Page 1

portfolio

architecte d’intÊrieur\designer\architecte


2

Anthonin Guillemin 88 rue Marcadet 75018 Paris 06.87.40.06.88 in.architecture.d@gmail.com http://anthoninguillemin.blogspot.com www.facebook.com: Ag Archidesign


grigny urbanisation Suite à une étude démographique social et urbaine de la ville de Grigny, ce projet s’oriente vers le social. Le principe de mon projet est de re-dynamiser la ville de Grigny, en lui redonnant une nouvelle orientation, culturel,sociale et économique.

9 7 5 4

6

9

4b

3 3 4b

3

1 8 10

9 1 1

1

2

9


10 points

4 les axes 9 5

1.

Aménagement de places publiques au bas des immeubles.

2.

Parking sud, 700 places afin de dégager de l’espace.

3.

Logements sociaux, pour vider les bas des immeubles.

4.

Le CIRP, insertion réinsertion professionnel.

4b.

7

4 4b

6

Flux primaires.

3 4b 1 8

Flux secondaires. Flux tertiaires.

9 10

Les jardins, le site reste un ecocentre.

5.

Le Musée, et centre de documentation informatisé.

6.

Le Centre culturel et sportif, bibliothèque.

7.

Parking nord, 100 places pour vider le bas des HLM.

8.

Ecuries, permet une approche différente de la balade.

9.

Le chemin vert, permet une découverte différente de la ville.

9 1 1 1

10.

Le centre géothermique, alimente Grigny grâce au bassin.

Il est paradoxal de parler d’isolement à propos d’un village situé à 25 km de Paris. Pourtant, Grigny a été construite à l’écart des routes, loin de la Seine, de la RN7 et de la voie ferrée qui bordent le territoire communal. C’est cette situation particulière qui conditionnera en grande partie les mutations de Grigny au cours du XXème siècle. Longtemps le village restera isolé tout en consacrant ses principales activités économiques, cultures céréalières et extraction de matériaux de construction, au marché parisien.

9 2

Plus tard, loin de l’agitation citadine, Grigny sera un coin de verdure apprécié des parisiens. Ensuite, quand l’expansion de la capitale repoussera les limites de la zone urbaine, deux grands ensembles feront naître, en quelques années, la ville d’aujourd’hui. Enfin, dans le dernier quart du siècle, les Grignois auront à cœur d’obtenir réparation pour les erreurs du passé et de maîtriser l’avenir de leur ville. Le principe de mon projet est de re-dynamiser la ville de Grigny, en lui redonnant une nouvelle orientation, culturel ,sociale et économique. Ce principe s’applique si les services de transports desservant Grigny se voit augmenter, car la base de mon projet est la mixité et l’échange.


hlm façades végétalisées

Echange sociale; en donnant du travail au Parisiens intra-muros dans la région de Grigny, cela en s’appuyant sur la politique des zones franches urbaines (ZFU cf 4e & 5e p°) où les entreprises bénéficient pendant 5 ans d’exonérations d’imposition et de versement des charges sociales pour favoriser l’emploi dans les quartiers. Il faut créer des locaux et des commerces de proximités afin de pouvoir relancer l’économie dans le secteur. Pour éviter de construire de nouvelles infrastructures, le principe est de reloger les habitants des parties inférieures des HLM afin de créer des open spaces permettant l’installation de locaux commerçant ou l’implantation d’entreprise. C’est locaux Permettront un échange permanent et ramèneront de la vie dans le quartier.

En effet le flux de personne entrant et sortant du travail viendra créer une dynamique au pied des immeubles créant un échange permanent entre habitants et travailleurs. Les commerces de proximités permettront aussi de ramener de la vie de quartier le soir venu avec des restaurants, l’aménagement de nouvelles dalles, l’implantation de commerces de nuits, de bars... Les extra-urbains ne doivent pas se sentir laissé à l’écart et doivent avoir accès aux même service que ceux de la ville. De plus le fait d’amener des personnes extérieur à l’Essonne pour travailler la journée, peut les pousser à rester le soir entre collègues au restaurant et peut appuyer à la re-dynamisation de la ville.


