Issuu on Google+

traductions

Focus

Initiée par l’association des commerçants et artisans des Pâquis (ADEP), la décoration du sapin de Noël de la place de la Navigation, reconduite depuis plusieurs années maintenant, est entrée dans la tradition. La dernière édition a cependant été marquée par une étonnante collaboration entre jeunes et moins jeunes. Les enseignantes d’arts visuels Cécile Koepfli et Sloane Hugenin-Virchaux ont mené une activité sur deux leçons auxquelles elles ont invité les aînés à participer. Le thème du sapin scandinave a été choisi pour cette édition 2012. En toute simplicité, des napperons de papier blanc ont été rehaussés de couleurs vives puis ont été découpés, des poupées russes et des étoiles taillées dans des chutes de bois ont été élaborées par les enfants et les aînés. Des liens se sont tissés et les rôles se sont parfois inversés lorsque les personnes âgées ont fait rigoler les petits. Des moments solennels ont également ponctué cette activité, notamment lorsque les enfants et les aînés ont chanté ensemble, devant le sapin le jour de son inauguration le 14 décembre. A refaire ! AM

English

Having problems understanding documents that your child brings home from school? For English translation please call Nina Schwalbe at 022 732 5128. .....

info@apepaquis.ch - site web: www.apepaquis.ch

Kinga Bourquin Nicole Kuderli Berkane Marina Rampini Itsouhou Nina Schwalbe

Gilles Forster Ariane Meier Susanna Regalado Céline Vonlanthen Cart

écoles de Pâquis-Centre, Zurich et De-Chateaubriand

Español

¿Usted necesita ayuda para entender los papeles que sus hijos traen de la escuela? Llame Cathy Sanz al 079 239 86 36. .....

Portugais

Se precisar de traduzir documentes da escola contacte Fernando Casimiro ao 022 731 51 79. .....

Gjuhën shqipe

Rejoignez le comité de l’APEPâquis !

Feuille caillou ciseaux journal de l’ APEP ÂQUIS

Nese ju nevojitet përkthimi i disa dukumentave tè shkollës nè gjuhën shqipe, mundeni të telefononi te Dasara Lambert Leka. Nè këte numer tel: 079 588 91 64.

prochain goûter de l’APEP sur la place De-Chateaubriand, avec les Créateliers, vendredi 19 avril 2013 de 16h à 19h !

Agenda Prochains conseils d’établissements des écoles de Zurich et de De-Chateaubriand 30 avril à 17h à l’école de Zurich, salle vidéo (208) 2ème étage Prochains comités APEPâquis Les 5 mars, 10 avril, 6 mai et 5 juin à 20h00 Maison de Quartier des Pâquis PRO VELO et l’APEPâquis Dimanche 28 avril de 14 à 17h sur la place De-Chateaubriand

Culturel

nº 6, mars 2013

D o s s ie réjà entendu parler des bons peAvez-vous d énérations ? tits plats entre g

llier aînés et enève l’idée de ra G à le ofi pr se , r des an Depuis plus d’un munes. Le quar tie m co ns tio pa cu rses oc nos écoles, enfants dans dive is 2011 déjà, dans pu de et e st re en et moins Pâquis n’est pas qui associe jeunes e al in ig or ité tiv sur les e ac s’est inst allée un tions stimulantes ac s de ir en nt ai t de m s défis quotijeunes. Le but es ctuel qui sont de lle te in et al ci so projet vise plans physique, les plus jeunes, ce ur Po s. or ni se ns réduire diens pour cert ai avec les aînés, à t on s ’il qu t en mportem ctives histoà améliorer le co ndre des perspe ge en n tio la re te i se perles préjugés. Cet d’une histoire qu ur te ac nt se se Il cette ant. z découvrir dans le riques pour l’enf al us vo e qu ce NKB l ? C’est pétue. Qu’en est-i édition.

« Oh Loup » compagnie Le Géant de Granit, mercredi 6 mars à 14h30 La Traverse, Réservations au 022 909 88 94 « Alice au pays des merveilles », dès 8 ans, raconté en 6 langues, le 13 mars Bibliothèque des Pâquis renseignements au 022 418 37 50

par Adèle, élève de 5P à l’école de Zurich

comme une famille

« Nos amours bêtes » danse/théâtre à partir de 6 ans Am Stram Gram jusqu’au 10 mars www.amstramgram.ch téléphone: 022 735 79 24 «Fête du bonhomme hiver», samedi 23 mars dès 17h Chateau-Bruyant, 14 rue des Buis renseignements 022 731 75 08 « L’échappée belle » marionnettes, dès 7 ans, du 2 au 26 mars Théâtre des marionnettes de Genève, réservations au 022 807 31 07 www.marionnettes.ch

