Why Architecture Matters

Scroll for more

Page 1

WHY ARCHITECTURE MATTERS éditions Archizoom



WHY ARCHITECTURE MATTERS éditions Archizoom

Archizoom à l’EPFL est une plateforme d’échanges pour des expositions et des conférences sur l’architecture ouverte à tous les publics. Inscrit au sein d’un contexte académique exceptionnel dans la faculté ENAC (Environnement Naturel, Architectural et Construit), Archizoom profite de recherches et de compétences scientifiques de haute qualité au bénéfice d’un rayonnement international. Tournée vers de nouvelles interactions entre art, science et ingénierie, la programmation se veut pluridisciplinaire et participe au débat sur l’environnement construit et son rapport à la société. Archizoom is the exhibition space and public programme of the ENAC Faculty at EPFL in Lausanne, Switzerland. It produces and hosts exhibitions, lectures, and events, all related to architecture, that suit both an expert audience and the general viewer. EPFL’s academic excellence and creative outlook provides Archizoom with multidisciplinary competences, allowing it to be a centre of interaction for art, science and engineering. Archizoom keeps you up-to-date with the role of architecture in contemporary society and the relationship between humans and their environment.


Archizoom, pour mieux apprivoiser l’espace Le citoyen entretient une relation complexe et ambiguë avec l’architecture : client, cobaye, spectateur, législateur, détracteur, etc. Une relation émotionnelle, vécue au quotidien et pourtant souvent mal formulée, rarement porteuse de sens. L’espace Archizoom, sur le campus de l’EPFL, constitue une nouvelle initiative pour engager un dialogue et construire un partenariat entre la profession, le public et les étudiants. Au-delà de la notion de zoom sur l’architecture, l’espace tire son nom du bureau d’architecture Archizoom Associati, né à Florence dans les années 1960 et emblématique du discours de l’architecture dans la société. Un mouvement qui a été l’objet de l’exposition inaugurale de la redéfinition de ce lieu en 2007. L’architecture a été l’une des premières disciplines à établir un réseau mondial, phénomène renforcé par sa médiatisation au cours des dernières décennies. Etant donné ses qualités palpables et le caractère fondamentalement transdisciplinaire de la profession, l’architecture s’adresse à un public varié. Archizoom est un point de référence pour les visiteurs externes. Ses activités animent le campus et sont une vitrine pour la faculté ENAC. En tant qu’outil de communication pour l’architecture, l’urbanisme, la construction et l’environnement, Archizoom catalyse l’ouverture de l’enseignement et de la recherche. De très haute qualité, les expositions et les conférences Archizoom sont animées d’un esprit de curiosité, d’expérimentation et de discussion vibrantes. Objectifs : • Promouvoir le travail des professeurs, chercheurs et étudiants sous la forme d’expositions, de conférences et de publications. Améliorer la reconnaissance externe des compétences des laboratoires de l’ENAC. • Coordonner et promouvoir les diverses publications, expositions et conférences sur l’architecture, l’urbanisme, la construction et l’environnement au sein du programme « Archizoom Studio ». • Augmenter, renforcer et diversifier l’audience sur le campus, au niveau externe régional et international et dans la presse spécialisée. • Créer un réseau pour la circulation des expositions dans les galeries et musées en Suisse et à l’étranger. Le Conseil de direction d’Archizoom veille à développer un profil spécifique pour l’architecture en étant attentif aux éléments suivants : • Série d’exposition axée sur les processus. • Stratégie de « risque élevé / fort potentiel » pour développer un programme qui provoque le débat (à la recherche de questions déterminantes plutôt que de perfection). • Stimulation de l’échange et de la compétition entre les laboratoires en architecture par le biais, par exemple, de la sélection annuelle des meilleurs travaux d’étudiants dans l’exposition et le catalogue « Best Of Architectural Design ». • Construction d’une identité cohérente de l’architecture au sein de l’ENAC.

