Dossier de presse Hôpital Nord-Ouest | Juin 2022

Page 1

A+ARCHITECTURE

HÔPITAL NORD-OUEST | Villefranche-sur-Saône (69) Dossier de presse Juin 2022



HÔPITAL NORD-OUEST | Villefranche-sur-Saône (69) Dossier de presse Juin 2022


02


LE PROJET NOTRE AMBITION : L’HÔPITAL DE DEMAIN. PAR-DELÀ LA TECHNICITÉ ET LA FONCTIONNALITÉ DE NOTRE PROPOSITION, NOUS NOUS SOMMES ATTACHÉS À OFFRIR UNE NOUVELLE IMAGE À L’HÔPITAL NORD-OUEST, UNE IMAGE EMPLIE D’HUMANITÉ ET DE DOUCEUR, VÉHICULANT BIEN-ÊTRE ET ATTENTION, L’IMAGE DE L’HÔPITAL DE DEMAIN.

Nous avons dessiné un projet ouvert, accessible, qui conjugue le site sur un nouveau mode, celui de l’accueil. Dans cette enveloppe souple, nous glissons une organisation sans faille pour le confort, tant des patients que des équipes de professionnels. Les circulations sont condensées mais confortables, la lumière est omniprésente sans agression, les vues sont multiples, les couleurs développées dans un travail artistique contemporain et repérant.

LIVRAISON

ÉQUIPE DE MAÎTRISE D’ŒUVRE

Septembre 2021

Architecte mandataire et maître d’œuvre

Début des études 2015

A+Architecture

LOCALISATION

Architecte associé

Villefranche-sur-Saône (Rhône)

Tourret & Jonery Architectes

MAÎTRE D’OUVRAGE

Bureau d’études TCE

Hôpital Nord-Ouest

OTEIS

ASSISTANT MAÎTRE D’OUVRAGE

Paysagiste Atelier Anne Gardoni

Mupy Conseil

Économiste de la construction

SURFACE

L’Echo

18 200 m2 (Surface neuve construite : 16 000 m2 /

Bureau d’études Synthèse

surface réhabilitée : 2 200 m2)

C&G

MISSIONS

OPC Arteba

Base Loi MOP + OPC + SSI + SYNTH

Bureau de Contrôle Technique

MONTANT DES TRAVAUX

BTP Consultants

35 000 000 € HT

Coordinateur SPS

PROGRAMME

DEKRA

Construction de deux bâtiments d’extension : - le bâtiment A : une extension dédiée à la chirurgie et médecine ambulatoire (endoscopie, consultations pédiatriques), incluant la création de 6 salles d’opérations (dont 3 d’endoscopie) et d’une salle de réveil de 200 m2 ; - le bâtiment du Parc : un bâtiment de soins de suite et rééducation totalisant 158 lits (SSR, plateau technique de

52,2 M€ Le budget global d’investissement pour les deux bâtiments d’extension

rééducation, laboratoires, pharmacie, balnéothérapie…) et intégrant deux établissements privés : le Centre médical de Bayère (Institut du souffle) et la clinique de soins de suite et de

7 M€

réadaptation du groupe Korian.

d’Investissement pour l’équipement,

+ Chantier en site occupé

pharmacie

dont 1,3 M€ pour la robotisation de la

Hôpital Nord-Ouest (69)

03


04


Hôpital Nord-Ouest (69)

05


D ’ I M P L A N TAT I O N

LE BÂTIMENT LE BÂTIMENT S’OUVRE S’OUVRE SUR LE SUR PARC LE PARC ET LEET NOUVEAU LE NOUVEAU PARVIS. PARVIS.

LA GÉOMÉTRIE PROPOSÉE VIENT SE COURBER POUR MARQUER La géométrie proposée vient se courber pour L’ENTRÉE EXISTANTE.

marquer l’entrée existante.

DANS UN JEU DE COURBES ENTRELACÉES

Dans un jeu de courbes entrelacées, le bâtiment s’ouvre sur le parc et le nouveau parvis.

