Page 1

Portfolio Anne SPIESS ‫ ׀‬Architecte D.E.

Maquette PFE ‫ ׀‬ENSAPLV


Février 2013 ‫ ׀‬Mémoire de 5ème année: Comment la ville devient-elle une vitrine d’exposition des promoteurs et des municipalités ? ‫׀‬ Marc Bédarida, Jean Harrari, Christian Moley

˚ Etude de cas de la ville du Plessis Robinson. Analyse du processus de promotion de la ville, fonctionnement et intéractions entre mairie, SEM, promoteurs et communication.

Janvier 2012 ‫ ׀‬Visite de chantier : Fabrice Dusapin et François Leclerc ‫׀‬ Enseignant Vincent poirier

˚Les terrasses de Nanterre / Hopital Corentin Celton. ˚Observation et explications des techniques de mise en oeuvre.(spécialisé dans les hôpitaux et fondations en site difficile.

Anne SPIESS 0678626895 annouspiess@gmail.com Portfolio : http://issuu.com/ annespiess/docs/book_anne_ spiess

Projet universitaire :

˚Equipement ‫ ׀‬Ecole de musique. ˚Enseignant Vincent Cornu et Brunos Gaudin

26 ans -Permis B

2009-2013 :

Architecte Diplômée d’Etat Paris Lavillette.

Juillet 2013 PFE : ‫ ׀‬Logement collectif ‫׀‬ Christian Moley

˚Travail autour de l’annexe adaptable. Etude sur la flexibilité d’un aménagement, d’une pièce en plus.

Juillet / Aout 2012 : ‫ ׀‬Brelan d’Arch ‫׀‬ Gérard Duong, Jean-Thomas Ferrazzini, Laurent Luquet. ˚Stagiaire ‫ ׀‬2 mois ˚Polyvalence du poste. Relevés de bâiments historiques, Conception, Suivi de chantier, Aménagement intérieur, Logement.


2008/2009 ‫ ׀‬Suivi de chantier ‫׀‬ Janvier 2012 ‫ ׀‬Dossier DALO ‫׀‬ ˚Montage de dossiers et constat d’insalubrité pour aider le particulier. ˚Jean-Baptiste Eyraud ˚Mise en situation de relevés et diagnostic. Réalité face à l’entretien et à l’équipement d’un logement.

Février 2011 : ‫׀‬Randja Architecture Design ‫׀‬

Avril 2010 ‫ ׀‬Festival Bellastock ‫׀‬ ˚Participation au festival d’architecture. ˚Thème : architecture d’urgence en sac de sable; ˚5 jours ˚Travail du projet en amont, apprentissage des techniques et solutions de mise en oeuvre.

‫ ׀‬Concours de faisabilité.‫׀‬ Confection d’une micro structure.

˚Observer l’avancement d’un chantier BTP ˚7 mois ˚Vinci construction ˚Apprentissage des pratiques sur chantier/Constitution d’un planning-CCTP/ Fonctionnement et Organisation des acteurs.

˚Ecole d’horticulture du lycée Adolphe Chérrioux. ˚Maniement de la structure imposée, Ossature bois avec panneaux OSB. Technique autoporteuse et traitement du bois.

‫ ׀‬Projet universitaire ‫׀‬ ˚Logements communautaires

et

2006-2007 : Juin 2008 : ‫ ׀‬ACA Atelier Cité Architecture. ‫׀‬

Farid Azib

˚Stagiaire ‫ ׀‬1 mois ˚Relationnel avec les particuliers pour une maison individuelle. Préparation de dossiers pour concours publics, regroupement des entreprises.

2007-2009 :

BTS Design d’Espace. Lycée Technique Adolphe Chérioux/Vitry sur Seine.

Brunos Tonfoni, nique Cico.

Domi-

˚Stagiaire ‫ ׀‬6 semaines ˚Découverte des notions HQE, déplacement sur terrain, guide méthodologique et exemples de redensification pour le parc naturel régional de la haute vallée de Chevreuse.

