Issuu on Google+

Communauté de Communes Sud Pays Basque / Euskal Herri Hegoaldeko Herri Elkargoa " Construire dans la solidarité l’avenir de son territoire " ● " Lurraldearen etorkizuna elkartasunean eraiki "

Ahetze/Ahetze Ainhoa/Ainhoa Arbonne/Arbona Ascain/Azkaine Biriatou/Biriatu Ciboure/Ziburu Guéthary/Getaria Hendaye/Hendaia Saint-Jean-de-Luz/Donibane Lohizune Saint-Pée-sur-Nivelle/Senpere Sare/Sara Urrugne/Urruña ●

P

orteuse d'une culture du progrès, notre Communauté de Communes envisage l'avenir avec ambition. Certes, le Sud Pays Basque est un territoire qui se démarque déjà comme l’un des pôles forts de la région, nos 12 communes connaissant une croissance forte, à la fois démographique, industrielle et commerciale.

ÉCONOMIE

PAGES 4-5

PRODUCTIONS LOCALES : TROUVER DES DÉBOUCHÉS 2 PLACE SUR PAGE

C’est pour conforter l’avenir de ce territoire que les élus communautaires ont fait le choix d’encourager la création d’entreprises. Par l’aménagement de zones d’activités, par un accompagnement quotidien des porteurs de projets ou par la mise en réseau des chefs d’entreprises installés tant en Sud Pays Basque que de l’autre côté de la Bidassoa, la Communauté de Communes est dans son rôle de créateur d’une dynamique économique et sociale. Parce que le « bien vivre » au pays est l’une des valeurs fortes de nos politiques, notre étalissement public s’engage aussi fortement pour préserver la qualité de notre environnement exceptionnel, pour permettre à chacun de trouver un toit, ou pour encourager la création artistique. Autant de dossiers qui s’inscrivent dans une logique d'aménagement de l'espace et de développement durable et qui demandent aux élus communautaires de procéder à un dosage subtil, entre modernisation et respect des traditions du territoire. En cette période de fêtes, je ne saurai terminer cet éditorial sans souhaiter à chacun d’entre vous, de bonnes fêtes de fin d’année, en espérant que l’année 2012 soit porteuse de satisfaction et de réconfort pour vous et pour tous ceux qui vous sont chers. C’est le vœux que je formule ! Garapenaren kultura baten eramaile, gure Herri Elkargoak etorkizuna era handinahian ikusten du. Gure 12 herriek hazkunde azkar bat bizi dutenez, aldi berean demografikoa, industriala eta komertziala, Hego Lapurdi, eskualdeko lurralde indartsuetako bat bezala nabarmentzen da. Lurralde horren etorkizuna sendotzeko, elkargoko hautetsiek enpresen sorkuntza sustatzearen hautua egin dute. Aktibitate eremuak sortuz, proiektu eramaileei eguneroko laguntza ekarriz edo Bidasoaz bi aldeetako enpresaburuen sarea antolatuz, Herri Elkargoak dinamika ekonomiko eta sozial baten sortzailearen eginbidea betetzen du. Herrian «ongi bizitzea», gure politikaren balore nagusietako bat delako, gure egitura publikoa azkarki engaiatzen da ere, ezohiko ingurumenaren kalitatea babesteko, bakotxari teilatu baten kausitzea ahalbidetzeko, edota sorkuntza artistikoa sustatzeko. Espazioaren antolaketaren eta garapen iraunkorraren logika batean sartzen diren hainbat dozier dira. Hauek elkargoko hautetsiei eskatzen diete modernizazioaren eta lurraldeko ohiturekiko errespetuaren arteko oreka zorrotz bati ekitea. Besta garai honetan, ez nezake sar hitza bururatu, zuetariko bakotxari urte ondarreko besta onak desiratu gabe. Espero dut 2012. urtea zueri eta maite dituzuen guzieri atsegingarri eta lagungarria izanen zaizuela. Hau da gogotik desiratzen dizuedana!

ENVIRONNEMENT

PAGE 3

EAUX DE BAIGNADE SOUS CONTRÔLE

CULTURE

PAGE 7

TERRE D’ACCUEIL POUR LES ARTISTES

SOMMAIRE // Page 2 TRANSFRONTALIER : LES RELATIONS S’ACCÉLÈRENT // Page 2 LA LANGUE BASQUE ACCESSIBLE À TOUS // Page 6 LES JEUNES TRAVAILLEURS ET L’HABITAT

Michel Hiriart Président de la Communauté de Communes Sud Pays basque Maire de Biriatou Michel HIRIART Euskal Herri Hegoaldeko Herri Elkargoko Lehendakaria Biriatuko Auzapeza

// Page 6 BILAN DE L’OPAH // Page 8 DOUZE RANDONNÉES NATURE EN 2012

N°9 janvier 2012


actu

de la Communauté de Communes Sud Pays Basque TRANSFRONTALIER : LES RELATIONS S’ACCÉLÈRENT fin de dynamiser les relations économiques de Parallèlement aux projets économiques innovants, c’est part et d’autre de la Bidassoa, notre dans le secteur de l’environnement que les relations transCommunauté de Communes et l’Agence de déve- frontalières se concrétisent aussi. Afin d’améliorer la qualité des eaux de la Nivelle, loppement écononotre Communauté mique Bidasoa activa ont créé de Communes et le ensemble le projet écono- L’ADRESSE DU TRANSFRONTALIER : Gouvernement de Navarre, mique Innov Mugabe www.bidasoa-sudpaysbasque.com via la société publique Nilsa, (Innovation sans frontière). ont décidé de construire une Celui-ci permet de financer des initiatives communes entre le Sud Pays basque et les station d’épuration neuve à Ainhoa (quartier Dantxaria). communes espagnoles d’Irun et de Hondarribia, d’encou- Ceci afin de permettre le traitement des eaux usées en prorager les collaborations entre entreprises françaises et espa- venance des ventas de Dantxarinea (Urdax). Les travaux ont été officiellement lancés le 12 décembre pour une gnoles. durée de 9 mois. ✖ Pour cela, une plateforme web vient de voir le jour. L’enjeu du dispositif est clair : mutualiser les données et les pratiques existantes dans le domaine économique afin de favoriser la croissance des 13 000 entreprises frontalières, mais aussi accroitre leur compétitivité et leur donner l’opportunité de communiquer sur un outil commun.

