorer son Dieu avec ce titre. Le ravisseur a finalement décidé de le libéré indemne.

En 2014, un jeune garçon géorgien a chanté cette chanson pendant près de trois heures d’affilée alors qu’il était à l’arrière d’une voiture après avoir

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

15


Presse

LES VAINQUEURS DES STELLAR AWARDS 2020 Découvrez le résumé complet de la liste des nominés des Stellar Awards présenté par la talentueuse Koryn Hawthorne, Jonathan McReynolds et Kirk Franklin, bien différente que les autres, la prestigieuse cérémonie a su garder ses promesses et délivrer un show digne de son nom.

Le’Andria Johnson

The Walls Group

Albertina Walker: meilleure voix Duo/Groupe de l’année féminine de l’année et meilleure voix Duo/Groupe contemporain de l’année féminine traditionnelle de l’année

Donald Lawrence present The Tri-City Singers Meilleure chorale l’année

16

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

JJ. Hairston

Meilleur album de louange et d’adoration de l’année


Presse

ORNE H T OLDS W N A Y H E R N C Y M KOR OIRÉE ATHAN S N E O T J T E T E C ANKLIN NTATEURS DE R F K R I E K ES PRÉS L T N E I ÉTA

Kirk Franklin

Meilleur voix masculin de l’année Album de l’année, producteur de l’année, meilleur album contemporain de l’année, musique vidéo de l’année

Tasha Cobbs

Meilleure artiste contemporaine et voix féminine de l’année, artiste de l’année

Kurt Carr

Chorale/Duo traditionnelle de l’année Meilleur packaging de l’année pour le projet Bless Somebody else

John P.Kee

Chorale traditionnelle de l’année Artiste masculin de l’année Album traditionnel de l’année Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

17


Liste complète des vainqueurs

K

anye West continue de surprendre les membres de l’industrie de la musique chrétienne en remportant plusieurs prix lors de la cérémonie prestigieuse des Billboard Music Awards. Cette année, les BMA ont eu lieu le Mercredi 14 Octobre 2020 soir au sein du Dolby Theatre à Los Angeles. Fermé au public pour cause de la crise sanitaire actuelle, Kelly Clarkson était l’hôte principal de la soirée. Kanye West est ressortie vainqueur dans six catégories.

Meilleur artiste chrétien Lauren Daigle Elevation Worship For King & Country Hillsong United VAINQUEUR : Kanye West Meilleur artiste Gospel Kirk Franklin Koryn Hawthorne Tasha Cobbs Leonard Sunday Service Choir VAINQUEUR: Kanye West Meilleur album chrétien Bethel Music “Victory: Recorded Live” Casting Crowns “Only Jesus” Hillsong United “People” Skillet “Victorious” VAINQUEUR: Kanye West “Jesus is King”

Lauren Daigle

Meilleure artiste chrétienne

18

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

Meilleur album Gospel Kirk Franklin : Long Live Love Donald Lawrence & The Tri-City Singers : Goshen William McDowell : The Cry: A Live Worship Experience Sunday Service Choir : Jesus Is Born VAINQUEUR - Kanye West : Jesus is King Meilleure chanson chrétienne Bethel Music, Jonathan David Helser & Melissa Helser : Raise A Hallelujah Casting Crowns ft. Matthew West Nobody Lauren Daigle : Rescue VAINQUEUR : For King & Country : God Only Knows Kanye West : Follow God Meilleure chanson Gospel Kirk Franklin : Love Theory Kanye West : Closed on Sunday VAINQUEUR : Kanye West : Follow God Kanye West : On God Kanye West : Selah

For King & Country

Meilleure chanson chrétienne (God only knows)


Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

19


Inspiration

20

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004


Inspiration

VIRTUOZ

De la tragédie à une foi inébranlable Virtuoz fait ses débuts sur scène à l’âge de 8 ans en tant que batteur. Issu d’une famille de musicien et ayant une grande passion pour la musique, Virtuoz prit vite goût à la vie de petit musicien. Peu de temps après il mêla rapidement le rap à sa passion. À 10 ans, il rejoindra le groupe JS (Jeunes Serviteurs), un groupe composé de 2 personnes avant son arrivée. Quelques années plus tard, les trois jeunes sortent deux CD’s dont Je Reste En Vie et GodSide Volume 1. Après 11 ans de vie commune, le groupe se sépara et Virtuoz décida de continuer sa carrière en solo. Après cette séparation, il devient modèle photo pour plusieurs marques et magasins. Son goût pour la mode devenant de plus en plus important, il décide alors de faire cohabiter la mode et sa musique. Après Moto Moto, Oh My God et M.N.L Virtuoz a sorti son premier album solo, En Attendant MCX le 25 mars 2018 un album de 11 titres apprécié par la jeunesse francophone mais aussi internationale.