6

Le principe est de redessiner la ligne d’horison de Grigny afin de ne plus voir ces barres d’immeuble. Elle permet aussi l’introduction de technique écologiques pour ventiler et chauffer les logements. L’aménagement de places publiques en dessous des tours viendra re dynamiser l’échange social, tout cela complété par l’implantation de commerces de proximités, de bars et de restaurant afin de redonner vie à ce quartier.


parking Dans un soucis d’utilisation quotidien des zones piétonnes seront réaménagées aux pieds des immeubles. Les parking seront retirés pour laisser place aux dalles commerçantes. Ces parking seront réimplantés dans le secteur de l’hyper marché surmontant l’existant d’un deuxième étage le bâtiment se verra recouvert de végétation (toujours dans une optique de biomasse) mais aussi pour le camoufler car le bâtiment existant trône à la porte de la ville et est réellement peut séduisant, il sera par cet modification plus représentatif d’une nouvelle optique de la ville et viendra conjuguai réalité économique avec souci environnemental. Résolument tournés vers l’écologie ces bâtiment accueilleront en leur centre des jardins privatifs et collectifs à la charge et l’entretient des locataires, ils seront peut coûteux car des cuves de stockage des eaux de pluie seront utilisés pour l’arrosage. Ces bâtiments s’intégreront à l’environnement existant, ils devront prendre compte de l’implantation des arbres afin de les contourner pour s’intégrer au mieux.

gagner de l’espace


hĂŠbergement sociale redĂŠcouvrir


Une implication social; Les nouveaux logements seront équipés de toute la technologie écologique afin de répondre à des normes d’exigences HQE (cf planches). Le principe est de responsabiliser l’habitant à l’écologie et évidement émettre un minimum de pollution, cela passera par l’installation d’un circuit d’eau dans le parc avec récupération d’eau de pluie dans des cuves sous le parc, pompage par éoliennes, installation de bassins biotope, chauffage par géothermie grâce aux nappes, collecte pneumatique de déchets, utilisation maximum des toits, avec l’utilisation de végétaux pour les toitures peut exposées et de panneaux solaires pour celles bénéficiant d’un fort ensoleillement. La terre et les végétaux contribueront à l’isolation des bâtiments, l’eau s’infiltre et s’évapore naturellement sans rejet à l’égout...

Les loggias filtrons les vents dominants assurant une isolation acoustique et des panneaux brises soleil viendront créer des perturbations venant ventiler les loggias en fonction de leur inclinaison. Des crèches seront misent à disposition aux abords de ces logements, pourquoi aux abords de ces logements? car on est toujours dans un échange social et une proximité de service, les personnes venant travailler sur Grigny et celles partant travailler se croiseront, créant des liens sociaux. Résolument tournés vers l’écologie ces bâtiment accueilleront en leur centre des jardins privatifs et collectifs à la charge et l’entretient des locataires, ils seront peut coûteux car des cuves de stockage des eaux de pluie seront utilisés pour l’arrosage.


centre de réinsertion réintégrer En accueillant un CIRP (centre d’insertion et de réinsertion professionnel) qui s’occupe notamment d’un centre d’accueil, d’un service de logement social encadré, d’un service psychologique et familial, d’un service thérapeutique, ainsi que de l’insertion et de la réinsertion professionnelle de 15 à 30 ans. Le lieu d’implantation sera dans le logis permettant d’être à la proximité des animaux et de la nature, cette structure se devra aussi de pouvoir accueillir du monde extérieur, pour des spectacles ou même des expositions éphémères organisées dans l’enceinte du musée par les personnes en difficultés professionnel afin de les motiver à s’investir dans des projets plus en rapport avec l’humain que le travail. Le jardin de l’écocentre est un jardin «en carré». Quelques points: Cultivé sans produits chimiques, il permet de découvrir des variétés de légumes différents.

En vous promenant dans ses allées, vous découvrirez des techniques de culture respectueuses de l’environnement. Composter les déchets permet de réduire le volume des poubelles. Le compost obtenu améliore la texture de la terre et l’enrichit en minéraux nécessaires aux plantes. Certaines plantes se détestent, d’autres s’entraident ou se protègent. Les associer sur une même parcelle évite les fertilisants chimiques et les pesticides. Mêler les cultures courtes et les cultures longues limite également En recouvrant le sol avec de la paille, des feuilles mortes, des branches broyées ou de la tonte de pelouse sèche et sans graines, on évite les herbes indésirables sans produit chimique. La terre reste meuble et humide, on économise l’eau. les herbes indésirables par une meilleure occupation du sol.


musée

12 apprendre Ces bâtiments s’intégreront à l’environnement existant, ils devront prendre compte de l’implantation des arbres afin de les contourner pour s’intégrer au mieux.


centre sportif & culturel dĂŠcouvrir et se diversifier


14

Echangeculturel; En donnant la possibilité aux gens du cartier de s’investir et de profiter d’un centre culturel et d’une salle polyvalente permettant d’accéder à des concerts, du théâtre ou même de l’opéra, tout cela en restant à proximité de chez sois. Cet échange culturel devra s’effectuer aussi dans un cadre sportif à proximité des infrastructures de pensée et de réflexion, le principe est de créer un pôle artistique, sportif, littéraire et créatif dans un même bâtiment. Le but est de favoriser l’échange et de donner envie, rendre le sport et les arts accessibles à tous et ne plus faire de distinction entre le sport et les arts, tout cela aussi dans un respect des autres en développant une architecture intérieur permettant à chacun de s’épanouir sans se retrouver gêner par le regard des autres.


