Page 1


EDITORIAL E

n cette période d’élections, vous n’avez pas pu passer à coté des renouvellements des associations et de leurs bureaux. Pour vous, l’Apostrophe a fait un petit résumé des postes restants dans les différentes assoc’s en dernière page.

R

enouvellement signifie également beaux jours, été et fin de l’année qui arrivent à grand pas. Un avant goût de vacances, traduit par le récit de notre équipe d’EPF Voile revenant tout droit des côtes avec leurs aventures vécues durant la course de l’EDHEC.

L

a nouvelle équipe très consciente de vos besoins vous propose aussi un cocktail pour rafraichir vos dures journées de travail en vue des partiels, ainsi que les traditionnels jeux pour vous divertir et vous faire oublier toutes les formules algébriques qui vous tracassent.

E

nfin nous espérons que ce numéro saura se montrer à la hauteur de vos espérances et que tout au long de l’année vous serez satisfaits de nos parutions. Bonne lecture et bonne chance pour cette fin d’année. =)

Mathilde Le nouveau bureau : Présidente : Mathilde Vice-Président : Florian Trésorier : Alain Secrétaire : Lyvia Respo Com’ : Laura Respo Evénements : Louisa Respo Jeux : Charlotte Bon courage à Mathilde et à sa nouvelle équipe qui envoie déjà du rêve avec ce premier numéro ! - Fanny

Equitation I

l s’est déroulé en ce dimanche 6 mai le Derby ESSEC des grandes écoles. L’épreuve du Derby consiste à un parcours chronométré mélangeant sauts d’obstacles et cross. Malgré la barre tombée de Cécile pour jouer le chrono (finissant avec le meilleur temps de la compét’), l’équipe Charlotte Metton/ Cécile Canton termine 7ème. L’équipe Morgane Louin/Charlotte Tellier, qualifiée pour le barrage, termine 3ème !

N

os cavalières ont parfaitement représenté l’EPF pour ce premier concours de l’assoc’ ! Remerciements à Jade, Carole et Maxime, nos courageux et dévoués accompagnateurs. Suite de l’aventure à Deauville pour un CSO le week2 end du 26-27 mai.

(Inscription possible – Galop 4 minimum – renseignements : Morgane Louin au 06 77 72 35 50)


Les bonnes recettes de Louisa & Laura

cuisine

Cher(e) Peufien(ne), tu souhaites surprendre ton copain/ta copine ? Tes amis ? Tu n’es pas doué(e) en cuisine ? Tu ne sais plus comment animer tes soirées ? La routine te gagne ? Ou tu veux tout simplement te faire plaisir ? L’Apostrophe a déniché et testé pour toi ces succulentes recettes. Alors n’attend pas plus longtemps pour les tester à ton tour.

Le Fondant au Chocolat

Ingrédients :

&

125g de chocolat 100 g de beurre 3 œufs 100 g de sucre 50 g de farine 1/2 sachet de levure 2 cuillères à soupe de crème fraiche

Faire fondre au micro-onde le chocolat (1 minute environ) Ajouter le beurre et remettre au micro -onde (1 minute) Dans un autre récipient mélanger les œufs et le sucre Mélanger les deux résultats précédemment réalisés Ajouter la farine, la levure puis la crème Bien mélanger puis mettre au microonde 5 minutes 30 environ (forte puissance)

Ra s a p id ns e fo ur

2cl de Jus de citron 2cl de sirop de grenadine (ou autre fruit rouge) 8cl de nectar de poire Astuce : rajouter 4cl de cette eau bien connue pour réchauffer les cœurs de nos amis les polonais ! ;)

TESTE ET APPROUVE PAR L’APOSTROPHE

3

Louisa & Laura.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Le « Daisy Polska »


actu

Montpellier, the place to be places typiques du Sud, empreintes d’un air de vacances ! • Quant aux adeptes de la voiture en ville, oubliez tout de suite !! Après une ou deux fois dans le centre (la seconde, souvent par mégarde) vous ferez vôtre un autre moyen de transport, tels que vos pieds, le vélo ou encore le tram qui simplifient bien la vie !

Voilà maintenant trois mois que nous sommes neuf 4A expatriés à Montpellier et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça va plutôt pas mal ! CiCidessous un aperçu de la vie dans le Sud !