V

irtuoz, c’est premièrement un passionné de musique qui touche à son tout premier instrument à l’âge de 8 ans, raconte nous un peu l’histoire de ce petit garçon musicien. L’histoire de ton enfance. Honnêtement je n’ai pas eu une enfance très difficile, mais il est vrai qu’elle a été marquée par plusieurs événements notamment par le divorce de mes parents. Je pense que c’est ce qui a fait ma force, et qui a fait que je sois autant dévoué pour ce que j’aime d’autant plus que j’ai toujours pensé que je suis né pour faire ce que je fais et j’ai toujours misé dessus. J’ai eu une enfance chouette, j’étais un petit très turbulent, j’aimais jouer, faire de la musique et rigoler. En ce qui concerne ma passion pour la musique, j’y étais vraiment dévoué. Je reliais la moindre des choses que je faisais à elle. Lorsque je jouais, je m’imaginais déjà artiste, être sur scène, faire des interviews et c’est ce qui m’a

toujours motivé même lorsque j’étais au plus bas. Je me suis toujours dit qu’un jour je deviendrais ce que je souhaite devenir, et je serai ce que Dieu veux que je sois. Suite à ça, à l’âge de 9 ans, tu intègres ton premier groupe de rap. Comment cela s’est déroulé ? Il y avait une convention de la jeunesse avec des artistes de génération outils qui étaient venus pour une prestation. Ils avaient demandé aux responsables de mon église de pouvoir faire aussi quelques sons afin que je puisse les interpréter. Dans l’euphorie de ce qui était en train de se produire, je suis aller chez les grands, je leur ai dit que je voulais raper avec eux. C’est simplement comme ça que tout a commencé. Ils m’ont demandé de me mettre sur le côté, d’écrire un texte, et que s’ils l’aimaient bien, je ferais partie du groupe. Dans le cas contraire, j’aurais raté ma chance. Je me suis donné à fond et j’ai écrit Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

21


Inspiration mon premier vrai texte. Ils l’ont écouté, et aimé, et c’est comme ça que l’aventure a commencé. Nous sommes restés 11 ans ensemble. Toujours entouré de ta famille, de tes proches et de ton entourage, ta passion grandit et prend de l’ampleur, ton talent mûrit, tu continues ta carrière en solo, toujours dans le rap. Tu aurais pu choisir un autre style beaucoup plus classique, pourquoi ne t’es tu pas tourner vers une autre tendance musicale? J’ai préféré d’abord faire ce qui est propre à ma personne. Si je m’imprègnais du style des autres ou de leur façon de fonctionner, je n’allais pas être authentique et je n’allais pas être vrai avec vous, encore moins avec Dieu. Donc je me suis dit que j’allais faire une musique qui me ressemble, propre à ce que je suis, ce que je ressens. C’est pour cela qu’il y a beaucoup d’autobiographies dans mes chansons ou du moins beaucoup de choses personnelles, car je souhaite simplement partager qui je suis, ce que j’ai. Je sais que je ne suis pas meilleur chrétien, je sais que je suis loin d’être parfait, mais j’essaie de me surpasser même quand je suis au plus bas. Je voulais parler de tout cela aux personnes se trouvant dans la même situation que moi. J’ai misé dessus et aujourd’hui ce qui écrit, est ce que je suis. Ces derniers temps, nous voyons le rap Gospel un peu partout que ce soit en Belgique, en France, en Afrique, et à l’international qui n’est pas souvent pris au sérieux ou médiatisé. Que penses-tu de cette problématique et 22

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

quels sont selon toi les changements et améliorations que les artistes devraient apporter ? Je pense que c’est vraiment dommage parce qu’il y a des artistes qui ont vraiment des choses à dire aux nations, mais le messager se trouve étouffé par un manque de visibilité et c’est parfois frustrant car certains font des choses exceptionnelles, ils possèdent des messages précis pour des personnes bien précises. Mais c’est comme si tout tombait dans les oreilles d’un sourd car finalement, les personnes destinés à recevoir ce message ne le reçoivent pas. Ce que j’aimerais vraiment, c’est qu’il puisse avoir des médias pour nous, fait par nous, avec nous, qui nous permettent de nous exprimer et de nous mettre en lumière. Parlons maintenant d’un de tes titres qui m’a beaucoup touché « L’arche de Noé » qui est inclut dans ton dernier EP Ya Vivi. Dans ce titre, tu t’exprimes en ces mots:


Inspiration pris du temps car j’en voulais vraiment à Dieu, mais après avoir compris certaines choses, c’est devenu une force et ça l’est encore aujourd’hui et je pense que ça le sera toute ma vie.

«J’aurais pu finir avec une jambe en moins mais Dieu a voulu travailler mon cœur. Je suis debout et en vie au moins le point levé Dieu ne voulait pas que je meure.» Sur Instagram tu nous as fait part d’un accident qui est survenu il y a quelque temps, peux-tu revenir sur ce qui s’est réellement passé ? En fait j’ai été victime d’un accident de la route et ça n’a pas été facile pour moi. C’était une période très difficile. Premièrement émotionnellement, deuxièmement physiquement troisièmement spirituellement. Et c’est vrai que j’ai failli mourir, que j’ai failli perdre ma jambe, mais comme je le dis le point levé, Dieu ne voulais pas que je meurs. Pour moi être en vie est une victoire malgré que je sois physiquement atteint. Je me dis que si je n’était pas mort ce jour-là, c’est que Dieu a encore besoin de moi sur cette terre et cela m’a motivé, m’a donné envie de me relever malgré cette situation difficile. Cela m’a

Après une telle expérience bouleversante, beaucoup de personnes à cause du choc et de la douleur pourraient renier blâmer, éviter Dieu, mais qu’est-ce qui t’a donné la force et le courage de toujours garder les yeux fixés sur Dieu puis te dire que tout arrive pour un but ? J’ai toujours pensé que tout ce qui nous arrive dans la vie arrive pour un but. Mais comme je le dis toujours, tout ce qui nous arrive ne dois pas forcément nous arriver mais beaucoup de choses nous arrivent car ils sont simplement la conséquence de nos choix. Je pense que si j’avais écouté la voix qui me disait de ne pas sortir ce jour-là, je n’aurais pas été accidenté mais effectivement tout ce qui nous arrive, arrive pour un but. Si dieu le permet c’est qu’il veut que nous puissions en tirer une leçon et c’est ce qui m’a permis encore une fois de me relever. Penses-tu que cette expérience a eu un impact sur façon de voir les choses, ta façon d’écrire tes textes ou autre ? Quels changements est-ce que cela a produit en toi mentalement ? Oui ça va vraiment changer ma notion de l’amour de la vie. De la vie en elle même. Savoir prendre soin des gens en communauté. Parce que la vie est courte, je me bat encore pour prendre soin des gens et fais tout mon possible. Je prends le temps de discuter avec eux, et parfois Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

