Page 1

A+Architecture


J ea n - P a u l L AU R E N T M o h a m e d SAY H E D i d i e r T E S SA Fa b r i c e N OY E R BOUTRID Philippe CERVANTES Didier RITTER Frédéric BÉCHARD C h r i s t o p h e S I È S P a s c a l A LO N ZO S t é p h a n e TO RTA RO LO Pa t r i c k SARRAZIN Christian BLACHERE Patrick FRUTEAU DE LACLOS DAVER Tiffanie RENARD Claude DEPERROIS Fatima NGUYEN Pa François BRILLARD Jean Emmanuel BUR Sébastien RICARD Allan GR ANGIER Pascal BOIDR AS Michael SENECHAL Frédéric EVAIN B C AVIN Christophe VALET Benjamin BRETON Jonathan RICHARD BOUHA Laurent NAVARRO Ahmed SASSI Gilles BERTR AND Cyr Florent GALIZZI Jacky BIZON Jonathan MIEGEVILLE Nicolas FLA BARAHONA Myriam FUEURSTEIN Sébastien MARTEL Thierry ROD Ma x i m e DAY E B e r n a r d M A R L AU D E m i l i e T U I L L I E R E Pa u l G R A B O U Sylvain VAL ADIER Nicolas FONDARD Ma x FERR AR A Thierr y BL Sandrine MORIN Kader HADJAOUI Daniel MARQUES Remi PIAZZO Fabien METIVIER Christopher CRIMES Bernard MAUBON Mathieu A l a i n L A B AT B r a h i m B O UA H A l e x a n d r e D E A L M E I DA J o n a t h a n B R COUSSEAU Lionel PRADEILLES Fred RIMBERT Boris GONOD Fran T h i e r r y D E L A I T R E J ea n - F ra n ç o i s D E L A H AY E S g u i r A I T G i l l e s M A n t o n y P R I VAT C h r i s t o p h e A M I E T G a b r i e l C A R R I L LO Fa b i e n H E C O S TA M i c h e l S O G O R B Yo a n n B E S S I E R E C y r i l B R U S C O L I N I S a m y P i e r r e S O H I E R D a v i d R I B E R O To n y D A S I LVA E l i s e G I R A D C h r O N F R AY Cy r i l V I DA L E r i c ka A N D R I A M A S I N O RO Ro m u a l d I T I E R Olivier NZABONITEGEKA Romain MELIS José FERNANDEZ Floria C L E M E N T B e r n a r d M O N Z AT Fa b i e n D S I PA P a t r i c k VA L E R A G u i l l a Axelle CORNEC Myriam MORA Alvaro BARREDO Gabriel BARBIE Sylvia SAMPOL Sarah BUCCHI Jonathan FARVIER Arnaud CU SAY H E Co r e n t i n PA LG E Fa t h i A B D E L M O U L A Ro b e r t D U FO U R Rémi KOPF Christophe CLERET Ale xandr e BORDET Yvan PAP


R Daniel DOREAU Frédéric FOURCADE Eric LECOMTE Abdelhamide D S y l va i n G U I L L AU M E B r i c e AT TA R D G i l l e s G A L V i n c e n t D U C ROT DECOBECQ Michel HERNANDEZ Frédéric ROUSSEAU Jean-Louis F r a n ç o i s A U T R E T D e n i s D AV E I N E J e a n - M a t t h i e u S A L L E S Ya n n a u l O R H A N D Ya n n D U Q U O C M i c k a ë l B L A N V I L L E P h i l i p p e B O N O N n SUZANNE Ahmed SASSI Pascal DOUCIN Arnaud HILLON Nicolas B r u n o Z E LY F l o r e n t B A S T O S F a b r i c e A N T O N P a s c a l R I G A L a u r e n t D Franck ORTIS Charlotte GAUSSEN Sébastien VIGNERON Ichou ril MENDOZA Jean MANZANARO Alain BOIRAS Dalila RIESTER AMAND Laurent MILHAU Jacques PRUDHOMME Issis RAMAN Luc DENAS Ichou ABDELMAJID Mateus ADRIANO William CANIZARES U I L L AT M i k a ë l VA N DA E L E F r é d é r i c C RO S J e a n -M i c h e l D O U R N E AU LASZYK Frédéric NGUYEN Olga OSUNA Quentin DEBARBOUILLE OL A Marc LEITNER Alexia ARGOUD Alioune DIAW Pascal L AFONT u B O R D A S B r u n o P L E Ya n n i c k C A D I E R G U E S C l é m e n t R A B O U R D I N RUGNOT Jean PIOMBO Mohamed DABDOUBI Alain RAUZY Mathias nce DIAZ Flora FAVRE AU Nicolas TEBOUL Jean-Pierre L AQUERRE ERARD Magalie BRASQUIES Thibault VIGNERON Gérard MIONE R A U LT S é b a s t i e n A N N I C C é d r i c Q U A C H B r u n o D E P R E S L o u i s D A y RICHARD Ludovic TORTOLIN Audrey GRUS Antonio RIBERINHO r i s t o p h e G A R AT M a r c LU G A N D A u r é l i e n S A L AV E RT E m m a n u e l Nicolas THROUDE Antoine DELAITE Omar SIKEL Julien BARRET n TORCY Pascal BAUDU Duan REGIN Alexandre CHOISNEL Sofian aume PALM ADE Eliot PAPOT Pierr e PARIS Marie LE GR AVEREND ER PERRON Ma xime MILHAUD Sylvie BREUGNOT Damien VALIN URVILER Lotfi BELL AHOUEL Christian MEISTER Abderrahim Lo ï c B A B A J u l i e n Y VA R S M o h a m e d TA H DA J o ë l l e TA L A N S I E R UY Gaëtan CLERET Sébastien BACONNAIS Alexandre BARDIE


théâtre jean-claude carrière

l'histoire d'une aventure humaine et culturelle

© A+Architecture, 2014 ISBN : 979-10-94324-00-4


contents 8

tournés vers l'avenir I facing the future by André Vézinhet

12

lever de rideau by François Cervantes

16

invitation au théâtre I discovering the theatre by Philippe Bonon, Philippe Cervantes & Gilles Gal

22

le théâtre en images I a glimpse of the theatre

58

la construction du théâtre I once upon a time, a building site

76

le projet en détail I project specificities

88

baisser de rideau I and the curtain comes down on

pages


8.

