Issuu on Google+

Loos, le 18/09/2015

« La baisse des dotations pour les loossois » Suite à la mobilisation de l’AMF, association, (toutes tendances confondues), des maires de France, ce 19 septembre 2015, vos représentants majoritaires au Conseil Municipal iront porter vos voix sous les fenêtres de la Préfecture. Aujourd’hui l’Etat impose aux Collectivités Territoriales plus de missions encore, tout en amputant fortement leurs dotations. C’est très injuste et devenu insoutenable. En agissant ainsi, l’Etat communique sur les contraintes que lui imposerait l’Europe alors que jamais l’Europe n’a eu l’intention d’étouffer les communes et le citoyen, dans sa vie quotidienne. Concrètement, afin de ne pas augmenter la pression fiscale des loossois, dans le contexte financier laissé par l’équipe précédente, quelles charges du budget annuel de la Ville l’équipe municipale majoritaire a-t-elle dû maîtriser ? → Nous avons été dans l’obligation de mener une gestion très rigoureuse de l’accompagnement des associations et de l’action sociale. → Nous avons dû repenser le fleurissement aérien, au vu des consommations d’eau excessives et des coûts de main d’œuvre associés → Nous avons dû réduire le ramassage en bus des enfants (cantines, Centre de loisirs) et retarder la mise en place de transports alternatifs écologiques, coûteux dans leur mise en œuvre. → Nous avons dû revoir les tarifications des services publics non obligatoires. → Nous sommes contraints de ne pas remplacer chaque départ en retraite, et sommes dans l’obligation de redéployer et former des agents municipaux pour renforcer la Police municipale, elle-même appelée à effectuer des missions qui relèvent normalement de la compétence nationale, elle-même victime des compressions d’effectifs... L’absence totale de vision budgétaire sur la durée de l’ancienne équipe municipale, combinée à la charge très lourde des emprunts toxiques et à l’abandon de l’Etat, et les charges nouvelles (à titre d’exemple, les NAP), contraignent le budget de fonctionnement pour dégager le budget d’investissement nécessaire à la stricte conservation de notre patrimoine : CRC, Ferme d’Ennequin, château Bigo Danel, EFM etc…

Comment mener à bien des projets ambitieux dans ces conditions ?

Anne Voituriez Maire de tous les Loossois


La baisse des dotations pour les loossois