Page 23

‘LES DEUX VILLES’ D’un côté se dresse la ville utopique, ville rêvée, blanche, pure, lisse, majestueuse, aux grandes perspectives et édifices. Mais là, aucune vie sociale n’est présente et les espaces publics sont vides, la dimension humaine est totalement rompue. De l’autre côté de la ville se trouve l’autre partie de la cité. La vie urbaine y est forte, diverse, cosmopolite, à l’image des villes historiques européennes (tissu médiéval). La morphologie tient plus d’un développement continu au gré de l’histoire, que du plan directeur établi en quelques années. Les auteurs nous dévoilent ici la vision de deux villes très différentes. Ils nous amènent dans le futur tout en se référant à des valeurs et des fondements du passé.

ARCHITECTURE, TERRITOIRE & SOCIÉTÉ

23

S87

planche extraite de la bande dessinée, «la Fièvre d’Urbicande», les Cités Obscures, Schuiten et Peeters, 1985.

Profile for Anthony Gonçalves

Mémoire de fin d'études. Gonçalves Anthony. ENSAT 2015-2016  

Mémoire de fin d'études. Gonçalves Anthony. ENSAT 2015-2016  

Advertisement