Jean-Claude Carrière vu par Pierre Etaix Jean-Claude Carrière vu par Pierre Etaix Jean-Claude Carrière drawn by Pierre Etaix


tournés vers l'avenir I facing the futur by andré vézhinet

Le domaine d’O, domaine départemental d’art et de culture, est un lieu d’exception qui associe histoire et modernité, nature et culture. C’est d’abord un lieu pétri d’histoire qui recouvre au Sud ses atours passés, ses magnifiques parterres et ses essences originelles, témoignage d’une histoire, celle des « folies » héraultaises. Mais il n’était pas question pour nous de s’arrêter à ce passé, de simplement le conserver et le fixer. Nous avons souhaité que ce lieu soit résolument tourné vers l’avenir, et quel plus beau témoignage pouvions nous trouver de cette confiance en l’avenir que de construire un équipement culturel de cette sorte ? L’enjeu était pour nous de construire un écrin à la mesure de l’hommage que nous souhaitions rendre à cet art de la Parole qu’est le théâtre et, parce que la Culture est un élément essentiel du développement de la société et des citoyens, nous souhaitions qu’il soit tout à la fois signe et manifeste pratique du développement durable que nous appelons de nos vœux. Le résultat orchestré de main de maître par le cabinet A+Architecture et emmené par l’ensemble des partenaires de ce pari est à la hauteur de nos espérances. Une résille tout en finesse, signifiant l’hommage fait à cette figure tutélaire du théâtre populaire qu’est Arlequin, habille un théâtre construit avec des matériaux recyclables à l’instar de ce bois omniprésent labellisé PEFC (Programme Européen des Forêts Certifiées), un théâtre pourvu d’un système d’isolation ultra performant, qui utilise exclusivement un éclairage à LED. Sa configuration rapproche le Public de la scène et permet par sa modularité toutes les expressions artistiques et culturelles, comme nous le faisons dans tout le territoire héraultais, conscients que nous sommes que si la Culture est une, les expressions culturelles sont multiples et, que la Culture, sous

The Domaine of O, departmental domain of art and culture, is an exceptional place that combines history and modernity, nature and culture. Before anything else it is a place shaped by History that maintains to the South its finery, its beautiful flowerbeds and its original plant species, a testimony of history, that of the famous "folies héraultaises". At no point was it about contemplating a glorious past, keeping it and simply fixing it. We envisionned a place turned towards the future, and what better way to testify our confidence in the future than building a cultural facility of this kind? The challenge was for us to build a box paying tribute to the art of theater, and because culture is an essential element in the development of society and citizens we wanted it to be both a sign and a manifesto of the sustainable development that we are calling for. The result masterfully orchestrated by the firm A+Architecture and taken by all partners of this bet, has lived up to our expectations. A delicate net, remembering this tutelary figure of popular theater that was Harlequin, dresses a theater built with recyclable materials like this omnipresent certified PEFC wood PEFC (Programme for the Endorsement of Forest Certification), a theater provided with an ultra efficient insulation system, which uses only LED lighting. Configuration brings the audience to the stage and its modularity allows all artistic and cultural expressions, as we do throughout the Herault area, aware that if the Culture is one, cultural expressions are multiple and that Culture, in order to avoid drying, should be receptive to all cultural disciplines. Here in this theater, that we wanted to be under the patronage of Jean-Claude Carrière, because of what he bequeathed to the cultural heritage, but also because of what his son of the

9.


10.


André Vezinhet Président du Conseil général de l’Hérault

Republic journey means, from Colombières Orb to Ulm street, from the primary school named after him to the reputation he has today, to what extent public investment. The investment made ​​by the institutions, in particular the Department, intends to invest in the future because we agree with Patrice Chéreau when he says "the future is desire, not fear," we think about developping infrastructures dedicated to the sustainable development of citizens and society and eventually to support the social development in freedom, equality and fraternity.

André Vezinhet President of the General Council of Hérault 11. tournés vers l'avenir I facing the future by andré vézinhet

peine de dessèchement, doit être à l’écoute de toutes les expressions. Ici, dans ce théâtre, que nous avons souhaité mettre sous le haut patronage de Jean-Claude Carrière, en raison de ce qu’il lègue au patrimoine culturel, mais en raison aussi de ce que signifie sa trajectoire de fils de la République passant de Colombières sur Orb à la rue d’Ulm, de l’école primaire à la renommée qu’on lui connaît aujourd’hui, se mesure ce qu’est l’investissement public. L’investissement opéré par les institutions, aux premiers rangs desquels le Département, a vocation à investir l’avenir parce que nous pensons comme Patrice Chéreau que « l’avenir c’est du désir, pas de la peur », à concevoir des infrastructures dédiées au développement durable des citoyens et de la société et à accompagner l’évolution sociale dans la liberté, l’égalité et la fraternité.


12.


avoir lieu I happening lever de rideau by françois cervantes

Un nouveau théâtre s’ouvre à Montpellier, au domaine d’O.