LA VÉGÉTATION LA VÉGÉTATION ET LES ETESPACES LES ESPACES PIÉTONS PIÉTONS INVESTISSENT INVESTISSENT LE SITE. LE SITE.

La végétation et les espaces piétons investissent le site.

EXTENS E IXOTN E NDSEI OL N ’ HD ÔE P I LT’AHLÔ

06


LE PARTI-PRIS ARCHITECTURAL L’hôpital Nord-Ouest est un projet que nous avons imaginé à toutes les échelles. L’enjeu était double : réparer les dysfonctionnements existants et dessiner deux nouveaux bâtiments d’extension, parfaitement intégrés à l’existant, l’ensemble offrant une image réinventée, celle de l’hôpital de demain. Notre première approche a été urbaine, par la création d’une place publique au cœur de l’hôpital. La perception d’un hôpital est à rapprocher de celle d’une ville. Comme elle, il est très autonome et très refermé sur lui-même, tel un microcosme. Il nous semblait important d’imposer cette centralité, en développant un vaste parvis. Cette place urbaine, imaginée comme un véritable lieu de vie est un espace de déambulation, de respiration, qui favorise les échanges et les espaces d’attente ombragés, par un mobilier urbain convivial et une grande terrasse au premier étage qui la complète. L’accueil de l’hôpital a été redessiné en une entrée unique, par une nouvelle desserte. Trois dysfonctionnements majeurs en perturbaient la lecture : - Un dépose minute étriqué et peu commode qui, à terme, ne pouvait accepter le flux induit par le projet. - Un hall au premier étage à remettre en adéquation avec l’envergure du nouvel hôpital. - Un double accès, par le RDC et par une raquette en R+1, qui perturbait la lisibilité des flux patients et visiteurs. La mise à plat de ce nouvel espace central était donc une priorité. Le parvis, vaste place centrale dédiée aux piétons, où les voitures en dépose-minute sont tolérées, devient le nouveau cœur de l’Hôpital Nord-Ouest.

L’hôpital de demain peut être perçu comme une véritable petite ville, qui mérite de développer des lieux de vie communs. La seconde approche, architecturale, a consisté à intégrer deux nouveaux bâtiments, représentant un tiers de la surface existante. Le bâtiment A vient en extension de la chirurgie ambulatoire et pédiatrique existante. Il comprend : - au rez-de-chaussée : les consultations et l’hôpital de jour médical de la pédiatrie. - au 1er étage : le hall d’accueil, les unités de chirurgie ambulatoire adultes et enfants, le bloc opératoire comprenant 6 salles, la salle de réveil de 200 m2, ainsi que le service d’endoscopie-coloscopie.

Pensée comme un lieu unique, l’unité ambulatoire pédiatrique, baptisée « Planète Couleurs », accueille enfants et parents au sein d’un univers rassurant et chaleureux, favorisé par des espaces colorés, laissant la place aux jeux et à l’imagination. Le bâtiment du Parc, la plus grande extension, est relié par un jeu de courbes à l’hôpital existant. Il le prolonge en abritant de nombreux services : - au rez-de-jardin : une pharmacie ultra-moderne équipée de robots dernière génération est installée sur 1800 m2, avec des locaux techniques ; - au rez-de-chaussée : les laboratoires, lumineux et modernes, occupent 1300 m2 ; - au 1er étage : le service ambulatoire de pneumologie et cardiologie, le service ambulatoire d’oncologie et soins de support, les hôpitaux de jour neurologie, le plateau technique de rééducation et la balnéothérapie ; - au 2e étage : le Centre médical de Bayère (Institut du souffle) accueillant des unités d’hébergements totalisants 74 lits dont 10 lits de post-réanimation et un service administratif ; - au 3e étage : la Clinique de Gleizé, clinique de soins de suite et de réadaptation du groupe Korian, comprenant des unités d’hébergements totalisants 82 lits et un service administratif. En complément de l’importance de la place centrale de l’Hôpital Nord-Ouest, l’implantation du bâtiment du Parc a constitué un enjeu majeur. Son aile principale, courbée sur le nouveau parvis, se développe ensuite sous la forme d’un peigne replié pour gagner en compacité et en circuits plus courts dans les services. Deux patios généreux ont été créés, permettant à la lumière de se glisser dans les différents espaces. L’ouverture sur le parc au sud est totale, généreuse, clairement orientée afin d’offrir à cette extension le meilleur du site.

