Page 19

20/11/06

13:43

Page 19

…Francophonie naturelles significatives sur tout le territoire (littoral et régions intérieures), des sites naturels et artificiels propices à l'implantation de fermes aquacoles et des ressources hydriques considérables dont la quasi-totalité reste inexploitée (eau souterraine et eau géothermale), plus particulièrement dans le sud du pays. Le SIPA a vraiment été un événement annonciateur du développement de l'aquaculture en Algérie, de nombreux investisseurs ayant montré un intérêt particulier pour la conchyliculture et l'élevage de poissons marins. En matière d'aquaculture, le sud de l'Algérie est très largement avantagé. 3 facteurs expliquent ce phénomène : ■ le taux de 80% de prise en charge par l'Etat offert aux investisseurs pour une installation dans cette zone, ■ l'abondance en eau douce et la disponibilité en terrains, ■ l'opération 'Tilapia' menée par le Ministère de la Pêche et des Ressources Halieutiques. Cette opération a consisté à importer des Tilapias d'Egypte (Oréochromis niloticus) après avoir découvert ce poisson et ses aptitudes à l'élevage. Une opération de sensibilisation a ainsi été menée par le Centre National de Développement de la Pêche et de l'Aquaculture (C.N.D.P.A.) qui a distribué les premiers individus à divers agriculteurs pour les élever à titre d'essai. Le succès a été immédiat, les agriculteurs 'pilote' décidant alors d'aller plus loin en créant des fermes d'élevage dans le cadre du nouveau dispositif d'aides. Au nord du pays, d'autres idées ont permis l'émergence de fermes aquacoles sur le littoral, les investisseurs en provenance de l'ouest du pays ayant été les plus motivés. La loi littorale a néanmoins freiné un certain nombre de projets de création de ferme car selon les Wilayas (= l'équivalent de nos 'départements') elle a diversement été interprétée. De plus, l'aquaculture étant une équation quasi inconnue pour les directions départementales de l'environnement, ces dernières n'ont pas forcément appuyé les projets d'implantation. La disponibilité de nombreux sites potentiels en aquaculture dans des zones classées en Zones d'Extensions Touristiques (Z.E.T.) n'a pas non plus aidé les investisseurs qui se sont retrouvés devant de multiples tracasseries administratives. Ce ne fut donc une surprise pour personne de voir que la première grande ferme en Algérie à être inaugurée le 19 juillet

N°17 - Octobre /Novembre 2006

Légende

2006 par le Président de la République, est une ferme de production de Tilapias d'une capacité de 1000 tonnes / an située en plein désert au centre du pays, dans la région de Ouargla. Cette ferme, dédiée à un élevage intensif dans des bassins en béton, utilise une technologie espagnole. Elle est dotée d'une écloserie in-situ de 5 millions d'alevins et d'une unité de filetage et de conditionnement sous-vide de Tilapias. Cette structure, qui emploie aujourd'hui 189 personnes, s'étend sur 5ha et se compose de 30 bassins de grossissement. Une seconde ferme de production de Tilapias d'une capacité de 450 tonnes/an vient d'être inaugurée en octobre 2006 par le Ministère de la Pêche et des Ressources Halieutiques dans la région de Ghardaïa au centre du pays. La 3ème ferme à être entrée en activité est située à Ain S'Khouna dans la wilaya de Saïda (nord-ouest du pays), dans une zone reconnue pour l'abondance de ses sources d'eau chaude. Elle aussi est entièrement dédiée à la production de Tilapias, avec une capacité annuelle de 200 tonnes/an dans des étangs. Les deux dernières fermes évoquées ont été ensemencées d'alevins de Tilapias ramenés spécialement d'Egypte par avion cargo. En aquaculture marine, 3 projets ont vu le jour et sont aujourd'hui en activité. Il s'agit de 3 établissements conchylicoles d'une capacité unitaire de 50 tonnes / an situés dans la région est d'Alger, dans la région ouest de la Wilaya de Tipaza et dans la Wilaya de Tlemcen. La filière de sub-surface est la technique utilisée pour l'élevage des moules et des huîtres plates. Deux élevages s'annoncent également en devenir en matière de développement aquacole. C'est l'élevage du loup de mer et de la daurade en bassins ou en cages

19

Francophonie

N°17

AquaFilia N°17  

AquaFilia N°17

AquaFilia N°17  

AquaFilia N°17

Advertisement