Page 1

CA TA GR LOG U AT UIT E

oeuvre d'iris

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

1


2

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


LAUReATe DU CONCOURS D'AFFICHE 2011

.......................

SOMMAIRE

....................................

encore un effort ...................................... 04 MARRAINE ET PARRAIN ................................ 05 MOT DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE ....................................................... 07 ÉQUIPE ............................................................ 09

tango Tango est à la fois une célébration de la vie et un hommage à la femme qui donne la vie. Explosion de couleur pour témoigner de la richesse de la vie ; utilisation de matière comme le sable ou la sciure de bois pour exprimer la diversité et le métissage du monde. Agencement stylisé de signes, de formes et de symboles pour illustrer le jeu de la vie. Les symboles se précipitent, créent le mouvement, la musique, la danse. Les mêmes symboles se raréfient pour devenir pure sensation et invitent au voyage dans le temps. La vie est belle et mérite d'être vécue avec passion. Peut-être est-ce le message à découvrir dans cette œuvre ?

L’artiste : Iris

.......................

(Geneviève Lahens-Esper)

Iris a fait ses études d’architecture à l’École des Beaux Arts de Paris. Elle commence à peindre dans son pays d’origine Haïti et est appelée très vite à le représenter sur la scène internationale. Son art s’épanouit et se nourrit au quotidien à travers l’exploration de différents médias, l’expérimentation continue et méticuleuse de nouvelles thématiques afin d’assouvir sa curiosité innée. Bien que l’inspiration soit axée sur la recherche perpétuelle, Iris révèle également les multiples facettes de l’évolution d’un art influencé par des parcours de transhumance, de quête de lumière et de guérison, d’un appel vers l’élévation et d’un désir de conscientisation. L’œuvre de l’artiste dévoile une identité métissée qui s’abreuve au confluent de deux cultures, son pays d’origine, Haïti et de sa terre d’accueil, le Québec. C’est dans cette mouvance que sa création prend vie. Dans un espace non encore classifié où le Traditionnel, l’Ancestral, le Spirituel s’absorbent et se confondent au parfum de la modernité dans laquelle elle vit. Ses œuvres seront exposées au Gésù (1200, rue de Bleury, Métro Place-des-Arts) dans le cadre du Rallye-Expos du 27 mars au 6 mai !

TOUT SAVOIR .................................................. 10 ACTIVITÉS ET LIEUX DU FESTIVAL ................................................... 11 NOS PARTENAIRES ......................................... 12 REMERCIEMENTS ............................................ 13 3 FIGURES MARQUANTES ............................ 14 VUES D’AFRIQUE ET SES ACTIVITÉS .......... 15 JURY ................................................................... 22 SOIREE D'OUVERTURE................................... 24 SOIREE DE CLÔTURE ..................................... 25 SÉLECTION INTERNATIONALE FICTION ........................................................ 27 SÉLECTION INTERNATIONALE DOCUMENTAIRE.......................................... 39 GRILLE HORAIRE ............................................. 51 SÉLECTION INTERNATIONALE AFRICA NUMÉRIQUE................................... 57 SÉLECTION INTERNATIONALE REGARDS D’ICI............................................. 71 SÉLECTION THÉMATIQUE MUSICAFRICA.............................................. 85 JEUNESSE.................................................... 93 INDEX ..............................................................

Entrée Libre

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

102

3


ENCORE UN EFFORT

.........................................

© MRI

C'est l'évidence aujourd'hui. Si tous les hommes sur terre recevaient l'équivalent du salaire minimum des pays occidentaux, il faudrait deux planètes pour assurer leur niveau de vie. Les limites de notre écosystème nous obligent à trouver de nouvelles règles de conduite individuelle et collective. L'Afrique abritait en 1950 un humain sur dix. En 2050, ce sera un sur cinq. Lieu de souffrance souvent encore aujourd'hui, l'Afrique recèle un potentiel exceptionnel. Poumon écologique de la planète, c'est aussi le continent le plus riche en matières premières. C'est le plus jeune et la scolarisation est en peine expansion, les mentalités changent incroyablement. Grâce aux cybercafés, à la télévision, aux téléphones cellulaires, les jeunes sont aussi bien informés que ceux qui ont grandi ici. Vues d'Afrique vient d'en être témoin lors de sa récente "Semaine audiovisuelle Québec/Canada au Burkina Faso", non seulement dans la capitale mais dans de modestes bourgades. 2011 a été décrétée par les Nations Unies "Année internationale des personnes d'ascendance africaine". À cette occasion, plusieurs témoignages d'estime ont été adressés à Vues d'Afrique pour son rôle depuis 27 ans.

Avec Madame Monique Gagnon-Tremblay, Ministre des relations internationales

Si d'innombrables exemples individuels ont pu être montrés, l'action collective la plus importante de la diaspora consiste en ses transferts de fonds vers les familles restées en Afrique qui, seulement pour les transferts officiels, dépassent largement l'aide publique au développement. Ils sont peu investis dans des activités génératrices de revenus mais il serait facile d’encourager ces investissements par des crédits d'impôts ici, ou sur place par des bonus. Depuis des décennies, les images de l'Afrique ne sont que misère, maladies, conflits... Voir son cinéma  peut contribuer à une perception moins univoque. On est surpris d'apprendre que l'industrie cinématographique du Nigéria tourne à plein régime. Avec 2000 films par an, orientés vers son propre marché, le pays est devenu le troisième producteur mondial. Les pays francophones produisent des séries savoureuses. TV5 Québec/Canada en diffuse le samedi matin. Aucune autre chaîne ? Quelle inertie. Pourquoi l'Agence canadienne de développement international fait-elle preuve de tant de réticences à l'égard du domaine culturel ? L'État fédéral belge par exemple, a conçu avec des partenaires africains "Africalia" estimant que "la culture est liée à la créativité, elle stimule le dialogue interculturel et valorise l'identité positive. Elle représente un potentiel économique et peut jouer un rôle important dans la lutte contre la pauvreté." Une culture que nous sommes particulièrement aptes à partager. Toujours à l'horizon 2050, la Francophonie sera à 85% africaine. L'Afrique est proche de nous. Apprenons à la connaître mieux. TV5 diffuse les journaux télévisés belges, français, suisses. Pourquoi reprendre les mêmes nouvelles dans ses propres bulletins alors que des zones immenses restent dans l'ombre médiatique ? Il ne se passe donc rien à Madagascar, en Centrafrique, au Burundi ? Qu'en est-il de cette solidarité francophone si les gens du Nord sont les seuls qui peuvent se déplacer librement ? L'obtention d'un visa au Sud est une épreuve humiliante assortie d'un racket puisque les Ambassades occidentales gardent le montant (énorme pour beaucoup) exigé pour la demande, même lorsqu'elle est refusée. Allons encore un effort pour mieux préparer notre avenir en nous associant dignement à cette entité au formidable potentiel. Gérard Le Chêne Président directeur général international

4

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


marraine

parrain

..........................................

© Michel Laloux

© Michel Laloux

Avec le Printemps arabe, la révolution du jasmin qui s'est emparée de presque tout le Maghreb, l'année 2011 commence en Afrique, avec tous ces mouvements de la rue qui réclament la démocratie. Des événements politiques couverts par les médias du monde entier. Mais derrière ces nouvelles, ces événements certes historiques, il y a la vie de tous les jours en Afrique, si peu connue à l'étranger. Des histoires d'amours, des drames humains, des situations cocasses, que le cinéma africain nous donne en cadeau chaque année... L'image de l'Afrique si souvent bafouée reprend enfin ses droits au grand écran.   Je suis très honorée d'être la marraine du Festival international de cinéma Vues d'Afrique qui fête ses 27 ans cette année.   Alors arrêtez les pendules, éteignez les lumières et entrons ensemble dans le merveilleux monde du cinéma africain.   Azeb Wolde-Giorghis Marraine de l'événement

Soyons francs  : ma vie à Montréal est intimement liée à cet indispensable festival ! Avant mon premier voyage en Afrique, cette manifestation m’avait attiré, fasciné. Et ce, depuis ce soir d’avril 1990 où, à l’invitation de Greggor et Joël Des Rosiers, j’avais visionné un film inédit sur mon Haïti chérie, d’où j’étais revenu la veille. Fictions et documentaires, romance et politique, j’ai donc suivi l’évolution de Vues d’Afrique pendant les vingt dernières années, pour tenter d’étancher une soif d’images véritablement compulsive. Avec toujours la conviction que ces précieuses pellicules ramenées du vieux continent donnaient à voir, bon an mal an, tout ce que l’on ne montrait sur aucun autre écran de la ville. La brousse, les déserts, les bidonvilles, des vies d’Afrique et des tragédies tropicales, des galères dans la Caraïbe et dans les diasporas black et beur d’Europe et d’Amérique du Nord. Malgré toutes ces bonnes raisons, je suis resté vraiment surpris le jour où l’on ma sollicité pour parrainer cette 27 ème édition. Moi, un fan, dans un rôle si protocolaire ? Mais j’ai dit oui. Parce je suis très fier. Rien que de vous lancer déjà, en toute confiance, cette formule magique : «Bon festival !» Chroniqueur culturel à l’Actualité et au Journal Voir depuis des années, Ralph Boncy est le programmateur musical d’Espace monde, la web radio de la musique du monde à Radio Canada. Ralph Boncy Parrain de l'événement

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

5


6

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


MOT de la directrice generale

.........................................

Le Festival retourne à ses sources en se déroulant dans un lieu unique. Avec mon arrivée à la direction générale, Vues d’Afrique vous réserve de belles surprises culturelles et vous dévoile son nouveau concept : lieu unique pour gens uniques ! Nous souhaitons de nouveau, créer un espace de proximité entre les gens, où l’Afrique et les pays créoles sont à l’honneur. C'est avec un immense plaisir qu'un de nos partenaires majeurs, Radio-Canada, devient cette année notre présentateur officiel ! A travers son réseau, c'est un public encore plus grand, ouvert sur le monde, qui se donnera rendezvous au Festival, où la diversité sera mise à l'honneur ! Découvrez ainsi pleinement le Festival international de cinéma Vues d’Afrique et son ambiance chaleureuse exceptionnelle! Cette année, du vendredi 29 avril au dimanche 8 mai, profitez au maximum, sans perdre une minute de la programmation riche et diversifiée du Festival ! Tous les jours, pour votre confort et votre convivialité, nous vous offrons de découvrir toute la programmation dans deux salles : La salle Radio-Canada et la salle OIF-IEPF. Vous n’aurez plus à vous déplacer aux quatre coins de la ville : les films, les débats, les évènements, les rencontres avec les réalisateurs, les soirées d’ouverture et de clôture se tiendront tous au Gesù… en plein cœur du Quartier des spectacles. Depuis 27 ans, Vues d’Afrique est bel et bien, un événement incontournable de la vie culturelle montréalaise et donne à notre ville un rayonnement international extraordinaire. C’est pourquoi nous avons développés des forfaits touristiques avec notre partenaire l’hôtel Hyatt Regency. Cette nouveauté permettra à nos amis de l’extérieur de Montréal ou de l’étranger de venir profiter pleinement du festival. Nous tenons à défendre avec passion la diversité des cultures africaines et créoles, et leur donner la place qu’elles méritent. Laissez vos sens découvrir l’Afrique et les pays créoles quotidiennement pendant notre Festival. Nous vous offrons des projections de films de qualité toute la journée, de 9h00 à 23h00, des découvertes musicales lors de la soirée d’ouverture et de clôture, des dégustations et mets savoureux, sans oublier l’exposition d’une artiste de talent. Les jeunes de 8 à 12 ans sont conviés lors des projections du matin et les étudiants des cégeps et des universités aux projections de l’après-midi pour échanger avec un public riche de connaissances et d’expériences… nos ainés ! Des projections spéciales dans l’après-midi et à des prix très avantageux. Venez célébrer avec vos familles, vos amis ou en solo les cultures africaines et créoles d’ici et d’ailleurs, du 29 avril au 8 mai au Gesù, notre lieu unique 2011. Bienvenue parmi nous et profitez-en au maximum, car c’est pour vous que nous travaillons si fort ! Excellent Festival à tous! Géraldine Le Chêne Directrice générale

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

7


Fenêtre sur notre planète. Vitrine de la francophonie. D’ici et d’ailleurs.

8

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


equipe

Président-directeur général international Gérard Le Chêne Direction Générale  Financement et développement Géraldine Le Chêne Adjointe à la direction Leila Oulmi Administration René-Arthur Vivènagbo Comptabilité Jacques Tanguay Programmation Sarah Mbodji Adjointes à la programmation Marjorie Guillemin Shanti Rouch Marjorie Desbonnes Section Jeunesse Leila Oulmi Guillaume Touati

Responsable des invités Cristina Murciano Accueil Joe Tamko Transport invités Mess Allouane Ludovic Gayer Donald Tétreault Rallye-Expos et décoration des lieux Leïla Oulmi Bousmaha Seddiki Photographe Michel Laloux Graphisme Antoine Montero Impression Imprimerie Maxime Site internet Tonton.ca

Rédaction Roger Bourdeau

Informatique Insertech Angus SETI

Communications Géraldine Le Chêne

CONSEIL D’ADMINISTRATION

Adjointe communication Chantal Bellance

Louise Gagné, présidente Sociologue

Stagiaires communication Ariane Grenier-Tardif Alexandra Bélisle Audrey Bourdon

Jean Ouédraogo, vice-président Directeur département de langues et littératures étrangères, Université de Plattsburgh

Relation de presse Ixion Communications Coordination Festival et responsable technique Donald Tétreault Régie Ludovic Gayer Adjoint à la coordination et régie Guillaume Touati Responsable bénévoles et responsable salles Titma Bekhoucha

Graphisme : Antoine Montero - www.antoineportfolio.com

.........................................

Nathalie Barton, secrétaire et trésorière Productrice, présidente, InformAction Films inc. Francine Forest, administratrice Productrice, vice-présidente Production, Vivavision inc. Sandra Houillier, administratrice Manager Deloitte René Leduc, administrateur Moira P. Mpye, administratrice Spécialiste en marketing Mahalia Verna, administratrice Consultante en cinéma et télévision Ali Soilihi, administrateur Journaliste

Coordination Jury Shanti Rouch FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

9


Suivez-nous sur Facebook et Twitter

tout savoir

......................................... BILLETTERIE : Prévente : dès le jeudi 31 mars jusqu’au 29 avril 2011

Info Festival : 514 284-3322 www.vuesdafrique.org

Billetterie principale Le Gesù, 1200, rue de Bleury, du mardi au samedi de 12h à 18h / Téléphone : 514 861-4036

Forfaits touristiques :

Billetterie annexe  Vues d’Afrique : 100, rue Sherbrooke est, bureau 3200, de 9h à 17h / Téléphone : 514 284-3322 En ligne sur www.vuesdafrique.org via Paypal

4 FORFAITS S’OFFRENT A VOUS

Durant le festival : Au Gesù de 9H30 jusqu’à 30 min après le début de la dernière projection En ligne sur www.vuesdafrique.org via Paypal

Prix réel : $411,49

Tarifs : Matinée : $ 3 (en semaine) Après-midi et matinées fins de semaine : $ 5 Régulier : $ 10 Ciné-Cartes : $ 25 pour 4 entrées Cinémax : $ 60 pour 10 entrées Carte accès Montréal : rabais de $ 2 sur le tarif régulier et de $ 10 sur la Cinémax Soirée d’ouverture : $ 25 Soirée de clôture : $ 25 * La Ciné-Carte et la CinéMax ne sont pas nominatives, elles peuvent être utilisées par plusieurs personnes ou être partagées.

Adhésion : Une invitation à profiter des avantages liés au statut de membres. Membres réguliers : $ 25 / Membres d’honneur : $ 100 Tous les détails sur : www.vuesdafrique.org > section boutique

Produits dérivés Vues d’Afrique a le plaisir de vous offrir des produits dérivés allant de $ 5 à $ 15

Certificats cadeaux Nos certificats cadeaux sont disponibles pour une valeur de votre choix et peuvent être échangeables en tout temps contre des entrées de cinéma ou tout produit Vues d’Afrique

10

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

Valables à l’hôtel officiel du Festival, le Hyatt Régency Montréal

Forfait Vert - VUES D’AFRIQUE EXPRESS : Hôtel (1 nuit) + petit déjeuner + 1 Ciné-Carte PRIX VUES D’AFRIQUE : $220 Forfait Jaune - CAP SUR L’AFRIQUE : Hôtel (1 nuit) + petit déjeuner + 1 billet soirée d’ouverture ou clôture + 1 Ciné-Carte PRIX VUES D’AFRIQUE : $260 Prix réel : $401,93

Forfait Bleu - "SAK PASSÉ" : Hôtel (Weekend pour deux) + petit déjeuner + 1 CinéMax + 2 t-shirts cadeaux PRIX VUES D’AFRIQUE : $475 Prix réel : $788,82

Forfait Rouge - ESCAPADE CINÉ-MUSIK Hôtel (une semaine) + petit déjeuner + 2 CinéMax + 1 entrée soirée d’ouverture ou de clôture + cadeaux Vues d’Afrique PRIX VUES D’AFRIQUE : $1225 Prix réel : $2168,22

Découvrez nos forfaits en détails : www.vuesdafrique.org Informations et réservations : Tel : 514 284-3322 poste 228 gestion@vuesdafrique.org


activites et lieux du festival ......................................... lieux Montréal Le Gesù |1200, rue de Bleury

Place-des-Arts | www.legesu.com | 514 861-4378

Stationnements à proximités : * Complexe Desjardins, entrée rue Jeanne-Mance * Parcomètres, rue de Bleury

Québec Musée de la Civilisation de Québec | 85, rue Dalhousie | www.mcq.org | 418 643-2158

Ottawa La Nouvelle Scène | 333, avenue King Edward | www.nouvellescene.com | 613 241-2727

......................................... Les fins de semaine Famille du Festival En matinée, lors des deux fins de semaine du festival, venez découvrir une programmation spéciale pour toute la famille, la comédie et la bonne humeur seront au rendez-vous ! Des sujets qui touchent les jeunes mais aussi les parents (l’amour, la musique…), un espace privilégié de rapprochement, un moment à partager ! Tous les samedis et dimanches matins, au prix de 5 $ ! À partir de 10h45 !

Les matinées Ciné-Jeunesse – à partir de 8 ans La jeunesse d’ici et d’ailleurs une nouvelle fois mise à l’honneur avec les matinées ciné-jeunesse ! Du lundi 2 au vendredi 6 mai, faites découvrir à vos jeunes l’Afrique et les pays créoles ! Une programmation spéciale, des débats à la fin de chaque projection. Pour 3$ seulement (gratuit pour les accompagnants – 1 pour 10 jeunes) ! À partir de 10h !

Les après-midi du Festival Un maillage entre jeunes et aînés, des sujets pertinents pour créer le débat (organisé à la fin de chaque projection), pour que les jeunes et les aînés se rapprochent, échangent et se comprennent mieux autour du cinéma, de l’Afrique et des pays créoles. Tarif exceptionnel de 5 $ pour tous en semaine ! À partir de 14h !

.........................................

LES BONNES ADRESSES LE BAOBAR au Gesù, 1200, rue de Bleury,

Place-des-Arts

Ouvert tous les soirs à partir de 17h30, traiteurs tout les soirs de 17h30 à 23h00 Lieu de convergence du festival et de rencontres privilégiées entre le public et les cinéastes invités, le Baobar est un lounge convivial au parfum Africain bercé de musique. Idéal pour se retrouver autour d’un verre de Boréale ou de délicieux Jus Oasis. Le Baobar reçoit les meilleurs traiteurs africains et créoles tel que Le Kalalu, Gracia Afrika, Le Carillon tropical , Le Tombouctou…

Les restos-traiteurs : LE KALALU, 4331, rue St Denis, Montréal, 514 849-7787 BELLAGIO, 505, Boul. De Maisonneuve Ouest, Montréal, 514 845-9505 LE CARILLON, 5872, ave. du Parc, Montréal, 514 490-1919 GRACIA AFRICA, 3506, rue Notre Dame Ouest, Montréal, 514 713-1061 LE TOMBOUCTOU, 6000, chemin de la Côte des Neiges, Montréal, 514 738-0060 FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

11


nos partenaires

.........................................

12

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


remerciements

.........................................

© Michel Laloux

Société de développement des entreprises culturelles Organisation internationale de la Francophonie Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire Ville de Montréal Ministère des Relations internationales Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine Société de Développement Économique Ville-Marie Téléfilm Canada Emploi-Québec Conseil des Arts de Montréal Fondation Telus Institut de l’Énergie et de l’Environnement de la Francophonie Délégation générale du Québec à Paris Uniterra / Ceci Consulat général de France à Québec Conseil International des Radios-Télévisions d’Expression Française Délégation Wallonie-Bruxelles Commission Canadienne pour l’Unesco Oxfam-Québec Goethe-Institut Consulat d’Allemagne à Montréal Office national du film du Canada Unifrance Cinémathèque Afrique de l’Institut français Société Radio-Canada Afrique Magazine Amina Notre Afrik Qui fait Quoi TV5 Québec Canada Séquences Le Devoir TFO

................................................

Vues d’Afrique remercie très chaleureusement ses partenaires 2011! Ciné-TV-Vidéo-Multimédia France 24 France Ô Opale Magazine Africultures Afrique Canada.tv Le Montréal Africain Durala.com Touki Montréal Le Gesù Le Musée de la civilisation La Nouvelle Scène FESPACO Festival international du Film d’Amiens Festival international du Film Francophone de Namur DiverCiné Hôtel Hyatt Regency Les Brasseurs du Nord La Vitrine Via le Monde Pixcom Imprimerie Maxime Inc. Brussels Airlines Industries Lassonde inc. Insertech Angus Métropole Films Bell Canada Initiative Taling Dialo Bénévoles d’Affaires Cégep du Vieux-Montréal Agir pour le développement SETI Maison de l'Afrique Kif Kif Restaurant Kalalu Restaurant Bellagio Restaurant Tombouctou Traiteur Gracia Afrika Restaurant Le Carillon FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

13


3 FIGURES MARQUANTES ...................................................

.........................................