A new theatre has opened its doors in Montpellier now, at the Domaine

Là où il y avait un terrain boisé, il y a un bâtiment. Là où l’espace était

d'O.

ouvert, il est fermé. Ouvrir un lieu c’est d’abord fermer un espace…

Where there once was wooded land, now is a building. Where space was

Des artistes pourront y travailler pendant le temps de la création, au

open, it is now closed. Opening a place means closing space.

moment où ils sont les plus vulnérables. Le lieu les protègera pendant le

Artists will work there during the time of creation when they are most

temps de la métamorphose pour donner naissance à un corps transfiguré,

vulnerable. This place will protect them when metamorphosing and

comme les insectes au moment de la mue.

giving birth to a transfigured body, the way insects go to moult.

Dans ces moments-là, le lieu protège le corps, comme une seconde peau. Pour cela le lieu a besoin d’une qualité intime, de calme et de rigueur, être

During these times, space protects the body, like a second skin. Thus

capable de faire le lien entre l’artiste qui est dedans et le public qui est

recquiring intimacy quality, calm, rigor, being able to link together the

dehors …

artist who is inside and the audiance that is outside...

Ce n’est ni une maison privée, ni un lieu de passage.

It is neither a private home, nor a passage way.

L’acte artistique a à voir avec l’extase et le voyage : être hors de soi, changer

The act of art has to do with ecstasy and a journey: being out of ourself,

de corps, « changer de lieu ».

transfering to another body, transfering to another place.

Le rendez-vous avec l’artiste est une fête, et le lieu en fait partie : ses

The encounter with the artist is a celebration, and the place is part

volumes, ses ombres, ses résonances, son caractère architectural …

of that celebration: its volumes, shadows, resonances, its architectural

Lieu de rencontre, espace du dedans et espace public

identity. A place to meet, inside and public places.

Espace poétique L’oeuvre et le public sont des forces que chacun comprend de façon secrète.

A poetic space.

Il n’y a pas de recette.

Both the art and the audiance are forces everyone can secretly

On ne peut pas savoir comment un architecte comprend sa ville, son pays,

understand.

et les oeuvres…

There is no recipe. The magic of how an architect sees its city, its country and the pieces

Dans certains théâtres, nous nous sentons accueillis dans la vision de

of art remains.

quelqu’un. Alors nous voyons une communauté d’hommes et une communauté

In some theatre, we feel welcome in someone else's vision.

de personnages qui se rencontrent furtivement et qui échangent des

Then one can see a community of men, a community of characters

messages. Ces théâtres là deviennent des lieux de trafic entre le visible

stealthily meeting with each other. These theaters become places of

et l’invisible.

traffic between what is visible and what cannot be seen.

13.


14.


When entering in millennia-old domain, one instantly feels struck with

sommes aussitôt saisis par quelque chose de présent.

the "now".

Au moment où un adolescent découvre la langue de Racine, et qu’il est

When a teenager discover the language of Racine and finds himself

bouleversé, alors que plusieurs siècles les séparent, Racine est un auteur

deeply moved, after all the centuries that went by, Racine a contemporary

contemporain.

author.

De même un travail contemporain peut réveiller en nous une mémoire

Just like a contemporary work can reveal memories in us.

ancienne.

We vibrate, we are touched, with no discrimination for places or eras:

On vibre, on est touché, sans aucune discrimination de lieux et d’époques :

moved by the aboriginal painting in Australia, the Pessoa language,

touché par les peintures des aborigènes d’Australie, la langue de Pessoa,

Jimmy Hendrix's music. We all build ourselves our own Centre

la musique je Jimmy Hendrix. Chacun se construit dans sa tête son centre

Pompidou, where Othello meets with Berber singers, traditionnal irish

Georges Pompidou à lui, où se croisent Othello, des chanteurs berbères, des

dancers, Beethoven, family members, Duras's characters.

danseurs traditionnels irlandais, Beethoven, des membres de la famille,

Until our head becomes a huge theatre where characters of all times,

des personnages de Duras.

of all around the world meet. Within our interior universe, past and

Pour peu qu’on en prenne la liberté, notre tête devient un grand théâtre où

present come together.

se croisent des personnages de toutes les époques et de tous les territoires.

Culture always comes after Art, trying to give a sensation of continuity.

Dans notre univers intérieur, le passé et le présent se côtoient.

Art is nothing but vital need.

La culture vient toujours longtemps après l’art, elle essaye de donner une

Offering to share our solitudes without disturbing them, and to let

impression de continuité. Mais l’art n’est que nécessité vitale.

shadow in the light without breaking it.

Il propose de partager nos solitudes sans les défaire, de faire entrer l’ombre dans la lumière sans la crever.

François Cervantes Author, theatre director and founder of the theatre compagny l'Entreprise

François Cervantes Auteur, metteur en scène et créateur de la compagnie l'Entreprise

15. lever de rideau by François Cervantes

Quand nous entrons dans un lieu qui date de plusieurs millénaires, nous


le thÊâtre dans son contexte masterplan

N

0

5

10m


invitation au théâtre I discovering the theatre by philippe bonon, philippe cervantes & gilles gal

Septembre 2013, le rideau se lève, la lumière se fait, une première parole, le spectacle commence… pour nous, l’aventure est terminée. Et quelle aventure ! Humaine avant tout pour concevoir et construire ensemble en moins de douze mois un théâtre de 600 places, ses loges et son restaurant dans un site boisé qui impose le respect. Au début de l’histoire, un concours d’architecture donc, figure récurrente de notre pratique professionnelle qui nous oblige à l’inspiration dans un temps toujours trop court. Très vite le matériau et le principe constructif s’imposent, l’efficacité de la forme, la pertinence des réponses techniques : Le bois est imposé dans le programme, nous poussons son emploi à l’extrême, façades grande hauteur, planchers, cloisons, murs porteurs, toitures, escaliers, nous optons pour la démonstration, appuyé dans notre démarche par la merveilleuse complicité tant de notre bureaux d’études, Calder que par l’entreprise Structures Bois. Le matériau sera exploité dans ses plus grandes qualités, les panneaux habilement disposés pour permettre la meilleure acoustique et la plus rapide mise en place. Les volumes sont dessinés simples et efficaces, la boîte à spectacle se veut avant tout fonctionnelle et confortable, pertinente pour accueillir tout à la fois du théâtre, du cirque, de la musique tant contemporaine que de chambre. Rien n’est laissé au hasard, gril technique, abats-sons, confort des fauteuils, générosité de la régie… D’ABORD, SE GLISSER DANS LE PAYSAGE Le site qui nous est offert est tout simplement exceptionnel. Par la nature qu'il abrite, l'espace qu'il développe mais aussi son histoire. Il ne peut laisser indifférent et impose la plus grande attention à l'écriture du projet.