Sportif Marathon de Genève, de 6 à 13 ans samedi 4 mai à 15h10 renseignements: http://www.genevemarathon.org/fr/races/kids_runs

Edito

Pour ce nouveau numéro, nous avons voulu savoir en quoi consistaient les activités intergénérationnelles dans le quartier. L’offre est généreuse. De la confection de repas (dossier en pages 2 et 3) aux bricolages de Noël (focus en page 4) en passant par la fête de l’Escalade (vu ou lu en page 3), toute sorte d’activités rassemblant les aînés et les écoliers du quartier ont lieu. Mais ne faudrait-il pas aller plus loin et dépasser le cadre scolaire ? Tant de familles monoparentales ou sans parents proches auraient bien besoin de quelqu’un qui pourrait les relayer pour les devoirs, pour une promenade au bord du lac ou simplement pour lire un livre à leurs enfants. Et tant de personnes âgées ne seraient-elles pas ravies de pouvoir se rendre utile tout en s’occupant, et de pouvoir aussi transmettre leur expérience aux plus jeunes ? AM


DOSSIER Le début de l’aventure L’APEPâquis a le plaisir de vous présenter Pauline Gobits, une ancienne enseignante de l’école primaire de De-Chateaubriand et de Zurich. L’âge de la retraite arrivé, cette passionnée ne peut cependant se résoudre à s’arrêter. C’est alors qu’elle croise Sylvain Thévoz (travailleur social à l’Unité d’action communautaire des Pâquis) qui la met en contact avec sa collègue Catherine Berger. Celle-ci s’occupe des nombreuses activités seniors dans le quartier.

entre générations» débute en septembre 2011 au club des Aînés de la rue des Buis. La préparation du repas commence à 8h30 le jeudi matin, avec une demi-classe de l’école de Zurich ou de De-Chateaubriand (de la 1P à la 8P) et les seniors. Vers 10h l’autre moitié de la classe relaye la première. Ces petits effectifs permettent de maintenir le calme et la concentration nécessaires pour cuisiner avec les aînés. Et quelle cuisine, un vrai régal  ! Une cuisine succulente qui réveille les papilles et qui favorise l’éveil du goût chez les enfants et le maintien chez les aînés. Pauline propose aussi à chaque classe, une sensibilisation pour acquérir les bases d’une cuisine saine et provenant du terroir.

C’est alors que la magie opère Pauline élabore bénévolement le projet de rassembler les aînés et les écoliers autour d’une «activité cuisine» suivie d’un repas au club des Aînés de la rue des Buis. Elle cuisinait déjà avec ses élèves dans les salles des maîtres des écoles, improvisées pour l’occasion en cuisines.

Bons petits plats entre générations

L’atelier les «bons petits plats

Brèves

Bien que certaines personnes âgées se soient montrées, au début, un peu réticentes à se déplacer pour cette activité, elles ont été très vite happées par l’engouement, la joie de vivre et la spontanéité des plus jeunes. Les enfants découvrent le plaisir de cuisiner avec beaucoup de curiosité, d’intérêt et de sérieux. Ils épluchent les pommes, cassent les noix, et mettent la main à la pâte ! Les enfants aident aussi les seniors,

s

Aménagement de la placette de Zurich La place entre le Temple de la rue de la Navigation et le petit préau de l’école de Zurich a été aménagée. Cet espace gagné sur la circulation il y a 3 ans, après 18 ans de négociations menées principalement par SURVAP, est aujourd’hui rendu aux piétons. Des activités sont en train d’être mises en place par différenctes associations pour que cet espace vive.

pour certains plus maladroits qu’eux, à préparer les aliments. L’enfant prend alors des responsabilités et les rôles s’inversent. L’enfant guide l’aîné hésitant, un dialogue s’installe et de drôles de situations et d’anecdotes en ressortent. Le senior se révèle être un adulte différent aux yeux de l’enfant, et des expériences uniques se produisent. Les enfants et les aînés se découvrent sans préjugé et la magie opère. Pauline coordonne et anime avec enthousiasme, empathie et amour tout ce petit monde. Ce sont les enfants qui dressent les tables dans le réfectoire pour les nombreux convives attendus à midi. Les jeunes s’appliquent et apprennent à se mettre au service des plus âgés et de la collectivité. Au début il n’y avait que dix à quinze seniors qui se déplaçaient pour venir partager le repas de midi.