4


Archizoom, to capture space Citizens uphold a complex and often ambiguous relationship with architecture, being clients or guinea pigs, spectators or legislators, critics or supporters. It is an emotional relationship, one entrenched in daily life yet often badly formulated and rarely filled with purpose. The Archizoom exhibition space and programme, situated on the EPFL campus, aims to moderate a dialogue and build a partnership between the profession, the public and the students. Beyond the notion of a zooming in on architecture, the space gets its name from the architecture studio Archizoom Associati, founded in Florence in the 1960’s and a symbol of the “radical architecture” movement. This movement was the focus of the inaugural exhibition when the space was redefined in 2007. Architecture was one of the first disciplines to establish a global network, a phenomenon enhanced by its media coverage over the last decades. It is a discipline blessed with a wide and varied audience, the fruit of its interdisciplinary character and the quality of architectural production. It is Archizoom’s responsibility to manage the showcase, so as to build a consistent image and strong identity within and outside the context of the EPFL. As a communication centre for architecture, urbanism, construction, and environment, Archizoom is the catalyser of the teaching and research output of the School of Architecture, presenting exhibitions and events of a high standard. Objectives: • Improve recognition of ENAC’s competence for architecture, urbanism, construction, and environment. • Coordinate publications, exhibitions, lectures under the umbrella of Archizoom. • Promote the work of the architecture laboratories and students for a diversification of the audience and outreach, regionally and internationally. • Create a network for the touring of the exhibitions in the best galleries and museums worldwide. The Archizoom board is developing a specific profile for architecture, urbanism and construction at ENAC: • Process-oriented exhibition series. • High risk / high potential strategy for exhibitions to provoke discussion (favoring compelling questions to perfection). • Foster exchange and competition between Laboratories at SAR (Section of Architecture) via, for example, yearly “Best Of” exhibitions. • Create an identifiable architecture brand within ENAC.

5


Archizoom Associati 1966-1974 2007 6


Julius Schulman, photographe 2008 7


Edith Bianchi, 35 ans d’affiches d’architecture 1973-2009 2008 8


Jean Tschumi, architecture ĂŠchelle grandeur 2008 9


Jean-Marc Lamunière, architecte 2008 10


Forms of Inquiry: The Architecture of Critical Graphic Design 2009 11


Corps sonore 2009 12


Timber project 2010 13


Luigi Snozzi, Prof. d’architecture 2010 14


Work-Place Studio Mumbai 2011 15


Best Of Architectural Design

16


Las Vegas Studio 2011 17


ARCHIZOOM ASSOCIATI 1966-1974 de la vague pop à la surface neutre

2007

L’exposition représente le premier bilan critique complet de l’une des expériences cruciales de ce que l’on a appelé « architecture radicale » : celle du groupe fondé en 1966, les Archizoom, qui a produit une riche série de projets de design, d’architecture et de visions urbaines à l’échelle territoriale qui ont constitué des sources d’inspiration pour les générations à venir.

The exhibition is the first complete critical review of one of the crucial experiences of the movement of “radical architecture”: the work of Archizoom Associati. Founded in 1966, the team produced a rich series of projects in design, architecture, and large-scale urban visions, a work which is still a fundamental source of inspiration for generations to come.

Au terme de leur histoire relativement brève, les Archizoom nous ont laissé un héritage passionné des idéaux d’une génération qui croyait à une humanité affranchie des contraintes de l’architecture, luttait pour une culture alternative, espérait un style de vie non-conformiste et totalement libre.

By the end of their brief activity Archizoom gave us a heritage steeped in the passionate ideals of a generation that believed in a humanity liberated of the constraints of architecture, fighting for alternative cultural concepts, hoping for a nonconformist lifestyle and total freedom.

Conférences par Roberto Gargiani, architecte, professeur EPFL / Adolfo Natalini, architecte du bureau Su-

perstudio / Marie Theres Stauffer, historienne de l’art et de l’architecture / Nanni Strada, fashion designer / Konstantin Grcic, designer / Ronan Bouroullec, designer.

