Page 1

Zoom sur la Sarthe

Bulletin départemental de la Délégation Départementale de la Sarthe / juillet août septembre / n°51

Accessibilité L’APF agit

Locaux de l’APF: De plus en plus … étroits!

Informations sociales : Augmentation de l’AAH

Séjour APF : Le Morbihan

Grippe A : Conséquences et recommandations


Sommaire Edito

3

Grippe A

4

Rentrée 2009 : reprise des activités

4

Informations sociales

5

Conseil départemental

6

Accessibilité

7

Comité Passerelle

8

Locaux APF

9

Séjour APF 2009

10

Groupe Relais La Flèche

12

Opération paquets cadeaux

12

AVS/EVS

13

Revue de presse

14

Informations pratiques

15

T Shirt APF La délégation départementale vous propose de porter les valeurs de l’APF avec des modèles spécialement créés pour l’occasion. 2 modèles au choix : un blanc et un noir. Tailles disponibles : S, M, L, XL, XXL coupe homme/coupe femme. Prix : 10 € + frais de port éventuels (renseignements et commandes auprès de la délégation départementale 02 43 28 68 46)

Edition Tiré à 500 exemplaires // Don de soutien au Zoom : 7.62€ // Annonce 1 trimestre (gratuit pour les adhérents) : 7.62€ // Direction de la publication : Cécile Boëlle // Coordination de la rédaction : Anthony Mahé // Comité de rédaction : Cécile Boëlle , Christophe Pierson, Gaït de Vannoise , Anthony Mahé , Kika Van Haaften, David Fouqueray // Articles : Christophe Pierson, Gaït de Vannoise, Kika van Haaften, Cécile Boëlle, Christian Barré, Céline Gautier, Gilles Planté, Anthony Mahé, Pierre Paris, Claude Gouin, Françoise Brack, Valérie Pellieux, Patrice Brin // Edition : Rémy Bénévaud, Gaït de Vannoise, Laurence Franchet, Angèle Béhiri, Anthony Mahé, Martine Dourlat, David Fouqueray, Kika van Haaften, Bertrand Levillain


Edito Les vacances sont déjà loin, mais je souhaite que chacune et chacun en ait profité comme il se doit. La délégation n’a pas fermé cet été (saluons les courageuses et courageux), les choses sérieuses ont repris de plus belle dès le début Septembre avec en plus l’annonce de l’arrivée de la grippe A… Pas de panique, juste quelques précautions à prendre. Nous ne ferons pas de réunion de plus de cinquante personnes. Donc l’assemblée départementale est reportée (au 6 mars 2010) ainsi que la réunion d’information SEP avec le Docteur Legout. A la délégation, je suis au regret de vous annoncer que les bises sont proscrites ainsi que les poignées de mains, on se rattrapera plus tard… Inutile également de s’y rendre si l’on est enrhumé où légèrement grippé. Prenons soin de nous et pensons aux autres.

Notre délégation est bien vivante et je tiens à saluer le travail tant du conseil et des personnes ayant des représentations que des salariés. Nous couvrons un champ très important au niveau des représentations. Elles concernent les ressources, l’accessibilité, les transports, la compensation des surcoûts liés au handicap, la santé, l’emploi, les droits des personnes en situation de handicap, la scolarité entre autres.

Je ne doute pas qu’avec l’arrivée des trois nouveaux conseillers départementaux et le soutien habituel de l’équipe salariée, nous allons réussir à faire bouger les limites auxquelles on veut nous maintenir si souvent. Nous sommes des citoyens à part entière avec nos droits et nos devoirs. A nous de choisir quel mode de vie nous voulons, à nous de ne pas être une minorité silencieuse, à nous de sortir de chez nous, de participer à la vie de nos communes, de proposer au lieu de subir des choix faits par d’autres. Il faut bousculer les habitudes de cette société pour bénéficier comme tout le monde de ces avancées. Au niveau National, dans le gouvernement, va être mis en place un comité interministériel concernant le handicap qui sera rattaché directement au premier ministre, Monsieur Fillon. C’est ce que demandait l’APF depuis près de trois ans. Tout arrive… Vous allez également trouver dans ce zoom des articles concernant la vie de notre délégation départementale, les différentes activités et rendez-vous à venir. N’hésitez pas à y participer, car c’est souvent dans des moments de convivialité que germent les grandes idées. Pour finir, je vais reprendre les mots du président de l’APF , Jean Marie Barbier : « Rien ne doit se faire pour nous, sans nous ». Christophe Pierson