Mise à Niveau d’Art Appliqué Lycée général international de Sèvres.

2005-2006 :

Obtention du Baccalauréat Economique et Social Groupe Scolaire Sophie Barat • Option Théâtre.


PFE

‫ ׀‬Aubervilliers ‫ ׀‬Christian Moley , Jean-Marc Lalo ‫ ׀‬2013

Urbanisme - Logement ’’ A coeur Ouvert ’’

Projet Universitaire

Projet universitaire

Projet agence

‫׀‬

‫׀‬

Ourcq ‫ ׀‬Brunos Gaudin , Vincent Cornu ‫ ׀‬2012 Equipement ’’ Une école de musique pour le canal de l’Ourcq ’’

Créteil ‫ ׀‬Philippe Pumain, Ignace Grifo ‫ ׀‬2011 Urbanisme - Logements ’’ Habitat sur un centre commercial ’’

‫ ׀‬Bagneux ‫׀‬

Logipostel ‫ ׀‬Agence d’Architecture Brelan d’Arch Architecture d’intérieur ‘‘ Entre intérieur extérieur ‘‘

Projet BTS

‫׀‬

Vitry sur Seine ‫ ׀‬Lycée Adolphe Chérioux Micro-structure ’’ Horticulture partagée ’’

Expérience professionelle

‫ ׀‬Montrouge ‫ ׀‬suivi de chantier hebdomadaire ‫ ׀‬6 mois


Séance libre de nue ‫ ׀‬matière mouvement


Projet Fin d’Etude

Concept urbain

‫׀‬

Aubervilliers ‫ ׀‬Christian Moley , Jean-Marc Lalo ‫ ׀‬2013

Projet d’étude :

Après une analyse approfondie de la situation intercommunale des villes de Saint Denis et d’Aubervilliers, ainsi qu’un état des lieux ciblé sur le quartier du Landy, on constate une situation sociale difficile tournée vers le manque d’emploi et une majorité de population jeune d’origine migrante.

Localisation :

Quartier du Landy, Aubervilliers

Le quartier possède de nombreux terrains vacants avec des paysages urbains de qualité mais pas encore exploités. L’intéret est de travailler l’idée d’une conception urbaine et architecturale tournée vers la vie collective et l’échange, d’un programme accueillant une mixité sociale et une diversité d’occupants.


Circulations

Espaces publics / venelles

Maille verte

Urbanisme - Logement ‘‘ A coeur ouvert ’’

Orientation bâti

Schéma urbain


Conception architecturale d’une tranche significative. Maille verte

Maille verte

Maille verte

Commerces aux RDC

Venelle publique

1

2

3

Venelle publique

Maille verte

4

Découpe d’espaces intermédiaires

Typologie en lanière

Typologie mixte

Centralité de l’espace à partager

L’ emplacement et l’orientation du bâti propose une découpe marquée des espaces verts. Pouvant créer une entrée, offrant de petits espaces verts privatifs aux habitants.

Présente sous une forme plus urbaine, cette typologie longe les grands axes de circulation isolant du bruit la promenade verte arrière.

Parcelle accueillant des bureaux dans les bâtis épais localisés le long des grands axes, ainsi que du logement en arrière de parcelle, le long des rues étroites.

Le bâti longe les voies de circulation et crée un coeur d’îlot central, destiné au partage de l’espace collectif, sous forme de jardins communautaires, d’espaces de rencontres...

Concept urbain

Venelle publique


Plan masse urbain

4 1 2

3

�

N


REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

Le concept architectural part d’une idée théorique de regrouper des annexes de vie sur les paliers collectifs. Après une étude de cas sur les divers typologies d’annexes ainsi que leur fonction au sein de l’habitat, l’idée est de partir sur une boite multi-fonctionnelle regroupée au coeur de l’ilôt afin de jouer la carte de la collectivité.

