Issuu on Google+

MADÈRE ET SON HISTOIRE Voici les principaux faits historiques qui vous retraceront de façon concise le passé de cette île déjà très convoitée à l'époque. Il y a 35 millions d'années des éruptions volcaniques sous l'Atlantique forment l´île. Au XVème siècle les Portugais entament les découvertes maritimes. En 1418 le navigateur "Joao Gonçalves Zarco" découvre l'archipel. 14191419 -1420: - La couronne portugaise revendique l´île. -"Zarco" est nommé co-gouverneur de Madère (Madeira = bois) avec "Tristão Vaz Teixeira" et "Bartolomeu Perestrelo" gouverneur de Porto Santo. - Début de la colonisation et des travaux sur l'île. De 1420 à 1427, 1427 un incendie mal contrôlé pour défricher la terre, brûlera plusieurs hectares de forêt. Mais la terre d'origine volcanique, l'eau en abondance et les cendres (comme engrais) permettent ainsi d'obtenir une terre très fertile pour les cultures. Les Portugais décident alors de faire venir la canne à sucre de l'Italie et la vigne (cépage de Malvoisie) de Crête. Les récoltes sont très fructueuses. En 1478, 1478 "Christophe Colomb" navigue jusqu'à Madère pour y acheter du sucre. Il rencontre la fille du gouverneur de Porto Santo et l'épouse. On raconte que c'est grâce à son séjour sur l'île que "Colomb" a appris à naviguer et à connaître l'océan. On dit aussi que c'est ici qu'il aurait eu l'idée d'entreprendre son voyage en 1492. 1492 En 1566, 1566 le corsaire français "Bertrand de Montluc" atteint le port de Funchal avec une armada de 11 galions et 1300 hommes. Il fait régner la terreur pendant 16 jours, il pille l´île, détruit les stocks de sucre et tue 300 Madériens. En 1580, 1580 lorsque le roi d'Espagne "Philippe II" se proclame roi du Portugal, Madère devient possession espagnole pendant 60 ans. Pendant le XVIème siècle Madère perd sa domination sur l'industrie de la canne à sucre au profit du Brésil. En 1662, 1662 "Charles II" d'Angleterre épouse "Catherine de Bragance". Une des close du contrat de mariage permet à Charles II de posséder l´île. Le vin de Madère est le seul vin autorisé à être exporté vers les colonies américaines, à condition que se soit sur des navires anglais. Ce privilège attira énormément d'Anglais sur l'île et ils y fondèrent de véritables dynasties: les "Blandy" et les "Leacock". Vers 1800 les exportations se chiffraient à 9 millions de bouteilles par an. En 1801 les troupes anglaises débarque sur l´île en vue de la protéger d'une éventuelle invasion française, mais elles se retirèrent après le traité d'Amiens en 1802. 1802


En 1807 le traité est compromis et les troupes anglaises sont de retour jusqu'en 1814. 1814 En 1852, 1852 90% des vignobles sont détruits par le mildiou. En 1856, 1856 le choléra fait environ 7000 victimes. En 1873, 1873 le phylloxera détruit le reste des plantations. En 1916, 1916 le Portugal entre en guerre (1ère guerre mondiale). En décembre, Funchal, dû á sa position stratégique, est bombardée par les allemands. Au milieu du XXème siècle, Madère commence à développer son industrie touristique en attirant une clientèle aisée et aristocratique. Le très célèbre hôtel "Reids" ouvre en 1890 et une ligne d'hydravion fut mise en place au départ de Lisbonne dés 1921. 1921 L'île gagna ses lettres de noblesse lorsque le dernier empereur austro-hongrois, "Charles Ier" d'Autriche ("Charles IV" de Hongrie), choisit l'île comme lieu d'exil après la guerre. En 1974 après un coup d'état au Portugal, Madère reçoit le statut de territoire autonome. En 1986, 1986 le Portugal entre dans la C.E.E. et Madère rejoint donc l'actuelle Union Européenne. De nos jours jours il semblerait que le tourisme soit appelé à rester l'industrie numéro 1 de l'île.

MultiMulti -activités Sports En raison de leur climat tempéré et de leur relief particulier, les îles de Madère et de Porto Santo sont l’endroit idéal pour la pratique du sport ainsi que d’une multitude d’activités de plein air, tout au long de l’année. Vous trouverez un vaste choix de sports nautiques mais les randonnées pédestres, le golf, le tennis, les sports extrêmes, entre autres, sont également des possibilités de loisirs à découvrir. Les îles de Madère et de Porto Santo possèdent d’excellentes conditions pour la pratique du sport, ce qui fait que l’archipel soit déjà très bien représenté au niveau international, grâce à des athlètes de renommée, tels que João Rodrigues, navigateur olympique de la classe Mistral ou encore, Cristiano Ronaldo, l’un des plus grands footballeurs du moment. La pratique du sport attire également de nombreux touristes qui se rendent à Madère pour pratiquer leur sport favori, que ce soit en mer, sur terre ou dans les airs: pêche sportive, plongée sous-marine, surf, planche à voile, canyoning, rappel, toboggan, escalade, trekking, deltaplane, parapente ou orientation. Ceux qui préfèrent un sport plus classique pourront jouer au golf, dans l’un des trois terrains disponibles dans les deux îles, ou au tennis, dans les courts que vous trouverez dans de nombreux hôtels ou dans le magnifique complexe de tennis de niveau professionnel de Porto Santo. Le climat tempéré et les excellentes infrastructures hôtelières de l’archipel sont très


appréciés par les athlètes de nombreux pays, qui trouvent, dans l’archipel de Madère, le lieu idéal pour leurs entraînements et leurs stages.

Promenades en bateau Découvrez Madère d’un point de vue différent. Vu de la mer, le panorama que l’on a de l’île renforce la beauté de cette île paradisiaque. Vous pouvez également aller jusqu’aux îles Desertas pour découvrir le refuge atlantique du phoque moine (Monachus Monachus), plus connu sous le nom de “Loup de Mer”, ou bien observer les autres espèces de la faune marine comme les dauphins et peut-être, si vous êtes chanceux, des baleines.

ToutTout-Terrain Découvrez l’île de Madère en véhicule 4x4 et profitez de paysages uniques, entourés par la forêt, les montagnes et leurs ravins. Les sensations éprouvées pour surmonter les obstacles naturels, pour atteindre des endroits peu fréquentés ou d’accès difficile sont véritablement inoubliables. Plusieurs entreprises d’animation touristique et agences de voyages organisent différents circuits pour ce genre d’activité

Observation des Oiseaux L’archipel de Madère offre les conditions idéales pour l’observation d’oiseaux que ce soit sur terre ou en mer. Cette activité représente une façon agréable de découvrir les éléments qui composent le patrimoine naturel de Madère. La richesse de la biodiversité de Madère, classée Réserve Biogénétique par le Conseil européen et Patrimoine Mondial Naturel par l’UNESCO, vous permet d’observer des espèces endémiques de Madère et de Macaronésie. Promenez-vous le long des sentiers et des levadas à la découverte du pigeon trocaz (Columba trocaz), de la bergeronnette des ruisseaux (Motacilla cinerea schmitzi), de la buse variable (Buteo buteo harterti) ou du pétrel de Madère (Pterodroma Madeira). Si vous préférez une promenade en bateau, vous pourrez également observer une grande diversité d’oiseaux de mer. Plusieurs entreprises spécialisées dans ce domaine organisent des promenades sur terre ou en mer adaptées en fonction de vos goûts.

Randonnées pédestres pédestres Les levadas sont des canaux d’irrigation qui sillonnent les montagnes. Construites par l’homme au début de la colonisation pour amener l’eau vers les terrains agricoles inaccessibles, les levadas sont aujourd’hui l’un des meilleurs attraits touristiques de Madère.


Madère possède un fantastique réseau de sentiers et de levadas. Au total ce sont plus de 200 levadas qui traversent les reliefs basaltiques de l’île et qui conduisent le promeneur vers un monde naturel unique. En suivant ces canaux d’irrigation, vous pénétrerez au cœur de la forêt Laurissilva, une forêt laurifère primitive classée Patrimoine Naturel Mondial, où vous rencontrerez des spécimens de la faune et de la flore parfois uniques au monde. Vous pourrez observer le pigeon trocaz (Columba trocaz), le pétrel de Madère (Pterodroma madeira), le pinson des arbres (Fringila coelebs maderensis) et le roitelet à triple bandeau (Regulus ignicapillus maderensis). Parmi les arbres vous trouverez le laurier de Madère (Ocotea foetens), le laurier des Açores (Laurus azorica) ou encore le laurier royal (Persea indica), en plus de nombreux arbustes, plantes et mousses uniques au monde. La majorité des parcours sont accessibles à tous mais il existe cependant des degrés de difficulté. Il est donc recommandé de s’adresser aux agences de voyages ou aux entreprises d’animation touristique qui organisent des randonnées pédestres accompagnées par des guides de montagne. Un équipement adéquat est également conseillé. En aucun cas vous ne devez partir seul en randonnée.

Golf Golf aux îles Madeira Avec son printemps éternel, l’archipel de Madère est une destination par excellence pour la pratique du golf tout au long de l’année. Avec ses deux îles distinctes - Madeira et Porto Santo - ses trois magnifiques terrains de golf et une offre d’hébergement, de loisirs et de bien-être de premier choix, Madeira est un paradis pour tous les golfeurs. L’archipel de Madère possède une beauté et un climat qui lui confèrent un caractère unique. La tradition du golf à Madère remonte à 1937, époque à laquelle les familles anglaises Miles, Leacock et Blandy ont construit le premier parcours de golf de neuf trous. L’île de Madère possède deux terrains de golf, le Palheiro Golf et le Club de Golf de Santo da Serra, avec des parcours respectifs de 18 et 27 trous, remarquables pour la beauté de leurs décors. A 40 km de Madère, l’île de Porto Santo dispose d’un parcours de 27 trous, dessiné par le champion Severiano Ballesteros. L’île de Porto Santo est bien différente de “l’île-mère” et après une partie de golf, vous apprécierez ses 9 km de plage aux eaux limpides. L’Open de Golf de Madère est le tournoi le plus important organisé tous les ans dans l’archipel, l’épreuve faisant partie du PGA Tour Européen. Madère dispose aujourd’hui de toutes les facilités pour recevoir des joueurs de différents handicaps, y compris une offre hôtelière de qualité supérieure. Ces conditions font de l’archipel un paradis pour les amateurs de ce sport qui certainement seront émerveillés par les défis lancés par chaque trou et par les paysages environnants. Quel que soit votre choix, vous pourrez toujours compter sur le service impeccable et les panoramas somptueux sur l’océan, la baie de Funchal, la végétation exotique ou les défilés profonds.