September 2013, the curtain rises, the light is on, the first words resonate and the first show is starting… When for us, the adventure is over. An amazing adventure! Above all it’s a story about women and men that conceived and built a 600-seat theatre, its restaurant, close to pine tree forest that calls for respect. It all started with an architecture competition, recurring exercise for us architects, who have to find both inspiration and the right answer in a very short amount of time. Almost immediately wood became obvious and imposed itself as the main material for the theatre. Because of the efficiency of its form, the accuracy of the technical solutions it enables. So we aimed at pushing its use beyond and use it for great height facades, partition walls, floorings, load-bearing wall, roof, staircases: we chose demonstration, supported in our efforts by the nourishing and delighting complicity of both Calder Ingénierie and Structures Bois Couverture. The material is used throughout all its specificities, cleverly arranged to allow better sound management and faster installation. The volumes are simple and efficient, the box is meant as functional and aims at sheltering theatre, circus, chamber music ensembles and contemporary music. Nothing is left to chance: the technical grid is here, so are lowered, the seats are comfortable and spaces are generous. FIRST WE HAD TO SLIP INTO THE LANDSCAPE The site we were offered is absolutely stunning, thanks to the nature is encloses, the spaces it enrols, but also because of its rich history. One cannot be indifferent. The site required the utmost attention as for the conception of the theatre.

17.


18.

Nous proposons de nous glisser entre l'esplanade réservée aux chapiteaux et le bois tout proche, en abimant le moins possible ce dernier. Ainsi l'ombre des arbres voisins sera le prolongement naturel de la terrasse du restaurant.

We proposed slipping between the esplanade where big tops used to be set and the pine trees nearby, minimizing the impact as much as possible. The tree’s shadow become the natural extension of the restaurant, architecture and site intertwine.

Clairement orienté à la perpendiculaire de l'axe historique du domaine, nous ne perturbons pas sa composition générale. Au contraire, nous nous appuyons sur la force de cet axe pour y connecter notre parvis. L'espace d'accueil ainsi développé, amplifie naturellement les lieux de déambulation et de promenade. L'altimétrie du site nous offre la possibilité de dessiner ce parvis en pas d'ânes confortables et ludiques. Cette mise en hauteur, légère, magnifie davantage encore le projet, le pose sur son piédestal sans ostentation.

The theatre orientation both breaks the historic axis of the Domaine d’O and fits in the general composition. Its structure relies on the strength of this axis, in order to maintain unity and to enhance the new theatre. This culture bow offers to the surroundings and passersby new pathway to wander through and new spots for gathering. The new esplanade amplifies the wandering paths. The altimetry of the site allowed us to draw large and fun steps to access the theatre and participates in magnifying the theatre and put it on a pedestal, rising from the ground elegantly without being ostentatious.

Le parvis proposé offre une grande respiration au flux du public. Il prolonge les espaces très aérés du Domaine d'O et joue du même registre que celui de l'entrée avec ses grands emmarchements. Il est aussi lieu du spectacle, les grands attendent l'ouverture des portes tandis que les enfants jouent sur les marches basses, s'assoient pour observer ceux qui déambulent sur le grand axe du Domaine,... Nous mettons en scène cette salle et son parvis en prolongeant l'esprit des circulations déjà présentes sur le site, gaies et ludiques. Le parvis minéral est l'accès majeur tant au théâtre qu'au restaurant mais rien n'interdit la pratique des pelouses comme cela se fait aujourd'hui pour rejoindre le restaurant "à travers champ". Notre intention était de minimiser l'impact minéral sur le site et prolonger les usages en cours des chemins de traverse qui caractérisent le domaine d'O. Cette légèreté des circulations est en opposition au projet

The proposed esplanade offers a deep breath to the public feed. It extends the domain open spaces. It is also a place for people to wait for the doors to open, for kids to play or sit on the steps watching people go by. We created a space for interactions to complete and gently introduce the theatre. The mineral esplanade is the main access to the theatre and to the restaurant, although people can still go through open fields like they are used to. We intended to minimize the impact on the site and go along with the existing paths and those people created time after time. The lightness of the circulations contrasts with the mass of the project. Bothe dimensions and the theatre are stunning and ambitious. The concept led us to design a delicate latticework, or lace that brings depth to the technological box we conceived.


lui même par la masse qu'il impose. Les dimensions sont impressionnantes pour une salle ambitieuse. Nous proposons de venir parer cette boîte efficace et technique d'une robe légère, d'une dentelle qui offre la profondeur et allège le projet...

Cette vaste maille est enrichie d'éclats colorés qui appuient davantage encore sur la référence à l'Arlequin. Des plaques de plexiglas teintées dans la masse et éclairées le soir venu apportent des touches de couleurs vives et ponctuent la robe périphérique de jeux de lumières qui attirent le regard. Sur l'entrée, cette robe se soulève pour laisser transparaître les secrets de ce lieu que nous aimerions rendre magique. Le spectateur se glisse sous ces dessous pour découvrir un espace traité avec le même soin que le parement extérieur. Ce losange est mis en écho, se répète dans les lustres, le mobilier, les cadres des vues, etc... Car si l'extérieur est soigneusement travaillé, l'intérieur bénéficie de la même attention. Il s'agit bien de

A LIVING ORGANISM Beyond the care put in designing the envelope, its vibrations, the new cultural facility is very technical, contemporary and virtuous. The client requirements were clear and precise, and are today fully met. A comfortable place Right from the start, the mood is set: the theatre takes place on two floors offering views both on the inside and the landscape.