Concept architectural

Coupe sur coeur ouvert planté du parking


Plan masse architectural

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

Maille verte

Salle de convivialité

Vide sur parking Jardin famillial

vélos

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

Loge

Venelle Publique

Local d’activité

vélos

Loge gardien

Local poubelle


Appartements traversants

Annexes en coeur d’îlot

Travail sur l’annexe. Le principe général du logement est de proposer des logements généreux afin d’accueilllir de grandes familles (tout en proposant aussi des T2 ) ayant une possibilité de flexibilité d’aménagement, avec lequel serait comREALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BU pris une annexe capable d’accueillir une activité (espace de bricolage, une verrière pour des plantes, un salon d’été....) Tourner autour de chez soi

Concept architectural

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

Principe évolutif de l’annexe Annexe fait en matériau légé afin de faciliter la flexibilité d’évolution.

UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

RDC

Terrasse privative

Etage courant

Palier collectif

Duplex bas

Duplex haut

Deux entrées proposées à partir du palier collectif : Par l’annexe / Par le coeur du logement.


REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

REALISE PAR REALISE UN PRODUIT PARAUTODESK UN PRODUIT A BUT AUTODESK EDUCATIF A BUT EDUCATIF

Plan des étages courants

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF


Projet Universitaire

‫׀‬

Quai Ourcq ‫ ׀‬Brunos Gaudin , Vincent Cornu ‫ ׀‬2012 Après une étude approfondi sur le fonctionnement d’une école de musique et de son auditorium, ainsi que les demandes et les attentes spatiales d’un programme précis, concevoir un conservatoire de musique avec son auditorium. Prendre en considération la double vocation de l’Auditorium comme espace de pratique pour les enLocalisation :

sembles de musiques des élèves et accueille du public pour des représentations officielles. L’accueil s’adresse au public comme aux élèves internes. Dans un conservatoire, on se rencontre, les parents et enfants attendent, on déambule, on vient écouter et observer. On est dans un mouvement autant que dans l’attention extrême à l’exercice de son instrument à l’écart de l’agitation.

Quai de la Marne, canal de l’Ourcq, Paris

Quai de la Marne

Salle Cortot

Rue de l’Ourcq

Vue du quai de l’Oise.

Rue

Salles hautes, musique d’ensemble

Concept urbain

de

la

the

ur Me


Equipement public ‘‘ Une école de musique pour le canal de l’Ourcq ‘‘


Plan R+4

Terrasse

Principe fondateur :

Salle d ‘ ensemble 136 m2

L’école se divise en deux parties selon un axe central transparent occupé par les circulations verticales. Le bâtiment se résume par une faille intérieure apportant lumière et transparence.

Elévation façade Nord-Est

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

Plan R+3 Vide sur hall

Instruments 29 m 2

Instru ments 40 m 2

Instruments 35m2 Salles d’instruments 60 m2

Plan R+2 REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

Nous pouvons observer de l’extérieur les jeux de vas et vient entre les niveaux. L’école et l’espace de spectacle sont liés intimement par la mezzanine du R+1 donnant sur le hall d’accueil, d’où l’on peut s’amuser à observer les passages du public. Tout est lié afin de ne rien isoler et de garder cet esprit de communication entre divers domaines (spectacle, apprentissage, seul ou en groupe..)

Salle d ‘ ensemble 130 m2

Vide sur hall

Salle de Solfège 80 m 2

Instruments 53 m2

Instruments 21 m2 Salle d’instruments 32 m2

Plan R+1

WC

Salle des Percussions 80 m 2 Salles d’instruments 31 m2

Vide sur hall

Salle de Solfège

Terrasse

Réserve Instruments 18 m2 35m2

60 m2

Concept architectural

1/200 ° Entrée sur rue de la Meurthe

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF


Salle de musique d’ensemble

Répétition dans une salle d’ensemble

Salle de solfège

Circulations verticales Salle de percussions

Amphithéatre

Salle de solfège

Hall d’accueil

Hall vitré de l’espace Criculation


Projet universitaire

‫ ׀‬Créteil ‫׀‬

HabiTer Les ToiTs d’un cenTre commerciaL

Philippe Pumain, Ignace Grifo

‫ ׀‬2011

TyPoLogies de LogemenTs

PLan de siTuaTion

Schémas de principe / circulation verticale avenue de la france Libre

a

couPe aa’ Légende :