14

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

L’année écoulée a été marquée par la disparition de trois figures marquantes qui chacune a joué un grand rôle dans la naissance et le développement de Vues d’Afrique.   Tahar Cheriaa, fondateur des Journées cinématographiques de Carthage, alors directeur de la Culture à l’Agence de coopération culturelle et technique (aujourd’hui l’Organisation internationale de la Francophonie) a apporté son concours à cette première semaine de films africains au Québec en 1985 ;  

Jean-Marc Léger, dont le rôle a été si important pour la mise en œuvre de ces organisations francophones que sont l’Agence des Universités francophones (ex AUPELF) et l’Organisation internationale de la Francophonie (ex ACCT) et qui a tant œuvré pour le rapprochement Nord-Sud, a appuyé et constamment encouragé Vues d’Afrique. Il a étroitement favorisé un partenariat avec l’OIF ;  

Ousseynou Diop, a fait partie des fondateurs de Vues d’Afrique dont il a été vice-président puis président du Conseil d’administration. Le rôle d’animateur plein d’humour et d’enthousiasme  qu’il a joué lors des soirées inaugurales, reste vivant dans les mémoires.   C’est aujourd’hui le temps de la relève. Forte des convictions de ses fondateurs, une nouvelle génération prend les rênes de Vues d’Afrique.


vues d'afrique et ses activites ......................................... Vision :

Ses activités :

Vues d’Afrique s’affirme comme l’organisme de référence pour l’information et la diffusion de productions culturelles sur l’Afrique, les pays créoles et leurs diasporas, en particulier les productions audiovisuelles sur toutes les plateformes actuelles et émergentes, au sein d’un réseau local et international.

Les Arts Visuels

Mission : Tête de pont d’un nouveau regard sur l’Afrique, les pays créoles et les diasporas, à travers la diffusion de productions culturelles, Vues d’Afrique favorise la diversité culturelle et le rapprochement entre les personnes de toutes origines et les pays africains et créoles.

Mais aussi : Des colloques, des débats Une banque de ressources La boutique Vues d’Afrique

> Le Rallye-Expos, du 1er février au 30 juin > Le concours d’affiche ouvert aux artistes d’origine africaine ou créole

Le Cinéma > Le 27e Festival international de cinéma Vues d’Afrique, du 29 avril au 8 mai au Gesù ! > Les Semaines audiovisuelles QuébecCanada en Afrique

Les Arts de la Scène > Les Ciné-spectacles au clair de lune Loto-Québec, en juillet

La Jeunesse > Des Goûts et des Couleurs, avec des ateliers de découvertes artistiques et culturelles dans les écoles tout au long de l’année scolaire > Les Matinées Ciné-jeunesse dans le cadre du Festival international de cinéma Vues d’Afrique > Les concours de création audiovisuelle 100H Chrono

......................................... Un concours 100H Chrono Vues d’Afrique 2011 qui réserve des surprises ! Pour une nouvelle année, Vues d’Afrique en partenariat avec Initiative Taling Dialo et grâce au soutien du comité d’investissement communautaire de TELUS et de Téléfilm Canada propose aux jeunes des quartiers de découvrir la vidéo encadrés de professionnels ! Des formations, des rencontres professionnelles, un concours en 100H Chrono… Laissez libre cours à votre créativité ! Plus d’information sur le site www.vuesdafrique.org > section Jeunesse !

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

15


16

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

www.sodec.gouv.qc.ca suivez-nous sur Facebook et Twitter

La SODEC, fière partenaire du Festival de cinéma international Vues d’Afrique


Monique Gagnon-Tremblay

Ministre des Relations internationales

Cumulant vingt-sept années de cinéma différent et original, le Festival international de cinéma Vues d’Afrique représente une belle réussite. Grâce à ses projections issues d’une quarantaine de pays, il contribue à traduire toute la beauté et la diversité du cinéma africain et créole et à nourrir le dialogue entre les cultures.

Laurent Lessard

Ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire

Chaque printemps, Montréal vibre au rythme du cinéma africain et créole. Nous invitons le public à assister en grand nombre aux projections et aux différentes activités connexes mises au programme de l’événement. Nous souhaitons aux organisateurs et aux cinéphiles une très enrichissante 27e édition !

Christine St-Pierre

Ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

17


Que cette 27e édition du Festival Vues d’Afrique soit riche en rencontres et en échanges, tant pour le public que pour les créateurs d’ici et d’ailleurs ! François Macerola Le président et chef de la direction

18

.........................................

La SODEC est fière de s’associer au Festival Vues d’Afrique, un rendez-vous culturel annuel qui nous offre l’occasion de découvrir la richesse de la création panafricaine et créole. De voir ce qui se fait ailleurs et par d’autres est non seulement fascinant, mais permet de grandir et de s’enrichir.

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

Composante majeure de la vie culturelle montréalaise, Vues d’Afrique nous invite de nouveau à aller à la rencontre d’une cinématographie différente, originale et forte. Il est rafraîchissant de voir ces films passionnants et trop rares qui racontent d’autres façons de vivre le quotidien et de penser l’humanité. Tout en encourageant les rapprochements si essentiels entre les cultures, ce festival contribue certainement à positionner Montréal parmi les plus intéressantes métropoles du monde. C’est donc avec beaucoup de plaisir que le Conseil des arts de Montréal s’associe à cet événement généreux qui allie le goût de l’exploration au sens de la fête. Bravo à toute l’équipe de Vues d’Afrique. Louise Roy Présidente Conseil des arts de Montréal


Téléfilm Canada a pour objectif de soutenir les créateurs canadiens et d’encourager la production d’œuvres attrayantes pour les publics d’ici et d’ailleurs. Notre cinéma est divertissant, instructif et inspirant; il encourage le dialogue sur notre identité et nos valeurs. Merci aux organisateurs du Festival international de cinéma de Vues d’Afrique de nous réunir année après année. Pour les festivaliers, cet événement est l’occasion de découvrir des œuvres remarquables et de savourer les créations les plus récentes de notre cinéma. Bon festival! Carolle Brabant Directrice générale – Téléfilm Canada

......................................

Téléfilm Canada est fière de participer au Festival international de cinéma de Vues d’Afrique et d’y saluer le talent extraordinaire que le Canada génère. Ce sont des événements comme celui-ci qui renforcent l’industrie dans son ensemble, en attirant l’attention sur les productions d’ici, en permettant au talent de s’épanouir et en favorisant la collaboration créatrice.

L’histoire de Vues d’Afrique et de RadioCanada s’écrit dans la continuité et dans la fidélité. Partenaire majeur depuis toujours, c’est avec une immense fierté que Radio-Canada devient en 2011 présentateur en titre de cette 27e édition du Festival international de cinéma Vues d’Afrique. Cette année, le diffuseur public concrétise son engagement dans cet univers qui nous ressemble et qui nous rassemble en remettant cinq prix répartis dans les sections «  Fiction  » (longs et courts métrages), « Documentaires » (longs et courts métrages) et « Musique. » À Radio-Canada, l’ouverture sur le monde fait non seulement partie de nos priorités, mais elle est au cœur de notre mission. C’est pourquoi nous sommes heureux de pouvoir souligner le grand talent de ces créateurs et célébrer la diversité de notre culture. Bon festival à toutes et à tous ! Sylvain Lafrance Vice-président principal de Radio-Canada

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

19


20

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


À l’Office national du film du Canada, nous croyons sincèrement que le cinéma est un formidable vecteur de dialogue. De l’expression de la pluralité des voix naît la réflexion et le respect, socles fondamentaux d’une société épanouie. Nous sommes donc très heureux de remettre cette année encore le prix ONF à la meilleure réalisation d’une œuvre indépendante canadienne, dans la catégorie Regards d’ici. Amoureux des histoires d’ici et d’ailleurs, découvrez aussi sur ONF.ca près de 2000 œuvres cinématographiques… à visionner maintenant. Bon festival ! Tom Perlmutter Commissaire du gouvernement à la cinématographie et président de l’Office national du film du Canada

.........................................

Pour une vingt-septième année, une formidable fenêtre s’ouvre sur les cinématographies africaines et créoles  : le Festival international de cinéma Vues d’Afrique. Enrichissante, surprenante, captivante, la diversité des cultures s’y révèle dans tout son éclat.

Pour sa 27e édition, le Festival international de cinéma Vues d’Afrique nous donne rendez-vous en plein quartier des spectacles, au Gesù, un endroit magnifique consacré à l’expression artistique. Cet événement, véritable atout pour Montréal, nous offre une possibilité exceptionnelle de découvrir une centaine d’œuvres de créateurs d’ici et d’ailleurs d’origine africaine et créole qui, à travers le filtre de sensibilités diverses, nous proposent des univers tout aussi divers. J’invite tous mes concitoyens à venir à leur rencontre. Cela leur donnera certainement le goût d’aller plus loin dans l’exploration de leur univers. Bravo aux organisateurs de ce Festival. Bons films ! Gérald Tremblay Maire de Montréal

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

21


JURY FICTION Carlos Ferrand Carlos Ferrand est né à Lima, au Pérou. En trente-cinq ans de métier, comme scénariste réalisateur et directeur photo, Carlos a réalisé une quarantaine de films et vidéos. Il a également collaboré, en tant que directeur de la photographie, à plus d’une cinquantaine d’œuvres. Il travaille en documentaire et en fiction.

......................................... Guy V. Amou En parallèle à sa vie professionnelle orientée vers les sciences et la technologie, Guy V. Amou s’applique à cultiver sa passion de toujours  : l’écriture. Passionné d’arts visuels, il signe lui-même l’illustration de ses œuvres, dont les Chroniques du Mono. Également homme de radio, il fait partie de l’équipe de Rythmes d’Afrique, (émission hebdomadaire sur CIBL) et a activement participé à l’émission Horizons d'Afrique (sur CKIN). Il a lancé le Cercle Littéraire Africain de Montréal (CLAM) et préside le conseil d'administration de CARAVANE, pour la rencontre des peuples et des cultures par le vélo.

......................................... Guylaine Dionne Guylaine Dionne a réalisé plusieurs courts métrages de fiction remportant de nombreux prix. Le long métrage de fiction Les fantômes des trois Madeleine, a été présenté en première mondiale à la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes en 2000. Ce film a eu un prestigieux parcours à l'échelle internationale avec des participations dans plusieurs festivals et de nombreux prix. Guylaine Dionne est aussi récipiendaire du prix Don Haig 2006 pour honorer son travail de cinéaste tant en fiction qu’en documentaire. Elle enseigne présentement à l’Université Concordia et dirige le programme de maîtrise en cinéma.

JURY DOCUMENTAIRE Barbara Lawson Cinéphile de longue date avec une passion pour le cinéma international et son histoire, Barbara Lawson est conservatrice des Collections des cultures du monde au Musée Redpath, de l’Université McGill. Ces collections incluent environ 2,500 artefacts originaires d’Afrique subsaharienne, dont plus de la moitié provient d’Afrique centrale. Elle est également rédactrice de comptes-rendus d’expositions pour la revue Anthropologica de la Société canadienne d’anthropologie. 

......................................... Sandra Houillier

Sandra Houillier est membre du conseil d’administration de Vues d’Afrique depuis trois ans. Directrice de la pratique de consultation de Deloitte à Montréal, elle se consacre depuis douze ans à aider ses clients dans leurs transformations organisationnelles. Amoureuse du voyage et de la découverte et immigrante dotée de deux citoyennetés relativement conciliables, elle vit en direct le défi et l’enrichissement issus des différences culturelles depuis qu’elle a emménagé a Montréal il y a douze ans.

......................................... Vincent Audet-Nadeau Vincent Audet-Nadeau se consacre surtout au documentaire politique et social. Il a réalisé des documentaires d'auteur comme La Vie après la shop, des épisodes de Les Ruraux du 21e siècle (Gagnant du Prix Gémeaux de la meilleure série documentaire 2007) et a pris part à des projets novateurs comme pib.onf.ca de l'Office national du film (Gagnant Numix 2010). Récemment, il a réalisé deux documentaires Fous de leur village sur le développement régional, ainsi que La Rafle, sur la Crise d'octobre 1970 qui sera diffusé à Radio-Canada.

22

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


JURY AFRICA NUMÉRIQUE Josselin Tomasi Après des études de sciences politiques à la Sorbonne et de scénarisation à l’UQÀM, Josselin Tomasi termine une Maîtrise en études cinématographiques à l’Université de Montréal. Spécialiste des cinémas identitaires et nationaux, il a travaillé comme reporterimage indépendant au Pakistan et en Inde où il a vécu près de 2 ans. Il a également été membre de jury au Festival de Cannes 2007 et a participé à plusieurs courts-métrages. Il travaille actuellement à l’écriture du scénario de son premier long métrage.

......................................... Koumba Ball Koumba Ball est née et a grandi à Paris, mais a vécu l’essentiel de sa formation de jeune adulte à Montréal. Au Québec, elle a joué pour Denis Chouinard (L’Ange de goudron) et Marcel Simard, en plus d’interpréter un des rôles principaux dans Le goût des jeunes filles. Sur Canal Évasion, on peut la voir dans la série De Dakar à Bandiagra. En musique, elle a notamment fait partie des groupes Gwenwed et la Chango Family et a collaboré avec Jean Leloup.

......................................... Viva Paci Viva Paci est professeur à l’École des médias de l’Université du Québec à Montréal, où elle dirige la maîtrise en « Cinéma et images en mouvement » depuis 2009. Elle a fait ses études, et a ensuite enseigné, en cinéma, littérature et communication en Italie, au Canada et en Suisse. Parmi ses publications, rappelons celles sur le Documentaire personnel et engagé de Chris Marker (Bologna 2005 et Paris 2008), et sur la Comédie musicale au cinéma (Udine/Paris, 2010).

JURY REGARDS D’ICI Céline Pelletier Céline Pelletier possède une expérience professionnelle de 30 ans dans le secteur du cinéma et de la télévision.  Une quinzaine d'années en distribution de films documentaires, dont 8 ans à Carrefour international, l’ont amenée à s'intéresser aux réalités Nord-Sud, notamment dans les pays africains et créoles. Par la suite, son parcours en communication à l'Association des producteurs de films et de télévision du Québec, à l'Alliance pour l'enfant et la télévision et à Téléfilm Canada, s’est orienté vers la valorisation de la production audiovisuelle d’ici.

......................................... j-l themis

De son vrai nom Jean-Louis Thémistocle Randriantiana, Thémis, comme ses intimes l’appellent, est originaire de Madagascar. Popularisé par le petit écran, il partageait avec humour et fantaisie ses recettes pendant une décennie. Thémis s’est distingué avec ses restaurants Île de Madagascar, et L’Exotic de 1979 à 1994. Thémis a été élu Chef Cuisinier de l’année 2008 par ses pairs. Il a fondé en 2003, avec sa défunte épouse, l’organisme Cuisiniers sans frontières qui se donne comme mission de faire de la formation culinaire un outil de lutte contre la pauvreté.

......................................... Michèle Garneau

Michèle Garneau est professeur de cinéma à l’Université de Montréal depuis 10 ans. Elle est titulaire du cours «  Cinéma des différences  » dans lequel le cinéma d’Afrique Noire francophone tient une large place. Ses recherches actuelles portent sur le film comme « lieu de mémoire  » à l’Office national du film du Canada. Elle vient de co-diriger un ouvrage collectif Enjeux interculturels des médias aux presses de l’Université d’Ottawa. FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

23


SOIREE D'OUVERTURE

.........................................

vendredi 29 avril - 19H Kinshasa Symphony 2010 | 95’ | Langue : Français, Lingala Sous-titres : Français Contact : Sounding Images GmbH : info@sounding-images.de

Claus Wischmann et Martin Baer Allemagne - République Démocratique du Congo Deux cents musiciens jouent la Neuvième symphonie de Beethoven, L’Ode à la joie. Une panne de courant intervient quelques mesures avant la finale. Mais pour les membres du seul orchestre symphonique d’Afrique Centrale et du Congo, ceci est le dernier de leurs soucis. Depuis sa fondation il y a quinze ans, ces musiciens ont survécu à deux coups d’État, plusieurs crises et une guerre civile. Heureusement il y a la passion pour la musique et l’espoir d’un avenir meilleur. Ce film fait le portrait du Congo d’aujourd’hui, des habitants de Kinshasa et de leur amour pour la musique. Martin , cinéaste et auteur, a réalisé de nombreux longs métrages pour la télévision, filmé des spectacles vivants, mais surtout, des documentaires centrés sur des sujets historiques et sur l’Afrique. Claus Wischmann est auteur, réalisateur et ingénieur du son. Après des études de piano, il réalise des films pour la télévision, puis des séries documentaires, mais enregistre aussi des concerts.

Senaya Nous offrira deux chansons de son répertoire. Native du Sénégal et installée à Montréal, Senaya est auteure, chanteuse et compositrice. Son répertoire de Soul, Pop, Rap, Funk et Jazz lui vaut d’être désignée interprète de l’année au Festival international de la chanson de Granby en 2003. Son premier album Garde la tête haute, en 2005 est mis en nomination aux Juno’s Award dans la catégorie album francophone de l’année.

24

................................

Rediffusion le dimanche 1er mai a 15h30

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

Michel Mpambara Quinze minutes de rires qui se poursuivront à la soirée de clôture, avec une surprise ! Originaire du Rwanda, Michel Mpambara gagne en 2001 le Félix du meilleur spectacle d'humour pour son premier one-man-show, Y'a trop de blancs au Québec. Au cinéma, il joue aux côtés de Maka Kotto dans Comment conquérir l’Amérique en une nuit (2004), puis, avec Sotigui Kouyaté, dans Faro, la reine des eaux de Salif Traoré 2008).


soiree DE cloture

......................................... samedi 7 mai - 18h30 Zombi damou (Les amours d’un zombi) 2009 | 90’ | Langue : Créole Sous-titres : Français Avec : Ricardo Lefevre, Jessica Geneus, Caroline Piere, Reginald Lubin Contact : Centre Petion-Bolivar : cpb@hainet.net

Arnold Antonin Haïti Tout le pays est soudainement branché sur ce qui semble un nouveau feuilleton : un zombi fraichement évadé raconte à la presse ses mésaventures mais surtout l’amour qu’il nourrit pour une femme. Une journaliste suit de près l’affaire et nous découvrons avec elle comment un groupe de politiciens décide d’exploiter la popularité du zombi. Ils le présentent comme candidat à la présidence. Mais les ambitions de Baron Samedi et ses armes de séduction massive bousculent la donne. Le film vient de recevoir le prix Paul Robeson du meilleur film de la Diaspora africaine au FESPACO 2011. Véritable pionnier du cinéma documentaire en Haïti, Arnold Antonin est reconnu pour son engagement social, politique et culturel et s’est vu décerné le Prix Djibril Diop Mambety au Festival International de Cinéma de Cannes en 2002 pour l’ensemble de son œuvre. Il a été président de l’Association Haïtienne des Cinéastes (AHC) de 2005 à 2009. Rediffusion le dimanche 8 mai a 15h30

Michel Mpambara De nouveau, un quart d'heure de rire et de plaisir avec Michel ! Originaire du Rwanda, Michel Mpambara gagne en 2001 le Félix du meilleur spectacle d'humour pour son premier one-man-show, Y'a trop de blancs au Québec. Au cinéma, il joue aux côtés de Maka Kotto dans Comment conquérir l’Amérique en une nuit (2004), puis, avec Sotigui Kouyaté, dans Faro, la reine des eaux de Salif Traoré 2008).

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

25


26

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


SELECTION INTERNATIONALE

Prix Radio-Canada de la Communication Interculturelle long métrage

Prix Radio-Canada de la Communication Interculturelle court métrage

Prix Amina de la meilleure actrice Afrique sub-saharienne et pays créoles

Prix Notre Afrik du meilleur acteur

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

27


Longs métrages

SELECTION INTERNATIONALE

AFRICA UNITED

SAMEDI 30 AVRIL 21H 7 MAI 11H

LES barons

MERCREDI 4 MAI 21H DIMANCHE 8 MAI 11H

Debs Gardner-Paterson Royaume-Uni

Nabil Ben Yadir Belgique

L’histoire extraordinaire de trois enfants rwandais qui tentent de réaliser le rêve de leur vie : assister à la cérémonie d’ouverture de la Coupe du Monde de Football 2010 à Johannesburg. Mais les problèmes commencent quand les enfants montent dans le mauvais bus et se retrouvent au Congo. Sans papiers, sans argent, ils sont conduits dans un camp d’enfants réfugiés. Au cours de ce périple de 5000 km à travers sept pays, nous découvrons une Afrique méconnue. L’espoir, les rires et la joie naîtront de cet incroyable voyage... Rien n’entamera leur détermination, et forts d’un optimisme à toute épreuve, ils braveront tous les dangers pour vivre enfin leur rêve.

«  Pour être un baron, il faut être le moins actif possible, parce que chaque être humain naît avec un crédit de pas et chaque pas te rapproche de la mort. Et nous, les barons, on le sait dès le départ. Le Baron le plus ambitieux, c’est moi. Mon rêve c’est de faire rire les gens et d'en faire mon métier. Mais "blagueur", pour mon père, ce n’est pas un métier (…) » Comédie désopilante autour d’une bande de jeunes hommes qui, dans leur immobilisme, luttent contre le modèle de vie que leur imposent leurs parents, la société, les normes sociales et religieuses.

Debs Gardner-Paterson est diplômée de Cambridge en littérature où elle a écrit et monté des pièces de théâtre. Elle a également été présentatrice à la télévision de Singapour pour l’émission Total Football, puis a réalisé et produit plusieurs courts métrage, dont We Are All Rwandans qui a remporté un vif succès.

Passionné par le cinéma, Nabil Ben Yadir commence à écrire dès l’adolescence et participe à plusieurs films en tant que comédien (Au-delà de Gibraltar de Mourad Boucif, Le Couperet de Costa-Gavras), ou en tant que co-scénariste (Tous les visages de l’innocence de Laurent Brandenbourger). Il réalise un premier court métrage Sortie de clown avant de signer Les Barons, énorme succès en Belgique avec 150,000 entrées et une impressionnante tournée de plusieurs festivals internationaux. En collaboration avec :

2010 | 86’ | Langue : Anglais Sous-titres : Français Avec : Eriya Ndayambaje, Roger Nsengiyumva, Sanyu Joanita Kintu, Yves Dusenge Contact : PATHÉ : tessa.williams@pathe-uk.com

28

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

2009 | 111’ | Langue : Français Sous-titres : Anglais Avec : Nader Boussandel, Mourade Zeguendi, Mounir Ait Hamou, Julien Courbey Contact : Entre Chien et Loup : info@entrechienetloup.be


LITTLE SENEGAL hors compétition

DIMANCHE 8 MAI 18h

NOTRE ÉTRANGÈRE

JEUDI 5 MAI 20h30 SAMEDI 7 MAI 15h00

| projection spéciale HOMMAGE À SOTIGUI KOUYATÉ

Rachid Bouchareb Algérie - France Passionné par l’histoire de son peuple, Alloune, le vieux conservateur de «La Maison des Esclaves» à Gorée, part en pèlerinage pour retrouver les descendants de ses ancêtres aux Etats-Unis. Cet émouvant voyage va le mener des côtes de Caroline du Sud au quartier de Harlem où vit la communauté africaine, Little Senegal. Prix de la meilleure interprétation masculine au Festival International du Film Francophone de Namur, 2001, à Sotigui Kouyaté pour son interprétation d’Alloune. Rachid Bouchareb débute sa carrière à la télévision française, comme assistant, puis comme réalisateur à partir de 1984. Il réalise, son premier long métrage, Bâton rouge, en 1985. Ses films sont engagés et abordent les thèmes de la mémoire, de l’histoire et de la recherche identitaire. Ces dernières années, plusieurs films ont remporté un vif succès, notamment Indigènes (2006) et Hors-la-loi (2010). Sotigui Kouyaté est né en 1936 à Bamako et décédé le 17 avril 2010 à Paris. Acteur burkinabé, il est le descendant d’une longue lignée de griots. Selon la tradition familiale, il est devenu acteur, chanteur, danseur, musicien et compositeur.