3


Grippe A : conséquences et recommandations La transmission du virus de la grippe se faisant principalement par voie aérienne (par le biais de la toux, de l’éternuement ou des postillons) mais pouvant également être manu portée (transmission par les mains et les objets contaminés), il faut : • • •

éviter tout contact avec une personne malade ; se laver régulièrement les mains avec du savon ou avec une solution hydroalcoolique (en vente en pharmacies et grandes surfaces) ; se couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir en papier (que vous devez jeter dans une poubelle) lorsque vous toussez ou éternuez.

Considérant les alertes du gouvernement très sérieuses face à une telle pandémie, le siège de l’APF a décidé de reporter le congrès PAF de Bordeaux prévu du 7 au 9 octobre selon un principe de précaution. Pour les mêmes raisons, nous avons été amenés à reporter notre assemblée départementale initialement prévue le 26 septembre au 6 mars 2010. Gaït de Vannoise, conseillère départementale

Rentrée 2009 : reprise des activités Après la pause estivale, c’est la reprise des activités régulières au sein de la délégation.

Les ateliers L’atelier mosaïque piloté par Michèle rassemble un mercredi sur deux des adhérents attirés par les activités manuelles. Différents modèles de mosaïque sont réalisables : boîte, repose plat, cadre,… Atelier musique : par la musique (et ses diverses expressions) passer un moment agréable et découvrir ensemble de nouveaux moyens d’expression et de partage. Musique maestro! (Atelier animé Par Pierre). Atelier informatique : Deux fois par mois (le mercredi après midi) venez découvrir l’informatique et/ ou partager vos connaissances en informatique. Travail en binôme. Ordinateurs accessibles et souris adaptée à disposition. Accès internet. Atelier scrabble : Chantal, bénévole référente de cet atelier, nous explique les principes : « Chaque joueur a sa grille de scrabble. Un tirage de lettres est fait par

4

Activités

l’arbitre, le tirage est le même pour tous. Tout le monde joue dans les mêmes conditions. En jouant en duplicate, vous augmentez vos scores et apprenez plus de vocabulaire. Venez voir et jouer au scrabble, vous vous amuserez! »

APF Café Le 3ème jeudi du mois, vous avez rendez-vous à la délégation pour un après midi convivial autour d’un café entre adhérents et bénévoles.

Groupe de parole SEP Ce groupe est fait pour les personnes atteintes de sclérose en plaques, dans le but de rompre l’isolement, de partager des vécus de la maladie, de se donner des « trucs et astuces », de se communiquer des informations, de dédramatiser certaines choses en les évoquant de manière informelle. Tout cela, dans le but de mieux vivre cette maladie au quotidien. Les réunions de ce groupe se tiennent à la délégation APF le premier mardi de chaque mois, de 14h30 à 17h maximum.


Informations sociales Revalorisation de l’AAH Suite à la promesse du Président de la République d’augmenter l’AAH de 25% d’ici 2012, celle-ci a été revalorisée de 2.2 % au 1er septembre 2009 soit une allocation mensuelle portée à 681. 63 euros.

Quant au complément de ressources - 179. 31 euros - et la majoration vie autonome - 104. 77 euros, ils n’ont pas évolué. Pour mémoire, le mouvement « Ni pauvre, ni soumis », dont fait partie l’APF, revendique pour la création d’un revenu d’existence à hauteur du SMIC brut.

