Page 1

-

INFO PL0,NGEE F E U I L L E DE L I A I S O N

ANDRES

Dan isl

00 000

DE

LA

157,

COMMISSION

avenus

J.

00

000

00

0000000

00 00

0 0 000

00

00

00

00

00 00

O 00.

000

00

00

O0

00

00

00

00

OOOOOQO

O

00

38100

SOUTERRAINE

GRENOBLE

00 00

00 00 00 00

00

Perrot

PLONGEE

ooooooo

AVRIL

1978

EDITORIAL L'hiver vient de se terminer. Les compte-rendu8 publies dans c e t "Info-Plongde" montrent que les conditiona m6t4orologiquee n'ont pas été propices 21 la plongde souterraine.

Par contre. ce mauvais temps noua a permis de nous livrer A des activités administratives. La Cornmiesion plonge0 souterraine FFS a travaillé sur l'organieation technique et aùministrative des secours. Le numdro sp6cial publie i l y a quelques semaines en a rbeumd les travaux. La cornmiasion plongee sou^ terre F.F.E.S.S.M. a voulu, pour sa part. reglementer la plonge0 souterraine. Grdce h une intervention de la F.F.S. auprhs des responsables F.F.E.S.S.M., ce projet a 6 t B abandonne et nous pouvons toujours pratiquer n o t r e discipline en t o u t e liberte. Souhaitons que l a temps devienne plus cldment pour que nous puinsiona de nouveau explorer le monde souterrain et non p a s se p e r d r e dans de longues discussions inutiles. VIE DES REGIONS

Dans le cadre de l a restructuration des diffdrents secteurs f6déraux. le prdsident de l a FFS demande une participation plus a c t i v e des responsables regionaux des c o m i s s i o n s spécialisées. Prenez c o n t a c t avec vos responsables regionaux et animez v o t r e r é g i o n . Simplement une structuration des plongeurs rdgionaux pour l e s secours n a n t r e r a que les cormissions régionales sont a c t i v e s . 3t ni vous voulez f a i r e plus, pourquoi ne pas: organi~er des sorties inter-clubs, des sdances d'initiation . . . La commission nationale est l h pour aider et r&eoudre vos problémes; 2rofitez-en ! Daniel AMIRES


INFO-PLONGEE n m P 8 a v r i l 1978 p . 2 LA REGLEPIENTATION

DE LA PLONGEE

La FFESSM Bdite une réglementation de la plong6a en scaphandre pour f a i r e face, notamment , des problbmes de responsabilit8. La c o m i s s i o n plongde sous terre de cette f6ddration. aprés avoir h4site sur l'obtention des diplornes FFESSM pour pratiquer l a plongee souterraine, d6cide d18diter des regles de a&curit4 propre h n o t r e d i s c i p l i n e . Des contacts avec notre conmiission s o n t prie. La commission FFS refuse t o u t e réglementation de la part de l a FFESSM pour de nombreuses r a i a o n s , e t . e n t r e a u t r e celles-ci

:

-toute rég1,ementation directe ou indirecte au monde souterrain e s t une atteinte l a liberte de pratiquer notre sport. - l a commission F.F.E.S.S.M. n'est pas reprdsentative de la p l ongde souterraine en France. -il e s t abberant qu'un f&d6rd FFS doive avoir un diplbme F.F.E.S.S.M. ou une équivalence pour aller sous terre. -1ee rbgles de sdcurite proposde8 par la F.F.E.S.S.M. ne tiennent compte que de l a plongde en siphon large, grand, au bord de l a route (cormne i l est pratiqud au s e i n de c e t t e cammission) et non pas de la plongée au fond de gouffre ou de la plongee en ddcapel4. -las assurances risquent de prendre en compte ces rbgles pour le remhourgement des frais de secours; Si l'une d'entre elles n ' a pas ét6 respectde cause de l a topographie en siphon. les frais aeront ti l a charge de l'accidenté ! ! Ce problbme e s t finalement r#aolu au niveau des prdsidants de PBd6rntions. Noue ne pouvons que remercier J . P . Monteils qui a bien voulu agir lvec rapiditd et fermet6 auprbs de la F.F.E.S.S.M. (voir son article.) Il est bon de rappeler que l a r61e d'un pré~ident de comnission e s t de :onseiller l'application de rbgles de s6curitd et non pas de lea imposer p a r m e rdglementation qui. dana n o t r e cas, ne tenait compte que de la p a r t i e ?longde et non partie spéldologie et qui voulait r d g i r une discipline, alors gué les diplbmes FFESSM ne comportent pas l'enseignement des techniques de r o g r e s s i o n en milieu souterrain noyd. La plonge8 souterraine c'est la FFS. La FFESSM, pendant de nombreuses ann6es. a eu un penchant pour les activités 3cientifiques (l'exploration de la Fontaine de Vaucluse en est l'exemple, b i e n lue noue n'en ayons jamais vu les réeultats). I l e s t dommage que maintenant, les occupations de c e t t e f d d e r a t i o n soient l a r6glementation de nos activités. 11 est donmage q u ' A cause de c e t t e féddration , la commission plong6e FFS perde le l'bnergie h garder l a liberté de pratiquer l a plong&e souterraine quand i l y I mieux a faire.

Une rumeur, un temps persistante, vient de secouer l a plong8e iouterraine. On a c r u , p a r une information mal diffus& ou d 8 f o m & e , que les .Bgles de s6curité édictees par la FFESSM Btaient applicables h n o t r e .iscipline. S a i s i p a r les instances dirigentes de la Commission plonge8 FFS, 'ai immédiatement pensé qu'un courrier avec la FFESSM nous éclairerait mieux -ue les "on d i t " et des bruits de couloirs. J'ai donc Bcrit au pr6sident 'ERRAUD qui a eu l'obligeance de me té26phoner i l y a quelques j o u r s pour me assurer. Comme nous Btiona fondés 8. le c r o i r e , il s'agissait bien de mauvaises nterprdtationa h diffdrents niveaux et l e président de la FFESEN m ' a d i t extuellement au télkphone "non seulement i l n'est pas question d'applisuer c e s onseils de securitd h la apbléoloqie mais encore nous n'y avons jamais pensé vant aue s e ~roduisent ces inter~retations." A moins de metre en doute les propos du prdsident de l a FFESSM et p a r oie de consdquence les miens. vous pouvez plonger tranquilles, les siphons et es rivibres souterraines demeurant b i e n l e domaine de compdtence exclusive de a FFS et de sa commi5sion plongde dont 1 'efficacit4 e s t maintenant b i e n onnue. Onnes explos pour la saison qui vient ! J.P.Monteils Président de l a FFS.


CSOcfETE

SPELEOLOOIQUE

130 TEL.

357

RUE

DE FRANCE

-

SAINT-WAUR

COMITE

-

NATIONAL

PARIS

DE

SPELEOLOOLE)

XIE C.C.P.

SB.50

SSa7-11 P A R X S

P a r i i , le 17 Avril 1970

JPM/JG/7809,

Monsieur Daniel ANDRES D i v e e t s u r Co/PlongBo . 157, av. Jean P e r r o t 38100 GRENOHLE

Mon cher D a n i e l ,

JB ts confirme

la conversation t&ldphoniqus, et te demande de f a i r e destinataires de c e t t e lettre tous les msmbres par k r i t

dc ta c ~ r n m i s s i a n .

Pour ce qui r ~ g a r d sle problbrns de la rbglementation de la plongbe avec l a F.F.E.S.S.W., le problbme est donc .r&glé puiique v e n d r e d i soir au tilhphone 1s Pr,&aident PERRAUD m ' a a++ irm6 que la plongbe ap&l&ologiqua n'était en aucun cas cancernbe par ces consignes de ~ g c u r i t b , qui ne sont d'aillsurs que des "avis" &mis a l'intention des clubs ds plongee soue-marine.

