__MAIN_TEXT__

Page 1

Le carnet vide   Audrey-Anne Marchand


Éditions Fond’tonne Dépôt Légal, 2014 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives du Canada ISBN : 978-2-9814392-7-7


Que nous soyons la chambre noire l’un de l’autre Alix Cléo Roubaud


je laisse tomber ta mort c’est naufrage j’ai dû faire le tri des os qu’il restait presque tranquille le blanc qui s’amène déconstruire cet autre lit où tu disparaîtras quelques histoires fragiles n’y feront rien


ton corps prend l’eau mais personne ne sait le temps qu’il faut pour le désordre ma faute parce que c’est possible de rêver malgré toi et le vacarme dans les os fabriquer une révolte comme se dire adieu


la rouille dans ton corps ce n’est pas vrai pour peu que tu acceptes de jouer le jeu j’accumule les voix off c’est plus facile quand ta présence n’en finit plus de mourir la torture est une histoire qui ne dort jamais


je réinvente notre maison à l’image d’une fable dépecer les prières est devenu nécessaire dans les angles morts de ton humanité avec mille précautions te découdre épargne-moi la part difficile du désastre


je reprends à zéro les petits riens qu’il me reste ce qui résiste ressemble à une vérité je fais tenir l’histoire dans une chambre pour en retenir chaque détail la mémoire à l’étroit ne pardonne pas


ce qui m’appartient n’a rien de violent une histoire malmenée et des ruines l’absence dessine un ordre aux dommages à force je dis il y a du vrai dans le silence j’ai compris que des navires il ne restait rien


je n’oublie ni la clarté ni les lettres ce que j’ai pu rescaper de la blessure cette chambre-là chaque jour perd ses eaux je construis des personnages et ça suffit le temps n’a plus d’importance


Achevé d’imprimer en 60 exemplaires, à Montréal au Québec, à l’automne MMXIV, pour le compte des Éditions Fond’tonne au moment où les petits fruits devenaient des compotes.

Profile for Anthony Lacroix

Le carnet vide  

Le carnet vide  

Advertisement