Page 10

«l’utopie est de retour. Comme s’il fallait d’urgence réinventer le monde. [...] l’utopie nous permet de créer en toute quiétude des mondes parallèles ouverts à tous nos fantasmes, même les plus pervers: l’immortalité, la paix éternelle, la sexualité libre et joyeuse, l’égalité sociale, le bien-être, la richesse, mais aussi le pouvoir absolu...» Catherine Golliau, « le Point Références » hors-série, mars-avril 2015.

Dès l’antiquité l’idée d’utopie apparaît. Notamment avec Platon, qui met en place un monde meilleur dans ses dialogues le Timée et le Critias. Ce monde est l’Atlantide, une île où le monde serait merveilleux et meilleur que sur le continent. Cette notion d’île dans les utopies émerge de nombreuses fois, car c’est un monde qui est éloigné du nôtre, éloigné des influences, ou des tensions entre civilisations; une vie en autarcie . Cet exemple apparaît dans le travail de Schuiten & Peeters particulièrement dans les Cités Obscures où chaque ville est regroupée sur un seul territoire formant une île.

Alain Saint-Ogan imagine une île artificielle flottante pour Zig et Puce au XXIe siècle, le Dimanche Illustré, 1925.

Vincent Callebaut, Lilypads, 2013

Nous pouvons aussi évoquer le travail de l’artiste, Saint-Ogan qui imagine une île artificielle flottante pour Zig et Puce au XXIe siècle (une des premières bandes dessinées, que l’on retrouve dans les colonnes d’un périodique New-Yorkais). De plus dans les deux citations évoquées précédemment, on nous interpelle dans l’idée que l’utopie est de retour. C’est d’autant plus vrai que nous retrouvons pléthore d’exemples qui réunissent les particularités de l’utopie, notamment Vincent Callebaut et ses Lilypads, qui reprennent l’idée de vie en autarcie due à de gros changements climatiques. Tous ces travaux que nous pouvons voir ici et là sont de plus en plus étudiés et détaillés, ils semblent plus élaborés qu’auparavant. En particulier pour cet exemple, où l’auteur de ce travail est un architecte. Ce rêve de cité idéale, capable de transformer la société, alimente depuis des siècles les recherches et les oeuvres d’artistes, d’architectes. À l’inverse des dessinateurs, ceux qui la conçoivent doivent s’extraire de l’utopie pour concevoir des ensembles urbains cohérents.

S87

ARCHITECTURE, TERRITOIRE & SOCIÉTÉ

10

Profile for Anthony Gonçalves

Mémoire de fin d'études. Gonçalves Anthony. ENSAT 2015-2016  

Mémoire de fin d'études. Gonçalves Anthony. ENSAT 2015-2016  

Advertisement