A

MUGAZGAINDIKOA : HARREMANAK LASTERRAGO JOATEN DIRA Bidasoako bi aldeen arteko harreman ekonomikoak bizkortzeko asmoz, gure Euskal Herri Hegoaldeko Herri Elkargoak eta Bidasoa activa garapen Agentziak elgarrekin Innov Mugabe egitasmo ekonomikoa sortu dugu. Gehiago jakiteko mugazgaindiko web plataforma kontsultatu ondoko helbidean : www.bidasoasudpaysbasque.com. Europar egitarau beratik mugazgaindiko proiektu bat sortu da Ainhoan. Abenduaren 12an, Dantxariako araztegi berri bat eraikitzeko obrak ofizialki abiatu dira. Obra horiek Dantxarineako (Urdazubi) bentetatik etortzen diren ur (oso) zikinen tratatzeko bere ahalmena hobetzea ahalbidetuko dute.

Cette plateforme web vous donnera ainsi accès à un annuaire, à des catalogues, véritables cartes d’identité de l’entreprise et de ses sous-traitants, ainsi qu’à un onglet centré sur les aides et subventions. Sur la même adresse, vous trouverez aussi le premier SIG transfrontalier qui vous permettra de localiser les entreprises. Signe que l’initiative est méritante, ce SIG a été présenté comme projet pilote, aux Journées Ibériques des Infrastructures des Données Spatiales le 10 novembre dernier à Barcelone aux professionnels venus du Portugal, d’Espagne et d’Andorre.

Les élus français et espagnols ont posé la première pierre de la nouvelle station d’épuration d’Ainhoa.

FORMATION

EUSKARA FORMAKUNTZA ETA SENTSIBILIZAZIOA Herri Elkargoko langileentzat sentsibilizazio saioak antolatuak izan dira, barne formakuntza baten baitan. Herrietan egiten den formazioari dagokionez, berrogei bat langilek segitzen dute. Herriko Etxeek, Herri Elkargoak eta Euskararen Erakunde Publikoak diruztatzen dute formakuntza hau, bakotxak ber heineko ekarpenarekin.

TTIKI-TTIKIDANIK Euskararen Erakunde Publikoak (EEP) plantan ezarri duen labelizazio sisteman Herri Elkargoak aktiboki parte hartzen du haurtzaindegietan euskararen eskaintza egituratzeko.

2

PROMOTION ET UTILISATION DE L’EUSKARA

SENSIBILISATION

TOUS EN BASQUE DENEK DENENTZAT

Langue basque

ENTRE FORMATION ET LABELLISATION UNE QUARANTAINE D’AGENTS FORMÉS

DÈS LE PLUS JEUNE ÂGE

La formation professionnelle en langue basque des agents communaux et intercommunaux a été reconduite. En 2011, une quarantaine d'agents ont participé. Le financement est réparti à parts égales entre les communes, la Communauté de Communes et l'Office Public de la Langue basque. En parallèle, le service « langue basque » de la Communauté de Communes a proposé à chaque agent de la collectivité une dizaine d’heures de sensibilisation à l’euskara.

Notre Communauté de Communes participe activement au système de labellisation mis en place par l’Office Public de la Langue Basque (OPLB) afin de structurer l’apprentissage de la langue basque au sein des établissements destinés à la petite enfance. Ainsi, ceux désirant obtenir le label « Leha », comme « Lehen haurtzaroaren euskarazko harrera » (accueil de la petite enfance en langue basque), doivent en faire la demande à l’OPLB et remplir un certain nombre de critères. L’intercommunalité accompagne les

établissements de son territoire qui s’engagent dans cette démarche. Elle soutient financièrement et techniquement les actions indispensables à l’obtention de ce label : formation, traduction, animations en euskara ou encore acquisition du matériel d’éveil. Actuellement, sur les douze communes du Sud Pays Basque, la crèche « Luma » de Ciboure ainsi que le jardin d’enfants « Kimua » à Urrugne ont déjà été labellisés. Par ailleurs, deux crèches sont en cours de labellisation, celle de Saint-Pée-sur-Nivelle, « Maitetxoak » et celle d’Ascain « Loretxoak ».


SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT PRODUCTION ET DISTRIBUTION D'EAU

MILIEUX NATURELS

ASSAINISSEMENT

FÔRETS COLLECTE ET TRAITEMENT DES EAUX USÉES

EAU POTABLE EAUX DE BAIGNADE

RIVIÈRES

EAUX DE BAIGNADE SOUS CONTRÔLE

DE LA SOURCE À L'OCÉAN ITURRITIK OZEANORA

La qualité des eaux est une bataille sur laquelle s’engage la Communauté de Communes depuis de nombreuses années. Entre de lourds investissements et la mise en place d’outils techniques, le pari est en passe d’être réussi.

A

vec ses 14 plages (13 sur la côte et 1 au lac de Saint Pée sur Nivelle), c’est presque une lapalissade d’écrire que la qualité des eaux de baignade fait partie des priorités du territoire. « Une directive européenne impose des seuils beaucoup plus restrictifs en matière de qualité des eaux de baignade, dès 2015 » rappelle Peyuco Duhart, le maire de Saint-Jean-de-Luz. Autant dire, que l’anticipation et la réalisation d’investissements est indispensable !