Santo da Serra Serra Golf Club - Le Santo da Serra Golf Club, qui accueille l’Open de Madère, est l’un des plus spectaculaires terrains de golf en Europe avec des points de vue extraordinaires sur la mer et la montagne. Dessiné par Robert Trent Jones, il est situé près du village pittoresque de Santo de Serra, à l’est de l’île. Le parcours de 27 trous est réputé pour la qualité de ses fairways et de ses greens. Compétition et plaisir sont au rendez-vous pour tous ceux qui veulent suivre les pas des meilleurs joueurs européens! Club de Golf 9200-152 Machico Tél.: +351 Fax : +351 Email : www.madeiraislandsgolf.travel

Santo 291

da

Serra Portugal 550 100 291 550 105 reservations@santodaserragolf.com

Palheiro Golf Club - Situé sur les hauteurs à l’est de Funchal, près des jardins exotiques de Quinta do Palheiro, ce terrain de golf vous offre des vues fabuleuses sur la baie de Funchal, la mer et les îles Desertas. Le parcours de 18 trous sur plus de 6 000 mètres a été dessiné en 1993 par Cabell Robinson qui a très bien su utilisé le splendide parc de la Quinta do Palheiro Ferreiro. Remarquable pour ses greens rapides et ses nombreux arbres centenaires, le parcours représente un challenge à chaque niveau de handicap. Palheiro Rua do Balancal, 9060-414 Madeira-Portugal Tél.: +351 291 Réservations : +351 Fax : +351 Email : www.madeiraislandsgolf.travel

Golfe S.Gonçalo Funchal

29, 790

120 291 790 125 291 792 456 reservations.golf@palheiroestate.com

Porto Santo Golf - Venez découvrir à Porto Santo un nouveau terrain de golf qui vous offrira des défis uniques et des points de vue splendides. Entouré par un paysage serein et bercé par la brise marine, le terrain de golf de Porto Santo bénéficie de conditions parfaites pour jouer tout au long de l’année. Le terrain de golf de Porto Santo, conçu par le champion espagnol Severiano Ballesteros, a ouvert ses portes avec deux circuits de neuf-trous, de par-72, plus 9 trous de par-3 et un “Pitch and Put”. Il occupe un domaine qui va de la chapelle de São Pedro jusqu’à la marina, offrant aux joueurs des vues spectaculaires sur les côtes nord et sud de l’île. Le choix d’un neuf-trous “Pitch and Put” permet des circuits d’environ une heure et demie avec un type de jeu adapté à tous ceux qui veulent profiter de leurs vacances pour s’initier à ce sport. La deuxième partie comportera un circuit de 18 trous. L’Ile Dorée hébergera alors le plus grand terrain de golf de la région. Porto Sítio

Santo da

Lapeira

-

Ana

Golf Ferreira


9400-055 Tél.: +351 Fax: +351 Email: www.madeiraislandsgolf.travel

PORTO 291 291

SANTO 983 778 982 508 msilva.sdps@netmadeira.com

Spa & BienBien-être Situées au milieu de l’Atlantique, avec leur histoire et leurs traditions uniques, les îles de cet archipel méritent bien leur titre de « jardin flottant ». Ce jardin enchanté au climat tempéré (les températures moyennes oscillent entre 19ºC l’hiver et 23ºC l’été) est le décor idéal pour retrouver l’équilibre entre le corps et l’esprit. La richesse du patrimoine naturel et culturel, la gastronomie saine, la stabilité politique et sociale et l’hospitalité de ses habitants contribuent à faire de Madère une destination privilégiée et parfaitement sûre. L’eau non polluée de la mer, les extraits d’algues et de plantes, l’air pur mêlé à l’arôme des fleurs : autant d’éléments naturels qui sont des bienfaits pour la santé. C’est cette harmonie parfaite entre l’Homme et la Nature qui donne tout son sens au proverbe “un esprit sain dans un corps sain” et qui fait naître en nous la paix et le calme intérieurs.

Sports Nautiques La douceur du climat de Madère permet la pratique de nombreux sports nautiques tout au long de l’année. Les plus répandus sont le surf, la planche à voile, la plongée sous-marine, la voile, le canoë et le ski nautique. Pêche sportive - Madère a acquis une réputation internationale comme destination de première classe pour la pêche au gros. Plusieurs espèces de thons s’y trouvent en abondance et c’est aussi l’endroit idéal pour pêcher le makaire bleu de plus de 500 kg. Plongée soussous- marine - Laissez-vous fasciner par les eaux cristallines de l’Atlantique et découvrez un fantastique jardin sous la mer. Les réserves naturelles de Madère ont acquis une renommée internationale dans le monde de la plongée. La passivité des poissons, habitués à la présence des plongeurs, permet de nager librement et offre d’excellentes opportunités pour la photographie aquatique. Jet ski et ski nautique - Le jet ski ou le ski nautique sont une autre façon d’admirer les coteaux verdoyants de l’île qui tombent en paliers jusque dans le bleu profond de la mer. Surf et planche à voile - Les amateurs d’adrénaline apprécieront les rivages de Madère. Les plages de Jardim do Mar, de Paul do Mar et de São Vicente sont parfaites pour la pratique du surf, avec des vagues qui satisferont les surfeurs les plus expérimentés. La planche à voile trouve à Madère des conditions excellentes, comme le prouve la consécration d’un jeune sportif originaire de l’île au championnat du monde en 1996.


Sports extrêmes Grâce à son relief particulier, avec ses vallées profondes et ses montagnes imposantes, Madère est le terrain idéal pour la pratique de certains sports extrêmes. Canyoning - Avec leur parcours vertigineux dans les eaux cristallines, les descentes de rivières révèlent ce que l’île a de plus intime et de plus pur. Pendant l’été les rivières du versant nord sont les plus appréciées parce que leur débit plus élevé représente un véritable défi. En hiver, les rivières du versant sud sont recommandées parce leur dénivelé est plus doux et leur courant moins fort. Rappel, toboggan et escalade - L’origine volcanique de Madère et son relief accidenté permettent de vivre l’aventure en contact direct avec la nature. Conquérir le sommet de ces montagnes imposantes qui surgissent de la mer sera pour vous une expérience inoubliable. Les zones préférées par les pratiquants de l’escalade sont la cordillère centrale, les falaises surplombant la mer et certaines parois rocheuses de la côte nord. Trekking - La nature agreste de l’île et son relief de moyenne montagne offrent des parcours au milieu de paysages d’une rare beauté. Le nord de l’île et la cordillère centrale sont les zones idéales pour ce type d’activité. DeltaDelta- plane et parapente - Le relief de Madère est particulièrement apprécié par les adeptes du delta-plane et du parapente. Il existe de nombreux endroits pour décoller, les plus populaires étant le Pico da Cruz, le belvédère de Madalena, la zone de Porto da Cruz et de Prazeres. VTT - Admirez la beauté des paysages en découvrant le plaisir de rouler en VTT le long des levadas en pleine forêt et sur les chemins de terre battue les plus secrets.

Orientation La combinaison d’un relief particulier avec la diversité des terrains et la richesse du paysage confère à Madère une atmosphère unique qui émousse les sens les mieux aiguisés des adeptes de l’orientation. Madère a beaucoup investi récemment dans le développement de ce sport. Plusieurs cartes ont été éditées pour les pratiquants déjà nombreux. Le climat tempéré et les excellentes infrastructures hôtelières attirent les athlètes de nombreux pays, en particulier nordiques, qui trouvent à Madère un terrain idéal d’entraînement.

Ecotourisme Nature C’est dans l’exubérance de la nature que réside l’un des principaux attraits de l’île de Madère. Sa végétation luxuriante, à laquelle contribue la forêt primitive classée Patrimoine Naturel Mondial, est une fascination pour tous les visiteurs. La forêt Laurissilva de Madère, classée Patrimoine Naturel Mondial par l’UNESCO.


La forêt Laurissilva date de l’ère tertiaire, et les dernières glaciations ont réduit sa superficie à la Macaronésie, c’est-à-dire Madère, les Açores, les Canaries et le Cap Vert. Elle se compose d’arbres de grande envergure comme le laurier de Madère (Ocotea foetens), le laurier des Açores (Laurus azorica), le laurier royal (Persea indica), le cléthra arbustif (Clethra arbórea) et le notelée (Picconia excelsa), ainsi que des mousses et des arbustes parmi lesquels des bruyères (Erica scoparia ssp maderensis et Erica arborea), la myrtille de Madère (Vaccinium padifolium) et le houx de Madère (Ilex perado ssp perado). Parmi les plantes herbacées on trouve le laiteron en arbre (Sonchus pinnatus), le genêt de Madère (Genista tenera), le sisymbre (Erysimum bicolor), l’épine-vinette de Madère (Berberis maderensis) et l’orchidée de Madère (Dactylorhiza foliosa), une plante unique au monde. En ce concerne la faune, certaines espèces rares peuvent se rencontrer, comme le pigeon trocaz (Columba trocaz), une espèce endémique de l’île de Madère, le pétrel de Madère (Pterodroma madeira), le faucon crécerelle (Falco tinnunculus canariensis), le pinson des arbres (Fringila coelebs maderensis) et le roitelet à triple bandeau (Regulus ignicapillus maderensis). La forêt Laurissilva étant considérée comme un vestige de l’ère tertiaire, la quasi totalité de sa superficie est incluse dans Parc naturel de Madère avec le statut de réserve intégrale. L’un des principaux atouts touristiques de Madère est sa végétation luxuriante à la fois tropicale et méditerranéenne qui forme une mosaïque végétale riche en couleurs. En classant la forêt de lauracées - la laurissilva - Patrimoine Naturel Mondial, l’UNESCO a souligné l’importance scientifique du patrimoine naturel de l’archipel. Selon les chercheurs de l’université de Madère, “la variété des espèces identifiées à Madère

confère à l’île la même importance en termes de biodiversité que certaines régions d’Amazonie”. Cette forêt de lauracées, vestige de l’ère tertiaire, se compose de grands arbres comme le laurier de Madère (Ocotea foetens), le laurier des Açores (Laurus azorica) ou le laurier royal (Persea indica), ainsi que de mousses et d’arbustes comme les bruyères et les fougères. Parmi les nombreux oiseaux qu’elle abrite, on trouve la buse variable, le faucon crécerelle, le merle noir, le pinson des arbres, le pigeon trocaz et le roitelet à triple bandeau. Ces réserves naturelles qui couvrent les 2/3 de la superficie de l’île de Madère sont un héritage précieux. Madère a aussi l’un des plus forts indices de phytodiversité au monde, c’est-à-dire qu’on y trouve un nombre élevé d’espèces différentes de plantes au km2. De nombreuses plantes exotiques participent à cette richesse naturelle. La plupart de ces espèces proviennent de diverses parties du monde et se sont adaptées à Madère aussi bien que dans leur environnement d’origine. Lors de votre séjour à Madère, ne manquez l’occasion de voir de près toutes ces merveilles et ces décors majestueux. Il vous sera difficile de résister aux tentations de ce paradis !

Parc Naturel de Madère


Le Parc Naturel de Madère a été créé en 1982 afin de sauvegarde ce patrimoine naturel unique au monde. Le parc est classé réserve biogénétique, et vous y trouverez des spécimens de la flore et de la faune uniques au monde. Le parc naturel couvre environ 2/3 de la superficie de l’île et se divise en réserves naturelles partielles ou intégrales, en paysages protégés et en zones de loisir. Principales réserves du Parc naturel de Madère: Réserve naturelle des îles Desertas - Les îles Desertas se situent à environ 22 milles au sud-est de Funchal. C’est aujourd’hui le dernier refuge atlantique du phoque moine (Monachus monachus), une espèce rare au monde. C’est la présence de ces mammifères marins qui a motivé la création de la zone protégée des îles Desertas. Les îles ont été classées Réserve biogénétique par le Conseil de l’Europe en 1992. Des mesures ont été prises pour la préservation de la réserve, parmi lesquelles l’interdiction totale de la pêche sous-marine et l’interdiction de la navigation dans la zone sud de l’île. Il est toutefois possible de visiter l’île Deserta Grande moyennant une autorisation des Services du Parc naturel de Madère. Réserve naturelle des des îles Selvagens - Les îles Selvagens sont constituées de deux groupes d’îlots, la Selvagem Grande et la Selvagem Pequena, situés à environ 180 milles de l’île de Madère. Créée en 1971, la Réserve naturelle des îles Selvagens est l’une des plus anciennes réserves du Portugal. Aucun herbivore n’a jamais été introduit sur la Selvagem Pequena et sur l’ilheu de Fora. Leur végétation représente donc un héritage naturel d’une richesse inestimable. On relève 90 espèces rares, parmi lesquelles 10 espèces endémiques. Ces îles sont également considérées “sanctuaire ornithologique” en raison de leurs conditions exceptionnelles pour la nidification des oiseaux marins. Réserve naturelle partielle du Garajau - Cette réserve créée en 1986 se situe sur la côte Sud de l’île de Madère et constitue une fantastique réserve marine. On peut par exemple y observer certains poissons de grand gabarit comme le mérou (Epinephalus guaza), la mante (Manta birostris) ou encore le diable de mer (Mobula mobular), réputé pour sa taille et la grâce de ses mouvements, en plus d’une grande variété d’espèces côtières. La passivité des poissons permet aux plongeurs de nager en toute liberté et offre d’excellentes occasions pour la photographie aquatique. La pêche est totalement interdite à l’intérieur de la réserve et la navigation est réglementée. Réserve naturelle de Rocha do Navio - Cette réserve créée en 1997 se trouve sur la commune de Santana. La création de cette réserve vient d’une initiative des populations de cette zone. La réserve comporte une bande côtière, habitat du phoque moine (Monachus monachus), également connu comme Loup marin, et un îlot où il est possible d’observer certaines plantes typiques des falaises naturelles de Macaronésie. L’accès à l’espace maritime est libre, mais la chasse sous-marine et l’utilisation des filets sont interdites.


