Issuu on Google+

L’INDUS

MARS 2013 n° 6

LE MARKET ACCESS, un secteur en plein essor

> Actualités :

Toutes les infos sur la 2API

> Dossier :

Les formations  en alternance

Since 1982

Journal de l’APieP

Association pour la Promotion auprès de l’Industrie des Étudiants en Pharmacie


Au programme…

L’édito du rédac’ chef

d

éjà 4 ans maintenant que L’Indus a vu le jour, et c’est avec un plaisir intact que nous poursuivons aujourd’hui notre ambition : rapprocher toujours un peu plus les étudiants en pharmacie du monde de l’industrie. Ce nouveau numéro paraît lors d’une occasion particulière : L’Assemblée des Associations en Pharmacie Industrielle (2API). Organisé par l’APIEP, ce congrès permet cette année encore de rassembler les associations « Indus » de Fran-

Sommaire 3 • Édito 4 • 2APi 6 • Portraits : Pr Van Den Brink & Pr Borget M. Moingeon Mme Julie Lanier 11 • Forum Pharma-indus 12 • dossier : Dossier CFA LEEM Apprentissage : Formations en alternance 15 • Atelier : Cover Letter Job Interview Quizz 18 • Le saviez-vous ? L’INDUS Mars 2013 • Numéro 6 • Publication de l’APIEP Faculté de Pharmacie - Université Paris Sud 115 Rue Jean-Baptiste Clément - 92 290 ChâtenayMalabry - e-mail : apiep@free.fr - www.apiep.net Directeur de la publication : Gabriel Robert Rédacteurs : Dossier 2API : Sandro Lalanne • Le Saviez-vous ? Jérémy Fouquet • Dossier Formation en alternances : Camille Decaudin • Pharma-Indus : Jean Malacan • Chargé d’interview : Gabriel Robert • Mardis de l’industrie / Retrouvez-nous : Gabriel Robert • Cover Letter / Job interview Quizz : Mathilde Vaczlavik Nous tenons à remercier tous nos partenaires pour leur confiance tout au long de l’année. Conception & réalisation : Nadine Gautier-Quentin N° ISSN : 2114-7388

www.apiep.net

ce autour d’une envie commune de partage des connaissances, afin d’améliorer sans cesse nos prestations. Le contenu de ce week-end vous est dévoilé en pages 4 & 5. Le Market Access est le domaine mis à l’honneur dans cette édition, grâce à, une nouvelle fois, la participation de professeurs et professionnels qui viennent éclairer les étudiants sur ce secteur en plein essor, apportant conseils et expérience. Vous pourrez également découvrir un dossier consacré à la

formation en alternance, ou encore de précieux conseils en anglais. Je vais maintenant profiter des dernières lignes de cet édito pour remercier toutes les personnes qui m’ont aidé dans la réalisation de ce projet au fil de l’année, ainsi que nos lecteurs, que nous avons la fierté de compter toujours plus nombreux dans toute la France. Bonne lecture à tous ! Gabriel Robert, directeur de Publication de L’induS.

Les mardis de l’industrie Le concept est simple : des conférences sur les métiers de l’Industrie ont lieu certains mardis dans l’année (d’où le nom). Ils ont pour objectif d’informer les étudiants sur les différents débouchés de l’industrie mais aussi de répondre à leurs questions. Ainsi, M. Thomas Gaucher, ancien diplômé de Châtenay, est venu accompagné d’un autre professionnel pour nous parler de leurs métiers et de leurs expériences dans le marketing pendant 45 minutes avant de débattre avec les étudiants pendant plus d’une heure.

Retrouvez-nous aussi… Tous les numéros précédents de L’INDUS sont disponibles en téléchargement gratuit sur notre site internet : www.apiep.net • N° 1 : Interview sur les doubles formations • N° 2 : Le marketing • Dossier spécial : rédiger son CV & sa lettre de motiv. • N° 3 : Les affaires réglementaires • Dossier spécial : comment candidater • N° 4 : L’assurance qualité • N° 5 : La production Retrouvez-y aussi toutes les informations sur nos activités : le forum, les visites de laboratoires… n’hésitez pas à passer vous renseigner au local de l’APIEP, nous vous y attendons !

mars 2013 • L’INDUS

3


Actus

2APi : Assemblée des Associations en Pharmacie industrielle 1er, 2 et 3 mars 2013 La 2APi : Apprendre aujourd’hui pour construire demain… > 22 associations > 150 participants de toute la France > 40 organisateurs > 3 jours

l’activité ne sera dévoilée qu’à l’arrivée sur place. En fin de journée, un dîner-soirée sera proposé à tous les étudiants présents. Fête, retrouvailles entre amis et ultimes préparatifs pour le week-end sont prévus. Retour à l’hôtel à 23h30.

Organisée depuis maintenant 8 mois par les membres de l’APIEP, la 2API s’annonce comme le rendez-vous annuel majeur pour les étudiants se destinant à l’industrie pharmaceutique. Plus de 150 participants appartenant à 22 associations étudiantes ont répondu présent à l’évènement. Le  planning  de  cette  assemblée  s’annonce incroyablement chargé !

Samedi 2 mars

vendredi 1er mars Destinée à l’accueil des étudiants, cette journée permettra à tous de découvrir ou de redécouvrir les charmes de Paris, dans le cadre d’une activité historique ! Afin de garder intact le plaisir des participants,

Après un réveil à une heure raisonnable, la grande journée des conférences pourra enfin commencer : Retrouvez les thèmes abordés en bas de page ! L’après-midi est consacré à des ateliers en petits groupes : •  une  formation pour les modérateurs du forum PharmaIndus (pour en savoir plus, rendez-vous page 11). •  stratégie  de  communication : Comment « vendre » son événement. •  Les  projets  des  associations à l’heure actuelle. • 2 groupes se confronteront à un jury de professionnels pour des simulations 

Conférence  industrie  Évolution de l’ e :  pharmaceutiqu o

Conférence  d’ouverture :  Pr. Porquet

4   L’INDUS • mars 2013

ns Pr. Fallet, M. Afo

d’entretien. Mise en situation et debriefing. • Gestion de projets. • Réunion des présidents. Au fil de cette journée, nous espérons apporter à tous de nombreux éléments d’amélioration associatifs et personnels. Une soirée à thème « Bling Bling » viendra clore ce samedi studieux !