DES RETOMBÉES DANS L’ÉCONOMIE LOCALE Au nom de ces enjeux, une dynamique de partenariat s’est développée entre les acteurs locaux. Depuis quelques années, 40 millions d’euros ont été investis, que ce soit pour la préservation de l’environnement ou pour doter le territoire d’équipements indispensables aux nombreuses personnes habitant ou séjournant sur notre territoire. Des investissements publics qui ont un impact positif sur l’économie locale. Une récente étude montre que l’ensemble des mesures et des équipements destinés à améliorer la qualité des eaux de baignade génère chaque année 200 millions d’euros dans l’économie locale, dont 135 millions d’euros sont produits exclusivement par les touristes venant pour l’attrait de l’océan. QUI FAIT QUOI ? Dans la gestion des eaux de baignade, chaque collectivité a un rôle défini. La

BAINATZEKO URAK KONTROLPEAN Duela hainbat urte Herri Elkargoa uren kalitatearen erronkan engaiatua da. Uren kalitatearen birjabetze hau irabazteko puntuan da, besteak beste inbertsio handiei esker eta tresna teknikoak plantan ezartzeari esker. Toutes les plages du Sud Pays basque sont classées en bonne ou excellente qualité, à l’issue de l’année 2011. En 2012, des panneaux signalant le niveau de qualité des eaux (ci-contre) seront installés sur les plages.

Communauté de Communes est ainsi chargée d’investir dans des équipements adéquats, de surveiller, développer des outils de conseil et de gestion, d’organiser les analyses rapides… En parallèle, ce sont les mairies qui sont chargées de prendre, au regard des analyses, la décision de fermer ou non l’accès à la baignade. DES OUTILS D’AIDE À LA DÉCISION « L’intercommunalité s’est ainsi dotée de nombreux outils d’analyse de l’existant et d’anticipation de l’évolution des événements. Un numéro de permanence est à disposition des mairies en semaine et le week-end afin de leur fournir toutes les informations utiles » détaille Guy Poulou, le maire de Ciboure.

Chaque jour, de mai à septembre, les services de la Communauté de Communes vérifient le bon fonctionnement des systèmes d’assainissement, suivent attentivement les conditions météoocéaniques et s’appuient sur différents outils. Ainsi, les profils de vulnérabilité, élaborés pour chaque plage, préconisent les actions à adopter en cas de risque de contamination. Pour la baie de Saint-Jeande-Luz/Ciboure, un outil informatique complète ces informations et permet une exploitation des données en temps réel. Autant d’outils qui permettent de conseiller au mieux les maires qui sont seuls à décider de la gestion des plages. Force est de constater que tous ces efforts ont d’ores et déjà des effets positifs. ✖

Les eaux de rivières aussi Notre Communauté de Communes avec ses 300 kilomètres de rivières a naturellement voulu étudier en amont des plages le comportement de ses milieux naturels. C’est ainsi que depuis 2007 l’ensemble de ces bassins versants sont soumis à des analyses pour surveiller la qualité du milieu à partir des 50 points de prélèvements et de mesures préalablement définis. Après avoir fait aussi le tour des pro-

blématiques liées aux assainissements collectifs et individuels, la Communauté de Communes a complété son diagnostic en étudiant l’impact potentiel des activités agricoles sur la qualité des eaux de rivières. Cette mission a été confiée à la Chambre d’Agriculture des PyrénéesAtlantiques en 2009. Ce diagnostic agricole a donné lieu à une journée de formation gratuite, organisée par la

Horretarako, Herri Elkargoa tresna informatiko ainitzez jabetu da dagoena aztertzeko eta gertakariak aitzinetik ikusteko. Herriko Etxeek permanentzia telefono zenbaki bat eskuragarri dute astean eta asteburuan zehar baliagarri diren informazio guziak eskuratzeko. Ohargarri da eman indar guzi horiek jadanik ondorio positiboak dituztela.

ERREKETAKO URAK ERE Erreken urak kontrol erregularrak ukaten dituzte ere 50 lagin guneetan. Saneamenduari lotu problematikak aztertu ondotik, Herri Elkargoak laborantza aktibitatearen eragin potentzialak ebaluatu nahi izan ditu erreken uren kalitatean. Konpostatze eta barreiatze teknikei buruzko formakuntza egun bat iragan da Saran.

Fédération Départementale des CUMA sur la commune de Sare le 14 novembre dernier. Cette rencontre était centrée sur des démonstrations techniques sur le compostage et l’épandage. La Communauté de Communes a mis en place une politique environnementale qui lui donne les moyens de traiter la question des eaux de baignade de l’amont à l’aval.

3


ACTIONS TOURISTIQUES

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE CRÉATION ET EXTENSION DE ZONES D’ACTIVITÉS

AC C O M PAG N E R VOS IDÉES ZUEN PROIEKTUAK LAGUNDU

UNE IMPULSION POUR FAV

La stratégie de développement économique du territoire pro desquelles on retrouve l’agro-culinaire, sont accompagnées.

à savoir VERS UN OUTIL COLLECTIF POUR TRANSFORMER LES POISSONS ? Pour favoriser les circuits courts, une étude vient d’être lancée avec tous les acteurs de la pêche pour les encourager à travailler ensemble. L’enjeu est d’évaluer les opportunités de valorisation des espèces débarquées au port de Saint-Jean-de-Luz/Ciboure. La Communauté de Communes va ainsi évaluer l’opportunité de construire un outil collectif de transformation des produits de la mer.

LA FIBRE OPTIQUE POUR LES ENTREPRISES Après la zone d’activités Jalday à SaintJean-de-Luz, c’est au tour de celle des Joncaux à Hendaye de bénéficier de la fibre optique. Grâce à cette connexion Internet à très haut débit pouvant dépasser 10 Mo, visioconférences et nouvelles méthodes de travail seront possibles. Des études sont en cours pour équiper les autres zones d’activités du territoire.