T

out d’abord, cette ville méditerranéenne n’a pas menti quant à son climat. Le temps, plus que clément, est au rendez -vous (même si nous avons du, comme tout le monde, affronter avec courage la grisaille de ces trois dernières semaines !) Enfin, les déjeuners en terrasse ont déjà été nombreux – les Peufiens descendus lors de la JPO début mars l’ont testé pour vous – et ceux qui se profilent à l’horizon n’en seront pas moins agréables ! Et puis à Montpellier, il y en a pour tous les goûts : sportifs, plagistes, fainéants, fêtards, etc… • Les sportifs peuvent facilement profiter à 20 min vers le Sud, de la mer et de ses multiples activités (voile, surf, kite,…) ou bien des innombrables chemins de randonnées et panoramas époustouflants à 20 min vers le Nord ! Et les montagnes, pour les skieurs ne sont pas bien loin non plus ! • Les « un peu moins sportifs » peuvent tout simplement aller se dorer la pilule sur une des nombreuses plages accessibles ! • Les citadins « pures souches » ont la possibilité de rester en ville : boutiques, resto, bars, cafés, théâtres, boîtes, etc…. sans oublier l’incontournable place de la Comédie et toutes ces petites rues piétonnes débouchant sur de petites

Bref, vous l’aurez compris, il fait bon vivre à Montpellier !

E

4

t là, je vous entends déjà dire : « Ah bah, on le savait déjà, les 4A de Montpellier ne foutent vraiment plus rien ! » Pas tout à fait vrai quand même, puisque paraît-il, nous avons choisi l’option E3 : Eau, Energie, Environnement. Et l’air de rien, en 3 mois, nous avons déjà fait pas mal de choses ! En dominante, comme tout autre bon 4A Scéen, un projet d’optimisation, des cours de gestion des risques, de matériaux puis


sites à Nîmes, au four solaire d’Odeillo, … et bien plus encore ! Nous vous raconterons cela une prochaine fois mais…

de transferts thermiques et de méca flu avec des projets réellement appliqués : • La mise en place d’une manip de TP pour mesurer la conductivité thermique d’un matériau, en groupe (de 9), du début jusqu’à la fin (ou presque) : choix de la manip et des équipements nécessaires, contact des fournisseurs, rédaction du sujet de TP, … • La modélisation et l’étude des performances énergétiques des vastes locaux de l’EPF Montpellier à l’aide du logiciel TRNSYS et présentation sous forme de POSTER • La modélisation et le redimensionnement du réseau d’évacuation d’eau pluviale d’une commune, proche de Montpellier, à l’aide du logiciel PCSWMM, avec visites et prises de notes sur le terrain !

Bref, vous l’aurez compris, il faut choisir EEE !!

N

ous entrons maintenant en plein cœur de l’option EEE avec des cycles de conférences portants, par exemple, sur la pénurie future en ressources énergétiques (ndlr : le pétrole), vaste sujet dont chacun parle, sans ne rien savoir ! Nous aurons également droit à des cours d’économie de l’environnement,

de droit de l’environnement, d’urbanisme ou encore sur les différents types d’énergies renouvelables et la gestion de l’eau dans les villes ! Tout cela sera agrémenté de vi-

actu

Et pour ceux qui ne seraient pas encore convaincus, voici 10 bonnes raisons de venir à l’EPF Montpellier : 1. L’option EEE, la meilleure des options 2. Des locaux spacieux et neufs 3. Le soleil 4. La mer 5. Les ballades dans la nature environnante et le vin 6. Un BDE Tout Feu Tout Flamant Rose (faisant également office de BDJ, BDA, BDS…) prêt à vous accueillir comme il se doit ! 7. Un espace étudiant (inédit à l’EPF) et une admin au top pour vous accueillir 8. La place de la Comédie 9. Les bars et la vie étudiante 10. Les flamants roses

5

Cécile D., 4A EPF Montpellier


L’EPF il y a 20 ans.. Cette semaine, l’Apostrophe te propose un bond d’une vingtaine d’années en arrière à travers le témoignage de Linda Heno, Heno ancienne élève de l’EPF diplômée en 1999. Rencontre... rendre. Avec l’arrivée des garçons en 94, je me souviens avoir entendu certains 1ere année dire qu’il fallait trouver une fille très vite parce que, après le Gala, les X, Centraliens et autres Arts et métiers « ne laissaient rien ». Dès le départ j’ai participé à l’organisation de défilés de mode. C’était sympa. Le casting avait lieu dans l’école, en amphi. Et puis, dès 94, nous avons fait défiler des garçons. Les Galas avaient souvent lieu dans de grands hôtels parisiens (Hôtel Intercontinental, Méridien Montparnasse, etc.). La présence du parrain ou de la marraine de promo (Claudie Haigneré, Stéphane Diagana, etc.) était de