« Prendre soin de soi », rencontre information santé le 30 novembre Nous souhaitons développer avec vous le thème « Prendre soin de soi », et programmer des rencontres et/ou ateliers pratiques.

des réponses collectives à des besoins relevés dans le cadre de demandes d’accompagnement social individualisé (santé, habitat, image de soi, consommation…. )

Selon vos attentes en matière d’information et d’échange, que ce soit sur l’entretien de sa mémoire, la pratique d’un sport adapté, la recherche d’une alimentation où équilibre rime aussi avec budget, le mieux-être, la vie affective…nous choisirons ensemble les thématiques retenues comme prioritaires pour le plus grand nombre d’entre vous.

La conseillère reste évidemment disponible sur des demandes individuelles si nécessaire.

Ce nouveau pan d’information/ateliers dans la vie associative de la délégation est issu de la volonté de réorienter les missions du poste de conseillère en économie sociale et familiale, afin de proposer

Nous vous proposons donc comme première rencontre une information pratique sur nos droits/ devoirs en matière de santé : Qu’est-ce que le parcours de soins ? Comment faire pour consulter un spécialiste ? Comment serai-je remboursé ? Comment choisir une mutuelle ? Nous terminerons la rencontre par un mini-atelier pour prendre soin de soi (masque, massage du visage). Merci de nous retourner par courrier / fax l’invitation ci-jointe ou de répondre par mail.

Vie affective et handicap, mardi 15 décembre Le mardi 15 décembre, de 15h à 16h30, nous vous proposons de venir échanger sur le thème de la vie affective et du handicap. L’occasion de parler « rencontres, amours, amitiés, solitudes, joies… » autour d’un café en toute discrétion. Cette rencontre est proposée notamment en vue de préparer la participation de l’APF au collectif « Handi-Moi Oui ! » courant mai 2010. Nous souhaiterions mieux comprendre quels peuvent être les attentes, les questionnements et les messages de chacun, dès lors qu’il est concerné par le handicap, pour communiquer avec le grand public sur le thème « Parlez-moi d’amour… ».

Au-delà de l’événement « Handi-Moi Oui ! », nous proposons de développer cette thématique en délégation car elle s’inscrit dans le cadre de nos missions de rupture de l’isolement et d’accompagnement des personnes, missions pour lesquelles nous avons besoin de toujours mieux comprendre ce que chacun peut vivre afin de mieux répondre à ses attentes (au travers de la vie associative en délégation) et porter ses revendications (via les représentants élus). Pour tout renseignement, merci de contacter Céline Gautier. 02.43.28.68.46/dd.72@apf.asso.fr

5


Conseil départemental : élections Que fait le Conseil départemental APF ? Le 31 octobre se clôtureront les élections des 3 • postes restants au sein du Conseil départemental APF de la Sarthe. Elus par les adhérents du département, voici les principales missions auxquelles ils • vont participer : •

• • •

Mise en œuvre des orientations politiques nationales et définition des orientations départementales. Participation à la définition des actions ressources de la délégation. Organisation parmi les adhérents de la représentation politique de l' APF dans le département. Donner un avis préalable sur les projets du département soumis au conseil d'administration. Préparer et arrêter l'ordre du jour de l'assemblée départementale. Etre à l'écoute des adhérents, valider les groupes " initiatives " du département. Se tenir informé des activités et animations des groupes relais.

Les représentations de l’APF Représentation et défense des usagers (Centre médical Gallouëdec, Centres Hospitaliers …)

Union Départementale des Associations Familiales (UDAF)

Commissions Intercommunales d’Accessibilité (Le Mans Métropole, La Flèche, Sablé, Château du Loir, Mamers, ...)