Longs métrages

SELECTION INTERNATIONALE

Sarah Bouyain Burkina Faso - France Amy, une jeune métisse, retourne à Bobo, au Burkina Faso, pour revoir sa mère dont elle a été séparée à l’âge de 8 ans. Elle n’y retrouve que sa tante, la cour familiale à la fois étouffante et rassurante et une ville dans laquelle elle n’a plus de repères. Mariam, une burkinabé de 45 ans, est femme de ménage à Paris. Depuis des années, elle n’est qu’une ombre furtive qui glisse à la lisière de la vie… Ce film de femmes présente des destinées féminines fortes qui évoluent parallèlement, tout en se croisant constamment. Présenté en première au Festival de Venise, 2011, Prix Oumarou Ganda premier film et Prix de l’Union européenne, Fespaco 2011. Sarah Bouyain réalise ainsi son premier long métrage après avoir fait ses armes auprès d’Idrissa Ouédraogo, Luc Besson et Henri Duparc en tant qu’assistante caméra avant de co-réaliser le making of de Kini et Adams d’Idrissa Ouédraogo en 1997. En 2000, elle réalise un documentaire Les enfants du Blanc, puis elle publie en 2003 un recueil de nouvelles Métisse façon. Une conférence-débat présentée par UNITERRA suivra le film lors de la séance du 5 mai. En collaboration avec :

2001 | 98’ | Langue : Français Avec : Sotigui Kouyaté, Sharon Hope, Roschdy Zem, Karim Koussein-Traoré Contact : Tadrart Films : contact@tadrart.com

2010 | 82’ | Langue : Français Sous-titres : anglais Avec : Dorylia Calmel - Assita Ouedraogo Contact : Colifilms Diffusion : claude.colifilms@club-internet.fr

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

29


Longs métrages

SELECTION INTERNATIONALE

Orillas

DIMANCHE 1 MAI - 20h

LUNDI 2 MAI 20h30

Pablo César Argentine

Abdellatif Ben Ammar Tunisie - Algérie

Banlieue de Buenos Aires, Argentine. Shantas est un jeune métis d’à peine 18 ans qui gagne sa vie en volant des petits commerces. Mais Julio, le sorcier du bidonville qui pratique le culte aux divinités Orishas, l’a désigné comme un être spécial. Environs de Cotonou, Bénin. Babárímisá est un enfant de la communauté yorouba qui souffre d’une étrange maladie cardiaque. La seule chance de sauver sa vie est une greffe. Jadis, l’Amérique et l’Afrique constituaient un même continent. Aujourd’hui, ces deux univers sont séparés, mais les rives s’appellent l’une à l’autre et les chemins de ces jeunes hommes conflueront tragiquement dans ce conte fantastique et moderne.

Bizerte, alors que la 1ère guerre d’Irak se prépare dans la tension internationale, un vieil écrivain confie la dactylographie d’un manuscrit autobiographique à une jeune tunisienne, Chama, Peu à peu, ce travail se transforme en une solitaire et douloureuse quête de vérité et les résultats de l’enquête contredisent le contenu du manuscrit. Chama découvrira pourquoi les «  intellectuels » sans scrupules, falsifient l’Histoire. Mais, est-il suffisant de découvrir  la vérité, surtout lorsque histoire familiale et Histoire sont intimement liées ? Une éternelle recherche de sens et de vérité historique, qui, à la lumière des événements récents de Tunisie, prend tout son sens.

Pablo César a commencé à faire des films à l’âge de 13 ans, lorsque son frère aîné, José Maria, réalisateur de courts métrages, lui a fait cadeau d’une caméra Super 8mm. Il a ainsi réalisé vingt courts métrages ainsi que deux longs-métrages en super 8. Il passe ensuite au 35mm, dont  Hunabku et  Orillas sont les derniers.Il a été pionnier de la coproduction de son pays natal, avec la Tunisie, l’Inde et le Mali. Depuis 1993, il enseigne à l’Université du Cinéma de Buenos Aires.

Film d’ouverture et Prix du jury enfants au Festival International de Carthage, 2010.

2010 | 96’ | Langue : Espagnol, Yoruba Sous-titres : Français Avec : Dalma Maradona, Carole Lokossou, Leonel Arancibia, Ilias Akala Contact : Pablo César Producciones : pablocesar@gmail.com

30

Les palmiers blessés

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

Producteur, réalisateur et scénariste, né en 1943 à Tunis et diplômé en prise de vue de l’IDHEC à Paris. Dès son retour à Tunis en 1965, il tourne des courts métrages et assiste des réalisateurs tunisiens et étrangers, dont Rossellini, Chabrol ou Zeffirelli. Son premier long métrage en 1969 Une si simple histoire en sélection officielle au Festival de Cannes 1970, démarre sa carrière de cinéaste.

2010 |107’ | Langue : arabe Sous-titres : Anglais Avec : Leila Ouaz, Néji Nejah, Rim Takoucht, Hassen Kechache Contact : Sabeh Ben Ammar : sabehbenammar@hotmail.fr


Viva Riva !

MARDI 3 MAI 20h30

Le voyage à Alger

venDREDI 6 MAI - 18h DIMANCHE 8 MAI - 13h30

Djo Tunda wa Munga Congo

Abdelkrim Bahloul Algérie - France

Kinshasa, dans la ville des espoirs brisés, un homme veut vivre ses rêves. Il veut tout  : l’argent, les femmes et l’ivresse. Mais son passé le rattrape… Viva Riva ! est l’histoire d’un homme qui brûle ses ailes pour le goût de la liberté. C’est un thriller qui évoque les trafics d’aujourd’hui à Kinshasa et les jeunes prêts à tout, ceux qui ont tout et ceux qui n’ont rien…

Quelques mois après l’indépendance du pays, une veuve de martyr voit sa maison expropriée par les autorités locales de Saïda. Mais sa détermination la conduit à la capitale plaider sa cause auprès du président en personne. Basé sur une histoire vraie, le film a remporté 4 prix au FESPACO 2011  : Prix du meilleur scénario, le Prix d’interprétation féminine à Samia Meziane, le Prix de l’Unicef et le Prix Signis de l’Association catholique mondiale pour la communication.

Premier long métrage de fiction à être réalisé en RDC depuis plusieurs années. Déconseillé aux moins de 18 ans. Certaines scènes à caractère violent ou érotique peuvent choquer la sensibilité des plus jeunes. Réalisateur et producteur, Djo Tunda wa Munga, originaire de République démocratique du Congo, a fait ses études de réalisation à l’INSAS à Bruxelles où son court métrage Augy est considéré comme « insuffisamment africain ». Son moyen métrage Papy (2007), est présenté dans de nombreux festivals. Il produit et réalise également des documentaires, dont State of Mind, présenté à la Berlinale en 2010 et à Vues d'Afrique cette année.

Longs métrages

SELECTION INTERNATIONALE

Né en Algérie, Abdelkrim Bahloul vit en France depuis 1971. Après ses études à l’IDHEC, il entre à TF1 comme caméraman et assistant-réalisateur. Son premier long métrage Le thé à la menthe, présenté à Cannes en 1984, est salué par la critique. Son troisième long métrage Les sœurs Hamlet a remporté le grand prix Vues d’Afrique en 1997. Le voyage à Alger est son premier film tourné entièrement dans son pays natal et en arabe algérien.

En collaboration avec :

2010 | 96’ | Langue : Lingala, Français Sous-titres : Français Avec : Patsha Bay, Manie Malone, Hoji Fortuna, Marlène Longange Contact : Formosa Productions : borisvangils@gmail.com

2009 | 97’ | Langue : Arabe - Français Sous-titres : français Avec : Samia Meziane,Sami Ahedda, Ghazelli Khedda, Benyamina Bahloul Contact : Les films de la Source (Algérie) et Palestro films (France) : bahloulabdelkrim@yahoo.fr

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

31


Une noUvelle grille d’analyse et de lectUre sUr l’afriqUe

50 ans après les indépendances, un regard neuf sur le continent africain.

32

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


COURTE VIE

SAMEDI 30 avril 21h

DAKAR BEL AIR

dimanche 1 MAI - 18h15 jeudi 5 mai 14h15

Adil El Fadili Maroc

Daouda Toubab Sénégal

La surprenante évolution sur deux décennies d’un jeune enfant, nommé Zhar (le chanceux), frappé par une malédiction depuis sa naissance mais ne perdant jamais espoir d’une vie meilleure, en parallèle avec l’histoire du Maroc actuel.

Basile, Sénégalais de France, est de passage à Dakar pour se rendre sur la tombe de son père. Se penchant sur le passé, il découvre un Sénégal intemporel, lieu de métissage et de tolérance.

2010 | 16’ | Langue : Arabe Sous-titres : Français Avec : Chafiq Bisbis, Aziz El Fadili, Mohammed Khouyi, Fatima Zahra Bennasser Contact : Prodapart : hibdzi@hotmail.com

courts métrages

SELECTION INTERNATIONALE

2010 | 15’ | Langue : français Avec : Christian Ndiaye, El Hadj Dieng Contact : David Bouchet : daoudab@gmail.com

.......................................... GARAGOUZ

dimanche 1 MAI - 13h30 lundi 2 mai 14h

Hasaki Ya Suda (Les Sabres)

dimanche 1 MAI - 18h15 et 20h

Abdenour Zahzah Algérie

Cedric IDO France

Un matin pluvieux, Mokhtar et son fils Nabil préparent leur vieille camionnette et semblent bien partis pour donner un spectacle de marionnettes dans une école lointaine…

En 3010, le réchauffement climatique cause de graves sécheresses et famines. Des gangs émergent et s’affrontent au sabre sur les derniers morceaux de terre restants. Imprégné de culture Manga, ce film de combat oscille entre l’Asie et l’Afrique.

2010 | 23’ | Langue : Arabe Sous-titres : Français Avec : Mahmed Irki, Farouk Irki, Youcef Abbas, Tahar Benayachi Contact : Laïth Media : laithmedia@gmail.com

2010 | 24’ | Langue : Lingala, Japonais Sous-titres : Français Avec : IJacky Ido - Cédric Ido - Min Man Ma Contact : The Festival Agency : info@thefestivalagency.com FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

33


★★★★★ «Une oeuvre majeure, inspirée

de faits réels. Un film essentiel.»

★★★★★ «D'une force rare!» Le Parisien

Metro

★★★★ «d'une impressionnante ambition visuelle et narrative.» Première

DU RÉALISATEUR DE

« LA GRAINE ET LE MULET »

UN FILM DE

ABDELLATIF KECHICHE YAHIMA

TORRES

ANDRE

JACOBS

ELINA

LOWENSOHN www.metropolefilms.com

34

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

OLIVIER

GOURMET FRANÇOIS

MARTHOURET www.venusnoire-lefilm.com


LINGE SALE

dimanche 1 MAI 18h15

LA MARCHE DES CRABES

dimanche 1 MAI 13h30

Malik Amara Tunisie

Hafid Aboulahyane France

Si Radhi est un quinquagénaire marié à une monstrueuse mégère. Maltraité et soumis, il mène une vie résignée jusqu’au jour où sa femme tombe du deuxième étage et se blesse. Comédie hilarante, qui traite un sujet pourtant tabou d’une façon burlesque et désengagée… 

Sammy, paraplégique, tombe amoureux de Sarah qui est mère célibataire. Tous deux traumatisés par la vie, ils prendront le risque de l’amour et du bonheur, malgré tous les obstacles soulevés par la société et la famille.

2010 | 16’ | Langue : arabe Sous-titres : Français Avec : Wajiha Jendoubi, Jamel Sassi Contact : Propaganda productions : mouna.benzakour@hotmail.fr

courts métrages

SELECTION INTERNATIONALE

2009 | 28’ | Langue : français Sous-titres : Anglais Avec : Hafid Aboulahyane, Lilly Eido, Booder, Laam Contact : Hafidgood Production : hafidgood21@yahoo.fr

......................................... NA WEWE (YOU TOO)

dimanche 1 MAI - 18h15 lundi 2 mai 14h15 dimanche 8 mai 16H

NOLA

jeudi 5 MAI 20h30

Ivan Goldschmidt Belgique

Askia Traoré France - Tchad

1994. Guerre civile au Burundi. Nous assistons à un épisode fréquent de ce conflit fratricide opposant Tutsi et Hutus : l’attaque, par les rebelles, d’un minibus de civils. Cette histoire, basée sur des personnages et des situations réels l'absurdité de toutes les luttes ethniques et raciales. En nomination aux Oscars 2011.

Une journée particulière dans la vie de Nola, sa première permission de sortie après des années de détention. Le portrait d’une grande sensibilité d’une femme autour de qui le monde vacille…

2010 | 19’ | Langue : français Sous-titres : Français Avec : Renaud Rutten, Floris Kubwiman, Ismaël Kaposho, Issa Rugendo Contact : Ivan Goldschmidt : ivan.g@skynet.be

En collaboration avec :

2010 | 26’ | Langue : français Avec : Mata Gabin, Sophie Vaude, Satya Dusaugey Contact : Les films Velvet : festival@lesfilmsvelvet.com FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

35


36

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


UN ANGE PASSE

dimanche 1 MAI 13h30

Vers le nord

dimanche 1 MAI 13h30

Leyla Bouzid Tunisie

Youssef Chebbi Tunisie

Farah et Ludovic forment un couple uni. Mais leur mariage, nécessaire pour les papiers de la jeune tunisienne, trouble leur union.

Lors d’une nuit noire, sur une plage perdue au milieu de nulle part, Mehdi et Nito, deux passeurs de clandestins, font un marché avec une mafia albanaise de trafic d’humain. Lorsque Mehdi découvre que son petit frère est candidat au voyage, il sera prêt à tout pour le sauver...

2010 | 15’ | Langue : français Avec : ines garit, charles poitevin Contact : la FEMIS : festival@femis.fr

courts métrages

SELECTION INTERNATIONALE

2010 | 16’ | Langue : arabe Sous-titres : Français Avec : Helmi Dridi, Mohamed Hassine Grayaa, Bilel Briki, Nasredine Manai Contact : Paprika Films : melik.kochbati@paprikafilms.com

......................................... VOUS AUTRES…

dimanche 1 MAI 18h15

Olivier Nelli France Aïda, Rama et Bijou, trois Françaises, une origine : l’Afrique. Refoulées à l’entrée d’une boîte de nuit parisienne, les jeunes femmes sont en proie à la résignation ou à la colère. 2010 | 8’ | Langue : Français Avec : Aïcha Ouattara, Mariame Ndiaye, Maïmouna Doucouré Contact : Madibah productions : contact@madibahproductions.com FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

37


Af riq ue ma gaz ine

EN NUMÉ VENT RO E DE DOUB UX LE MO IS

Afr iqu em aga zin e

LE MENSUEL FRANCOPHONE INTERNATIONAL

N 303-304 DÉCEMBRE 2010 JANVIER 2011

TCHAD UN NOUVEAU DÉPART

RD CONGO

BEMBA

FACE AUX JUGES

SPÉCIAL CÔTE D’IVOIRE

GUINÉE DANS LES SECRETS D’ALPHA CONDÉ

BURKINA FASO BLAISE ET LES EXIGENCES DU NOUVEAU MANDAT

LE MENSUEL PANAFRICAIN INTERNATIONAL

N 305 FÉVRIER 2011

SPÉCIAL CÔTE D’IVOIRE CHRONIQUE D’UN DUEL

SAHARA OCCIDENTAL UN CONFLIT SANS FIN

ADO RACONTÉ PAR LE GRIOT SÉNÉGAL

OBJECTIF PRÉSIDENCE DÉCOUVERTE

FESPACO : BUSINESS ET MAGIE

LE BEST OF 2010

NOTRE SÉLECTION DES PERSONNALITÉS DE L’ANNÉE

Samuel Eto’o

RÉVOLUTIONS

1 an

BLESSURES ET AMBITIONS

Dans une interview exclusive, la star du football camerounais évoque presque tous les sujets : le foot, la Coupe du monde, les Lions, Milan, le pays…

France 5 € – Afrique du Sud 49,95 rands (taxes incl.) – Algérie 300 DA – Allemagne 5,90 € – Autriche 5,90 € – Belgique 5,90 € – Canada 8,95 $C DOM 6,60 € – Espagne 5,90 € – États-Unis 8,95 $ – Grèce 5,90 € – Italie 5,90 € – Luxembourg 5,90 € – Maroc 39 DH – Pays-Bas 5,90 € Portugal cont. 5,90 € – Royaume-Uni 4,50 £ – Suisse 10 FS – TOM 1 250 F CFP – Tunisie 4,60 DT – Zone CFA 3 000 F CFA ISSN 0998-9307X0 AM303-304 cover CAMER.indd 1

TUNISIE

( ET AILLEURS…)

RD CONGO ROUGE KIVU : REPORTAGE DANS L’ÉPICENTRE DES VIOLENCES

N ° 3 0 5 - F É V R I E R 2 011

N ° 3 0 3 - 3 0 4 - D É C E M B R E 2 010 - J A N V I E R 2 011

Résolument contemporain, curieux de cette afrique qui change, ouvert sur le monde d’aujourd’hui… Politique, grands reportages, people, société… Am est votre rendez-vous mensuel indispensable.

Afr iqu em aga zin e

PanafRicain inteRnational incontouRnable

Retour en textes et en images sur un mouvement unique, historique, sur une aspiration globale au changement et à la modernité.

29

SPÉCIAL 30 PAGES

Devant le siège du RCD, à Tunis, le 20 janvier.

www.afriquemagazine.com

M 01934 - 303 - F: 5,00 E - RD

CAM

3:HIKLTD=YUZUUU:?a@n@k@d@a;

02/12/10 18:38

France 3,70 € – Afrique du Sud 49,95 rands (taxes incl.) – Algérie 230 DA – Allemagne 4,80 € – Autriche 4,80 € – Belgique 4,50 € – Canada 6,95 $C – DOM 5,20 € – Espagne 4,80 € États-Unis 6,75 $ – Grèce 4,80 € – Italie 4,80 € – Luxembourg 4,50 € – Maroc 28 DH – Pays-Bas 4,80 € – Portugal cont. 4,80 € – Royaume-Uni 3,20 £ Suisse 7,70 FS – TOM 800 F CFP – Tunisie 3,20 DT – Zone CFA 2 100 F CFA ISSN 0998-9307X0

M 01934 - 305 - F: 3,70 E

MI

3:HIKLTD=YUX\U^:?k@d@a@p@a; www.afriquemagazine.com

AM305 COVER.indd 1

31/01/11 19:43

soit 2 numéros gratuits

Afr iqu em aga zin e

abonnez-vous ! OUI, Je sOUhaIte m’abOnner à et prOfIter de vOs Offres (10 numéros dont 2 doubles par an ) Afr iqu em aga zin e

bulletin à retourner sous enveloppe affranchie, et accompagné de votre règlement à

INTERVIEW EXCLUSIVE SAMUEL ETO’O : LE FOOT, SES AMBITIONS, SES BLESSURES

LE BEST OF 2010

NOTRE SÉLECTION DES PERSONNALITÉS DE L’ANNÉE BURKINA FASO BLAISE COMPAORÉ ET LES EXIGENCES DU NOUVEAU MANDAT

SAHARA OCCIDENTAL

CHRONIQUE D’UN CONFLIT SANS FIN

18/20

av .

é douard -h erriot – 92350 l e p lessis -r obinson – f rance tél. : (33) 1 40 94 22 22 – fax : (33) 1 40 94 22 32 – e-mail : afriquemagazine@cometcom.fr

RD CONGO ROUGE KIVU : DANS L’ÉPICENTRE DES VIOLENCES

CÔTE D’IVOIRE

LE DEFI

Nom :

L E M EN SU EL

Société : F R A N CO

PHONE

I N T ER N

AT I O N A

L

Afr iqu e

m ag az ine

Retour sur une élection tout à la fois historique et tragique, sur la victoire et la défaite. Et sur les questions de vie ou de mort auxquelles fait face le pays.

3:HIKLTD=YUZUUU:?a@n@k@d@a;

:

com&com/afrique magazine

LE MENSUEL FRANCOPHONE INTERNATIONAL

N 303-304 DÉCEMBRE 2010 JANVIER 2011

MAROC NABIL AYOU ET CE QU’IL CH A APPRIS

Fonction : Adresse :

GABON

ALI, UN AN APRÈS…

BUSINESS L’AFRIQUE EST À VEND RE TUNISIE LA NEXT GÉNÉRATIO N CÔTE D’IVO IRE LA GUER DES TERRRE ES

Code postal : Ville :

ENQUÊT E A

QUOI PE NSENT LES ALGER IENS ?

Pays :

Média M édi s, pouvo i religio li i n, i l Regards sur ir, isme, consu les complexitéislami é i me… s et les contr méris adictions nation ales.

3:HIKLTD=YUX\U^:?a@d@k @m@a;

Tél. :

Fax :

Je choisis mon tarif : ❏ France, 6 mois : ❏ europe/maghreb :

17  39 

❏ France, un an : ❏ reste du monde :

29  49 

Je choisis mon règlement (en euros uniquement) à l’ordre de AMI par : ❏ Chèque bancaire ou postal ❏ Carte bancaire n° Expirant le

38

Date et signature obligatoire

Partenaire du festival vues d’afrique FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


SELECTION INTERNATIONALE

DOCU MENTAIRE

Prix Radio-Canada de la Communication Interculturelle long métrage

Prix Radio-Canada de la Communication Interculturelle court métrage

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

39


longs et moyens métrages

documentaire SELECTION INTERNATIONALE

BLACK DIAMOND, L’OR DES FOUS

jeudi 5 MAI 18h15

hors compétition

dimanche 8 MAI 16h

| projection spéciale

Pascale Lamche Allemagne

Léonce Ngabo Burundi

Le film tisse la toile d’un réseau international de spéculation et de trafic de jeunes garçons, agissant sous l’égide du football mondialisé. Des taudis d’Accra et d’Abidjan aux rutilants temples du sport financés par les pétrodollars, en passant par les manœuvres secrètes autour d’un club phare de la Ligue des champions, notre intrépide journaliste ghanéen se lance sur la piste d’Ananse l’araignée, qui ruse, trompe et manipule ses pairs. Nous découvrons que sur le marché d’êtres humains, faute de trouver le diamant, l’or des fous fera l’affaire.