OUVERTURE D’UN VILLAGE ARTISANAL À ASCAIN... Un village artisanal est en cours de construction à la zone Larre Lore à Ascain. Entre les tissages en linge basque, la bière Akerbeltz et encore les produits pimentés Bipero, vous trouverez en cet espace de quoi agrémenter délicieusement votre table. Ouverture programmée pour le printemps 2012.

ême si 5 000 entreprises sont recensées sur le territoire et que 500 créations annuelles ont lieu, pas question pour la Communauté de Communes de se satisfaire de cet acquis. Depuis 3 ans, des analyses fines ont été lancées afin de prioriser les actions. L’enjeu étant de rompre avec l’effet de saisonnalité et de développer des activités économiques productives, innovantes et pérennes. « L’ambition est de favoriser le développement de produits à valeur ajoutée, de créer des emplois à pouvoir d’achat, d’anticiper l’évolution vers une économie de l’innovation et enfin d’accroître les recettes fiscales pour le territoire » précise Christine Bessonart, Vice-présidente en charge du développement économique. Afin d’atteindre cet objectif, la commission développement économique a été accompagnée par un cabinet spécialisé pour formaliser les grands axes de sa stratégie de développement économique durable. Cette étude a conforté la volonté de travailler sur les six filières suivantes : agro-culinaire, nautisme, éco-construction, tourisme de qualité, bien-être, biotechnologie.

M

Complémentaires les unes des autres, le développement de ces six filières aura un effet d’entraînement pour toute notre économie locale. À noter que la priorité est donnée, dès cette année, à la filière agro-culinaire. Avec 61 000 résidents en hiver et 200 000 en été, nul doute que le territoire peut sans conteste s’appuyer sur un réel potentiel en terme de débouchés. Quant au volet accompagnement, il n’est pas en reste au sein de l’intercommunalité (cf encadré ci-contre). Outre la recherche de foncier et l’animation du réseau d’entrepreneurs, de nombreux dispositifs existent. À noter également qu’un centre d’appui, doté d’une pépinière d’entreprises, ouvrira ses portes à Ascain en 2013. Des locaux à loyer modérés seront loués pour 24 mois, renouvelables une fois. Un animateur sera présent pour accompagner tous les porteurs de projets. De quoi favoriser encore plus la création d’emplois. ✖

... ET D’UNE PÉPINÈRE D’ENTREPRISES 15 à 20 entrepreneurs pourront être accueillis à l’horizon 2013 dans la pépinière d’entreprises qui verra le jour à Ascain.Les jeunes créateurs bénéficieront de conditions d’hébergements préférentielles, limitées dans le temps, et d’un accompagnement dans leur développement.

4

La pépinière d’entreprises ouvrira à Ascain, en 2013.

TROIS PILIERS FORTS

P

our assurer le développement économi du territoire, la Communauté de Commu se base sur trois piliers : le foncier, les aid l’accompagnement et l’animation du rés d’entrepreneurs.

Le foncier, la base

Depuis 3 ans, la Communauté de Communes, étroite collaboration avec les communes, a cher des terrains susceptibles d’accueillir des entreprise Cette action n’était pas chose aisée, tout le mo connaissant la problématique du foncier dispon au Pays basque. L’intercommunalité s’est a retrouvée en concurrence avec des promote immobiliers ou face à des terrains présentant surcoûts d’aménagement importants. Malgré contraintes, 50 hectares ont été identifiés sur territoire pour installer des entreprises. Les premiè réalisations concrètes se perçoivent, avec les créati des zones d’activités d’Ascain et de Saint-Pé Nivelle.

Témoignages

Saint Pée sur N

SUHARI ME PLATS DAN

C’est dans le cad activité que l’entre tive Suhari, basée tallera prochaine d’activités impuls Saint Pée sur N notre activité, et n teur Harisu. J’avais eu vent du projet d’e Lizardia II à Saint-Pée sur Nivelle et je me vices compétents de la Communauté de C fait preuve d’une grande réactivité pour concrétisation de ce projet. Le projet verra avec une phase de travaux de la cuisine cent tés Suhari et Harisu qui débutera en février Ubiria, le responsable. Un projet créateur d’emploi, l’entrepris augmentation des effectifs qui vont ainsi pour faire face au surcroit d’activité attendu

Avec toujours la même recette qui fait le su de la qualité dans la restauration collectiv étroites notamment avec les agriculteurs lo à l’entreprise de se démarquer des grands les écoliers que nous servons dans les ca Basque ».


OBSERVATOIRE ÉCONOMIQUE ET SOCIAL

APPUI AUX ACTEURS ÉCONOMIQUES

VORISER LA CRÉATION D’ENTREPRISES

oduit ses premiers fruits. Six filières, au premier rang Explications. ENTRE FONCIER, AIDES ET ANIMATIONS

que unes des, seau

en rché es. nde ible insi eurs des ces r le ères ons -sur

Entre accompagnement et aides financières La Communauté de Communes apporte des solutions concrètes pour soutenir les créateurs d’entreprises et les projets de développement des PME situées sur son territoire, comme des subventions attribuées dans le cadre du programme transfrontalier Innov Mugabe, des micro-crédits accordés via Bultza ou Adie, l’exonération de taxe professionnelle lors des 3 premières années de création ou encore la relance prévue pour 2013 d’une Opération Collective de Modernisation pour favoriser l’investissement des artisans et commerçants.

septembre, a conforté la nécessité de favoriser les rencontres entre professionnels. En effet, il n’existe actuellement que très peu de passerelles entre les secteurs de la production, de la transformation, les collectivités ou encore les restaurateurs. L’objectif final étant d’encourager les producteurs locaux à trouver des débouchés sur place.