Parcs et Jardins L’idée de créer un jardin botanique à Madère remonte au XVII siècle, mais c’est seulement en 1960 qu’elle s’est concrétisé. Le Jardin botanique de Madère est situé à 3 km du centre de Funchal, sur le versant sud d’une vallée qui réunit des conditions exceptionnelles pour le développement d’une végétation exubérante. Jardin Botanique - Plus de 2 000 plantes exotiques s’épanouissent sur les 35 000 m2des jardins. Elles viennent des quatre coins du monde et se sont adaptées ici aussi bien que dans leur environnement d’origine. Etant donné la diminution de la biodiversité et des habitats au niveau mondial, le jardin est devenu un centre d’études et de cultures pour les scientifiques qui se consacrent à la protection des plantes menacées d’extinction. Que vous soyez amoureux de la nature, botaniste ou simple visiteur, venez au jardin botanique faire un tour du monde du royaume végétal, et visitez le musée d’histoire naturelle et l’herbier. Le jardin botanique se trouve à Caminho do Meio, à Funchal. Ouvert tous les jours de 9h à 18h (sauf jours féries) www.madeirabotanicalgarden.com jardimbotanico.sra@gov-madeira.pt Jardin dos Loiros (Jardin des perroquets) - Ce jardin est situé prés de le Jardin Botanique et vous y ferez un safari dans le monde coloré des perroquets. Jardin Quinta das Cruzes - Situé dans le parc du musée de la Quinta das Cruzes, le jardin abrite une grande variété de plantes endémiques et exotiques. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 12h30 et de 14h30 à 18h, Calçada do Pico, nº1, à Funchal. (sauf jours feries) Jardin Quinta Magnólia Magnólia - Représentatif d’une quinta madérienne, ce jardin aux vastes espaces verts regorge de plantes exotiques. Jardins do Palheiro - En plus de splendides vues panoramiques, les jardins do Palheiro, composés de larges espaces verdoyants et de lacs, possèdent certaines plantes très rares au monde. Ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 16h30, à Palheiro Ferreiro. Jardin Tropical Monte Palace - Le jardin tropical Monte Palace est situé à la quinta Monte Palace, propriété de la fondation José Berardo. Des plantes venues du monde entier ont enrichi cette collection de plus de 10 000 espèces végétales, parmi lesquelles des azalées, des bruyères, de nombreux arbres, ainsi qu’une très grande variété de fougères. Le jardin possède également une collection de cycas


(encephalartos), qui sont considérés comme des fossiles vivants. Le jardin abrite 60 des 72 variétés connues. Un espace est réservé à la flore madérienne, où l’on trouve la plupart des espèces de la laurissilva de Macaronésie, ainsi que plusieurs espèces en voie d’extinction, comme par exemple le Pittosporum coriaceum, plus connu sous le nom de "Mocanère". Ouvert tous les jours de 9h à 17h, entrée à Caminho do Monte, nº174, ou Caminho das Babosas. www.montepalace.com Jardins da Quinta da Boa Vista - L’un des principaux objectifs de la quinta da Boa Vista est de profiter du climat incomparable de Madère pour recréer des habitats semblables aux habitats d’origine de nombreuses espèces en voie d’extinction. Ce jardin consacre des espaces aux broméliacées d’Amérique du sud, aux martinets d’Australie et aux aloès d’Afrique. L’attraction principale de la quinta est probablement l’exposition d’orchidées collectionnées au cours des 20 dernières années. De décembre à mai, les serres d’orchidées sont d’extraordinaires expositions florales : cymbidums, paphipedilums (sabots de Vénus) et lycastes rivalisent de beauté. Pendant le reste de l’année une collection de splendides hybrides et d’espèces rares ravit la curiosité des visiteurs. Le jardin Quinta da Boa Vista est situé Rua Lombo da Boa Vista, à Funchal. Ouvert du lundi au samedi de 9h à 17h30 (sauf jours fériés). Jardin Orquídea - Avec plus de 50 000 plantes, ce jardin unique en Europe est une véritable jungle d’orchidées. Un laboratoire réalise un travail intéressant de reproduction et les plantes fleurissent toute l’année. Le jardin est situé Rua Pita da Silva, 37, juste au-dessous du jardin botanique. Ouvert tous les jours de 9h00 à 18h. www.madeiraorchids.com Roseraie de la Quinta do Arco (Roseiral da Quinta do Arco)- Les jardins de la Quinta do Arco, située à Arco de São Jorge sur la côte Nord de l’île, abritent l’une des plus importantes collections de rosiers du Portugal. La collection est constituée de plus de mille espèces différentes de rosiers, anciens ou modernes, grimpants ou non. Les espèces les plus précieuses et les plus rares sont classées et identifiées. Ouvert au public tous les jours de 11h à 18h. www.quintadoarco.com


Jardin Municipal - Le jardin municipal, ou jardin Dona Amélia, se situe au nord de l’Avenida Arriaga et occupe une superficie de 8 300 m2. C’est ici que se trouvait le couvent de São Francisco, dont une pierre portant les armoiries est exposée sur une pelouse. Le jardin possède de belles variétés de la flore de Madère et du monde entier, dont les espèces les plus intéressantes sont identifiées. Le jardin bénéficie d’une situation privilégiée en centre-ville, il possède un lac et un ruisseau, refuge des poissons et des oiseaux. Il abrite également quelques œuvres d’art et dispose d’un auditorium où sont organisées des activités culturelles. Parc municipal de Santa Catarina - Le parc de Santa Catarina occupe une surface de 36 000 m2entre l’Avenida do Infante et l’Avenida Sá Carneiro. La vue sur Funchal depuis la baie jusqu’à Ponta do Garajau est superbe. Une grande pelouse est entourée de parterres où l’on peut admirer de nombreuses variétés d’arbres, d’arbustes et de plantes originaires des quatre coins du monde. Les visiteurs peuvent également observer plusieurs volières. Le parc municipal abrite également la chapelle de Santa Catarina et un petit lac où l’on a construit une île de nidification pour les oiseaux. Parque municipal de Monte - Le parc de Monte ou parc Leite Monteiro est le jardin municipal le plus élevé, à 550 m d’altitude. Il s’étend sur 26 000 m2. Le parc abrite de nombreuses espèces indigènes et exotiques, ainsi que quelques arbres centenaires. L’endroit est d’une fraîcheur reposante, grâce à un petit ruisseau qui tombe en cascade un peu plus au sud. A l’entrée du parc, à l’ombre des grands platanes du Largo da Fonte, se trouvent un kiosque à musique et la fontaine de la Vierge qui abrite une effigie de Nossa Senhora do Monte. Parc écologique de Funchal A mi-chemin entre Monte et Poiso, le parc écologique de Funchal s'étend sur une surface d'environ 1000 hectares. Parce qu’il est situé à des altitudes différentes et qu’il est sillonné par plusieurs ruisseaux, le parc possède une flore indigène très variée, diversité qui a été renforcée par la plantation d’arbres comme le laurier de Madère (Ocotea foetens), le laurier des Açores (Laurus azorica), le laurier royal (Persea indica) et le laurier de Ténériffe (Apollonias barbujana). Dans les zones plus élevées du parc les arbustes prospèrent, avec prédominance de la bruyère arborescente et de la myrtille de Madère (Vaccinium padifolium). Entre 1 550 et 1600 m d’altitude, survivent les deux derniers groupes de sorbiers. Le sorbier de Madère (Sorbus maderensis) est un arbre indigène très rare. La faune est bien représentée avec de nombreuses espèces nidifiant dans l’archipel de Madère.


Le parc écologique de Funchal réalise des actions dans le domaine de la protection de la nature, de l’éducation environnementale, et de la création d’espaces de repos et de loisir pour les habitants et les visiteurs. On trouvera également une curiosité unique dans le patrimoine de Madère, « Poço da Neve », le puit de neige, construit à 1600 m d'altitude, une sorte d'igloo de pierre et qui servait autrefois à entreposer la glace. Parc forestier de Ribeiro Frio - Situé à 17 km de Funchal, le parc forestier se caractérise par de très beaux jardins où la flore et la forêt cohabitent en harmonie, et où l’on peut admirer des espèces végétales très rares. Le parc est également un excellent lieu pour une promenade à pied. Depuis le belvédère de Balcões, on peut admirer de splendides vues panoramiques. Le promeneur ne peut que s’extasier devant le paysage majestueux de la vallée de Ribeira do Faial et de l’amphithéâtre rocheux de Maciço Central d’où se détache le point culminant de l’île, le Pico Ruivo. Parc forestier de Queimadas - Les Queimadas sont un endroit retiré, à 5 km de Santana. C’est l’endroit idéal pour le pique-nique ou la randonnée. Pour s’y rendre, partez de Santana vers l’ouest, jusqu’à une déviation. La route se transforme alors rapidement en un chemin accidenté de montagne. En passant au milieu des buissons de genêts, des hortensias et des fleurs sauvages, le chemin arrive au centre d’une splendide forêt. Là se trouve la Casa das Queimadas, une énorme construction au toit de chaume qui sert de refuge aux gardes forestiers. Autour de la maison, on a installé des tables de pique-nique et des toilettes publiques.