En quelle année es-tu entrée à l'EPF? J’ai intégré l’EPF en 1993, à 17 ans, après un BAC C (S aujourd’hui). J’ai fait une petite pause existentielle en 3ème année. Cette pause m’a ouvert les yeux. J’ai compris que l’EPF m’offrait des opportunités que je ne pouvais refuser. J’ai donc fini mon parcours dans la promo 99. Tu m'as dit avoir connu la première année mixte. Comment était-ce de n'être entouré que de filles ? La promo 98 était encore exclusivement féminine. L'ambiance était très studieuse à cause du rythme soutenu imposé par le contrôle continu. Il y avait une certaine compétition, et des ambitions. Les filles en veulent autant que les garçons. Simplement, elles ne le manifestent pas de la même façon. Elles sont généralement moins directes. Il y a plus de sournoiseries… Quel était à peu près pourcentage de garçon durant l'année de leur arrivée? Comment était la "nouvelle ambiance" ? En 1993, il y avait déjà quelques garçons : des « admis sur titre » en 3ème 4ème et 5ème année. Ils étaient minoritaires... Peut-être 5% des promos auxquelles ils appartenaient ? Lorsque nous, les « 1ère année » étions en amphi et que ces garçons passaient dehors, le prof pouvait considérer qu’il avait une minute de cours de perdue. En 1994 arrivait la 1ère promotion mixte, avec des garçons admis en 1ère année sur le même processus de sélection que les filles. Je n’ai pas de chiffre sur les proportions mais ils représentaient beaucoup plus que 5%. En 1994, j’étais en 2ème année et certaines de ma promo annonçaient clairement qu’elles préféraient avoir des filleuls (sans « e »). Des couples se sont formés et cette année-là, nous avons (re) découvert les ambiances « câlins – bisous - on se tient par la main » dans l’enceinte de l’école, comme au lycée… Comment étaient les soirées EPF (notamment le gala, plus grosse soirée de l'année)? Un grand moment. Il fallait trouver la robe, le cavalier (pour certaine) et la logistique pour s’y

Défilé Gala 1994 (sponsorisé par Yves Rocher) rigueur. Je me souviens de salles avec des ambiances différentes et des bars à thèmes. Le groupe d’antillais a fait le nécessaire et, pour la 1ère fois, en 1995 je crois, une salle proposait enfin une ambiance « tropicale ». On pouvait y danser du Zouk, du ragga… Les cuites de fin de soirée étaient mémorables… Heureusement qu’à cette époque il n’y avait pas les produits numériques d’aujourd’hui… Comment s'appelait le BDE ? Comment étaitil ? Le BDE à mon époque ne prenait de nom que le temps de la campagne. Le reste du temps, on l’appelait simplement BDE. C’était une véritable petite entreprise. Cela doit être vrai encore aujourd’hui… Le BDE vendait aussi de quoi nous restaurer le midi parce que, près de l’école, à part l’épicier, il n’y avait pas grand-chose…

6

Y avait-il beaucoup d'associations ? Déjà


Mr Schoen? M Schoen ? Je me souviens d’une de ces citations (faite au cours d’un TD) : « On ne vient pas à l’école pour apprendre mais pour comprendre ». Je n’étais pas tout à fait d’accord et aurait bien débattu avec lui sur le sujet s’il s’était adressé à moi. Certains profs m’ont particulièrement marqué même si leur nom ne me revient plus… Ce sont surtout des profs de 1ère année d’ailleurs, parce qu’à mon avis c’est l’année la plus marquante. Mme Boudon, en 1er année, nous faisait découvrir l’informatique et la programmation. Lors du bizutage, elle nous a fait une blague mémorable. Nous n’avions eu qu’un cours. Elle nous avait prévenues que nous devions nous ternir prêtes à être contrôlées à tout moment et qu’il fallait réviser au fur et à mesure. L’amphi suivant, elle nous demande de sortir une feuille pour une interro écrite ! Nous étions toutes accablées ! Nous avons planché un moment avant que les organisatrices du bizutage surgissent pour nous libérer ! Quel soulagement ! Comment ne pas l’oublier… Il y avait aussi une prof de Chimie qui donnait vraiment envie d’apprendre et qui nous donnait un point de vue industriel de cette matière. J’ai adoré. C’était le cas d’un prof d’économie en 5ème année aussi… Certains profs de langues avaient des méthodes que je trouvais très efficaces.