Au milieu du XIXème siècle, le Burundi compte un peu plus d’un million d’âmes. Un roi mystérieux et légendaire, le roi Mwezi Gisabo, y règne secondé par les membres de la famille royale, les Baganwa. L’occupation du Burundi par les Allemands, de 1897 à 1916, puis celle des Belges, 1916 à 1962, année à la déclaration d’indépendance du Burundi, amènera le pays à de profonds changements tant politiques que socio-économiques.

Pascale Lamche a tourné des longs métrages documentaires et des séries en tant qu’auteure, productrice et réalisatrice pour des diffuseurs mondiaux de premier plan : HBO, Channel 4, Canal Plus, ARTE. Ses films ont été présentés lors de festivals renommés, et récompensés par de nombreux prix (Étoile de la SCAM, Prix du meilleur documentaire historique-FIPA, etc.).Elle a écrit, réalisé et produit de nombreux documentaires, notamment pour la collection « Storyville »(BBC). Parmi ses films récents : Pakistan Zindabad (2007), et French Beauty (2005).

2010 | 101’ | Langue : Anglais, Français, Gha, Twi Sous-titres : français Contact : ROCHE Productions : cvigourt@rocheproductions.com

40

Burundi 1850 - 1962

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

Léonce NGABO, né en 1951 au Burundi, est diplômé de chimie à l’Université d'Alger et directeur de l'École nationale des télécommunications Il est également réalisateur de Gito l'ingrat  (1992), son premier long métrage, qui a reçu le Prix du Meilleur premier film au FESPACO 1993, le prix de l'Agence de la Francophonie FIFF Namur en 1992, et le Grand prix Vues d'Afrique Montréal en 1993.

2010 | 59’ | Langue : Français Contact : Eklektik Productions - assistant. productions@eklektik.be


SELECTION INTERNATIONALE

Françafrique hors compétition

samedi 30 avril 13h30

Ghetto Millionnaires

dimanche 1 MAI - 18h

| projection spéciale Épisode 1 : La raison d’Etat Épisode 2 : L’argent Roi

Patrick Benquet France

Gilles Remiche Belgique

Quand, en 1960, les quatorze colonies françaises d’Afrique noire deviennent indépendantes, le général De Gaule confie à Jacques Foccart la mise en place d’un système qui vise à garder, par tous les moyens légaux et illégaux, le contrôle de ses anciennes colonies dont les matières premières et le pétrole en particulier, sont vitales pour la France. Cinquante ans plus tard ce système perdure. Mais la «raison d’État» chère au Général De Gaulle a cédé la place au triomphe sarkozien de «l’argent roi».

Le sapeur est un «Jet Setter congolais». Il ne peut pas passer inaperçu et doit, en toute occasion, mettre en évidence son élégance et ses vêtements griffés. Entre les Sapeurs, la concurrence est rude. Ils clament leur suprême élégance dans des joutes filmées qui passionnent la jeunesse de Kinshasa. Ils incarnent la réussite, l’accès à la richesse dans le monde occidental. Mais comment paraître riche tout en étant dans une situation précaire ?

Au départ journaliste à Libération puis au Monde, Patrick Benquet se met à la réalisation à partir de 1981. Ces dernières années, il se consacre surtout à la réalisation de documentaires diffusés principalement sur France 5 et montrés dans de nombreux festivals.

2009 | 2 épisodes de 80 minutes Langue : français Contact : Compagnie des Phares et Balises : eviard@phares-balises.fr

longs et moyens métrages

documentaire

Gilles Remiche réalise son premier film en 2006, Marchands de Miracles, documentaire coup de poing sur les télé-évangélistes de Kinshasa. Suivront plusieurs reportages pour des chaînes belges et françaises qui le mèneront en Afrique, en Europe et au Proche Orient. On lui doit également plusieurs installations vidéo destinées à des expositions. Ghetto Millionnaires est son deuxième film.

2010 | 52’ | Langue : Français Sous-titres : Français Contact : Frakas Productions : info@frakas.be

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

41


42

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


SELECTION INTERNATIONALE

À LA RECHERCHE DE LAMINE GAYE

dimanche 1 MAI - 15h

Kongo hors compétition

mardi 3 MAI 18h15

| projection spéciale

longs et moyens métrages

documentaire

Episode 1 : La course effrénée (1510-1908)

Philippe Lafaix France Au Sénégal où il a vécu à la fin des années soixante, le réalisateur part à la recherche de Lamine, son ami d’enfance, qu’il n’a plus revu depuis 38 ans. Son seul indice  : son nom, originaire de Saint-Louis au Sénégal. Rencontres après rencontres, les habitants lui dévoilent un monde insoupçonné, où les réalités et les rêves façonnent les destinées. Auteur, réalisateur et cameraman, après des études de cinéma à Paris, Philippe Lafaix obtient en 2003 quatre prix (FIFE Paris, FICA Brésil, CinéEco Portugal et Bulgarie) pour La Loi de la Jungle : Chronique d’une zone de non-droit, la Guyane française.

Samuel Tilman Episode 2 : Les grandes illusions (1908-1960)

Daniel Cattier Episode 3 : Le géant inachevé (1960-2010) Isabelle Christiaens, J-F bastin Série consacrée à la colonisation du plus grand pays d’Afrique centrale, le Congo, au destin hors du commun, qui offre un éclairage original, en puisant dans l’historiographie récente et en recourant aux procédés de docu-fiction en animation. Samuel Tilman, réalisateur du premier épisode, est historien de formation. Ses travaux de recherche sur le XIXe siècle et l’histoire coloniale, ont obtenu le Prix de l’Académie des Sciences de Belgique. Après un cursus de sciences politiques et d’histoire de l’Université de Londres, Daniel Catier se dirige vers le documentaire, entre autres pour Channel 4, BBC et ARTE. Isabelle Christiaens et Jean-François Bastin ont commencé leur collaboration à la RTBF. Ils ont créé la série L’Hebdo en 1993 et ont réalisé de nombreux documentaires.

2010 | 66’ | Langue : Français, Wolof Sous-titres : Français Contact : Philippe Lafaix : phirebca@noos.fr

2010 | 3 épisodes de 52’ Langue : Français Contact : Eklektik Productions : assistant.productions@eklektik.be

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

43


longs et moyens métrages

documentaire SELECTION INTERNATIONALE

LIFE

venDREDI 6 MAI - 20h

lundi 2 MAI - 14h15 jeudi 5 mai 10h

Patrick Epape Cameroun

Alice Aterianus Belgique - France

Le quotidien de jeunes danseuses camerounaises dans les rues de Douala qui à l'écran, sont stars de clips vidéo, mais à la ville, doivent se battre pour vivre de leur art. Life raconte la passion de la danse, le courage de ces femmes en lutte perpétuelle et leurs sacrifices pour survivre aux obstacles qui se dressent devant elles.

Entrainée dans les ruelles des quartiers de la capitale gabonaise et les salles des ateliers de slam, la caméra accompagne le quotidien de quatre représentants de la poésie urbaine contemporaine. Au croisement de leurs multiples regards et expériences sur la pratique artistique, se dévoilent les différents pans de la construction identitaire contenue dans l’art du slam. Entre les lignes de leurs poésies, se décryptent pour les uns une quête de reconnaissance vis-à-vis des aînés, pour les autres une réinvention de traditions religieuses et linguistiques, dans des textes teintés de critique des dogmes politiques ou religieux.

Après ses études, Patrick Epape participe à un stage, où il s’intéresse au cinéma. Il obtient une bourse pour étudier le cinéma à Grenoble où il réalise Dieu du ciel, un documentaire de création sur une maison de repos pour prêtres. De retour au Cameroun, il crée sa société de production audiovisuelle et produit plusieurs clips vidéo avant de réaliser son premier long métrage.

2011 | 74’ | Langue : Français Sous-titres : Français Contact : Neon Rouge Production : assistant@neonrouge.com

44

LES NOUVELLES ÉCRITURES DE SOI

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

Doctorante en anthropologie installée au Gabon depuis quatre années, Alice Aterianus réalise des recherches sur les pratiques culturelles et artistiques des jeunes en milieu urbain. Le prix remporté lors des Escales documentaires de Libreville lui a permis de rendre compte de ces questionnements sous une forme cinématographique. Il s’agit de son premier film, mais elle entend dans la suite de ses recherches poursuivre ce dialogue productif entre anthropologie et cinéma.

2010 | 52’ | Langue : français Sous-titres : Anglais Contact : Alice Aterianus : aliceaterianus@yahoo.fr


SELECTION INTERNATIONALE

Paris mon paradis

lundi 2 MAi 20h15

Eléonore Yameogo Burkina Faso Tout va bien. Ils ne rentreront pas. Ils sont venus, ils restent. Ils envoient de l’argent au pays, et de bonnes nouvelles. Ils ne laissent rien paraître des difficultés morales et matérielles dans lesquelles ils sont souvent. Ils entretiennent le rêve, le mythe d’un eldorado. D’une immigration synonyme de réussite et de bonheur. La réalisatrice est africaine. Elle a grandi dans ce mythe. Elle veut désormais comprendre et montrer les mécanismes d’un phénomène qui entretient les illusions et les désillusions. Née au Burkina-Faso en 1978, Eléonore Yaméogo s’est tournée avec détermination vers une passion difficile d’accès pour une femme en Afrique  : la réalisation. Formée d’abord sur les nombreux tournages de Ouagadougou, elle entre à l’Institut Supérieur de l’Image et du Son (ISIS) du Burkina-Faso, et s’oriente vers le documentaire. Elle vient de terminer à Liège, en Belgique, un documentaire sur les sans-abri,  La main tendue, grâce au soutien d’Africalia et de Films et culture. Elle a également été la première citoyenne du Burkina-Faso à obtenir la carte « Compétences et talents » de l’Ambassadeur de France en 2008.

STATE OF MIND (ÉTAT D’ESPRIT)

mardi 3 MAI 14h15

longs et moyens métrages

documentaire

Djo Tunda Wa Munga République démocratique du Congo (RDC) En RDC, où plus de 5 millions de personnes ont été tuées lors des guerres récentes, comment gérer ce traumatisme collectif et ouvrir les portes au développement ? State of Mind (Etat d’esprit) porte un regard détaillé sur la situation du pays en présentant une initiative ambitieuse pour guérir une nation de ses plaies. Mention spéciale documentaire, Fespaco 2011. Réalisateur et producteur, Djo Tunda wa Munga, originaire de République démocratique du Congo, a fait ses études de réalisation à l’INSAS à Bruxelles où son court métrage Augy est considéré comme « insuffisamment africain ». Son moyen métrage Papy (2007), est présenté dans de nombreux festivals. Il produit et réalise également des fictions, dont Viva Riva !, présenté à Vues d’Afrique cette année.

En collaboration avec :

2011 | 68’ | Langue : Français, Moorée Sous-titres : Français Contact : Overlap Films : overlapfilms@yahoo.fr

2010 | 52’ | Langue : Anglais, Français, Swahili et Lingala Sous-titres : Français Contact : Suka! Productions : steven@bigworld.co.za FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

45


46

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


SELECTION INTERNATIONALE

Z’HAR

jeudI 5 MAI 20h45

HOMMAGE AUX SŒURS MAGLOIRE hors compétition

mercredi 4 MAI 18h15

| projection spéciale

longs et moyens métrages

documentaire

1 : Sinema anba zetwal, une expérience Laurence Magloire

Haïti Fatma-Zohra Zamoum Algérie Août 2007, Fatma Zohra demande à son frère de l’accompagner sur les repérages des décors d’un film en préparation. Dans ce film, elle souhaite aborder les violences qui ont secoué l’Algérie des années 90. Or ce film de fiction ne trouve pas de financement. Comment faire advenir la fiction quand tout s’y oppose ? Pendant le voyage qui mène l’équipe de tournage sur 2000 kilomètres, une hypothèse de fiction ou un rêve de fiction où se rencontrent les protagonistes, se met en place  : Alia, photographe à Paris, en voyage de Tunis vers Cherif, un écrivain ayant appris sa propre mort par le journal et un chauffeur de taxi. Fatma-Zohra Zamoum a étudié à l’Ecole supérieure des Beaux-Arts d’Alger de 1985 à 1988, puis obtenu une Licence d’etudes cinématographiques et audiovisuelles à La Sorbonne en 1995. Depuis, elle partage sa vie entre ses deux passions : la peinture et le cinéma. Le cinéma prend parfois de plus en plus d’importance dans sa vie, éclipsant la peinture, à travers la réalisation de courts métrages autofinancés et l’écriture de scénarios longs et courts. Elle est également l’auteure de plusieurs publications et ouvrages sur la peinture.

2009 | 78’ | Langue : Arabe, Français Sous-titres : Français avec : Fadila Belkebla ; Kader Kada ; Eddy Lemar Contact : Les Films du cygne : jonathan@lesfilmsducygne.com

Fastforward et la Fondation MWEM ont créé Sinéma Anba Zetwal, par lequel les différentes couches de la population haïtienne se réunissent, partageant l’expérience du divertissement et de l’apprentissage grâce à des documentaires et des fictions faits par des Haïtiens pour des Haïtiens. Tout cela pour offrir aux spectateurs une opportunité unique de se regarder, de regarder leur culture et leur patrimoine d’une manière objective.

2 : Déportés

Extrait d’un documentaire en cours de production

Rachèle Magloire et Chantal Regnault

Haïti - France Au cours des 20 dernières années, aux Etats-Unis, plus de 4000 Haïtiens ont été ramenés dans leur pays natal après avoir fait de la prison. Expulsés parce que n’étant pas citoyens américains, ils arrivent dans un pays qu’ils ne connaissent pas et qui ne les reconnaît pas.

1

2004 - 2010 | 30’ Langue : Créole Sous-titre : Français Contact : Fastforward / Fondation MWEM : laurence@ffhaiti.com

2

2008 | 26’ Langue : Français, anglais, créole Sous-titre : Français Contact : Productions Fanal: magloirer@yahoo.fr

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

47


longs et moyens métrages

documentaire SELECTION INTERNATIONALE

PROJECTION SPÉCIALE HORS COMPÉTITION SOIRÉE GRANDS DOCUMENTAIRES RADIO-CANADA

Ondes de choc

samedi 30 Avril 18h

Enfants sorciers

samedi 30 Avril 19h30

Hélène Magny et Pierre Mignault

Yves Bernard

En République démocratique du Congo, dans ce pays où les violations des droits humains sont parmi les plus répandues au monde, les journalistes de Radio Okapi dénoncent au péril de leur vie les pires exactions dont sont victimes les populations civiles. Sur fond de rébellion, dans des zones dangereuses, Ondes de choc suit les journalistes dans leurs enquêtes sur le terrain. Dans ce pays où le silence s’impose à la pointe du fusil, Ondes de choc est un témoignage sur l’émergence difficile de la liberté d’expression et de la démocratie dans un pays déchiré par les séquelles de la guerre.

Enfants sorciers lève le voile sur une tragédie qui touche des milliers d’enfants en Afrique subsaharienne. Des enfants que l’on torture, brûle ou abandonne parce qu’ils sont accusés d’être des enfants sorciers. C’est aussi la découverte d’une forme d’exploitation éhontée de la part de pasteurs qui proposent, moyennant rémunération, d’exorciser ces enfants. Prix Gémeaux du meilleur documentaire en 2009.

Avec la participation de Radio-Canada

Prix Gémeaux du meilleur documentaire en 2008. Avec la participation de Radio-Canada 2007 | 52’ Contact : InformAction : info@informactionfilms.com

48

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

2008 | 52’ Contact : iStudio Cinema Television : info@ictv.ca


SELECTION INTERNATIONALE

LE CHANT DES INVISIBLES

jeudi 5 MAI 20h45

DU DÉSERT À L’OCÉAN

jeudi 5 MAI 18h15

courts métrages

documentaire

Guy-André Lagesse Île Maurice

Mammar Benranou France À la manière d’un journal intime, le réalisateur redécouvre à travers ses souvenirs d’enfant et ses errances d’adulte, la nature de ces hommes que l’on a communément appelé harkis, les français musulmans rapatriés. C’est un voyage... un voyage intérieur, une quête d’identité.

2009 | 30’ | Langue : français Contact : Mammar Benranou : mammarbenranou@yahoo.fr

Avec cette série de courts métrages, Guy-André Lagesse poursuit un des aspects de son travail d’artiste plasticien, celui de se pencher sur « un objet simple et la relation que nous entretenons avec lui ». Dans le contexte de la Coupe du monde de football 2010, il s’est tourné vers le ballon. Les épisodes Trésor (Afrique du Sud), Fish (Mozambique) et Clic (Burkina Faso) seront présentés. 2010 | 3 épisodes de 3’ Contact : Les Pas Perdus : lespasperdus@wanadoo.fr

......................................... Eu tenho a palavra (J’ai le mot)

mardi 3 MAI - 14h

MAME NGOR, UN TALIBÉ PAS COMME LES AUTRES

dimanche 1 MAI - 15h

Lilian Solá Santiago Brésil

Siga Diouf Sénégal

Le “langage de la Côte noire” est un dialecte créé dans les plantations du Brésil, par les esclaves africains. Aujourd’hui encore, il perdure dans les minas Gérais.  

Saint-Louis du Sénégal est réputé pour ses écoles coraniques. Elles attirent beaucoup de jeunes talibés quittant leur famille pour y étudier. Pour survivre, ils sont souvent contraints de pratiquer la mendicité ; mais pas Mame Ngor. 

2010 | 26’ | Langue : Portugais Sous-titres : Français Contact : DSS Produções : liliansantiago@terrafirmedigital.com.br

2010 | 23’ | Langue : Wolof Sous-titres : Français Contact : Ardèche Images / Africadoc : Sophie@africadoc.net FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

49


courts métrages

Boréale fier partenaire des Vues d’Afrique.

boreale.com | Facebook.com/BiereBoreale 50

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


•Prince Loseno - 29’ •Princesse Yennega - 12’ •Zozo - 6’

> 13 h15 •LES ROIS DE SÉGOU - 26’ •OMAR SOSA - 52’

> 15 h00 •CABO VERDE KONTINUASOM - 80’

> 18h00

SOIRÉE GRANDS DOCUMENTAIRES RADIO CANADA ONDES DE CHOC - 52' ENFANTS SORCIERS - 52'

> 21h00 •COURTE VIE - 16’ •AFRICA UNITED - 85’

> 10 H 45 Enfance et Espoir •Tiiga - 26' •Muana Mboka - 15' •Les Oreilles - 13' •Poxy - 6'

> 13 h30 •FRANÇAFRIQUE - LA RAISON D'ÉTAT - 80’

> 15 h30 •FRANÇAFRIQUE - L'ARGENT ROI - 80’

> 18 h00 •taza - 110’

> 21 H 00 Que dES SERIES 1 : •3 FEMMES 1 VILLAGE - 26’ •LES ROIS DE SÉGOU - 26’ •LES IMMIGRÉS - 26’ •ISMAËL LE GAFFEUR - 20’

FICTION DOCUMENTAIRE AFRICA NUMÉRIQUE

51

REGARDS D'ICI

> 11 H00 Contes Africains 2 •Le parrain - 20' •Madagascar, Carnet de voyage - 11' •Tout crollé - 5'

> 13 h30 Que du court 1: •UN ANGE PASSE - 15’ •GARAGOUZ - 24’ •VERS LE NORD - 16’ •LA MARCHE DES CRABES - 28’

> 15 h30 •KINSHASA SYMPHONY - 95’

> 18 h00 •LES SANS CALEBARDS - 12’ •GHETTO MILLIONNAIRES - 53'

> 20 h00 •ORILLAS 96'

> 10 h45 •DZAOMALAZA ET LE SAPHIR BLEU - 58'

> 13 h15 •DE LOMÉ, TON PÈRE - 14' •LES MAINS NOIRES, PROCÈS D'UNE ESCLAVE INCENDIAIRE - 52'

> 15 h00 •MAME NGOR - 23' •À LA RECHERCHE DE LAMINE GAYE - 66'

> 18 h15 Que du court 2 : •NA WEWE - 18' •HASAKI YA SUDA - 24' •LINGE SALE - 20' •VOUS AUTRES - 7' •DAKAR BEL AIR - 15'

> 20 h00 •HASAKI YA SUDA - 24' •RAP ARABE - 52'

MUSIC AFRICA JEUNESSE SPÉCIAL

musée de la civilisation

Contes Africains 1

QUÉBEC

> 11 H00

DIMANCHE 1 MAI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. .. .. .. .. .. ........................................... . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

...................................................................

