Issuu on Google+

ART POINT M since 1991 Roubaix Fanny Bouyagui crée Art Point M en 1991 et s’installe alors dans un ancien entrepôt de tissus, rebaptisé le Laboratoire Factory, lieu de vie et de travail. Premier événement en date, la Braderie de l’Art, qui fête ses 20 ans en décembre 2010. Au fil des années, Art Point M s’enrichit de personnalités qui s’investissent autour d’une même aventure artistique. L’histoire personnelle de Fanny Bouyagui, son passé et ses racines se traduisent dans des propositions artistiques forcement multiples : défilé de mode, installation multimédia, spectacle vivant. En 1998, première rencontre avec Didier Fusillier pour les Inattendus de Maubeuge et premières expériences dans le domaine du spectacle vivant pour Art Point M. L’année suivante, la rencontre avec Didier Thibaut, directeur de la Rose des Vents provoque la création d’un spectacle multimédia : Quelques Gens de Plus ou de Moins (productions : La Rose des Vents, Chalon dans la Rue, DRAC et Conseil Régional du Nord pas de Calais). Par ailleurs Fanny Bouyagui développe un travail plastique autour de la mode dans des défilés spectacles avec comme thème récurrent : le corps de la femme et ses représentations. Le début des années 2000 marque un tournant avec la création du Laboratoire Factory / club électronique et éphémère pour Lille 2004, capitale européenne de la culture. Dans la logique de ce projet nait le Festival NAME – Nord Art Musique Electronique soutenu par le Conseil Général du Nord et en partenariat avec les villes de Maubeuge, Dunkerque, Lille et métropole. Le festival s’articule en version jour (exposition, masterclasses) et nuit (soirées électroniques).

A l’occasion du festival, Fanny Bouyagui présente un travail autour des flux migratoires africains. Deux installations monumentales à la Gare Saint Sauveur de Lille : 24 décembre 1957 (2009) & Soyez les Bienvenus, un an après (2010). Entre-temps, Fanny Bouyagui a crée Violences commerciales pour la 25e heure / Festival d’Avignon (2005), les chambres de l’Hôtel Europa à la Gare Saint Sauveur (2009 & 2010), collaboré avec Lille 3000 pour les midi-midi ou dernièrement l’opération NAINPORTEKOI, soit la plus grande opération mondiale de nains de jardins !


I have a dream / installation multimédia - création 2001 prod le lieu unique Nantes

Défilé «Art & Mode»

I have a dream - dénonce les excès du paraître et la dictature de la beauté. Fanny Bouyagui y trouve l’occasion de développer un nouveau système de mix vidéo live et d’affiner un nouveau concept : à l’égal d’un Dj en image, elle mixe à partir de bouts, de morceaux choisis prélevés sur internet, câble, presse, dvd ... Une appropriation d’images de notre société, un détournement pour un set unique et éphémère. Face à ce nouveau dispositif, elle associe la performance des filles «clonées» en public, qu’elle exhibe durant des heures ( min. 6h) dans des boîtes blanches en plexiglas.

Fanny Bouyagui développe depuis plus de 10 ans un travail plastique autour de la mode. Chaque collection au rythme d’une par an est présentée sous la forme d’un défilé. C’est un instantané, elle y met en scène actualités et matières - et joue sur l’interactivité des corps, des images et des sons. Le vêtement est un support, la traduction de certains phénomènes : le sida, l’enfermement des femmes afghanes dès 1995, la prostitution des femmes albanaises après un voyage humanitaire en Albanie. Mais aussi le phénomène des marques, la logomania et la représentation sociale du corps de la femme aujourd’hui ...


Violences Commerciales Saison 2 ... et si Cendrillon n’avait pas existé... spectacle multimédia - Dj’s & vidéo live - création 2005 La saison 1 de Violences commerciales a été créée au Festival d’Avignon dans le cadre de la 25ème heure. A travers cette 2ème saison, Fanny Bouyagui poursuit son travail d’appropriation – une adaptation libre du conte de Cendrillon en 4 actes simultanés. C’est un conte moderne sur la violence des images et des modèles esthétiques imposés par la pub. Un royaume où la beauté, taillée à coup de scalpel et sa soeur jumelle « jeunesse » sont reines… Dans ce monde bombardé d’images, les icônes marketing créent de nouvelles aliénations. 4 filles, de l’adolescence à la quarantaine, à chacune ses obsessions, ses attentes : connexion perpétuelle / MSN / tel portable, fringues, corps, peur du temps qui passe, attente du prince charmant, séduction – solitude ? Les écrans vidéo se font écho de leur état intérieur. L’environnement sonore rythme leurs gestes.

Installation NO COMMENT - cube vidéo - création 2006 Vous entrez dans un couloir vidéo de 4 m par 8 m – L’un d’entre vous intègre le dispositif. C’est lui l’acteur, vous êtes spectateurs …. Au sol un quadrillage - une caméra vidéo associée à un logiciel (crée à partir de Max MSP Jitter) capte sa présence et déclenche aléatoirement une séquence vidéo. Seule la présence physique et l’analyse informatique du mouvement contrôlent l’ordinateur. Le corps humain fait office de souris. C’est donc un zapping géant - hypnotique et vertigineux que vous propose Fanny Bouyagui - un enchaînement personnel d’images choisies dans le flux continu qui inonde notre quotidien. Dans un monde saturé d’images, la mémoire est télévisuelle …

Ils sont codifiés jusqu’à la caricature à la limite du grotesque… A la fin, la morale du conte est cynique et froide.

Et au delà de la logique des droits d’auteurs, elle s’octroie la liberté de les utiliser à loisir, de les disséquer pour mieux les recomposer : souvenirs d’actualités marquants, phénomènes de société, guerre, sport, bouffe ...

Productions : Drac Nord-Pas-de-Calais, Conseil Régional Nord-Pas-de-Calais, La Ferme du Buisson, scène nationale, Festival Temps d’Image Arte

Les thématiques se télescopent à la merci du moindre mouvement – NO COMMENT –


Les chambres de l’Hotel Europa / Gare Saint Sauveur Lille La chambre soporifique de l’inspecteur Derrick / 2009

Les chambres de l’Hotel Europa / Gare Saint Sauveur Lille Les contes et légendes / 2010

Art Point M s’inspire des contes et légendes, en revisite le casting et le décorum. De l’autre côté du miroir, 4 chambres pour évoquer un monde où le temps et les distances s’entrechoquent. Effets psychés à la Lewis Caroll, des choses à écouter et à voir. Des princesses d’hier et d’aujourd’hui. Des objets cultes revisités en version design/déco – le nain de jardin, lutin des temps modernes. Des lits en or le temps d’un rêve. Aller / retour entre réel & imaginaire dans un royaume du XXIe en 4 points cardinaux.


Les chambres de l’Hotel Europa / Gare Saint Sauveur Lille 4 chambres : Léopard Maniac, La plage Deluxe, Manga Karaoké & Revival Punk / 2011

Installation vidéo & idées scéno by art point m : Name festival, Lille 3000 ...


APM 001 - Dj’s & Vj set APM001, c’est l’association de deux Dj’s et un Vj. Une technique de mix à quatre mains qui fait le pont entre analogique et numérique, techno, house et minimale. Une association mentale et charnelle cristallisée par les déflagrations visuelles de Fanny Bouyagui, drôles, perturbantes et intriguantes. C’est APM001 qui invente les musiques des défilés et les environnements sonores des créations de Fanny Bouyagui.


Soyez les bienvenus - FANNY BOUYAGUI - Installation