dimanche 3 mars 2013 Après cette soirée BLING BLING, la journée du dimanche clôturera cette 2API. Au programme sont prévus un petit-déjeuner en groupe, une assemblée générale et un amphithéâtre de clôture.

omptabilité  Conférence C ons des associati

Conférence  Recrutement

Conférence droit  des Associations : Mme Fargeon

www.apiep.net


Actus

Horaires

Activités

10 h 00 à 10 h 30

Petit-déjeuner

10 h 30 à 11 h 30

Assemblée générale*

11 30 à 12 h 00

Clôture de la 2API

* A.G. : Présentation de clôture • Choix de la Fac organisatrice de la prochaine 2API • Rappel des temps forts de la 2API… Après ces 3 jours, nous serons totalement exténués, heureux d’avoir passé tout ce temps avec vous. Nous espérons de tout cœur vous avoir fait plaisir, aidé, et transmis le virus 2API, qui a contaminé notre association depuis 8 mois… Nous vous remercions de nous avoir fait confiance, tout comme nous remercions toutes les personnes qui nous ont aidé. Un remerciement tout particulier est fait à l’association AICM pour son aide, ainsi qu’à nos partenaires pour leur confiance.

www.apiep.net

mars 2013 • L’INDUS

5


Portraits

DR

interview : Mmes van den Brink & Borget

> Hélène van den Brink : docteur  en  pharmacie,  doctorat  d’université (Paris-sud), Master droit  de la santé (Paris-sud), Master d’Économie  et  Gestion  des  services  de  santé (Paris dauphine). Professeur  de  droit  et  Économie  Pharmaceutiques  (université  Parissud),  membre  du  Conseil  national  de l’Ordre des pharmaciens (depuis  2012),  membre  de  la  Commission  de contrôle de la publicité en faveur  des  Objets, Appareils  et  Méthodes  de l’AFssAPs (2006-2012).

DR

> isabelle Borget : docteur en pharmacie, Internat en Pharmacie  Hospitalière  et  des  Collectivités,  Master  recherche  de  santé  Publique  option économie de la santé (Paris-sud),  doctorat d’université en santé Publique  option économie de la santé (Paris-sud).  Praticien hospitalier spécialiste en Économie  de  la  santé  à  l’Institut  Gustave  Roussy depuis 2005 et Maître de Conférences en droit et Économie Pharmaceutiques (université Paris-sud).  

6   L’INDUS • mars 2013

Comment définiriez-vous le Market Access ? Le Market Access peut se définir comme une composante clé de l’économie de la santé qui comprend des procédures économiques, juridiques et scientifiques qui permettent l’accès et le maintien d’un produit de santé sur le marché. Son objectif est d’assurer l’accès au marché des produits de santé réglementés avec les meilleurs critères de prix, de remboursement (financement) et de délais. Si auparavant cette notion était représentée essentiellement par l’autorisation de mise sur le marché, elle a fortement évolué depuis, et ce, en raison de l’augmentation simultanée des contraintes budgétaires liées au contexte économique de crise et des exigences des autorités de santé en matière de données économiques. Dans ce contexte, le Market Access intègre de plus en plus l’examen des preuves cliniques, la formulation des éléments pour l’établissement du SMR et de l’ASMR et l’évaluation médico-économique afin de garantir l’accès au marché du produit et son maintien sur le marché dans les meilleures conditions économiques possibles pour le laboratoire. Quelles sont les différentes places du pharmacien dans ce secteur ? Suite à la Loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2012 qui établit que « les études médico-économiques » sont « requises » pour l’évaluation et la

tarification des produits de santé remboursables et le décret du 2/10/12 qui précise les missions médico-économiques de la HAS, des compétences en évaluation médico-économique seront désormais requises aussi bien dans le monde de l’industrie pharmaceutique, qu’à l’hôpital ou dans les institutions. Pour ce qui concerne plus particulièrement l’industrie pharmaceutique, le Market Access est un secteur très prometteur en terme de débouchés pour les pharmaciens car les besoins en données économiques, qui participent à la mise

«N

ous recom  mandons  de faire en plus  de leur diplôme  d’État de Docteur  en Pharmacie  une formation  complémentaire  spécialisée  en économie  de la santé (Master,  Doctorat) et si  possible de trouver  une formation dont  le socle de base  a principalement  comme objet  les études médicoéconomiques » www.apiep.net


Portraits

«D

ans   l’industrie pharmaceutique,  le Market Access est un secteur très prometteur en termes de débouchés pour les pharmaciens car les besoins   en données économiques, qui participent à la mise sur le marché mais aussi à l’accès   au remboursement des produits de santé, sont intégrés de plus en plus tôt dans le développement des produits. »

sur le marché mais aussi à l’accès au remboursement des produits de santé, sont intégrés de plus en plus tôt dans le développement des produits (nécessité d’intégrer les critères spécifiques de l’évaluation économique dans les études cliniques par exemple). Des données économiques sur les conditions d’utilisation des produits en vie réelle doivent être également fournies pour le renouvellement ou le maintien du prix. Les pharmaciens ayant acquis cette double compétence (pharmacie et économie de la santé) sont très appréciés des laboratoires pharmaceutiques.

www.apiep.net

Les principaux métiers accessibles dans l’industrie sont : • Responsable Market Access dont la mission est de définir une stratégie d’accès et de maintien sur le marché mais également de mettre en place et de coordonner des études médico-économiques afin d’obtenir des éléments pertinents pour l’accès au marché du produit dans les meilleures conditions possibles (valeur du produit tout au long de son cycle, preuve de son efficience). • Chef de projet prix/remboursement qui a pour mission de constituer des dossiers de prix/ remboursement. Les pharmaciens subissent-ils la concurrence de diplomés extérieurs au secteur pharmaceutique ? Oui la concurrence existe, en particulier avec les économistes de santé puisqu’aujourd’hui on trouve sur le marché des économistes de santé et des pharmaciens. Toutefois, les laboratoires pharmaceutiques préfèrent recruter des pharmaciens ayant un Master en économie de la santé ou une double formation comme un Doctorat en économie de la santé. Quelles sont les qualités requises pour évoluer dans ce secteur ? Des qualités telles que la facilité de communication et de rédaction, la maîtrise de l’anglais sont indispensables car si le responsable du Market Access doit être sensibilisé aux problématiques sanitaires, il doit être également audible et lisible. Par ailleurs, il doit être apte à travailler en équipe, être rigoureux, dynamique, réactif et savoir prendre des décisions.

