Issuu on Google+

Règle de l’assimilation des consonnes Consonnes sourdes: il n’y a pas de vibrations des cordes vocales. Consonnes sonores : il y a vibration des cordes vocales. Définition de l’assimilation : Quand une consonne sourde et une consonne sonore entrent en contact dans le mot ou dans la phrase, la consonne qui se trouve en deuxième position assimile la première (c’est-à-dire altère son caractère sourd ou sonore). Tableau des consonnes sourdes et sonores Articulation des consonnes Occlusives bi-labiales Occlusives dentales Occlusives palatales Constrictives dentales Constrictives palatales Constrictives labio-dentales

Consonnes sourdes /p/ pou /t/ tout /k/ cou /s/ sous /∫/ chou /f/ fou

Consonnes sonores /b/ bout /d/ doux /g/ goût /z/ zou ! /З/ joue /v/ vous

Toutes les combinaisons d’assimilations sont possibles entre consonnes de groupes différents. C’est-à-dire qu’un /p/ peut assimiler un /b/ ou /d/, /g/ etc.… mais il n’y a pas d’assimilation entre deux consonnes de même type telles que deux sourdes /p/ et /t/ ou deux sonores /b/ et /d/. Attention : La lettre altérée ne change pas de catégorie. Une occlusive bi-labiale sera donc prononcée comme une autre occlusive bi-labiale. Ex : le –k altéré (occlusive palatale) sera prononcé comme le –g qui est une autre occlusive palatale mais ne pourra pas être prononcé comme un –d ou un –z car ce ne sont pas des occlusives palatales. Types d’assimilations* 1/ L’assourdissement : le symbole est o Quand la consonne en deuxième position est une sourde elle assourdit le son de la consonne sonore qui la précède. ← (La consonne sourde /s/ assourdit la sonore /d/) Ex : Regarde ce médecin. /t/ (La consonne sonore /d/ se rapproche de la sourde /t/) o (Symbole pour l’assourdissement) 2/ Le voisement: le symbole est v Quand la consonne en deuxième position est une sonore elle sonorise (ou voise) le son de la consonne sourde qui la précède. ← (La consonne sonore /b/sonorise la sourde /s/) Ex : Donne-moi ce bouquin. /z/ (La consonne sourde /s/ se rapproche de la sonore /z/) v (Symbole pour le voisement) * Dans chaque exemple donné le symbole e indique un /ə/ qu’on ne prononce pas. Dans ce cas seulement les consonnes qui précèdent et suivent ce /ə/ sont en contact.


Règle de l'assimilation