avenue de la france Libre

Les disTribuTions

s d’un cenTre commerciaL

Studio 44 m2 Duplex 1 100 m2, T4 Duplex 2 120 m2, T4 Duplex 3 91 m2, T3 Loge du gardien 46 m2 Hall d’entrée

grifo Pumain Principe d’encastrement KasPer des appartements nix

a

anne sPiess assemblages

oLogies Le : 1/500°de LogemenTs

Centre commercial

avenue de la france Libre

écHeLLe : 1/200°

a

couPe bb’

a

a’

5eme étage

Pe aa’

disTribuTions

cHeLLe : 1/200°

Légende :

Studio 44 m2 Duplex 1 100 m2, T4 Duplex 2 120 m2, T4 Duplex 3 91 m2, T3 Loge du gardien 46 m2 Hall d’entrée

éLévaTion façade nord

a

a’

éLévaTion façade sud

Centre commercial

4eme étage


Logement ‘‘ Habitat sur un centre commercial ‘‘


Projet agence

‫ ׀‬Bagneux ‫׀‬

Demande : Commande publique de la ville de Bagneux. Plusieurs bailleurs sociaux et privés sur le même terrain. Concevoir l’intérieur de 2 halls d’entrée de logements avec le bailleur social en accession à la propriété, Logipostel. Réalisations : Choix et mise en contact des fournisseurs de matériaux pour vérifier la qualité et les normes de fonctionnalité demandées par le bailleur. Conception des circulations, envoie et échanges avec les acteurs de Logipostel.

Logipostel ‫ ׀‬Agence d’Architecture Brelan d’Arch


Matériaux intérieurs


Source LED encastrée Lucia2, ARIC

Grille VB teinte gris traupe, Decoquartz RESINENCE

Portes, gris traupe, Decoquartz RESINENCE

Peinture gris taupe, Decoquartz. RESINENCE

Grille VH teinte gris traupe, Decoquartz RESINENCE

Lampe applique, SLV. Sitra Cube en aluminium noir.

74

50

Plan de repérage HALL A 40

A B

314

ECS sol

17 16 15

08 09 10 11 12 13 14

chauff.

Garage

Local poubelles

Local poussettes

PL technique

PL technique

05 06 07

ef

Esc

04 03 02 01

PTT

Entrée appartement

local vélos

VH

456

Ascs

local poussettes

314

Coupe A

C D

Accès bâtiment

local poubelles VB

BAL

Peinture gris taupe, Decoquartz. RESINENCE

Lampe applique, SLV. Sitra Cube en aluminium noir.

Peinture acrylique rouge carmin laquée.

Porte de SAS, acier inoxydable avec poignées de porte tubulaire coudée, acier inoxydable. de chez FSB.

Lampe applique, SLV. Sitra Cube en aluminium noir.

Logement

77

145

A B

82

505

100

Asc

Entrée appartement

200

210

287

Escaliers

PL technique

103

105

Coupe B Lampe applique, SLV. Sitra Cube en aluminium noir.

Lampe applique, SLV. Sitra Cube en aluminium noir.

Parement briques longues blanches. TERCA Wienerberger blanc artic

287

Lampe applique, SLV. Sitra Cube en aluminium noir.

Parement briques longues noires. TERCA Wienerberger noire graphite

Accès bâtiment

266

Tube fluorescent encastré, Neil Poulton

Coffrage boîtes aux lettres, Rentz, colori rouge grenat.