Julius Shulman, photographe Une vie pour l’architecture Julius Shulman est né en 1910 à Brooklyn, NY. Il a développé un style de photographie architecturale qui lui est personnel, marqué par des compositions géométriques fortes, des contrastes affirmés et des volumes intérieurs et extérieurs éclairés de façon équilibrée. Généralement, les architectes préfèrent que leur œuvre soit représentée sans le désordre de la vie quotidienne mais Shulman estime que la vie est bien l’objectif ultime de l’architecture et il inclut des personnages et leurs possessions dans ses photographies. Exposition réalisée par le Deutsches Architekturmuseum de Francfort.

2008

Julius Shulman was born in 1910 in Brooklyn, NY. He developed his own style of architectural photography, characterised by strong geometrical compositions, emphatic contrasts, and interiors and exteriors bathed in well-balanced light. Generally speaking, architects prefer their work to be represented without the disorder of daily life, but Shulman considered life to be the ultimate objective of architecture and included people and their possessions in his photographs. Exhibition created by the Deutsches Architekturmuseum in Frankfurt.

Philip Jodidio, journaliste, critique d’architecture / Luis Fernàndez-Galiano, architecte, éditeur à Madrid / Beatriz Colomina, professeur de théorie et d’histoire en architecture à Princeton / Mark Pimlott, artiste, architecte / Christina Gräwe, curatrice au DAM / Antoine Baudin, conservateur aux Acm.

Conférences par

Edith Bianchi - 35 ans d'affiches d'architecture 1973-2009

Graphiste de formation, Edith Bianchi était responsable des conférences et des expositions du Département d’Architecture de l’EPFL depuis 1974 jusqu’en 2007. Elle créait et imprimait elle-même, en sérigraphie, les affiches des événements.

Trained as a graphic designer, Edith Bianchi was responsible for the conferences and exhibitions of the Architecture department at EPFL from 1974 till 2007. She created the posters for these events and printed them in silkscreen herself.

Les limites techniques et économiques l’ont contrainte à trouver des solutions de fortune – réutiliser des motifs, presque toujours redessiner pour simplifier l’image, répondre aux exigences de la sérigraphie, saisir rapidement en quoi consistait la personnalité des conférenciers, l’image la plus représentative de leurs réalisations architecturales – tout est visible dans ce travail. Ni graphiste, ni architecte, presque artiste.

The financial and technical constraints led her to learn how to make do: recycling patterns, very often having to redraw to simplify the image, find solutions to best suit the silkscreen technique, capture the speaker’s essence or choose the image most representative of their work. All of this is apparent in the work presented; not a graphic designer nor an architect, Edith Bianchi could be described as an artist.

18

2008


2008

Jean Tschumi, architecture échelle grandeur

L’exposition permet de redécouvrir dans son ampleur et son actualité la forte densité d’une œuvre encore trop peu connue. Né à Genève en 1904, Jean Tschumi fonde le département de l’architecture et de l’urbanisme du Polytechnique à Lausanne en pleine deuxième guerre mondiale.

The exhibition presents the wide range and relevance of Jean Tschumi’s work, which has yet to be justly recognized. Born in Geneva in 1904, Tschumi founded the architecture and urbanism department at the Polytechnical School in Lausanne in the midst of the Second World War.

Qu’il s’agisse des travaux pour Sandoz ou pour Nestlé, l’architecte reste en étroit contact avec les maîtres d’ouvrage. La Corporate Identity du client s’exprime en toute élégance. Dans sa totalité l’édifice se voudrait œuvre d’art.

Whether creating for Sandoz or Nestlé, the architect remains in close contact with the building owners. The client’s corporate identity is expressed with much elegance. Each building, in its totality, seems a work of art.