Quelles sont les interactions avec les autres secteurs de l’industrie ? Les approches stratégiques d’accès au marché seront effectuées en coordination avec le service marketing, les affaires réglementaires, la R&D. Ainsi, lorsque l’équipe prépare en amont les éléments destinés à soutenir la valeur du produit, elle intervient auprès des responsables du développement clinique et en interaction avec le marketing et les affaires réglementaires qui préparent l’accès au marché. Par ailleurs, le Market Access peut être en interface avec les affaires publiques afin de fournir aux maisons-mères les éléments qui leur permettront de se trouver dans la meilleure position pour l’accès au marché. Quels conseils donneriez-vous à un étudiant se destinant au Market access ? Il est important de faire des stages et si possible à l’étranger dans les pays anglo-saxons (Australie, UK, Suède) où les études médico-économiques sont particulièrement développées, car elles sont prises en compte de manière quasi-systématique pour l’accès au marché des produits innovants. Quel type de formation pouvez-vous recommander à ces étudiants ? Nous leur recommandons de faire en plus de leur diplôme d’État de Docteur en Pharmacie une formation complémentaire spécialisée en économie de la santé (Master, Doctorat) et si possible de trouver une formation dont le socle de base a principalement comme objet les études médicoéconomiques.

mars 2013 • L’INDUS

7


Portraits

«L

es labora  toires pharmaceutiques préfèrent recruter des pharmaciens ayant un Master en économie de la santé ou une double formation comme un Doctorat   en économie   de la santé. »

À ce titre, on pourra noter qu’aujourd’hui il existe peu de spécialités de Master relatives aux évaluations médico-économiques, ce qui est regrettable. La plupart des spécialités visent, en effet, à

donner aux étudiants des compétences larges en économie de santé et sont, de ce fait, très généralistes. Nous comptons donc proposer dès septembre 2015 une formation de Master 2 qui formera des professionnels compétents dans ce domaine. Grâce à cette formation, ils pourront acquérir des connaissances approfondies du contexte économique et réglementaire des produits de santé et appréhender les concepts et principes méthodologiques nécessaires à la réalisation d’évaluations médico-économiques et de dossiers de transparence.

et la fixation du prix d’un produit innovant fasse de plus en plus appel à des techniques d’analyse médico-économique. Le Market Access est donc un secteur porteur et prometteur.

«N

Quelle est l’évolution prévisible de ce secteur ? Depuis la LFSS pour 2012 et le décret du 2/10/12, il semble que l’opportunité du remboursement

ous comptons

proposer   dès septembre 2015 une formation   de Master 2   qui formera   des professionnels compétents   dans ce domaine. »

Le point de vue du jeune professionnel : Valentin Moingeon, GE Healthcare « Je recommande fortement à tous les lecteurs de l’Indus d’acquérir une expérience professionnelle dans le domaine de l’Économie de Santé. Sans nécessairement avoir pour objectif de devenir spécialiste en la matière, il me semble fondamental d’avoir à l’esprit les grands enjeux de demain en terme de financement de la santé. Les systèmes de soins, aussi bien ceux des marchés mâtures que ceux des pays en développement, ne parviennent plus à supporter les coûts liés aux arrivées d’innovations thérapeutiques (pharmaceutiques et dispositifs médicaux). Face

à la refonte à venir des systèmes de financement, l’Économie de Santé prend ainsi toute son importance. »

Parcours : > Pharma Châtenay Promo 2012 > Mastère spécialisé ESSEC - Management   des Industries de Santé 2012. > 2 ans d’expérience en Économie de Santé   (Laboratoires Janssen et Pierre Fabre)

bandeau 170x28 Afar_Mise en page 1 06/02/13 08:32 Page1

AF A R ASSOCIATION FRANÇAISE DES AFFAIRES RÉGLEMENTAIRES

8 L’INDUS • mars 2013

Pour vos recherches d’EMPLOIS – STAGES en Affaires Réglementaires

www.afar.asso.fr www.apiep.net


Portraits

DR

interview : Mme Julie Lanier

Formation •  Juin 2004 :  diplôme  Inter-universitaire  dIu-CEsAM  -  Modules  « Méthodologie statistique (METHO) » et « Pratique  des essais cliniques (sPEC) » - Paris VII  •  2001/2002 : double dEss - « Réglementation des biens de santé dans l’union  Européenne » « négociation et Évaluation des biens et services de santé » -  Lille II – Paris V – EssEC.  •  1995/2002  :  Faculté  de  Pharmacie  de  Châtenay Malabry - Filière industrie expérience professionnelle •  depuis janvier 2009 : AMGEn / spécialiste économie de santé •  depuis Janv. 2003 (en parallèle) : Faculté  de  pharmacie  de  Châtenay-Malabry  Intervenante en réglementation et économie des produits de santé dans le cadre  de  différents  enseignements  de  formation continue  •  sept. 2005/déc. 2008 : GEnZYME / Responsable des Affaires Réglementaires et  Économiques • Mars 2004/sept.  2005 :  AFssAPs  puis  HAs Chef de projet auprès de la Commission d’Évaluation des Produits et Prestations (CEPP): •  Avril 2002/Fév. 2004 : nOVARTIs PHARMA / Responsable Affaires Économiques 

Qu’est-ce que le Market Access ? La notion de Market Access est assez récente, tout du moins sa reconnaissance en tant que telle. Le Market Access correspond finalement à une approche pluridisciplinaire, d’un ensemble d’activités qui existent depuis toujours, dans le but d’anticiper et de répondre de façon consolidée à la diversité des problématiques des acteurs de santé nationaux, régionaux voire locaux. Ainsi, l’accès du médicament au marché est optimisé dans trois dimensions : réglementaire, économique et institutionnel. En fonction des organisations, le métier de Market Access peut être plus ou moins généraliste et englobe trois grands pôles d’activité : la veille réglementaire et institutionnelle, les affaires publiques et la stratégie de communication, et les affaires économiques, couvrant les stratégies de prix et de remboursement mais aussi le domaine plus spécialisé des études médico-économiques. Subissez-vous une concurrence de « non-pharmaciens » dans ce domaine ? Le Market Access fait partie des postes de l’industrie pharmaceutique les plus concurrencés pour le pharmacien, les postes étant également convoités par les médecins et les économistes de santé. Cependant, au cours de sa formation

polyvalente et à l’inverse de formations plus spécialisées, le pharmacien acquiert des connaissances des phases de développement du médicament, des notions de marketing pharmaceutique, la connaissance des études cliniques et de leur méthodologie qui sont une réelle valeur ajoutée pour exercer ce métier. La rigueur scientifique du pharmacien, ses capacités d’analyse et de synthèse sont également recherchées.