Equipements nautiques Ports d’abri L’archipel de Madère dispose de quatre ports qui permettent l’amarrage des embarcations de petites, moyennes et grandes dimensions. Les ports de la capitale, Funchal, de la côte nord de Madère, des localités de Porto Moniz et de Seixal, ainsi que le port de Porto Santo se situent de plus dans des paysages d’une grande beauté. Port de Funchal - Le port de Funchal se trouve à 15 minutes à pied du centre-ville, dans une magnifique baie entourée par le bleu de la mer et le vert des montagnes environnantes. Jusqu’à la 2nde Guerre Mondiale, Madère était une escale sur la route des grands paquebots transatlantiques. Sa position au milieu de l’Atlantique en faisait un port d’escale important pour les traversées entre l’Europe et les continents africain et américain. Aujourd’hui encore, les navires de croisière sont nombreux dans le port de Funchal. On peut attribuer le succès de la Région Autonome de Madère auprès du tourisme de croisière à sa forte tradition touristique, fondée sur la tranquillité et la sécurité, aux


équipements et services de support aux visiteurs et à la sympathie de ses habitants. Sa localisation géographique, son environnement et son climat sont évidemment des facteurs tout aussi importants. Les ports de la région font partie des circuits de croisière entre Madère et les archipels des Canaries et l’Afrique du Nord. Il existe également des lignes qui opèrent à partir de la Méditerranée occidentale ou de la façade atlantique, notamment au départ de Lisbonne. Funchal est également un port d’escale important des voyages transatlantiques, associés au repositionnement annuel des navires entre les ports du continent américain et l’Europe. Port de Porto Moniz - Porto Moniz se situe sur la côte nord de Madère et dispose d’un front de mer agréable qui met en valeur la zone des piscines naturelles très appréciées par les touristes. Le port abrité, avec une jetée de 120 mètres, comporte également un héliport qui peut être utilisé pour des activités touristiques ou des situations d’urgence. Port de Seixal - Cette bourgade du nord de l’île dispose d’un petit port permettant l’amarrage de bateaux de pêche et de petites embarcations. Le Club Naval de Seixal a été construit pour développer différentes activités nautiques. Port de Machico - Le port d’abri a été construit dans la baie de Machico, sur la côte est de Madère. Il accueille des embarcations de petites et moyennes dimensions. Vous y trouverez également un front de mer très agréable où sont réunies des infrastructures de divertissement et de loisir. Port Commercial de Caniçal - Ce port situé sur la côte est de Madère sera, dans un avenir proche, la principale infrastructure portuaire pour les cargaisons commerciales à destination de Madère ou en transit dans l’île. En plus du quai des containers, le port dispose d’un quai de 400 mètres qui permet l’amarrage simultané de trois portecontainers et d’un quai de 271 mètres qui accueille les navires céréaliers et transrouliers. Port de Porto Santo - L’île de Porto Santo, situé à environ 40 milles de l’île de Madère, dispose d’un port abrité près de la marina, qui permet l’escale de différents types d’embarcations. Vous profiterez de votre séjour pour découvrir la tranquillité de cette île enchanteresse dont la réputation repose sur son climat agréable, ses plages dorées de sable fin, baignées par une mer chaude et transparente.

Marinas On peut affirmer que les marinas de l’archipel de Madère sont situées dans des décors splendides, chacune ayant sa particularité.


La plupart des installations offrent les services courants comme l’eau et l’électricité, l’approvisionnement en combustible, des vestiaires et des installations sanitaires. Vous y trouverez également des magasins d’équipements nautiques, ainsi que des restaurants et des bars. Marina de Funchal - La marina de Funchal, inaugurée il y a 20 ans, est située dans une zone abritée du port principal de Madère. Cette infrastructure offre 210 places pour des yachts ainsi qu’une zone d’amarrage pour les embarcations destinées aux activités nautiques et touristiques. Tel: +351 291 232 717 Fax: +351 291 225 521 E-mail: marinafunchal@sapo.pt Marina de "Quinta do Lorde" - La marina de “Quinta do Lorde”, inaugurée en 2002, se trouve à Caniçal, sur la côte est de Madère, soit à environ 12 milles de Funchal. Cette infrastructure privée peut accueillir 242 yachts. Tel: +351 291 969 600 Fax: +351 291 960 066 E-mail: marina@quintadolorde.com www.quintadolorde.com Marina de Lugar de Baixo - Construite pour stimuler le développement des sports nautiques, cette infrastructure peut accueillir 300 embarcations de 8 à 25 mètres. Située à Ponta do Sol, sur la côte ouest de Madère, la marina comporte un quai d’attente, une rampe de halage pour petites embarcations, des espaces commerciaux, des restaurants et des installations nautiques, ainsi qu’un terrain de jeux, un gymnase et des piscines. Vous profiterez de votre séjour pour découvrir la lagune de Lugar de Baixo, proche de la marina, où vous trouverez une zone de loisir et un pavillon Ecotourisme qui présente l’habitat naturel de la lagune, ainsi que la faune et la flore de Madère. Tel: +351 291 970 160 Fax: +351 291 970 169 E-mail: marinadolugardebaixo@netmadeira.com Port de Plaisance de Calheta - La bourgade de Calheta est un endroit privilégié pour la pratique de la navigation de plaisance ou sportive. Le nouveau port de plaisance s’est appuyé sur les ressources naturelles pour développer cette infrastructure et a transformé le littoral en un espace de loisir agréable. Situé à 14 milles à l’ouest de Funchal, le port de plaisance de Calheta dispose de 300 places pour des yachts de 6 à 20 mètres. Le port comporte également un quai d’attente pour le


ravitaillement en combustible et le déchargement des eaux résiduelles, une rampe de halage pour petites embarcations, 400 places de stationnement payant et des installations nautiques, dont le Club Naval de Calheta. On y trouve également des services administratifs (Douane, Service des Etrangers et Frontières) et des antennes de la Police Maritime et de la Garde Nationale Républicaine. Le site comporte également un superbe espace vert d’environ 2 hectares, ainsi que des espaces commerciaux qui animent l’ensemble du complexe. Tel: +351 291 824 003 Fax: +351 291 824 006 E-mail: portoderecreiodacalheta@netmadeira.com Marina de Porto Santo - Sur “l’île dorée”, voisine de Madère, vous trouverez la marina de Porto Santo. Cette marina se situe à l’intérieur du port abrité et peut accueillir 75 yachts. Elle dispose de toutes les structures nécessaires, ainsi que d’un Club Naval. Assistência Náutica 33º 16º- (Marina do Porto Santo) 16º 18'40" W 33º 03'21" N Tel: +351 291 980080 Fax: +351 291 983742 E-mail: 3316@mail.telepac.pt

Plages / Complexes balnéaires Funchal La ville de Funchal est construite face à la mer et vous y trouverez plusieurs plages rocheuses, composées de galets, et des installations balnéaires ouvertes aux habitants et aux visiteurs. Vous trouverez dans la capitale les complexes balnéaires de Barreirinha, du Lido, de Ponta Gorda / Poças do Governador, de Poça de Gomes / Doca do Cavacas, ainsi que le Club de Tourisme et le Club Naval de Funchal. Ces deux derniers sont des clubs privés mais ils sont ouverts au visiteur moyennant paiement d’un droit d’entrée. Quant aux plages, nous vous conseillons la plage de São Tiago, la plage du Gorgulho, la plage Formosa, la plage dos Namorados et la plage Nova. La plupart de ces infrastructures sont bien équipées en installations sanitaires et vestiaires. Vous y trouverez également des zones réservées à la pratique d’activités sportives variées, des restaurants et des bars.


Caniço Cette bourgade située entre Funchal et Santa Cruz a toutes les caractéristiques d’une station de vacances au bord de mer. Elle dispose de nombreuses habitations de vacances et de quelques unités hôtelières. La petite plage de galets de Caniço de Baixo est connue sous le nom de Praia dos Reis Magos (plage des Rois Mages). C’est là qu’un entrepreneur allemand a choisi de construire le complexe balnéaire Lido Galomar, une zone balnéaire plantée sur les roches volcaniques. Ce complexe balnéaire accueille le Club de Plongée où vous trouverez des techniciens spécialisés dans la formation de nouveaux plongeurs. Côte Est De ce côté de Madère vous trouverez les zones balnéaires des villages de Santa Cruz et Machico, ainsi qu’une petite plage de sable jaune à Caniçal. Santa Cruz - À Santa Cruz, connue pour la plage des Palmeiras, de formation rocheuse, et ses deux piscines naturelles, vous trouverez également un nouveau complexe balnéaire (Ribeira de Boaventura) qui comprend piscines, solariums, douches et zone de restauration. Entre la zone nautique et les piscines, vous trouverez une petite baie protégée qui permet l’accès à la mer en toute sécurité. Les amoureux du grand large apprécieront le ponton qui suit la berge dans l’embouchure de la rivière. Il existe également un parc de diversions aquatiques, l’Aquaparque, à côté du complexe balnéaire de Ribeira da Boaventura. Cette infrastructure, qui peut accueillir jusqu’à 1000 personnes, comprend cinq toboggans, quatre pistes rapides, deux piscines (dont une pour les enfants), un cours d’eau qui entoure les piscines, un bar et des vestiaires. Machico - Machico se trouve dans une petite baie avec une plage de galets, une piscine pour les enfants et une zone de restauration. Caniçal - Non loin de là, Caniçal se trouve à la pointe est de Madère. Vous y trouverez la seule plage naturelle de sable jaune de l’île. Ses dimensions réduites lui ont valu le nom de Prainha (petite plage). Côte Ouest La côte ouest est la plus ensoleillée de l’île et ses plages sont donc les plus recherchées par les habitants et les visiteurs. A Câmara de Lobos, Ribeira Brava, Ponta do Sol, Madalena do Mar, Calheta, Jardim do Mar et Paul do Mar, vous trouverez d’excellentes conditions d’accès à la mer. Câmara de Lobos - Afin améliorer l’accès à la mer, Câmara do Lobos, un sympathique port de pêche à 8 km de la capitale, a entrepris de modifier sa zone côtière.


On y a construit un complexe balnéaire (“les Piscines de Salinas”) et une promenade agrémentée par des sculptures réalisées par des artistes de Madère. Les œuvres exposées sur la place de la République contribuent également à donner une image attrayante de ce village. Ribeira Brava - Le village de Ribeira Brava, situé dans l’embouchure d’une vallée de la côte ouest, face à l’immensité de l’océan, a vu son front de mer entièrement remodelé. On y a construit un complexe balnéaire près de la plage de galets, avec une piscine et un solarium, ainsi que diverses infrastructures de support qui viennent agrémenter une splendide promenade avec son belvédère. Ponta do Sol - En plus d’une plage de galets, vous trouverez à Ponta do Sol un complexe balnéaire, près de la marina de Lugar de Baixo, avec un grand solarium, deux piscines, des restaurants et des vestiaires. Madalena do Mar - Le nouveau front de mer facilite l’accès piétonnier à la plage et a permis la création d’installations sportives et de restauration. La plage de Madalena do Mar dispose d’un solarium de 700 m2, d’un ponton d’accès à la mer et de deux rampes d’accès au rocher. Vous y trouverez également un parc de jeux pour enfants et un terrain de volley-ball. Calheta - Cette commune a beaucoup misé sur l’amélioration de ses ressources naturelles et a ainsi imaginé une plage dont le meilleur atout est le sable jaune, si rare dans l’île de Madère qu’on ne le trouve que sur la petite plage de Caniçal. Située près du nouveau port de plaisance, la plage de Calheta s’étend sur une surface de 28 550 m2, dont un solarium de 7 300 m2. On y attend une forte affluence pendant les mois les plus chauds. Plages du Jardim do Mar et de Paul do Mar - Ces deux villages proches l’un de l’autre sont connus pour leurs plages de galets balayées par des vagues spectaculaires. C’est un paradis pour les surfeurs qui les classent parmi les meilleures en Europe. Profitez de votre passage dans ces villages de pêcheurs pour récupérer vos énergies en savourant les spécialités locales à base de poissons frais. Côte Nord La côte nord de Madère est caractérisée par de superbes paysages verdoyants qui se penchent sur la mer d’un bleu profond. Etant donné le type de plages qu’on y trouve, le plus souvent des plages de galets balayées par la mer, les communes ont construit des infrastructures pratiques et fonctionnelles pour faciliter l’accès à la mer. Porto Moniz - Ce village, qui semble être accroché à la côte nord, est connu de longue date pour ses piscines naturelles d’eau de mer et pour ses paysages purs et sauvages. Les piscines de Porto Moniz, qui enchantent les visiteurs, se sont formées autour de rochers qui s’enfoncent dans la mer. Profitez de l’endroit pour savourer les poissons et crustacés du nord, sans oublier les incontournables “lapas” (patelles) grillées.