19. invitation au théâtre I discovering the theatre by philippe bonon, philippe cervantes & gilles gal

UN PROJET HABILLÉ Parure ou parement, chacun choisira... Le clin d'œil à l'Arlequin si cher au Domaine est évident. Nous conjuguons ce thème pour offrir une robe légère et acidulée à la grande coque du théâtre. Le bois se croise en parement, en structure aussi pour le hall d'entrée, les effets se multiplient pour fuir la monotonie. Tantôt resserrée, tantôt plus espacée, la maille laisse transparaître l'enveloppe rouge de la salle selon les besoins recherchés. Ainsi elle est distendue sur l'entrée pour magnifier cet espace et offrir la meilleure vue sur la nature généreuse environnante, elle est variable sur les façades latérales pour offrir des vues multiples, une enveloppe vibrante et changeante.

DRESSING IT UP Adornment or cladding? The mystery remains… The reference to Harlequin is obvious, the character is dear to the Domaine of O. We redefined this theme to create a light and electric shell. The wood cladding cross so does the general structure in the reception hall; effects multiply to avoid monotony. Sometimes, the spaces between the laces are narrow; sometimes they are wider, letting it show the red box it wraps. The wood is overstretched to signify the entrance and offer a better view on the landscape. It varies of the lateral facades to open views from the inside. The vast latticework is punctuated with colourful bursts, going further with the reference to Harlequin. At night, tainted Plexiglas plates decorate the façade creating an electric and playful ambiance. It is distended on the entrance to magnify this space and offer a new point of view on the surroundings. The wooden dress lifts itself up! And reveals the many secrets of the theatre we hoped to be magical. When getting in visitors will discover a place designed with the same care than the exterior was. The diamond-shape echoes in the furniture, the chandelier and the openings. The project had to be elegant yet fun, efficient in its organization and warm.


proposer une salle efficace et élégante, technique et soignée, irréprochable dans son fonctionnement et aguichante et ludique dans son écriture.

UN PROJET HABITÉ Par delà l'attention portée à l'enveloppe, ses vibrations, nous offrons un bâtiment très technique, efficace et contemporain. Les exigences du Maître d'Ouvrage étaient claires et précises. Nous les avons scrupuleusement respectées

20.

Un espace confortable Dès l'entrée, le ton est donné. Nous développons avec générosité l'espace sur deux niveaux, offrant des vues diverses tant sur les alentours que sur les espaces intérieurs. Nous sommes bien au théâtre ou les jeux du regard ont leurs places dès l'entrée, voir, être vu,... C'est aussi offrir de l'espace à des moments d'attente parfois. Cette attention se poursuit dans la salle et ses quatre accès généreux et fluides. Les sièges choisis sont rembourrés avec soin tant pour le confort du spectateur que pour l'acoustique. Confort encore pour les usagers quotidiens que sont les acteurs et les techniciens ; loges généreuses, facilité d'accès aux zones techniques, tout est pensé pour faciliter l'usage de cette salle. Une acoustique irréprochable L'enjeu est multiple ; tout à la fois garantir la moindre gêne au voisinage à travers une parfaite isolation de la salle et de ses équipements techniques mais aussi une acoustique intérieure idéale pour ne pas fatiguer les voix et rendre audible chacune des émotions produites. Ce résultat est garanti par l'épaisseur et la composition des parois mais aussi, par exemple, par la légère

We are in a theatre, where the historical “Seeing and being seen” finds its origins. It is also about giving room to people to wait to take one of the four accesses to the auditorium. The seats were carefully chosen both to ensure maximum comfort and for sound management purposes. The conception of course included the actors, technicians. Every aspect was taken into account to complete an easy to use building. Optimum sound management There was multiple stakes. First of to avoid the slightest embarrassment for the neighbourhood through perfect soundinsulation in the auditorium and the technical equipments. It was also studied to prevent actors’ voices from getting tired and to make every emotion clearly audible. The result is guaranteed by the width and composition of the walls, but also thanks to the inclination of the wooden panels, that banish any flutter echo. An efficient tool Once again, the client prescriptions were precise. We have been able to conceive a venue for several types of shows in the best conditions possible: lightning by led, quality of the technical grid, modularity of the bleachers, etc. A responsible approach Environmental consciousness imposed itself for the conception the Jean-Claude Carrière Theatre and was naturally part of every design decisions. SINCE THEN IT LIVES Theatre, circus, classic music and contemporary, singing fairs… Twelve months after its completion and the new cultural facility


inclinaison intérieure des panneaux pour bannir tout "écho flottant". Un outil efficace Le cahier des charges était là encore très précis. Nous avons pu garantir l'accueil dans les meilleures conditions d'une grande variété de spectacles ; multiplicité des porteuses, éclairage par leds, qualité du grill, modularité des gradins, etc... Une démarche responsable: Pour ce projet, une démarche de développement durable a tout son sens, n’est pas une contrainte et est naturellement intégrée au processus de conception et de réalisation.

is already living a full life! I also regularly has amazing feedback on the quality of the place, the nice and warm smell of the wood everywhere, the technical opportunities it provides. Above all, the past year we have been spectators carried away by the magic the theatre, able to make us forget everything around. Philippe BONON, Philippe CERVANTES & Gilles GAL, managing parterns A+Architecture

21.