Nous avons imaginé un projet très fonctionnel, qui soit un lieu de vie aussi bien pour les patients que pour les soignants, à travers un travail poussé sur la lumière naturelle, les vues sur l’extérieur, les végétaux, les circulations et le confort dans les différents espaces. La nouvelle image de l’hôpital Nord-Ouest, contrastant avec l’architecture rigide de l’existant, est une architecture qui enveloppe, qui accompagne et développe les notions d’accueil, de douceur, d’humanité et de sensibilité qui nous sont chères.

Hôpital Nord-Ouest (69)

07


08


Hôpital Nord-Ouest (69)

09


Bâtiment A Espace « Planète Couleurs »

10


Hôpital Nord-Ouest (69)

11



Hôpital Nord-Ouest (69)

13


Panneaux utilisés pour la reproduction des œuvres.

585 m

2

La surface totale de reproduction des œuvres de l’artiste au sein des espaces de l’hôpital Nord-Ouest.

14


L’ART AU SERVICE DE LA SANTÉ Les séries de « Forêts » de Franck Gervaise, artiste peintre résidant à Vannes, font partie intégrante du projet. La thématique de la forêt est venue naturellement du fait de l’implantation du projet sur une zone boisée de belle facture dont nous avons souhaité laisser trace dans notre projet. Le travail de l’artiste, par ailleurs très graphique, introduit la couleur, favorisant une atmosphère de bienêtre, et apporte une lecture multiple.

Les œuvres de Franck Gervaise ont été reproduites sur mesure dans des lieux privilégiés et emblématiques de l’hôpital, tels que le hall d’accueil principal, les circulations ou encore la balnéothérapie.

En façade extérieure, nous proposons une lecture cinétique du bâtiment, à travers une colorimétrie variée des lames de brise-soleils. Sans imaginer l’impression d’une balade en forêt, ce travail, en collaboration avec Franck Gervaise, vise à procurer des sensations fugaces et inédites. Cette lecture cinétique des façades propose une double perception des bâtiments selon les points de vues : - d’un côté, celui d’un projet très coloré, - de l’autre, un projet entièrement blanc, avec un simple reflet des couleurs porté sur les murs, qui se laissent deviner, presque imperceptiblement. Dans les espaces intérieurs, le travail de l’artiste prend vie dans le hall, les circulations et la balnéothérapie. Il reprend la dynamique de grandes verticales colorées mais dans un travail plus sensible, plus imprécis, plus mystérieux aussi.

Hôpital Nord-Ouest (69)

15


CHIFFRES CLÉS

18 200 m

3

11 mois

de surface totale

de gros œuvre

6 158

14 800 m

salles d’opération

1 2

3

de béton coulé

lits

345 tonnes d’acier mis en œuvre groupe électrogène

ondulateurs médicaux

100 km

de câbles informatique

8 700

heures d’insertion

3 000

appareils d’éclairage

16


LE CHANTIER

LE BÂTIMENT DU PARC

L’ÉLECTRICITÉ

Début du terrassement : juin 2018

15 km de fibres optiques 12FO Monomode

Démarrage du gros œuvre : novembre 2018

100 km de câbles informatiques

Livraison : septembre 2021

3000 prises informatiques 3000 appareils d’éclairage

LE BÂTIMENT A ET LE HALL PRINCIPAL

15 km de chemins de câbles

Lancement du gros œuvre : mars 2019

30 km de câbles d’éclairage

Livraison : mars 2020

LE PARVIS

Intégration d’un poste HTA 2x1000 kVA sur boucle hospitalière en service

Durée des travaux : septembre 2019 à février 2020

4 TGBT IS233 1 TGS

UN CHANTIER À L’ÉPREUVE DE L’ÉPIDÉMIE DE COVID-19 Le chantier a été suspendu durant 3 mois (de mi-mars à mi-juin 2020). La reprise s’est effectuée le 18 juin, avec des contraintes très difficiles jusqu’au mois de septembre : 50 personnes/jour sur le chantier, contre 110 avant l’épidémie, et la mise en place de flux et de sens de circulation bien spécifiques.