Lurraldeko garapen ekonomikoko estrategiak bere lehen fruituak ematen ditu. Sei sail lagunduak dira eta hauen artean lehena laborantza-sukaldaritza saila atxematen dugu. Balio erantsia duten ekoizpenen garapena sustatzea da xedea, erosteko ahalmena ematen duten lanpostuak sortzea, berrikuntza ekonomiarako bilakaera aitzin ikustea eta lurraldearentzat zerga sartzeak emendatzea. Horretarako Herri Elkargoa hiru ardatzetan oinarritzen da: lehenik lurra, ondotik diru laguntzak eta jarraipena, azkenik enpresaburu sarearen animazioa.

ARRAINAK TRANSFORMATZEKO TRESNA KOLEKTIBO BATERANTZ?

L’animation du réseau d’entreprises Encourager les locaux à travailler ensemble, tel est le dessein de l’animation du réseau entrepreneurial. À ce titre, la récente fête de la gastronomie à Sare, en

ENPRESA SORTZEA SUSTATZEKO OLDARRA

La fête de la gastronomie organisée par la Communauté de Communes a connu un succès important.

Zirkuitu laburrak indartzeko, arrantzaren eragile guziekin inkesta bati ekin berri zaio elgarren arteko lana sustatzeko. Erronka, Donibane Lohizune / Ziburuko portuan deskargatuak diren arrain moten baloratzeko aukerak ebaluatzean datza. Herri Elkargoak itsas ekoizkinen trasformaziorako tresna kolektibo baten eraikitzeko aukera ebaluatuko du ere.

Nivelle

Ascain

ZUNTZ OPTIKOAK

T LES PETITS S LES GRANDS

UNE BRASSERIE AKERBELTZ À DÉGUSTER

Jaldai eta Intzura (Joncaux) aktibitate eremuetan kokatuak diren enpresa guziak zuntz optikoari lotuak dira.

re du développement de son eprise de restauration collecà Saint Pée sur Nivelle, s’insment dans la nouvelle zone sée par l’intercommunalité, à ivelle. «  On veut développer notamment notre activité traiextension du Parc d’activités suis donc rapproché des serCommunes. Ces derniers ont nous accompagner dans la donc le jour d’ici janvier 2013, trale, affectée aux deux sociér prochain » témoigne Jérôme

se ayant déjà anticipé une passer de 8 à 12 personnes, u.

uccès de l’entreprise : « Faire e, grâce à des collaborations caux ; une volonté qui permet groupes et dont profitent déjà ntines scolaires du Sud Pays

« Notre ambition ? Transmettre notre passion et ce que l’on met derrière le mot qualité ! ». François Iraola, le responsable de la brasserie Akerbeltz, qui s’installera au cœur du village artisanal, n’en fait pas mystère, le nouveau bâtiment sera une véritable vitrine de son savoir-faire. « Installés auparavant à Licq Athérey, nous étions en recherche de locaux mieux adaptés à notre production en terme de qualité, bien desservi logistiquement et offrant une grande visibilité auprès du grand public » explique-t-il. « Après avoir déposé une candidature spontanée, l’équipe de l’intercommunalité a immédiatement accroché, faisant preuve d’une grande réactivité. J’ai senti un véritable engouement, une volonté de faire de la zone d’activités Larre Lore un point phare du Pays basque avec un projet d’ouverture au public » indique-t-il avant de préciser « Le village artisanal Larre Lore a été alloté de manière à coller aux besoins des entreprises. Suite à l’acceptation de mon dossier de candidature, j’ai bénéficié d’un prix de terrain à prix coûtant, tandis que l’investissement matériel dépasse le million d’euros ! » souligne François Iraola. Un emplacement de premier choix pour la brasserie Akerbeltz qui doublera sa capacité de production, avec des installations exemplaires en matière de respect environnemental. Le lancement de la production est programmé pour janvier 2012 tandis que l’ouverture au public, pour des visites, dégustations et ventes à emporter se fera au printemps 2012. A bon entendeur !

ESKULAN HERRI BATEN IDEKITZEA AZKAINEN... Eskulan herri bat eraikitzen ari da Larre Lore eremuan Azkainen. Besteak beste euskal arropa xurien ehungintzarekin, Akerbeltz garagarnoarekin eta Bipero biperreztatu ekoizkinekin, gune horretan zure mahaina ongi baino hobeki osatzeko zernahi gauza atxemanen dituzu. Idekitzea 2012ko udaberrirako aurreikusia da.

... ETA ENPRESA MINTEGI BATEN SORTZEA 2013. urtearen epemugan 15 edo 20 enpresaburu errezibituak izaten ahalko dira Azkainen idekiko den enpresa mintegian. Enpresa sortzaile gazteek, denboran mugatuak izanen diren aterpetzeko lehentasunezko baldintzak lortuko dituzte eta beren garapenean sustenguak izanen dira.

5


HABITAT

URBANISME DÉPLACEMENTS

ACCESSIBILITÉ PERSONNES HANDICAPÉES

BIEN VIVRE SON TERRITOIRE ONTSA BIZI GURE LURRALDEAN

UNE SOLUTION POUR LOGER LES JEUNES TRAVAILLEURS Un Foyer des Jeunes travailleurs va être construit à Ciboure (voir encadré). Un outil qui permet d’accueillir des jeunes en formation ou en situation de premier emploi et de soutenir le tissu économique local.

LANGILE GAZTEAK ATERPETZEKO ATERABIDE BAT

Langile Gazteen Bizilekua, enplegatzaileen zerbitzuko ezin ukatuzko aterabide azkarra da. Lurraldeak, Bokaletik Hendaiara, 181 etxebizitza ditu. «15 egun guziz aldizkako kontratupean den gaztea, aste batez aterpea atxeman behar duen erizaina, ikasle edo 5 asterako datorren bitartekako langilea... 18-25 urteetako gazte guzi horiek, komeni zaien aterabide bat atxemanen dute, alokairu oso interesgarrian» azaltzen du Baiona Lapurdiko Kostaldeko Langile Gazteen Bizilekuko Michel Castaingts-ek. Errealitate profesionalarekin bat datorren egiazko osagarria da enplegatzaileentzat. Hendaiako zahar etxean erizaina den Nolween Rivier-ri dispositibo hori baliatu zaio.