23


Inspiration ce n’est pas que je les ai oublié, c’est juste que par moment mon esprit est occupé par plusieurs choses et je travaille vraiment sur moi pour pouvoir du mieux que je peux prendre soin de mon entourage. Je ne peux pas faire de miracle, être présent pour eux et les faire rire, passer du bon temps avec eux je le ferai volontiers avec toutes les personnes que j’ai dans mon cœur. J’imagine que tu as maintenant un objectif et une mission plus défini ? Une meilleure vision, de nouveaux objectifs, une nouvelle vie, un nouveau départ. Tout est nouveau sans pour autant dénaturer mon origine. Au final, comment as-tu travailler l’écriture de tes autres titres ? Maintenant je vais travailler surtout en me disant soit vrai avec toi-même écrit ce que tu as sur le cœur partage l’émotion que tu as sur le moment ça t’aidera à être vrai en tout et pour tout. Quel est la suite de l’aventure pour Virtuoz ? De nouveaux projets plein de nouvelles surprises soyez vraiment à l’affût car des choses arrivent.

24

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004


Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

25


Félicitations à l’artiste d’origine Congolaise résidente en Belgique Amanda Malela pour son intégration au sein du label Universal Music Africa. 26

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004


Gospel Hits

TOP 10 GOSPEL HITS 1

JEKALYN CARR CHANGING YOUR STORY

(LIVE)

2

LATICE CRAWFORD SOMETHING, SOMETHING

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

27


Gospel Hits

4

3

MARVIN SAPP CHOSEN VESSEL

5

CASSI KALALA TSHIMPI HADASSA: TU PEUX TOUT CHANGER

28

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

BRIAN COURTNEY WILSON STILL

6

TAMELA MANN TOUCH FROM YOU


Gospel Hits

8

7

BIGTY LOIN DE MOI

9

TASHA COBBS LEONARD ROYALTY: LIVE AT THE RYMAN

CLAUDIA ISAKI MY HOME

10

VASHAWN MITCHELL AFRICA WORSHIP

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

29


Nouveautés

30

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004


Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

31


32

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004


Musique

LE TITRE NAPESI REVISITÉ PAR NOÉMIE KB

D

e son vrai nom Noémie Kiavila Bokolo est une jeune artiste chrétienne Belge d’origine Congolaise née à Saint-Josse, résident dans la capitale Belge. Noémie a commencé à chanter dès l’âge de 5 ans avec son père et son grand-frère, puis a évolué au sein de la chorale de l’école du dimanche de son église, La Nouvelle Jérusalem de Bruxelles. Noémie à participé à plusieurs projets musicaux par la suite au sein des chorales et des groupes de son église où elle a reçu sa première formation musicale, avant de suivre des cours au sein de l’Académie de Musique de Bruxelles. A travers sa musique, Noémie souhaite faire passer un message d’encouragement et d’espoir. A travers ses textes, elle souhaite aborder des sujets de la vie quotidienne qui peuvent nous dépasser ou nous décourager. Elle veut que les personnes qui l’écoutent retrouvent le sourire, la foi et l’espérance. Son premier projet musical fut la sortie du maxi Pour l’Eternité en décembre 2018. C’est un maxi composé pour son propre mariage qui a eu lieu le 10 novembre 2018.

La jeune artiste a aujourd’hui décidé de revisiter le cantique Napesi qui signifie Je donne, écrit par le pasteur Blaise Nsakila, puis repris par le chantre renommé et pionnier de la musique Congolaise, Charles Mombaya. Cette louange afro Napesi, représente beaucoup pour Noémie qui a tenu a ce qu’il figure dans son EP Je me rappelle, en l’occurrence, je me rappelle de ce cantique : Mon papa avait cette cassette, du coup je l’entendais partout, à la maison, dans la voiture sur la route pour m’emmener à l’école, pour aller faire les courses, j’ai vraiment grandi avec ce morceau. Je donne mon cœur au Seigneur. Mon intelligence et tout ce que j’ai au Seigneur. Explique t’elle Noémie a voulu a travers ce morceau faire un clin d’oeil aux mamans et tantines, mais également la présente jeune génération, elle espère qu’à travers cette version qu’elle a coécrite, produite par Asaiah Wala, que tout le monde pourait s’y retrouvé.

