Issuu on Google+


SPACE BOX


MEMOIRE Est-ce l’espace qui induit le mouvement, ou bien le mouvement qui créer l’espace?

Parce que les relations entre la danse et l’architecture sont évidentes pour certains ou floues pour d’autres, il est intéressant d’évoquer les liens que peuvent tisser ces deux disciplines, à la fois antagonistes et très proches par le matériau, l’espace, sur lequel elles travaillent toutes deux. On pourrait penser que ces disciplines n’ont apparemment rien à partager. Pourtant, l’une se construit sur la mobilité et le mouvement, tandis que l’autre fige ses conceptions spatiales, construit notre environnement. Mais toutes deux concentrent dans leur travail spatial, (qu’il soit mobile ou statique), la perception que nous avons de notre milieu, la représentation que nous nous faisons du monde et de son évolution. Mon rapport d’étude soutiendra deux parties. Dans la première, on se demandera si c’est le mouvement qui crée l’espace, tandis que dans la seconde, on analysera la manière dont l’espace induit le mouvement.


DETAILS TECHNIQUES


CREATION DE MOBILIER EN BOIS


GAIA ETUDE DES MATERIAUX SUR LE TERRAIN


PROJET DE MAIRIE Projet de mairie de proximité proche du quartier de la guillotière, place Voltaire. Le projet de mairie est composé de 5 exercices: Concept de mairie-place Travail plein-vide Projet de mairie Option Valorisation du projet mairie


PROJET DE LOGEMENT Le projet consiste à créer des logements dans un ilot du quartier de la part dieux. Ce travail pose de nombreux question sur le logement urbain: Comment gérer des logements au RDC? Comment s’accoller à des batiments déjà existants? ou encore Comment gérer la lumière parfois rare dans ce site? Ce travail propose des logements collectifs, prenant place sur un terrain présentement occupé.


PROJET DE LOGEMENT Le projet consiste à créer des logements dans un ilot du quartier historique de La croix rousse. Ce travail pose de nombreux question sur le logement urbain: Comment gérer des logements au RDC? Comment amener de la modernité sans dénaturer le site? ou encore Comment gérer la lumière parfois rare dans ce site? Ce travail propose des logements collectifs, prenant place sur un terrain abandonné.


PROJET URBAIN Projet de groupe 3 personnes. Le projet consiste à urbaniser une zone de 4 ha. Sur le site la DOUA entre le 6ième arr. de Lyon et Villeurbanne La stratégie principale se base sur la ceinture végétalisée Englobant le site, sur la liaison entre le site universitaire et le notre. Ainsi que sur la liaison avec la cité internationale. Les différentes étapes importantes de l’urbanisation sont : Analyse du site Mise en place d’un réseau viaire Hiérarchisation des espaces Positionnement des infrastructures Parcellaires et ilots


PROJET URBAIN Dans le cadre du projet urbain, le travail allait jusqu'à la réalisation seul de logements. L’intérêt étant de trouver une nouvelle forme urbaine en travaillant sur les typologies. Le travail comportait des difficultés tant par l’orientation des bâtiments, par leur distribution que par leur organisation. La façade et la typologie du bâtit devaient quant à elles correspondre à des règles dictées lors du travail précédant.


PROJET EXPOSITION Le projet consiste à créer un centre d’exposition dédié aux étudiants en architecture au seins de l’HTWG à Konstanz. Nous avons décider de travailler avec Algeco et ces containers. Les difficultés étaient de jouer avec ces containers sans se donner trop de contrainte, trouver une juste mesure entre la nouveauté de notre batiment et le patrimoine historique déjà existant. Nous avons joué sur des hauteurs différentes indiquant les fonctions des espaces, ainsi que sur la visions continue sur le Rhein.


PROJET EPICENTRE CULTUREL Le projet consiste à créer un centre culturel sur le site de la DOUA entre le 6ième arr. de Lyon et Villeurbanne. Ce centre est composé d’une médiathèque, des bureaux administratifs, d’un bar/restaurant, d’un musée ainsi qu’une salle de spectacle. Le concept de mon projet été de ramener la culture exterieur au centre culturel, de ce fait j’ai le projet est comme un aimant qui attire à lui le savoir. Le batiments est séparer en trois blocs, chacun occupant une fonction. Le centre culturel joue avec le site et le terrain, il vient sortir de celui-ci comme un volcan, laissant place à un socle représentant le savoir. L’usager peu choisir où il veut aller tout en ayant une vue panoramique sur le batiment.


CREATION D’UN LIVRE DE RECETTE


CREATION DE BAGUES



Archi-sev