Philippe BONON, Philippe CERVANTES & Gilles GAL, associés A+Architecture

invitation au théâtre I discovering the theatre by philippe bonon, philippe cervantes & gilles gal

ET DEPUIS, IL VIT Théâtre, cirque, musique classique ou contemporaine, chanson, réception,… un an déjà et une vie bien remplie. Des retours formidables sur la générosité de l’accueil, le parfum de la salle, le confort des loges, la multiplicité des possibilités techniques, l’acoustique irréprochable… Un an surtout de plaisir de spectateur à se laisser porter et oublier l’enveloppe au delà du décor.


le thÊâtre en images I a glimpse of the theatre


25.


26.


27.


29.


33.


35.


36.


37.


39.


40.


42.


43.


46.


47.


54.


55.


la construction du thÊâtre I once upon a time on a building site


60.


61.


62.


63.


64.


65.


66.


67.


68.


69.


70.


71.


72.


73.


le projet en dĂŠtails I the project specifities


15

13 13

16

14

13

12

8

8

4

4

4

4 10

4

10 6

5

3 2

1

4 7

plan de rez-de-chaussée ground floor plan

1. hall 2. accueil reception desk 3. local ménage household room 4. w.c. 5. emprise des sièges folded seats 6. cage de scène scene cage 7. entrée des artistes et aire de service service area 8. local consommables supplies room

9. espace détente lounge 10. local sécurité security 11. vestiaires techniciens technicians locker room 12. local transfo transformation room 13. courants forts / courants faibles voltage 14. cuisine kitchen 15. blanchisserie laundry 16. restaurant

0 N

78.

9

5

10m


2620 m² SHON total area 12 mois de conception et réalisation 1 year of conception and construction 70m longueur du théâtre building's length 22,3m largeur du théâtre building's width 13,2m hauteur du théâtre building's height 21,3m la largeur de la scène stage width 17,5 profondeur de la scène

stade depth

12m hauteur de la scène sous faux-gril stage height under the technical grid 10m hauteur de la scène sous passerelle 1200m3 de bois utilisé : 900m3 de KLH + 300m3 de lamellé collé 640 panneaux de KLH 540 tonnes de bois

stage height under the walkway volume of wood 1200m3 : 900m3 of KLH 300m3 of glulam

640 KLH pannels 540 tonnes of wood

Les 540éléments tonnes deKLH boisproviennent d’Autriche et de forêts gérées durablement sous le label PEFC.

All KLH elements were imported from an Austrian sustainable forest registered under the Programme for Endorsement of Forest Certification

Les autres éléments bois proviennent de scierie nationale utilisant aussi la certification PEFC

The other wood elements come from a national sawmill, that also has the PEFC label

104.84 kWhep/m2.an consommation énergétique certifiée issue du calcul règlementaire RT 2005

104.84 kWhep/m2.an the certified energetic consumption, calculated according the RT 2005

79.


7

7

6

7

4

3

1

2

5

plan r+1 first floor plan

1. mezzanine 2. vide sur hall d'accueil plenum (looing onto the hall) 3. vide sur scène plenum (looking onto the stage 4. vide sur air de service plenum (looking onto the service area) 5. vide sur espace de stockage plenum (looking onto th supply room) 6. vide sur sur l'arrière-scène plenum (looking onto the backstage area) 7. backstage

0 N

80.

5

10m


boîte à culture électrique I vibrant culture box by andrea chin

Sur le site du Domaine d'O, à Montpellier, se dresse le Théâtre Jean-Claude Carrière théâtre. Cette boîte à culture audacieuse et vibrante est situé au milieu d'une pinède au pied de l'esplanade, qui accueille les visiteurs. Elle contraste avec son environnement naturel autant qu'elle s'y intègre avec délicatesse. Le volume rouge est enveloppé d'une façade inspirée d'Arlequin qui raconte la fonction du projet avec des découpes de bois arrangées de telle manière qu'elle créé un motif caractéristique. Cette enveloppe tissée est aussi ponctuée d'éclats colorés, références aux motifs de losanges. La nuit une nouvelle dynamique ajoute à l'identité du théâtre, les éclats colorés s'allument et offrent une ambiance chaleureuse et électrique au Domaine d'O. Le Théâtre Jean-Claude Carrière est accessible depuis une large place publique qui laisser respirer l'architecture, alors qu'une grande cour mène les visiteurs à l'entrée du théâtre et restaurant. A l'entrée de l'espace culturel, le motif arlequin en bois s'ouvre pour mieux révéler les programmes que l'on trouve à l'intérieur. Le hall transparent laisse entrevoir le hall, la mezzanine au travers de ces losanges de bois et retrouvent leur écho à l'intérieur. L'architecture elle-même est une composition de panneaux modulaires en bois qui ont permis d'optimiser les délais de construction. L'épaisseur de ces modules ont été structurés de manière à empêcher les bruits indésirables de s'infiltrer dans le quartier, résultant en une structure offrant un confort acoustique idéal pour les publics assistant aux performances mis en scène à l'intérieur.

At the site of domaine of o. in montpellier, france stands the ‘jean-claude carrière theatre’ designed by A+ architecture. The bold, vibrant culture box is situated amongst a forest of pine trees just off an esplanade, offering a welcome, and suited contrast to its natural setting. the fiery red volume is enveloped in a harlequin patterned façade–which speaks of the building’s function–that is made from cuts of wood strategically arranged to create the motif. This woven exterior also features colorful diamond-shaped lights embedded within, that further reference the expressed geometries as well as offering dynamic visuals by night. The ‘jean-claude carrière theatre’ is approached via an expansive public piazza which allows the architecture to breathe, while a large courtyard leads visitors to the entrance of the theatre and restaurant. At the main access point of the cultural space, the wooden harlequin ornamentation opens up to better reveal the programs found on the interior. from here, one is able to see the mezzanine within, and likewise the diamonds from the outside are echoed on the inside. The architecture itself is a composition of modular wooden panels which have offered ease and speed of construction, taking one year from conception to complete the building. The thickness of these modules have been structured to stop undesired noises from filtering into the neighbourhood, resulting in a sound isolated structure, which at the same time provides ideal acoustic comfort for the audiences enjoying the performances staged within.