Ils sont à présent presque cinquante seniors provenant du club des Aînés, du quartier ou des EMS, à réserver leur jeudi

L’opération «school» continue ! Les opérations de police en vue de lutter contre la présence des dealers à proximité immédiate des écoles de Zurich et de Pâquis-Centre continuent. La bonne nouvelle a été communiquée par les responsables de la police lors d’une séance consacrée au préau de Pâquis-Centre le 22.01.2013. Pour mémoire, l’opération School consiste à accroître la présence policière aux alentours immédiats des écoles du quartier afin d’éviter que les dealers ne s’y installent. Elle est un des résultats de la mobilisation de l’APEP sur ce sujet depuis novembre 2011.

midi. Deux enfants par table, mélangés aux aînés et la discussion s’engage avec beaucoup de tendresse, de naturel et de spontanéité.

Souvent, à la fin du repas, avant que les enfants ne reprennent leur cours, l’un d’eux récite une poésie, un adulte entonne une chanson, et dans cet univers, chacun évolue en parfaite harmonie, tisse de nouveaux liens et se sent valorisé.

Un bénéfice pour tous

Vu le succès et les bienfaits de ces moments de partage autour de la cuisine, ils ont lieu maintenant aussi à l’EMS Notre-Dame et à l’EMS Plantamour. Des classes de l’école de Pâquis-Centre participent aussi à cette magnifique aventure depuis 2012  ! Sara Marcionnetti, responsable de l’animation aux l’EMS Notre-Dame et Plantamour ne tarit pas d’éloges sur le système mis en place par Pauline. Elle souligne que pour les personnes âgées du quartier

Mots d’enfants «C’était super de parler avec les personnes âgées de la vie, de la cuisine, de la nourriture et ils nous ont donné de bons conseils» (Ruben). «J’ai bien aimé éplucher les pommes mais j’ai eu mal aux mains. J’ai aussi badigeonné de la viande de chevreuil» (Laura). «Nous avons mangé une soupe de châtaigne, du chevreuil, des pâtes et du chou rouge. Pour le dessert c’était une glace à la vanille. Les Personnes âgées à côté de moi étaient très gentilles avec moi. Nous avons parlé des lacs et des cantons de la Suisse» (Emilie).

qui viennent cuisiner ou partager un repas, cela leur permet de prendre des repères dans les homes. Ainsi, ils appréhendent moins le fait qu’un jour ils deviendront peut-être résidents à leur tour. Les repas sont ouverts à tous les aînés. Chacun peut venir partager le plat du jour le jeudi dans différents lieux tels que l’EMS Notre-Dame, l’EMS Plantamour et le club des Aînés. Actuellement, ces repas de midi sont très prisés et les places se font rares. Vous trouverez plus d’informations à l’Unité d’action communautaire des Pâquis, rue Gautier 18 (022 418 97 20). NKB et MRI

Utilisation des préaux et salubrité Un groupe de travail a été mis en place par le service des écoles, celui-ci réunissant tous les partenaires et associations œuvrant pour les intérêts et la défense du quartier, dont l’APEP. La mise en place du service de nettoyage est déjà bien rodée, cependant, il faut toujours travailler en amont car il reste malgré cela des souillures inacceptable. Le projet «salubrité préau» de l’école de PâquisCentre a été étendu aux écoles de Zurich et DeChateaubriand. L’idée de renforcer la présence de médiateurs et chuchoteurs fait son chemin …

Vu ou Lu L’édition 2012 de l’Escalade des écoles de De-Chateaubriand et de Zurich s’est déroulée dans la salle du Môle. La fête a été organisée en partenariat entre l’établissement Zurich/De-Chateaubriand et l’Unité d’action communautaire du quartier (UAC). Les aînés étaient également de la partie.  Les écoliers ont fait preuve de beaucoup d’imagination pour le concours de déguisements. Petits et grands ont eu du plaisir lors du défilé. Le public a également été captivé par les performances de chant et de danse des élèves. A l’issue de la fête, les cinq marmites en chocolat offertes par l’UAC et par l’Association des colonies de vacances Pâquis-Prieuré-Sécheron, ont été brisées. Sans oublier comme il se doit pour respecter la tradition, la proclamation de la fameuse phrase : «Et qu’ainsi périssent les ennemis de la République». SR

Journal de l’Association des Parents d’Elèves des Pâquis adresse: MQP, case postale 61 - 1211 Genève 21 mail: info@apepaquis.ch site web: www.apepaquis.ch Impressum Rédaction pour ce n°: Marina Rampini Itsouhou, Nicole Kuderli Berkane, Ariane Meier, Susanna Regalado, Gilles Forster; graphisme: Nicole Rossi; photos Dossier: Catherine Berger, Focus: Cécile Koepfli; mise en page: Ariane Meier. Tirage: 800 exemplaires sur papier 80gr


feuille caillou ciseaux