«L

e métier    de Market  Access peut être plus  ou moins généraliste  et englobe trois grands pôles d’activité :  la veille réglementaire  et institutionnelle,  les affaires publiques  et la stratégie  de communication,  et les affaires  économiques. »

Quelles sont vos différentes missions/objectifs ? Travaillant dans une structure relativement petite, mes objectifs et missions sont assez larges. D’autres

Activité CRo (essais Cliniques, Enquêtes Épidémiologiques, Études Observationnelles…) délégation de Compétences (Biométrie, Recherche Clinique, Affaires Réglementaires,  Assurance Qualité, Pharmacolvigilance, Medical Writing) 110-114, rue Jules Guesde - 92300 Levallois-Perret Tél. : 01 71 11 31 56 / Fax : 01 71 11 31 55 site internet : www.aixial.com - Email : contact@aixial.com www.apiep.net

mars 2013 • L’INDUS

9


Portraits

«L

a difficulté   de ce métier réside dans l’atteinte des objectifs,   car les contraintes économiques sont   de plus en plus importantes   et les difficultés d’accès au marché croissantes. »

structures disposant de portefeuilles produits plus importants peuvent confier des missions plus spécialisées sur certaines de ces activités uniquement. - Définir et mettre en œuvre les stratégies d’obtention et de maintien de conditions optimales de prix et de remboursement - Coordonner la rédaction des dossiers de remboursement en étroite collaboration avec les équipes médicales, marketing, réglementaire, études de marché - Analyser les contraintes liées à l’environnement pour développer et apporter les éléments de réponse ou d’argumentation sur la valeur, notamment médico-économique, des produits aux interlocuteurs nationaux voire régionaux - Établir une veille de l’environnement économique et médical Pouvez-vous décrire une journée type s’il en existe ? Il n’existe pas vraiment de journée type. L’activité est gérée selon nos projets en cours, sur des échéances de temps plus ou moins longues, selon le contexte du projet (produit

10 L’INDUS • mars 2013 avril 2012

en lancement versus produit sur le marché et extension d’indication ou renouvellement des conditions de remboursement). Quelles sont vos interactions avec d’autres secteurs de l’industrie, ou avec certains organismes ? Le Market Access est un métier réglementairement encadré, les premiers interlocuteurs sont par conséquent les autorités de santé nationales (Haute Autorité de Santé, Ministère de la Santé…) et de plus en plus également régionales (Agences régionales de Santé, Caisses d’Assurance Maladie.). D’autres interactions sont également activement conduites auprès des syndicats professionnels et des leaders d’opinion. Pourquoi avez-vous été attirée par ce domaine ? Quels sont les avantages et inconvénients à travailler dans ce secteur ? Le domaine du Market Access est un domaine en plein essor qui devient clé pour les entreprises pharmaceutiques. À l’échelle nationale, et à l’inverse d’autres métiers de l’industrie pharmaceutique de plus en plus gérés par les Maisons mères, les spécificités du domaine sont telles que l’expertise de la filiale est nécessaire et reconnue, rendant le métier particulièrement intéressant. Le contexte sanitaire et économique étant en pleine mutation, le métier évolue et depuis 10 ans que je l’exerce, il ne m’a jamais semblé routinier. La difficulté de ce métier réside dans l’atteinte des objectifs, car les contraintes économiques sont de plus en plus importantes et les difficultés d’accès au marché croissantes. Lorsqu’un projet de lancement initié

depuis plusieurs années n’aboutit pas, la déception est grande. Quels sont les postes accessibles à un jeune diplômé ? Le domaine du Market Access est accessible aux jeunes diplômés ; un troisième cycle en économie de santé voire en droit de la santé est cependant demandé. Les activités de rédaction de dossier et de veille sont souvent les premières missions confiées, permettant aux profils juniors l’acquisition des compétences techniques et les connaissances environnementales nécessaires pour devenir autonome et expérimenté sur des projets plus stratégiques. Quelles sont les possibilités d’évolution ? Le domaine du Market Access offre de nombreuses possibilités d’évolution, vers des métiers à portée européenne au sein de maisons mères, ou à l’inverse vers des métiers de portée plus loco-régionales, avec des actions d’accès au marché conduites sur le terrain au niveau d’instances régionales voire hospitalières émergentes. Les différentes missions couvertes permettent également de se spécialiser, sur des domaines pointus mais de plus en demandés, telle que la médico-économie. Le Market Access permet également de couvrir différents secteurs, le métier étant clé dans l’industrie du médicament, dans l’industrie de biotechnologie mais également dans le domaine du dispositif médical ou de thérapies dites « innovantes », telle la thérapie génique ou cellulaire. De nombreuses sociétés de conseil sont également spécialisées dans le domaine, et permettent d’autres types de carrière.

www.apiep.net


Forum

www.Pharma-Indus.fr > Pharma Indus, le forum des Étudiants en Pharmacie Industrielle

L

e forum national des étudiants en pharmacie s’oriente vers la filière industrie.

Né en 2012 de l’Assemblée des Associations en Pharmacie Industrielle (2API), ce forum de discussion a vocation à fournir des informations et créer des échanges entre futurs professionnels de l’Industrie.