Préfecture (discrimination, logement,..) Centre de Rééducation fonctionnelle de l’Arche

Maison d’Accueil Spécialisée Handivillage

Collectif des Associations (commission Scolarité,…)

6

Groupe Initiative National SEP

Membre du Conseil d’Administration de Association Pour le Prêt et l’Appareillage des Handicapés et Malades (APPAMH)

Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH)


Accessibilité Des commissions communales et intercommunales pour l’accessibilité encore manquantes, des schémas directeurs censés être établis pour février 2008 mais toujours pas réalisés, des diagnostics accessibilité aux conditions de réalisation parfois « douteuses »… Déjà, au niveau des instances et des procédures, le bât blesse. Et c’est sans compter avec une tendance des maîtres d’ouvrage (État, entreprises, hôteliers…) à appliquer la loi via son aspect dérogatoire. De plus, le décret sur les locaux de travail est toujours en attente de parution. Cette accumulation a conduit les adhérents de l’APF à impulser une ligne directrice forte lors de l’Assemblée générale de juin 2008 : accessibilité, il est urgent d’agir pour accompagner l’obligation de mise en accessibilité prévue par la loi ; des aides et des subventions pour soutenir les petites

communes, les petits commerces, les cabinets médicaux et paramédicaux… ; la création d’une agence nationale de l’accessibilité universelle ; des garanties de mise en place immédiate des instances de concertation et de décision… Une motion qui a guidé les actions et prises de positions de l’APF notamment au Salon des maires en novembre ou pour réagir envers ceux qui, dénonçant l’accumulation de réglementations coûteuses, se plaignent de l’obligation de rendre leurs établissements accessibles d’ici 2015 ! Extrait du Rapport d’activité APF 2008 disponible prochainement à la Délégation Départementale ou sur le site www.apf.asso.fr

Les Commissions Communales d’Accessibilité La loi du 11 février 2005 impose aux communes de 5000 habitants et plus de créer une commission communale pour l’accessibilité aux personnes handicapées, composée notamment des représentants de la commune, d’associations d’usagers et d’associations représentant les personnes handicapées. Cette commission établit un rapport annuel présenté au conseil municipal et fait toutes propositions utiles de nature à améliorer la mise en accessibilité de l’existant.

Elle a pour objectif de dresser un constat de l’état d’accessibilité du cadre bâti existant, de la voirie, des espaces publics et des transports dans la commune ou l’intercommunalité, ainsi que d’organiser un système de recensement de l’offre de logements accessibles

Le Zoom pour vous, par vous! Dans le Zoom précédent, Anthony Mahé avait parlé de « l’histoire » du Zoom ; les changements de nom et le relooking. Mais il a aussi dit que le Zoom avait été conçu comme « un moyen de tisser des liens d’amitié et de solidarité » et qui permet également de donner « la parole [….] aux personnes dont le handicap est source d’exclusion, aux parents, aux bénévoles. »

Bien sûr, on n’est pas tous de grands écrivains, mais un petit article est aussi le bienvenu. Bon, peut-être que vous avez peur de faire trop de fautes, ne vous inquiétez pas, moi je fais tout les faute en français qu’on peut imaginer ; faute d’orthographe et grammaire. Heureusement il y a une bonne équipe de rédaction derrière pour corriger tout les bêtises. (ça dépend! NDLR)

Des jolis mots, mais qu’est que ça veut dire ? Cela veut dire que le Zoom est un bulletin d’échange. Un échange d’idées ou d’expériences que vous pouvez partager avec d’autres adhérents ou bénévoles à l’A.P.F. Comment ? Par un article que vous écrivez. Un article, qui par exemple, raconte une activité ou une sortie que vous avez fait ou un commentaire sur un article que vous avez lu.

En bref, on vous invite à « participer » plus activement au Zoom. Que le Zoom devienne vraiment un bulletin d’échange, dynamique et varier pour vous et par vous! Kika van Haaften

7


comite

Comité Passerelle

asserelle

Le comité Passerelle est le groupe d’adhérents et de bénévoles de l’APF qui sensibilise le public sur le thème du handicap moteur en rencontrant des élèves (BEP Sanitaire et Social, école d’infirmières, bac professionnel,...) qui demandent une intervention sur ce thème ; mais également des professionnels, voire des élus. Lors de cette rencontre, nous présentons l’APF au niveau national et départemental, ainsi que les actions menées durant l’année. Ensuite, nous apportons un témoignage concret aux élèves sur la manière dont vivent les personnes en situation de handicap. Nous abordons notamment les thèmes des ressources, du logement, des aides humaines, des aides techniques, …