SALLE RADIO-CANADA

salle oif - iepf

SOIRÉE D'OUVERTURE KINSHASA SYMPHONY v e n d r e d i 2 9 av r i l : > 19H00

SAMEDI 30 AVRIL

51


SALLE RADIO-CANADA

> 10 h15 Burkina Faso et Musique

MARDI 3 MAI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. .. .. .. .. .. ........................................... . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

LUNDI 2 MAI

•Les petits explorateurs, BFaso - 26' •Princesse Yennega - 12' •Mopaya Lorita - 5'

> 14 h15 •NA WEWE - 18' •POUR UNE BALLE DANS LA TÊTE - 26' •LES NOUVELLES ÉCRITURES DE SOI - 52'

> 18 h15 •SAUVER RAMA - 15' •HASSIA, AMOUR OU CHÂTIMENT - 70'

> 20 h30

> 10 h15 Biodiversité •Les petits explorateurs, Congo - 26' •Train Train Médina - 7' •Zozo - 6' •Tout Crollé - 5'

> 14 h15 •STATE OF MIND (ÉTAT D'ESPRIT) - 52'

> 18 h00 •REGARDS AU FÉMININ 28' •IMANI - 78'

> 20 h30 •VIVA RIVA - 96'

•LES PALMIERS BLESSÉS - 107'

> 10 h00 Enfance et Espoir

salle oif - iepf

•Tiiga - 26' •Muana Mboka - 15' •Les Oreilles - 13' •Poxy - 5'

> 14 h00 • GARAGOUZ - 24' •YÉZÉMÉÈD YÉBAÈD - 58'

> 18 h00

PROJECTION SPÉCIALE AGIR POUR LE DÉVELOPPEMENT : •ARTISANS DU CHANGEMENT - 52'

> 20 h15

musée de la civilisation 85, rue Dalhousie, Québec

52

QUÉBEC

•LE PRIX DU SANG - 26' •PARIS MON PARADIS - 68'

> 19 h30 •COURTE VIE - 16' •LES BARONS - 111'

> 10 h00 rencontreS •Malentendus et autres choses - 26' •100h Chrono - 11' •Madagascar, Carnet de voyage - 11'

> 14 h00 •EU TENHO A PALAVRA (J'AI LE MOT) - 26' •GOLDEN SCARS - 62'

> 18 h15 PROJECTION SPÉCIALE CONGO •KONGO la course effrenee - 52' les grandes illusions - 52 ' le geant inacheve - 52'

> 19 h30 •NOLA - 25' •NOTRE ETRANGÈRE - 82'


> 10 h15 Voyage et sable

JEUDI 5 MAI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. .. .. .. .. .. ........................................... . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MERCREDI 4 MAI •Les petits explorateurs, Mauritanie - 26' •Madagascar, Carnet de voyage - 11' •Train Train Médina - 7'

> 14 h15 Que du court 3 : •OBSESSION - 16' •L'ÉPOUSE ET L'ENFANT - 14' •LA MÉTAPHORE DU MANIOC - 15' •CHARITABLE - 4' •INTRUSION - 4' •TROU D'AIR - 7' •BEAUTIFUL - 45'

> 18 h00 •LE MEC IDÉAL - 110'

> 21 h00 •LES BARONS - 111'

> 10 h00 Afrique urbaine 1 •RAP ARABE - 52' •Dounouya la vie - 20'

> 14 h00

•POURQUOI PAS HAITI ? - 52' •BONDYE BON - 53'

> 18 h15

PROJECTION SPÉCIALE HOMMAGE AUX SŒURS MAGLOIRE : •SINEMA ANBA ZETWAL - 30' •DÉPORTÉS - 26'

> 20 h30 Que des series 1 :

•SCENARIOS D'AFRIQUE - 17' •LE TEMPS - 26' •AFFAIRES PUBLIQUES - 26' •NOCES CROISÉES - 20'

> 19 h30 •LA MÉTAPHORE DU MANIOC - 15' •JULIE ET ROMÉO - 93'

> 10 h15 Esprit d'équipe •Les petits explorateurs, Afrique du Sud - 26' •Muana Mboka - 15' •Tout Crollé - 5'

> 14 h15

OTTAWA

du 19 au 23 avril la nouvelle scène

333, avenue King Edward

MARDI 19 AVRIL : >19h •OUVERTURE OFFICIELLE

>19h 20

•DU DÉSERT À L'OCÉAN - 3x3'

•DAKAR BEL AIR - 15' •THE LAST POETS - 52'

> 18 h00 •PARCE QUE J'AI FAIM - 5' •JULIE ET ROMÉO - 92'

> 20 h30

>19h 30

•BLACK DIAMOND - 101'

MERCREDI 20 AVRIL : >19h •MAME NGOR - 25'

•NOLA - 25' •NOTRE ÉTRANGÈRE - 82'

>19h30

•PARIS MON PARADIS - 68'

>21h

•GHETTO MILLIONNAIRE - 52'

JEUDI 21 AVRIL : >19h •LE CHANT DES INVISIBLES 30'

>19h35

> 10 h00 Afrique urbaine 2 • LES NOUVELLES ÉCRITURES DE SOI - 52' •Dounouya la vie - 20'

> 14 h00 •DOMIN TCHICO - 13' •BÉNIN PAS BÉNIN - 21' •LES FLEURS A LA FENÊTRE 50'

•Z'HAR - 78'

>21h05

•EU TENHO A PALAVRA (J'AI LE MOT) - 26'

VENDREDI 22 AVRIL : >19h •POUR UNE BALLE DANS LA TÊTE - 28'

>19h30

> 18 h15 •DU DÉSERT A L'OCEAN - 3x3' •BLACK DIAMOND , L'OR DES FOUS - 101'

> 20 h45 •LE CHANT DES INVISIBLES 30' •Z'HAR - 78'

•KINSHASA SYMPHONY - 95'

>21h15

•LES NOUVELLES ÉCRITURES DE SOI - 52'

SAMEDI 23 AVRIL : >20h CONCERT DE CLÔTURE AVEC WESLI

> 19 h30 •GARAGOUZ - 24' •LE VOYAGE À ALGER - 97'

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

53


À la découverte de Madagascar

•Les petits explorateurs, Madagascar - 26' •Madagascar, Carnet de voyage - 11' •MOPAYA Fatimata - 5'

> 14 h15

•LES TORTUES NE MEURENT PAS DE VIEILLESSE - 92'

> 18 h00 •LE VOYAGE À ALGER - 97'

> 20 h30 •EN ATTENDANT LE VOTE... - 100'

> 10 h00 •OUAGA SAGA - 86'

> 14 h00

PROJECTIONS SPÉCIALES IEPF •AWA O GBE - 50'

> 15 h30 •ARTISANS DU CHANGEMENT - 52'

> 17 h00 •CAPITAINES DE L'ESPÉRANCE - 52'

> 20 h00 •LIFE - 74'

> 19 h30

•ZOMBI DAMOU (LES AMOURS D'UN ZOMBI) - 90'

54

DIMANCHE 8 MAI

SOIRÉE DE CLÔTURE

> 18 h30 > 12 h30 •JOURNAL D'UN COOPERANT - 90'

> 15 h00 •NOTRE ETRANGÈRE - 82'

> 18 h30

SOIRÉE DE CLÔTURE

•ZOMBI DAMOU (LES AMOURS D'UN ZOMBI) - 90'

> 11 h00 •AFRICA UNITED - 85'

> 13 h00

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. .. .. .. .. .. ........................................... . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

> 10 h15

SAMEDI 7 MAI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. .. .. .. .. .. ........................................... . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

VENDREDI 6 MAI

> 11 h15 Contes Africains 1 •Prince Loseno - 29' •Princesse Yennega - 12' •Zozo - 6'

> 13 h15 •JULIE ET ROMÉO - 93'

> 15 h30 •ZOMBI DAMOU (LES AMOURS D'UN ZOMBI) - 90'

> 18 h00 PROJECTION SPÉCIALE / HOMMAGE À SOTIGUI KOUYATÉ •LITTLE SENEGAL - 98'

> 11 h00 •LES BARONS - 111'

> 13 h30 •LE VOYAGE A ALGER - 97'

•EN ATTENDANT LE VOTE 100'

> 16 h00

> 16 h00

PROJECTION SPÉCIALE BURUNDI : •NA WEWE - 18' •BURUNDI 1850 - 1962 - 59'

•LE GRAND JEROME - 83'

> 18 h30 •LE MEC IDÉAL - 110'

> 21 h00 •IMANI - 78'

> 13 h30 Contes Africains 1 •Prince Loseno - 29' •Princesse Yennega - 12' •Zozo - 6'

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

COURTS-MÉTRAGES DU BURUNDI FILM CENTER

•L'AMBITIEUX - 9' •LE VIEUX BATISTE KABURA - 7' •JE NE SUIS PAS UN FANTÔME11'

> 19 h00 •DZAOMALAZA ET LE SAPHIR BLEU - 58'


SELECTION INTERNATIONALE

POUR UNE BALLE DANS LA TÊTE

lundi 2 MAI 14h15

LE PRIX DU SANG

lundi 2 MAI 20h15

Isabelle Christiaens Belgique

Anne-Elisabeth Ngo-Minka Cameroun

Making of de Na Wewe, court métrage sur la guerre fratricide entre les Hutus et les Tutsis au Burundi. Ce documentaire nous fait plonger dans les coulisses du tournage et surtout dans la réalité du Burundi et… de la Belgique ellemême…

Le prix du sang  aborde la question de la virginité des femmes, un sujet qui reste plus ou moins tabou malgré l’évolution de nos sociétés. «  Quelle est la véritable importance de la preuve de la virginité, qu’est-ce que le sang ? Et pourquoi ? »

courts métrages

documentaire

2010 | 26’ | Langue : Wolof Sous-titres : Français Contact : Ardèche Images / Africadoc : Sophie@africadoc.net

2010 | 26’ | Langue : français Contact : Isabelle Christiaens : christiaens.isabelle@gmail.com

......................................... Les sans calebards

dimanche 1 MAI 18h

Kensika Monshengwo Congo - Irlande Les peintres populaires de Kinshasa, qui se définissent comme des «  miroirs de la société  », dénoncent le phénomène des Sans Calebards, ces filles qui se rebellent contre les sous-vêtements. 2010 | 12’ | Langue : Lingala Sous-titres : Français, Néerlandais Contact : Africalink : kensika1@hotmail.com FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

55


+ DE CULTURE

+ D’ÉDUCATION + DE DÉVELOPPEMENT IL Y A DES MOTS QUI FONT AVANCER LE MONDE

75

ÉTATS ET GOUVERNEMENTS

890

MILLIONS DE PERSONNES SUR LES 5 CONTINENTS

www.francophonie.org

220

MILLIONS DE LOCUTEURS DE LANGUE FRANÇAISE

20 %

DU COMMERCE MONDIAL

Production : OIF (Service de communication) Conception et création : LUCIOLE • mars 2011

+ DE DÉMOCRATIE


SELECTION INTERNATIONALE

africa numerique

Prix Organisation Internationale de la Francophonie du meilleur long métrage

Prix Organisation Internationale de la Francophonie de la meilleure série

Prix Organisation Internationale de la Francophonie du meilleur court métrage

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

57


longs métrages

africa numerique SELECTION INTERNATIONALE

EN ATTENDANT LE VOTE...

venDREDI 6 MAI - 20h30 samedi 7 mai 13h

lundi 2 MAi 18h15

Missa Hebié Burkina Faso

Moussa Hamadou Djingarey Niger

Après 21 ans de pouvoir absolu sur la République du Golfe, le Maréchal Président Koyaga est victime d’un attentat, réel cette fois. Il trouve alors refuge dans son village. Pour récupérer la météorite de sa maman Nadjouma et le Saint Coran du marabout Bokano, les deux fondements de son « pouvoir », Koyaga, le maître chasseur, doit faire réciter son donsomana lors d’une veillée purificatoire menée par le Griot musicien de la confrérie des chasseurs et Tiécoura son répondeur. Lors de cette longue nuit « cathartique », toute la vérité devra être dite sur sa dictature tyrannique, ses mensonges et ses innombrables crimes et assassinats.

Hassia une brillante élève de 14 ans voit sa vie basculer dans un cauchemar le jour où son père décide de la donner en mariage à son cousin. Abattue par la désillusion, impuissante et soumise par l’autorité de son père, la petite Hassia n’a plus qu’à subir à son tour le sort funeste de dizaines de jeunes filles de son âge : la fistule. Inspiré d’une histoire vraie, ce film retrace le drame de Hassia.

Après ses études en Création cinématographique à l’Institut africain d’éducation cinématographique (INAFEC) de l’Université de Ouagadougou (Burkina Faso) en 1986, Missa Hebié poursuit sa formation par plusieurs stages au Canada, en France, en Belgique, à l’Ile Maurice et en Afrique.

2011 | 100’ | Langue : Français Avec : Barou Oumar Ouedraogo, Samira Sawadogo, Ibrahima M’Baye, Serge Bayala Contact : Faso Films : fasofilms@yahoo.fr

58

Hassia, Amour ou Châtiment

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

Après la réalisation de trois publi-reportages de six minutes chacun et d’un documentaire de 16 minutes pour l’Association internationale des maires francophones, sur des module de formations, Moussa Hamadou Djingarey, travaille actuellement sur un film de 20 minutes pour le Conseil général du Val de Marne, sur les problèmes de l’éducation dans la région de Zinder.

2010 | 70’ | Langue : Haoussa, Français Sous-titres : Français avec : Maimouna Mamane Contact : MD DIGITAL VIDEO PRODUCTION : mdpropub@yahoo.fr


SELECTION INTERNATIONALE

iMANi

mardi 3 MAI - 18h samedi 7 mai 21h

Julie et Roméo

jeudi 5 mai 18h dimanche 8 MAI 13h15

Caroline Kamya Ouganda

Boubakar Diallo Burkina Faso

En une seule journée, nous parcourons la vie de trois personnages dans l’Ouganda contemporain ; un jour normal, mais pas banal… iMANi est un regard intime sur la vie d’un enfant-soldat, d’une bonne dans une famille aisée et d’un danseur hip-hop qui vivent et survivent dans le Kampala d’aujourd’hui. Porté par une bande son remarquable, le film est un formidable exemple du nouveau cinéma africain. Imani veut dire espoir en Swahili.

Julie et Roméo décident de vivre ensemble, mais un incident familial oppose leurs familles. Puis c’est le drame. Roméo croit que Julie s’est tuée et il se suicide à son tour. Inconsolable, Julie va se réfugier au village, chez son oncle Matao, détenteur de pouvoirs magiques qui, grâce à la foudre, peut déplacer des objets. Pour Julie, c’est l’occasion de tenter une expérience. Elle supplie son oncle de remonter le temps d’une semaine afin d’empêcher son bien-aimé de se suicider. Matao va-t-il accepter d’user de sa magie noire pour tenter cette expérience inédite et permettre à Julie de voyager dans le temps ?

Le film a remporté de nombreux prix internationaux, dont celui du meilleur film en langue africaine au African Movie Academy Award, 2010 Après des études en architecture et en documentaire télévisuel à Londres, Caroline monte sa société iVAD, puis en 2004, installe ses bureaux à Kampala, en Ouganda et devient vite la principale maison de production du pays. Après ses trois premiers courts métrages en 2006, sa série télévisuelle The AfriCAN’s devient un succès public et dans les festivals. Elle a également mis en place des stages en télévison pour les jeunes Ougandais. Caroline a terminé récemment deux projets documentaires en collaboration avec le Danish Film Institute ainsi que le tournage en Chine d’un film jeune public, Firefly.

2010 | 78’ | Langue : Luganda, Acholi Sous-titres : Français Avec : Philip Buyi, Rehema Nanfuka, Stephen Ocen Contact : IVAD FILM PRODUCTIONS : ckamya@ivadproductions.com

longs métrages

africa numerique

Après son bac, Boubakar Diallo qui souhaite devenir journaliste, sera d’abord vendeur de vêtements de sports avant de créer un hebdomadaire satirique, le Journal du Jeudi. Auteur de deux romans policiers, d’un recueil de contes et nombreux scénarii, il devient cinéaste en 2004 et réalise deux films Traque à Ouaga et Sofia qui rencontrent un grand succès.

2011 | 92’ | Langue : Français avec : Aïda Wangrawa, Gérard Ouédraogo, Mahamadou Tiendrébéogo Contact : Les films du Dromadaire : bdiallo@filmsdudromadaire.com

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

59


60

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


SELECTION INTERNATIONALE

LE MEC IDÉAL

mercredi 4 MAI - 18h samedi 7 mai 18h30

Owell A. Brown Côte d’Ivoire Estelle est une jeune femme très entreprenante qui, contre l’avis de ses parents, travaille dans son propre salon de coiffure. Malheureusement, en amour Estelle ne connaît pas le même succès qu’en affaire. Pourtant, dans son quartier, un jeune gérant de pressing du nom de Marcus est éperdument amoureux d’elle et semble souffrir en silence car il a du mal à obtenir ne serait-ce que l’amitié d’Estelle. De leur côté, soucieuses d’aider leur copine à trouver «  le mec idéal  », Nina et Rébecca organisent un casting.

longs métrages

africa numerique

Prix Etalon de bronze, FESPACO 2011.

2010 | 110’ | Langue : Français Avec : Mike Danon, Emma Lohoues, Serge Abessolo, Marie-Louise Asseue Contact : Patou Films International : patoufilms@aol.com

Auteur de plusieurs courts métrages, Owell Brown compte parmi les réalisateurs ivoiriens prometteurs. Embrouilles de cités, réalisé en 1996, Lunettes noires  (1997) et Confidences sourdes (1999) ont participés à de nombreux festivals internationaux. En mai 2008 avec son premier long métrage No Way, interprété par le comédien-rapper Passi, qui prend l’affiche dans toutes les salles ivoiriennes, le réalisateur propose au public ivoirien un film qui soulève la question de l’insertion des jeunes dans tous les pays du monde. Ce film a reçu en avril 2008 le prix Sembène Ousmane, à Marseille, au festival Miroirs et cinémas d’Afrique.

.........................................

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

61


2 6 ème

Film

Fes

Fra

tiva

nco

l Du

De n ph amu one r

Du 30/09/11 au 07/10/11 62

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


SELECTION INTERNATIONALE

Beautiful

mercredi 4 MAI 14h15

DZAOMALAZA ET LE SAPHIR BLEU

dimanche 1 MAI - 10h45 dimanche 8 mai - 19h

Pélagie Serge Poyotte France (Guyane)

Mamihasina Raminosoa et Rado Andriamanisa

Manuel fait la connaissance de la mystérieuse Lydie. Avec l’aide de son ami Sizo, admirateur du poète de la Négritude Léon Gontran Damas, Manuel est bien décidé à revoir Lydie qui habite à Saint-Laurent du Maroni. Mais sur la route, les deux amis font des rencontres étranges qui vont changer leur perception de la vie.

Dzaomalaza part à la recherche d’un saphir exceptionnel dans le Sud de Madagascar afin de s’enrichir. Mais, trois femmes sont sur sa route  : Evah veut mettre la main sur le saphir, Masy souhaite richesse et pouvoir et Revola désire améliorer le sort de toute la communauté...

COURTS métrages

africa numerique

Madagascar

2010 | 45’ | Langue : Français, Créole avec : Ricky Tribord, Camille BessièreMithra, Stana Roumillac, Greg Germain Contact : Palaviré Productions : palavire@gmail.com

2010 | 58’ | Langue : Malgache Sous-titres : Français avec : Michel Geromany, Onja Tinondia, Irina Raveloson, Ainasoa Synthia Contact : Digital Development Communications

Mamihasina Raminosoa : mamihasina@ddcmadagascar.com

......................................... CHARITABLE

mercredi 4 MAi 14h15

COURTS MÉTRAGES DU BURUNDI FILM CENTER hors compétition

dimanche 8 MAI - 16h

| projection spéciale

Yves Bertin Djime Cameroun En voulant se débarrasser d’un malade mental, une femme empoisonne son propre fils. 2010 | 4’ | Langue : Français Sous-titres : Anglais avec : Renée Eloundou, Nadège Kom, Miguel P. Tchouagom, Lyonnais Ngouana. Contact : Yves Bertin Djime : dybfilms@yahoo.fr

L’AMBITIEUX - Natacha Songore Lionel espère trouver une solution pour partir au Canada, mais à quel prix ? | 9’ ............................................................ LE VIEUX BATISTE KABURA - Patrick Ngendakumana À l’âge de 82 ans, Batiste décide de rentrer au Burundi après 38 ans d’exil. | 7’ ............................................................ JE NE SUIS PAS UN FANTÔME - Grâce Nzeyimana La vie est drôle pour Rukwi qui cherche les cadavres partout. | 11’ ......................................................... 2010, Burundi | Langue : Kirundi Sous-titres : Français Contact : Burundi Film Center : credmond@canadianfilm.com FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

63


COURTS métrages

africa numerique SELECTION INTERNATIONALE

INTRUSION

mercredi 4 MAI 14h15

L’ÉPOUSE ET L’ENFANT

mercredi 4 MAI 14h15

Yves Bertin Djime Cameroun

Grégory Lucilly France (La Réunion)

Obligée de quitter la maison de sa sœur, Solange tisse un plan qui obligera Magloire, à se décider à l’accepter avec leur enfant.

Plutôt que prier, un jeune musulman flâne dans les rues. Il croise une indienne qu’on apprête pour son mariage. Un échange de regard plus tard, l’enfant voit le monde différemment…

2010 | 5’ | Langue : Français Sous-titres : Anglais avec : Lyonnais Ngouana, Rodrigue Guewa, Renée Eloundou, André B. Soup Contact : Yves Bertin Djime : dybfilms@yahoo.fr

2009 | 14’ | Langue : Créole Sous-titres : français avec : Katiana Castelnau, Charles-Elian Futol, Charles-André Sincère Contact : Grégory Lucilly : lepouseetlenfant@gmail.com

......................................... LA MÉTAPHORE DU MANIOC

mercredi 4 MAI 14h15

mercredi 4 MAI 14h15

Lionel Meta Cameroun

Amine Chiboud Tunisie

Yaoundé, à l’aube. Coco, Camerounais d’une vingtaine d’années conduit dans son taxi une jolie jeune femme. Sur la route de l’aéroport, il lui fait la cour, mais celle-ci paraît absente. Le film a reçu de nombreux prix notamment à Ecrans Noirs à Yaoundé et au Festival international du film d’Amiens.

Hédi, un jeune homme d’une trentaine d’années, emménage dans un vieil appartement où il fera une mystérieuse découverte qui changera radicalement sa vie...

2010 | 15’ | Langue : Français avec : Ricky Tribord, Mata Claudine Gabin, Daniel Ndo` Contact : Ether Productions : etherprod@yahoo.fr

64

OBSESSION

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

2009 | 16’ | Langue : arabe Sous-titres : Français avec : Mohamed Ali Nahdi, Abdellatif Kheireddine Contact : Propaganda productions : mouna.benzakour@hotmail.fr


SELECTION INTERNATIONALE

Parce que j’ai faim (Because I’m hungry)

jeudi 5 MAI - 18h

Sauver Rama

lundi 2 MAI 18h15

Claver Yameogo Burkina Faso

Tahirou Tasséré Ouédraogo Burkina Faso

Yamba, un enfant de 12 ans victime de maltraitance, raconte sa vie chez Ladji, le riche marchand du village. Beaucoup de travail reste à faire pour les droits des enfants dans le monde. Il faut lutter contre la traite des enfants pour bâtir un monde digne des enfants.

Une mère emmène sa fillette malade à l’hôpital. Pour soigner sa fille, elle doit acheter des médicaments, mais elle est sans le sou. Sauver Rama a tout prix ou la laisser mourir ?

COURTS métrages

africa numerique

2009 | 15’ | Langue : Français avec : Kevin Mone, Roukiétou Barry Contact : Tahirou Tasséré Ouédraogo : tahirouo@yahoo.fr

2010 | 5’ | Langue : Français Contact : Claver Yameogo : clavertylesage@gmail.com

......................................... TROU D’AIR

mercredi 4 MAI 14h15

Karine Gama France (Guadeloupe) Soah est une ancienne hôtesse de l’air souffrant de troubles obsessionnels. Alors qu’elle est en pleine crise de dépression un voleur fait intrusion dans son univers. 2010 | 7’ | Langue : Français Sous-titres : Anglais Avec : Kenounjah Nedelkovski, Pascal Boulère Contact : Art et Vision Productions : ninavilus@gmail.com

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

65


66

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


SELECTION INTERNATIONALE

3 femmes, 1 village

samedi 30 avril 21h

Affaires publiques

mercredi 4 MAI 20h30

Aminata Diallo-Glez Burkina Faso

Raymond Tiendré Burkina Faso

Frères ennemis, le chef, le curé et Ladji se chamaillent pour régler les problèmes quotidiens de Kikidéni, petit village de la brousse ouest-africaine. Bougonnes et balourdes, ces «autorités» créent autant de querelles qu’elles en résolvent. Mais derrière les grands hommes, les femmes veillent. Discrètement, l’épouse musulmane de Ladji - Téné -, sa co-épouse catholique - Marie - et Laetitia dénouent les écheveaux. Après 3 hommes, 1 village, elles prennent le pouvoir dramaturgique dans 3 femmes, 1 village.