Peinture gris taupe, Decoquartz. RESINENCE

Mirroir

Porte d'entrée Peinture gris taupe, Decoquartz. RESINENCE

Accès bâtiment

Entrée appartement BAL

Local poubelles

24

200

200

Local vélo

156 180

Lampe applique, SLV. Sitra Cube en aluminium noir.

575

11

Local poubelles

Peinture gris taupe, Decoquartz. RESINENCE

1255

125

515

3345

14

237

179

1155

Coupe D

125

123

EXTERIEUR INTERIEUR

Coupe C

45

INTERIEUR EXTERIEUR

925

4/7


Projet BTS

‫׀‬

Vitry sur Seine ‫ ׀‬Lycée Adolphe Chérioux ‫ ׀‬Chantal Desoindre

Projet d’étude : Sur une parcelle d’école d’horticulture. Proposer deux micros-structures permettant de ranger du matériel de jardinage commun avec la création d’un espace de rassemblement avec panneaux d’affichage. L’aménagement immédiat des abris et l’adjonction de dispositifs complétant les abris (élément à déployer, structure ou éléments légers) permettront de construire ces espaces de convivialité.

Localisation : Lycée Ad-

dolphe Chérioux, section horticulture.

Concept Structurel

Technique de construction imposée : Structure à ossature bois. Ma référence iconographique : La serre de culture


Micro-structure ‘‘ Horticulture partagée ‘‘


3 B

Assises

A'

Espace de vestiaire

Assises

2

B'

4

C

Espace de rangement

Espace de rangement

C'

1 A

Plan de la structure ouverte Vue du dessous de la tonnelle

Vue sur l’intérieur, fonctionnalité

Concept Structurel


Panneaux de triply

Panneaux de bois sur plots, pose sur une dalle bĂŠton

Porte coulissante en polycarbonate

Details sur la structure et les rangements.

dalle bĂŠton


2009 Expérience professionelle

Siuvie‫ ׀‬heBdomAdAire chAnTier ‫ ׀‬6 mois ‫ ׀‬Montrouge suivi de chantierde hebdomadaire

deS FondATionS ........... ...... Des fondations

Aux FiniTionS............. Aux finitions ......

Construction d’un immeuble de bureaux conSTrucTion d’un immeuBLe de BureAux, AcTiviTéS pArking SouTerrAin. activité tertiaire aveceT parking souterrain. Observation de l’évolution du chantier, des fondations aux finitions, Suivi d’un chAnTier d’immeuBLe de BureAux à monTrouge, durAnT TouTe avec concertation du maitre de chantier. Fiche à rendre chaque seL’Année ScoLAire 2008/2009. DES FAÇADES maine, afin d’exposer nos observationsTRAVAIL et de comprendre les ouvrages TERRASSEMENTS réalisés. DEUX TRAITEMENTS DE FAÇADES

Panneau de polystyrène expansé pour l’isolation thermique par l’extérieure (ITE) fixée par collage ou mécaniquement par collage et chevillage

evoLuTion du chAnTier deS FondATionS Aux FiniTionS, Avec concerTATion l’avant A l’arrière Architectes : Cabinet architecture construction. du mAîTre deAchAnTier.

Le sol des parkings est fait en béton coulé coffrage en bois.(Biocoffra) Maitresavec d’Ouvrage : Société SIIC de Paris,

Fiche à rendre ArchiTecTeS : cABineT ArchiTecTure conSTrucTion chAque SemAine, AFin (GTM Bâtiment, filière de VINCI ) d’expoSer noS oBServAmAiTreS d’ouvrAge : SociéTé Siic de pAriS TionS eT de comprendre gTm BâTimenT, FiLière de vinci Panneaux de « Méthode de construcLeS ouvrAgeS réALiSéS. SuperFicie ToTALe : 26 000 m2 céramique Superficie totale : 26 000 m2 permettant d’obteTrAvAiL pAr équipe de 2tion SuperFicie commerciALiSée : 16 000 m2 Superificie commercialisée : 16 000 m2 nir TRAVAIL une zone déformable éLèveS. DES FAÇADES chAnTier chiFFré : 28 750 000 euroS

Panneaux STO

entre le sol une Isolant Chantier Chiffré : 28et 750 000 Euros

DEUX TRAITEMENTS DE FAÇADES Bardage MBK, A l’avant plaques de céramique dimensionnées et assemblées sur rail par emboitement.