Cette démarche sert à ouvrir les yeux sur les problèmes que rencontrent les personnes en situation de handicap dans leur vie de tous les jours en répondant aux questions préparées au préalable par les participants. Nous proposons également un parcours en fauteuil pour que les participants puissent prendre conscience du regard des autres sur une personne en fauteuil, le fait de vivre en fauteuil. Lors de ce parcours, nous abordons les problèmes d’accessibilité des bâtiments, les marches à l’entrée des magasins, la voirie, les voitures mal garées, les transports par le bus spécial, … Contact : Anthony Mahé (02 43 28 68 46)

Sensibilisation des résidents du Foyer de Jeunes Travailleurs Le Relais Des membres du Comité Passerelle ont réalisé une sensibilisation des résidents du Foyer de Jeunes Travailleurs Le Relais en leur proposant un parcours d’accessibilité au sein du foyer et à l’extérieur de l’établissement. Les jeunes gens ont pu se rendre compte des difficultés de circulation qui peuvent exister et de l’utilité des aménagements réalisés dans un établissement qui propose hébergement, restauration et formation. Merci à eux pour leur participation ainsi qu’à Erika Erckelboudt qui a aidé à la réalisation de cette sensibilisation.

8


Locaux APF : une situation paradoxale Des locaux de plus en plus … étroits !!! Il faut déménager, voilà une phrase qui revient chaque année depuis … plus de 10 ANS !! Marre d’être à l’étroit au sein de la délégation, Marre de ne pouvoir recevoir plus de 6 personnes à l’accueil de la délégation, Marre de ne pas avoir de sanitaires accessibles, Marre de voir les adhérents dans l’impossibilité de faire demi-tour avec leur fauteuil dans le couloir de la délégation !!! Nous sommes aujourd’hui dans une parfaite incohérence avec ce que nous revendiquons, comment demander aux institutions d’être aux normes sans l’être nous-mêmes ? Comment manifester dans la rue en brandissant l’application de la loi sur la mise en accessibilité avant 2015 en étant nous-mêmes HORS LA LOI ???? Cela ne peut plus durer, nous allons interpeller les pouvoirs publics afin qu’ils nous soutiennent dans notre démarche, nous ne pouvons rester comme cela à SUBIR ! Peut-être devrons nous avoir une action forte pour que cela change et nous espérons pouvoir compter sur votre présence. Cécile Boëlle, Directrice de la Délégation Départementale

Une porte d’entrée trop lourde !

Depuis plusieurs années, Le Mans Habitat met gracieusement à notre disposition leur salle de réunion des co-locataires. C’est là que nous pouvons organiser nos petites réunions, ainsi que nos espaces de convivialité (atelier Scrabble, mosaïque, APF Café …). Mais, n’étant pas locataires de cette salle, nous ne pouvons pas nous y « installer » davantage, c’est-à-dire que nous ne pouvons y faire des travaux de décoration pour rendre le lieu plus chaleureux, et que, certainement pour des problèmes d’assurance, il nous a été demandé récemment de ne plus y faire notre atelier nutrition/cuisine. Difficile alors de développer les projets sur lesquels nous travaillons, dans l’objectif de rompre l’isolement, et de fidéliser les adhérents !!!

Pour information, voici ce que nous recherchons : Des locaux accessibles (entre 150 et 200 m2) avec : un hall d’accueil spacieux, 5 bureaux, une salle de réunion, , des sanitaires adaptés, des places de parking réservées, une situation géographique plutôt centre ville, proche de la ligne de tramway. Si vous voyez quelque chose qui correspond à ces critères, n’hésitez pas à nous contacter!

Des toilettes inaccessibles!

Un couloir étroit !