16

earthship maison ĂŠcologique


earthship maison écologique Les earthships sont des maisons écolo souvent associées à des bobos farfelus. Ce projet tente de revaloriser ces projets écologiques qui sont économe en énergie et en coût. Ce sont des maisons sous terre avec de simples pneus remplis de terre pour concevoir les murs. Ils permettent de faire réguler la température en hiver comme en été grâce à l’inertie de la terre. La toiture végétalisée quand à elle permet de récupérer et stocker l’eau.


20


22

eco-beton maison bioclimatique


Maison écologique à ossature bois, elle est isolé par l’extérieur. Elle fait 80 m² et est prévu pour un couple et deux enfants. les volumes dégagés sont agréables et débouchent sur un toit végétalisé permettant une terrasse d’appoint. Elle est rehaussé de un mètre cinquante grâce à des blocs de gabion en béton recyclé. Elle est donc totalement isolée du sol et bénéficie d’une vue dégagé sur un terrain vaste et paysager.


eco-beton

24 maison bioclimatique


28

close to open design


close to open design


Project of paper retractable partition. Developed on the basis of the origamie, these modules of 1.95 meters by 1.25 meters allow to recreate space more or less closed. The process of creation established a base of researc) on various materials. The aspect, the flexibility and the solidity of these were studied to recreate a flexible light element can expensive and easy to use.


32

photographie argentique


photographie argentique


prague naples

praha

napoli

milan

milano

paris bruxelles

paris

brusselles


curriculum vitae

- Agence ID-WAD architecture d’intérieur: 2009 28 Passage Choiseul 75002 PARIS

/Conception & réalisation de plans /Aménagement d’intérieurs (tertiaire, particulier & hôtelier) /Suivis de chantier et gestion des plannings /Dévelopement et suivis de dossiers /Rencontres avec les clients

- Agence Alain Rimpot architecte: 2008 9 Rue Gal Leclerc 35260 Cancale

/Conception & réalisation de plans /Croquis d’ambiances /Aménagement d’intérieurs (tertiaire & particulier) /Suivis de chantier et gestion des plannings /Dévelopement de dossiers

Expériences annexes: 2003

à 2010 Magasinier, Restauration, Hotélerie & vente /Accueil /Service /Cuisine /Vente /Gestion de stocks /Gestion des caisses /Echanges culturel /Management

Philosophie: L’architecture est un art, un moyen d’expression contraint par son environnement. Mon but est d’enrichir mes projets par diverses expériences liées au monde qui est un vaste terrain de variété égaillant ma curiosité. Mais aussi faire d’un espace un lieu unique où chacun pourra s’y reconnaître et se l’approprier.


38

Formation :

- Deuxième année de licence d’architecture Paris La Villette 2010/2011 - Diplômé d’architecture d’intérieur & Design d’espace 2009/2010, Lisaa Rennes - Architecture d’intérieur & Design d’espace 2007/2009 - Prépa en arts appliqués /Lisaa Rennes 2006/2007 - Première année BTS MAVA /Colbert Lorient 2005/2006 - Baccalauréat STI Electrotechnique /Les Rimains St Malo 2004/2005

Concours:

-

Lauréat de L’open de tennis de Saint Malo 2008/2009 Exposé en l’hommage à Odorico 2008/2009 ISPA Ingénierie Plasturgie 2008/2009 De Dietrich 2008/2009 Les Lunétiers du Jura 2007/2008 Open de tennis de Rennes 2007/2008

Logiciels (Mac ou PC):

- Archicade 2009 /Autocade 2010 / Sketchup - Suite Adobe: Illustrator / InDesign / Photoshop / Première / After effect (Video) - Cinémas 4d, Rhinoceros (3D) - Word / Exel

Expo/Salon: Batimat / Il Salone Milan / La Foire de Paris / La Criée Rennes / David La Chapelle / Omage à Sottsass / La Subversion des images / elles@centrepompidou / Accrochage / Citée de l’architecture / Vers de nouveaux logements sociaux / François Morellet / Musée de la photographie... Loisirs: Photographie / Dessin / Croquis / Guitare / Piano / Footing / Vélo / Rugby / Saut à l’élastique / Voyages / Sorties / Concerts / Cinémas / Les vieux films (de Tati à Hitchcock), les Lynch, Tarrantino ou autre Tim Burton / Mécanique / Bricolage / Compétition Automobile / ...


Anthonin Guillemin 88 rue Marcadet 75018 Paris 06.87.40.06.88 in.architecture.d@gmail.com http://anthoninguillemin.blogspot.com www.facebook.com: Ag Archidesign

Profile for guillemin anthonin

portfolio francais  

portfolio francais avec mes travaux de 2010

portfolio francais  

portfolio francais avec mes travaux de 2010

Profile for antrecite
Advertisement