Seixal - Ce charmant village du nord est caractérisé par la culture en terrasses du raisin régional. Vous y trouverez aussi une petite plage de sable noir, la plage de Laje, et deux piscines naturelles. São Vicente et Ponta Delgada - La nouvelle zone balnéaire de São Vicente, en formant une muraille, assure la protection maritime de Fajã da Areia. L’endroit est très recherché pour la pratique du surf, et vous y trouverez des installations sportives, un solarium, une esplanade et une promenade entre Varadouro et la Baie dos Juncos. Ponta Delgada, la ville voisine qui “se repose sur la mer”, dispose également de nouvelles infrastructures, parmi lesquelles deux piscines, un solarium, une zone de restauration, des vestiaires, ainsi qu’un enrochement qui a permis la création d’une plage dans une petite baie. São Jorge - En parcourant le nord de Madère, vous trouverez, dans la vallée profonde de São Jorge, un complexe balnéaire avec deux piscines et un restaurant. De là vous contemplerez le fabuleux paysage environnant qui part de la mer jusqu’aux vallées et montagnes verdoyantes. Faial - Faial possède également son complexe balnéaire, avec une piscine naturelle de grande taille, des espaces de restauration, des douches et un solarium tout en longueur. Le complexe comporte également un terrain de jeux sableux, équipé pour accueillir des compétitions nationales et internationales de football, de handball et de volley-ball, ainsi qu’un pavillon omnisport pour la pratique d’autres activités. Les amateurs de sport automobile apprécieront la piste de karting, à côté de l’embouchure de la rivière. Porto da Cruz - Porto da Cruz est connu pour la “Plume de l’Aigle”, une montagne imposante qui surplombe la mer, et également pour le vin local. On y trouve une plage de sable noir, la plage de Lagoa, qui offre de très bons accès à la mer, ainsi qu’un solarium, une zone de restauration et des vestiaires. Un complexe balnéaire avec deux piscines et des structures annexes se trouve près de la plage.

Point d’intérêt Monte Le village de Monte est très souvent comparé à Sintra (près de Lisbonne, sur le continent), peut-être parce que l’on y trouve ici aussi de nombreux palais témoins de la splendeur des siècles passés ou que l’atmosphère bucolique nous plonge dans le charme d’une époque révolue. Ce village romantique exerce une véritable fascination sur ses visiteurs. Sa principale attraction est l’extraordinaire Jardin Tropical Monte Palace. Ce jardin appartenait à l’origine à la Quinta do Prazer, construite à la fin du XVIIIesiècle, qui fut ensuite transformée en hôtel, puis rachetée par la Fondation de Solidarité Sociale José Berardo pour y installer son siège. Le jardin abrite d’innombrables espèces de plantes et de fleurs, dont certaines n’existent qu’à Madère, des lacs et des fontaines, des temples orientaux et de splendides panneaux


d’azulejos. Un musée récemment installé dans le palais accueille deux expositions permanentes, l’une de minéraux et l’autre de sculptures contemporaines du Zimbabwe. Non loin du Jardin Tropical Monte Palace, se dresse l’église Nossa Senhora do Monte, patronne de Madère, que l’on célèbre le 15 août avec l’une des plus importantes fêtes religieuses de la région. Les pèlerins et les fidèles viennent se recueillir ou honorer leurs promesses près du tombeau de l’empereur autrichien Charles Ier, décéder en 1922 à la Quinta do Monte, aujourd’hui appelée “Quinta Jardins do Imperador”. Pour compléter cet itinéraire sur les pas de l’empereur, allez jusqu’à la quinta qui porte son nom pour déguster un thé dans le magnifique Jardin Malakof, et laissez-vous envahir par la quiétude et la beauté du lieu. La tour Malakof, belvédère d’une beauté sans pareil, vous permet d’admirer le paysage de Monte jusqu’à Funchal. Cette quinta, résidence de l’empereur Charles d’Autriche et plus tard de l’artiste de renom Lurdes de Castro, a également reçu d’illustres visiteurs, parmi lesquels le roi Dom Carlos de Portugal et la reine Dona Amélia, Gago Coutinho et Sacadura Cabral, ou encore la chanteuse de fado Amalia Rodrigues. Au Largo das Babosas, un autre belvédère intéressant vous offre une vue sur la vallée de Ribeira de João Gomes. C’est là que se trouve la chapelle Nossa Senhora da Conceição, construite au début du XXesiècle et où l’on trouve une pièce offerte par la reine Dona Amélia. A seulement 2 km de Monte, faîtes un détour pour visiter le plus grand monument de Madère. Ce monument est dédié à Nossa Senhora da Paz (Notre-Dame de la Paix) et a été construit au Terreiro da Luta à la suite du bombardement de Funchal par les sous-marins allemands en 1917. Les îliens promirent alors que si la paix revenait, ils érigeraient une nouvelle statue en hommage à Nossa Senhora do Monte. Dix ans plus tard se terminait la construction d'une énorme statue de marbre de 5 mètres de hauteur. Pour terminer en beauté votre excursion à Monte, retournez à l’entrée du Jardin Monte Palace et embarquez-vous dans une équipée hilarante sur un des traditionnels traîneaux en osier. Ces traîneaux, montés sur des skis de bois et poussés par deux “pilotes” en canotier, dévalent sur un parcours de 4 km jusqu’à Funchal. Pour vous rendre à Monte, prenez le téléphérique qui part de Funchal, c’est la meilleure façon d’admirer des vues spectaculaires sur la baie et les collines de la ville.

Centre des Arts Casa das Mudas Situé sur la côte ouest de l’archipel de Madère, plus précisément dans le village de Calheta, ce centre a été conçu afin de sensibiliser le public aux arts en général, et à l’art moderne en particulier. Cette infrastructure culturelle comprend deux édifices. Une maison seigneuriale qui date du XVIème siècle et qui a appartenu à une petite-fille de João Gonçalves Zarco, navigateur ayant découvert l’archipel de Madère, et une annexe présentant une architecture moderne, mais qui s’intègre parfaitement dans le paysage naturel de la région. Tout au long de l’année, le Centre des Arts Casa das Mudas offre un vaste programme culturel qui comprend des collections d’arts plastiques, de photographie et plusieurs spectacles, tels que des pièces de théâtre et des ballets.


Vale dos 9370-111 Tél.: +351 291 820 900 Fax: +351 291 820 911 email: centrodasartes@netmadeira.com

/ /

+351 +351

291 291

Amores Calheta 822 808 823 825

Centre Ciência Viva de Porto Moniz Si vous visitez la côte nord de l’île de Madère, profitez-en pour découvrir le nouveau centre culturel et scientifique de Porto Moniz. Le centre Ciência Viva est un centre culturel pour adultes et enfants dont le but est d’accueillir des expositions nationales et internationales sur le thème de la science. Des accords de collaboration ont été signés avec le Pavilhão do Conhecimento -Ciência Viva de Lisbonne. En plus des salles d’exposition avec des jeux interactifs, le centre comporte également un auditorium de 150 places pour la réalisation de congrès et symposiums. Centro Rotunda 9270-096 Tel: +351 291 850 300

de do

Ciência Ilhéu

Viva Mole Moniz

Porto

Le Madeira Story Centre Le “Madeira Story Centre”, situé dans le vieux quartier de Funchal, près du téléphérique qui relie Funchal à Monte, présente un panorama complet de 14 millions d’années de l’histoire de Madère en une visite d’un heure et demie. Depuis la formation géologique de l’archipel jusqu’à nos jours, le visiteur explorera les siècles à travers des mises en scène de l’histoire de Madère, étayées par une exposition d’objets historiques authentiques et le recours à un équipement multimédia, associant ainsi une expérience ludique et culturelle à des faits historiques. Cette splendide infrastructure d’un grand intérêt touristique et culturel permet au visiteur de s’embarquer dans un voyage fascinant à travers les thèmes suivants: Les origines volcaniques, Légendes de la découverte, Découverte de Madère, Tumulte et commerce, L’île stratégique, Développement de Madère, Après la navigation et Explore Madère. En plus de l’exposition principale, le “Madeira Story Centre” offre d’autres attractions avec une terrasse panoramique multifonctionnelle, un café thématique dont la décoration fait allusion à l’histoire de Madère et une boutique d’articles exclusifs de souvenirs de Madère. R. D. 9060-051 Funchal Tel.: +351 Fax: +351 info@storycentre.com www.storycentre.com

Carlos 291 291

I, 000 000

27-29 770 789


Quinta Monte Palace Un jardin tropical et un musée sont situés à la quinta Monte Palace, propriété de la fondation José Berardo. Cette quinta a appartenu à Charles Murray et jusque dans les années 1940 elle abritait l’hôtel Monte Palace.Cette merveilleuse quinta avec son palais entouré d’arbres et de jardins a reçu la visite d’Isabelle de France, quand George Stoddart y résidait. La propriété abrite aujourd’hui la fondation José Berardo, institution privée de solidarité sociale, qui se consacre également à la sauvegarde et la préservation d’œuvres d’art. Elle comporte aussi un musée et un atelier de restauration. Musée Monte Palace - Ce musée situé dans le Jardin Tropical Monte Palace accueille deux collections permanentes, l’une de minéraux et l’autre de sculptures contemporaines du Zimbabwe. L’exposition de sculptures présente des œuvres des années 50 et 60 d’artistes de Tengenenge, comme Henry Munyaradzi et Bernard Matemera. La collection de minéraux rassemble des pièces pour leur seule valeur esthétique. La plupart des spécimens viennent du Brésil, mais aussi du Portugal, du Pérou et de l’Amérique de Nord. Jardin Tropical Monte Palace - Des plantes venues du monde entier ont enrichi cette collection de plus de 10.000 espèces végétales, parmi lesquelles des azalées, des bruyères, de nombreux arbres, ainsi qu’une très grande variété de fougères. Le jardin possède également une collection de cycas (encephalartos), qui sont considérés comme des fossiles vivants. Le jardin abrite 60 des 72 variétés connues. Un espace est réservé à la flore madérienne, où l’on trouve la plupart des espèces de la laurissilva de Macaronésie, ainsi que plusieurs espèces en voie d’extinction, comme par exemple le Pittosporum coriaceum, plus connu sous le nom de "Mocanère". Caminho do Monte, Tél.: +351 www.montepalace.com

174

et 291

Caminho 742

das

Babosas 650

Parc thématique de Madère Le parc thématique de Madère, situé à Santana, est unique au Portugal. C’est un fantastique parc d’expositions consacré à l’histoire, à la science et aux traditions de l’archipel de Madère. Le domaine de 145 000 m2 mérite une visite. Les principales attractions du parc sont les quatre pavillons multimédia. Le pavillon “Découverte des Îles” fait revivre au visiteur le voyage de découverte des îles de l’archipel. Le parcours est animé par des décors, des projections, des jeux de lumière et des effets sonores qui donnent à l’attraction son caractère fantastique et spectaculaire. Le pavillon “Futur de la Terre”offre un splendide spectacle multimédia qui sensibilise le Terre” spectateur à la nécessité de défendre et de préserver l’environnement. Le “Fantastique voyage à Madère” présente une animation simulant les péripéties d’un jeune couple en voyage de noces, et offre ainsi au visiteur un formidable voyage à travers les paysages de Madère et de Porto Santo.