9


Séjour APF 2009 : Le Morbihan « Ce séjour du 31 juillet au 02 août à Larmor Plage a été formidable avec les balades au bord de mer ainsi qu’une agréable visite du musée d’Eric Tabarly. Le dimanche, nous sommes allés au défilé interceltique de Lorient sous un temps clément, et tous avons apprécié cette parade vraiment exceptionnelle. Et que dire de Claude et Pierre qui s’en sont donné à « cœur joie » dans les vagues d’une mer dont la température ne devait pas dépasser 18 °C mais, par contre, que d’éclats de rire de ces deux complices. Pour moi et Rolande, ce séjour en tant qu’accompagnateurs a été un moment unique et un moment d’échanges en tous genres, également une façon de surmonter les difficultés possibles. La vérité du terrain est aussi la vérité de la vie. » Christian, accompagnateur

Baignade en Tiralo

« C’était bien, il y avait une ambiance sympa par contre le temps était mitigé. Nous avons visité le très beau musée Eric Tabarly. Nous avons été au Festival Interceltique : c’était super et bien accessible pour les personnes en fauteuil. On est même allé dans l’eau (enfin pour le plus courageux!) » Françoise, adhérente

Pique nique sur le trajet aller

« Nous sommes arrivés à la mer en ayant pris notre pique nique avant en cours de route. Nous avons déposé nos affaires dans nos chambres à l’hôtel et ensuite direction la plage pour une baignade. Naturellement, cela m’a beaucoup plus, on m’a même fait boire la tasse ! Après les repas du soir, on partait tous ensemble au bord de la mer. Merci les supers accompagnateurs! Depuis, j’ai vu un reportage dans l’émission Thalassa sur un bateau qui est parti de Lorient en face du musée Tabarly que nous avons visité. Le voyage dure 3 ans. » Claude, adhérente

Parade du Festival Interceltique de Lorient

10


Balade en bord de mer

« J’ai donc participé au séjour organisé par la délégation fin juillet à Larmor-Plage près de Lorient. Le samedi,[…] nous avons finalement visité la Cité de la mer Eric Tabarly à Lorient. Cette visite était originale, elle a permis de s’imaginer marin car nous avons pu effectuer plusieurs simulations (à la barre d’un navire, guider un modèle réduit..). [...] La pluie s’étant calmée, nous avons terminé la journée en parcourant, comme la veille, assez longuement les sentiers côtiers autour de la résidence : prendre des bouffées d’air marin nous a fait du bien à tous. Le dimanche, nous avons terminé le séjour en écoutant les différents bagadou (eh, oui, c’est le pluriel de bagad !) lors de l’ouverture du Festival Interceltique à Lorient. Une nouvelle fois, ce séjour a été très intense en activités, en émotions et en fous-rires, notamment lors des repas […]. Merci à tous, adhérents et accompagnateurs ! » Véronique, accompagnatrice

« J'ai vécu un très bon séjour car j'ai connu de nouvelles personnes que je ne connaissais pas, à part Françoise. Nous sommes allés au festival Interceltique de Lorient, j'ai aimé la musique celtique. J’ai eu beaucoup d'amitié pour l'équipe qui nous encadrait. J'espère repartir avec vous l'année prochaine! » Christophe, adhérent

« Très bon séjour de 3 jours du 31 juillet au 2 août au bord de la Mer à Larmor Plage. Mais 3 jours c’est trop court, il faut partir 4 jours ! Très bon accueil à l’hôtel ainsi qu’une bonne équipe dans laquelle il y avait une très bonne entente. J’en ai profité pour me baigner grâce à un bon moniteur! Il y avait une entente cordiale et tout s’est très bien passé! » Pierre, adhérent

Cité de la Voile Eric Tabarly

11


Groupe

Groupe relais APF La Flèche « Après une reprise normale de ses permanences à la suite des vacances, le GRF (groupe relais fléchois) propose, pour la deuxième année, sa participation au Téléthon à La Flèche. Cette année, un parcours accessibilité sera installé place Henri-IV, en plein cœur de la ville, et les adhérents et bénévoles fléchois -aidés de tous ceux qui veulent venir se joindre à eux- inviteront le public à venir y faire un tour... Un stand APF sera également installé à la fois pour faire connaître l'association et aussi pour recueillir des fonds pour le Téléthon (l'année passée l'APF avait remis 56 euros, il faudrait faire aussi bien).