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

33


Lifestyle

10 choses à savoir avant de devenir mère Je ne sais pas pour toi, mais avant même d’envisager sérieusement d’avoir un enfant, je me posais déjà plein de questions sur le sujet. Alors imagine lorsque j’ai découvert que j’étais réellement enceinte! Je me suis rendue compte qu’il existe des sortes de tabous autour de la grossesse, de l’accouchement et de la parentalité. Oui, des femmes ont détesté être enceinte mais sont ravies d’avoir leur enfant auprès d’elles. Certaines sont déçues depuis qu’elles sont maman parce qu’elles avaient idéalisé leur quotidien de mère, et la réalité est bien différente.Tout dépend de l’angle sous laquelle on prend les choses. Il n’est pas question de porter de jugement, simplement d’exposer des faits et de peut-être, te faire découvrir des aspects de la parentalité qui te permettront de mieux appréhender cette étape de ta vie. Voici donc une liste non exhaustive de choses savoir avant de devenir maman: Profiter de sa grossesse pour s’informer Tu te poses peut-être des tas de questions du genre: Y a-t-il une éducation meilleure qu’une autre? Quand est-ce que mon enfant fera du quatre pattes? Que se passet-il dans sa petite tête? Comment gérer les pleurs? Si c’est le cas, je t’invite à taper ces mots-clés sur internet: éducation bienveillante, pédagogies alternatives, motricité libre, portage physiologique, développement psycho-affectif de l’enfant, communication non violente… Il existe de nombreux livres sur ces sujets et des auteurs tels que Isabelle Filliozat, Catherine Gueguen ou encore Thomas Gordon que je te recommande pour les avoir lus. Dis-toi que lorsque ton enfant sera là, tes journées passeront à une vitesse inimaginable. Alors dévore tes livres et fouille sur Internet tant que tu en as le temps! Mettre sa pudeur de côté Si ta grossesse se déroule bien et que tu n’as pas de complications, tu auras un suivi médical à raison d’une visite chez ta sage-femme ou ton gynécologue par mois. Lors de cette visite, le professionnel s’assurera que le col de ton utérus est bien fermé. Tous les professionnels ne s’en assurent pas à chaque visite. Personnellement, ma sage-femme le faisait une fois sur deux, ce qui me suffisait amplement. Lorsque tu accoucheras, là encore, une sage-femme vérifiera l’avancée de l’ouverture du col de ton utérus. Régulièrement. Entre les contractions, ce n’est pas toujours agréable! Alors si tu as du mal avec l’image de ton corps, si l’idée d’exposer ainsi ton intimité te dérange (ce qui est tout à fait normal et compréhensible), souviens-toi que ce sont 34

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004


Lifestyle des précautions prises pour vérifier la bonne santé de ton enfant, mais aussi la tienne. Il s’agit d’actes médicaux au même titre que de se faire soigner pour une angine. Sauf que tu n’es pas malade! Accoucher sans pousser Ça, c’est LE truc que j’aurai aimé savoir parce que oui, c’est possible! Il suffit d’expirer comme si tu soufflais dans un ballon lorsqu’une contraction survient. Juste souffler, sans pousser. C’est la contraction, ainsi que ton bébé, qui font le travail. C’est ce qu’on appelle un accouchement physiologique. N’est-ce pas magnifique?! Dieu a vraiment tout prévu! Les contractions sons nos amies! La contraction, c’est celle qui permet à ton bébé de descendre et de sortir tranquillement, naturellement et sans effort. La douleur qu’elle peut procurer est donc aussi ton amie! Facile à dire, je sais. Mais ne t’inquiète pas, tu auras des cours de préparation à la naissance qui t’aideront à le comprendre et à l’assimiler. N’hésite pas à te renseigner sur tous les cours possibles, car en fonction de ton projet d’accouchement (classique, physiologique, avec ou sans péridurale, à la maison…), certains conseils et certaines pratiques un peu plus spécifiques seront les bienvenus.

de ton accouchement, il se pourrait que tu paraisses enceinte de 4 mois alors que tu tiens ton petit trésor dans les bras. Et c’est normal! Sois patiente et ne t’empresses pas de vouloir retrouver ta ligne. Ton corps vient d’accomplir quelque chose d’extraordinaire: il a donné la vie! Tu peux bien lui accorder un peu de repos! D’ailleurs, il est préférable que tu fasses des séances de rééducation du périnée avant de reprendre un sport quelconque. Tu peux faire ces séances avec ta sage-femme, ton gynécologue ou un kinésithérapeute. C’est lui/elle qui te dira quand reprendre (ou commencer) le sport et surtout, quels exercices faire pour aider ton corps à se remettre tranquillement mais sûrement. Faire le deuil des nuits de 8 heures Au moins pour un temps. Il est physiologiquement normal qu’un enfant se réveille la nuit, tout simplement parce que ses cycles de sommeil sont plus courts que ceux des adultes. Entre chaque cycle, l’enfant est susceptible de se réveiller et ce, jusqu’à l’âge de 3 ans. Entre 3 et 5ans, le nombre de réveils

Avoir un ventre plat juste après avoir accouché? C’est possible. Certaines femmes accouchent et le lendemain, leur ventre est aussi plat qu’avant leur grossesse. Mais pour la majorité d’entre nous, il faudra encore attendre un peu, le temps que l’utérus retrouve sa taille initiale, soit environ 6 semaines. Donc, le lendemain Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