24 Tableaux divisionnaires 1 groupe électrogène 2 onduleurs médicaux

LES INSTALLATIONS TECHNIQUES CVC 22 centrales de traitement d’air 16 extracteurs de désenfumage 23 km de tubes acier 6 km de gaines circulaires 72 tonnes de gaines Galva

UN CHANTIER EN SITE OCCUPÉ • La réhabilitation du hall existant, du parvis, la création d’un espace de cuisine et la réhabilitation de bureaux ont nécessité des réunions quotidiennes avec le service hygiène de l’hôpital, le PC sécurité et les différents services de l’hôpital. • La mise en place d’un dispositif adapté s’est traduite notamment par la séparation des flux visiteurs (soignants, personnel, patients, proches, ...) et des flux chantier, ainsi que par la mise en œuvre d’un carnet de chantier prenant en compte les contraintes horaires, en incluant un planning très détaillé par plages horaires, pour les livraisons par exemple qui devaient avoir lieu en horaires décalés.

240 ventilo-convecteurs 320 radiateurs

DES ESCALATORS CRÉÉS SUR MESURE Uniques en France, c’est la première fois qu’au sein d’un hôpital, deux escalators, créés spécialement pour le projet, permettent d’accéder au premier niveau avec une vitesse minimale de 0,2 m/s parfaitement adaptée aux patients et aux personnes âgées.

• L’aménagement d’une zone de food-truck, de l’abri vélo/piéton, la mise en place du mobilier urbain et l’arrivée du bus Sytral ont constitué les autres enjeux d’un phasage de chantier minutieux ne perturbant aucunement le fonctionnement normal de l’hôpital.

Hôpital Nord-Ouest (69)

17


18


LES ENTREPRISES

Terrassements - VRD AXIMA Centre (mandataire) Sobeca (co-traitant) Charrin (sous-traitant)

Fluides médicaux Sol France

Gros œuvre / Menuiseries extérieures / Serrurerie SPIE Batignolles Sud-Est Étanchéité Etanchéité Roannaise

Transport pneumatique AEROCOM & Co Cloisons - Doublages - Faux plafonds Rails lève-personnes SA Aubonnet et Fils Menuiseries intérieures Mobilier - Équipements spécifiques SAS Roux Frères

ITE - Traitement de façades TJ BAT Portes automatiques CITEC

Revêtements de sols souples SA Aubonnet et Fils Comptoir des Revêtements

Ascenseurs / Escaliers mécaniques OTIS

Revêtements de sols durs Entreprise Rhodanienne de Carrelage

Électricité - Courants Forts Bouygues Energie & Services

Peinture Comptoir des Revêtements Entreprise Chanel

Électricité - Courants Faibles FPEL

Espaces verts Calad’ Jardins Services

Chauffage - Ventilation - Climatisation Engie Cofely

Nettoyage Challancin Propreté & Multiservices

Plomberie Alpha Energie

Hôpital Nord-Ouest (69)

19


20


LE MAÎTRE D’OUVRAGE

L’HÔPITAL NORD-OUEST est composé de 5 hôpitaux : Centre hospitalier de Villefranche, Centre hospitalier de Tarare – Grandris, Centre hospitalier de Trévoux, Centre hospitalier de Belleville, Hôpital de Beaujeu. Et de 10 EHPAD dont l’Ehpad Courajot (Blacé) et l’Ehpad Château du Loup (Arnas) en direction commune. Il dispose au total de 2300 lits et places. L’Hôpital Nord-Ouest Villefranche est l’établissement support du GHT Rhône Nord Beaujolais Dombes qui réunit les établissements de l’HNO, le centre hospitalier de Saint Cyr au Mont-d’Or et le Centre hospitalier du Beaujolais Vert. Les Hospices Civils de Lyon sont associés en qualité de CHU au GHT. Sont partenaires du GHT : Le Centre Léon Bérard, centre de lutte contre le cancer ; Le centre médical de Bayère ; Korian – Clinique de Gleizé.