Terrassement avec coffrage perdu.

dalle portée de béton Isolation Pare en utilisantthermique un Aarmé l’arrière pluie coffrage perdu biodégraextérieure en Sto avec dable constitué de panRail de Enduit. neaux de carton en nid COFFRAGE DES PLANCHERS fixation d’abeilles. »

Colle

Enduit

Cheville de

Panneau de fixation polystyrène expansé pour l’isolation thermique par l’extérieure (ITE) fixée par collage ou mécaniquement par collage et chevillage

Traitements de façades :

Panneaux Coupe STO panneaux

PANNEAUX TRESPA

sur rail

Ferraillage Das étais vont êtrePanneaux posésdesous céramique les planchés afin de les maintenir, temps du séchage (durée Dallele portée : 28 jours) Isolant

Colle

Enduit

Mur Situé comme parement Isolant Cheville de Panneau Isolant thermique du dernier Visuellement TRESPA le biocoffra resfixation Isolation Pare Bardage MBK, étage. Installation de plaques rigides Rail semble dans son épaisseur à du Biocofra thermique pluie plaques de céraen aluminium et de poutrelles en bois, entre carton ondulé. extérieure mique dimensionétais et planchers, permettants en Sto avec nées et assemRail de Enduit. une meilleure répartition des blées sur rail fixation Situés forces par emboitement. on ne perçoit aucun point d’accroche une TOUT UN BÂTIMENT SUR RESSORT dans les fois tous les panneaux fixés. renfonceCoupe est panneaux Trespa un panneau plan à base de réPANNEAUX TRESPA ments de rail ETANCHÉITÉ sines sur thermodurcissables renforcées de balcons. Pose facile sur une structure en acier, Panneaux comprenants Par la présence de trafics par routiers et de transports commun, il est manière en homogène par des fibres de bois ou livré prédécoupé l’entreprise. l’isolation extérieur Mur Situé cellulosique. indispensableLadepose poser la par totalité du centraux, bâtiment sur ressorts, pour éviter se fait des rails dans son épaisseur (13cm) comme

Etanchéité toiture gravier

tout passage de vibrations. Etancheité dalles sur plots

parement du dernier étage.

Panneau TRESPA

Dalles+3 étages = -5cm

Crapaudine Situés dans les renfoncements de balcons.

Gravier :4cm Etanchéité couche de SOLIN

Epaisseur totale : 15 cm

Isolant

* voire LeS FicheS deRail chAnTier en Annexe en aluminium

Plus on monte les Plots étages et plus les Etanchéitéressorts s’écrasent on ne perçoit aucun point d’accroche une Isolationsous le poids. Pare vapeur

Pose facile sur une structure Structure en acier, Panneaux comprenants livré prédécoupé par l’entreprise. l’isolation extérieur dans son épaisseur (13cm) La pose se fait par des rails centraux,

fois tous les panneaux fixés. Trespa est un panneau plan à base de résines thermodurcissables renforcées de manière homogène par des fibres de bois ou cellulosique.

Evacuation eaux pluviales

Intérieur

Extérieur

Détails sur : Engravure

Renfoncement prévu dans la structure béton

Becquet Rajout réalisé dans la maçonnerie pour évi-

Solin Les solins à bavette permettent de traiter l’étanchéité entre un

Les dalles sur plot, sont utilisés dans des situations de ter-

30


Portfolio Fin ..

Maquette PFE ‫ ׀‬ENSAPLV

Mini book anne spiess a imprimer  

extraits de quelques travaux .

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you