Pour vous inscrire, il faudra que votre requête soit approuvée par le modérateur de votre faculté. N’hésitez-pas à aller voir votre association industrie ou le délégué industrie de votre corpo pour qu’il valide votre demande d’accès, et profitez-en pour lui poser des questions sur ce forum. Après inscription, vous pourrez avoir accès à différentes rubriques :

> Les forums généraux, Sur lesquels vous pourrez poser à peu près toutes les questions que vous avez sur l’industrie pharmaceutique, trouver des documents et des liens utiles pour votre orientation, et découvrir les activités des différentes associations industrielles en France. > Le forum « Masters et double cursus » : Vous trouverez les présentations des différents masters proposés dans les facultés de pharmacie, mais aussi ceux des écoles de commerce, de management, d’ingénieurs… Les étudiants ayant suivi ces enseignements sont invités à donner leur opinion et des conseils aux futurs inscrits. > Les stages : De même que pour les masters, cette rubrique aura pour but d’évoquer les différents stages que vous avez effectués (M1, 5HU indus, M2…) ce qui vous a plu et ce que vous avez appris. Vous pourrez aussi poser vos questions et vous renseigner sur les laboratoires qui vous donnent envie. > Assos Indus : Un espace réservé aux associations industrie de toute la France, afin de s’informer et d’échanger pour promouvoir au mieux notre filière dans toutes les facultés.

Il s’agit d’un support facile d’accès et gratuit mettant en relation les professionnels d’aujourd’hui et de demain, n’hésitez pas à y faire un tour, il est là pour vous !

www.apiep.net

avril 2012 • L’INDUS mars 2013

11


professionnelle et enseignements. La montée en compétences, alliée à l’excellence de la formation, sont un gage de réussite et d’adaptation à un milieu professionnel exigeant et passionnant. dossier

Dès à présent, postulez aux formations en apprentissage des CFA LEEM Apprentissage et devenez un professionnel des industries de santé !

CFA LeeM APPRentiSSAGe

Pour plus : Led’informations Centre de Formation d’Apprentis LeeM Apprentissage a été http://www.leem-apprentissage.org/Formations.php créé par le LeeM pour répondre aux besoins de qualification des Tél : 01.41.10.26.93 - info@leem-apprentissage.org entreprises des industries de santé. Ce CFA fait appel à des établissements d’enseignement supérieur pour délivrer la formation.

d’études de marché, market access, pharmacovigilance, galéniste etc. Le CFA LEEM Apprentissage est partenaire de l’équipe pédagogique au sein d’une faculté qui assure les enseignements tout au long de l’année. Des partenariats existent aujourd’hui avec des facultés de pharmacie, de médecine et d’économie/gestion sur l’Île de France, l’Aquitaine et l’Alsace. Les modalités d’inscription, l’alternance et le suivi des enseignements dépendent de chaque faculté.

> témoignage d’Alexandre Mercier, apprenti étudiant dans le Master 2 « Management de la Qualité » de la faculté de Pharmacie Paris-Sud

stage classique de 6 mois. De plus, la mise en application directe de l’enseignement « théorique » apporte deux atouts majeurs : une assimilation plus rapide et renforcée de ces connaissances nouvellement acquises, ainsi que des échanges plus interactifs avec le corps enseignant. En moyenne nous passons une semaine par mois à la faculté pour trois semaines dans l’entreprise. Ce rythme assure une progression des missions sans discontinuité mais ceci requiert toutefois une bonne organisation pour le bon déroulement des événements, lors de nos absences en entreprise. Dans mon cas, j’ai choisi un site en région Rhône-Alpes, ce qui entraîne des contraintes logistiques et financières liées aux logements

J’effectue actuellement mon apprentissage au sein d’un site de production de la société Abbott Healthcare. Différentes missions me sont confiées telles que la qualification d’équipements, la validation de procédés et de nettoyage. L’apprentissage constituait un critère indispensable dans le choix de mon M2 car cela permet une meilleure immersion dans l’entreprise et l’attribution de projets plus conséquents et variés que lors d’un

12   L’INDUS • mars 2013

Après une sélection sur dossier, un entretien permet de sélectionner des étudiants ayant un projet professionnel construit qui leur permettra d’avoir des chances d’être rapidement recruté par une entreprise pour leur master 2 en apprentissage.

Découvrez toutes nos formations sur : www.leem-apprentissage.org Ligne directe de Clément Hias : 01 41 10 26 93

mais surtout aux transports. Néanmoins, l’apprentissage nous confère le statut de salarié, ce qui permet de couvrir ces frais sans trop de difficultés. Pour résumer, l’apprentissage me semble être un réel atout en terme de formation et d’entrée dans la vie professionnelle.

DR

d

es formations d’un an permettent à des étudiants de moins de 26 ans et ayant validé la 5e année de pharmacie, d’alterner des périodes de formation dans une faculté avec des périodes en entreprise issues du secteur industriel de la santé : pharmacie, biotechnologies, vétérinaire, dispositif médical, cosmétique et chimique. Les apprentis occupent un poste en rapport avec la formation suivie : qualité, affaires réglementaires, production, chargé

www.apiep.net


dossier

> Pierre tchoreloff, responsable du Master 2 « Management de la Qualité » de la faculté de Pharmacie Paris-Sud Comment  se  passe  la  sélection  pour entrer dans une formation  en apprentissage ? C’est très variable en fonction des masters, mais cela donne aussi un sens à la formation. Il y a d’abord une sélection sur dossier, puis un entretien. Ce sont généralement des entretiens de motivation, d’adéquation de personnalité. Recherchez-vous  des  projets  professionnels particuliers ? Bien-sûr, nous recherchons aussi de la diversité. C’est-à-dire, avoir un panel d’envies qui correspon-

www.apiep.net

Actuellement en cours de finition de ma thèse d’exercice, je suis à la recherche d’un emploi. Plus exactement, je suis en attente d’une réponse suite à un entretien. Mon CV a retenu l’attention de cette entreprise, notamment en raison de mon apprentissage.

dent exactement, ou en tout cas le plus exactement possible, aux débouchés. Notre préoccupation n’est pas de former pour former, mais former pour que vous ayez un métier, pour que vous puissiez rentrer par la bonne porte dans l’industrie pharmaceutique.

aux évolutions des référentiels, par rapport à la mise en place de nouveaux référentiels, etc. Les étudiants sont donc à la pointe de l’actualité. Ceci nous a demandé de nous réorganiser dans notre façon d’enseigner, mais l’apprentissage a réellement tiré le niveau vers le haut.