Un partenariat associe l’Hôpital Nord-Ouest – Villefranche à deux établissements privés associés au GHT Rhône Nord Beaujolais Dombes et développant des activités de soins de suite et de réadaptation (SSR), le Centre médical de Bayère et la Clinique de Gleizé (Korian). Ce partenariat répond à l’objectif d’améliorer les filières amont-aval pour faciliter le retour en milieu de vie ordinaire ou institutionnel et développer le recours à l’ambulatoire pour fluidifier le parcours des patients sur le territoire. Le projet médical couvre quatre filières SSR : la filière neurologique, la filière gériatrique, la filière respiratoire et la filière de l’appareil locomoteur.

LES PARTENAIRES

LA CLINIQUE DE GLEIZÉ - KORIAN Installée sur plus de 2000 m2, la Clinique de Gleizé offre à ses patients :

• Au niveau 3, des Soins de Suite et de Réadaptation (SRR) polyvalents avec un service d’hospitalisation complète (50 lits).

• Au niveau 1, donnant sur le hall de l’entrée principale, un hôpital de jour de 10 places, dédiées aux affections de l’appareil locomoteur.

LE CENTRE MÉDICAL DE BAYÈRE (CMB) Établissement privé à but non lucratif, le Centre médical de Bayère occupe la totalité du niveau 2 du bâtiment du Parc, soit environ 3000 m2. Le CMB dispose de 41 lits de soins de suite et de réadaptation (SSR) spécialisés dans la prise en charge des affections respiratoires, de 33 lits de soins de longue durée et de 10 places de soins de suite et de réadaptation en hôpital de jour

spécialisé dans la prise en charge des affections pneumocardiologiques. La présence de ces deux partenaires, en toute proximité des activités de médecine, chirurgie, obstétrique (MCO) de l’Hôpital Nord-Ouest, sert la coopération sanitaire entre opérateurs de santé au bénéfice des patients et favorise les mutualisations efficientes de ressources tant matérielles qu’humaines.

Hôpital Nord-Ouest (69)

21


A+ARCHITECTURE Fondé à Montpellier il y a une trentaine d’années, le Groupe A+ est aussi implanté à Paris, Toulouse et Nîmes. Il intervient sur l’ensemble du territoire sur des projets d’envergure dans les domaines de la culture, du tertiaire, du logement, de la santé, de l’urbanisme... grâce à ses différentes entités A+Architecture, Arteba, L’Echo, et Celsius.

LA PLURIDISCIPLINARITÉ, LA VALEUR AJOUTÉE Les 9 associés conjuguent passion, enthousiasme, talents et savoir-faire. Ils sont architectes mais aussi issus de disciplines connexes, la pluridisciplinarité étant au cœur de leur pratique architecturale.

L’agence a marqué Montpellier et ses alentours de son empreinte avec notamment l’Arena Sud de France, le stade de rugby GGL Stadium, le théâtre Jean-Claude Carrière, la ZAC Port Marianne, le Liner ou encore l’extension de l’aéroport de Montpellier. A+ réalise 70% de son chiffre d’affaires en dehors de la capitale de l’Hérault.

De gauche à droite : Fabien Thuile, Clément Rabourdin, Issis Raman, Vincent Nogaret, Julie Carayon-Couderc, Philippe Bonon, Philippe Cervantes, Gilles Gal, Christophe Aubailly

22


© Mario Sinistaj L’équipe d’A+

Citons notamment la Clinique Saint Jean (34), le Palais des congrès et Casino du Cap d’Agde (34), le cinéma Jean-Claude Carrière à Bédarieux (34), le collège Ada Lovelace à Nîmes (30), la Base de Sécurité Civile de Nîmes-Garons (30), les EHPAD de Pomarez (40), Gimont (32) ou Lantosque (06), les Résidences CROUS de Montpellier-Occitanie (34), d’Aixen-Provence et de Marseille (13), le Club Med La Caravelle en Guadeloupe, ou encore les logements de l’Îlot bois à Strasbourg (67).