Affaires publiques plonge dans la réalité de l’administration publique d’aujourd’hui en Afrique  : problèmes de pots de vins, de trafic d’influence, d’escroqueries, d’abus de confiance, d’intermédiaires véreux…

2009 | 26’ | Langue : Français avec : Aminata Diallo-Glez, Odilia Yoni, Rasmané Ouédraogo, Ildevert Méda, Alidou Sawadogo, Sarata Traoré Contact : Jovial’ Productions : jovial.productions@yahoo.fr

séries

africa numerique

2010 | Fiction | 26’ | Langue : Français avec : Sourgou Moussa, Sanon Yolande, Yameogo Bruno, Zongo Célestin Contact : Raymond Tiendrebeogo : raymondtiendre@gmail.com

......................................... ISMAËL LE GAFFEUR Mamadou Ndiaye Sénégal

samedi 30 avril 21h

Ismaël est un homme plus ou moins beau, dont le caractère le met souvent dans des situations délicates. Il aime « la belle vie », l’argent et les femmes. Série humoristique consacrée Meilleure série TV au FESPACO 2011. 2010 | 20’ | Langue : wolof | Sous-titre : Français avec : Babacar Gningue Contact : Mamadou Ndiaye : ndiayeparker@yahoo.fr

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

67


séries

africa numerique SELECTION INTERNATIONALE

LES IMMIGRÉS

samedi 30 avril 21h

NOCES CROISÉES

mercredi 4 MAI 20h30

© Patoufilms

James Lukezo RDC

Bernard Sidbewendé Yameogo Burkina Faso

À Paris, Nimignon, originaire de Côte d’Ivoire est PDG de sa propre société. Il est le mari infidèle de Mbuyi, avec qui il a deux enfants, Odia et Amina. Nimignon a maltraité ses employés, notamment Irina sa secrétaire. Pour aider sa femme, Nimignon embauche Adi, un domestique qui a quitté la RDC. Au fil de l’histoire, les personnages se retrouvent face à leurs rêves, entre situations comiques, drame et suspense. Loin des polémiques  et tout sectarisme, le film aborde la vie d’Africains à Paris ainsi que leur apport au pays d’accueil et à leur mère patrie, l’Afrique.

Hamed, le comptable, et Marcel, le médecin, projettent de se marier. L’âme soeur convoitée par l’un se nomme Mimi et l’autre Rouky. Ce ne sera pas chose facile car les barrières religieuses s’en mêlent, quand ce ne sont pas les interminables jalousies.

2009 | 26’ | Langue : Français Avec : Edwige Foltz, Picaud Lezhai, Patricia Nsakala, James Lukezo Contact : Patou Films International : patoufilms@aol.com

2010 | 20’ | Langue : Français Avec : Aïssata  Diomande, Issa Tiendrebeogo, Sita Traore, Djamal Coulybaly Contact : S. Bernard Yameogo : yambernard65@yahoo.fr

......................................... REGARDS AU FÉMININ : VALÉRIE KABORÉ

mardi 3 MAI - 18h

Issaka Compaoré Burkina Faso

2010 | documentaire | 28’ Langue : Français Contact : Issaka Compaoré : isakcomp@yahoo.fr

68

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

Cet épisode présente un portrait documentaire de la réalisatrice burkinabé Valérie Kaboré, son parcours, la richesse de son œuvre, et son rôle dans le développement culturel des pays africains. Modèle de réussite, elle a fondé et dirige depuis 1991 la société de communication Média 2000.


SELECTION INTERNATIONALE

LES ROIS DE SÉGOU

samedi 30 avril 13h15 et 21H

Scénarios d’Afrique : Tigre, Tigresse

séries

africa numerique mercredi 4 MAi 20h30

Boubacar Sidibé Mali

Fanta Régina Nacro Burkina Faso

La description de l’univers et de la vie des rois de Ségou ainsi que des hommes et des femmes ayant écrit une page de l’histoire africaine : Biton Coulibaly, chasseur et fondateur du royaume bambara de Ségou, sa femme Banadjé, son griot Sangoï Koita, et plusieurs autres…

Une comédie extrêmement provocatrice  ! Morpheus, chauffeur de camion, a une femme dans chaque village. Il se trouve soudainement dans un monde où les femmes règnent à l’échelon suprême de la société et font la loi. Tigre, Tigresse fait partie du projet de mobilisation communautaire Scénarios d’Afrique.

2010 | 26’ | Langue : Français avec : Magma Gabriel Konaté, Lamissa Traoré, Amadou Kamaté, Seydou Doumbia Contact : Brico-films : bricofilms@yahoo.fr

2010 | SÉRIE | 17’ | Langue : Français avec : Joseph Tapsoba, Mimi Dembélé, Rodrigue Ouattara, Mariam Koanda Contact : Global Dialogues : scenariosafrica@hotmail.com

......................................... Le temps

mercredi 4 MAI 20h30

Bernard Ngiangi Congo

2010 | 26’ | Langue : Français Contact : RADIO TELEVISION NATIONALE CONGOLAISE : mansiaconseils@yahoo.fr

L’influence du temps dans la vie d’un être humain. Le temps qui est le principal facteur du développement, la seconde, la minute, l’heure, le jour, le mois, l’année, le siècle… Bref  : le temps. Cette continuité indéfinie qui paraît être le milieu où se déroule la succession des existences est-elle comprise par l’homme  ? Ainsi nous comparons les moeurs ancestrales pour les comparer à celles d’aujourd’hui afin d’exploiter celles qui sont flexibles à l’influence étrangère dans ce monde en pleine mutation.

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

69


Des lms qui redonnent au présent son passé

En ce temps-là : Souvenirs des derniers jours de la colonie du Kenya

Visionnez ce lm ainsi que 1000 autres lms sur ONF.ca et sur les applications ONF pour iPhone et iPad.

Disponible dans la boutique d’applications sur iTunes

70

Donald McWilliams | 2010 | 76 min.

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


SELECTION CANADIENNE

regards d'ici La section Regards d’ici se veut cette année davantage distinctive que compétitive, présentant des films déjà projetés ou en première diffusion. Face au manque de moyens auquel font face les réalisateurs et les producteurs québécois et canadiens pour mener à bien des projets en collaboration avec l’Afrique, nous avons voulu rendre hommage à leur courage, à leur persévérance et à leur passion sans lesquels aucun de ces films n’aurait pu voir le jour.

Prix ACIC/ONF de la meilleure production indépendante

Prix de la relève Via Le Monde

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

71


moyens et Longs métrages

REGARDS D'ICI SELECTION CANADIENNE

Artisans du changement :

Le salaire de l’espoir hors compétition

lundi 2 MAI - 18h vendredi 6 mai - 15h30

AWA O GBÉ, UNE AVENTURE HUMAINE

| projection spéciale

Sylvain BRAUN France - Canada

Nathalie Gouin Canada

Aujourd’hui, le “secteur informel”, qui recouvre toutes les activités non déclarées, occupe une place importante dans l’économie mondiale. C’est un frein majeur au développement des pays pauvres, et pourtant, c’est grâce à celuici que survivent nombre de familles et de communautés à travers le monde. Pour limiter ces emplois précaires, il est indispensable d’accompagner les travailleurs vers la professionnalisation, de les aider à s’organiser et à faire valoir leurs droits. Albina Ruiz, Bagoré Bathily, Seri Youlou et Thomas Granier contribuent à donner aux recycleurs du Pérou, aux bergers Peuls du Sénégal et aux maçons du Burkina Faso, les moyens de vivre de leur travail.

Le film suit le parcours de René Dupéré, créateur des musiques du Cirque du Soleil et de sa complice, la chanteuse Élise Velle, dans leur aventure africaine. Ils sont impliqués depuis sept ans dans le financement d’un projet humanitaire auprès de groupes de femmes de la ville de Porto Novo au Bénin. Ce film est une occasion privilégiée de pénétrer au cœur des quartiers, des communautés et dans l’intimité des familles. Il propose un contenu et des témoignages uniques, des images rarement vues.

Sylvain Braun est auteur et réalisateur de plusieurs documentaires sur les problématiques sociales et environnementales, tout autour de la planète. Ses dernières réalisations  sont Equitour, Artisans du Changement et Better City, Better Life. En collaboration avec :

Nathalie Gouin  œuvre dans le domaine de la production télévisuelle et des nouveaux médias depuis près de quinze ans.  Elle a créé Ecran Total Inc., une société spécialisée dans la production de documentaires en 1994. Elle a signé la réalisation du documentaire Ondes fidjiennes diffusé sur RDI, de la série télévisuelle Gilles Proulx Grand Voyageur  et de plusieurs capsules culturelles pour la télévision. Awa O Gbé, une aventure humaine  est son deuxième documentaire. 

En collaboration avec :

2010 | documentaire | 52’ Langue : Français Contact : Lato Sensu Productions : christophe@latosensu.tv

72

venDREDI 6 MAI - 14h

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

2010 | documentaire | 50’ Langue : Français Contact : Production Téridan inc : dtheriault@teridan.com


SELECTION CANADIENNE

BONDYE BON (DIEU EST BON)

mercredi 4 MAI - 14h

Capitaines de l’espérance

venDREDI 6 MAI - 17h

Ian Jaquier et Arnaud Robert Canada - Suisse

Lise Gantheret France - Canada

Dès le 12 janvier 2010, quelques secondes après le séisme, des foules d’Haïtiens hagards dressent les mains au ciel. Prières et chants religieux recouvrent cette première nuit de silence. Dès le lendemain, des pasteurs entament partout des conversions massives : le pays est une terre de péché et le tremblement de terre un châtiment divin. Bondye Bon raconte la lutte sourde qui oppose les trois pratiques religieuses en Haïti : le catholicisme, le protestantisme et le vaudou et permet de comprendre combien Haïti se débat depuis son origine dans un conflit de civilisation. Occident chrétien contre Afrique animiste. Dictature contre démocratie.

Un projet exceptionnel de développement durable  : la construction de lacs artificiels en Haïti. Véritables pôles d’espérance, ces lacs à l’heure de la reconstruction du pays sont une belle source d’inspiration. Mêlant littérature et cinéma direct, sous forme d’une ciné-lettre, la réalisatrice s’adresse au poète haïtien Jacques Roumain et évoque son livre «Les Gouverneurs de la rosée», tout en donnant la parole aux paysans. Frère Armand Francklin, tel le héros du roman, pense que « Haïti est un pays roseau, il plie mais ne rompt pas ». Sa détermination et son travail exemplaires font de lui un Capitaine de l’espérance.

Ian Jaquier est un réalisateur de documentaire montréalais. Il collabore à plusieurs séries documentaires pour la Télévision Suisse Romande et TV5, avant de s’inscrire à l’INIS en août 2004. Arnaud Robert est un réalisateur et journaliste suisse. Il travaille pour le quotidien « Le Temps ». Ian Jaquier et Arnaud Robert signent ici leur premier moyen métrage documentaire.

Lise Gantheret a travaillé dans la production, la programmation, la distribution du cinéma documentaire et la coordination de projets multimédia. Recherchiste en audiovisuel et en cinéma, elle a également enseigné le cinéma à l’Université de Montréal. Elle se consacre désormais à la réalisation de films documentaires de création. Capitaines de l’espérance est son premier film.

moyens et Longs métrages

REGARDS D'ICI

En collaboration avec :

2011 | documentaire | 53’ Langue : Anglais, Créole, Français Sous-titres : Français Contact : Artémis Films Production : raphael@artemis-films.com

2010 | documentaire | 52’ Langue : Français, Créole Sous-titres : Français Contact : Argus Films : gantheret.l@sympatico.ca

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

73


REGARDS D'ICI

VIVEZ MONTRÉAL !

SELECTION CANADIENNE

VIVEZ SES FESTIVALS !

74

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


SELECTION CANADIENNE

LES FLEURS À LA FENÊTRE

jeudi 5 MAI - 14h

Golden Scars

mardi 3 MAI - 14h

Giovanni Princigalli Canada - Italie

Alexandrine Boudreault-Fournier Canada

Les fleurs à la fenêtre nous parle des rencontres sur Internet entre des femmes africaines et des hommes vivant sur le continent européen ou américain. Le réalisateur, d’origine italienne, se prête à l’exercice en s’inscrivant sur des sites de rencontres en ligne. Après quelques jours, il dialogue avec plusieurs femmes, vivant au Cameroun, dont Amélie, Léonie et Nadège. Des amitiés virtuelles se développent qui, ensuite, deviennent réelles. Le cinéaste se rend pour la première fois sur les terres africaines du Cameroun pour rencontrer ses belles.

Vision intimiste de la réalité des jeunes musiciens à Cuba, Golden Scars nous permet de découvrir l’histoire unique de deux rappeurs originaires de Santiago de Cuba. Bien qu’ils ne soient pas frères de sang, ni les meilleurs amis du monde, ils partagent une forte passion pour une culture urbaine expressive qui leur sert de soupape afin d’exhumer les pulsions qui bouillent en eux. Bien au-delà de la politique et des questions révolutionnaires, ces artistes nous transmettent leur amour du rythme et les racines de leurs inspirations musicales.

Titulaire d'une maîtrise en Sciences Politique en Italie et en Cinéma de l’Université de Montréal, Giovanni Princigalli a étudié le documentaire à Paris et en Italie. Outre Les fleurs à la fenêtre (2010), il a réalisé deux documentaires Japigia gagì (2003) et Ho fatto il mio coraggio (2009), projeté dans de nombreux festivals à travers le monde. Il a enseigné le cinéma italien à l’université McGill et donne un cours de scénario à l’Université de Montréal.

Réalisatrice et programmatrice du Festival international de films Diasporas, Cultures et Citoyennetés 2011, Alexandrine Boudreault-Fournier a réalisé récemment Respect Your Necklaces, un film ethnographique sur la communauté hip hop de Santiago de Cuba, sélectionné dans de nombreux événements et festivals. On peut citer aussi Sailor’s Delight, et State the Rhythm, également centrés sur la culture cubaine et haïtienne.

2010 | DOCUMENTAIRE | 50’ Langue : Français Sous-titres : Français Contact : Héros Fragiles : herosfragiles@gmail.com

moyens et Longs métrages

REGARDS D'ICI

2010 | DOCUMENTAIRE | 62' Langue : Espagnol Sous-titres : Français Contact : Cimarron Productions : a.boudreault-fournier@videotron.ca

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

75


moyens et Longs métrages

REGARDS D'ICI SELECTION CANADIENNE

LE GRAND JEROME (Mighty Jerome)

samedi 7 MAI - 16h

samedi 7 MAi 12h30

Charles Officer Canada

Robert Morin Canada

Ce film relate l’ascension, la chute et la rédemption d’Harry Jerome, sprinter hors du commun et l’un des plus grands athlètes du Canada. Un parcours professionnel et personnel jalonné de triomphes et de malchances, ont prouvé qu’il était un vrai champion sur la piste et dans la vie de tous les jours. Recourant à de magnifiques images monochromes, des entrevues passionnées et des séquences d’archives impressionnantes, le film relate la glorieuse histoire qualifiée de «  plus grand retour de l’histoire de l’athlétisme ».

Jean-Marc Phaneuf, électronicien célibataire, voyage en Afrique comme coopérant pour une ONG. Il découvre un pays accablé par la pauvreté, la famine, la guerre, la maladie. Parallèlement, il rencontre un peuple joyeux, courageux, assoiffé de savoir et de dignité humaine. La caméra, son journal intime, lui permet de dévoiler les rouages inefficaces des ONG. Bien qu’elle montre certains efforts louables de la coopération, son investigation débouche sur un constat terrible : l’aide humanitaire est illusoire. Alors que ses idéaux sont anéantis à la suite d’une agression dont il est victime, Jean-Marc s’enlise dans un amour impossible, qui le forcera à fuir.

Charles Officer vit à Toronto et réalise son premier film, When Morning Comes, en 2000, présenté au Festival International du Film de Toronto, le film reçoit un accueil chaleureux. Il participe au « Directors’ Lab » du Centre canadien du film et réalise Short Hymn Silent War, mention spéciale du jury au Festival de Toronto, et mis en nomination aux prix Génie. Son premier long métrage, Nurse.Fighter.Boy, a été présenté en première au Festival de Toronto en 2008.

2011 | DOCUMENTAIRE | 84’ Langue : Anglais Sous-titres : Français Contact : ONF : info@onf.ca

76

JOURNAL D’UN COOPÉRANT

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

Membre fondateur de la Coop Vidéo de Montréal en 1977, Robert Morin a réalisé une trentaine de films, dont plusieurs ont obtenu des prix et des nominations à l’échelle internationale. Robert Morin est l’un des cinéastes québécois les plus prolifiques de sa génération, citons entre autres  Quiconque meurt, meurt à douleur  , Yes Sir! Madame…  , Requiem pour un beau sans-cœur, Le Nèg’, Que Dieu bénisse l’Amérique, Petit Pow! Pow! Noël, Papa à la chasse aux lagopèdes, et enfin Journal d’un coopérant.

2010 | DOCUMENTAIRE | 90’ Langue : Français Contact : Coop Vidéo de Montréal : info@coopvideo.ca


SELECTION CANADIENNE

LES MAINS NOIRES, PROCÈS DE L’ESCLAVE INCENDIAIRE

dimanche 1 MAI 13h15

POURQUOI PAS HAÏTI ?

mercredi 4 MAI - 14h

Tetchena Bellange Canada

Dominic Morissette et Réal Barnabé Canada

Marie-Josèphe Angélique, esclave noire de la Nouvelle-France, est accusée en 1734 d’avoir incendié et détruit une grande partie de Montréal. Après un procès épique, elle est condamnée à être torturée et pendue. Étaitelle vraiment coupable ou plutôt victime d’une conspiration plus grande ? Pourquoi cette amnésie volontaire concernant cette facette méconnue de l’histoire québécoise ? Un passionnant documentaire mêlant habilement récits d’historiens et théâtre filmé à la manière de Dogville de Lars von Trier.

Le film retourne dans les lieux précis visités il y a plus de cinquante ans par la célèbre journaliste canadienne Judith Jasmin, retraçant même des intervenants qui ont participé à ce film à l’époque. Prenant appui sur le documentaire de 1959, Pourquoi pas Haïti ? remet en scène des lieux et des personnages dans un Port-au-Prince en reconstruction au sens propre et figuré. Loin du reportage d’information, cet aller-retour sur un demi-siècle de distance permet une analyse tout autant décalée que prospective d’un pays condamné à la reconstruction et qui sait… à la renaissance. Un documentaire de blessures mais peut-être aussi de promesses.

Tetchena Bellange est diplômée en cinéma à l’Université de Montréal. En 2010, elle réalise pour l’ONF le court métrage documentaire Médecins sans résidence. Ce film controversé a été l’œuvre la plus regardée sur le site Internet de l’ONF pendant plusieurs semaines. Elle a réalisé quelques courts métrages qui ont fait le circuit de festivals, dont Échos, mis en nomination pour le prix du meilleur film au Festival de Niagara Falls. Tetchena est également comédienne, ayant joué dans plusieurs films et séries dont Rumeurs, Day after tomorrow, Le Gentleman, Les Boys III…

2010 | Documentaire | 52’ Langue : Français Avec : Tetchena Bellange, Franck Sylvestre, Sonia Gadbois, Guillaume Cyr Contact : Groupe Intervention Vidéo : info@givideo.org

moyens et Longs métrages

REGARDS D'ICI

Photographe de formation, Dominic Morissette réalise en 2003 Les derniers chasseurs du petit havre, mis en nomination pour le Jutra du meilleur documentaire. En 2007-2008, il termine Chroniques afghanes suivi de L’Afghanistan : entre la peur et l’espoir. Depuis, il participe au webdocumentaire PIB l’indice humain de la crise économique canadienne, il a travaillé à la direction photo de Sous la cagoule : voyage au bout de la torture, il écrit sur son blogue Carnet de notes et anime des ateliers en Irak.

2010 | Documentaire | 52’ Langue : Français Sous-titres : Français Contact : ORBI-XXI : Productionsproduction@orbi-xxi.ca» FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

77


REGARDS D'ICI SELECTION CANADIENNE

78

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


SELECTION CANADIENNE

RAP ARABE

dimanche 1 MAI - 20h mercredi 4 mai - 10h

TAZA

samedi 30 avril 18h

Bachir Bensaddek Canada

Daniel Gervais Canada

Plusieurs artistes, trois pays, une seule langue, l’arabe, un seul style, le hip hop. De Casablanca à Alep, de jeunes voix s’élèvent. Leur or noir, ce sont les mots, qu’ils distillent comme un carburant dans leur véhicule de choix, le rap, une mécanique bien huilée de tables de mixage et de sons échantillonnés. Ils s’appellent Malikah, Ashekman, Lil Zac ou Don Bigg et brossent un portrait sans complaisance de leurs sociétés d’origine. Des jeunes exécutant des contorsions d’est en ouest, de la tradition à la modernité, mais qui osent prendre la parole si on ne la leur donne pas.

Un homme abandonne sa femme et sa fille pour aller mourir dans une grotte dans les montagnes de Bab-Boudir au Maroc. Après 7 ans, il décide de revenir dans son village retrouver sa famille, mais sa femme est morte et sa fille absente. Avec l’aide d’un ami qui le motive à se relever, il débutera un lent processus de guérison. Avec son groupe de musique traditionnelle, il ira dans les montagnes et le désert du Maroc pour jouer et chanter à des noces Marocaines.

Bachir Bensaddek a débuté en réalisant et en interprétant vidéo-clips, courts métrages, et films dansants. Depuis 2001, il a écrit et réalisé des documentaires et a effectué une brève incursion dans le monde du théâtre, toujours en essayant de privilégier le contact et l’observation pendant une longue durée. L’exil, le déracinement, sont des thèmes qui lui sont chers, dans des contextes aussi différents que ceux du sport ou des arts. Ses derniers films J’me voyais déjà et Seules ont été présentés au Festival des Films du Monde, aux Rendez-vous du cinéma québécois, à Vues d’Afrique, au cinéma ONF, à TV5 Monde et Arte.