l'Apostrophe ? Il y avait plusieurs associations, surtout des associations sportives. L’Apostrophe existait déjà. J’aurai aimé avoir gardé un exemplaire… Comment était le WEI ? Ou se déroulait-il ? A quoi ressemblait le bizutage à votre époque ? Très sympa ! Il n’y avait aucune violence. Après quelques surprises, toute la semaine, dans l’école, on nous a rassemblées le samedi, au Parc de Sceaux. Nous avons passé un bon moment à ramasser des marrons. Ensuite, on a pris le RER jusqu’à Paris St Michel pour vendre les fameux marrons et faire trempette dans la fontaine. J’ai de super photos de ce moment. Et puis il La soirée était mémorable. La soirée était organisée à l’Aquagif, à Gif sur Yvette. C’était un équivalent de l’Aquaboulevard mais ce lieu n’existe plus aujourd’hui. Il fallait venir déguiser. J’avais loué un costume de pirate. Mon binôme avait décidé de se déguiser en momie. Je l’ai enroulé dans du PQ fixé

Promo 99 Groupe Option MSI Une prof d’anglais nous passait des séquences de films en VO et Sous titrés. Ensuite elle nous repassait le film sans les sous-titres. Nous avions les dialogues sur une feuille. Le texte était incomplet et il fallait remettre les mots ou les expressions manquantes. C’était des films que nous connaissions, des films cultes ou drôles . Ce genre de méthode m’a faite progresser.

Intégration 1993 (St Michel) avec du scotch (moins cher que des bandelettes) mais tellement plus fragile. C’était terrible ! En dessous, elle avait son maillot de bain. Nous nous sommes rendues à l’Aquagif en RER : une pirate et une momie en perfecto noir ! C’était terrible ! Une fois sur place, le costume de mon binôme n’a pas fait long feu mais a eu son petit effet : il partait en morceau pendant qu’elle dansait. La soirée était vraiment réussie : la piscine à vague, les toboggans, un bon DJ, tous les tubes de 1993, des années 80 et 70. Comment étaient les profs? As-tu connu Mr Delassade, Mme Auclair (MMCS 3A),

Est il vrai que l'EPF était le point de RDV de Centrale ? Je dirai plutôt qu’il y avait de « fortes interactions » entre les deux écoles… Avec la proximité géographique et des thématiques scolaires communes, il était logique que les garçons, majoritaires à Centrale, pensent trouver l’âme sœur à l’EPF…

7

Lyvia


EPF Voile : De retour de la ..

actu

L

es 2 équipages engagés à la CCE cette année sont revenus de La Rochelle, bronzés et ravis de leur semaine. Cette édition fut particulière parce que les conditions climatiques n'étaient pas toujours favorables à la navigation. Plusieurs manches ont été annulées, nous avons été cloués à

face : des équipages des écoles presque voisines : HEC, Centrale Paris, ECE école membre du Concours Avenir, ENSTA et ParisTech. Peu de vent et des conditions assez techniques dont nous avons su faire notre alliée. Un hiver plus tard, nous avons retrouvé la mer à Lorient en participant à la dernière étape de la Coupe de France des Etudiants à 7 sur un bateau de 10 m. Bien nous en a pris puisque nous terminons premiers ex-aequo devant des équipages entrainés. La concentration, le talent de notre skipper et les progrès de chacun à son poste ont permis au bateau de donner le meilleur et d’accéder à cette belle place. Une semaine plus tard, nous rejoignions la Normandie pour les Voiles Etudiantes du Havre. Les conditions sportives et fraîches n’auront pas eu raison de la capacité de l’équipage à relever les défis, nous terminons finalement 9ème après s’être bien battus. Nous sommes prêts pour la 44ème édition de la Course Croisière EDHEC !

terre avec l'interdiction de naviguer. Il nous fallait alors profiter au m i eux d e s que lqu e s manches qui nous ont été données de concourir afin de faire un résultat à la hauteur de notre entrainement et de nos récentes performances.