35


va diminuer pour complètement disparaître. Mais il s’agit d’une moyenne. Certains enfants font des nuits de 6 heures dès leur premiers mois. Bien sûr, il existe des méthodes pour que l’enfant dorme toute la nuit très tôt. Certaines sont intéressantes, d’autres plus discutables. À vous de voir ce qui vous convient le mieux. Respecter le rythme naturel du sommeil de l’enfant sera probablement plus facile pour une famille donc l’un des parents reste au foyer que pour une autre dans laquelle les deux parents travaillent. La solution pour tenir le coup? Repose-toi, mais vraiment! On le dit et on le répète aux femmes enceintes et aux jeunes mamans mais on n’insiste jamais assez. Laisse tomber tes obligations et dors avec ton bébé pendant sa sieste si tu le peux. Tu verras comme c’est doux! Prends ne serait-ce que 20 minutes, ferme les yeux et fais le vide dans ta tête. Regain d’énergie assuré! Apprendre sur soi-même Devenir maman a mit en lumière certains aspects de ma personnalité jusque là encore tapis dans l’ombre. Il se peut que tu t’aperçoives que tu es finalement plus patiente que tu ne l’imaginais, ou plus exigeante que prévu. Quoi qu’il en soit, ton enfant mettra en évidence les aspects de ton caractère que tu pourrais retravailler. Essaye d’être à l’écoute des petits conflits que tu rencontreras avec ton enfant. Tu pourrais être surprise de ce qu’ils dévoilent de toi! Trouver un nouvel équilibre La vie à trois est bien différente de la vie à deux. Lorsqu’un premier enfant arrive, il chamboule tout. Tes habitudes, ton organisation, tes certitudes en matière d’éducation et parfois même ton couple. La fatigue s’accumule et la bienveillance recule… Il est important, dès l’arrivée de l’enfant, de déterminer une organisation adaptée à votre nouvelle vie à trois. Et cette organisation ne devrait pas être figée mais devrait pouvoir évoluer dans le temps, en fonction de ce qui convient aux uns et autres. Un couple solide amène à une vie de famille plus sereine.

36

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004


Se recentrer sur l’essentiel Lorsqu’un enfant pleure, c’est parfois désarmant. En tant que maman, il est difficile de ne pas réussir à comprendre et à calmer son enfant. Alors on s’angoisse, parfois on perd patience et on s’énerve. Si ton enfant pleure, c’est qu’un de ses besoins n’est pas assouvi. Une couche sale, la faim, la soif, le froid, la chaleur, le besoin d’un câlin, un vêtement trop serré peuvent provoquer des pleurs. Veiller à cela t’évitera d’entendre ton enfant pleurer. En grandissant, ton bambin voudra tout toucher, tout porter à sa bouche, tout découvrir, tout escalader. Et toi, tu ne voudras pas toujours qu’il le fasse, ce qui pourrait être source de frustration des deux côtés. Souvent, faire un câlin et distraire l’enfant en le redirigeant vers quelque chose qu’il a le droit de faire résout la crise. Si vraiment la marmite chauffe trop fort, regarde ton enfant. Repense à un moment où il t’a fait craquer: son sourire édenté, le voir dormir paisiblement ou s’amuser dans son bain. Regarde-toi, tu souris déjà et le calme revient! Tu peux aussi essayer la chose suivante: pose ton bébé dans un endroit sécurisé, ou confie-le à quelqu’un. Isole-toi et respire profondément. Mets ta main sur ton ventre, concentre-toi uniquement sur le mouvement de ton ventre lorsque tu inspires et que tu expires. Et apprécie de retrouver ton calme… Tu es capable Peut-être qu’il arrivera un moment où tu te demanderas pourquoi tu as voulu un enfant. Parce que oui, c’est parfois difficile. Dans ces moments-là, n’oublie pas: si Dieu t’as confié un de ses enfants, c’est parce qu’il sait que tu es capable d’en prendre soin. Alors non, tu ne seras pas une mère parfaite. Ça n’existe pas. Par contre, avec des qualités et tes défauts, tu seras la mère rêvée pour ton enfant. Telle que tu es, tu lui apporteras le nécessaire pour grandir et se développer de façon optimale. Douter de ta capacité à le faire revient à douter du choix de Dieu. À toi de voir qui tu veux croire. Dieu ou ton mental?

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

37


Interview

SONIA MEÏRA Sonia est la nouvelle perle rare du Gospel urbain Francophone. Nous l’avons découverte à ses débuts lorsqu’elle était encore au sein du groupe Real Touch Music et l’avons par la suite aperçu comme choriste aux côtés de certains artistes. Après avoir acquis une expérience musicale solide, Sonia intègre officiellement le label Dorhema Music Productions et se lance officiellement en solo.

B

onjour Sonia ! Nous sommes ravis de te recevoir. Nous allons commencer cette interview tout en douceur et discuter de tes premiers pas dans la musique. Comme 38

mentionné plus haut, nous savons que tu as évolué au sein du groupe Real Touch Music, mais qui était Sonia Meïra avant cette aventure ? Sonia Meira était une jeune demoiselle timide, pleine de rêve en tête, avec un don reçu qui ne

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

pouvait lui permettre de rester cacher. Elle a toujours été joyeuse, bruyante quand elle rigole, proche de sa famille et bien entourée. Comment t’es venu cet amour que tu portes pour la musique ? Je suis sensible à la musique


Interview

Dans les temps qui courent plus que jamais, démontrons l’amour de Dieu.

depuis ma tendre enfance. Originaire des îles du Cap-Vert, j’ai toujours baigné dans les ambiances festives, que ce soit à la maison ou lors des rassemblements familiaux, il y avait toujours de la musique autour de moi. Je crois

que c’est comme ça que tout a commencé.

avant tout une famille avant d’être un groupe de Gospel. Nous venons tous d’une Parle-nous de ton même église, nous avons une expérience au sein du même vision et les nombreux groupe Real Touch Music. moments passés ensemble Qu’est-ce que ce que cela ont créés un lien fort entre t’a apporté musicalement nous. Ce que RTM m’a apporté parlant ? musicalement c’est de la Real Touch Music c’est précision. Depuis que je fais Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