Pour  vous  quels  sont  les  réels  avantages  pour  les  étudiants  à  réaliser  une  formation  en  apprentissage ? L’apprentissage a fait progresser le niveau de l’enseignement. Au fur et à mesure de leur apprentissage, les étudiants voient ce qu’on leur traite en cours. Nous ne pouvons pas rester superficiel, c’est là qu’il faut être au contraire extrêmement pointu, voire même avoir un coup d’avance par rapport

DR

J’ai réalisé le master 2 de Contrôle Qualité de Chatenay-Malabry en alternance chez Ethypharm au sein du service Contrôle Qualité. L’apprentissage donne la possibilité d’entrer dans le monde du travail, tout en continuant ses études. Cela permet d’apprendre un métier tout en étant pratiquement indépendant au niveau financier. Par ailleurs, cela permet d’acquérir une expérience professionnelle au sein d’une entreprise. L’entreprise

étant entre Dreux et Chartres et la faculté à Chatenay-Malabry, cela a entraîné de nombreux déplacements et la nécessité de loger dans deux endroits différents. Le rythme de l’alternance entraîne une difficulté facilement surmontable. En effet, lors de notre retour à l’entreprise, il est nécessaire de reprendre le travail là où on l’avait interrompu. Cette situation développe des capacités d’adaptation. En outre, il est nécessaire de s’organiser pour pouvoir cumuler les journées à l’entreprise et le travail personnel relatif au master 2. Cela donne l’impression parfois de faire deux journées en une.

DR

> témoignage de Stéphanie Pean, ancienne apprentie du Master pro Contrôle Qualité

mars 2013 • L’INDUS

13


Dossier

>> Formations en apprentissage développées en partenariat avec Châtenay Qualité & Production Pharmacien chargé du Contrôle Qualité

> Master Professionnel Contrôle qualité (médicament ou DM)

Pharmacien en Assurance Qualité

> Master Professionnel Management de la Qualité

Affaires Réglementaires & Vigilance Pharmacien/Chargé d’Affaires Réglementaires

> Master Professionnel Affaires Réglementaires des Industries de Santé (ARIS)

Contact : Clément HIAS, conseiller en développement de l’apprentissage, 0 141 102 693 c.hias@leem-apprentissage.org

Marketing & commercialisation Pharmacien chargé de Marketing/ Business development

> Master Professionnel Marketing pharmaceutique

>> Formations en apprentissage développées en partenariat avec d’autres facultés

r un professionnel & Développement dustriesRecherche de santé à l’apprentissage

> Master Professionnel DéveloppePharmacien/Chargé de développement Pharmaceutique et Fabrication vellement et de l’adaptation des comment industriel Industrielle des Produits de Santé eprises du médicament, le Leem mène

développement et de promotion de la prentissage.

& leProduction on aux métiers deQualité l’industrie, Leem un réseau régional et sur des partenaPharmacien/Chargé de nseignement supérieur. Situé au plan industriels de formation d’apprentis en région. de France, Aquitaine et Alsace.

process

Contact : Sophie DURANDEAU, conseiller en développement de l’apprentissage, 0 557 579 542 s.durandeau@leem-apprentissage.org

> Master Professionnel Ingénierie Pharmaceutique

Affaires Réglementaires & Vigilance

s formations en apprentissage en chargé MasPharmacien de ouvertes aux étudiants de 6ème année pharmacovigilance/d’information harmacie, vous pouvez vous former aux médicale rs du développement, de la production, qualité, des affaires réglementaires, ridique, de l’économie de la santé, Pharmacien/Chargé d’Affaires pharmacovigilance et du marketing. Réglementaires ormations sont développées artenariat avec le Leem s facultés de pharmacie, ecine et économie Économie & Droit de la santé on.

Pharmacien/Juriste produits de la santé

Pharmacien endant un an, d’alterner expériencechargé d’études médico-économique, nces, alliée à l’excellence de la formaprofessionnel exigeant et passionnant. Évaluation stratégie

ntissage essionnel

> Master Professionnel Vigilance et Sécurité Sanitaire > Master Professionnel Droit Communautaire et Réglementations Pharmaceutiques

Contact : Clément HIAS, conseiller en développement de l’apprentissage, 0 141 102 693 c.hias@leem-apprentissage.org

> Master Professionnel Droit des Industries des Produits de Santé

> Master Professionnel Économie et Gestion de la Santé

Contact : Djamel BOUHADJER, conseiller en développement de l’apprentissage, 0 183 066 222 d.bouhadjer@leem-apprentissage.org

CFA LEEM Apprentissage • 15 rue Rieux • 92517 Boulogne Billancourt Cedex Tél. : 01 41 10 26 93 - Fax : 01 76 64 55 03 www.leem-apprentissage.org/Formations.php • info@leem-apprentissage.org

14 L’INDUS • mars 2013

www.apiep.net


Atelier

How to write that decisive cover letter ? Specific characteristics for an english cover letter : First, say why you are writing and for what position you are applying. You need to be specific when you are applying for a job/internship. 1. Highlight key information from your résumé/cv. 2. Be positive and enthusiastic : show you really want the job!

Basic structure of the cover letter Your contact details at the top right hand corner, except your name ! (Put it only after your signature, at the bottom of your letter) • Making contact : use the person’s name if you have it : 1. Dear Ms XYZ (female) / Dear Mr XYZ(male) otherwise : 2. Dear Sir or Madam

• Details of the enclosures 1. Please find my résumé(USA) /cv (GB) enclosed. Veuillez trouver ci-joint mon CV. 2. I am sending my résumé/cv as an attachment. Je vous envoie mon CV en pièce jointe.

• Concluding paragraph 1. I believe my qualifications would match your requirements. Je pense que mes compétences seraient en adéquation avec vos besoins 2. I am available for an interview. Je suis disponible pour un entretien.

• Body of the letter 1. I am currently working as a ... Je travaille comme... 2. In my current position I have worked … developed... created … Dans mon poste actuel, je travaille... j’ai développé... je créé 3. I would define myself as a ….. Je me définirais comme... 4. I believe it is time for me to move to another company / department ... like yours Je pense qu’il est temps pour moi d’aller dans une autre entreprise... telle que la vôtre

• And closing off I am looking forward to hearing from you soon. Then : Sincerely yours (for dear Ms or Mr XYZ) or Yours faithfully (for dear Sir or Madam)

Finally, it’s important that your cover letter doesn’t have any spelling, grammar, and typing mistakes : so proof-read and have it read by at least 1 other person.