Jacques Gubler, historien de l’art / Bernard Tschumi, architecte / Reinhold Martin, Professeur associé à Columbia University, NY / Matthias Bräm, architecte. Table ronde par Jacques Gubler avec Alin Décoppet, Leo Veuve, René Vittone et Luca Ortelli. Conférences par

2008

Jean-Marc Lamunière, architecte THEORIES ET PRATIQUE DE 1950 A NOS JOURS Cette rétrospective fait suite à l’ouvrage publié en 2007 par le professeur Bruno Marchand qui proposait un premier regard sur l’oeuvre de Jean-Marc Lamunière. Architecte et urbaniste, Lamunière participe aux mouvements successifs de l’architecture rationnelle. Son oeuvre personnelle est imprégnée de classicisme, comme l’affirme Max Bill. Parallèlement à sa pratique, Lamunière enseigne le projet d’architecture et d’urbanisme à l’Université de Genève, puis aux Ecoles polytechniques de Zurich et de Lausanne (EPFZ et EPFL).

This retrospective follows the publication in 2007 of Professor Bruno Marchand’s book on JeanMarc Lamunière’s drawings and buildings. Architect and town planner, Lamunière belonged to the succession of rational architecture movements. His work was imbued with classicism, as the painter and sculptor Max Bill pointed out. As well practising architecture, Lamunière taught on the architecture and urban planning programme at the University of Geneva, and then at the Polytechnic schools of Zurich and Lausanne (ETH Zürich and EPFL).

Conférences par Stanislaus von Moos, professeur d’histoire de l’architecture à l’ETH Zürich / Joseph Abram, architecte / Bruno Marchand, architecte urbaniste, professeur de laboratoire de théorie et d’histoire 2 à l’EPFL.

2009

Forms of Inquiry: The Architecture of Critical Graphic DesigN

L’exposition montre les développements récents dans le domaine du design graphique et met en évidence sa relation de plus en plus fertile avec l’architecture. Elle rassemble certaines des plus importantes voix critiques du graphisme contemporain.

The exhibition displays recent developments in graphic design and insists on its ever-increasing fertile relationship with architecture. It brings together some of the most important players in that world.

Pour sa cinquième étape, Forms of Inquiry est conçue par Kueng et Caputo et rassemble 11 nouveaux designers et artistes: Francesca Grassi, Hoon Kim, NORM, David Keshavjee & Julien Tavelli, Ryan Gander, Liam Gillick, Lex Trueb & Urs Lehni, Xiao Mage & Cheng Zi, Martin Froestner & Jonas Williamson, Laurenz Brunner and Jonathan Hares.

In its fifth installment, Kueng and Caputo conceived Forms of Inquiry, presenting eleven new designers and artists: Francesca Grassi, Hoon Kim, NORM, David Keshavjee & Julien Tavelli, Ryan Gander, Liam Gillick, Lex Trueb & Urs Lehni, Xiao Mage & Cheng Zi, Martin Froestner & Jonas Williamson, Laurenz Brunner and Jonathan Hares.

En collaboration avec l’Architectural Association à Londres.

In collaboration with the Architectural Association in London.

AM/PM + Laurent Benner / LARYTTA / Urs Lehni. Table ronde et performance par Sam Jacob / David Keshavjee & Julien Tavelli / Rafael Koch & Urs Hofer / Jeremy Schorderet & Cem Sever. Conférence par Will Holder. Performances par

19


Corps sonore Architecture et son De la rumeur d’une ville à la réverbération d’une pièce, le son est partout. Pour l’exposition, plusieurs artistes / architectes / ingénieurs / musiciens font vibrer l’espace par des « phénomènes acoustiques » couvrant un large spectre du domaine, comme autant « d’arrêts sur son » à regarder et à écouter pour comprendre un peu de l’univers sonore dans lequel nous évoluons.