Perraud m'a çertifil qu'il s'agissait d'uns & r i e de mauvaises intsrpr&tations de sa commission technique chargke d ' é l a b o r e r ce p r o j e t et de Claude TOULOUMDJIfiN qui n'aurait pas b i e n compris cm dont i l retournait exactement. I l rn'appovtb tous apaiamments sur e s t t s question pour laquelle, m'a-t-il d i t , notro FBdbration n'&tait p a e du tout concern&e.

Je t ' e s p e r e rassure, ainsi que tous nos amis p l o n g ~ u r s . Si toutefois nouveau problbme d e v a i t aurgir, 1s bureau FF6 et son P r B s i d e n t , comme dena le cas r d e a n t , seraient b i e n entendu vos c8t8ç.

un

B i ~ namicalement et A THONON.


IWO-PLOMGEE n'18

avril 1978 p . 4

A t t e n t i o n , i l ne vous reste plus qu'un mois pour vous i n s c r i r e : Rappel : date : 5 au 12 aowt lieu : Cabraret ( L o t ) coût : 5 0 0 F. niveau : formntion et perfectionnement. Dossier h deinander chez Daniel ANDRES; 157 avenue J . Perrot 38100 Grenoble. Les Plongeurs Spéléologues de Paris organisent s u r l a region p a r i s i e n n e en p i s c i n e , deux stages da plonge8 muterraine. I - Initiation : 7 candidats les lundia 11. 25 septembre et les 2 . 9 et 16 actobre. II - Perfectionnement : 14 candidats les lundis 30 octobre et les 6 , 13, 19 e t 26 nov. Les 7 candidats du premier atage pourront, bien s u r . s ' y presanter s'ils l a ddsirent. A l a suite de ce dernier s t a g e . nous programmerons une ou jeux sorties en siphon.

-.

?RIX

Initiation: 150 F (avec palmes. m a q u e , tuba) 165 F (sans palmes, masque, tuba) Perfectionnement: 200 F (avec palmes, masque. tuba)

3ROGRAMlE : -5 cours d'une heure en piscine

- p r 6 t du matériel (masque, pahnes,tyuba,etc . . .) -cours thdoriques -INITIATION, 2 cours les 26 septembre et 10 octobre -PERFECTIONNEMENI', 3 cours les 7. 14 e t 20 o c t o b r e .

:ONDITIONS DE PARTICIPATION -licence FFS en cours de validitg -assurance FFS -avoir 18 ans -certificat medical de non-contre indication - I n i t i a t i o n : savoir nager 1100 ml -Perfectionnement : savoir rdpondre aux conditione d'accés aux stages de plong6e souterraine. ,es candidatures devront nous parvenir avant l a 30 J u i n , accompagn6es du i o n t a n t du s t a g e . 'ar a i l leurs, dans le cas exceptionnel oh le PSP, pour des r a i s o n s techniques, .e verrait dans l'impossibilité de rdaliser les s t a g e s , les candidata s e r o n t : -emboursés. !es stages sont fait avec l'approbation du Directeur de l a Conmission Plongée outerraine de la FFS : Daniel ANDRES.

CONGRES DE THONON

conmission plongde FFS se réunira durant le congrés national qui a lieu les 3 . 14 et 15 mai h Thonon. ne salle nous est résarv6e le samedi nprés-midi. 'ordre du jour sera fixe s u r p l a c e en fonction des problémes h débattre.

a

"SIPHON 78" a corniesion Bdi te une brochure 15 x 23, impression type de 100 pages environ p a p i e r couchd mat, couverture 3209. ) Préface de Guy de Lavaur , photographies. ommaire succint: -La commission plongee FFS -Methode et conditions de remontée en siphon (Fantoli) -Autonomie et sécurité (articles de J.C.Frachon, D.Bernard) -Noyade (O.Kergomar1 -Eclairage 1J.L.Thevenin)


INFO-PLONGEE n'le a w i l 1978 p. 5

,

-Topographie ( P .1 aureau, B.La Bihan) -Photographie (R.Lavoignat

- . .. rn

- C . R . activite e t description de trous. Prix : 30 F pour toute conmiande avant ou pendant le congres de Thonon 35 F aprés le congrés ajouter 10 F pour le port et l'emballage C e t t e brochure sera en vente durant le congrés. Attention tirage limité.