• Introductory paragraph 1. I am writing to you about (or in reference to) your advertisement. Je vous écris à propos de votre annonce... 2. I am writing to you to apply for the position of.... Je vous écris pour postuler au poste de... 3. Your advertisement in (source) for the position of ( job) caught my attention. Votre annonce dans (source) pour le poste de (emploi) a attiré mon attention.

www.apiep.net

mars 2013 • L’INDUS

15


Atelier

Job interview Quiz

1. What is your greatest weakness ? a. I tend to oversleep. b. I like to make sure that my work is perfect, so sometimes I spend a little too much time checking it. c. Being organised isn’t my strongest point. 2. What is your greatest strength ? a. I enjoy working in small groups because it’s reassuring and I feel better. b. I’m organized, efficient and take pride in excelling at my work. c. Challenging situations are not a problem for me but rather an opportunity to learn. 3. How would you describe yourself ? a. I’m a people person, I really enjoy meeting and working with a lot of different people. b. I’m a creative thinker. c. I’m a perfectionist. I pay attention to all the details, and I like making sure that everything is just right.

4. What motivates you ? Are you a self motivator ? a. I am a very active person, and I enjoy my work. I’m always looking for new and innovative ideas to bring to a project. b. Money is my self motivator. c. I want to excel and to be successful in my job, both for my own personal satisfaction and for my employer’s. 5. What are the most difficult decisions you have taken ? a. Generally, you don’t take big decisions. b. You don’t like to take decisions, so you ask for other people’s opinions first. c. You give examples of situations when you successfully solved a difficult situation. 6. Describe your working style : a. I am organized and efficient and I’m able to multitask very well. b. I like to take my time , I drink a lot of coffee which makes me very efficient. c. It depends on my mood.

DR

Rules :this quiz tests your capacity to get through a successful job interview. We have chosen some random questions. each question can have one, two or three good answers. Choose what seems to you the best answer(s) to get the job. Good luck !

7. Do you take work home with you ? a. No, never, work is at work. b. When I need to, no problem, I am aware of the importance of meeting deadlines and getting work done on time. c. Yes, if I am allowed to open my Facebook page at work. 8. How many hours do you normally work ? a. I work as much as necessary to get the job done. b. 50 hours per day. c. Not during my break time ? 9. How would you describe the pace at which you work ? a. I do my work at a steady pace, but complete work in advance of my deadlines. b. I like to take time to get the job well done.

13_121_AP_170x28_APIEP1_Mise en page 1 11/02/13 17:31 Page1

Besoin d’étudier l’esprit

La MACSF vous accueille dans son agence de Bourg la Reine : 114 avenue du Général Leclerc (RN20) 92340 BOURG LA REINE � 01 71 25 00 92

libre ?

Notre engagement, c’est vous.

13-121

3233* ou macsf.fr * Prix d’un appel local depuis un poste fixe. Ce tarif est susceptible d’évoluer en fonction de l’opérateur utilisé.

ASSURANCES

POUR

VIE

PROFESSIONNELLE

ET

VIE

PERSONNELLE

-

E PA R G N E

-

RETRAITE

MACSF assurances - SIREN n° 775 665 631 - Sociétés d'Assurances Mutuelles - Entreprises régies par le Code des Assurances - Siège social : Cours du Triangle - 10 rue de Valmy - 92800 PUTEAUX.

16   L’INDUS • mars 2013

www.apiep.net


dossier

11. What are you looking for in your next job ? a. I’m looking for a job where I can pretend I am working. b. I’m looking for a job to get more experience and make progress in my speciality. c. I’m looking for a job I can resign from later.

14. How do you plan to achieve those goals ? a. I will continue my participating in conferences, attending seminars and continuing my education. b. I will carry on with my extraprofessional development and community involvement. c. I plan getting additional skills by taking related classes and continuing my professional involvement with a variety of professional associations. 15. What are your salary requirements, both short-term and long-term ? a. I will indicate my salary requirements at the beginning of the interview, just so that things are clear.

13. What are your goals for the next five years/ten years ? a. My long-term goals are evolving within a company, so I can continue to learn and take on additional responsibilities. b. My long-term goals involve going back to school and starting a family. 13_122_AP_170x28_APIEP2_Mise en page 1

13-122

Responsabilité civile professionnelle Cotisation offerte sur macsf.fr

Complémentaire santé À partir de

14,43€(1) TTC/mois

Prêt Etudiants Sans justificatif(2)

16. What will you do if you don’t get this position ? a. Why ? Why am I not getting selected, please ? b. I will be very disappointed because I want to work with your company. I do feel that my experience in the department and with the team make me the best candidate. c. It’s ok. Don’t worry. I will get a job in another company, thanks.

“Good answers”

DR

12. What is important for you in a job ? a. The opportunity to make coffee. b. The opportunity to get professional experience. c. The opportunity to meet funny people.

b. I will bring up compensation before they ask me. c. I would like to know more about the responsibilities and the challenges of the job prior to discussing the salary.

9  .   .   .   . ABC 10   .   .   .   . AC 11   .   .   .   .   . B 12   .   .   .   .   . B 13   .   .   .   .   A 14   .   .   .   . AB 15   .   .   .   .   C 16   .   .   .   .   . B

10. How do you handle stress and pressure ? a. I react to situations, rather than to stress.That way, the situation is handled and doesn’t become stressful. b. I try to avoid stress /run away from stress. c. I’m not a person who has a problem dealing with stress. When I’m under pressure, I manage to focus and get the job done.

c. My long-term goals involves getting more responsibilities so as to get my boss job.

1  .   .   .   .   .   . B 2  .   .   .   .   . BC 3  .   .   .   . ABC 4  .   .   .   .   . AC 5  .   .   .   .   .   C 6  .   .   .   .   .   A 7  .   .   .   .   . AB 8  .   .   .   .   .   A

c. I work in a peaceful environment, I am very enthusiastic at work.

11/02/13 17:34 Page1

Assurance et financement auto À des tarifs tout compris(3)

Assurance habitation À partir de

45€

TTC/an

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. (1) Pour un étudiant célibataire de moins de 30 ans ou de moins de 35 ans pour les étudiants en médecine ou en pharmacie. (2) Sous réserve d'acceptation du dossier par notre partenaire financier et MACSF prévoyance. (3) Sous réserve d'acceptation du dossier par MACSF financement et MACSF prévoyance.