2009

Sound is omnipresent, from the rumblings of a city to the reverberations of a room. For the exhibition, many artists / architects / engineers / musicians tune the space with “acoustic phenomena” that cover the greater part of the spectrum. These act like “sonic freeze-frames” that may be heard and observed to understand a bit more of the soundfilled world which we inhabit.

participation de Pascal Amphoux, architecte / Michel Bonvin, photographe / Art Clay, media artist / Enrico Costanza, ingénieur / EXYZT, 1024 architectes / Sabine von Fischer, architecte / Luca Forcucci, musicien / Thierry Fumey, photographe / Stephen Gill, photographe / Florian Hecker, musicien et artiste / Alexandre Joly, artiste / Christina Kubisch et Ellen Fellmann, artistes / Bernhard Leitner, architecte et artiste / Christian Marclay, artiste / Yves Mettler, artiste / Max Neuhaus, musicien et artiste / Carsten Nicolai, artiste / Fréderic Post, artiste / Joël Vacheron, sociologue / Tamara de Wehr, artiste. Performance par Francis Baudevin, artiste. Conférences par François Wunschel et Pier Schneider, EXYZT, 1024 architectes / Joël Vacheron, sociologue / Eckhard Kahle, acousticien, suivie d’une démonstration dans la salle anéchoïque du laboratoire LEMA par Dr. Hervé Lissek /Bernhard Leitner, artiste et architecte.

TIMBER PROJECT Nouvelles formes d’architecture en bois Entré dans la catégorie des matériaux high-tech, le bois se soude comme un métal; il se plie et se plisse, se tresse avec souplesse, et se courbe doucement en coques nervurées sous l’effet des travaux conduits au Laboratoire des constructions en bois (IBOIS) de l’EPFL, sous la direction du professeur Yves Weinand. L’exposition « Timber Project » présente les pistes actuellement défrichées. Où l’on voit que l’interdisciplinarité – entre génie civil, architecture, mathématiques, informatique, en l’occurrence – produit comme un appel d’air par lequel l’inspiration s’engouffre.

2010

A truly high-tech material, wood fuses like metal; it is bent and pleated, braided with suppleness, or curved gently into ribbed shells in the expert hands of EPFL’s Timber Construction Laboratory (IBOIS), directed by Yves Weinand. The “Timber Project” exhibit presents current research in timber construction, where interdisciplinarity—in this case, between civil engineering, architecture, mathematics, and computer science—provides a breath of fresh air and a surge of new inspiration.

Yves Weinand, architecte et ingénieur, directeur du laboratoire IBOIS à l’EPFL / Andrea Depalzes, architecte ETH / Pekka Heikkinen, architecte, Aalto University.

Conférences par

Luigi Snozzi, Prof. d'architecture

Cette exposition présente l’oeuvre de ce grand architecte tessinois qui a révélé de nombreuses vocations et fortement influencé toute une génération d’architectes internationaux. Pour parler d’enseignement de l’architecture, nous sommes allés trouver d’autres réponses chez ses anciens étudiants qui présentent une réalisation recelant, à leurs yeux, une part de l’héritage de leurs années d’études dans l’atelier Snozzi.

2010

This exhibit presents the work of the great architect from Ticino, Switzerland, who influenced a new generation of architects worldwide. In an architecture teaching discourse, we further contacted Snozzi’s ex-students. They each submitted a project in which a legacy of the years of study in Snozzi’s studio is apparent.

