Issuu on Google+

IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET E-REPUTATION

 Vérifiez vos traces personnelles sur Internet Sur internet, vous laissez des traces : un commentaire dans un forum, sur un blog ; votre profil sur les réseaux sociaux (Facebook, Viadeo, LinkedIn, Yahoo…) ; les photos que vous partagez (FlickR, Facebook, Copains d’avant…) ; un article dans lequel votre nom apparaît … Toutes ces informations vous concernant constituent votre Marque personnelle. Votre marque personnelle se compose de votre identité numérique et de votre e-réputation :  L’identité numérique c’est ce que vous commentez, ce que vous publiez et montrez de vous volontairement. Vous êtes à l’origine de ces informations et vous pouvez les maitriser.  L’e-réputation c’est ce que les autres disent et publient sur vous. A la différence de l’identité numérique, vous ne pouvez pas la maitriser directement. Si vous décrochez un entretien, sachez que le recruteur peut taper votre nom sur un moteur de recherche et accéder ainsi directement à des informations vous concernant. La requête sur un moteur de recherche peut remonter de nombreux homonymes surtout si vous avez un nom très répandu. Que faire ? Vous avez la possibilité d’augmenter votre référencement en produisant des informations qualifiées sur internet. Notre conseil : testez votre référencement en tapant vos prénom et nom sur un moteur de recherche, Google par exemple.

 Maîtrisez votre identité numérique Si vous ne pouvez pas contrôler votre e-réputation, vous pouvez en revanche maîtriser votre identité numérique en utilisant certains outils : réseaux sociaux, blog personnel ou sites publiant CV et portfolio (une thèse, un mémoire, un book, une publication, une interview…). Pour être actif et dynamiser votre identité numérique : suivez l’actualité de votre réseau, répondez aux sollicitations, alimentez votre blog ou participez à des groupes de discussion entre professionnels (les fameux « hubs »). Les recruteurs consultent essentiellement les résultats des moteurs de recherche présentés sur la première page. Votre visibilité est donc liée à votre référencement sur internet. Augmentez votre référencement sur internet : - en renseignant votre profil à 100% sur les réseaux sociaux - en partageant votre expertise en créant votre blog - en participant à des forums des discussions sur des sites professionnels ou sur les communautés des réseaux sociaux - en publiant votre CV et vos documents sur des sites dédiés

© Apec 2011

Page 1 sur 2


Assurez-vous de la cohérence de vos informations personnelles Il convient de communiquer de manière cohérente sur l’ensemble des sites que vous utilisez. Vous gérez votre nom comme une marque, comme le ferait une entreprise. Votre photo est l’équivalent de son logo, votre identité professionnelle (votre fonction, votre projet) correspond à son positionnement, vos mots-clés et vos arguments sont son slogan. Ils doivent donc être les mêmes partout ! Mettez à jour votre profil régulièrement Actualisez régulièrement les informations de votre profil, tous vos contacts en seront avertis. Vous entretenez ainsi votre réseau. En effet, vos contacts suivront votre évolution professionnelle et éventuellement penseront à vous pour vous proposer des opportunités. Exemples de mises à jour que vous pouvez faire :  présentation d’un nouveau projet, d’une nouvelle mission  participation à un événementiel  inscription à une communauté  partage de liens, d’articles  recommandations  ajout de commentaires…

 Soyez vigilant sur l’accessibilité de vos comptes privés Il est important de veiller à gérer l’accès aux éléments de votre vie privée. Cela pourrait nuire à votre image de professionnel. Préservez votre vie privée en limitant les accès des informations personnelles, de vos photos et/ou vidéos à vos seuls amis Vous avez la possibilité de contrôler l’accès en gérant les paramètres de confidentialité de vos différents comptes. Vous pouvez utiliser un pseudo pour préserver votre anonymat. Veillez également à ne pas dévoiler trop d’informations relevant de votre vie privée sur votre profil (croyances religieuses, opinions politiques…). Ne dénigrez ni employeur, collègue ou client. Ne divulguez pas des informations confidentielles relatives à de précédentes missions. Cependant, n’hésitez pas à mettre en avant des activités extra-professionnelles si elles vous valorisent. Soyez précis dans la description de vos activités. Exemples : trésorier d’une association, sportif de haut niveau, musicien dans un quartet…

© Apec 2011

Page 2 sur 2


identité numérique et réputation