Relais APF

De nombreuses associations fléchoises se mobilisent ce jour-là et auront elles aussi des stands sur cette place. La "mutualisation" des moyens mis en place permet d'attirer un public plus nombreux. La présence de l'APF l'année dernière avait surpris et avait été très appréciée. » Liliane Cousin Adhérente

Permanence du Groupe Relais La Flèche Le premier jeudi du mois de 14h30 à 17h00 au Centre d’action sociale, 2 rue Fernand Guillot Contact : Liliane Cousin (06 63 63 93 92)

Fermeture du Groupe Relais de Château-du-Loir Le Groupe Relais de Château du Loir, ouvert en septembre 2008 et animé par Annette Hérold et Fabienne Jaunay, a cessé ses permanences mensuelles au Centre Social Loir et Bercé depuis septembre 2009, faute de fréquentation. Malgré de nombreux contacts locaux et des actions de terrains (sensibilisation de lycéens, vente de produits dérivés, rencontres d’élus locaux, affichages, …), tout ceci n’a pas permis d’amener du public à la permanence.

L’APF tient à remercier les 2 adhérentes qui se sont investies sur ce projet et pour leur engagement dans différentes actions dans le but de faire exister ce point relais sur le département. Elles restent cependant actives sur d’autres actions. En effet, elles sont membres de la Commission Communale d’Accessibilité de Château du Loir.

Opération Paquets Cadeaux 2009 Comme chaque année, la Délégation Départementale organise son opération Paquets Cadeaux. Nul besoin d’être expert en la matière! En effet les magasin fournissent des pochettes de différents formats.

Vous avez 2 heures (ou plus) de libres? Venez rejoindre notre équipe de bénévoles pour emballer les cadeaux des clients d’un magasin. L’opération se déroulera dans un établissement situé en centre ville et le magasin Décathlon à Ruaudin. Inscrivez-vous auprès de la délégation en fonction de vos disponibilités.

12


AVS /EVS* : témoignage et position de l’APF « Je suis bénévole à l ‘APF et je souhaite réagir concernant la situation des EVS et AVS. Il faut savoir que ce sont des emplois précaires, ne débouchant sur aucun poste. La formation qui doit être assurée pendant cette période est quasi inexistante. Ce n’est pas de la formation, mais de l’information. Il faut savoir que l’Etat se décharge complètement car il y a des besoins dans les écoles mais les enseignants ne reçoivent aucune formation sur le handicap durant leur cursus. On se retrouve devant un paradoxe où d’un côté, l’intégration d’un enfant handicapé est une chose bénéfique mais celle-ci a ses limites, suivant le type de handicap, et il manque cruellement de places dans les institutions spécialisées. Certains parents sont obligés par exemple de cesser leur activité professionnelle faute de place et personnel pour s’occuper de leur enfant. Un autre exemple : certains AVS et EVS avaient des contrats qui se terminaient au mois de mars de l’année en cours laissant un enfant durant quatre mois sans accompagnement. Heureusement cette situation a été rectifiée à temps.

En ce qui me concerne (AVS durant 3 années sans reconduction de contrat à la rentrée 2009), j’ai appris récemment que l’enfant dont je me suis occupé, avait « régressé » car il faut dans certains cas également une continuité dans l’accompagnement. Ces postes sont utiles et bénéfiques (les enseignants le reconnaissent). Donnons aux EVS et AVS « les moyens » d’accomplir leur mission. Quant à moi, ce fût une expérience très enrichissante tant humainement qu’émotionnellement. Dommage que celle-ci se termine de cette façon… L’Etat se désengage complètement, ne laissant pas aux associations compétentes les moyens financiers pour accomplir leur mission, et agit comme dans beaucoup de cas dans l’urgence sans apporter une réflexion profonde à la situation. Et on arrive à des situations extrêmes, comme cette mère d’enfant handicapé au bord du désespoir qui porte plainte contre l’Etat. Les EVS et AVS ont heureusement été soutenus dans leurs revendications par les différents syndicats enseignants. » Gilles Planté, bénévole * Auxiliaire de Vie Scolaire/ Emplois de Vie Scolaire