AUTOCOLLANTS La commissrion ~ l o n u 4 e$dite son autocollant "Plongdes souterraines"I2 couleurs) Prix 2 - 5 0 F (ah congr&s) 3,00 F (par envoi p o s t a l ) MISE AU POINT Laivente de l a brochure et de l'autocollant a un but: -action publicitaire pour l a commission plongde de la FFS -obtention de moyens financiers suppl&mentaires pour la mise au p o i n t du sac &tanche pour le transport de blessé en siphon. SECOURS

J o ë l Endewe11 et son 6quipe o n t bien voulu prendre la responsabilitd de l'organisation technique des secours en réseau souterrain noyd. Leur a c t i o n s e p o r t e actuellement sur deux points : -construction d'un nouveau brancard-siphon -creation d'un fichier. (l'organisation administrative et politique e s t toujours l'affaire du Directeur de la Commission 1 . Les

RAPPEL articlea publiés dana "lnfo-Plongda" n'engagent que la responsablé de leur

auteur. Aprhs les nombreuses remarques que j'ai reguen au s u j e t des rbgles de sécurité par TOULOUMDJIAN, publiees dans l e Sp4cinl S e c o u r s , et notamment sur l'emploi du s t o c k d ' a i r , je tiens b souligner pour ce3 regles qua si elles a p p a r a i s s e n t sécuriaantes pour leur auteur, elles ne le aont pas pour tout le monde et ne doivent pa3 faire loi.

ANNONCES Le Mus6e de le ~ p B 1 B o l o q i a du Fort du Roy de Tayac aux Eyzie dont l a SpBléo Club de Périaeux assure la responsabilite, cherche pour un stand plongée souterraine d; matériel usage et inutilisable, notamment des bouteilles déclass4as p a r le service des mines. Toute personne pouvant aider ce musée e s t pri6e de ae mettre en rapport avec : P a t r i c e PIERRET, 1 2 rue de la Boetie 24000 Périgueux. Inventaire des siphons ardéchois. Voulant receneer les siphons ardéchois. j e f a i s appel h tous ceux ayant effectues des plongees dans c e departement et d d s i r e u x , corne moi, que tous lea travaux soient connus de tous. Ceci a f i n d'dviter les problérne~bien connus en spdldo classique, h savoir, red6couverte (qui a plongé quoi? ) , topo. historique ... D'avance merci. D. Bernard Patisserie, 1, rue nationale 07 120 Ruons.


IWO-PLDNGEE n018 Avril 1978

IpGizziË]

p.6

A c t i v i t é s du G.R..P.S. , (8 Grande r u e de St Clair 69 CALLUIRE) l a Grotte du Ta'k h Saint Nazaire en Royans ( D r a m e ) , Oquipament fixe des cinq premiers siphons avec leur topa raphie précise. Exploration et equipernent en cours pour e sixibme siphon. A