DES DOMAINES D’EXPERTISE DIVERS ET VARIÉS

Dans le cadre de son développement, l’agence, qui a construit ses bureaux à Montpellier au cœur du domaine de Lafeuillade, s’inscrit dans une croissance externe pour intégrer d’autres compétences et de nouvelles structures tout en élargissant son horizon géographique au-delà du bassin méditerranéen. En témoignent les pôles A+Architecture à Paris et Toulouse, et l’intégration en 2018-2019 de 4 jeunes associés, investis depuis plusieurs années au sein du Groupe.

Le groupe intervient sur des projets d’envergure au service de maîtres d’ouvrage publics et privés. Chaque projet d’A+Architecture est placé sous la responsabilité d’une équipe multidisciplinaire qui, sous l’impulsion des neuf associés, est apte à valoriser l’ingéniosité, l’expérience et les savoir-faire techniques de l’agence au service de projets innovants et contextuels en phase avec les attentes de la maîtrise d’ouvrage.

L’équipe, déterminée et créative, compte aujourd’hui près de 100 personnes : architectes, urbanistes, ingénieurs, … Elle est structurée autour de trois expertises : - architecture, urbanisme et design, - direction de chantier et économie de la construction, - ingénierie du bâtiment et démarches environnementales.

Hôpital Nord-Ouest (69)

23


ACTUALITÉS DE L’AGENCE CLINIQUE SAINT JEAN LIVRAISON 2020 MAÎTRE D’OUVRAGE Cap Santé PROGRAMME Construction d’une clinique de 251 lits et places en base, extensible à 343, comprenant des unités d’hébergements & ambulatoires, un service de réanimation, un service d’urgence, un service imagerie, un bloc opératoire de 24 salles extensibles à 30, des services annexes et parkings LOCALISATION Saint Jean de Védas, Hérault

Conception d’un Pôle Santé - ZAC Parc Méridia : construction d’une clinique incluant la Médecine Chirurgie Obstétrique (MCO), les Soins de suite et de Réadaptation (SSR) et des plateaux techniques d’imagerie et de biologie ouverts sur la ville, d’un médicentre + pôle de consultations, ainsi qu’un parking de 800 places

SURFACE 25 327 m2 SDP

Clinique : 31 000 m2 / Médicentre : 10 000 m2 SDP

LIVRAISON 2020 MAÎTRE D’OUVRAGE SCIA Centre de Consultations Saint Jean 2 PROGRAMME Construction d’un pôle de consultations médicales en R+4 avec parking, relié à la clinique Saint Jean par une passerelle surpomblant la rue LOCALISATION Saint Jean de Védas, Hérault ÉQUIPE SCP Bonnet - Teissier Architectes, A+Architecture, IB2M, Celsius Environnement, SIGMA Acoustique, Epsilon GE, CEREG, EGSA, C&G, APAVE, SudEurope SURFACE 8 178 m2 SDP MONTANT DES TRAVAUX 12 900 000 € HT

EHPAD LES MÛRIERS LIVRAISON 2022 MAÎTRES D’OUVRAGE CCAS de Castelnau-le-Lez / SERM PROGRAMME Réimplantation de l’EHPAD au sein du quartier Eurêka. Capacité globale de 90 lits : 64 lits en unités personnes âgées dépendantes + 26 lits répartis en 2 unités Alzheimer. L’EHPAD est proposé en R+5 avec réalisation de 50 logements et parkings en R-1 LOCALISATION Castelnau-le-Lez, Hérault ÉQUIPE A+Architecture, Betom Ingénierie, C&G, Celsius Environnement, L’Echo, Arteba, BTP Consultants, Epsilon GE, Alma Consulting SURFACE 8 450 m2 SDP MONTANT DES TRAVAUX 13 100 000 € HT