Carlo Barra / Philippe Beboux & Stéphanie Bender / Dario & Mirko Bonetti / Oleg Calame/ Geneviève Bonnard / Pierre Bonnet / Ueli Brauen & Doris Wälchli / Sandro Cabrini / Graeme Mann & Patricia Capua Mann / Alfonso Esposito & Anne-Catherine Javet / Isabelle Evequoz / Olivier Fazan & Bassel Farra / Alain Fidanza & Philipp Lehmann/ Eric Frei & Kaveh Rezakhanlou / Michele Gaggetta & Mario Ferrari / Olivier Galletti & Claude Matter / Laurent Guidetti & Alvaro Varela / Giacomo & Riccarda Guidotti / Antoine Hahn / Jachen Könz / Stefano Moor / Valérie Ortlieb & Alexandre Piuz / Sara Pellegrini / Jan Perneger / Franck Petitpierre / Nicolas Pham / Jacqueline Pittet & Blaise Tardin / Vincent Rapin / Emmanuel Rey / Cédric Schärer / Wilfried Schmidt / Mona Trautmann / Ariane Widmer. Conférences par Luigi Snozzi / Olivier Fazan Magi, architecte / Geneviève Bonnard, architecte / PierreAlain Croset, professeur à la Faculté d’Architecture du Politecnico di Torino / Laurent Stalder, professeur assistant en théorie de l’architecture, ETH Zürich. Architectes invités dans l'exposition

20


2011

WORK-PLACE STUDIO MUMBAI

L’architecte Bijoy Jain a étudié et travaillé aux EtatsUnis et en Europe avant de retourner ouvrir un bureau en Inde, sa terre natale. Il constate alors que l’architecture indienne occidentalisée s’éloigne de ses origines. Il fonde dès lors un atelier dans lequel maçons, charpentiers, tailleurs de pierre ne sont pas relégués au simple rôle d’exécutants, mais sont consultés à chaque étape du projet. Tout en exploitant les ressources locales, ils redécouvrent et développent leur propre tradition de construction. L’exposition Work-Place a été montrée à la Biennale d’Architecture de Venise en 2010. Archizoom a édité un catalogue de l’exposition distribué par IDEA BOOKS.

The architect Bijoy Jain studied and worked in the United States and Europe before returning to his native India to open Studio Mumbai. Upon arrival, he was struck by how Indian architecture had occidentalised itself, losing its origins in the process. He thus created a studio where masons, carpenters, stonecutters, and other craftsmen are not only required to execute but also regarded as advisors each step of the way. This enables a rediscovery of their tradition and the sustainable use of local resources. The Work-Place exhibit was shown at the Architecture Biennal 2010 in Venice. Archizoom published an exhibition catalogue distributed by IDEA BOOKS.

Bijoy Jain, architecte / Robert Mangurian, architecte / Martin Rauch, plasticien / Emilio Caravatti, architecte.

Conférences par

2011

las vegas studio Images From the Archive of Robert Venturi and Denise Scott Brown En 1968, les architectes américains Robert Venturi, Denise Scott Brown et Steven Izenour conduisent un séminaire d’architecture sur la ville de Las Vegas. Ils publient ensuite les résultats de cette recherche dans le livre Learning from Las Vegas, faisant du même coup pénétrer les catégories de l’ordinaire, du laid et du social dans le champ de l’architecture. L’exposition jette un éclairage exceptionnel sur la genèse de cet ouvrage pionnier à travers plus de 80 photographies et extraits de films pris au cours du projet de recherche. Exposition organisée par le Museum im Bellpark à Kriens. Curateurs : Hilar Stalder et Martino Stierli, en collaboration avec l’artiste Peter Fischli.

In 1968, the architects Robert Venturi, Denise Scott Brown, and Steven Izenour made the city of Las Vegas the object of their study. Their findings, published in the 1972 book Learning from Las Vegas are legendary, extending the categories of the ordinary, the ugly, and the social into architecture. Offering great insight into the creation of this groundbreaking publication, the exhibition shows over 80 photographs and a selection of films shot during the authors’ research. Organized by the Museum im Bellpark, Kriens. Curated by Hilar Stadler and Martino Stierli in collaboration with the artist Peter Fischli.