P

P

our mémoire, nous avons participé cette année à plus de régates que jamais ! La première eu lieu en octobre et s’est soldée par une victoire, nous étions sur la Seine sur des bateaux de 5.70 m. Une régate originale entre les péniches parisiennes, en

8

our cette course, nous avions engagé deux bateaux : un gros dériveur de 8 m et un voilier de 10 m. De cette manière, nous étions visibles dans deux catégories ce qui permettait deux classements généraux, un classement féminin et un classement 100% étudiant. Un moyen d’optimiser nos résultats et d’emmener


... Course Croisière EDHEC 2012

préparé pour la régate. Or deux bateaux similaires peuvent avoir des performances très différentes en fonction de l’attention, l’entretien et la préparation dont il fait l’objet. Nous avons donc observé à nos dépens que même bien réglé, il était plus lent que les autres : défi imprévu et de taille que nous avions à relever !

sur le site plus de représentants de notre école. Afin de favoriser la communication, nous avions également une tenue d’équipage, rouge et noire, floquée aux noms de nos sponsors principaux. Nous avons ainsi pu entendre que nous étions bien visibles sur le village, tous savaient d’où nous venions ! Nous avons également porté les couleurs de nos fidèles partenaires grâce à des stickers sur la grand-voile et la coque de nos deux bateaux. Un reportage photo commandé auprès de l’organisation devrait nous permettre de témoigner de votre visibilité, les photos ont été prises d’hélicoptère et de bateau accompagnateur et de très bonne qualité.

F

orts de notre entrainement et de notre motivation, nous avons su prendre plus de risques et s’appliquer encore davantage sur les manœuvres pour pallier ce manque de vitesse et ainsi parvenir à un résultat presqu’à la hauteur de nos espérances. Nous terminons finalement 7ème au général et 1er au classement féminin dans notre catégorie ! Le deuxième bateau était dans une catégorie avec un très bon niveau en général où les erreurs ne pardonnent pas. La cohésion d’équipage et la propreté de leur manœuvre leur ont permis d’accéder à une 20ème place au général devant des concurrents bien préparés et 10ème au classement étudiant dans leur catégorie.

Q

u’en est-il de nos résultats ? Le premier bateau engagé, le voilier de 10 m devait être un bateau rapide, préparé pour la régate et support d’innombrables victoires pour les équipages qui avaient navigué dessus. Malheureusement il fut accidenté deux jours avant le début de notre location. L’entreprise chargée de nous le louer a pu en trouver un équivalent : même modèle mais cette fois non

actu

9

Charlotte pour EPF Voile .


Nos bons plans Parisiens

sorties

Parc Astérix C’est dorénavant officiel, l’EPF est devenue Gauloise et Let’s Gaule nous fera surement rêver pendant toute l’année à venir, comme ils ont su le faire durant la semaine de campagne. En attendant leur premier évènement, vous avez peut être une envie de rire ? De passer du bon temps entre amis ? Peut être plus encore, de vous envoyer en l’air, sans entacher votre réputation ? L’Apostrophe a la solution : Le Parc Astérix ! Mais attention,

ce n’est pas sans risque non plus ! Nous avons fait tester le parc, et plus particulièrement la nouvelle attraction Osiris, à deux Peufiens : Une de l’équipe du Gala, et un d’EPF Aventure. Et

10

croyez moi … le résultat était plutôt … original ! En effet, on attendait de la part du représentant d’EPF Aventure beaucoup de courage et de dynamisme … a été en réalité pantalon mouillé, et cris de fillette. Notre Peufienne ne fait pas mieux en restant hypnotisée par le regard d’Iris, le maitre de la nouvelle zone du Parc Astérix. (Photo : Mathilde Q.)

Di loretta Nous connaissons bien l’addiction qu’ont les Peufiens pour les Pizzas ! Le midi en amphi, le soir entre amis, et surement pour certain, au p’tit déj’. C’est pourquoi, l’Apostrophe a choisi comme premier resto, une Pizzeria ! Une pizzeria, certes, mais pas comme toutes les autres. En effet, l’établissement « Di loretta » situé dans le 9eme, nous propose à travers sa carte, sa décoration, ses serveurs, un réel petit coin de Rome. Parlons d’abord des pizzas, qui, à chaque bouchée, nous font voyager au cœur de la capitale italienne, avec sa chaleur, son romantisme et son chic incontournable. Les recettes sont variées, originales et s’adaptent aux saisons, aux humeurs de Paris. On retrouve ainsi une «épinard, ail mozza »qui côtoie une « aubergine parmesan » avec, tout de même, un peu de rivalité entre elles. En-


fin, chose encore une fois, typiquement italienne, les pizzas sont à la coupe.