39


Interview partie du groupe mon oreille a été développé. J’ai également gagné en assurance. Et c’est au sein de ce groupe que j’ai vraiment réalisé la portée que la musique pouvait avoir dans la vie des gens. Tu as par la suite choisi de faire une sorte de shift et de te lancer en tant qu’artiste solo, pourquoi avoir pris cette décision et dans quel état d’esprit te trouvais-tu à cet instant précis? À vrai dire je n’y pensais même pas. Les choses se sont faites naturellement. L’accumulation d’opportunités et de portes ouvertes m’ont fait comprendre que je ne devais pas m’arrêter là. En signant avec mon label Dorhema, j’ai donné naissance à 5 titres que j’aime beaucoup et je travaille aujourd’hui sur un beau projet qui arrive très prochainement. Je vous dévoilerai tout cela très bientôt, et pour tout vous dire je suis convaincu que ce n’est que le début… Comment définis-tu ton univers ? Qu’aimerais-tu présenter à ton public? J’ai un univers musical que j’affectionne particulièrement et que 40

le public ne connaît pas encore. J’ai hâte de vous le faire découvrir d’ailleurs. C’est un mélange de mes racines et de toutes mes inspirations musicales emmagasinées jusqu’ici. Je n’en dis pas plus… Restez connectés ! Always There est ton premier single, un titre qui a fait ses preuves auprès d’un public large majoritairement jeune, je me pose la question, en tant qu’artiste francophone, pourquoi l’avoir écrit spécialement en anglais? Parce que l’anglais est la langue universelle et c’est aussi une langue que j’aime beaucoup. Mon but n’est pas de cloisonner ma musique mais de la répandre partout où elle peut être entendu. Dieu seul sait combien de titre en anglais on écoute au quotidien et c’est naturellement que j’ai eu envie de transmettre mon cœur en anglais. Mais sachez que je chante également en français et … Restez connecté ! Tu as sorti cet été ton premier EP Summer, qui inclut les titres Melodie et Fear no evil en featuring avec Siamane,

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

comment s’est déroulé la composition de chacun et quel en était le leimotiv principal ? Melody a été composé en 2018 avec la superbe Payton Lamar. Nous avons pris plaisir à l’écrire ensemble en une aprèsmidi. Quant à Fear no evil, c’était lors d’une session d’écriture de 3 jours avec Chelsea West, Claudia Isaki et Simiane. Je n’oublierai jamais ces 3 jours de collaboration. Encore merci à ma merveilleuse équipe Dorhema d’avoir pu rendre cela possible. Le leitmotiv est le même pour les deux chansons : célébrer Dieu en se rappelant qui Il est pour nous. Si tu devais nous raconter un témoignage, une histoire, qui a marqué ta vie ? J’ai grandi dans une famille chrétienne et que j’ai toujours eu pour habitude d’aller à l’église. A l’âge de 18 ans j’ai eu mes premières expériences fortes avec Dieu. Au cours de l’année 2008 j’ai dû quitter Nice (la ville où j’ai grandi) pour finalement venir faire mes études à Paris. Quelques mois après mon arrivée sur la


Interview capitale, j’ai fais de multiples rencontres, certaines étaient bien, d’autres moins bien. J’avais perdu ma communion avec Dieu et je n’allais plus à l’église. Il y a eu un jour, en 2010, où je n’ai plus supporté cette situation. Je me suis donc mise à genoux dans ma chambre et j’ai prié désespérément, en demandant à Dieu : “RévèleToi à moi ! Qu’est-ce qui fait que je me suis tant éloignée de Toi ?” Et Il m’a répondu, Il m’a clairement montré la cause de mon éloignement. J’ai alors pris des décisions drastiques et j’ai fait ce qu’il fallait. Le Saint-Esprit est tout simplement descendu dans ma chambre et je peux dire que c’est à ce moment là que j’ai véritablement donné ma vie à Jésus. Depuis, lors j’ai été marqué. Je poursuis ma route avec Lui et je ne regrette absolument pas !

véritablement AIMER notre prochain. Dans les temps qui court plus que jamais, démontrons l’amour de Dieu autours de nous. Que notre amour arrive à pleine maturité afin que Christ à travers nous soit visible à l’œil nu. Prenez soin de vous et de vos proches.

Quels sont tes projets à courts et à long termes ? Mes projets à court terme : finir de travailler sur mon album. Me donner à fond pour offrir à mon public de la musique de qualité qui sort tout droit de mon cœur et qui respire mes influences ! Mes objectifs à long terme : faire des tournées aux 4 coins du monde pour proclamer le nom de Jésus! Si tu devais transmettre un message d’exhortation à nos lecteurs lequel serait-il ? Soyons Amour! Apprenons à Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

41


Edification

ANNE ET PENINA

DE LA DOULEUR À L’ENFANTEMENT Comment Anne a reçu sa bénédiction ?

Les étapes Elle en avait assez de cette stérilité. La douleur était en excès pour elle. Elle monta dans la ville de Silo pour offrir des sacrifices à Dieu. (La montagne de prière) Elle fit un voeux à Dieu et consacra son fils Samuel avant qu'il ne soit dans le sein maternel. (Elle savait ce qu’elle demandait, et l’a offert à Dieu) Elle reçu la bénédiction du prophète Elie, après cela, Dieu l'exauça en moins d’un an.

Les éléments perturbateurs Son état - d’âme De la tristesse, l’apitoiement sur elle-même Anne vivait avec Peninna, deuxième épouse d’Elkana, qui avait déjà eu a enfant de lui. À la vue de cette famille, elle ne comprenait pas pourquoi Penenia était fertile et non elle.