Extraits du communiqué de presse APF du 7 juillet 2009 Alors que de nombreuses voix s'élèvent pour protester contre la fin des contrats des auxiliaires de vie scolaire (AVS et EVS), l'APF dénonce la solution trouvée par le gouvernement : la possibilité pour une association ou un groupement d'associations d'assurer l'aide individuelle en faveur des enfants présentant un handicap particulier. […] Avec cet amendement, l'Etat reconnaît donc le besoin de continuité de l'accompagnement de certains élèves en situation de handicap par du personnel formé et ayant acquis des compétences du fait de son expérience professionnelle, mais renvoie la responsabilité de la gestion de ces personnels sur les associations. Alors pourquoi se dessaisir ainsi de responsabilités prises 6 ans plus tôt ?

La loi du 11 février 2005 précise clairement que, pour satisfaire aux obligations qui lui incombent et garantir le droit à l'éducation de tous les élèves, l'Etat met en place les moyens financiers et humains nécessaires à la scolarisation en milieu ordinaire des enfants en situation de handicap. Alors, si les aides individuelles reposent sur les associations, comment garantir l'effectivité des droits de l'élève en situation de handicap dont le besoin d'aide individuelle aura été reconnu par la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées ? Vers qui se tourner pour faire un recours ? Quelle sera l'opposabilité du droit à l'éducation si le conventionnement ne permet pas de couvrir l'ensemble du territoire national ? [..] La seule bonne nouvelle dans tout cela sera peut-être que l'Education nationale devra à nouveau cotiser au Fonds d'insertion pour les personnes handicapées, cotisation dont elle s'était exemptée sous prétexte d'employer des AVS !

13


Revue de presse

14


Informations pratiques : trucs et astuces Les pinces de préhension peuvent bien sûr servir à ramasser des petites choses au sol, mais aussi, lorsque l’on prend 2 pinces de la même taille, elles peuvent servir, par exemple pour enfiler un vêtement en prenant une pince par main et en pinçant de chaque côté le vêtement concerné et après l’avoir enfilé, on le remonte tout simplement…. (il existe des pinces «normales» et des pinces pliantes)

Le chausse-pied à long manche sert comme son nom l’indique à chausser les pieds, mais aussi pour ôter les vêtements du bas. Il peut être également utiliser pour montrer par exemple une raison ou une autre, son talon ou sa cheville lorsque nous ne pouvons pas le monter «normalement».

Le porte-livre sert, bien sûr, à poser un livre, mais il peut servir par exemple lorsque l’on fait de l’informatique et que l’on a besoin d’un support pour poser la feuille ou le modèle d’un fascicule ou autre document sur lequel se trouve le texte que l’on doit saisir. Si la feuille, par exemple, est trop souple, il serait peut-être utile de mettre une revue que vous poser sur le support et ensuite vous pourrez mettre la feuille.

Il peut-être utile de savoir qu’il existe des cannes pliantes. Ce style de canne peut nous servir lorsque l’on en a besoin plus ponctuellement.

Rubrique réalisée par Gaït de Vannoise. Si vous aussi vous avez des « trucs et astuces » à partager, n’hésitez pas à nous en faire part!

15


Délégation Départementale APF de la Sarthe 37 avenue de Rostov sur le Don 72000 LE MANS Blog : https://dd72.blogs.apf.asso.fr Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi : 9h00 12h30 / 14h00 17h15 02 43 28 68 46 Tél

02 43 28 51 89 Fax

dd.72@apf.asso.fr E mail

Mamers

Le Mans Sablé-sur-Sarthe La Flèche

Groupe Relais de La Flèche Permanence le premier jeudi du mois Horaires d’ouverture : 14h30-17h00

Château-du-Loir

Centre communal d’action sociale 2 rue Fernand Guillot Personne référente : Liliane Cousin 06 63 63 93 92

Zoom 51  

bulletin de la délégation APF de la Sarthe

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you