Cet équilibre est atteint grâce aux propriétés et la largeur précise de la paroi qui avec l'angle sous lequel elles s'inclinent, banissent

This balance is achieved through the precise width and wall composition, with the angle at which they tilt banishing floating

81.


82.

5

1

2

10m

4

0

5

3

plan r+2 second floor plan

0 N

1. mezzanine 2. vide sur hall d'accueil plenum (looing onto the hall) 3. vide sur scène plenum (looking onto the stage 4. sièges dépliés unfolded seats 5. loges des artistes showers and artists dressing room

5

10m


echoes. In addition, the stage components themselves have been designed so that they can be easily disassembled, transported and reassembled on another site. This area has the capacity to seat 600 people or accommodate 1200 standing guests.

Depuis les dessins et les esquisses initiaux et jusqu'à sa réalisation, l'équipe a veillé à minimiser l'impact environnemental au possible, aussi bien dans la consommation des matériaux que dans l'utilisation quotidienne du lieu une fois livré, en utilisant deux fois moins d'énergie qu'un projet de complexité similaire. Par exemple, des simulations thermiques dynamiques ont révélé des résultats tels que le bâtiment ne nécessite aucun. L'ensemble des lumières sur scène sont 100% LED. Le théâtre Jean-Claude Carrière devient ainsi un écrin éco-responsable au cœur d'un parc centenaire.

Since the initial designs and sketches through to its realization, the team behind the ‘jean-claude carrière theatre’ have approached the build in a manner that has reduced its environmental impact to a minimum both in material consumption, and to the technical day-to-day operation of the site, using twice as less energy as another property of its size typically would. for example, dynamic thermal simulations have seen the structure harnessing the mediterranean climate in such a way that there has been no systematic need of air conditioning within. In addition, all lights , including those on stage are 100% LED. the resulting volume is a green in the heart of a century-old park.

Andrea Chin, est associée et chef de la rédaction chez Designboom.com

Andrea Chin, is an Associate and Managing Editor at Designboom.com

83. boîte à culture électrique I vibrant culture box by andrea chin

tout échos flottant. Les gradins ont pour leur part été conçus pour être facilement démontés, transportés et remontés sur un autre site. La salle peut accueillir 600 personnes assises ou 1200 debout.


résille LC 140x401mm membrane LC 140x401mm broche Ø16mm L= 120mm Face inférieure non débouchante 16mm diameter spindle L=120mm non-emergent undeside

84. 5 boulons Ø16 L= 55mm 16mm diameter bolts L=55mm

résille LC 140x401mm membrane LC 140x401mm


4 broches Ø16mm L= 120mm Face supérieure débouchante 4 16mm diameter spindles L=120mm emergent upper side résille LC 140x401mm membrane LC 140x401mm

85.

ferrure métallique metallic hinge

assemblage angle résille wooden membrane assembly dessins par drawings by Calder Ingénierie


pente 3%

86.


87.

coupe longitudinale sur le hall, la salle et les loges longitudinal section of the hall, the performing hall and backstage

0

5

10m


baisser de rideau I and the curtain comes down on

La Maîtrise d'Ouvrage The Client Conseil Général de l'Hérault

La Maîtrise d'Ouvrage déléguée Assistant to the contracting authority Territoire 34

La Maîtrise d'Œuvre Project team

88.

A+Architecture maîtrise d'œuvre Architect Philippe Bonon, Philippe Cervantes et Gilles Gal architectes associés managing partners Tiffanie Renard, chef de projet project leader Arteba Maîtrise d'Œuvre d'Exécution - OPC Construction and schedule supervision and coordination Calder Ingénierie BET Structure Structure design office Betem Ingénierie BET Fluides Fluids expert Celsius Environnement BET Environnement Environment expert Altia BET Acoustique Acoustic expert Alma BET Cuisine Kitchen design expert Scene Scénographie Stade designer Alpes Contrôles Bureau de contrôle Control expert

Les Entreprises Enterprises Spie Sud-Ouest mandataire entreprise générale Lead company of the design-build consortium. Structures Bois Couverture Lot Charpente, couverture, bardage, parquet Entreprie in charge of the framings, cladding and the parquet flooring Darver Lots GO, VRD, menuiseries, serrurerie, faux-plafond, peinture, revêtement des sol Enterprise in charge of the main structure, millwork, finish hardware, counterceiling, floor finish


Photographies photographies du chantier réalisées par building site photographies by DroneStudio photographies du projet livré réalisées par project photographies by Marie-Caroline Lucat Photographe

Conception éditoriale Editorial design A+Architecture, sous la direction de Valérie Hoareau

Pour en savoir plus Discover more about the theatre http://petitlien.fr/theatrejeanclaudecarriere http://www.domaine-do-34.eu/ http://www.herault.fr http://aplus-architecture.com/

89.

