Issuu on Google+


Maison Lac Jasper 2

année: 2014 lieu: Chertsey, Lanaudière, Qc programme: résidence

N

Site Le site a été choisi en raison de sa morphologie et de son orientation, soit une pente boisée orientée vers le sud et offrant une vue sur un lac et un marécage en contrebas.

Projet Minimum/ maximum. Les différentes fonctions et activités souhaitées par les occupants ont été divisés en deux types d’espaces. Les espaces minimaux, empilés du côté nord dans un bloc peu ouvert, accueillent les installations inflexibles et les espaces intimes. L’espace principal, maximisé par la réduction des premiers, est essentiellement non programmé et transformable. C’est un espace cubique, entièrement ouvert sur sa face sud et dont une partie est située à l’extérieur.

en construction


cuisine

Gradins Dans l’espace principal, deux gradins de bois s’intersectent à angle droit. Ils sont à la fois mobilier habitable surdimensionné, agora, circulations verticales, filtres, etc. Ils subdivisent l’espace en quatre : dessus, dessous, vestibule et antichambre. En dessous, la multitude d’éléments structuraux donne une densité et une complexité à l’espace alors qu’en contraste l’espace au dessus est entièrement ouvert et se projette vers l’extérieur. Leur forme est en continuité directe avec la pente du terrain et permet de s’élever en hauteur pour profiter de la vue tout en demeurant connecté avec le site. Les gradins sont transformables à trois niveaux : •

Blocs libres de la taille d’une marche déplaçable à volonté.

Paliers intermédiaires boulonnés à la structure principale qui peuvent être repositionnés pour reconfigurer l’aménagement.

L’ensemble des gradins, uniquement déposé sur le plancher, peut être déconstruit et reconstruit de manière différente.

Bioclimatique Les caractéristiques du site ont permis de combiner le désir d’une ouverture maximale sur l’extérieur et le potentiel de chauffage solaire passif. Directement orientée sud, la fenestration permet de capter un maximum de soleil en hiver, alors que la précise avancée du toit permet de contrôler efficacement toute surchauffe estivale. Le revêtement en cédre de l’est provient des forêts de la région.

coupe shématique


été

fenêtres réduites

sud

côté nord hiver

gradins modulables filtrant la lumière

eau de pluie vers

ventilation naturelle

bassin infiltration

(effet de cheminée)

ventilation naturelle (ve nts dominants)

chauffage chauffageradiant radiant

ARCHITECTURAMA 5997, avenue Louis-Hébert Montréal (Québec) H2G 2G4 514.509.1082 info@architecturama.ca www.architecturama.ca


Maison Lac Jasper 2