f

A c t i v i t é s des Plonqeurs S~él6oloaussde Paris Réseau noyd de Caumont (Eure). Reprise des travaux par les Plongeurs Sp614ologues de Paris dans l a riviére blanche dite des Robots, pendant l'hiver 77/78. Aprbs 581 m de siphon d6jh effectue pendant 1 'hiver 76/77, un r e l a i s fut installd dans l a salle Magma (daux e p i r o 1.6m3 1 . Un nouveau siphon de 27m fut franchi a p r b s avoir passé daux Btroiturea capel6es. Il débouche sur l a Salle Christiane. Dans le foulde, un siphon fut plonge aur 49 m et deboucha sur un gigantesque aalle CSOm environ). Devant 1'6tendue de la salle, l e plongeur solitaire se rdsigna a rentrer a p r h s s'etra assuré que la galerie resiphonait. Le temps de plongée : 4 h45 dont 3 h 20 d'immersion totale en solitaire. Volume d'air consomme ; 3,6m3 Longueur du r d s e a u noyée: 636m Longueur des salles exondees : 153 m, Plongeurs : ENDEWELL Joël, GUIOT A l a i n , GUIRAUTON Pascal, SAIM Daniel. Les plongeurs remercient les "tireurs" de bouteille venus du Groupe Spéldologique du Havre et du PSP. Une topographie schdmatique provisoire e s t la disposition des clubs (10 F). La poursuite de l'exploration nous demande maintenant un materiel t r C s important et du temps. E l l e sera poursuivie d é s que possible.

R6eurgence de llOrbiquet (14) 16 octobre 1977: plongée en m o n t de la r6surgence 6quipée s u r 200m par le SpBléo Club da Caen. Le 30 octobre : plongde qui permit de ddpaaser le terminus des Caennais. p o r t a n t le siphon 400 m. Le meme jour, visite sur 35m environ du siphon aval. Pointe du siphon amont en solitaire. Le plongeur est 6quipé d'un bi 2 , 4 m3 Spiro e t ti la main, une 1,6 m3 Spiro et une 0,6 m3 Scuba. Les premiers 160 m sont e f f e c t u 6 s sur la bouteille de 0,6 m3. Elle e s t abandonnée et rnouequetonn6e au f i l d'Ariane. L'ancienne pointe est rejointe avec la bouteille de 1.6 m3, alors abandonnde et mouaquetonn4e sur le f i l d'Ariane. La progression continue sur le bi, et 95 m de ligne sont déroulés. Le r6seau est ie p l u en p l u s dtroit e t se t e m i n e sur cinq étroitures; l a d e r n i h r e e s t impéndtrable. Ru retour les blocs de progression ont r6cupdr6s. La plongée a duré 55 rnn avec m e consommation de 3,4m3 pour une d i s t a n c e totale de 495m. ?longeurs : Joë WDEWELL. Alain GUIOT, Pierre MOREL. ?in d'exploration. Le

Activitbs SpBléo Club de Paris Informations: F. LE GüEN r6sidence le village A 3 91320 WISSOUS Puits de l a Breme (Maizibres Notre Dame,Doubsl. Zherninde dlBquilibre sur le rdseau plateau de Valdnhon-résurgence du Maine e t le 1'Ecoutot; Fonctionne en perte ou en résurgence. Zn deux plongées (13-14/4/78 F.LE GWEN) reconnaissance de 55m de galerie amont :t de plusieurs diverticules; p o i n t bas - 3 1 . Descente verticale jusqu'h -22 tans une diaclase de 1 x 8m. Deux cheminees remontantes en cul de sac sont ,aisa6es sur la droite. Une descente dans les éboulis mbne -31 dans une salle !stimde 10m de large. A 40m de l'entrbe, passage dans de gros blocs; h 55m 1rr8t dans deux diaclases de 0 , 5 x 2m. Dans l a salle noyée, plusieurs diaclases mpénétrables sont reconnues ainsi qu'un laminoir encomhrd de glaise et de ralets; revoir en ddcape'lé. :au h 0 ' C . Nombreux Ni phargus .

Source de l'orbiquet (La folletibre Abenon, Calvados). le 10/12/77 : siphon reconnu sur 410111;arret sur incident (F.LE GüEN) ,e 11/12/77 : Topographie de I n galerie noyée sur 243m -8m. PLongBe de 1 h 30

bar F

+ E LE G W .

-----------


IP18  

00 00 00 VIE DES REGIONS Daniel AMIRES 000 00 0 0 D a n i s l ANDRES 157, avenus J. Perrot 38100 G R E N O B L E EDITORIAL ooooooo 00 OOOOOQ...

Advertisement