42

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

Les paroles de tourment de sa rivale La culpabilité, le système de pensée Penina poussait Anne à s’irriter contre Dieu en prononçant des paroles négatives. Son but était qu’Anne perde sa foi en Dieu et qu’un obstacle se produise dans sa vie. Penina est semblable aux personnes qui aiment rabaisser les autres et les détourner de la route qui les conduit vers leur destinée. Les questionnements de son époux Incompréhension et doute Pourquoi pleures-tu? Et ne manges-tu pas? Est-ce que je ne vaux pas mieux que dix fils? Inconsciemment, ce genre de parole est susceptible de produire une certaine remise en question en disant: « Mais qu’ai-je fait? j’ai mon mari, et ça me suffit. J’arrête de demander cet enfant à Dieu ! » C’est une chose très dangereuse à ne pas faire, car bien que Dieu soit miséricordieux, cela peut retarder, voir même bloquer la bénédiction et la destinée.


Edification

En bref... Le processus de la naissance de Samuel est semblable à la vie quotidienne. Chaque jour, quand vous vous plaignez d’une situation, vous devez vous remettre en question en vous demandant si vous aviez fait, le quart de ce que Anne a fait. Êtes-vous fidèles dans vos engagements? Passez-vous du temps sur la sainte montagne de prière? Ce que vous demandez à Dieu est t-il utile pour son Royaume? Il est vrai que la Parole de Dieu nous dit dans: Matthieu 7 : 7 Demandez, et l’on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira. Nous devons comprendre que Dieu regarde si nous appliquons ses principes, si nous obéissons à sa Parole, et si nous faisons les œuvres qu’il nous demande de faire. N’oublions pas que Dieu est un Dieu d’ordre et de principes. Son désir est de faire de ses enfants sa demeure, qu’ils ne manquent de rien, et qu'ils prospèrent à tous égards.

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

43


Focus

KORYN HAWTHORNE

UNE ARTISTE EN ROUTE VERS LE SUCCÈS

L

artiste Koryn Hawthorne doublement nominée aux Grammy Awards, a sorti son nouveau single intitulé Pray accompagné du clip officiel. La nouvelle a d’abord été mondialement diffusée sur les plateformes de BET incluant Gospel, ’

44

BET Soul et BET.com. Pour Koryn, l’artiste lauréate du Billboard Music Awards, ce titre marque le premier single officiel de son deuxième album I am dont la sortie est prévue pour cet automne. Avec ce titre, Koryn continue d’apporter sa nouvelle touche ainsi qu’un

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

nouveau son dans la Gospel Music. Co-écrit par Troy Taylor, Jeremy Hicks, et Daniel Breland, ce présent single a pour objectif d’amener un encouragement particulier en ce temps, et de nous rappeler que la prière est toujours nécessaire. Produit


Focus

par Troy Taylor & Jeremy Trybishop Hicks, ce morceau nous offre un style RnB apaisant tout en continuant de nous démontrer son art vocal. Trouvant un chemin intrépide, proposant des performances à succès, puissantes et audacieuses, Koryn a réussi à se faire une place et un nom

dans l’industrie au court de ces trois courtes années. En 2018, l’artiste a reçu la première place et ce pendant un long moment au sein du palmarès des Billboard Hot Gospel Songs (artiste féminine) avec son HIT Single Won’t he do it sorti en 2017. Billboard a également nommé cette chanson numéro 2 des Billboard Hot Gospel

Songs des Decade-End pour les années 2010. En plus de ces deux nominations, avec les titres Wont he do it, Speak the name l’artiste a su se faire respecter en recevant un NACCP Image Awards, un Billboard Music Awards ainsi qu’un GMA MUSIC AWARDS.

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

45


Découverte

QUI EST GILA M'POUTOU?

46

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004


Découverte

G

ladys M’Poutou aka Gila MP est une artiste complète qui a décidé de dédier son art pour son Seigneur. Gila MP est une maman vintage originaire du Congo-Brazzaville, auteure-compositrice elle s’exprime à travers le rap et le chant. Bercée par la Rumba Congolaise et la Variété Française, elle commence à écrire ses textes de rap vers l’âge de 15 ans. Elle intervient sur des scènes locales en Ile de France, participe à des projets d’albums de rap. Sa rencontre avec Mylène Dufeil, à l'époque conductrice

et responsable de louange, actuellement directrice de la Radio RFE lui donne envie de chanter aussi bien qu’elle: “Nous étions collègues, puis nous avons tissé une belle relation fraternelle, elle a une voix remarquable qui m’a donné envie de chanter aussi bien qu’elle” explique l’artiste."

pour écrire et clipper son 1er morceau pop Je suis là, en featuring avec la chanteuse Nana Bokelo. Influencée par des musiques Funk, Pop et Africaines, elle décrit son style comme éclectique, un mix allant de la Pop Gospel à l’Afro-Pop, le RnB Zouk. La vision de la musique de Gila est d’être un instrument de Dieu. Gila MP sort en 2019 En 2015 Gila décide de son 2e single Souffle sur moi chanter pour glorifier Dieu. accompagné d’une lyrics Nouvellement installée en video; Un titre Pop/Soul écrit Angleterre, elle commence à à coeur ouvert pour exprimer servir dans son église locale ce que l’amour de Dieu peut comme chantre au sein de la produire lorsque l’on veut chorale. C’est suite à cette bien le recevoir. Son nouveau expérience qu’elle est inspirée maxi single Je m’accroche à toi, composé de 2 titres: Je m’accroche à toi aux sonorités afro-caribéennes pour inciter les gens à danser pour le Seigneur et Triomphe dans un style rap pour encourager les gens qui ne connaissent pas Dieu à s’accrocher à Celui qui ne déçoit jamais.