Denise Scott Brown, architecte / Hilar Stadler, directeur du Museum im Bellpark / Martino Stierli, Professeur assistant, GTH Institute, ETHZ / Sarah Goldhagen, critique et historienne de l’architecture moderne / Luca Merlini, architecte / Valéry Didelon, architecte, critique et éditeur, co-fondateur de Criticat / Glenn Adamson, directeur adjoint de la recherche et directeur d’études au Victoria and Albert Museum

Conférences par

2011

BEST OF ARCHITECTURAL DESIGN

L’exposition « Best Of » de l’Institut d’Architecture de l’EPFL, présentée en grand format à chaque année académique au cœur des espaces de laboratoire de l’école, est une formidable opportunité d’offrir une grande visibilité à un florilège des meilleurs travaux d’étudiants. Cette exposition et la publication qui l’accompagne permettent aux étudiants, enseignants et visiteurs d’apprécier pleinement une sélection de projets parmi les plus remarquables produits au cours de l’année, et constituent également un important forum d’idées renouvelant en permanence le débat sur l’architecture et son rapport au matériaux et au design, à la technologie et à l’urbanisme.

EPFL Institute of Architecture’s “Best Of” is the annual show, presenting the best work of the school in large format in the heart of the laboratory spaces. Beyond the possibility for students, teachers, and visitors to have an understanding of some of the best projects produced each year, the exhibition and publication serve as a forum to continue the debate on architecture and its relation to construction and materials, technology and urban planning. The “Best Of” catalogue can be ordered any time directly at Archizoom.

Le catalogue « Best Of » peut être commandé en tout temps à Archizoom.

21


Archizoom dépend de l’Institut d’architecture et de la ville de la faculté ENAC, dont l’objectif principal est le développement de la recherche. L’IA comprend 16 laboratoires dans les domaines projet d’architecture, théorie et histoire, construction, technologie et développement durable, art et expression architecturale et, enfin, urbanisme. Parallèlement à la recherche, la Section d’architecture de l’EFPL assure la formation Bachelor et Master à quelques 1’050 étudiants à ce jour. Direction Cyril Veillon Conseil de Direction Prof. Harry Gugger, Président Prof. Dieter Dietz Prof. Jeffrey Huang Prof. invité Jean-Paul Jaccaud (> 2009)

Administration & coordination d’événements Pascale Luck Carole Schwab

Design graphique Atelier Poisson / Giorgio Pesce, Luc Perroud

Logistique, planning & production Jean-Robert Gros

L’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) a trois missions de base : la formation, la recherche et le transfert de technologie. Son campus principal réunit en un seul lieu près de 11’000 personnes, étudiants, chercheurs et collaborateurs. Par son dynamisme et la richesse de la communauté estudiantine, l’EPFL a su créer un esprit particulier empreint de curiosité et de créativité. Les échanges quotidiens entre étudiants, chercheurs et entrepreneurs présents sur le campus favorisent l’émergence de nouveaux projets scientifiques, technologiques et architecturaux. Les disciplines regroupées dans la Faculté de l’environnement naturel, architectural et construit (ENAC) sont appelées à trouver des solutions au défi le plus important de notre temps : garantir un cadre de vie durable à l’humanité par une intégration réussie des activités humaines au sein de la biosphère. L’offre d’enseignement comprend des études de niveau Bachelor et Master en architecture, génie civil et génie de l’environnement, des cycles et cours postgrades et des programmes doctoraux. L’originalité de cette formation est d’établir des liens entre les disciplines afin d’apporter aux étudiants les outils et méthodes pour projeter ensemble.

22

Archizoom belongs to the Institute of Architecture and the City of the ENAC faculty, whose main objective is the development of research. The IA includes 16 laboratories in the areas of architecture design, theory and history, construction, technology and sustainable development, art and architectural expression, and urban planning. In addition to the research, the Architecture Section at EFPL offers Bachelor and Master studies to 1,050 students.