HAMAHIRU ETXEBIZITZA ZIBURUN Ziburuk «Novelty» proiektua errezibituko du. Lanbidealdakortasunean diren 18-25 urteko gazteei erreserbatuak diren hamahiru etxebizitza altzariz jantziak izanen dira, sukalde, bainugela, komunak eta Internet konexio batekin hornituak izanen dira. Bizilekuak gela komuna ukanen du baita garbitegi bat eta bizikleta lokal bat ere. Langile Gazteen Bizitokiko elkarteak egitura honen kudeaketa segurtatuko du.

156 ETXEBIZITZA BERRIZTATUAK 2008ko ekainean, Bizitegi Hobekuntza Egitaraua (BHEOPAH) lurraldean bideratua zen 3 urterako. 156 etxebizitza berriztatuak izan dira.

6

© Lauren Rinaldo

Langile Gazteen Bizileku bat eraikia izanen da Ziburun. Formakuntzan edo lehen lanpostu egoeran diren gazteak errezibitzea eta tokiko sare ekonomikoa sustengatzea ahalbidetzen duen tresna da.

Nolween Rivier, infirmière au sein de la l’EHPAD Haizpean d’Hendaye, a trouvé son logement en quelques jours.

ans le Foyer des Jeunes Travailleurs (FJT), sûrement que Nolween Rivier, originaire de Rennes, n’aurait pu accepter le poste d’infirmière que lui proposait Christine Ribeyrolle, directrice de l’EHPAD Haizpean d’Hendaye. Et certainement que les personnes âgées de cette maison médicalisée n’auraient pas eu la joie de croiser la pétillante Nolween.

S

Le Foyer des Jeunes Travailleurs, c’est indéniablement une solution forte au service des employeurs. « Nous disposons de 181 logements, de Boucau à Hendaye. Du jeune qui dispose d’un contrat en alternance tous les 15 jours, à l’infirmière qui n’a qu’une semaine pour trouver un toit, en passant par le stagiaire ou l’intérimaire qui vient pour

5 semaines,… tous ces jeunes âgés de 18 à 25 ans trouveront chez nous la solution qui leur convient, à des loyers très intéressants » explique Michel Castaingts, du FJT de Bayonne Côte basque.

« Si la majorité des embauches que nous faisons sont locales, pour des postes qualifiés, nous sommes parfois obligés de recruter des personnes qui viennent de l’extérieur. Sur le cas précité, nous n’avions qu’un délai de 15 jours ! Je n’avais pas connaissance de cette solution ! » explique Christine directrice de Ribeyrolle, l’établissement, tandis que Nolween Rivier précise : « J’avais déjà utilisé les services du FJT lors d’un précédent stage au centre hospitalier de Bayonne. J’ai donc naturellement fait appel à leurs services.Je dispose d’un appartement en location,très bien équipé avec machine à laver, pour un loyer de 242€, sans compter les aides auxquelles j’ai droit ». En soutenant la construction de 13 logements à Ciboure, la Communauté de Communes s’engage donc dans un dispositif qui permettra de proposer une solution forte au problème du recrutement rencontré parfois par les entreprises. ✖

13 LOGEMENTS À CIBOURE C’est dans le cadre du Programme local de l’habitat (PLH) voté par les élus en 2009 qu’avait été entériné le principe de créer 30 places en Foyer des Jeunes Travailleurs à horizon 2015. Ciboure accueillera ainsi le projet « Novelty ». Treize logements, réservés aux jeunes de 18-25 ans en mobilité professionnelle seront meublés, équipés d’une cuisine, d’une salle de bains, de sanitaires et d’un accès internet. La résidence se composera aussi d’un espace commun, d’une laverie et d’un local vélo. Dans cette opération, la Communauté de Communes assurera le financement d’une partie des travaux, et participera ensuite financièrement au fonctionnement de la résidence. Ouverture prévue des locaux à l’horizon 2013.

OPAH : 156 LOGEMENTS RÉNOVÉS C’est en juin 2008 qu’a été lancée une Opération pour l’Amélioration de l'Habitat (OPAH) sur le territoire, pour une durée de 3 ans. L’heure est désormais au bilan. L’opération d’amélioration de l’habitat engagée sur le territoire entre 2008 et 2011 a permis de rénover 156 loge-

ments. « Le principe était basé sur des crédits financiers. Ceux-ci visaient à accroître le parc de logements locatifs à loyers maîtrisés mais aussi à permettre le maintien à domicile des personnes âgées « détaille Guy Poulou, maire de Ciboure, Vice-président en charge de l’habitat. Le financement d’une partie des travaux aura ainsi permis de réhabiliter 56 logements, désormais disponi-

bles à la location, tandis qu’une centaine de personnes âgées, propriétaires de leur logement, a aussi bénéficié du dispositif pour adapter les salles de bains ou encore les toilettes. Un bilan chiffré encourageant, dans un contexte de forte pression du marché, qui permettra à certains de trouver un toit, et à d’autres de bénéficier d’un logement mieux adapté à leur situation.