2011 | Documentaire | 52’ Langue : Français, anglais, arabe Sous-titres : Français Contact : ORBI-XXI Productions : production@orbi-xxi.ca

moyens et Longs métrages

REGARDS D'ICI

Daniel Gervais, né en 1957 au Nouveau-Brunswick, réalise à Montréal ses premiers documentaires. En 2007, il s’associe à Christine Gervais au sein de Zestemédia afin de produire et réaliser des films de fiction. Après Le Projet 80/20 (2007), la société produit deux longs métrages fiction, L’Ordre 13139 (2009) et Taza (2010).

2010 | Fiction | 110’ Langue : Arabe, Français Sous-titres : Français Avec : Mohamed Bastaoui, Latefa Ahrare, Rachid El Hams, Amal Setta Contact : Zestemédia Inc : christine@zestemedia.com FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

79


REGARDS D'ICI SELECTION CANADIENNE

80

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


SELECTION CANADIENNE

LES TORTUES NE MEURENT PAS DE VIEILLESSE

venDREDI 6 MAI 14h15

Hind Benchekroun et Sami Mermer Canada - Maroc - Turquie Les Tortues ne meurent pas de vieillesse porte un regard sur une génération qui disparaît. Ce film nous fait partager la vie de trois hommes âgés dans la région du nord du Maroc : Chehma, quatre-vingts ans, ancien maître pêcheur, Erradi, aubergiste solitaire et Abdesslam, musicien ambulant, travaillent toujours pour gagner leur vie. Ces hommes font une belle démonstration de leur grande volonté de vivre. Leurs propos nous transportent dans l’universalité d’une réflexion sur la vie, la vieillesse et la mort.

2010 | Documentaire | 92’ Langue : Arabe, Français Sous-titres : Français Contact : Les films de la tortue : hind@turtlefilms.com

moyens et Longs métrages

REGARDS D'ICI

Hind Benchekroun, réalisatrice et scénariste a collaboré à la réalisation de trois films tournés au Maroc  : Les Tortues ne meurent pas de vieillesse avec Sami Mermer, Taxi Casablanca, avec Mary Fowles, et La Petite fille d’avant, son premier court métrage présenté (Vues d’Afrique, 2006). Elle travaille actuellement à la réalisation et production de projets avec Sami Mermer. Sami Mermer a été assistant caméraman sur le film Victoria, réalisé par Anna Karina. Il a travaillé comme directeur de la photographie sur Taxi Casablanca et Le Concert des voix  de Bettina Ehrardt. Il a également réalisé un documentaire, La Boite de Lanzo.

.........................................

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

81


REGARDS D'ICI SELECTION CANADIENNE

UNE PLACE DE CHOIX POUR SUIVRE L’ACTUALITÉ CINÉMATOGRAPHIQUE

ABONNEMENTS: 418-656-5040 W W W. R E V U E S E Q U E N C E S . O R G 82

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


SELECTION CANADIENNE

BÉNIN PAS BÉNIN

jeudi 5 MAI - 14h

DE LOMÉ, TON PÈRE

dimanche 1 MAI 13h15

Marie Bourbeau Canada

Guillaume Roussel-Garneau Canada

Cinq jeunes béninois de Cotonou et des environs, réfléchissent sur leur avenir et sur celui de leur pays. Ils sont musicien, artiste, homme d’affaires, collégienne et sportif.

Afi, une enfant togolaise ayant immigré au Canada, attend avec impatience un colis envoyé par son père. Ce dernier s’est vu refusé son visa et Afi et sa mère ont émigré seules.

2010 | Documentaire | 21’ Langue : Français Contact : guy_chagnon@videotron.ca

courts métrages

REGARDS D'ICI

2010 | fiction | 14’ Langue : Mina, Français Contact : Eklo Productions – info@ ekloproductions.com

......................................... DOMIN TCHICO

jeudi 5 MAI - 14h

Marie Bourbeau Canada Domin Tchico, nous présente un portrait de Ponce Zannou, peintre faisant preuve d’une détermination hors du commun. On le rencontre dans son atelier d’Abomey Calavi, près de Cotonou. 2010 | Documentaire | 14’ Langue : Français Contact : guy_chagnon@videotron.ca

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

83


LA VITRINE S’UNIT À VUES D’AFRIQUE ET VOUS INVITE À VOYAGER AU CŒUR DES CULTURES AFRICAINES ET CRÉOLES! Surveillez la prévente et les offres spéciales de La Vitrine tout au long du festival.

Téléchargez l’application iPhone | iPod touch !

INFORMATION CULTURELLE ET BILLETTERIE DE DERNIÈRE MINUTE

145, rue Sainte-Catherine Ouest

84

514 285.4545

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

vitrineculturelle

la_vitrine

www.lavitrine.com


SELECTION THÉMATIQUE

music africa

Prix du public Espace monde / Musicafrica

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

85


Une source unique pour suivre l’actualité des industries CTVM québécoises

CTVM• info C i n é  • T v  • v i d é o  • M u l T i M é d i a

Le premier quotidien des professionnels québécois de l’audiovisuel ...sur l’autoroute de l’information depuis le 18 septembre 1989

www.ctvm.info // twitter.com/ctvm // facebook.com/cinetv Sur différentes plateformes avec... Son fil de presse gratuit sur Twitter à http://twitter.com/ctvm Sa communauté et ses amis sur Facebook à http://www.facebook/cinetv Sa lettre confidentielle quotidienne CTVM.info qui sert de lien entre les professionnels québécois des CTVM depuis 22 ans Son site d’information http://www.ctvm.info

Autant de raisons de nous suivre ! ctvm@ctvm.info 86

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

1-514-495-3033


SELECTION THÉMATIQUE

Golden Scars

mardi 3 MAI - 14h

Kontinuasom

samedi 30 avril 15h

Alexandrine Boudreault-Fournier Canada

Óscar Martinez Cap Vert - Espagne

Vision intimiste de la réalité des jeunes musiciens à Cuba, Golden Scars nous permet de découvrir l’histoire unique de deux rappeurs originaires de Santiago de Cuba. Bien qu’ils ne soient pas frères de sang, ni les meilleurs amis du monde, ils partagent une forte passion pour une culture urbaine expressive qui leur sert de soupape afin d’exhumer les pulsions qui bouillent en eux. Bien au-delà de la politique et des questions révolutionnaires, ces artistes nous transmettent leur amour du rythme et les racines de leurs inspirations musicales.

Beti vit sur sa terre d’origine, le Cap-Vert, où elle est danseuse pour la compagnie « Raiz di Polon ». Quand on lui offre la chance de rejoindre un spectacle de musique Cap-Verdienne à Lisbonne, et de démarrer une nouvelle carrière au Portugal, un conflit intérieur s’installe en elle autour de la notion d’identité, celle construite par la diaspora africaine durant des siècles. Les sentiments de doute, de mélancolie et de déracinement pèsent dans le choix de sa décision. L’éternel conflit expérimenté par chaque Cap-Verdien  : le désir de s’envoler, le désir d’un retour, exprimé autour de la musique caractéristique du Cap-Vert.

Réalisatrice et programmatrice du Festival international de films Diasporas, Cultures et Citoyennetés 2011, Alexandrine Boudreault-Fournier a réalisé récemment Respect Your Necklaces, un film ethnographique sur la communauté hip hop de Santiago de Cuba, sélectionné dans de nombreux événements et festivals. On peut citer aussi Sailor’s Delight, et State the Rhythm, également centrés sur la culture cubaine et haïtienne.

2010 | DOCUMENTAIRE | 62’ Langue : Espagnol Sous-titres : Français Contact : Cimarron Productions : a.boudreault-fournier@videotron.ca

musicafrica

musicafrica

Scénariste pour des séries et programmes de télévision, éditeur de presse et dramaturge, Óscar Martínez réalise le court métrage Meme en 2001 qui remporte le "Arte Joven Award of the Autonomous Community of Madrid", puis, un long métrage documentaire El violento oficio dela historia en 2004. Il crée la société de production UTOPI en 2004, puis, une collaboration avec l’ASAD et ANIMASUR mène à la réalisation de Kontinuasom. Óscar Martinez se consacre actuellement au développement d'une nouvelle discipline artistique : l'interactivité virtuelle de la mise en scène.

2009 | DOCUMENTAIRE | 80’ Langue : Créole Capverdien Sous-titres : Français Contact : UTOPI : distribucion@kontinuasom.com

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

87


88

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


SELECTION THÉMATIQUE

OMAR SOSA, SOUVENIRS D’AFRIQUE

samedi 30 avril 13h15

RAP ARABE

dimanche 1 MAI - 20h mercredi 4 mai - 10h

Olivier Taïeb France

Bachir Bensaddek Canada

Ce film est un road movie, « un voyage intime dans la vision musicale et la vie du pianiste de jazz cubain, Omar Sosa, par instant très profond et surtout très moderne lorsqu’il partage sa vision de la tradition ». Pendant plusieurs mois, nous suivons Omar Sosa en tournée en Afrique de l’Est. Il a joué dans quatre pays: le Soudan, l’Éthiopie, le Kenya et le Burundi. Dans chacun de ces pays, il a aussi enregistré une chanson avec un musicien local pour son nouvel album.

Plusieurs artistes, trois pays, une seule langue, l’arabe, un seul style, le hip hop. De Casablanca à Alep, de jeunes voix s’élèvent. Leur or noir, ce sont les mots, qu’ils distillent comme un carburant dans leur véhicule de choix, le rap, une mécanique bien huilée de tables de mixage et de sons échantillonnés. Ils s’appellent Malikah, Ashekman, Lil Zac ou Don Bigg et brossent un portrait sans complaisance de leurs sociétés d’origine. Des jeunes exécutant des contorsions d’est en ouest, de la tradition à la modernité, mais qui osent prendre la parole si on ne la leur donne pas.

Né en 1964, à Paris, Olivier Taïeb est réalisateur, chef opérateur, cadreur et scénariste. Après un passage au " Centre Européen de Formation à la Production de Films ", il écrit son premier long métrage. À ce jour, il a réalisé près de 50 films documentaires, captations de concerts et de théâtre.

2010 | DOCUMENTAIRE | 52’ Langue : Français Contact : Barking Dogs Productions : amos@barkingdogs.fr

musicafrica

musicafrica

Bachir Bensaddek a débuté en réalisant et en interprétant vidéo-clips, courts métrages, et films dansants. Depuis 2001, il a écrit et réalisé des documentaires et a effectué une brève incursion dans le monde du théâtre, toujours en essayant de privilégier le contact et l’observation pendant une longue durée. L’exil, le déracinement, sont des thèmes qui lui sont chers, dans des contextes aussi différents que ceux du sport ou des arts. Ses derniers films J’me voyais déjà et Seules ont été présentés au Festival des Films du Monde, aux Rendez-vous du cinéma québécois, à Vues d’Afrique, au cinéma ONF, à TV5 Monde et Arte.

2011 | Documentaire | 52’ Langue : Français, ANGLAIS, ARABE Sous-titres : Français Contact : ORBI-XXI Productions : production@orbi-xxi.ca

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

89


LA GASTRONOMIE ANTILLAISE DANS UNE AMBIANCE CHALEUREUSE ET CONVIVIALE www.kalalu.ca

RESTAURANT KALALU > 4331 rue Saint-Denis (angle Marie-Anne) Montréal QC H2J 2K8 514 849 7787 | info@kalalu.ca

90

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


SELECTION THÉMATIQUE

The Last Poets / Made in Amerikkka hors compétition

YÉZÉMÈD YÉBAÈD jeudi 5 MAI 14h15

(DE LA FAMILLE ET D’AILLEURS)

lundi 2 MAI - 14h

Claude Santiago France

Leïla Morouche France

The Last Poets / Made in Amerikkka raconte l'histoire singulière du groupe The Last Poets, créé à la fin des années 60 par des poètes afro-américains de New York. Leur poésie, scandée en rythme sur une musique libre et percutante, dénonce alors les injustices de la société américaine et jette un regard acerbe mais non dénué d'humour sur la vie dans les ghettos noirs. Ce collectif de poètes rebelles est considéré comme le véritable inventeur d'un style, le hip hop, qui depuis un quart de siècle a connu une influence majeure, devenant le mode d'expression préféré des exclus de la planète, de Harlem à Soweto, et de Bab-elOued à Bobigny.

Yézémèd Yébaèd, qui signifie en langue amharique «  de la famille et d’ailleurs  », écrit en images l’ode à la musique éthiopienne des années 60-70, et celle, revisitée, par la rencontre du quintet franco-éthiopien Tigre des Platanes et de la chanteuse Eténèsh Wassié. Cette épopée musicale trouve son point culminant lors d'une tournée dans le pays d'Eténèsh. Ce choc des cultures offre une expérience sonore inédite. Dans la veine du groove abyssinien d'autrefois, la musique nous emmène au-delà des frontières connues ou admises. Cette rencontre improbable crée une passerelle entre un passé musical prolifique et un présent curieux et novateur.

Grand spécialiste des musiques du monde, Claude Santiago est né à Alger d’une famille d’immigrés espagnols. Exilé en France à 13 ans, émigré en Amérique à 23 ans, il retourne à Paris douze ans plus tard. Dernièrement, il a réalisé Soca Power in Trinidad & Tobago (2008) pour la télévision et James Blood Ulmer / No Escape From the Blues.  

Après des études en arts du spectacle à la Sorbonne et une formation en montage, Leïla Morouche coréalise Algérie tours détours en 2007, un portrait tout en nuances de l’Algérie d’aujourd’hui, à travers le prisme du cinéma et de la figure de René Vautier. Yézémèd Yébaèd est son deuxième documentaire. Elle est également cadreuse et monteuse pour différentes captations de concerts ou spectacle.

2008 | DOCUMENTAIRE | 52’ Langue : Anglais Sous-titres : Français Contact : La Huit Production : elsa.barthelemy@lahuit.fr

musicafrica

musicafrica

2009 | DOCUMENTAIRE | 58’ | Langue : Français, anglais, amharique Sous-titres : Français Contact : La Huit Production : elsa.barthelemy@lahuit.fr

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

91


92

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


jeunesse

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

93


jeunesse FIN DE SEMAINE famille 1 samedI

.Contes . . . . . . . . .africains . . . . . . . . . . . .1. -. .a.partir . . . . . .de . . 8. .ans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .30 . . .AVRIL

11h

Prince Loseno / Jean-Michel Kibushi - RDC Au cœur de l'Afrique, le Roi Muakana Kasongo Ka Ngolo attend un héritier au trône. Lorsqu’enfin son fils, le jeune Prince Loseno, est sur le point d’être couronné, le roi meurt brutalement. La naissance et la mort sont jumelles dans le destin des hommes. "Tombe le bananier, pousse le bourgeon" dit-on ! 2004 | 29’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Studio Malembe Maa : studiomaa@hotmail.com

Princesse Yennega / Claude Le Gallou - France Dans ce conte traditionnel, la princesse Yennega, héroïne célèbre du Burkina Faso, relève l'honneur de son père en châtiant ses ennemis. En effet, ce grand empereur des Mossi, bafoué par ses ennemis héréditaires, les terribles Nioniosse, envoie en vain ses lieutenants au combat. Le palefrenier de la cour royale procure à Yennega le merveilleux cheval "Énigme d'Hivernage" qui l'emmène vers l'aventure et la victoire. 1986 | 12’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Claude Le Gallou : clologa@free.f

Zozo / Serge Pitroipa - Burkina Faso Conte africain sur les relations entre l’homme et les animaux de la savane.

2008 | 6’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Association Burkinabé du Cinéma d’Animation : asso_anime@yahoo.fr

samedI

.Enfance . . . . . . . . . .et . . . Espoir . . . . . . . . .- .a. partir . . . . . .de . . .12. ans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .30 . . .AVRIL TIIGA / P. Antoine Yougbare - Burkina Faso

10h45

Tiiga est un jeune orphelin. Sur les conseils de son ami, il part pour la ville, et retrouve un étrange personnage, Oussou, qui prétend avoir fait le tour du monde et connaître le Coran par cœur. Oussou se présente à Tiiga comme un maître qui va le prendre en charge et lui permettre de voler de ses propres ailes. 2010 | 26’ | Langue : Français | FICTION Contact : G + source productions : gsprod2001@yahoo.fr

Muana Mboka / Jean-Michel Kibushi - RDC Muana Mboka est un gamin des rues comme il y en a des milliers dans toutes les grandes villes africaines. Orphelin et malheureux, il se console en rêvant au talisman en forme de tortue que lui a remis son grand-père. Un jour, il sauve la vie d’un ministre mais sa récompense suscite haine et envie. 1999 | 15’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Studio Malembe Maa : studiomaa@hotmail.com

Les Oreilles / Gilbert Babena - Cameroun C’est l’histoire d’un petit garçon, Dieudonné, qui vit dans un quartier populaire de Yaoundé. Il n’est pas aimé de sa mère prostituée. Face à ce manque d’amour, il entreprend de chercher son père en scrutant les oreilles de toute personne qui se hasarderait à gratouiller son oreille. 2009 | 13’ | Langue : Français | FICTION Contact : Acajou Films : assistant@acajoufilms.com

94

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


jeunesse

La vie de Poxy / 14 enfants congolais, Benjamin Vinck et Louise-Marie Colon, animateurs - RDC La maman de Poxy est si pauvre qu’elle est contrainte de confier Poxy à sa tante. La nouvelle vie de la petite vache est rude  : elle ne va plus a l’école et sa tante la traite comme une esclave… 2010 | 6’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Camera Etc… : info@camera-etc.be

DIMANCHE

.Contes . . . . . . . . .africains . . . . . . . . . . . .2. .-.a. partir . . . . . . de . . .10. .ans . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1. MAI ...

11h Le parrain / Sié Lazare Pale - Burkina Faso Un homme va à la recherche d’un parrain parfait pour son fils. Celui-ci devra être sans reproche. C’est pourquoi il décide d’aller à la rencontre des dieux. 2009 | 20’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Association Africaine des Réalisateurs de Cinéma d'Animation : Sié Lazare Pale : lazi_sie@yahoo.fr

Madagascar, carnet de voyage / Bastien Dubois - France La « Famadihana », coutume malgache qui signifie retournement des morts, donne lieu à d’importantes festivités, mais démontre surtout l’importance du culte des anciens dans la société malgache. 2009 | 11’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Sacrebleu Productions : contact@sacrebleuprod.com

Tout crollé / Siona Vidakovic, Mamadou Dieni, animateurs, et 15 enfants - Belgique L’Afrique vue par les enfants… Un imaginaire plein de fraîcheur, une invitation à la découverte. A leur échelle, ces regards d’enfants sur l’Afrique participeront à l’éducation, au respect des différences, à la tolérance, à la solidarité, à la lutte contre le racisme… 2008 | 5’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Camera Etc… : info@camera-etc.be

DIMANCHE .DZAOMALAZA . . . . . . . . . . . . . .ET . . .LE . . .SAPHIR . . . . . . . .BLEU . . . . . -. a. .partir . . . . . .de . .15 . .ans ............. 1 MAI

Mamihasina Raminosoa et Rado Andriamanisa - Madagascar

10h45

Dzaomalaza part à la recherche d’un saphir exceptionnel dans le Sud de Madagascar afin de s’enrichir. Mais, trois femmes sont sur sa route : Evah veut mettre la main sur le saphir, Masy souhaite richesse et pouvoir et Revola désire améliorer le sort de toute la communauté... 2010 | 58’ | Langue : Malgache | Sous-titres : Français | FICTION Contact : Digital Development Communications : mamihasina@ddcmadagascar.com

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

95


jeunesse MATINÉE ciné-JEUNESSE lundi

Burkina Faso et Musique - a partir de 8 ans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2. .mai

10h15

Les petits explorateurs / Guy Beauché - France Hugo à tambour battant Hugo a 11 ans et il n’a qu’une passion : la musique et plus particulièrement le rock. Il en est déjà à son troisième groupe. Au Burkina Faso, il va vivre avec Assane, un jeune percussionniste qui l’attend pour lui transmettre les secrets du Djembé. © Bonne Pioche

2009 | 26’ | Langue : Français | DOCUMENTAIRE Contact : Bonne Pioche : m.hervy@bonnepioche.fr

Princesse Yennega / Claude Le Gallou - France (VOIR PAGE 94) 1986 | 12’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Claude Le Gallou : clologa@free.f

Lorita, une fille pas comme les autres / Programme Mopaya de Radio Canada International - Burkina Faso Lorita vient de s'installer au Burkina Faso après avoir vécu toute sa vie au Canada. Elle a sa façon de parler, ses habitudes : elle a bien du mal à s'y faire... Mais la petite étrangère qu'elle est finit par s'habituer ! 2011 | 5’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Camera Etc… : info@camera-etc.be

lundi

.Enfance . . . . . . . . . .et . . . Espoir . . . . . . . . .- .a. partir . . . . . .de . . .12. ans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2. .mai TIIGA / P. Antoine Yougbare - Burkina Faso (VOIR PAGE 94)

10h

2010 | 26’ | Langue : Français | FICTION Contact : G + source productions : gsprod2001@yahoo.fr

Muana Mboka / Jean-Michel Kibushi - RDC (VOIR PAGE 94) 1999 | 15’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Studio Malembe Maa : studiomaa@hotmail.com

Les Oreilles / Gilbert Babena - Cameroun (VOIR PAGE 94) 2009 | 13’ | Langue : Français | FICTION Contact : Acajou Films : assistant@acajoufilms.com

La vie de Poxy / 14 enfants congolais, Benjamin Vinck et Louise-Marie Colon, animateurs - RDC (VOIR PAGE 95) 2010 | 6’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Camera Etc… : info@camera-etc.be

96

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


jeunesse mardi

Biodiversité - a partir de 8 ans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .3. MAI ...

10h15

Les petits explorateurs / Guy Beauché - France Léa sur les traces des gorilles. Léa a 10 ans, elle vit à la campagne. Elle part au Congo, sur les traces des gorilles des plaines de l’ouest, partager le quotidien de Rosette qui vit au cœur d’une des trois plus importantes forêts primaires de la planète. © Bonne Pioche

2009 | 26’ | Langue : Français | DOCUMENTAIRE Contact : Bonne Pioche : m.hervy@bonnepioche.fr

Train Train Médina / Ndoye Douts - Sénégal Un jour, pour construire sa maison, on se met à voler du sable, le sable de la plage. Dans la Médina, tout devient pêle-mêle. Les énergies, la convivialité entre habitants sont à la merci du tohu-bohu et de la cohue. Un jour, tout s’effondre. Vivre ensemble dans l’irrespect de la nature et des autres provoque le malheur qui ensevelit tout et efface sans laisser de traces. 2001 | 7’ | Sans paroles | ANIMATION Contact : Mohamadou Ndoye Douts : info@graphoui.org

Zozo / Serge Pitroipa - Burkina Faso (VOIR PAGE 94) 2008 | 6’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Association Burkinabé du Cinéma d’Animation : asso_anime@yahoo.fr

Tout crollé / Siona Vidakovic, Mamadou Dieni, animateurs, et 15 enfants - Belgique (VOIR PAGE 95) 2008 | 5’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Camera Etc… : info@camera-etc.be

mardi Rencontres - a partir de 15 ans .......................................................3 . . MAI ...

