Page 7

20/11/06

13:43

Page 7

…Recherche

17 % des acteurs consultés connaissent et/ou ont mentionné l'approche tridimensionnelle du développement durable définie lors de la Conférence de Rio. De nombreux d'acteurs restent néanmoins dubitatifs devant ce concept. Pour certains, il ne serait qu'un effet de mode et pour d'autres, un concept trop confus pour être réellement applicable. Des efforts doivent donc encore être poursuivis en matière de communication pour que ce concept devienne une réalité concrète pour la profession.

réglementations, il devient un objectif crucial pour assurer la continuité de l'activité piscicole sur rivière en Bretagne.

Recherche

N°17

L'existence d'une interprofession forte et soudée est le deuxième point important évoqué par les personnes interrogées (33%), que ce soit pour défendre les intérêts de la filière auprès des pouvoirs publics que pour renforcer la communication et la cohésion entre les membres de la profession. Cette interprofession existe déjà. Il suffit d'en renforcer le rôle, les missions et les moyens pour répondre aux besoins de la filière.

Au regard de ces résultats, l'économie et L'amélioration de l'image du l'environnement semblent être produit est un enjeu qui fédère considérés comme faisant partie 30% des personnes interrogées. intégrante du développement Cet enjeu a une vocation durable, la dimension sociale Le maintien des effluents, essentiellement économique car il étant en revanche bien souvent une préoccupation majeure est directement lié à la négligée. Pour que la filière pour la filière commercialisation des produits. La piscicole bretonne soit perçue par truite par exemple semble encore tous comme s'inscrivant dans le souffrir d'une mauvaise image développement durable, il est auprès des consommateurs. important de savoir quelles difficultés il lui reste à surmonter, quelles améliorations Dans les mêmes proportions, les professionnels se peuvent être apportées et quelles qualités doivent être prononcent pour l'optimisation de la charge en bassin renforcées… en fonction de la saison, un enjeu à vocation plus environnementale… Cela signifie que la biomasse dans les bassins Les principaux enjeux d'exploitation serait fonction du débit d'eau en entrée. Il du développement durable est intéressant de constater que c'est là un objectif primordial pour le groupe d'acteurs 'Administration'. en Bretagne A l'issue des diverses enquêtes et entretiens, huit enjeux ont été répertoriés comme étant des éléments déterminants pour assurer l'avenir de la profession sur le territoire breton. La maîtrise des effluents a été mentionnée par le plus grand nombre des participants aux enquêtes (40%). Le contrôle de l'impact des piscicultures sur l'environnement apparaît donc comme la préoccupation majeure de la filière, et ce, quels que soient les profils des personnes interrogées. Cet enjeu étant synonyme de conformité aux

N°17 - Octobre /Novembre 2006

La communication avec les consommateurs reste une priorité pour beaucoup, la promotion du produit et l'amélioration de l'image de la production ayant particulièrement été citées (27%), surtout par le groupe 'Transformateurs'. Enfin, la gouvernance regroupe 23% des personnes interrogées, ce qui implique un meilleur dialogue avec l'administration, cet enjeu recueillant le même suffrage que la préoccupation économique concernant le coût de l'aliment, premier poste de dépense des exploitations.

7

AquaFilia N°17  

AquaFilia N°17

AquaFilia N°17  

AquaFilia N°17

Advertisement