Animal Kingdom, 2010, Australie. La banlieue de Melbourne est

Question déco, c’est le vintage agrémenté d’un léger sentiment de mélancolie qui prend le dessus. Lorsqu’on entre dans l’établissement, on ne peut s’empêcher de remarquer ces tab l e a u x , d’hommes et de femmes, qui, on n’en doute pas, ont influencé le Chef dans ses créations. Et ce n’est pas pour rien, si, dans un cadre arrondie, on retrouve une photo de Loretta, la mère du cuisinier. Venez donc profiter d’un restaurant convivial, plein de bonne humeur, et de bonnes recettes.

Cinéma A regarder une nuit pluvieuse ! Mad Max, 1979, Australie. Dans une ambiance presque apocalyptique, les motards hors la loi semblent avoir pris le contrôle de la région … mais c’était sans compter sur la police et surtout sur … Max. Un film qui sonne comme un classique du genre, a voir et a revoir.

sorties

comme toutes les autres : le marché de la drogue y est florissant ! La famille Kody en a fait, d’ailleurs, sa principale activité … Cependant, l’arrivé d’un cousin éloigné, Joshua, pourrait bien provoquer la chute de l’entreprise familial.

Rubber, 2010, France. On ne peut que rester absorbé par ce film tant il est unique en son genre. Entre comique et horreur, absurde et poésie, jamais la vie d’un pneu n’a été aussi intéressante !

Florian

Adresses : Di loretta : 62 Rue Rodier, 75009 Paris, France 01.48.78.42.56 Metro : Anvers Parc Asterix : Parc Astérix 60128 Plailly 03 44 62 31 31 RER D (préférer la voiture)

11


jeux

Jeux te tiens !! Mots Cachés

Rayer dans la grille tous les mots de la liste cidessous. Ces mots sont toujours inscrits en ligne droite, horizontalement, verticalement ou diagonalement, à l'endroit ou à l'envers. Quand ce sera fait, il vous restera des lettres qui assemblées forment un mot en rapport avec le thème de la grille.

Sudoku

Aujourd'hui, je suis caissière et un hippie tout droit sorti des années 70 venu acheter des sandwichs m'a demandé s’il pouvait me payer en amour... VDM

12


Jeux te tiens !!

jeux

L’énigme du chapeau Ci-contre il y a 4 hommes enterrés dans le sol jusqu'au cou. Ils ne peuvent pas bouger donc ils ne peuvent voir que devant eux. Entre A et B il y a un mur de brique au travers duquel ils ne peuvent pas voir. Ils savent que deux d'entre eux portent un chapeau noir et les deux autres un chapeau blanc (2 chapeaux blancs et 2 chapeaux noirs au total). Mais ils ne savent pas de quelle couleur ils sont euxmêmes coiffés. Afin d'éviter d'être fusillés, l'un d'eux doit crier au bourreau la couleur de son chapeau. S’ils donnent une fausse réponse, tous seront fusillés. Ils ne sont pas autorisés à parler et ils ont dix minutes pour trouver la solution. Question 1 : Au bout des dix minutes lequel appelle le bourreau ? Question 2 : Pourquoi est-il certain à 100% de la couleur de son chapeau ?

Solutions : Sudoku :

Enigme: Seul le "C" peut donner une réponse sûre. Au bout d'une minute, "D" n'a rien dit. Il ne peut rien dire car il voit un chapeau blanc et un noir. Il ne sait donc pas la couleur du sien. Au bout de cette minute de silence "C" la prend à son compte et comprend que "D" ne voit pas deux chapeaux de la même couleur, sinon il l'aurait dit. De ce fait "C" ne peut avoir un chapeau blanc : Il est donc noir.

Mots Cachés : Le mot caché est LABYRINTHE

13

Charlotte


Top 10

Heureuscope BELIER

amour : Que dire...C’est compliqué. carrière : Une nette amélioration les prochains jours. TAUREAU

GEMEAUX

CANCER

LION

amour : Pour trouver l’amour il faut être stylé. Prends du café. carrière : Pour avoir des bonnes notes il ne faut pas être fatigué. Prends du café. amour : Vous êtes dans une belle phase amoureuse. carrière : Peut-être qu’un peu de café réveillera votre hargne au travail. amour : Votre partenaire est le/la meilleur(e). carrière : L’aide d’un scorpion ne sera pas de refus. amour : Le café vous promet une sensation intense. Allez voter ! carrière : Faire du tourisme en cours ? Gardez ça pour cet été.

VIERGE

amour : La beauté ne fait pas tout ! carrière : Prenez du café pour résister à la fatigue. BALANCE

SCORPION

SAGITTAIRE

CAPRICORNE

VERSEAU

POISSON

amour : Célibataire ? Prenez un bon café pour vous consoler. carrière : Vous êtes capable du meilleur comme du pire. amour : Vous êtes le/la partenaire idéal(e). carrière : Que de réussites pour ce prochain mois ! amour : Cherchez conseil du côté des scorpions pour trouver votre futur amour. carrière : Beaucoup de travail, prenez du café en votant Nescafé ! amour : Si tu votes tous les jours sur Nescafé tu auras une bonne surprise amoureuse. carrière : Moyen, mais ça passe. amour : Prenez un café avec votre bien aimé(e) pour l’amadouer. carrière : Bon niveau d’ensemble mais il manque encore quelque chose. amour : Délicate semaine pour vous dans vos relations amoureuses. carrière : Le travail c’est bien mais voter Nescafé c’est encore mieux !

Les lois de la physique qu’on apprend depuis tout petit… 1. Tout corps suspendu dans l’espace restera suspendu

dans l’espace jusqu’à ce qu’il se rende compte qu’il est justement suspendu dans l’espace. 2. Tout corps se lançant dans une course effrénée fait d’abord du sur-place avant de partir soudainement comme une fusée sans que ses pieds ne touchent le sol. 3. Tout corps passant à vitesse élevée à travers un matériau ou une paroi solide (ex: une porte) laissera une empreinte exacte du contour de son corps. 4. Tous les principes de gravité sont éradiqués par la peur S’il est effrayé, un personnage de la surface de la Terre, généralement pour se réfugier sur le haut d’un mat ou d’un sapin. 5. Lors d’une bagarre, les membres d’un personnage se multiplient. 6. Certains corps ou personnages peuvent passer à travers des tunnels peints à la peinture noire sur des murs solides, et d’autres ne peuvent pas. 7. Toute mort est passagère. Les cartoons possèdent plus que les traditionnelles 7 vies du chat. Ils peuvent exploser, être pliés en accordéon, découpés, aplatis, mais pas anéantis. 8. La loi sur l’existence réelle des objets n’existe pas pour les personnages les plus cools. Ils peuvent faire apparaitre simplement des objets de derrière leur dos rien qu’en tendant la main au moment voulu. 9. Les armes explosives ne créent jamais de blessures mortelles en explosant. Mais elles rendent forcément tous les personnages tout noirs et fumant après l’impact. 10. La gravité agit par vagues sur certaines parties du corps. Lors d’une chute d’un canyon de 800 mètres, les pieds tombent d’abord.

14


Retour sur la Ré-Glisse Le weekend dernier, une quarantaine de Peufiens sont partis grâce à Glisse & Ecotrips direction l’île de Ré à l’occasion de la RéGlisse organisée par l’EIGSI. Un weekend prévu pour pratiquer ou s’initier aux sports de glisse, le tout dans une super ambiance.

Après un long voyage en car marqué par de nombreuses pauses pipi et accompagnés de la mascotte du weekend (un canard en mousse), nos Peufiens arrivent au camping où ils vont passer les deux nuits. Les premières galères commencent alors pour certains lors du montage des tentes dans le noir et sous la pluie. Cet épisode a permis de remarquer les habitués et les bien équipés ! Le lendemain, les conditions météorologiques n’étant pas des plus favorables, seuls quelques courageux ont bravé le vent et la pluie pour aller se baigner ou surfer. L’EIGSI a mis en place à une trentaine de minutes du camping des

actu

tentes, des stands de nourriture/ boissons et un DJ près de la plage pour permettre à tous de profiter au mieux de l’après-midi malgré la grisaille. Au menu: hotdogs et Oasis (« à volonté »). Le samedi soir, une soirée a été proposée pour réchauffer les corps. Heureusement, la pluie n’était pas au rendez-vous. Au programme: du bon son et une petite tombola. Suite à un réveil difficile dimanche matin, les élèves ont pu savourer une journée ensoleillée à la plage. Certains ont profité des cerfsvolants et pratiqué le « kite-skate » ou encore fait du kayak. Il a malheureusement ensuite fallu rentrer pour plier bagage. Le retour en car fut plus calme que l’aller, avec une fin de trajet animée par de « sympathiques » petites blagues. [« -Qu’ont inventé les Aztèques? -Le couteau à steak! » Merci à Memeth ;)]

Louisa & Lyvia

Et l’Altigliss Challenge Classement de nos Peufiens dans ce Challenge :

EPF 1 : 8ème EPF 2 : 17 sur 28

1ère épreuve Géant : Benjamin Forgette 15ème, Michael CarrousetBourret 22ème sur 28 2ème épreuve Border Cross : Hugo Cence 5ème, Cédric Le Net 15ème, Sylvain Chaffal 22éme sur 54 3ème épreuve Big Air : Nos deux sauteurs étaient blessés, ils ont donc été remplacés Quentin Berard 18ème, Hugo Cence 24ème sur 27

Hugo pour Glisse & Ecotrips 15

Dernière épreuve Slalom : Juliette Bugnon 3ème, Quentin Berard 6ème sur 28


Le bureau 2012/2013 : Mathilde, Florian, Lyvia, Alain, Louisa, Laura

Messages des assoc’ Salut les poulets, N’oubliez pas de soutenir votre école lors de la Coupe de France de Robotique qui se déroulera du 16 au 19 mai. Pouic-Pouic sera bien sur là pour supporter EPF-Robotic et son robot pirate ! Bref rappel des règles : déplacer le plus de pièces et lingots possible jusqu’à notre bateau en 90 secondes pour marquer un maximum de points. On vous tient au courant des résultats ! Besoin d’un renseignement ? Contactez-nous @ epfrobotic@epfedu.fr

Les rédacteurs : Simon, Marie, Guillaume, Clément, Fanny, Safa, Charlotte, Cécile

EPF Aventure organise un amphi « Debrieging 4L Trophy 2012 & inscriptions 2013 » le mardi 15 mai à 18h en amphi B. Toutes les personnes intéressées par ce raid à but humanitaire, anciens équipages, futurs équipages et petits curieux, sont invités à venir ! Conseils, photos, vidéos et anecdotes seront au rendez-vous !

FlashBack cherche : un président un trésorier un secrétaire

Euroavia : Tu souhaites t'investir dans une association l'année prochaine en rapport avec ton projet professionnel ? Ou tu souhaites juste organiser des activités pour les étudiants de l'école en rapport avec le monde de l'aéronautique ? Tu souhaites te créer un réseau composé d'étudiants étrangers, Euroavia Paris faisant partie d'un réseau comptant près de 30 universités européennes regroupant près de 1500 étudiants en aérospatiale ? Alors Euroavia Paris est fait pour toi ! Nous sommes actuellement à la recherche de repreneurs pour différents postes (vice-président, trésorier, secrétaire, responsable communication, etc.) alors si ça t'intéresse, envoie un mail à euroavia.paris@gmail.com et nous pourrons en discuter ensemble.

Sportifs, sportives et fêtards, bientôt la CDMGE ! Qu’est ce que c’est ? Une journée de folie au stade Charléty avec plus de 4500 étudiants, 200 écoles réunies pour un tournoi d’athlétisme et de foot, des entreprises (Schneider, Logica et bien d’autres) et une ambiance hors du commun. Que tu veuilles participer au décathlon ou juste venir supporter tes potes et ton école réserve ta journée du 2 juin et inscris toi sur le site de la CDMGE : www.cdmge.fr. On espère vous voir nombreux pour profiter de cette journée. Pour toute question bds@epfedu.fr Sportivement Ton BDS

Pour nous joindre : apostrophe@epfedu.fr

16

Toi aussi tu veux écrire dans l’Apostrophe ? Juste un article ou une chronique régulière ? Tu veux voir comment on fait un journal ?


Apostrophe n°18  

Numéro 18 - 10/05/2012

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you