The Swiss Federal Institutes of Technology (EPFL) has three core missions: training, research, and technology transfer. Its main campus brings together over 11,000 persons, students, researchers, and staff in the same place. Because of its dynamism and rich student community, EPFL has been able to create a special spirit imbued with curiosity and creativity. Daily interactions amongst students, researchers, and entrepreneurs on campus give rise to new scientific, technological, and architectural projects. The disciplines united in the School of Architecture, Civil and Environmental Engineering (ENAC) seek solutions to the most pressing problem of our time: guaranteeing a sustainable environment for humanity through a successful integration of human activities within the biosphere. The range of courses includes studies for a Bachelor’s or Master’s degree in architecture, civil engineering, and environmental engineering, postgraduate course cycles, and doctoral programmes. The originality of this teaching lies in the establishment of links between the disciplines in order to provide students with the tools required to design and build together.


CREDITS Page de couverture : The Strip seen from the desert, with Robert Venturi’s silhouette, 1966, photo Denise Scott Brown / © Venturi, Scott Brown and Associates, Inc., Philadelphia / Courtesy Museum im Bellpark, Kriens

Page 11 : Vues de l’exposition, photos Cyril Veillon / Bas centre : Poster réalisé par Williamsson Frostner Page 12, haut : Œuvres de Bernhard Leitner et de Michel Bonvin, photo Michel Bonvin / Centre et bas : Œuvre de Alexandre Joly, photo Cyril Veillon

Page 6, haut gauche : Dream Beds, projets pour quatre chambres à coucher, 1967. Maquettes © Frac Centre, Orléans / Haut droite : Photomontage de la série « Discorsi per immagini », 1969 © Archives Branzi / Bas : Vue de l’exposition, photo Rolf Blaettler

Page 13 : Vues de l’exposition, photos Fred Hatt / Bas : Prototype de géométrie fractale, laboratoire IBOIS, photo Ivo Stotz

Page 7, haut : Vue de l’exposition, photo Rolf Blaettler / Bas : Julius Shulman/Getty Research Institute (courtesy of DAM/ Francfort)

Page 15 : Vues de l’exposition, photos Ariel Huber / Bas : Atelier Studio Mumbai, photo Studio Mumbai

Page 14 : Vues de l’exposition, photos Cyril Veillon

Page 8, haut : Vue de l’exposition, photo Rolf Blaettler / Bas : Affiches réalisées par Edith Bianchi

Page 16 : Vues de l’exposition Best Of 2009, photos Marielle Savoyat

Page 9, haut gauche : Jean Tschumi, Projet de tour d’observation en béton armé à Lausanne étudié par le bureau d’ingénieurs Alexandre Sarrasin, 1961. Photographie de Jongh, 1961, retouchée par l’architecte: gouache et encre de chine noire. © Acm–EPFL / Haut droite : Jean Tschumi, Nestlé Vevey. Double spirale de l’escalier central au rez-de-chaussée. Photographie Colorama, vers 1960 © Acm–EPFL / Milieu : Jean Tschumi, projet pour le siège de Nestlé à Vevey, 1957 © Acm–EPFL / Bas : Vue de l’exposition, photo Laurent Soldini

Page 17, haut : Robert Venturi and Denise Scott Brown in Las Vegas, 1966 / en bas à gauche : The Strip seen from the desert, with Denise Scott Brown in the foreground, 1966, photo Robert Venturi / en bas à droite : Las Vegas strip, 1966 © Venturi, Scott Brown and Associates, Inc., Philadelphia, courtesy Museum im Bellpark, Kriens

Page 10, haut: Archives Jean-Marc Lamunière - Laboratoire de Théorie et d’Histoire de l’Architecture 2 - Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne / Milieu droite : Vue de l’exposition, photo Marielle Savoyat / Bas gauche : Jean-Marc Lamunière, Tours de Lancy, 1961-1965, photo Jean-Pierre Flury

Archizoom bénéficie du généreux soutien des entreprises

Page 22 : Rolex Learning Center EPFL, architectes Sanaa, photo Alain Herzog

23


ARCHIZOOM EPFL Faculté de l’Environnement Naturel, Architectural et Construit ENAC Bâtiment SG (SG 1212) 1015 Lausanne Switzerland Tel +41 21 693 32 31 archizoom@epfl.ch http://archizoom.epfl.ch