ANIMATION DU TERRITOIRE RÉSIDENCES D'ARTISTES

CHŒURS EN CRÉATION

KULTURA BIDEAN

UNE TERRE D’ACCUEIL POUR LES ARTISTES

SUR LES CHEMINS D E L A C U LT U R E K U LT U R A B I D E A N

Quatre compagnies sont accueillies cette année grâce aux résidences d’artistes. Une manière pour l’intercommunalité d’encourager la création artistique et de permettre à chaque citoyen de rencontrer les compagnies, autrement. oilà 5 ans que l’accompagnement à la création de spectacles représente une priorité pour la Communauté de Communes Sud Pays Basque. Avec une ligne conductrice : encourager et faciliter la présence des artistes professionnels et de leurs œuvres sur le territoire. « Dans le domaine du spectacle vivant et des arts visuels notamment, les résidences d’artistes favorisent l’existence et la structuration d’une vie artistique dense et variée. L’enjeu fixé par les élus communautaires est de sensibiliser le jeune public et leurs familles à la culture, tout en irriguant le territoire grâce à des scènes itinérantes sur l’ensemble des communes » rappelle Odile de Coral, maire d’Urrugne, Vice-présidente en charge de la culture.

V

C’est dans cette idée que des compagnies locales et nationales

bénéficient du soutien intercommunal, au travers d’accueils en résidence mais aussi d’aides financières. « Nous travaillons sur de la fidélité, avec des compagnies déjà accueillies pour des spectacles, avec lesquelles nous avons déjà créé des liens et dont l’univers artistique est apprécié » indique Odile de Coral. « L’idée est de faire se croiser des compagnies venues d’ailleurs avec nos artistes locaux et favoriser ainsi les échanges ». L’accueil en résidence, initiative rare à l’échelle des intercommunalités, se traduit par la mise à disposition de locaux, d’une semaine à un mois. « Quatre compagnies bénéficient en 2012 de ce dispositif ». Et parce que l’objectif est aussi de favoriser les échanges, des rencontres avec des artistes et leurs œuvres sont programmées tout au long de la saison. N’hésitez pas, ces rendez-vous sont gratuits et rares ! ✖

HARRERA LURRALDE BAT ARTISTENTZAT Lau konpainia errezibituak dira aurten artista egonaldiei esker. Herri Elkargoarentzat, sorkuntza artistikoa sustatzeko bidea da eta herritar bakotxari konpainiak beste molde batez ezagutzea ahalbidetzea da ere. Herriartearen mailan artistak egonaldietan errezibitzea iniziatiba ez ohikoa da. Egonaldia, lokal bat artisten esku uztean datza, aste eta hilabete baten arteko epe batez. «2012an lau konpainiei dispositibo hori baliatuko zaie». Helburua trukaketak sustatzea ere delako, artistekin eta beren obrekin hitzorduak antolatuak dira sasoina guzian zehar. Ez duda, hitzordu horiek urririk eta guttitan gertatzen dira !

ESZENARATZEA KRISTOF HIRIARTEKIN

MISE EN SCÈNE AVEC KRISTOF HIRIART Vivant et travaillant au Pays basque, Kristof Hiriart est musicien, chanteur et compositeur depuis une dizaine d'années au sein de la compagnie LagunArte. « Je pose, suppose, impose, repose les éléments sonores et lumineux, ainsi que tout autre élément nécessaire à la réalisation cohérente d'une pensée artistique. Je crois fermement à l'écoute du monde et des individus. En ce sens, l'Art (la pratique artistique) permet de matérialiser la variété et la variation de ces perceptions ». Amoureux de la culture basque, il tente quotidiennement de la comprendre, et a sollicité la Communauté de Communes pour créer un spectacle en direction du jeune public. « Je ne fais pas de différence entre ma façon d'aborder la création d'un spectacle dédié à un jeune public de celle d'un spectacle tous publics. A chaque fois, je cherche à représenter une pensée par des images, des sons, des gestes, parfois des textes. Notre chantier actuel mêle tous ces éléments de composition, avec en plus des outils « technologiques », que l'on essaie

d'apprivoiser : ordinateurs, interfaces, vidéo-projecteurs, et toute sorte d'objets barbares et mal nommés. Le paradoxe de ce chantier, c'est qu'il nous complique l'existence puisqu'il nous demande de gérer beaucoup de compétences en même temps, c'est une manière pour nous de chercher toujours et de développer ainsi notre envie de chercher, confrontés à cette immensité vertigineuse qui est précisément tout ce que l'on ne sait pas ». Dans le cadre de sa résidence artistique à Urrugne, LagunArte rencontrera des classes du territoire pour leur présenter un extrait du spectacle en création. « Dans cette première rencontre avec le public pendant les répétitions, je serai très attentif à de nombreux signes, à la relation entre le rythme que le spectacle propose et celui du public (ses réponses), à l'écoute des jeunes ».

OÙ RENCONTRER LES ARTISTES? Découvrez la saison et ces multiples rendez-vous autour des résidences de créations sur le site : kultura.ccspb.fr

« APPEL À COMMANDE D’ŒUVRE 2011-2012 » Depuis 5 ans, la Communauté de Communes accompagne les chœurs de son territoire dans la commande d’œuvres c’est-à-dire la création et la diffusion d’un chant. Le service culture est à votre disposition pour vous expliquer en détail la démarche. Renseignements au : 05 59 48 30 85 et 06 35 16 25 91.

Euskal Herrian bizi eta lan egiten du Kristof Hiriartek. Badu orain hamar urte musikari, kantari eta musikagile dela LagunArte konpainian. Urruñan egin beharreko egonaldi artiskoaren baitan, LagunArte lurraldeko klaseekin bilduko da sorkuntzan den ikusgarriaren zati bat aurkezteko. «Publikoarekin lehen topaketa horretan errepikapen denboran, arreta handia ekarriko diet hainbat keinuei, ikusgarriak proposatzen duen erritmoa eta publikoaren (erantzunak) arteko loturari, gazteen entzuteari».

ARTISTAK NUN ATXEMAN? Sasoina eta sorkuntza egonaldiei buruzko hainbat hitzordu atxeman kultura.ccspb.fr weborrian.