Récompenses awards

1er Prix national construction Bois 2014 Catégorie Bâtiments public, éducation et culture

Mention Spéciale Architizer A+Awards 2014

Space Design Ideas Top Award 2013


J ea n - P a u l L AU R E N T M o h a m e d SAY H E D i d i e r T E S SA Fa b r i c e N OY E R BOUTRID Philippe CERVANTES Didier RITTER Frédéric BÉCHARD C h r i s t o p h e S I È S P a s c a l A LO N ZO S t é p h a n e TO RTA RO LO Pa t r i c k SARRAZIN Christian BLACHERE Patrick FRUTEAU DE LACLOS DAVER Tiffanie RENARD Claude DEPERROIS Fatima NGUYEN Pa François BRILLARD Jean Emmanuel BUR Sébastien RICARD Allan GR ANGIER Pascal BOIDR AS Michael SENECHAL Frédéric EVAIN B C AVIN Christophe VALET Benjamin BRETON Jonathan RICHARD BOUHA Laurent NAVARRO Ahmed SASSI Gilles BERTR AND Cyr Florent GALIZZI Jacky BIZON Jonathan MIEGEVILLE Nicolas FLA BARAHONA Myriam FUEURSTEIN Sébastien MARTEL Thierry ROD Ma x i m e DAY E B e r n a r d M A R L AU D E m i l i e T U I L L I E R E Pa u l G R A B O U Sylvain VAL ADIER Nicolas FONDARD Ma x FERR AR A Thierr y BL Sandrine MORIN Kader HADJAOUI Daniel MARQUES Remi PIAZZO Fabien METIVIER Christopher CRIMES Bernard MAUBON Mathieu A l a i n L A B AT B r a h i m B O UA H A l e x a n d r e D E A L M E I DA J o n a t h a n B R COUSSEAU Lionel PRADEILLES Fred RIMBERT Boris GONOD Fran T h i e r r y D E L A I T R E J ea n - F ra n ç o i s D E L A H AY E S g u i r A I T G i l l e s M A n t o n y P R I VAT C h r i s t o p h e A M I E T G a b r i e l C A R R I L LO Fa b i e n H E C O S TA M i c h e l S O G O R B Yo a n n B E S S I E R E C y r i l B R U S C O L I N I S a m y P i e r r e S O H I E R D a v i d R I B E R O To n y D A S I LVA E l i s e G I R A D C h r O N F R AY Cy r i l V I DA L E r i c ka A N D R I A M A S I N O RO Ro m u a l d I T I E R Olivier NZABONITEGEKA Romain MELIS José FERNANDEZ Floria C L E M E N T B e r n a r d M O N Z AT Fa b i e n D S I PA P a t r i c k VA L E R A G u i l l a Axelle CORNEC Myriam MORA Alvaro BARREDO Gabriel BARBIE Sylvia SAMPOL Sarah BUCCHI Jonathan FARVIER Arnaud CU SAY H E Co r e n t i n PA LG E Fa t h i A B D E L M O U L A Ro b e r t D U FO U R Rémi KOPF Christophe CLERET Ale xandr e BORDET Yvan PAP


R Daniel DOREAU Frédéric FOURCADE Eric LECOMTE Abdelhamide D S y l va i n G U I L L AU M E B r i c e AT TA R D G i l l e s G A L V i n c e n t D U C ROT DECOBECQ Michel HERNANDEZ Frédéric ROUSSEAU Jean-Louis F r a n ç o i s A U T R E T D e n i s D AV E I N E J e a n - M a t t h i e u S A L L E S Ya n n a u l O R H A N D Ya n n D U Q U O C M i c k a ë l B L A N V I L L E P h i l i p p e B O N O N n SUZANNE Ahmed SASSI Pascal DOUCIN Arnaud HILLON Nicolas B r u n o Z E LY F l o r e n t B A S T O S F a b r i c e A N T O N P a s c a l R I G A L a u r e n t D Franck ORTIS Charlotte GAUSSEN Sébastien VIGNERON Ichou ril MENDOZA Jean MANZANARO Alain BOIRAS Dalila RIESTER AMAND Laurent MILHAU Jacques PRUDHOMME Issis RAMAN Luc DENAS Ichou ABDELMAJID Mateus ADRIANO William CANIZARES U I L L AT M i k a ë l VA N DA E L E F r é d é r i c C RO S J e a n -M i c h e l D O U R N E AU LASZYK Frédéric NGUYEN Olga OSUNA Quentin DEBARBOUILLE OL A Marc LEITNER Alexia ARGOUD Alioune DIAW Pascal L AFONT u B O R D A S B r u n o P L E Ya n n i c k C A D I E R G U E S C l é m e n t R A B O U R D I N RUGNOT Jean PIOMBO Mohamed DABDOUBI Alain RAUZY Mathias nce DIAZ Flora FAVRE AU Nicolas TEBOUL Jean-Pierre L AQUERRE ERARD Magalie BRASQUIES Thibault VIGNERON Gérard MIONE R A U LT S é b a s t i e n A N N I C C é d r i c Q U A C H B r u n o D E P R E S L o u i s D A y RICHARD Ludovic TORTOLIN Audrey GRUS Antonio RIBERINHO r i s t o p h e G A R AT M a r c LU G A N D A u r é l i e n S A L AV E RT E m m a n u e l Nicolas THROUDE Antoine DELAITE Omar SIKEL Julien BARRET n TORCY Pascal BAUDU Duan REGIN Alexandre CHOISNEL Sofian aume PALM ADE Eliot PAPOT Pierr e PARIS Marie LE GR AVEREND ER PERRON Ma xime MILHAUD Sylvie BREUGNOT Damien VALIN URVILER Lotfi BELL AHOUEL Christian MEISTER Abderrahim Lo ï c B A B A J u l i e n Y VA R S M o h a m e d TA H DA J o ë l l e TA L A N S I E R UY Gaëtan CLERET Sébastien BACONNAIS Alexandre BARDIE


cet ouvrage a été édité à 1000 d'exemplaires et achevé d'imprimer sur papier blah blah blah sur les presses de nom imprimeur en mois 2013 ISBN : 979-10-94324-00-4 dépôt légal octobre 2014


93.


ISBN : 979-10-94324-00-4

Profile for A+ARCHITECTURE

Théâtre Jean-Claude Carrière - Architecture  

Retrace l'aventure du théâtre de sa conception à sa réalisation

Théâtre Jean-Claude Carrière - Architecture  

Retrace l'aventure du théâtre de sa conception à sa réalisation

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded