Page 1

Antonin Amiot

IngĂŠnieur Paysagiste - Urbaniste

PORTFOLIO 2017


préambule

Ce portfolio rassemble une sélection de projets développés notamment avec l’Atelier de Paysage Landescape et l’ONG Bleu Versant à La Rochelle, ainsi que des projets réalisés au cours de ma formation professionnelle, en stage et en tant qu’indépendant. L’objectif est de présenter la pluridisciplinarité de mon cursus et la personnalité qui s’est construite à travers ces expériences. Diplômé Ingénieur-Paysagiste de l’École du Paysage de Blois, j’ai complété ma formation à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de la Ville et des Territoires (Marne-la-Vallée) afin d’obtenir un diplôme d’urbaniste. J’ai eu l’occasion de travailler à plusieurs reprises sur les problématiques littorales en lien avec la montée du niveau de la mer et le réchauffement climatique, ce qui en fait un sujet de prédilection. Cela étant, la diversité des projets abordés m’a permis de rester polyvalent dans les échelles d’interventions et les niveaux de réponses. Récemment installé à Bruxelles, je recherche de nouvelles collaborations dans les domaines du paysage, de l’urbanisme ainsi que de l’architecture.

2

Portfolio 2017 • Antonin Amiot


SOMMAIRE

Préambule

P.2

Curriculum vitae

P.4

1/ Littoral et risque d’inondation

P.6

• Programme d’Actions et de Prévention des Inondation à La Rochelle (FR) • Vivre avec le risque : la submersion marine à Gruissan (FR) • Travail de fin d’étude : Réinventer (?) un paysage « sinistrable » à Charron (FR)

2/ Grand territoire

P.16

• Le voyage de l’énergie : transition énergétique appliquée à la côte d’Albâtre (FR) • Cheminements pédestres et cyclables dans la vallée du Coran (FR) • « Up grade » Trouville, vers un urbanisme soutenable (FR) • Hampi, un patrimoine archéologique à préserver du tourisme de masse (Inde)

3/ Projet urbain

P.24

• Europan 13, la ville adaptable 2 : « Bondy Lab », mutation du secteur Galieni à Bondy (FR) • Plan guide pour la requalification du boulevard A. Sautel à La Rochelle (FR) • Au pied des murs, vers un processus de désenclavement pour le quartier Schuman (FR)

4/ Parc et jardin

P.32

• Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire : « Polyptyque des blés » (FR) • Réaménagement du Crématorium de La Rochelle (FR) • Proposition d’aménagement d’un camping à la ferme en Sardaigne (Italie) • Le jardin des Salines, cultiver une parcelle dans les marais d’Oléron (FR)

5/ Concertation publique et performance

P.42

• « Les arbres bleus® », un dispositif de sensibilisation au risque d’inondation à La Rochelle (FR) • Concertation publique dans le cadre de la piétonisation du vieux port de La Rochelle (FR) • « Descente versante » du ruisseau Lafond à La Rochelle et de la rivière Odres au Portugal

6/ Communication visuelle et scénographie

• Mutation urbaine : observatoire photographique sur le quartier P. Loti à Aytré (FR) • Journées européennes du Patrimoine : exposition photos autour du ruisseau Lafond (FR) • La boîte, projet d’exposition itinérante (FR) • « Eau de La Rochelle® », carafe sérigraphiée (FR) • Réalisation de visuels dans le cadre du réaménagement du square Valin à La Rochelle (FR) • Exposition de photos et dessins présentée aux ateliers ouverts 2014 à La Rochelle (FR)

P.50

* L’ensemble des éléments présentés ci-après ont été conçus par mes soins sauf ceux mentionnés d’un crédit. 3


Amiot Antonin Ingénieur Paysagiste - Urbaniste Né le 16.11.1988 à Salta (en Argentine) Rue de Neufchâtel 70, 1060 Saint Gilles - BRUXELLES Tel : +33 (0) 6 09 51 72 41 Email : antonin.amiot@gmail.com Web : issuu.com/antoninamiot Formation 2014

Diplôme DSA-Urbanisme à l’École d’Architecture de Marne-la-Vallée Sujet : « Le Cimetière, vers de nouveaux rites funéraires »

2012-13 DSA-Urbanisme à l’École d’Architecture de Marne-la-Vallée

Projet urbain à Melun (77) : «Au pied des murs, vers un processus de désenclavement du quartier Schuman» Prospective territoriale à Gruissan (11) : «Vivre avec le risque , la submersion marine à Gruissan» Cours thématiques de projet urbain, histoire de l’urbanisme, urbanisme opérationnel et programmatique.

2012

Diplôme d’Ingénieur Paysagiste (mention Bien) à l’École du Paysage de Blois Sujet : Réinventer (?) un paysage «sinistrable» à Charron (17)

2007-12 École Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage de Blois (France) 2007

BAC S sp. Biologie (mention AB)

Expériences professionnelles 2014-16 Co-traitance avec l’Atelier de Paysage Landescape (paysagiste-urbaniste à La Rochelle)

• Programme d’Action et de Prévention des Inondations (PAPI) à La Rochelle, secteurs Gabut et Ville en Bois - Chargé d’étude et conception graphique • IRISÉES 09, catégorie «Culture du risque en direction des non-résidents» - participation au colloque • Concours ministériel « Comment mieux bâtir en terrains constructibles inondables» ; repère d’argent dans la catégorie espaces publics - conception graphique • Programme d’Action et de Prévention des Inondations (PAPI) à La Rochelle, secteur Vieux Port - Chargé d’étude et conception graphique • Concours pour la construction du crématorium de La Rochelle ; lauréat - Chargé d’étude et conception graphique • Plan guide des espaces publics du futur quartier de Rompsay à La Rochelle - Chargé d’étude et conception graphique • Concertation publique sur la piétonisation du Vieux Port de La Rochelle- Chargé d’étude et conception graphique • Optimisation environnementale et agrandissement du golf de St. Laurent de la Prée à Rochefort - Chargé d’étude et conception graphique • Concertation publique dans le cadre du projet de maîtrise d’œuvre du PAPI de La Rochelle, secteurs Gabut et Ville en Bois - Chargé d’étude, conception graphique, scénographie, réalisation d’une vidéo • Création d’un itinéraire pédestre et cyclable dans la vallée du Coran - Chargé d’étude, conception graphique • Concours pour le Centre de Formation des Apprentis, site bas carbone, Lagord - conception graphique

2014-16 Co-traitance avec l’ONG Bleu Versant labellisée COP21 (préservation de la ressource en eau à l’échelle des bassins versants, sensibilisation et prospective territoriale) • Descente versante du bassin versant du ruisseau Lafond, La Rochelle- comédien, cartographie, scénographie et conception graphique • Descente versante du bassin versant de la rivière Odres, Figueiro Santiago, Portugal - comédien, cartographie, scénographie et conception graphique • Sérigraphie de carafes «eau de La Rochelle» en partenariat avec le service de l’eau de La Rochelle - conception graphique et suivi de réalisation • Exposition photographique extérieure en partenariat avec la ville de La Rochelle - conception graphique et scénographie • Exposition UNESCO au cloître des Dames Blanches à La Rochelle - conception graphique • Performance dansée sur la plage de la Concurrence à La Rochelle avec la compagnie Thô Anotaï, spectacle intitulé «Ô et le sablier bleu» - conception graphique, scénographie, comédien • Exposition itinérante - communication visuelle et scénographie

2016

Intervenant dans le cadre du projet mené par les étudiants du DSA-Urbanisme de Marne-la-Vallée Le littoral de Dolus-d’Oléron (17), un support de réflexion pour imaginer le littoral de demain


2014-16 Concours en indépendant • Appel à idées «Imaginer le littoral de demain», ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer • Appel à idées «Up Albâtre» 2016 : Grand prix du public et mention spéciale du jury pour «la conscience énergétique» • Europan 13 «La ville adaptable 2» 2015 ; site de Bondy ; France • Festival International des Jardins de Chaumont sur Loire 2014 ; «Polyptique de Blé(s)» ; jardin de blés. • Appel à idées «Up Trouville» 2014 ; projet intitulé «Up-Grade Trouville»

2014-16 Autres missions en indépendant

• Conception graphique pour la ville de La Rochelle dans le cadre du projet de réaménagement du Square Valin. • Entretien de jardins et conseil aux particuliers (mur de pierres sèches, potager, mobilier bois, etc.)

2014

Création de l’entreprise indépendante FUP (Fabrique d’Urbanisme et du Paysage ©)

2013

Concours étudiant

• Concours Fondation Jacques Rougerie 2013 ; Architecture et Problématique de la Montée du niveau des Océans ; «Gruissan - Archipel, (Ré)adapter la ville au risque de submersion marine». • Bellastock 2013, architecture expérimentale, Greenwashing

2013-14 Stage professionnel de 7 mois à l’Atelier de Paysage Landescape à La Rochelle

• Plan guide de la tranformation du boulevard André Sautel à La Rochelle • Recherche et développement : Jardin de dispersion des cendres pour le crématorium de Saintes • Réponses à divers appels d’offres

2013

Workshop au Chili (École UDP à Santiago de Chile et DSA-Urbanisme de Marne-la-Vallée)

• Étude sur le bassin versant entre Santiago et Valparaiso ; amélioration de la ressource en eau et prévention des inondations ; «Como manejar el agua de otra manera».

2011

3 mois de stage à l’Atelier de paysage Landescape à La Rochelle

• Étude urbaine à la Rochelle : boulevard Sautel, marais de Tasdon - quartier sud gare • Scénographie de l’exposition «mutation urbaine» à Aytré ; observatoire photographique des paysages • Illustration du traité «Corps-Pays», une approche du territoire par le bassin-versant

2010

3 mois de stage à l’agence Integrated Design ; Bangalore ; Inde

2009

2 mois de stage au Brooklyn Botanic Garden ; New York

2008

2 mois de stage au Chelsea Physic Garden ; Londres

• Étude grand paysage : Hampi site classé UNESCO • Participation au concours d’appel à projet sur le site de Surat (Inde), développement d’une cité agricole en zone inondable (lauréat) • Conception d’un camping à la ferme en Sardaigne ; master plan et principes de gestion (cycle de production maraîcher) • Représentation graphique : projet pour Infosys City et Himayat Sagar Reserve

Stage ouvrier en jardin botanique de 30 ha : entretien des jardins thématiques, arboriculture, application de techniques horticoles.

Stage ouvrier en jardin botanique de 2,5 ha : entretien des jardins thématiques, accueil du public et pédagogie, techniques de plantations.

1 mois de stage dans les jardins de Kylemore Abbey ; Irlande Jardinier : jardin potager, ornemental et jardin victorien

Compétences Langues Anglais lu, parlé et écrit (IELTS niveau 6) Espagnol lu, parlé et écrit

Logiciels Windows et Mac OS Word, Excel, InDesign, Illustrator, Photoshop, Acrobat, VectorWorks, AutoCad, SketchUp, QGIS, IMovie

Divers Permis de conduire de catégorie B Passions : jardinage, surf, voile, randonnées, voyages (États-Unis, Amérique Latine, Inde, Italie, Roumanie, Portugal, Espagne, Belgique, Pays-Bas, Norvège), photographie et dessin.


6

Portfolio 2017 • Antonin Amiot


1/ Littoral et risque d’inondation Le littoral est régulièrement soumis aux aléas climatiques. L’observation de l’évolution du trait de côte nous montre que le littoral n’est pas une ligne figée. Dans un contexte de réchauffement climatique et de montée du niveau de la mer, les territoires côtiers vont de plus en plus être sollicités, mettant en danger les populations et les activités économiques.

7


Littoral et risque d’inondation

Programme d’Actions et de Prévention des Inondations (PAPI) La Rochelle (17)

e ochell aR

PROGRAMME protection contre les submersions marines et aménagement du front de mer

Créd its ph oto s

:

L de lle Vi

MAÎTRISE D’OUVRAGE Ville de La Rochelle CALENDRIER / SUPERFICIE / COÛT 2013->2018 / 8 ha / 12 000 000 €

MAÎTRISE D’ŒUVRE Atelier de Paysage Landescape (mandataire)

NOMINATION Repère d’argent, catégorie aménagement espace public / Comment mieux bâtir en terrains inondables constructibles ?

PARTICIPATION AU PROJET chargé de projet, co-conception de la phase diagnostic à la phase PRO-DCE

Le projet de maîtrise d’œuvre développé dans le cadre du Programme d’Actions et de Prévention des Inondations (PAPI) intervient sur les quartiers du Gabut et de la Ville-enBois à La Rochelle. L’objectif est de protéger ce secteur urbain des submersions marines et de l’érosion littorale par un dispositif facile à mettre en place par les services municipaux et qui s’adapte aux contraintes patrimoniales et paysagères du site. La ville de La Rochelle s’est saisie

Tour de la lanterne

de cette occasion pour engager une réflexion sur le réaménagement de l’espace public sur ce secteur dont les quais et les ouvrages maritimes. La démarche initiée par l’Atelier de Paysage Landescape, vise à intégrer in-situ les ouvrages de protection au mobilier urbain, au revêtement de sol, afin de rendre le dispositif rapidement efficient en cas d’alerte d’inondation. De manière à garder la mémoire du risque, certains secteurs restent inondables.

Tour de la chaîne Tour St Nicolas

1 Quartier du gabut

Aquarium Médiathèque

2 Bibliothèque universitaire Musée des modèles réduits

Espace Encan

Université Musée des automates

Camping municipal

Quartier de la ville-en-bois

0

Plan masse général

8

Portfolio 2017 • Antonin Amiot

20

50

N


Principe des clapets amovibles encastrés

1

Principe des batardeaux amovibles

1 Le parvis du Gabut au pied de la Tour Saint Nicolas + exhaussement du rempart historique (situation calme et simulation de submersion au niveau Xynthia +20).

Principe des ouvrages fixes (rempart)

2 Réactiver la mémoire du risque

Le parc de la mémoire au Bout Blanc, sensibilisation du public au risque d’inondation

9


Littoral et risques d’inondations

Extrait plan technique secteur du square de l’Armide (échelle 1/150e)

10

Portfolio 2017 • Antonin Amiot


11


Littoral et risque d’inondation

Vivre avec le risque : la submersion marine à Gruissan Gruissan (11)

issan Gru de li le V

Créd its ph oto s

:

PROGRAMME Étude menée au DSA, ENSAVT de Marne-laVallée Adapter le développement urbain de Gruissan face au risque de submersion

MAÎTRISE D’OUVRAGE commande conjointe ville de Gruisan et DDTM de l’Aude CALENDRIER 2012->2013

ÉQUIPE En équipe avec Julien Romane, Laura Fernandes et Clémence Nicolas

La Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) de l’Aude, attentive au développement des collectivités littorales situées en zone de submersion marine, trouve à Gruissan un site d’expérimentation urbaine où développer une nouvelle approche d’aménagement pour se prémunir du risque. En parallèle, la commune de Gruissan, soucieuse de conduire un urbanisme de qualité dans les prochaines années, souhaite faire évoluer les derniers terrains de sa ville de façon contextuelle et économe. Les problématiques urbaines confrontées aux risques révèlent la complexité de ce territoire.

Ainsi, l’échelle de l’étude à été étendue au-delà des limites communales pour interroger un socle cohérent  : celui de la géomorphologie. Ce faisant, chaque proposition est à considérer comme une attention à une situation singulière trouvant un équilibre entre aménagement et attitude face au risque. Les sites proposés dans la commande initiale sont donc intégrés à un ensemble de propositions qui tentent de développer un urbanisme qui intègre le risque de submersion marine. Plus généralement, l’étude exprime le besoin de rendre perceptible le paysage de Gruissan et les propositions de projet tentent d’anticiper son devenir face au risque.

3

4

8

2 5

7

1

1

1 Km

N

0 Km

2

3

Plan de repérage des situations d’interventions

12

6

Portfolio 2017 • Antonin Amiot

4

5

6

7

8


Adaptater les chalets au risque de submersion et restaurer le système dunaire

Restaurer le système dunaire afin de mieux prévenir les impacts des submersions marines

Réadapter les rez-de-chaussée des chalets et proposer des solutions de densification

13


Littoral et risque d’inondation

Travail de fin d’étude : Réinventer (?) un paysage « sinistrable » Charron (17)

n arro Ch de li le V

Créd its ph oto s

:

PROGRAMME Adapter un territoire littoral au risque de submersion

CALENDRIER / SUPERFICIE 2011->2012 30 ha

MAÎTRISE D’OUVRAGE Commune de Charron

Dans la nuit du 27 au 28 février 2010 la tempête Xynthia ravage le littoral atlantique. Les côtes vendéennes et charentaises ne sont pas épargnées. Au lendemain de la catastrophe, la commune de Charron a retrouvé son insularité. Cependant les habitations situées en point bas ont été dévastées. En plus des dégâts matériels, on dénombre trois victimes emportées par les eaux. Les zones urbaines les plus fortement touchées ont par la suite été classées en «zones de solidarité». L’État rachète et détruit les habitations, les proprié-

taires sont relogés. 25 % de la population fixe a déserté le village, plus de 200 habitations vont être démolies. La démarche de diplôme propose une stratégie d’adaptation au risque de submersion, dans un contexte de réchauffement climatique et de montée du niveau de la mer à moyen long terme. Le site de projet choisit concerne la zone la plus touchée par l’inondation, un secteur urbanisé à la fin du XXe, dans un ancien marais littoral.

St-Michelen-l’Herm

l’Aiguillon/mer

l’île d’Elle

la Faute/mer île de la Dive

Marans

le y

La vre

N

ise

rta

io

îlots de Charron

cote des 3m

Baie de l’Aiguillon

Pertuis Breton Esnandes

Impact de la tempête Xynthia dans les polders de la baie de l’Aiguillon 1,90 m

1m

1,90 m

0m

1m

0m Crédits photo : Antoine Seiter

Matérialisation des hauteurs d’eau dans le secteur des salines et processus de déconstruction des maisons en zones noires.

14

Portfolio 2017 • Antonin Amiot


Zone mytilicole

Zone sportive

La lagune, fonction hydraulique

Route digue

Observatoire des nuages

Parc de la mémoire

Parvis parc de la mémoire Quartier sur pilotis

Prairie et bocage humides Jardins familiaux

Petit port de plaisance

0

20

50

N

Extrait de plan masse sur le secteur de la lagune et du parc de la mémoire

Illustration depuis l’observatoire des nuages : espace emblématique du parc de la mémoire

1m

5m

15


16

Portfolio 2017 • Antonin Amiot


2/ Grand territoire

La démarche de projet appliquée au grand territoire nécessite une analyse fine et méthodique notamment à travers la géomorphologie, l’hydrographie, l’histoire mais aussi les données statistiques. Cette analyse systémique permet de soulever les enjeux forts qui vont par la suite orienter des projets de maîtrise d’œuvre plus ciblés.

17


Grand territoire

Le voyage de l’énergie : transition énergétique appliquée à la côte d’Albâtre Haute Normandie (76)

18

Portfolio 2017 • Antonin Amiot

PROGRAMME Concours d’idées Up Territoire d’Abâtre Le voyage de l’énergie : la transformation de la vallée de la Durdent vue par le prisme de l’énergie.

MAÎTRISE D’OUVRAGE Cdc de la côte d’Albâtre

Équipe Avec Geoffrey Clamour, Julien Romane, Quentin Deyirmendjian, Quentin Bordes

NOMINATION Prix du public et mention spéciale «conscience énergétique»

Le voyage de l’énergie est la réponse au concours d’idées « Up Territoire d’Albâtre » lancé par l’Université de Lille et la Communauté de Communes de la côte d’Albâtre. Notre démarche fait suite à une prise de conscience sur le rôle de l’énergie dans le réchauffement climatique. Cette étude a été initiée à la suite du mois de décembre le plus chaud jamais enregistré. Ce voyage à travers le territoire de la côte d’Albâtre, nous embarque du parc éolien offshore de Paluel pour remon-

ter la vallée de la Durdent jusqu’à Yvetot. L’objectif est de montrer comment la transition énergétique peut orienter l’aménagement du territoire et initier de nouveaux modèles économiques. En passant d’un système de production centralisée à une solution plus diffuse on réinterroge les modes de production et de consommation de l’énergie autant à l’échelle individuelle (énergie grise) qu’à l’échelle du grand paysage (système agricole, mobilité, gestion du littoral, etc.).

CALENDRIER / SUPERFICIE 2016 / 30 000 ha


Crédits image : Julien Romane

Crédits image : Julien Romane

Crédits image : Julien Romane

Crédits image : Julien Romane

Crédits image : Julien Romane

Crédits image : Julien Romane

Crédits image : Julien Romane

Crédits image : Julien Romane

Crédits image : Julien Romane

19


Grand territoire

Cheminements pédestres et cyclables dans la vallée du Coran Saint Savinien (17)

PROGRAMME Développer un itinéraire pédestre et cyclable dans la vallée du Coran MAÎTRISE D’ŒUVRE Atelier de Paysage Landescape (mandataire)

MAÎTRISE D’OUVRAGE Conseil Général de Charente-Maritime CALENDRIER 2014

PARTICIPATION AU PROJET chargé de projet, co-conception de la phase diagnostic à Avant Projet Sommaire

Cette étude commanditée par le conseil Général de Charente Maritime vise à définir la faisabilité d’un projet de mise en place de cheminements pédestres et cyclables dans la Vallée du Coran, entre Burie et Dompierre-sur-Charente. La mission comporte deux phases : - Une première phase d’état initial du

site, permettant de définir les enjeux d’un tel projet au regard des situations environnementales, paysagères, urbaines, techniques et socio-économiques existantes. - Une deuxième phase, permettant de réaliser des propositions d’aménagements avec des variantes d’itinéraires au stade Avant Projet Sommaire.

Belvédère sur la Charente Requalification de la route

Halle de marché, point relais

Terrasse de café/ restaurant

Exemple d’aménagement des points relais

20

Portfolio 2017 • Antonin Amiot

Confluence du Coran et de la Charente


0

250

500m

N

Extrait de la carte de l’itinéraire + entités paysagères traversées

21


Grand territoire

«Up grade» Trouville, vers un urbanisme soutenable Trouville-sur-Mer (14)

PROGRAMME Concours d’idées Up Trouville «Up grade» Trouville regroupe des interventions ciblées qui impulsent une nouvelle dynamique territoriale.

MAÎTRISE D’OUVRAGE Commune de Trouville-sur-Mer CALENDRIER 2014

Équipe Avec Geoffrey Clamour et Renaud Laferrière

À l’intitulé du concours d’idées «Up-Trouville», notre équipe choisit de répondre par un «Up-Grade». Loin d’être un simple jeu de mot, c’est une posture que nous voulons défendre par ce titre. Une approche à la fois mesurée et ambitieuse qui, tout en reconnaissant les défis et les potentiels concentrés dans le territoire trouvillois, favorise une série d’interventions graduées, reliées entre elles par une lecture géographique et systémique du territoire de la côte fleurie. À défaut de proposer un projet abouti,

figé, nous préférons accompagner la commune et les acteurs associés dans une démarche d’identification de sites pilotes choisis selon un regard en accord avec le territoire, la géomorphologie des lieux, la façon d’y habiter, la culture locale. Plus que refaire la ville selon un nouveau plan guide qui fixe l’invariant, nous préférons accompagner son développement par une remise à jour opportuniste de son tissu urbain, de son économie, de ses infrastructures.

estuaire de la Seine Honfleur Villerville

7

5 estuaire de la Touques 1

3

8

Trouville-sur-Mer 2

Deauville Touques 4

Villers-sur-mer

s

e qu

ou la T

Vauville Lit majeur de la Touques Boisements Marais / cour d’eau / fossés de drainage Limites communales

Plage Laisse de mer Mer

Cartographie de la géomorphologie de la côte Fleurie

22

Portfolio 2017 • Antonin Amiot

6

St-Étiennela-Thillaye

Pont-l’Évêque


s

he

nc

la

p es

L

Route de Honfleur

2 Entre plage et haut de coteau : traverser un territoire privatisé

3 Habiter la transition : entre plage et bocage

7 Une politique de mobilité ambitieuse au service d’une redécouverte de l’hinterland

6 Le parking relais comme plateforme multimodale à Touques 23


Grand territoire

Hampi, un patrimoine archéologique à préserver du tourisme de masse Hampi (Inde)

PROGRAMME Réalisation d’un plan guide qui concilie patrimoine archéologique et activités touristiques MAÎTRISE D’ŒUVRE INDé Integrated Design (mandataire)

MAÎTRISE D’OUVRAGE Ville de Hampi CALENDRIER / SUPERFICIE 2010-2011 23 000 ha

PARTICIPATION AU PROJET conception graphique, cartographie SIG

Le Ramayana (textes sacrés de la religion hindoue) parle de Hampi et de son paysage environnant comme le royaume des dieux singes. Aujourd’hui Hampi se retrouve parmi les 21 sites indiens classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette inscription en 1984, a certes permis de le révéler au grand public, mais a entraîné un nouveau type de fréquentation qui est celle du tourisme de masse et les infrastructures qu’il génère. L’ensemble des actions déployées par

Photo aérienne + zone d’analyse étendue

24

Portfolio 2017 • Antonin Amiot

INDé Integrated Design® doit aboutir à la réalisation d’un plan de gestion qui puisse rétablir une cohérence lisible entre les différents monuments du site, tout en prévenant les impacts du développement touristique futur. Le tourisme ne doit pas être une fatalité pour le conservateur, l’objectif étant de créer une charte qui sache les concilier en un projet respectueux du patrimoine et conscient de l’importance du tourisme pour l’économie locale.


Fortifications Monuments Villages principaux Villages secondaires Villages isolés Zone de production hydro-électrique LPA zone

Campus universitaire

ra

ad

bh

a ng

Tu

Anegundi Virupapur Gaddi

Temple de Vittala

Core zone

Hampi Bazaar (centre sacré) Cité Royale

Kamalapuram

Cartographie générale des vestiges archéologiques

O km

0,75

1,50

Cartographie générale du relief

25


26

Portfolio 2017 • Antonin Amiot


3/ Projet urbain

Les enjeux de la ville contemporaine sollicitent à la fois les questions de mobilité (trajets domicile-travail), de la qualité de l’environnement (îlots de chaleur, pollution de l’air, etc.), du vivre ensemble (densité, diversité des programmes) et réinterrogent tout autant notre rapport au territoire.


Projet urbain

Europan 13, la ville adaptable 2 : «Bondy Lab», mutation du secteur Galieni Bondy (93)

PROGRAMME Anticiper la transformation urbaine entre le boulevard Galieni et le canal de l’Ourcq par une stratégie de maîtrise foncière privée. Proposer dans ce maillage complexe, denouveaux espaces publics.

MAÎTRISE D’OUVRAGE Ville de Bondy + EPFif CALENDRIER / SUPERFICIE 2015 10.6 ha

Équipe Avec Geoffrey Clamour, Renaud Laferrière, Quentin Deyirmendjian

Le site de Bondy est caractéristique d’une tendance où un jeu d’acteurs s’est complexifié au cours des dernières décennies et rend la planification urbaine très délicate et mouvante en fonction des intérêts, des temporalités et des besoins de chacun. Il révèle une pratique urbaine actuelle qui se caractérise par une instabilité constante et une imprévisibilité. Alors qu’auparavant, la réalisation d’opérations urbaines se faisait sur la base d’un plan-masse préalablement dessiné et définitif, c’est une logique inverse qui s’impose aujourd’hui, où l’accent

28

Portfolio 2017 • Antonin Amiot

est mis sur une approche dynamique, où la forme même du projet évolue perpétuellement au gré des imprévus, tout en poursuivant des finalités et des enjeux de projet immuables. Si nous ne pouvons pas connaître l’avenir, nous pouvons encore le simuler. Nous avons ainsi tenté d’envisager quels scénarios pourraient probablement se dessiner, en fonction de l’évolution des projets et des acteurs du territoire. Pour cela, nous avons créé une méthodologie que nous appelons le « BondyLab’ ».


CrĂŠdits image : Quentin Deyirmendjian

29


Projet urbain

Plan guide pour la requalification du boulevard A. Sautel La Rochelle (17)

PROGRAMME Requalification et densification du boulevard

MAÎTRISE D’OUVRAGE Ville de La Rochelle

MAÎTRISE D’ŒUVRE HDZ architectes-urbanistes (mandataire), Atelier de Paysage Landescape

CALENDRIER / SUPERFICIE / COÛT 2011-2013 5 ha 7,4 M €

PARTICIPATION AU PROJET chargé de projet, conception graphique

Le boulevard A. Sautel constitue la porte d’entrée sur La Rochelle depuis la route de Niort. Cet axe très emprunté aux heures de pointes est régulièrement surchargé. Le profil routier des voies rend d’autant plus dangereux sa traversée. Le tissu urbain qui le borde est constitué essentiellement d’anciens «querreux» (fermes de type charentais) dont le foncier est racheté au coup par coup par des promoteurs locaux qui livrent des opérations

Axonométrie sur le secteur des jardins familiaux

30

Portfolio 2017 • Antonin Amiot

qui n’intègrent aucune stratégie d’ensemble. La ville de La Rochelle, consciente de cette dérive a lancé en 2011 un appel d’offre afin de réaliser un plan guide de la transformation du boulevard afin qu’il puisse accueillir un BHNS en site propre ainsi que la densification des quartiers qui le jouxtent. Un des enjeux forts est de rétablir les traversées nord-sud, notamment autour des jardins potagers publics.


Évolution du traitement de la limite des jardins familiaux sur le boulevard

AmĂŠnagement de la rive sud du boulevard

31


Projet urbain

Au pied des murs, vers un processus de désenclavement pour le quartier Schuman Melun (77)

PROGRAMME Étude menée au DSA, ENSAVT de Marne-laVallée Quel avenir pour le quartier Schuman à Melun?

MAÎTRISE D’OUVRAGE Ville de Melun CALENDRIER / SUPERFICIE 2012-2013 40 ha

ÉQUIPE En équipe avec Amélie Noury, Élise Triacca et Jacques Ippoliti

Le quartier Schuman occupe une situation d’enclave qui le sépare du reste de la ville de Melun. Les élus locaux envisagent la reconversion du quartier qui accueille aujourd’hui un ensemble de barres et de tours d’habitat social, une caserne de gendarmerie mobile, une caserne de pompiers et une zone d’activité économique d’une dizaine d’hectares. Ces différentes entités constituent des zones privées et donc infranchissables par les habitants du quartier. Notre positionnement a été dans un premier temps de définir la nature de l’enclavement et de déterminer s’il est envisageable de conserver à long

terme l’habitat sur ce quartier. Il est important de noter que plusieurs gouvernances coexistent et que par conséquent la marge de manœuvre est restreinte. Les terrains de la caserne de gendarmerie appartiennent à l’état, ceux de la ZAE à une société privé, ceux de la caserne de pompiers au Département 77 et ceux du quartier d’habitat social à la ville. L’étude menée par le DSA n’ignore en aucun cas ces gouvernances mais tente de proposer une perspective idéale où l’entente entre les différents acteurs concernés permettrait une réorganisation du quartier et son désenclavement par rapport à la ville.

Bois de la Tour

Caserne de pompiers

Zone commercial du Champs de Foire

Futur centre hospitalier Services techniques Caserne de gendarmerie Médiathèque du 77 Forêt de Bréviande Cité Schuman

Lycée G.Sand

Commerces Groupe scolaire Locaux techniques Habitat Hôtel, club

32

Portfolio 2017 • Antonin Amiot


Les axes et les entrées

La densification

Fédérer l’espace public

Renforcer les équipements

33


34

Portfolio 2017 • Antonin Amiot


4/ Parc et jardin

Les projets de jardins et de parcs nécessitent une attention très particulière de la part du concepteur, notamment dans le choix des végétaux et la finesse des matériaux utilisés. Néanmoins, c’est une échelle qui permet une plus grande plasticité de conception et de réalisation.


Parc et jardin

Festival international des jardins : « Polyptyque des blés » Chaumont-sur-Loire (41)

PROGRAMME Concevoir un jardin éphémère sur le thème « des jardins extraordinaires, jardins de collections »

CALENDRIER / SUPERFICIE / COÛT 2014 210 m2 11 000 €

Équipe Avec Roxane van Ginneken, Laferrière Renaud, Quintaval Elsa, Mathieu Beuzelin

Le polyptyque des blés est un jardin qui réunit et expose sous trois formes, des variétés anciennes de blés : les semences, les plantes et les produits issus du blé. Le jardin est composé en trois sas : - la première partie, par laquelle les visiteurs pénètrent, évoque l’origine du blé, à l’époque où l’homme évoluait en chasseur-cueilleur et a apprivoisé progressivement cette graminée sauvage. - la seconde partie rassemble une collection de produits issus directement

36

Portfolio 2017 • Antonin Amiot

des grains de blés (pains, farines, etc.). Cette collection permet de prendre conscience de la diversité des produits issus du blé leur consommation au quotidien. La troisième partie met en scène ces différentes variétés en plongeant le visiteur dans un champ de blé, aux ondulations rythmées. L’objectif de ce jardin est aussi de sensibiliser sur les dérives possibles dans la production et la diversité des semences de blé.


Le cycle du blé : évolution et gestion du blé au cours de l’année

Mur de paille de 30 cm de large Sol en paille

Blé en culture intensive Buttes des épis singuliers Butte des épis en chair Sol en paille tressée

Platelage bois 20 x 400 cm, en pin Totems des épis Butte des épis filiformes Mélange de blés et son cortège rustique

Le jardin des vagues de blés

L’atelier du collectionneur

L’antichambre du sauvage au régulier

37


Parc et jardin

Réaménagement du Crématorium de La Rochelle La Rochelle (17)

PROGRAMME Aménagement des espaces extérieurs du crématorium de La Rochelle MAÎTRISE D’ŒUVRE Atelier de Paysage Landescape

MAÎTRISE D’OUVRAGE Ville de La Rochelle CALENDRIER / SUPERFICIE / COÛT 2015-2019 ??? ha 4 000 000 €

PARTICIPATION AU PROJET chargé de projet, co-conception de la phase diagnostic à AVP

Le crématorium de La Rochelle occupe actuellement des bâtiments inadaptés aux cérémonies de crémation, dont la fréquence augmente d’année en année au vue des changements de rites funéraires. Le site dans lequel s’implante le futur projet est très contraint car l’emprise foncière maîtrisée est limitée et sa proximité avec l’aéroport, la rocade et des lignes électriques à haute tension apportent des nuisances très perceptibles. Le projet est conçu en deux phases, de manière à ne pas interrompre le cycle des crémations. La première phase

38

Portfolio 2017 • Antonin Amiot

intègre la réalisation du nouveau bâtiment ; dans la seconde phase, la démolition du bâti actuel cédera la place au patio d’accueil ainsi qu’au traitement de l’ensemble des espaces extérieurs. La co-conception avec les architectes a permis d’aboutir à un projet cohérent, dont le jardin fonctionne en concomitance avec le bâtiment. Le dessin intègre le cycle d’une cérémonie, de l’accueil au départ des familles et l’itinéraire fonctionne en sens unique de manière à ne pas interférer avec la cérémonie suivante.


Vue du patio intĂŠrieur

39


Parc et jardin

Proposition d’aménagement d’un camping à la ferme Sardaigne (Italie)

PROGRAMME Projet d’aménagement d’un camping à la ferme en Sardaigne MAÎTRISE D’ŒUVRE INDé Integrated Design (mandataire)

MAÎTRISE D’OUVRAGE Commande privée CALENDRIER / SUPERFICIE 2011 7 ha

PARTICIPATION AU PROJET chargé de projet, co-conception de la phase diagnostic à esquisse avec Marion Godiart

Limites naturelles du site Boisements

Le projet propose d’implanter une ferme écologique où les exploitants développent les pratiques agricoles et pastorales ancestrales. L’impact des infrastructures sur l’environnement doit être minimisé et un véritable plan de gestion annuel doit être élaboré. En plus des espaces cultivés et pâturés, le projet comprend l’implantation de structures habitables dédiées au tourisme vert. La ferme n’est pas une simple exploitation agricole mais un véritable laboratoire agronomique et pédagogique. Les touristes seront impliqués dans le travail quotidien de la ferme et participeront aux récoltes et productions alimentaires. Les pro-

duits de la ferme doivent permettre une certaine autonomie et ainsi minimiser l’importation de denrées venues du continent. La ferme principale est l’espace d’accueil dédié aux visiteurs. Un restaurant-auberge offre la possibilité de savourer les produits locaux cultivés dans la propriété. L’espace central situé entre le magasin et la ferme permet l’implantation d’un marché éphémère regroupant les différents producteurs de la région. Pour minimiser l’impact visuel et sonore du parking, les emplacements sont organisés en terrasses de 3 niveaux.

Définition des espaces

Qualification des espaces

Espace jouxtant la ferme principale Espace séparé de la ferme principale

Ferme principale, centre d’accueil des touristes Jardin potager clos, exposé sud Verger protégé des vents du nord, exposition sud Zone d’habitat léger ouverte sur le paysage Coteau exposé sud dédié à la vigne Pâture principale

40

Portfolio 2017 • Antonin Amiot


Pâture principale

Boisements Pâturage

Autres zones de pâtures Zone de marché et magasin

Chèvrerie Ferme principale (réception et auberge) Jardin potager

Verger

Zone d’implantation des structures géodésiques

Vignes Om

50

100

Crédits plan : Marion Godiard

Rotation des pâtures

Plan d’organisation et de spatialisation

41


Parc et jardin

Le jardin des Salines, cultiver une parcelle dans les marais d’Oléron Île d’Oléron (17)

PROGRAMME Cultiver une parcelle dans un marais littoral (gestion de l’enfrichement, travail du sol, conception de mobilier bois)

CALENDRIER / SUPERFICIE En cours 150 m2

MAÎTRISE D’ŒUVRE Expérimentation personnelle

Initialement envahi par un roncier, cette parcelle à l’abandon a nécessité dans un premier temps un défrichement afin de rendre le terrain praticable. L’année suivante les plantes annuelles dont les graines étaient en dormance ont constitué le cortège caractéristique des prairies des marais oléronais. La démarche appliquée à ce projet s’inscrit dans un temps long, celui du cycle des saisons et de l’observation de l’évolution de la prairie. L’intervention sur le site se veut la moins impactante possible notamment au regard des enjeux naturels

42

Portfolio 2017 • Antonin Amiot

et patrimoniaux (site inscrit, Natura 2000, etc.). Le point d’accroche du jardin est la construction d’une terrasse sur pilotis. Cet îlot central permet la contemplation, le repos. Il s’adapte à l’évolution hydrométrique du sol, notamment avec les remontées de nappes en hiver. Le travail partiel du sol permet de cultiver une production vivrière d’appoint. La prochaine étape est celle de la conception d’un abri, démontable et mobile, construit exclusivement avec des matériaux de récupération.


43


44

Portfolio 2017 • Antonin Amiot


5/ Concertation publique et performance

La concertation est aujourd’hui réglementaire dans les projets de maîtrise d’œuvre publique d’envergure mais est généralement réalisée tardivement pour engager les citoyens dans une démarche de co-conception. Les exemples présentés ci-après ont été réalisés en concomitance avec le public, de manière précoce dans la démarche de projet.

Crédits photo : ONG Bleu Versant®


Concertation publique et performance

«Les arbres bleus®», un dispositif de sensibilisation au risque d’inondation La Rochelle (17)

PROGRAMME concertation publique land-art et participative

MAÎTRISE D’OUVRAGE Ville de La Rochelle

MAÎTRISE D’ŒUVRE Atelier de Paysage Landescape

CALENDRIER / SUPERFICIE / COÛT livré en 2014 / 8 ha / 25 000 €

PARTICIPATION AU PROJET chargé de projet, conception graphique, identité visuelle, scénographie

NOMINATION Lauréat du concours des IRISÉES 09, catégorie «Culture du risque pour les noms résidents».

Dans le cadre du Programme d’Actions et de Prévention des Inondations (PAPI), la ville de La Rochelle, accompagnée par l’Atelier de Paysage Landescape a souhaité mettre en place une concertation publique participative. La démarche proposée a débuté à la phase esquisse afin d’intégrer les envies et les critiques des riverains et ainsi co-concevoir le futur projet de protection contre les submersions marines. Le dispositif des «arbres bleus» consiste à peindre l’ensemble des troncs d’arbres du site de projet avec un badigeon de chaux coloré par un pigment naturel bleu cyan. Le pre-

mier niveau de peinture correspond à la hauteur atteint par l’eau lors de la tempête Xynthia en 2010 et le second niveau correspond à la hauteur des futures protections (Xynthia+20). L’installation a été valorisée par un balisage de panneaux informatifs selon un itinéraire choisit. En concomitance des «arbres bleus», une exposition détaillant les propositions d’aménagement était visible à proximité. Les visiteurs avaient notamment la possibilité de remplir un questionnaire. Des visites publiques ont aussi été proposées, regroupant une trentaine de personnes.

Crédits photo : Landescape®

46

Portfolio 2017 • Antonin Amiot


1• L’aléa

2• Le choix d’un lieu emblématique

3• L’installation land-art participative

Prise en compte de l’aléa majeur de référence (ex. Tempête Xynthia sur le littoral charentais).

Choix d’un site marquant où l’installation sera visible de tous et dont l’effet visuel sera pertinent («hot spot»).

Peinture des troncs d’arbres à la cote d’inondation. Participation des riverains, des scolaires, des touristes, etc.

4• Itinéraire et balisage

5• L’exposition

6• Les visites publiques

Circuit de visite avec points d’information contextualisée.

Mise en place d’une exposition dans un lieu symbolique (bâtiment public).

Décrypter les enjeux, partage de la mémoire du risque, perception de l’aléa.

7• L’effacement

8• La commémoration / réactivation

9• Aller plus loin ?

Le badigeon de chaux s’efface progressivement avec le temps (effacement de la mémoire).

Instaurer une date commémorative par commune + repeindre certains arbres.

Proposer de nouveaux supports (application numérique, réalité augmantée, etc.)

Crédits photo : Landescape®

Crédits photo : Landescape®

Crédits photo : Landescape®

47


Concertation publique et performance

Concertation publique dans le cadre de la piétonisation du port La Rochelle (17)

PROGRAMME Concertation publique dans le cadre de la piétonisation du vieux port MAÎTRISE D’ŒUVRE Atelier de Paysage Landescape

MAÎTRISE D’OUVRAGE Ville de La Rochelle CALENDRIER / SUPERFICIE / COÛT livré en 2015 1 ha 15 000 €

PARTICIPATION AU PROJET chargé de projet, conception graphique, identité visuelle, scénographie

Dans le cadre de la piétonisation du vieux port, notamment des quais Valin et Duperré, la ville a souhaité établir une concertation de terrain, afin d’aller à la rencontre des riverains et d’engager un dialogue constructif autour de la future requalification de l’espace public. Le dispositif qui a été proposé est composé d’un animateur de terrain déambulant sur le vieux port selon un itinéraire balisé. À chaque point informatif, l’animateur effectuait une permanence de 30 à 120 min ; moment pendant lequel les passants pouvaient

l’interpeller et remplir un questionnaire de synthèse. Un photomaton «d’appel à idées» à aussi permis de recueillir un grand nombre d’avis. Parallèlement à cette démarche, un observatoire photographique quotidien a été mis en place afin de récolter la diversité des usages sur cet espace public fortement fréquenté à la haute saison. Cette démarche de concertation a démontré que la population acceptait majoritairement la piétonisation des quais mais attend des mesures compensatoires dans l’offre de transports en communs.

Crédits photo : Landescape®

48

Portfolio 2017 • Antonin Amiot


Crédits photo : Landescape®

49


Concertation publique et performance

« Descente versante » du ruisseau Lafond et de la rivière Odres

La Rochelle (17) / Santiago Figueiro (Portugal)

PROGRAMME Sensibilisation du grand public sur la préservation de la ressource en eau à l’échelle des bassins versants. MAÎTRISE D’ŒUVRE ONG Bleu Versant®

MAÎTRISE D’OUVRAGE Ville de La Rochelle et ville de Santiago Figueiro dans le cadre du jumelage CALENDRIER 2015

PARTICIPATION AU PROJET chargé de projet, conception graphique, scénographie, performeur

L’ONG Bleu Versant® développe depuis 2014 des actions de sensibilisation du grand public sur la préservation de la ressource en eau à l’échelle des petits bassins versants. Elle intervient sur trois pôles de compétences qui sont la médiation auprès des scolaires, la concertation du grand public et l’accompagnement des acteurs locaux (privés et publics). L’ONG a créé une mascotte, «l’homme bleu» qui arpente les bassins versants à la rencontre des acteurs du territoire, à la re-

cherche d’une eau de qualité. Chaque année, un programme d’actions est défini et soumis à la ville de La Rochelle qui subventionne certaines interventions de l’ONG, notamment dans les villes jumelles. La démarche de Bleu Versant® est universelle et fédère les populations autour d’un objectif commun : identifier le territoire du bassin versant dans lequel on vit et agir de manière à réduire l’impact de nos activités et de nos aménagements sur la qualité de la ressource en eau.

Crédits photo : ONG Bleu Versant®

50

Portfolio 2017 • Antonin Amiot


Crédits photo : Roxane van Ginneken

Crédits photo : ONG Bleu Versant®

Crédits photo : ONG Bleu Versant®

Crédits photo : ONG Bleu Versant®

Crédits photo : ONG Bleu Versant®

Crédits photo : ONG Bleu Versant®

Crédits photo : ONG Bleu Versant®

51


52

Portfolio 2017 • Antonin Amiot


6/ communication visuelle et scénographie

À travers mon parcours professionnel, notamment en collaboration avec l’atelier de paysage Landescape et l’ONG Bleu versant j’ai eu l’occasion de développer une diversité de supports de communication visuelle, de projets d’expositions ou encore le design d’objets.

Crédits photo : Landescape®


Communication visuelle et scénographie

Mutation urbaine : observatoire photographique sur le quartier Pierre Loti Aytré (17)

PROGRAMME Exposition de l’observatoire photographique

MAÎTRISE D’OUVRAGE Ville d’Aytré

MAÎTRISE D’ŒUVRE Atelier de Paysage Landescape

CALENDRIER / SUPERFICIE / COÛT livré en 2011 50 m2 3000 €

PARTICIPATION AU PROJET conception graphique, identité visuelle

L’observatoire photographique a pour objectif de « constituer un fond de séries photographiques qui permet d’analyser les mécanismes et les facteurs de transformations des espaces ainsi que les rôles des différents acteurs qui en sont la cause de façon à orienter favorablement l’évolution du paysage ». En 2009, la commune d’Aytré et le bailleur social Habitat 17, propriétaires des immeubles du quartier

1

Quartier Pierre Loti - Aytré

Boulevard de la mer

mutations urbaines-

2

Les

Canaries,

face

3

Les

Pierre Loti ont lancé une étude urbaine sur le quartier afin de le rénover. Pour suivre cette histoire urbaine et humaine la ville d’Aytré a choisi entre autres, de mettre en place un travail de mémoire et de suivi de ce processus de mutation. Ainsi, la méthode de l’observatoire photographique de paysage a été retenue pour sa capacité à traduire de la façon la plus objective ce parcours unique.

Canaries,

face

4

5

Pierre Loti

sur le toit des Galapa-

6

Aux pieds des Galapa-

7

Allée piétonne

01.07.2010

vent nord-ouest / ciel bleu

03.07.2010

vent nord-ouest / ciel bleu / bâtiment des Canaries encore habité

05.07.2010

vent nord-ouest / ciel bleu

06.07.2010

vent nord-ouest / ciel bleu

07.06.2010

vent sud-ouest / ciel couvert à ensoleillé

12.07.2010

vent nord-ouest / ciel bleu

13.07.2010

vent nord-ouest / ciel bleu

01.09.2010

vent nord-ouest / ciel dégagé, quelques nuages

03.09.2010

vent nord-ouest / ciel dégagé, quelques nuages / bâtiment déserté

05.09.2010

vent nord-ouest / ciel dégagé, quelques nuages / zone 30 temporaire

06.09.2010

vent nord-ouest / ciel dégagé, quelques nuages

07.07.2010

vent nord-ouest / ciel bleu

12.09.2010

vent nord-ouest / ciel dégagé + quelques nuages

13.09.2010

vent nord-ouest / ciel dégagé + quelques nuages

01.12.2010

vent nord-ouest / ciel dégagé / clôtures + signalétique de chantier chantier

03.12.2010

vent nord-ouest / ciel bleu / installation des grilles de chantier, étape initiale du chantier

05.12.2010

vent nord-ouest / ciel dégagé / étape initiale du chantier, installation des grilles

06.12.2010

vent nord-ouest / ciel dégagé / étape initiale du chantier, première phase de démolition

07.01.2011

vent est / ciel ensoleillé à nuageux / bâtiment des Canaries démoli, chantier en cours

12.12.2010

vent nord-ouest / ciel dégagé

13.12.2010

vent nord-ouest / ciel dégagé

01.01.2011

vent est / ensoleillé à nuageux / bâtiment des Canaries démoli + chantier

03.01.2011

vent est / ciel ensoleillé à nuageux / bâtiment des Canaries démoli + chantier

05.01.2011

vent est / ciel ensoleillé à nuageux / bâtiment des Canaries démoli, chantier en cours

06.01.2011

vent est / ciel ensoleillé à nuageux / bâtiment des Canaries démoli

12.01.2011

vent est / ciel ensoleillé à nuageux

13.01.2011

vent est / ciel ensoleillé à nuageux

01.03.2011

vent nord-ouest / ciel nuageux / engazonnement de la zone

03.03.2011

vent nord-ouest / ciel nuageux / engazonnement de la zone

05.03.2011

vent nord-ouest / ciel nuageux / engazonnement de la zone

06.03.2011

vent nord-ouest / ciel nuageux / engazonnement de la zone

12.03.2011

vent nord-ouest / ciel nuageux

13.03.2011

vent nord-ouest / ciel nuageux

i InformAtIons

Le projet de rénovation urbaine

u

cea

rges

rd Geo

Depuis 2009 la mairie d’Aytré et le bailleur social Habitat 17, propriétaire des immeubles A, B, C, D, E, f, et G du quartier Pierre Loti ont lancés une étude urbaine sur le quartier afin de le rénover. Une équipe indépendante composée d’architectes, d’urbanistes, de paysagistes et d’ingénieurs ont travaillés en concertation avec les habitants et les différents acteurs locaux pour aboutir à un projet de rénovation urbaine. Ce dernier (consultable en mairie et présenté à plusieurs reprise aux habitants) prévoit plusieurs phases de travaux s’étalant sur une quinzaine d’années pour réhabiliter l’ensemble du quartier.

leva

Bou

Clémen

Place des grands prés

conces moto sionaire

e du

nu

s

Ave

éare

Bal

s

tille

e

An

lienn

néral

éo

7

de

Depuis le mois de juin 2010 le début de la première tranche de travaux t1 a commencé avec le relogement des habitants de l’immeuble des Canaries. En décembre 2010, l’immeuble des Canaries sera progressivement détruit laissant la place à de futurs habitations neuves. à cette heure, ces futurs habitations se dessinent.

e

ull

Ga

e n°

La métamorphose du quartier Pierre Loti a donc bien commencé !

1

de

ira

Tranch

Dés

L

Cle

me

nce

au

Pour suivre cette histoire urbaine et humaine la ville d’Aytré à choisi entre autres, de mettre en place un travail de mémoire et de suivi de ce processus de mutation. Ainsi, la méthode de l’observatoire photographique de paysage a été retenue pour sa capacité à traduire de la façon la plus objective ce parcours unique.

es

e

org

air

d. Ge

prim

éc

Bv

i

os apag

ole

fidj

Gal

Ce travail qui ne fait que débuter à plusieurs objectifs : • Suivre de façon objective la mutation urbaine du quartier • Garder une mémoire des lieux existants • Permettre à tous de voir et de comprendre l’évolution du quartier • servir de support d’échange entre les habitants et les acteurs du projet • à termes, garder une mémoire de cette renaissance du quartier Pierre Loti

4

e n°

1

aire de jeux

3

r

Parc des Cèdres

s narie

s

Ca

Tranch

Comment lire cette exposition

5

Limite de le tranche 1 (première tranche des tra6

1

Point de vue du suivi affiché

t

Point de vue du suivi non affiché +

crêche

e Pie

ns»

• Construction : 1962 • Démolition : Janvier 2011 • 28 logements de type t5 en triplex • surface habitable : 2 296m² • Emprise au sol : 988m²

ru

Les Canaries :

bru

sal

s Em

«le

2

V2

i Lot

le

Jean

rre

rue

Bart

V1

Caractéristiques du bâtiment :

V3 V4

• Structure béton façade et planchers • Planchers intermédiaires bois avec parquet • toiture terrasse avec étanchéité auto protégée (endommagée lors de la tempête de 1999, refaite en 2000) • menuiseries PVC (2005) • Chauffage au gaz

1

ard

de

la

mer

ulev

étude urbaine proposée en 2010 Quartier Pierre Loti

Bo

n

t rena

rue Ernes

Extrait du plan masse de l’étude urbaine sur le quartier Pierre Loti - tranche 1 Démolition de l’immeuble des Canaries + construction de 9 bâtiments + espaces publics maître d’ouvrage : Habitat 17 + Ville d’Aytré réalisation de l’étude urbaine : Insitu (mandataire), Landescape, A2i Infra, Ellthis

e du

nu

Ave néral

ne

7

ien

éol

de Ga ull

e

irad

e

Dés

L

Gal

ji

fid

apa

à venir

à venir

à venir

à venir

à venir

à venir

à venir

à venir

à venir

à venir

à venir

à venir

à venir

à venir

gos

4

D

R S

3

A

5

C 6

T

marais doux

2

B

V2 V1

V3 V4 1/1000e

nord

L

50 logements : 4 t1 / 18 t2 / 23 t3 / 3 t4 / 2 t5

A réaménagement du boulevard Général de Gaule en boulevard urbain

R

30 logements : 1 t1 / 11 t2 / 15 t3 / 3 t4

Habiter les marais. B Un paysage en lien avec le marais doux

S

34 logements : 3 t1 / 13 t2 / 15 t3 / 1 t4 / 2 t5

noue centrale, chemins cyclables et piéC toniers + jardins potagers

T

34 logements : 3 t1 / 13 t2 / 15 t3 / 1 t4 / 2 t5

D Pépinière urbaine

V

20 logements répartis en 4 bâtiments : 1 t1 / 8 t2 / 9 t3 / 1 t4 / 1 t5

0m

1/500e

retrouver

mise en location des bâtiments L, r, s, t et V : septembre 2013 Performance thermique : BBC (Bâtiment Basse Consommation) classe A Actuellement les projets de bâtiments sont au stade de concours d’architectes.

10m

25m

50m

m

nord

1

Bâtiments et espaces prublics projetés pour la tranche 1

100

L’observa toire Phot ographiqu e de pays age

les points

de vue

Exposition photos mutation urbaine >17 septembre au ???? 2011

e issag Vern

Le quartier de Pierre de Loti à Aytré a commencé sa mutation urbaine. Un observatoire photographique a été mis en place pour suivre cette aventure. La ville d’Aytré vous invite au vernissage de la première présentation de ce travail photographique entre mémoire et devenir.

Canaries face nord

4

Au loin Galapagos

03.07.2010

06.07.2010

03.12.2010

06.12.2010

03.01.2011

06.01.2011

03.03.2011

06.03.2011

Rendez-vous : Place des Grands Prés - Aytré (17) Georges

au

Clémence

Loti

de Gaulle

P

rue Pierre

Boulevard

Place des grands prés

Av. Général

embre 17 sept samedi >15h00

2

Exposition bâtiment des Galapagos

! Venir muni de ce carton d’invitation.

54

Portfolio 2017 • Antonin Amiot


Journées européennes du Patrimoine : exposition photos autour du Lafond La Rochelle (17)

PROGRAMME Installation photographique en extérieur

MAÎTRISE D’OUVRAGE Ville de La Rochelle

MAÎTRISE D’ŒUVRE ONG Bleu Versant®

CALENDRIER / SUPERFICIE / COÛT livré en 2015 400 m2 2 500 €

PARTICIPATION AU PROJET conception graphique, identité visuelle, scénographie

Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine et de la COP21, l’ONG bleu versant en partenariat avec la ville de La Rochelle a présenté l’exposition intitulée «Promenade versante #1 : rivière Lafond à La Rochelle». Cette installation, était située à l’exutoire de la rivière Lafond et composée de 10 panneaux (9 pho-

tos grand format et 1 panneau explicatif). Elle permettait de découvrir les territoires parcourus par la rivière Lafond à travers les déambulations performatives de l’Homme bleu, à la rencontre des acteurs locaux (agriculteurs, conchyliculteurs, industriels, habitants, élus, etc.).

Crédits photo : ONG Bleu Versant®

55


Communication visuelle et scénographie

La boîte, projet d’exposition itinérante La Rochelle (17)

PROGRAMME Prototype d’une exposition itinérante

MAÎTRISE D’OUVRAGE Ville de La Rochelle

MAÎTRISE D’ŒUVRE ONG Bleu Versant®

CALENDRIER / SUPERFICIE / COÛT 2015 10 m2 20 000 €

PARTICIPATION AU PROJET conception graphique, identité visuelle, scénographie

«La boîte» est un dispositif autonome, support de l’exposition itinérante de l’ONG Bleu Versant®, facilement démontable et transportable. L’exposition présente de façon simultanée les descentes des bassins versants du Lafond à La Rochelle (France)

1-Présentation actions ONG 2-Bassin versant Figueiro 3-Ouverture sur intérieure 4-Baignoire corps pays 5-Vidéos simultanées (Lafond / Odres) 6-Nuage lumineux 7-Homme bleu + boule bleue 8-Bassin versant Lafond

56

Portfolio 2017 • Antonin Amiot

et du rio Odres à Figueiro Santiago (Portugal). À travers le parcours de l’homme bleu, le visiteur découvre les problématiques de préservation de la ressource en eau inhérente à tout bassin versant.


« Eau de La Rochelle », carafe sérigraphiée La Rochelle (17)

PROGRAMME Outil de sensibilisation sur les actions de protections des zones de captage d’eau potable MAÎTRISE D’ŒUVRE ONG Bleu Versant®

MAÎTRISE D’OUVRAGE Ville de La Rochelle (service de l’eau) CALENDRIER / COÛT livré en 2015 3 000 €

PARTICIPATION AU PROJET conception graphique, identité visuelle, design

L’ONG bleu versant, en partenariat avec le service de l’eau de la ville de La Rochelle a conçu une carafe sérigraphiée « Eau de La Rochelle® » qui, au-delà de son design est un support pédagogique qui informe le consommateur sur la provenance de l’eau municipale. Cet objet questionne sur

le devenir de la ressource en eau potable et le lien avec les problématiques d’aménagement du territoire et des impacts du réchauffement climatique. À terme cette carafe sera proposée aux services de restauration scolaires ainsi qu’aux restaurants de la ville et aux particuliers.

57


Communication visuelle et scénographie

Réalisation de visuels dans le cadre du réaménagement du square Valin La Rochelle (17)

PROGRAMME Requalification du square Valin

MAÎTRISE D’OUVRAGE Ville de La Rochelle

MAÎTRISE D’ŒUVRE Mission en indépendant

CALENDRIER / SUPERFICIE / COÛT livré en 2016 7500 m2 2 000 000 €

PARTICIPATION AU PROJET Réalisation de perspectives d’insertion du projet (communication dans la presse).

Vue sur le quai Meyer

58

Portfolio 2017 • Antonin Amiot

La requalification du square Valin et des quais constitue la première étape du réaménagement du vieux port. Cette pièce urbaine, à la jonction entre la ville historique et le quartier du Gabut capte un flux piéton important. Le programme d’aménagement a du s’adapter aux enjeux patrimoniaux

et paysager, car le site est dans le périmètre du secteur sauvegardé. Malgré cette contrainte, il a été envisagé une aire de jeux, le repositionnement du carrousel, l’implantation de kiosques modernes, ainsi qu’un traitement fin et perméable de la limite.

Vue sur le quai du Carénage

Vue sur l’intérieur du square


Exposition de photos et dessins présentée aux ateliers ouverts 2014 La Rochelle (17)

PROGRAMME « Ateliers ouverts » invite le public à découvrir le travail d’une centaine de plasticiens à travers un itinéraire dans la ville de La Rochelle

COMMANDITAIRE Atelier de Paysage Landescape CALENDRIER livré en 2013

PARTICIPATION AU PROJET conception graphique, présentation d’un travail personnel de dessins et de photos

Stylo noir sur papier ligné Format 14,5 x 9,5 cm Photos Olympus Pen EE3 28 mm ; couleur et noir & blanc

59


Antonin Amiot IngĂŠnieur Paysagiste - Urbaniste

antonin.amiot@gmail.com issuu.com/antoninamiot Rue de Neufchâtel, 70 1060 Saint Gilles Bruxelles +33 (0)6 09 51 72 41

Profile for Antonin Amiot

PORTFOLIO 2017  

Amiot Antonin

PORTFOLIO 2017  

Amiot Antonin

Advertisement