Page 1

APP

APPROVED BY KUNTY

a

AAVORIAZ Renaissance d'un h么tel mythique...

http://approvedbykunty2.skynetblogs.be


N

iché au coeur du quartier historique des Dromonts à Avoriaz, l’Hôtel des Dromontsest la première construction de la station, réalisée par Gérard Brémond, et la première oeuvre majeure de l’architecte Jacques Labro, initiée en 1964 et ouvert à Noël 1966. Le parti pris est organique, avec un plan en éventail qui offre une orientation panoramique sur le paysage à couper le souffle, et une « façade toiture » recouverte de tavaillons, ces tuiles en bois qui constituaient la plupart des toits savoyards, donnant ainsi à l’Hôtel des Dromonts sa forme de pomme de pin.

L

a place des Dromonts devient alors le coeur historique de la station et c’est sans doute son atmosphère si particulière, presque surnaturelle.

c

amouflée sous la neige et parfois enveloppée de brume, elle a inspiré la création du Festival du Film Fantastique d’Avoriaz. La première édition a lieu en 1973, l’Hôtel des Dromonts sera dès lors le lieu d’histoires tout aussi fantastiques… Le jury y délibère, les réalisateurs s’y http://approvedbykunty2.skynetblogs.be


ressourcent et tous les photographes viennent « planquer » sur ses escaliers pour saisir les stars du Festival avant qu’un traineau ne les emporte vers les salles obscures… Parmi eux Steven Spielberg, David Cronenberg, Brian de Palma, David Lynch, Luc Besson et bien d’autres…

L

e mythique Hôtel des Dromonts demeure près de 50 ans après sa création une oeuvre architecturale contemporaine, aussi époustouflante que les cimes enneigées qu’il côtoie. Les dénivelés audacieux et les lignes révolutionnaires ont été revisités dans un esprit cosy, sublimant le design version années 60.

T

out a été fait pour conserver l’esprit originel du lieu et magnifier les matériaux de la région…Extérieur en tavaillons propres à la station. Couleurs toniques et pierres d’ardoise, l’Hôtel des Dromonts, allie le confort actuel tout en faisant la part belle à l’ambiance chaleureuse, ronde et vitaminée des sixties.

I

ci, rien d’ostentatoire, tout n’est que confort. Le salon de l’hôtel, avec sa passerelle en bois et sa cheminée de brique invite à venir se prélasser dans ses banquettes intégrées pour un chocolat ou un vin chaud au retour du ski. Pendant ce temps, les enfants jouent tranquillement dans un espace adapté, qui leur est entièrement dédié.

L

es 28 chambres et 6 suites, quant à elles, ont été conçues comme des « cellules de skieur* », nid douillet et chaleureux à l’agencement intégré, optimisé et adapté aux besoins du skieur, dans un esprit années 60 revisité, tissus tendus et moquette moelleuse, pour une atmosphère intime et fonctionnelle. Une collection privée de tissus a été spécialement confectionnée sur-mesure dans un esprit années 60 avec des mélanges de mandarine et violet, turquoise et parme, camel et mandarine ou encore carmin et améthyste.

L

’ardoise, extraite directement des carrières de Morzine, règnant dans les salles de bain, constitue le dernier élément indispensable pour récréer l’atmosphère de la montagne environnante.

http://approvedbykunty2.skynetblogs.be


*inspirées des études des architectes Le Corbusier et Charlotte Perriand •

Crédits : Hôtel des Dromonts / P. Doignon, C. Arnal, MPM & DR

http://www.hoteldesdromonts.com

http://approvedbykunty2.skynetblogs.be

Renaissance d'un hôtel mythique à Avoriaz  
Renaissance d'un hôtel mythique à Avoriaz  
Advertisement