10h

Malentendus... & Autres Choses / Antoine Renouard (Anto Reno) - Bénin / France

A Cotonou, capitale économique du Bénin, le Centre Culturel Français accueille depuis 2006 les activités de l’association SONAGNON qui ont pour but de favoriser les échanges interculturels entre artistes occidentaux et africains. 2008 | 26’ | Langue : Français | DOCUMENTAIRE Contact : Valerio Truffa : valerio.truffa@sfr.fr

100h Chrono : Le désespoir / L.Jessica Combia et le Lycée Provincial de Boromo Burkina Faso

A l’heure de sa première fois, une jeune fille se fait promettre l’engagement de son copain, quoi qu’il arrive. Mais à l’annonce de sa grossesse il décide de ne plus la revoir, et de la laisser seule face à sa nouvelle fonction de maman. 2011 | 11’ | Langue : Français | FICTION Contact : Le Kabaret International de Ouagadougou : kinoburkina@yahoo.fr

Madagascar, carnet de voyage / Bastien Dubois - France (VOIR PAGE 95) 2009 | 11’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Sacrebleu Productions : contact@sacrebleuprod.com

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

97


jeunesse MATINÉE ciné-JEUNESSE MERCREDI Voyage et sable - a partir de 8 ans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4 . . mai Les petits explorateurs / Guy Beauché - France

10h15

Louis et les fils du désert Louis a 10 ans, il est passionné de randonnée et de camping. C’est au nord de la Mauritanie, aux portes du désert, qu’il va vivre avec Boyah un jeune descendant d’une famille de nomades. Louis va découvrir la réalité d’un mode de vie en voie de disparition. © Bonne Pioche

2009 | 26’ | Langue : Français | DOCUMENTAIRE Contact : Bonne Pioche : m.hervy@bonnepioche.fr

Madagascar, carnet de voyage / Bastien Dubois - France (VOIR PAGE 95) 2009 | 11’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Sacrebleu Productions : contact@sacrebleuprod.com

Train Train Médina / Ndoye Douts - Sénégal (VOIR PAGE 97) 2001 | 7’ | Sans paroles | ANIMATION Contact : Mohamadou Ndoye Douts : info@graphoui.org

Afrique urbaine I - a partir de 12 ans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .MERCREDI .... 4 mai

rap arabe / Bachir Bensaddek - CANADA

10h

Plusieurs artistes, trois pays, une seule langue, l’arabe, un seul style, le hip hop. De Casablanca à Alep, de jeunes voix s’élèvent. Leur or noir, ce sont les mots, qu’ils distillent comme un carburant dans leur véhicule de choix, le rap, une mécanique bien huilée de tables de mixage et de sons échantillonnés. Ils s’appellent Malikah, Ashekman, Lil Zac ou Don Bigg et brossent un portrait sans complaisance de leurs sociétés d’origine. Des jeunes exécutant des contorsions d’est en ouest, de la tradition à la modernité, mais qui osent prendre la parole si on ne la leur donne pas.

2011 | 52’| Langue : Français | Documentaire Contact : ORBI-XXI Productions : production@orbi-xxi.ca

Dounouya, la vie / Olivier Broudeur et Anthony Quéré - France Modibo, jeune Malien de seize ans fraîchement arrivé en France, peine à comprendre le monde auquel il est confronté. Il voit en Nadira, jeune danseuse de son âge, la possibilité d'un équilibre. 2009 | 20’ | Langue : Français | FICTION Contact : Mezzanine Films : info@mezzaninefilms.com

98

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


jeunesse jeudi

Esprit d'équipe - a partir de 8 ans ..........................................................5 . .mai

10h15

Les petits explorateurs / Guy Beauché - France Paul-Henry, sur les pas de Mandela. Paul-Henry a 10 ans, il vit à Toulouse et est passionné par le rugby. Il part en Afrique du sud, partager la vie de N’Dumiso, un jeune rugbyman de 12 ans.

© Bonne Pioche

2009 | 26’ | Langue : Français | Documentaire Contact : Bonne Pioche : m.hervy@bonnepioche.fr

Muana Mboka / Jean-Michel Kibushi - RDC (VOIR PAGE 94) 1999 | 15’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Studio Malembe Maa : studiomaa@hotmail.com

Tout crollé / Siona Vidakovic, Mamadou Dieni, animateurs, et 15 enfants - Belgique (VOIR PAGE 95) 2008 | 5’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Camera Etc… : info@camera-etc.be

jeudi Afrique urbaine 2 - a partir de 12 ans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5. mai .

10h

LES NOUVELLES ÉCRITURES DE SOI / Alice Aterianus - Belgique, France

Entrainée dans les ruelles des quartiers de la capitale gabonaise et les salles des ateliers de slam, la caméra accompagne le quotidien de quatre représentants de la poésie urbaine contemporaine. Au croisement de leurs multiples regards et expériences sur la pratique artistique, se dévoilent les différents pans de la construction identitaire contenue dans l’art du slam. Entre les lignes de leurs poésies, se décryptent pour les uns une quête de reconnaissance vis-à-vis des aînés, pour les autres une réinvention de traditions religieuses et linguistiques, dans des textes teintés de critique des dogmes politiques ou religieux. 2010 | 52’| Langue : Français | Documentaire Contact : Alice Aterianus : aliceaterianus@yahoo.fr

Dounouya, la vie / Olivier Broudeur et Anthony Quéré - France Modibo, jeune Malien de seize ans fraîchement arrivé en France, peine à comprendre le monde auquel il est confronté. Il voit en Nadira, jeune danseuse de son âge, la possibilité d'un équilibre. 2009 | 20’ | Langue : Français | FICTION Contact : Mezzanine Films : info@mezzaninefilms.com

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

99


jeunesse MATINÉE ciné-JEUNESSE vendredi À la découverte de Madagascar - a partir de 8 ans ..........................................................6 . . mai Les petits explorateurs / Guy Beauché - France

10h15

Jeanne, un, deux, trois et quatre. Depuis qu’elle est toute petite, Jeanne apprend la danse classique au conservatoire de Sartrouville en banlieue parisienne. Elle part à Madagascar découvrir la danse Africaine avec Artcielle qui va lui apprendre à danser le Tchoutchoubé une danse traditionnelle Malgache. © Bonne Pioche

2009 | 26’ | Langue : Français | Documentaire Contact : Bonne Pioche : m.hervy@bonnepioche.fr

Fatimata au Canada / Programme Mopaya de Radio Canada International - Burkina Faso Fatimata va s'installer au Canada et au début elle n'est pas du tout enchantée... Découvrez ses péripéties et son apprentissage alors qu'elle découvre le Canada en hiver et vit une période d'adaptation pas si facile… 2010 | 5’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : BCamera Etc… : info@camera-etc.be

Madagascar, carnet de voyage / Bastien Dubois - France (VOIR PAGE 95) 2009 | 11’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Sacrebleu Productions : contact@sacrebleuprod.com

vendredi Ouaga Saga - a partir de 10 ans ..........................................................6 . . mai Dani Kouyaté - Burkina Faso

10h

A Ouagadougou, un petit groupe d’adolescents se bat pour survivre dans la ville. Entre petits larcins et arnaques diverses, ils doivent faire face aux nombreuses tentations… Comédie urbaine qui dépeint un univers positif et jovial et l’art du « Système D » comme débrouille… 2004 | 86’ | Langue : Français | FICTION Contact : Dani Kouyaté - danikouyate@gmail.fr

week end famille 2

samedi AFRICA UNITED - a partir de 15 ans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .7.mai Debs Gardner-Paterson - Royaume-Uni

11H

L’histoire extraordinaire de trois enfants rwandais qui tentent de réaliser le rêve de leur vie : assister à la cérémonie d’ouverture de la Coupe du Monde de Football 2010 à Johannesburg. Mais les problèmes commencent quand les enfants montent dans le mauvais bus et se retrouvent au Congo. Sans papiers, sans argent, ils sont conduits dans un camp d’enfants réfugiés. Au cours de ce périple de 5000 km à travers sept pays, nous découvrons une Afrique méconnue. L’espoir, les rires et la joie naîtront de cet incroyable voyage... Rien n’entamera leur détermination, et forts d’un optimisme à toute épreuve, ils braveront tous les dangers pour vivre enfin leur rêve. 2010 | 86’ | Langue : ANGLAIS | Sous-titres : Français | FICTION Contact : Pathé : tessa.williams@pathe-uk.com

100

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE


jeunesse dimanche Contes Africains I - a partir de 8 ans ..........................................................8 . .mai

11h15 Prince Loseno / Jean-Michel Kibushi - RDC (VOIR PAGE 94) 2004 | 29’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Studio Malembe Maa : studiomaa@hotmail.com

Princesse Yennega / Claude Le Gallou - France (VOIR PAGE 94) 1986 | 12’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Claude Le Gallou : clologa@free.f

Zozo / Serge Pitroipa - Burkina Faso (VOIR PAGE 94) 2008 | 6’ | Langue : Français | ANIMATION Contact : Association Burkinabé du Cinéma d’Animation : asso_anime@yahoo.fr

dimanche les barons - a partir de 15 ans ..........................................................8 . .mai Nabil Ben Yadir - Belgique

11h

« Pour être un baron, il faut être le moins actif possible, parce que chaque être humain naît avec un crédit de pas et chaque pas te rapproche de la mort. Et nous, les barons, on le sait dès le départ. Le Baron le plus ambitieux, c’est moi. Mon rêve c’est de faire rire les gens et d'en faire mon métier. Mais "blagueur", pour mon père, ce n’est pas un métier (…)  » Comédie désopilante autour d’une bande de jeunes hommes qui, dans leur immobilisme, luttent contre le modèle de vie que leur imposent leurs parents, la société, les normes sociales et religieuses. 2009 | 111’ | Langue : FRANçais | Sous-titres : ANGLAIS | FICTION Contact : Entre Chien et Loup - info@entrechienetloup.be

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

101


index

......................................... PAR FILMS

100 heures chrono : Le Désespoir………............…………97 3 femmes, 1 village…………………………................………. 67 Affaires publiques………………………………..........………67 Africa United…………………………………..........……28, 100 À la recherche de Lamine Gaye……………..........………...43 Ambitieux, L’…………………………......................………...63 Artisans su changement : Le salaire de l’es...........………72 Awa O Gbé, une aventure……………………..........………..72 Barons, Les………………………………………….........28, 101 Beautiful…………………………………………………63 Bénin pas Bénin…………………………….……..........…….83 Black Diamond, l’or des fous……………………..........……40 Bondye Bon (Dieu est bon)……………………..................73 Burundi 1850-1962………………………………..........……40 Capitaines de l’espérance……………………….........……..73 Chant des invisibles, Le…………………………..........…….49 Charitable…………………………………………....….…63 Courte vie…………………………………………..........…....33 Dakar Bel Air………………………………………..........……33 De Lomé, ton père……………………………….…........…..83 Déportés………………………………………..……...…..47 Désert à l’océan, Du………………………….……...........…49 Domin Tchico………………………………………..........…..83 Dounouia, la vie ………………………………….…...98, 99 Dzaomalaza et le saphir bleu…………………..............63, 95 En attendant le vote..........................................................58 Enfants sorciers…………………………..…..…...........……48 Épouse et l’enfant, L’………………………………........……64 Eu tenho a palavra (J'ai le mot)……………….…........……49 Fatimata au Canada…………………………….….........…100 Fleurs à la fenêtre, Les…………………………..........….…75 Françafrique………………………………………………41 Garagouz…………………………………………………33 Ghetto Millionnaires………………………….…….........……41 Golden Scars……………………..........……………….…75, 87 Grand Jerome, Le (Mighty Jerome)……….........…...………76 Hasaki Ya Suda (Les sabres)………………........……………33 Hassia, amour ou châtiment………………..........……………58 Imani…………………………………..……….…..………59 Immigrés, Les………….……………………........……………68 Intrusion……………………………………..……………64 Ismaël le gaffeur…………………………….......……………67 Je ne suis pas un fantôme…………………......……………63 Journal d’un coopérant……………………........….………..76 Julie et Roméo………………………………......…………….59 Kinshasa Symphony………………………….....……………25 Kongo…………………………………………..………...…43 Kontinuasom…………..…………………………………87 Life……………………………………………………….44 Linge sale……………………………………......……………..35 Little Senegal………………………….….........……..………29 Lorita, une fille pas comme les autres…....….…………..96 Madagascar, carnet de voyage…………95, 97, 98, 100 Mains noires, procès de l’esclave incen........……..………77 Malentendus... & autres choses……….......……………….97 Mame Ngor, un talibé pas comme les autres……….49 Marche des crabes, La………………........……….……….35 Mec idéal, Le……………………………........…….………...61 Métaphore du manioc, La……………...........………………..64 Muana Mboka………………………………......….94, 96, 99 Na Wéwé (You Too)……………………….........…………….35 Noces croisées…………………………..........……………..68 Nola………………………………………………………35 Notre étrangère…………………………..........……………..29 Nouvelles écritures de soi, Les……….............………..44, 99 Obsession………………………………………...…..…64 Omar Sosa, souvenirs d’Afrique…………….........……….89 Ondes de choc……………………………..…...........………48 Oreilles, Les………………………………………….........94, 96 Orillas……………………………………………….……30 Ouaga Saga…………………………….………….........…..100 Palmiers blessés, Les………………………….............…….30 Parce que j’ai faim………………………………............…….65 Paris mon paradis………………………………..........……..45 Parrain, Le………………………..……………….......………95 Petits explorateurs, Les………………96, 97, 98, 99, 100 Pour une balle dans la tête………………….…....………55 Pourquoi pas Haïti ?.......................................................77 Prince Loseno…………………...…………………....94, 101 Princesse Yennega, La………………….……...…94, 96, 101 Prix du sang, Le……………………………....……….……55 Rap arabe……………………………………....….79, 89, 98 Regards au féminin : Valérie Kaboré……........……………..68 Rois de Ségou, Les…………………………....…………....69 Sans calebards, Les…………………………....……………55 Sauver Rama…………………………………......………..…65 Scénarios d’Afrique : Tigre, Tigresse……………………69 Sinema anba zetwal, une expérience…...………………47 State of Mind (État d’esprit)……………………..………45 Taza………………………………………….……………….79 Temps, Le…………………………………….........…………..69 The Last Poets, Made in Amerikkka…………....….………..91 Tiiga………………………………………...………...……94, 96 Tortues ne meurent pas de vieillesse, Les……......…..……81 Tout crollé………………………………………….....95, 97, 99 Train train médina…………………...……………....…...97, 98 Trou d’air……………………………………….….....…..……65 Un Ange passe…….………………………….…....……….37 Vers le nord…………………………………….…......…..……37 Vie de Poxy, La………………………………….....…..95, 96 Vieux Batiste Kabura, Le………………………..........……….63 Viva Riva……………………………………………....……. 31 Vous autres……………………………………..….....……....37 Voyage à Alger, Le……………………………….......………31 Yézémèd Yébaèd (de la famille et d’ailleurs).......................91

102

Z'har……………...…………………………….....………47 Zombi damou…………………………………….........……….25 Zozo………………..…………………..…….…..........94, 97, 100

PAR RÉALISATEURS

Aboulahyane, Hafid……………………………........……..….35 Amara, Malik……………………………………........…………35 Andriamanisa, Rado……………………………..........…63, 95 Antonin, Arnold…………………………………..........………25 Aterianus, Alice……………………………………..........44, 99 Babena, Gilbert…………………………….........………..94, 96 Baer, Martin..........................................................................24 Bahloul, Abdelkrim………………………..........…..………….31 Barnabé, Réal……………………………............………...…..77 Bastin, Jean-François………………………........……………43 Beauché, Guy……..….……………..........96, 97, 98, 99, 100 Bellange, Tetchena…………………........……………………..77 Ben Ammar, Abdellatif………...…….....……………….……30 Ben Yadir, Nabil............................................................28, 100 Benchekroum, Hind..............................................................81 Benquet, Patrick...................................................................41 Benranou, Mammar..............................................................49 Bensaddek, Bachir…………….……..…...………..79, 89, 98 Bernard, Yves………………….......................………………..48 Bouchareb, Rachid………………...........……….……..…….29 Boudreault-Fournier, Alexandrine……....……..………75, 87 Bourbeau, Marie……………..……...........……………….…..83 Bouyain, Sarah……………..……….........….…………..……29 Bouzid, Leyla………………..………….......…………………..37 Braun, Sylvain……………..……………....…………………..72 Broudeur, Olivier…………………………...…………...…98, 99 Brown, Owell A……….....……………......……………………61 Cattier, Daniel………….……………........……………………43 César, Pablo………….…………….….......…………………..30 Chebbi, Youssef…….……………..….........…….……………37 Chiboud, Amine…….…………..……........…………………..64 Christiaens, Isabelle……………....……..........………….43, 55 Colon, Louise-Marie…………..……………............……95, 96 Combia, L. Jessica……………………………........………….97 Compaore, Issaka…………….………………........………….68 Diallo Glez, Aminata……………….………….......…………67 Diallo, Boubakar…………….………………...........…………59 Dieni, Mamadou……...……….………..……….95, 97, 99 Diouf, Siga…………………..…………….......………………49 Djime, Yves Bertin……………….……….......……………..64 Djingarey, Moussa Hamadou…….……….......……………..58 Douts, Ndoye…………………..……………....……..97, 98 Dubois, Bastien…..……………………..............95, 97, 98, 100 El Fadili, Adil……..………….…..………............………..…….33 Epape, Patrick.......................................................................44 Gama, Karine.......................................................................65 Gantheret, Lise....................................................................73 Gardner-Paterson, Debs.............................................28, 100 Gervais, Daniel.....................................................................79 Goldschmidt, Ivan................................................................35 Gouin, Nathalie....................................................................72 Hebié, Missa…………………………………..........………….58 Ido, Cedric............................................................................33 Jaquier, Ian...........................................................................73 Kamya, Caroline....................................................................59 Kibushi Ndjate Wooto, Jean-Michel…………........94, 96, 99 Kouyate, Dani………………………………….............….….100 Lafaix, Philippe…………………….…………..........………….43 Lagesse, Guy-André…………………………........…………..49 Lamche, Pascale.................................................................40 Le Gallou, Claude……………..………………….....94, 96, 100 Lucilly, Grégory…….…...…………………….........………….64 Lukezo, James.....................................................................68 Magloire, Laurence...............................................................47 Magloire, Rachèle.................................................................47 Magny, Hélène.....................................................................48 Martinez, Óscar……..............……….....……………………...87 Mermer, Sami………………………........……….....………….81 Meta, Lionel…...……………………………….........…………64 Mignault, Pierre…………………………………........……...…48 Monshengwo, Kensika………………………..........…………55 Morin, Robert……......……………………….........…...……..76 Morissette, Domini………………………….........…...………77 Morouche, Leïla……………………………................………..91 Ndiaye, Mamadou…………………….…..............…………..67 Nelli, Olivier……………………………;;;………….....………37 Ngabo, Léonce…………………………….…..…......……….40 Ngendakumana, Patrick………….………………......……….63 Ngiangi Mansia, Bernard……………………….......………69 Ngo-Minka, Anne-Elisabeth……………….…….........……..55 Nzeyimana, Grâce………………………….……...........…...63 Officer, Charles……………………………………........…...…76 Ouédraogo, Tahirou Tasséré…….……….……..........………65 Palé, Sié Lazare………………………………............……….95 Pitroipa, Serge………..……….……………...........94, 97, 100 Poyotte, Pélagie Serge…..….…………….............…………63 Princigalli, Giovanni………………………...............………..75 Quéré, Anthony………………………..…..……................98, 99 Raminosoa, Mamihasina..........…….…………...............63, 95 Regnault, Chantal……….…………………….…...............…..47 Remiche, Gilles………………….……………….…..........…..41 Renouard, Antoine…………………………….…...........……97 Robert, Arnaud…………………………………............…….73 Roussel-Garneau, Guillaume...………………….............….83 Santiago, Claude..………………………...........……………91 Sidibé, Boubacar……………………...........……………….69 Santiago, Lilian Solá……….………............………………..49 Songore, Natacha.............................................................63 Taïeb, Olivier…..………………………..............………………89

FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

Tiendre, Raymond………………….............……………….67 Tilman, Samuel………….………….............……………….43 Toubab, Daouda………….………..............……….……….33 Traore, Askia…………….………..…...........………………..35 Vidakovic, Siona………………….………..............95, 97, 99 Vinck, Benjamin………………………………...............95, 96 Wa Munga, Djo Tunda………………………................…31,45 Wishmann, Claus..............................................................25 Yaméogo, Bernard Sydbewendé…………...............…….68 Yaméogo, Claver……………………………................…...65 Yaméogo, Éléonore………………………...................……45 Yougbare, P. Antoine……………………......................…94,96 Zahzah, Abdenour………………….……...................…….33 Zamoum, Fatma-Zohra…………….…….................……..47

PAR annonceurs :

Agir pour le développement………………………………..61 Afrique Canada TV…………................……………………..61 Afrique Magazine…………..................……………………..61 Amina…………………….....................…………..26 Bellagio………………………...............………..92 Bière Boréale……………………........................…………..50 Brussels Airlines……………………..................…………..20 Caisse Populaire Desjardins de la Maison de RadioCanada………………………….......................……..81 Carillon………………………………...........................101 CTVM……………………………….........................86 FESPACO……………………………….......................60 Festival du film d’Amiens ……………………………….........66 Festival international du film francophone de Namur………………………………...............................62 Gracia Afrika………………………………..........................83 Hyatt Regency Montréal ………………………………...........6 Imprimerie Maxime……………………………….................55 Insertech Angus………………………………......................88 Institut de l’Énergie et de l’Environnement de la Francophonie………………………………..........C3 Kalalu………………………………........................10 La Vitrine Culturelle de Montréal …………….................... .................………………….............................................84 Le Devoir……..............................…………………………..78 Notre Afrik……............................…………………………..32 ONF…………………..............................……………..70 Organisation international de la Francophonie………………………….......................................……...56 OXFAM………………………………..................................42 Pixcom…………………………….....................…..C4 Qui Fait Quoi…………………………….........................…..80 Séquences………………………………........................82 SETI………………………………..........................81 Société Radio-Canada………………………………...........C2 SODEC……………………………….......................16 TFO………………………………...................46 Tombouctou………………………………...................65 TV5………………………………...................8 Uniterra………………………………...............36 Vénus Noire/ Métropole Films………………………………..... ..........................................................................................34 Ville de Montréal……………………………….....................74


FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA VUES D’AFRIQUE

103


Vues d'afrqiue  

festival africain

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you