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

47


Nutrition

POURQUOI DEVRIONS-NOUS MANGER SAINEMENT? Avez-vous souvent entendu des enseignements sur la nourriture dans vos assemblées? La Bible nous encourage à ne pas juger notre prochain sur le manger et le boire (Romains 14:17) et ce n’est pas le propos de cet article. En revanche, connaissez-vous les bienfaits d’une alimentation saine et équilibrée? Et que dit la Bible concernant notre alimentation? Qu’entend-on par nourriture saine? De la nourriture saine est avant tout un produit peu ou pas transformé. Ce sont des produits bruts que l’on va travailler. Ce sont aussi des aliments issus de l’agriculture biologique de préférence, afin de rester le plus loin possible de tout produit chimique. Enfin, c’est une nourriture pas trop sucrée, pas trop salée et pas trop grasse. Vous connaissez la chanson!

des graines (germées de préférence, afin de faciliter la digestion). Et même si l’autorité a été donnée aux hommes sur les animaux, il n’est pas question ici de les manger, ni même de manger ce qu’ils produisent, que ce soit leurs petits, leur lait ou leurs œufs. Aujourd’hui, cela correspond à ce qu’on appelle un régime végétalien (ou vegan), exempt de toute chair animale et de tout produit issu des animaux.

Que sommes-nous sensés manger? Voici ce que nous dit la Bible en Genèse au chapitre 1 au verset 29: «Et Dieu dit: Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d’arbre et portant de la semence: ce sera votre nourriture. » Si vous lisez comme moi, après avoir créé l’homme à son image, Dieu lui donne comme nourriture ce que la terre produit, à savoir des légumes, des fruits et

Quels sont les inconvénients et les bénéfices d’une alimentation végétale? Si vous souhaitez essayer cette nouvelle façon de vous alimenter, vous serez probablement confrontés à quelques difficultés mais vous découvrirez aussi de nombreux bienfaits. Les inconvénients: La difficulté de se sevrer de certains aliments peut se faire ressentir, comme le fromage par exemple, qui est considéré comme étant aussi addictif que certaines

48

Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

drogues d’après une étude de l’université du Michigan Sortir manger avec des amis peut devenir une véritable quête du restaurant idéal! D’ailleurs, certains « amis » ne voudront même plus sortir avec vous. Vous serez devenus trop compliqué(e) … S’alimenter, de manière générale, relèvera d’une toute nouvelle organisation puisque les rayons des supermarchés sont principalement remplis de produits transformés, contiennent des produits laitiers ou issus de la production animale. Vous devrez vous mettre aux fourneaux et passer un peu plus de temps dans votre cuisine! Les avantages: Vous découvrirez de nouvelles façons de cuisiner. Vous découvrirez probablement des fruits et des légumes dont vous


Nutrition

ignoriez l’existence jusqu’à présent! De plus en plus de personnes prennent leur santé et leur alimentation en main. L’offre s’adaptant à la demande, il est de plus en plus facile de trouver des alternatives végétales. Vous trouverez de nombreux blogs, sites internet, comptes Instagram, et bon nombre de livres traitant du sujet, vous permettant d’en apprendre davantage, de découvrir des recettes ou tout simplement de vous inspirer. Vous pourrez constater que vous avez une meilleure digestion. Vous vous sentirez moins ballonné après les repas. Suite logique: vous ressentirez moins de fatigue et plus d’énergie pour affronter le reste de vos journées. Et par conséquent, vous serez plus productif et plus créatif!

Que ton aliment soit ta seule médecine. Votre santé passe par ce qu’il y a dans votre assiette. Si vous ressentez le besoin de modifier certains de vos comportements face à la nourriture, pourquoi ne pas profiter de cette période pour poser des habitudes plus saines? Proposez à un de vos amis ou à vos proches de vous accompagner dans ce nouveau défi. De cette manière, vous pourrez vous motiver et vous verrez rapidement un changement s’opérer dans votre corps et même, dans votre vision des choses. Je vous encourage vivement à prendre soin de votre corps. C’est votre véhicule. Sans lui, vous ne pourriez pas vivre sur terre. Donnez à votre âme envie d’y rester et faites confiance à Dieu. Il sait pourquoi il a donné cette nourriture à l’homme.

Alors oui, cela peut sembler trop beau pour être vrai. Donc ne me croyez pas sur parole… Devrions-nous devenir vététaliens? Je vous laisse libre de répondre à cette question par vous-même en vous basant sur la Parole de Dieu et en réfléchissant à vos habitudes alimentaires. Pour autant, je ne peux que vous encourager à essayer. Ce n’est pas toujours simple de remettre en cause son alimentation, surtout lorsque notre physique nous plaît ou que nous pratiquons une activité physique. Mais ce ne sont pas des gages de bonne santé. Voici ce qu’Hippocrate (médecin à l’origine du fameux serment d’Hippocrate) disait: Ard’Magazine (International Gospel) - N°004

49


Profile for Ard'Magazine (International Gospel)

Ard'Magazine (International Gospel)  

Nous avons le plaisir de vous présenter la quatrième édition digitale de notre magazine. Retrouvez le témoignage poignant des artistes comme...

Ard'Magazine (International Gospel)  

Nous avons le plaisir de vous présenter la quatrième édition digitale de notre magazine. Retrouvez le témoignage poignant des artistes comme...

Advertisement