«2011-2012KO OBRA MANAKETA DEIALDIA» 5 urtez geroztik, Herri Elkargoak bere lurraldeko abesbatzak laguntzen ditu obra manaketarentzat, hau da, kantu baten sorkuntza edo hedapena. Kultura zerbitzua zure beharrei erantzuteko prest da desmartxa xeheki esplikatzeko. Xehetasunak zenbaki hauetara deituz : 05 59 48 30 85 eta 06 35 16 25 91.

7


la vie

de la Communauté de Communes Sud Pays Basque

LOISIRS 12 NATURA IBILALDI 2012AN Hilabetean behin CPIE Euskal Itsasbazterreko gida batekin antolatuak diren urririkako 12 ibilaldi naturalistek, lurraldeko 12 herrietako gune natural batzuen aberastasunak eta berezitasunak deskubritzea ahalbidetuko zaituzte.

WWW.CCSPB.FR WEBGUNE BERRIA DESKUBRITU Aktualitatiteaz, aldizkari elektronikoez eta herri elkargoko bizi instituzionalaz gain, dozierren bidezko hurbilpen berri batek internautei proiektu nagusien segitzeko parada historikoak emaiten die. Luzatu gabe deskubritzekoa.

EUSKARARENTZAT BI

12 RANDONNÉES NATURE EN 2012

E

ncadrées par un guide du CPIE Littoral Basque (Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement), 12 balades naturalistes gratuites, programmées au long des 12 mois de l’année, vous permettront de découvrir les richesses et les particularités de quelques uns des sites naturels de chacune des 12 communes du territoire. L’association avec un partenaire de qualité comme le CPIE permet à cette démarche d’apporter, outre l’aspect sportif, des considérations environnementales, patrimoniales, éducatives et ludiques. Des randonnées de niveaux très facile à facile, seront proposées le second vendredi de chaque mois, sur une durée de visite d’une demi-journée. Top départ le vendredi 13 janvier 2012 ! ✖

A savoir : Chaque randonnée étant limitée à 15 personnes maximum, les réservations sont obligatoires auprès du CPIE Littoral Basque par téléphone : 05 59 20 37 20 ou par mail : cpie.littoral.basque@hendaye.com»

Le programme de sorties est consultable sur www.ccspb.fr, rubrique tourisme, ou sur www.terresetcotebasque.com

Retrouvez l’ensemble des randonnées pédestres du territoire dans le guide « De la Nive au littoral basque » en vente dans les offices de tourisme (8€).

Herrietako itzulpen eskaerei fiteago erantzuteko euskara zerbitzua bigarren langile batez indartu da.

Numérique

HAUTETSIAK UHINETAN

WWW.CCSPB.FR : LE SITE INTERNET SE MET À LA PAGE

Behar bada Gure Irratiko uhinetan jadanik entzunak dituzu. Hilabeteko lehen astearte guziz, Herri Elkargoko hautetsiek euskaraz hitza hartzen dute 30 minutuz eramanak diren proiektuak aurkezteko eta elkargoaren eraginak beren herrietan aipatzeko.

Directeur de la publication : Michel Hiriart Conception-réalisation : Valeurs du Sud Impression : Zeroa Multimedia S.A. Photos : CCSPB, Valeurs du Sud, Patrick Tohier, Izar Design. La Communauté de Communes Sud Pays basque a fait le choix d'une communication éco-responsable. Ce document a été réalisé avec des encres végétales, sur du papier 100 % recyclé, imprimé sous l’éco-label européen « Imprim'Vert ». Après l'avoir lu, si vous ne souhaitez pas conserver ce journal, merci de le déposer dans un conteneur à papier d'un point tri ou d'une déchetterie.

CCSPB : 5-7 rue Putillenea, 64122 Urrugne - Tél. 05 59 48 30 85 contact@ccspb.fr Ce journal peut être téléchargé sur www.ccspb.fr

8

Le site Internet de la Communauté de Communes vient de connaître un grand coup de jeune. Doté d’un graphisme novateur, c’est l’outil indispensable, tant pour le grand public que pour les professionnels, pour être au courant des dernières actualités de l’intercommunalité, mais aussi pour connaître tous les projets en cours (saison culturelle, projets transfontaliers, environnement, assainissement). Nul doute que le nombre d’internautes, déjà conséquent (plus de 130 connexions quotidiennes), grimpera en flêche. À découvrir sans tarder. www.ccspb.fr

HANDICAP : POUR MIEUX LE PRENDRE EN COMPTE Depuis 2009, la Communauté de Communes s’engage dans le problème du handicap. Ainsi, l’intercommunalité a financé un diagnostic sur l’ensemble du territoire qui permet à chaque commune de connaître le niveau d’accessibilité de ses équipements recevant du public (mairie, salle de sport...). Un détail chiffré des travaux est réalisé par la Communauté de Communes. Charge ensuite aux communes de les programmer et de les financer.

BILAN CARBONE La Communauté de Communes s’est volontairement engagée à réaliser le bilan carbonne de ses installations. Celui-ci a porté sur l’évaluation des dépenses énergétiques dans les bâtiments et sur l’analyse des modes de transport des agents et des élus de l’intercommunalité,... Résultat, en 2012, les communes et l’intercommunalité vont se lancer dans un programme d’actions cohérent.

DEUX POUR L’EUSKARA Afin de pouvoir répondre plus rapidement aux demandes de traduction en provenance des communes, le service langue basque s’est renforcé avec le recrutement d’un second agent.

LES ÉLUS SUR LES ONDES Vous les avez peut-être déjà entendus sur les ondes de la radio Gure Irratia. Une fois par mois, les élus de la Communauté de Communes prennent la parole durant 30 minutes et s’expriment en euskara sur les projets en cours. A écouter le 1er mardi de chaque mois à 20h sur 106.6FM ou sur 90.5FM.


Journal n°9 janv. 2012