+ Label environnemental Ecovallée

LOCALISATION Nice, Alpes-Maritimes ÉQUIPE A+Architecture (mandataire), ABC Architectes (associés), EDS, TPFI, Celsius Environnement, CEA Ingénierie, SUD VRD Ingénierie, ES Paysages, AtechMidi, Cereg, L’Echo, C&G, Arteba

PÔLE DE CONSULTATIONS

24

LIVRAISON 2026 MAÎTRE D’OUVRAGE Kantys PROGRAMME

ÉQUIPE A+Architecture (mandataire), Stéphane Goavec (architecte associé), IB2M, Celsius Environnement, L’Echo, C&G, SOLEA BTP, Ingeflux, Epsilon GE, ATech Midi, Arteba, Apave, Cereg

MONTANT DES TRAVAUX 52 000 000 € HT

+ Objectif RT 2012 - 13% + Label NF Habitat Neuf HQE envisagé

PÔLE SANTÉ

SURFACE MONTANT DES TRAVAUX 109 000 000 € HT

CAMPUS FORMATION SNCF LIVRAISON 2022 MAÎTRE D’OUVRAGE SNCF Immobilier PROGRAMME Conception-réalisation d’un Campus de Formation SNCF comprenant : une halle industrielle, un bâtiment tertiaire de formation et deux bâtiments d’hébergement (194 chambres, un restaurant et sa cuisine, une salle détente, une salle de sport, espaces de vie extérieurs) + parking, parvis et voiries LOCALISATION Bègles, Gironde ÉQUIPE GSE (mandataire), A+Architecture, BASE, Crea Factory SURFACE 12 265 m² SDP (terrain 40 485 m2)

+ Bâtiment E2 C1 du label E+C+ Certification HQE BD Niveau très performant (bâtiment de formation) + BEPOS 2 + RT 2012 -30% 2 + Nappe de photovoltaïque (1650 m ) en toiture de la halle industrielle + Structure bois pour le bâtiment formation, mur manteau pour l’hébergement et formation

MONTANT DES TRAVAUX 22 875 000 € HT

COLLÈGE PORT MARIANNE LIVRAISON 2022 MAÎTRE D’OUVRAGE Conseil Départemental de l’Hérault PROGRAMME Construction avec exploitation et maintenance d’un collège en bois de 750 élèves incluant une unité médico-sociale, l’administration, le CDI, l’espace enseignement, une salle polyvalente, un pôle restauration/logistique, des logements et un plateau sportif. LOCALISATION Montpellier, Hérault ÉQUIPE Bouygues Bâtiment Sud-Est (mandataire), A+Architecture, AMG Architecte, Arborescence, Atelier Rouch, Climater, AC2R, BET Durand, Inddigo, SERI, Eskis, Selvea, T-H, Sodeba Ginko SURFACE 6 575 m2 SDP MONTANT DES TRAVAUX 18 000 000 € HT

+ BDO Niveau Argent (phase Conception) + Engagement énergétique E3C1 + Projet bois : Façades à ossature bois, Modulaire 3D, Bardage bois + Béton bas-carbone + Isolants biosourcés


CRÉDITS

Contacts presse A+Architecture Vanessa Bonet communication@aplus-architecture.com T : 04 99 74 27 46 / P : 07 66 22 07 42 Perspectives / Schémas © A+Architecture Crédits photographiques © Camille Gharbi © A+Architecture - Juin 2022


A+ARCHITECTURE

220, rue du Capitaine Pierre Pontal 34000 Montpellier T : +33 4 99 74 27 42 6, rue Fresque 30000 Nîmes T : +33 4 99 74 27 42 4, rue Georges Courteline 31100 Toulouse T : +33 5 62 27 00 70 11, Villa Gaudelet 75011 Paris T : + 33 1 42 54 61 12 www.aplus-architecture.com


Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.