Le dernier pavillon, “Un monde d’îles, les îles du Monde”, aborde l’histoire et la culture insulaire, dans une grande exposition présentant des panneaux illustrés et des vidéos autour de thèmes comme l’origine de la vie, la découverte, l’homme et la nature, le sucre, le vin, le tourisme et Madère d’aujourd’hui. Une reproduction du train de Monte, des charrues traditionnelles, des filets, une maison typique de Santana, un moulin, un labyrinthe et le lac font partie des attractions installées dans le parc. Les jardins où s’épanouit la flore endémique de Madère sillonnés par des parcours pédestres sont d’autres plus-values de ce complexe culturel et scientifique. www.parquetematicodamadeira.pt

Roseraie de la Quinta do Arco Les jardins de la Quinta do Arco, située à Arco de São Jorge sur la côte Nord de l’île, abritent l’une des plus importantes collections de rosiers du Portugal. La collection est constituée de plus de mille espèces différentes de rosiers, anciens ou modernes, grimpants ou non. Les espèces les plus précieuses et les plus rares sont classées et identifiées. Roseraie de la Quinta do Sítio 9230-018 Arco Tél.: +351 Fax: +351 Email: www.quintadoarco.com

(Roseiral

Arco da de

291 291

da

Quinta

do

Arco)

Lagoa São Jorge 570270 570276 info@quintadoarco.com

Madeira Magic Funchal offre désormais à ses visiteurs une nouvelle grande attraction touristique à forte composante pédagogique. Il s’agit du parc Madeira Magic, plus connu sous le nom de Cité de l’Enfant. Ce nouveau parc thématique comporte un espace “Ciência Viva” avec des infrastructures ludiques et pédagogiques, un mini planétarium, un auditorium pour la projection de films en 3 dimensions, ainsi qu’un espace consacré aux expositions temporaires pour présenter les nouveautés aux visiteurs. En plus de ces infrastructures, Madeira Magic dispose également d’un jardin de 5.000 m2 qui fonctionne comme un espace de divertissement de plein air avec une composante pédagogique. L’objectif est de créer un espace consacré essentiellement aux enfants et que les parents et grands-parents apprécieront également. Le domaine comporte également un health-club, un restaurant avec un espace enfants qui recevra les fêtes d’anniversaire et un salon de thé avec accès sur la promenade. L’espace comporte évidemment des services d’appui tels que des postes de premiers secours, des espaces de change pour les bébés et des accès pour les handicapés et les personnes âgées.


Le Madeira Magic est ouvert du mardi au vendredi de 10h à 18h et les week-ends et jours fériés de 10h à 19h. Fermé les lundis, les 24, 25 et 31 décembre et le 1er janvier. Plus d’informations sur www.madeira-magic.com

Casino de Madère Le casino de Madère, situé à Funchal, est un vaste centre d’animation qui associe loisir et divertissement. Lors de votre séjour à Madère, tentez votre chance à l’un des nombreux jeux disponibles. Le casino offre une large panoplie de jeux de qualité comme la roulette, le poker, le Keno/Bingo ou les vidéo-roulettes. Dans ce domaine les nouveautés sont permanentes, la plus récente étant le jeu électronique “Wilde Race” qui simule une course de chevaux et provoque tout l’enthousiasme des véritables courses de pur-sang. Pour les adeptes du jeu classique, le casino propose ses salles de black jack et de roulettes. En plus des salles de jeux, le casino de Madère dispose également de plusieurs infrastructures d’appui comme le Palm Bar, le Copacabana Bar et les restaurants Bahia et Rio. Pour les noctambules, le Copacabana Bar est l’endroit idéal pour danser au rythme des musiques à la mode. C’est là aussi que sont organisés des spectacles musicaux avec des artistes nationaux et internationaux de renom. Avenida 9004-513 Tel: +351 Fax: +351 www.casinodamadeira.com

do 291 291

Infante Funchal 209180 235894

Grottes et Centre de Volcanologie de São Vicente Sur la côte nord de Madère, ne manquez pas de visiter deux pôles importants de la science et de la connaissance: les grottes et le centre de volcanologie de São Vicente. Situées à São Vicente, sur la côte nord de Madère, ces grottes permettent au visiteur de pénétrer au cœur même de l’île pour mieux comprendre son origine volcanique. Les grottes proposent un voyage impressionnant de 30 minutes au centre de la terre par les tunnels de lave de plusieurs kilomètres de long. Un parcours mystérieux vous conduira vers des lacs d’eau cristalline, accompagné par une musique d’ambiance. Pavillon de volcanologie et Jardins de l’Eau - Situé à côté des grottes de São Vicente, le centre de volcanologie associe culture, connaissance et loisir. Ce pavillon accueille jusqu’à 90 visiteurs pour des spectacles multimédia qui retracent l'évolution géologique des grottes, l’éruption d’un volcan et la naissance d’une île. Pour profiter de la géographie du terrain, on a construit un jardin où s’épanouissent les plantes endémiques, sillonné par des sentiers où le végétal s’harmonise avec l’aquatique.

Mercado dos Lavradores Que ce soit pour sa valeur urbanistique ou architectonique, le Mercado dos Lavradores est un passage obligé pour toute visite de Funchal.


La bâtisse est un bel exemple de l’architecture du “Estado Novo” (Nouvel Etat), dont le style oscille entre l’Art Déco des années 1930 et le modernisme. Deux panneaux d’azulejos décorent l’entrée principale et plusieurs autres embellissent l’intérieur, tous provenant de la célèbre Fabrique de Sacavém, aujourd’hui disparue. Situé tout près de la zone historique de Santa Maria, le marché connaît l’effervescence propre à tous les marchés, mais c’est la multiplicité des couleurs et des odeurs qui fait tout son charme. Orchidées, azalées, roses, camélias et autres fleurs merveilleuses proposent un véritable festival de couleurs, auquel participe les vendeuses en costume traditionnel régional. Au premier étage, les étals débordent de fruits tropicaux, de légumes et d’épices. Le poisson et la viande sont vendus à l’entresol.

Traîneaux en osier Vous trouverez à Madère un mode de transport très spécial : le traîneau en osier ! Une expérience à ne pas manquer. Ces traîneaux partent de Monte et dévalent jusque dans le centre de Funchal. Ils sont guidés par deux pilotes qui s’aident de leurs pieds. Emotions fortes garanties ! L’idéal est de prendre le téléphérique pour aller à Monte et d’en redescendre en traîneau. Pour plus d’informations, contactez : Carreiros do Monte Place de l’église, Monte Tél.: +351 291 783 919

Promenades en téléphérique Les deux téléphériques touristiques de Funchal permettent d’effectuer un programme d’une demi-journée sur les coteaux verdoyants du sud de l’île et de découvrir ainsi des paysages splendides et des recoins cachés. Téléphérique Funchal - Monte - Ce téléphérique se trouve dans la Vieille Ville et relie Funchal à Monte en un plus de 15 minutes. Avec ses 39 cabines de 7 places chacune, ce moyen de transport offre des vues spectaculaires sur la baie et les collines de Funchal. La station de Funchal se situe au Campo Almirante Reis et celle de Monte au Largo das Babosas. En partant de Funchal vous arrivez au village de Monte en quelques minutes en admirant le paysage environnant. Après la visite de cette “Sintra” de Madère, rentrez à Funchal par un parcours inoubliable sur un traîneau en osier poussé par deux “pilotes” en canotier. www.madeiracablecar.com


Téléphérique du jardin botanique - Le téléphérique qui relie le jardin botanique au lieudit de Babosas (Monte) en à peine 10 minutes est un circuit touristique très attirant. La station principale se trouve au jardin botanique et l’autre au village de Monte, au Largo das Babosas. Cette infrastructure offre aux visiteurs un parcours panoramique avec des vues spectaculaires sur la baie de Funchal et sur la vallée de Ribeira de João Gomes, un endroit d’une rare beauté constitué par une zone forestière de la Laurissilva. Ce téléphérique est également un excellent moyen d’accéder aux levadas de Tornos, du Bom Sucesso et à Curral dos Romeiros, pôles d’attraction touristique très recherchés. Après une visite dans le monde fantastique du jardin botanique, vous pourrez aller jusqu’au village romantique de Monte. Au belvédère du Largo das Babosas, confortablement installé à la terrasse du bar, vous profiterez d’une magnifique vue sur la vallée. La station du jardin botanique propose également un bar et un restaurant, tous deux avec terrasses donnant sur de splendides panoramas. Les 1600 mètres du parcours de la ligne du jardin botanique s’effectuent à une hauteur de 10 à 100 mètres du sol. Le téléphérique comporte 12 cabines de 8 personnes chacune, pouvant transporter jusqu’à 400 personnes par heure. Horaires d’ouverture : Ouvert tous les jours de 9h30 à 17h30. Téléphérique du jardin botanique Telf.: +351 291 210 290 www.telefericojardimbotanico.com

Culture Cathédrale (Sé) - La beauté de son architecture est due à l’influence de plusieurs styles : hispano-arabe, roman et gothique. Construite en 1514, elle abrite un magnifique plafond de bois incrusté, réalisé en bois de Madère. Le trône épiscopal du chœur est de style flamand, le portail principal de style gothique, et les bois dorés du XVIIesiècle présentent certaines caractéristiques de l’architecture de style manuélin. Eglise du Colégio dos Jesuítas / Eglise de São Envagelista - Cette belle œuvre des jésuites a conservé ses bois dorés du XVIIesiècle qui sont considérés comme les plus beaux de l’époque au Portugal. On y trouve également des azulejos (carreaux de céramique) et des peintures du XVIIeet XVIIIesiècle. Musée d’Art Sacré - Ce magnifique musée, fondé en 1955, est situé dans l’ancien palais épiscopal. Ses collections de peinture flamande, de sculpture religieuse et d’orfèvrerie sacrée sont constituées d’objets ayant appartenu aux églises et chapelles du diocèse, ainsi que de donations privées.


Construit au début du XVIIesiècle, le bâtiment a été remodelé au XVIIIesiècle. L’importance de la collection de peintures flamandes reflète la période dorée de l’île, au XVIe siècle, lorsque le commerce de la canne à sucre était à son apogée. A cette époque où le sucre était une denrée de luxe, on dit que les grands producteurs de Madère échangeaient les pains de sucre contre ce que les Flandres avaient de mieux à offrir, des œuvres d’art. On estime que les échanges commerciaux avec les Flandres auraient commencé vers 1468. Le musée possède des tableaux de grande qualité, représentatifs de la peinture flamande du XVe et XVIesiècles. Certaines œuvres sont inédites comme la Descente de Croix et l’Adoration des Rois Mages. Les panneaux flamands impressionnent autant par leur valeur artistique que par leurs dimensions. Certaines œuvres sont attribuées à Dierick Bouts, Gérard David, Van Cleve, le Maître de Morrisson, Jean Provoost, le Maître de l’Adoration de Machico et Jean Gossaert de Mabuse. La collection d’orfèvrerie sacrée comporte des pièces du XVIe, XVIIeet XVIIIesiècles, notamment une gigantesque croix de procession en argent doré, attribuée à Gil Vicente et offerte par le roi Dom Manuel à la cathédrale de Funchal, un plateau d’argent gravé dans le style d’Anvers et quelques objets du XIXeet XXesiècles. Le musée présente également quelques beaux exemples de parements sacerdotaux provenant des églises du diocèse de Funchal, probablement brodés dans les couvents de l’île aux XVIIeet XVIIIesiècles. La sculpture flamande du XVIeest également bien représentée, avec une Vierge à l’Enfant et Notre-Dame de la Conception. A l’extérieur du musée, on remarque au dernier étage une tour de sentinelle décorée d’azulejos figuratifs, caractéristiques de l’époque, où sont représentées la Foi, l’Espérance et la Charité. Couvent de Santa Clara - Construit entre 1489 et 1496, les murs du couvent sont décorés d’azulejos du XVIIeet les plafonds sont recouverts de bois et d’azulejos de style hispanoarabe. On y trouve aussi une collection de tableaux du XVIIeet XVIIIesiècle récemment restaurés. Câmara Municipal de Funchal (Mairie) - Ancien palais du comte Carvalhal, le bâtiment a été racheté par la municipalité de Funchal pour y installer la mairie. Ce palais est un bel exemple de l’architecture de la fin du XVIIIe siècle, la cour intérieure avec sa fontaine est décorée d’azulejos. Théâtre Municipal Baltazar Dias - Situé dans l’Avenida Arriaga, le théâtre municipal Baltazar Dias est un bel exemple d’équilibre architectonique. Les plafonds sont peints avec des motifs décoratifs de l’époque romantique, le parterre en forme de fer à cheval est flanqué de loges décorées avec des masques grecs en bois doré. Forteresse ou Palais de São Lourenço - Ce palais d’architecture militaire de style maniériste et manuélin a été modifié au fil du temps pour devenir peu à peu un « palais national ». Ce monument de référence dans l’histoire politique de la Région autonome de Madère possède une tourelle crénelée à l’est, caractéristique de la période manuéline. Pendant le règne des rois espagnols on a rajouté trois remparts tournés vers le nord. Actuellement le palais sert de résidence au ministre de la République et au gouverneur militaire, et c’est aussi l’état major de la zone militaire de Madère.


Forteresse de São Tiago - Cette forteresse urbaine d’architecture militaire est située dans la Vieille ville, juste au-dessus de la zone historique de Funchal. La forteresse de Santiago a été construite au début du XVIIe siècle pour défendre le port de Funchal. Elle abrite aujourd’hui le musée d’Art Moderne, ainsi qu’un agréable restaurant surplombant la mer.

Porto Santo “L’Île Dorée” bénéficie d’une plage de 9 km de sable fin, baignée par une mer chaude et transparente. Ces atouts naturels en font une destination très recherchée pour les amateurs de baignades et de bains de soleil. Cette plage est très réputée pour soigner les rhumatismes, la mauvaise circulation et les maladies associées aux articulations. C’est au sable que la plage doit sa réputation: il est extrêmement fin et doux et on trouve du carbonate dans sa composition chimique, caractéristiques qui rendent les traitements plus efficaces. Pour profiter de la qualité excellente de l’eau de mer, on a construit un centre moderne de thalassothérapie. Si l’on considère de plus l’atmosphère calme et reposante de Porto Santo, on conviendra que cette île est un paradis de bien-être. Porto Santo, le repos divin L’île de Porto Santo, située à 40 km au nord-est de l’île de Madère, bénéficie de conditions naturelles uniques au monde. Véritables dons de la nature, la plage de sable fin aux vertus thérapeutiques et une mer chaude et limpide font de cette île un paradis. Porto Santo n'est pas seulement une splendide station balnéaire, c'est également un centre de santé où l’on vient soigner différentes affections orthopédiques et rhumatologiques. En effet la plage de Porto Santo est très particulière : son sable est d’origine organique, c’est-à-dire composé de restes d’organismes vivants marins (coraux, coquillages et oursins) et sa composition chimique est essentiellement carbonatée, contrairement à la majorité des plages dont le sable est plutôt siliceux. C'est pour exploiter cette précieuse matière première que l’on a construit la Clinique de Thalassothérapie dont la mission est de dispenser des soins préventifs et curatifs, grâce à une équipe technique et des infrastructures de première qualité. L’éventail des services est large et comprend toutes les techniques de pointe pour combattre les fameuses “maladies de la vie moderne”: stress, surmenage, sédentarisme, tabagisme, affections articulaires, perturbations digestives, récupération postaccouchement, etc. La raison principale du succès de la clinique de thalassothérapie de Vila Baleira repose dans la combinaison des propriétés thérapeutiques de son sable doré avec la pureté des eaux de l’océan Atlantique. Venez découvrir une île dorée, baignée par une mer turquoise où le soleil sera votre compagnie et où le calme est roi. Comme le climat de Porto Santo est plutôt sec et stable, il est possible de profiter de la plage tout au long de l’année. Il y a plusieurs accès à la plage au long de la côte, où vous


trouverez des infrastructures annexes, comme des restaurants, des bars, des terrains de jeux, etc. Certains hôtels sont également construits près de la plage. Une île dorée, bercée par les eaux turquoise de l'océan et où la tranquillité est reine, c'est tout ce qu'il faut pour profiter de vacances reposantes. La sécurité de l'île associée à la sympathie et l'hospitalité de ses habitants, les plaisirs offerts par la nature avec une magnifique plage de sable fin et les eaux tranquilles de l'océan font de Porto Santo une destination privilégiée pour les vacances. Au milieu de l'océan Atlantique, l'île bénéficie d'un sable fin et doré sur une plage de 9 km que invite aux bains de soleil et à la baignade. Santé et bien-être sont associés à cette magnifique plage puisqu'en plus de la limpidité des eaux, le sable possède des propriétés thérapeutiques rares. Il est très doux, fin et peu abrasif et se compose principalement de carbonate de calcium, sous forme de calcite, lequel possède des propriétés thermiques très particulières. En plus de la plage, la ville de Vila Baleira regorge d'histoires et de légendes d'un passé plus ou moins lointain, comme la maison, aujourd'hui musée, où Christophe Colomb a séjourné. La beauté primitive des paysages enchante tous ceux qui se promènent à pied ou à vélo sur les sentiers et les chemins de l'île.

Histoire Au début du XVè siècle, des navigateurs portugais débarquent à Porto Santo. Ce premier voyage marque le début de la grande épopée des Découvertes sous l'impulsion d'Henri le Navigateur. Quelques années plus tard, Christophe Colomb séjourna à Porto Santo alors qu'il préparait son voyage à la découverte de l'Amérique. L'île de Porto Santo a été découverte en 1418 par João Gonçalves Zarco, Tristão Vaz Teixeira et Bartolomeu Perestrelo. Ce dernier a ensuite été nommé premier Capitaine Donataire de l'île. Quelques années plus tard, Christophe Colomb, ayant épousé une fille de Bartolomeo Perestrelo, séjourna quelque temps dans l'île. En 1446 Henri le Navigateur fait don de l'île à Bartolomeo Perestrelo. En 1835, Porto Santo est élevé à la qualité de Conseil. En août 1996, Vila Baleira, sa capitale, entre dans la catégorie de Ville. Il y a deux versions sur l'origine du nom de « Port Saint » donné à l’île, semblables quant aux événements qu’elles retracent, mais différentes quant à la date et à l'origine des navigateurs. Une légende populaire datée de 1418 raconte que João Gonçalves Zarco et ses compagnons auraient ainsi baptisé cette île parce qu'ils y auraient trouvé refuge au cours d'une violente tempête. Une autre version, historiquement fondée, raconte que c'est à l'époque du Bas Moyen Âge qu'une embarcation aurait trouvé refuge dans l'île après une violente tempête. Ainsi selon cette version, l'île se nommait déjà Porto Santo avant l'arrivée des Portugais en 1418.


La seule chose dont on soit sûr, c'est que les navigateurs portugais, Zarco et Tristão Vaz Teixeira, y sont arrivés en 1418. C'est avec ce voyage et dans cette île qu'ont commencé les découvertes d’outre-mer. Un autre temps fort historique est le fait que Christophe Colomb y ait vécu, après son mariage avec Filipa Moniz, fille de Bartolomeo Perestrelo. C'est dans une maison du centre de Vila Baleira, aujourd'hui le Musée Christophe Colomb, que le navigateur génois a préparé le voyage qui l’emmènerait en Amérique.

Comment arriver Vous pouvez arriver à Porto Santo par avion ou par bateau. L'île dispose d'un aéroport international, d'un port de plaisance et d'une marina. En partant de Madère, vous arrivez à l'île dorée en 15 mn par avion ou en 2 heures par bateau. En partant du continent européen, il faut un peu plus d'une heure. Par avion - Il existe plusieurs vols quotidiens entre Madère et Porto Santo avec la compagnie SATA. Ses appareils (British Aerospace ATP), peuvent transporter 60 passagers. La TAP assure des vols entre Lisbonne et Porto Santo deux fois par semaine tout au long de l'année. Pendant les mois d'été plusieurs compagnies opèrent à Porto Santo, au départ de Lisbonne et de Porto. Plus d'informations sur www.tap.pt Par bateau - Un ferry-boat moderne, le Lobo Marinho de la compagnie Porto Santo Line, assure une liaison quotidienne pour passagers et véhicules, entre les îles de Madère et Porto Santo. Le voyage dure environ 2h10mn. Le bateau peut transporter jusqu'à 1 153 passagers. Plus d'informations sur www.portosantoline.pt Marina de Porto Santo - La marina de Porto Santo, gérée par l'entreprise “Assistência Náutica 33º / 16º”, se trouve à l'intérieur du port de Porto Santo. Ses pontons flottants peuvent accueillir 165 embarcations de 4 à 15 mètres de longueur. Tous les postes d’amarrage sont équipés pour fournir eau et électricité. D'autres services sont à disposition des utilisateurs: douches, sanitaires, laverie, atelier, réception, envoi de fax, etc. Aéroport de Porto Santo Situation: à 1km de Vila Baleira Tél.: +351 291 980120 Fax: +351 291 980121 Email: madeira.airports@anam.pt www.anam.pt


Assistência Náutica 33º 16º16º (Marina de Porto Santo) 16º 18'40" W 33º 03'21" N Tel: 291 980080 Fax: 291 983742 Email: 3316@mail.telepac.pt

Informations utiles Porto Santo est la plus petite île habitée de l'archipel de Madère. Elle est située dans l'océan Atlantique, au sud-ouest de l'Europe. L'île est territoire portugais et appartient donc à l'Union Européenne. Elle fait partie de la zone Euro et de l'espace Schengen. Férié municipal: 24 juin Population: 4 474 habitants Superficie: 42,17 Km2

Climat Le climat de Porto Santo est sec et tempéré, les variations de température entre les saisons sont faibles, et il est donc normal de profiter de la plage tout au long de l'année. La mer est calme et limpide. Température moyenne de l'air: 23º C (été) - 19º C (hiver). Température moyenne de la mer: 22º C (été) - 17º C (hiver). Devise - Euro. Langue - Portugais.

Service de Santé L'île de Porto Santo dispose d’une unité de santé équipée pour les situations de faible et moyenne gravité. Le centre de santé comporte une unité d'hémodialyse pouvant accueillir 8 patients, ainsi qu’un service de physiothérapie. Dans les situations d'urgence, un avion ou un hélicoptère de l'Armée de l'Air portugaise, stationnés en permanence à Porto Santo, garantissent le transport immédiat vers le centre hospitalier de Funchal.


Informations touristiques L'Office de tourisme de Porto Santo, situé dans l'avenue Henrique Vieira e Castro, dans le centre de Vila Baleira, est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h30 et le samedi de 10h à 12h30.

Transports Porto Santo dispose d'un réseau routier moderne qui relie les principaux points de l'île. C’est une île peu montagneuse qu'il est facile de parcourir à bicyclette, un moyen de transport très utilisé dans l'île. En dehors des villages, aventurez-vous sur les chemins et les routes de terre battue, vous y découvrirez des paysages splendides et des endroits inoubliables. Autocars Tour de l'île de Porto Santo - départs quotidiens Informations: Centre ville, à côté de la pompe à essence Informations: Centre ville, à côté de la pompe à essence

Lieux de visite On trouve à Porto Santo plusieurs endroits intéressants d'un point de vue géomorphologique, naturel et paysager. Ces endroits méritent une visite, ne serait-ce que pour y faire de superbes photos! Portela Ce belvédère, situé à 1,6 km de Vila Baleira, est annoncé par une avenue de palmiers et un moulin à vent. De là vous découvrirez à l'ouest la plage de Porto Santo et à l'est la forme conique du Pico de Baixo et l'Ilheu de Cima. Sur le chemin du belvédère, ne manquez pas la chapelle Notre-Dame de Graça, construite en 1851. Pico Castelo Au XVIe siècle on a construit une petite forteresse au sommet pour surveiller les fréquentes invasions des pirates français et algériens. Aujourd'hui ce belvédère offre une vue exceptionnelle sur Porto Santo. Pico do Facho Avec une altitude de 517 mètres, c'est le point le plus élevé de l'île. En des temps reculés, on y allumait des torches pour prévenir la population de l'approche de navires ennemis. Les amateurs de diversité et d'aventure pourront explorer la Serra de Fora et la grande vallée de la Serra de Dentro sur le versant est du Pico do Facho. Ils y trouveront des paysages uniques, des petites baies enchantées et la mer plus agitée de la côte nord. Pico de Ana Ferreira Au sommet vous trouverez le belvédère de Pedreira, d'où vous verrez l'Ilheu de Fora et les pics de Facho et de Castelo. Cette carrière est composée de colonnes prismatiques, de formes très irrégulières, plus connue sous le nom de “Piano”. Le promeneur y découvrira une vue panoramique sur la ville. Source de Areia


Sur une île où la quantité d'eau est limitée, les sources naturelles gardent toute leur importance. Dans le passé, cette source fournissait la meilleure eau de l'île, et elle était même utilisée à des fins médicales. C'est pour cette raison que les habitants lui attribuent un caractère sacré. Aujourd'hui l'eau ne jaillit plus autant de la source de Areia mais le vent continue à laisser sa marque sur les roches sableuses, offrant ainsi aux visiteurs un incroyable spectacle d’érosion. On arrive à cette source en partant du village de Camacha et en suivant la route vers l'ouest en direction de la mer. Ponta da Calheta La meilleure façon de profiter de l’île de Porto Santo est probablement d'aller à Ponta da Calheta et d'en revenir en marchant par la plage. Laissez-vous bercer par le son magique des vagues et contemplez cette beauté indescriptible. Et si vous pouvez, attendez la tombée de la nuit et le crépuscule, vous verrez alors les rayons du soleil embrasser le sable doré de la plage. “Laranjas” Au nord de l'Ilheu de Cima, il existe une vaste concentration calcaire d'une forme sphérique irrégulière. La partie extérieure est de couleur dorée, alors que l'intérieur est blanc, d'où son nom de Laranjas (les oranges). Zimbralinho Après avoir suivi le sentier, vous apercevrez une plage de galets où se trouve une fontaine. Le visiteur n'a plus qu'à descendre pour aller à la rencontre de ces fantastiques eaux bleu turquoise. Morenos À l'ouest, entre le Pico da Ana Ferreira et Zimbralinho, vous trouverez une zone verdoyante, idéale pour les pique-niques. Ilheu de Baixo ou de Cal Cet îlot possède de riches mines de calcaire. Ses versants sont percés de cavernes qui donnent accès à d'innombrables galeries d'exploitation. Le détroit entre cet îlot et Ponta da Calheta s'appelle Boqueirão de Baixo, d'une largeur de 400 mètres et navigable par de petites embarcations quand la mer est calme. Dans un avenir proche, un téléphérique reliera Ponta da Calheta et l'Ilheu de Cal. Ponta da Canaveira Vue sur la côte rocheuse de la pointe ouest de l’île et sur l'Ilheu de Ferro.

Culture La maison de Christophe Colomb, aujourd'hui transformée en musée ethnographique, les pittoresques moulins à vent, les maisons traditionnelles construites avec les matériaux de l'île ou les mines désaffectées, ne sont que quelques témoins du passé culturel de l'île. Maison Musée Christophe Colomb


La Maison Musée Christophe Colomb (Casa Museu Cristóvão Colombo), emblème culturel de Porto Santo, souligne la présence dans l’île du découvreur de l'Amérique. On cherche à y récréer l’atmosphère originale dans laquelle le navigateur a vécu. La maison de Colomb est composée de deux édifices, dont le plus ancien date de l'époque de son séjour dans l'île. L'exposition présente des portraits de Christophe Colomb, du XVIe au XXe siècle, ainsi que des cartes maritimes retraçant ses différents voyages. La maison se trouve derrière l'église mère, au 12 rue Cristóvão Colombo, Vila Baleira. Elle est ouverte du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 17h30. Moulins à vent - Le paysage de Porto Santo est caractérisé par la présence, ici et là, des moulins à vent traditionnels. Bien que son relief soit peu élevé, l'île est malgré tout exposée à tous les vents. Les moulins à vent ont été construits à Porto Santo afin de moudre les céréales nécessaires à la fabrication du pain. Le premier d'entre eux a été construit en 1794, et ce fut la construction la plus grandiose entreprise dans l'île au XVIIIe siècle. Peu à peu, Porto Santo a pris un aspect très pittoresque avec ses nombreux moulins à vent, en bois et de type rotatif, dont certains sont encore en activité. Maisons de Salão - Les maisons de salão sont une des principales expressions de l’architecture populaire traditionnelle de Porto Santo. Aujourd'hui il est encore possible de rencontrer quelques rares exemplaires de ces constructions devenues centenaires. Ce sont des maisons simples dont le toit est recouvert de salão, matériau fabriqué à partir des ressources naturelles disponibles et adapté aux conditions climatiques de l'île. Le salão est une sorte de terre glaise particulièrement sableuse et très adhérente qui donne aux constructions un aspect adapté au paysage rural de Porto Santo. Ces maisons sont très fraîches en été parce que le salão se fendille en séchant et permet ainsi à l'air de circuler. En hiver le mélange absorbe les eaux de pluie et devient spongieux et imperméable. Mines de Calcaire - L'Ilheu de Baixo est aussi appelé l'Ilheu de la Chaux parce qu'on y trouve de riches mines de calcaire. Ses versants sont percés de cavernes qui donnent accès à d'innombrables galeries d'exploitation. Les mines de l'Ilheu de Cal, aujourd'hui désaffectées, sont un témoignage important de l'histoire de l’île. Un téléphérique reliera bientôt Ponta da Calheta à cet espace ethnographique de grand intérêt.

Que faire à Porto Santo Randonnées Randonnées pédestres La randonnée à Porto Santo est un excellent moyen de se ressourcer. Au nord vous respirerez l’air pur de la montagne et de sa pinède. Pour marcher en toute sécurité et pour découvrir des endroits d’une rare beauté, les sentiers, récemment restaurés, vous offrent des parcours tout tracés.


Se promener au milieu de paysages merveilleux et profiter de leur beauté sauvage dans une atmosphère idyllique est, sans aucun doute, une excellente façon de découvrir les charmes de la nature, de se détendre et de récupérer les énergies gaspillées tout au long de l’année. Porto Santo est une île d’une sérénité paradisiaque, où règnent la beauté sauvage et le silence. Porto Santo Golf Venez découvrir à Porto Santo un nouveau terrain de golf qui vous offrira des défis uniques et des points de vue splendides. Entouré par un paysage serein et bercé par la brise marine, le terrain de golf de Porto Santo bénéficie de conditions parfaites pour jouer tout au long de l’année. Le terrain de golf de Porto Santo, conçu par le champion espagnol Severiano Ballesteros, a ouvert ses portes avec deux circuits de neuf-trous, de par-72, plus 9 trous de par-3 et un “Pitch and Put” . Il occupe un domaine qui va de la chapelle de São Pedro jusqu’à la marina, offrant aux joueurs des vues spectaculaires sur les côtes nord et sud de l’île. Le choix d’un neuf-trous “Pitch and Put” permet des circuits d’environ une heure et demie avec un type de jeu adapté à tous ceux qui veulent profiter de leurs vacances pour s’initier à ce sport. La deuxième partie comportera un circuit de 18 trous. L’Ile Dorée hébergera alors le plus grand terrain de golf de la région. Porto Santo Golf www.madeiraislandsgolf.travel Porto Santo Tennis Academy Academy Vous trouverez dans l’île de Porto Santo le meilleur club de tennis de la région et l’un des meilleurs au Portugal. Situé à Campo de Baixo, à côté du terrain de golf, ce complexe est doté des principaux équipements pour réaliser de tournois de haute compétition. Il comporte un court principal, dont les gradins peuvent accueillir jusqu’à 1000 spectateurs, cinq courts secondaires et deux courts de padel. Le revêtement de tous les courts est de type green set. Le club house comporte une boutique, un bar restaurant, plusieurs salles, une infirmerie et des vestiaires. Porto Santo Tennis Academy Estrada da Calheta, Campo de Baixo Sports nautiques Sur une île entourée d’une mer immense et limpide, pleine de vie et d’émotions, il sera difficile de choisir l’activité la plus passionnante qui vous permettra de tirer le meilleur parti de ce don de la nature. Les températures moyennes de l’eau vont de 19º à 23º, une merveille à laquelle nul ne résiste.


Pêche sportive - Tout comme Madère, Porto Santo est en passe de se tailler une réputation internationale comme destination de première classe pour la pêche en haute mer. L’endroit est idéal pour pêcher le makaire bleu de plus de 500kg, et plusieurs espèces de thons s’y trouvent en abondance. Plongée sous sousous- marine - Il y a longtemps que Porto Santo attire les amateurs de plongée, tant pour la limpidité, la couleur et la température de ses eaux que pour la beauté de ses fonds sous-marins. Vous pouvez vous initier aux charmes de la vie sous-marine avec le snorkeling (plongée au tuba), pour passer ensuite à la plongée sous-marine qui vous emmènera dans ce monde fantastique sous les eaux. L’endroit le plus recherché par les plongeurs est la zone au sud du port, où gît depuis 2000 le Madeirense, un navire qui, pendant des années, a assuré la liaison entre Madère et Porto Santo. En 4 ans, des centaines de plongeurs ont visité l’épave et les avis sont unanimes : le site a tout pour devenir une plongée de réputation mondiale. www.portosantosub.com Voile, promenades en bateau, canoë et rame - Vous pouvez profiter des délices d’une mer calme et chaude en vous laissant bercer au rythme des vagues. La voile et la rame vous permettront de découvrir les rivages contrastés de cette île. Planche à voile et Kitesurf - Les conditions de Porto Santo sont excellentes pour la pratique de la planche à voile et du kitesurf, une partie de la plage leur est même réservée. Ces deux sports font de plus en plus d’adeptes et apportent leur touche de couleur et de mouvement aux eaux calmes de l’île. Sports terrestres Les caractéristiques de Porto Santo, et surtout son climat agréable, invitent à la pratique d’activités sportives de plein air tout au long de l’année. L’île dispose d’infrastructures sportives modernes qui permettent la pratique de sport professionnel et de loisir. Equitation - La randonnée à cheval à Porto Santo, avec des parcours à différents niveaux de difficulté, est un excellent moyen d’échapper au stress. Vous découvrirez ainsi de splendides paysages. Safari Jeep - Vous pouvez également choisir l’aventure au volant d’un véhicule 4x4 à la découverte de panoramas uniques. Les sensations éprouvées pour surmonter les obstacles naturels, pour atteindre des endroits peu fréquentés ou d’accès difficile sont véritablement inoubliables. Cyclisme et Motocyclisme - Comme Porto Santo est une île peu montagneuse, la bicyclette est un très bon moyen de partir à l’aventure. En pédalant tranquillement, vous découvrirez les recoins magiques de cette île. Karting - Si vous aimez les sensations fortes et les poussées d’adrénaline, vous vous laisserez tenter par quelques tours de piste sur le circuit de karting.


La vie nocturne à Porto Santo Porto Santo propose de nombreux bars sympathiques et très animés. La zone de Penedo do Sono regroupe plusieurs restaurants, bars et discothèques ouverts jusqu’à l’aube. Pendant les mois d’été, la vie nocturne à Porto Santo se déroule principalement en plein air. Le centre ville de Vila Baleira accueille de nombreux concerts et spectacles musicaux et les rues de la ville sont très animées. L’île propose également de très bons bars et restaurants qui garantissent un début de soirée agréable et prometteur. Plus tard dans la nuit, les noctambules se dirigent vers Penedo do Sono, un complexe moderne de bars, restaurants et discothèques ouverts jusqu’à l’aube.



Madère Dossier de Presse (Français)