MACSF assurances - SIREN n° 775 665 631 - MACSF prévoyance - SIREN n° 784 702 375 - Le Sou Médical - Société Médicale d’Assurances et de Défense Professionnelles - Enregistrée au RCS de Nanterre sous le n° 784 394 314 00032 - Sociétés d'Assurances Mutuelles – Entreprises régies par le Code des Assurances - MACSF financement - enregistrée au RCS de NANTERRE sous le n° 343 973 822 00038 Société Financière - SA à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 8 800 000 € - Siège social : Cours du Triangle - 10 rue de Valmy - 92800 PUTEAUX

www.apiep.net

mars 2013 • L’INDUS

17


Actus

Le saviez-vous ? Journée mondiale de lutte contre la tuberculose Elle se tiendra le 24 mars 2013. En 2011, on dénombrait selon les estimations 8,7 millions de nouveaux cas de tuberculose et 1,4 million de décès.

Mobilisation

Réseaux sociaux

La semaine nationale de lutte contre le cancer débutera le 19 mars. Le cancer reste la première cause de mortalité dans le monde. L’OMS estime que le cancer aura fait 84 millions de morts entre 2005 et 2015 si aucune mesure n’est prise.

Le LEEM possède un compte Twitter régulièrement alimenté par les news de l’industrie pharmaceutique. Un très bon moyen de se tenir informé des actus de santé en temps réel.

Médicaments génériques

viH

Fin décembre 2012, le taux de substitution atteignait 79 %. Ce qui a entraîné un regain de croissance pour l’année 2012 s’élevant à 9,5 %. Pour continuer sur cette lancée, les laboratoires lançaient mi-janvier la campagne intitulée « les génériques, ça devrait être systématique ! ».

Les essais cliniques d’un vaccin contre le VIH-1 ont débuté depuis environ 1 mois au centre d’investigation clinique de l’hôpital de la Conception (Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille). Cela concrétise les travaux effectués depuis 15 ans par l’équipe du Dr Erwann Loret.

Websérie Le LEEM publie depuis plusieurs mois une websérie sur les méthodes parfois « loufoques » qui existaient dans le traitement des grandes maladies, avant l’apparition du médicament. Rendez-vous à l’adresse http:// www.leem.org/article/webserieun-monde-sans-medicament

Alzheimer 104 molécules sont actuellement développées par les industriels contre la maladie d’Alzheimer. Pour rappel, cette maladie concernerait 860 000 Français, on estime que dans dix ans chaque famille sera touchée.

emploi et Pierre Fabre Plusieurs laboratoires dont Lilly, GSK ser ». Ce site se sont lancés dans l’aventure « job tea métiers, des ofinternet propose la présentation de tretiens, le tout fres de stages ou d’emplois et des en et prometteur ! en vidéo. C’est un concept innovant Rendez-vous sur : macie-sante www.jobteaser.com/fr/secteurs/9-phar

www.servier-campus.fr : le site Servier à destination des étudiants et jeunes diplômés

18   L’INDUS • mars 2013

www.apiep.net


Actus

Économie Chaque euro généré par les entreprises du médicament se traduit par 3 euros de valeur supplémentaire dans l’ensemble de l’économie française.

Contrefaçon 60 % des produits interceptés par les services postaux sont des médicaments. Plus de 50 % des médicaments achetés sur internet sont contrefaits.

Production 45 000 personnes travaillent dans la production de médicaments en France, soit 43 % de l’emploi du secteur !

CRos Les sociétés CROs (Contract Research Organisation) représentent une part de marché d’environ 12 milliards d’euros soit un quart des dépenses consacrées au développement. La recherche d’économies et la volonté de transformer certains coûts fixes en coûts variables poussent les laboratoires à se recentrer sur les activités jugées stratégiques, ce qui fait la part belle au CROs.

Automédication ales du marEn France et en 2012, les ventes tot 2,189 milliards ché de l’automédication s’élèvent à chiffre d’affaire d’euros. Cela représente 7,6 % du donc en hausse TTC du médicament. Ce marché est x des médicade 3,2 % en 2012 tandis que le pri on constante ments d’automédication diminue de faç depuis 4 ans. Homéopathie

2012 Factchecking

Cette médecine douce est plébiscitée par les Français. 56 % d’entre eux l’utilisent pour soigner les petits maux quotidiens. Les entreprises du médicament pensent que l’homéopathie apporte une réponse thérapeutique à la plupart des pathologies courantes. Entre 30 et 50 % des patients atteints de cancer adoptent l’homéopathie en complément de leur traitement.

Le LEEM a mis en ligne un site de Factchecking. C’est un excellent moyen de vérifier ce qui se dit dans les médias ainsi que les idées reçues sur le médicament. Par exemple « Les médicaments coûtent cher à la Sécurité sociale – FAUX », vous voulez savoir pourquoi ? Rendez-vous à l’adresse http://www.vrai-faux.leem.org/.

Sondage

lité du systèa u q la e u q t n ais déclare que celle des 88 % des Franç re u e ill e m n ie nçais est b e inquiets sur me de santé fra tr ê à % 8 7 t n r tant, ils so autres pays. Pou son devenir. 2 milliards d’euros Soit la valeur du marché de l’automédication en France en 2011.

www.apiep.net

mars 2013 • L’INDUS

19


1er laboratoire pharmaceutique français indépendant 20 000 collaborateurs Près de 3 000 chercheurs y préparent les médicaments du futur 25 % du chiffre d’affaires sont consacrés à la recherche et au développement 63 projets de molécules sont actuellement en développement Une présence sur les 5 continents, dans 140 pays 90 % des médicaments Servier sont consommés à l’international Un chiffre d’affaires de 3,9 milliards d’euros pour 2011

Au cœur de l’innovation, Servier croit en votre talent Intégrant toutes les étapes de la vie du médicament, nous sommes à même de proposer des opportunités, que ce soit en recherche, développement préclinique ou clinique, affaires réglementaires, production, assurance qualité ou encore marketing France ou International. Si vous avez le sens de l’engagement, de l’enthousiasme, l’envie d’aller de l’avant… parlons ensemble de votre projet ! Pour en savoir plus, allez sur le site www.servier-campus.fr destiné aux étudiants et jeunes diplômés ou bien contacter Mario Squélard, mail.drh.campus@fr.netgrs.com Servier - 50 rue Carnot - 92284 Suresnes Cedex


indus-6-20p-web