Issuu on Google+

Identités : la bombe à retardement Jean-Claude Kaufmann 12 mars 2014 8€

Collection Petite Encyclopédie Critique 64 pages

Un cri d’alarme afin d’éviter des dérives pleines de danger. Car la crise dans laquelle la France et l’Europe sont en train de s’enfoncer n’est pas seulement financière et économique, mais concerne tout un modèle de société. Dans un moment particulièrement délicat de transition entre un ancien en voie de dérèglement et un neuf en pointillés, un péril nous menace. Celui de l’enfermement de chacun dans ses certitudes, désignant l’autre comme un bouc émissaire, coupable de toutes ses souffrances. Un danger qui prend notamment la forme de crispations identitaires et religieuses, voire d’un nationalisme agressif et de racismes. Les dérives identitaires pourraient se révéler une véritable bombe à retardement. Une telle montée des risques se comprend mieux si on la situe au sein des modalités historiques nouvelles de fabrication de l’identité dans nos sociétés individualistes. Jean-Claude Kaufmann livre une pièce essentielle au dossier, en appuyant une vive interpellation politique sur les résultats d’enquêtes menées sur la vie quotidienne en France depuis une trentaine d’années.

• Le débat autour des crispations identitaires, dont les logiques nationalistes et racistes, ne cesse de monter en France. Et cela risque de s’accentuer encore à l’occasion des élections municipales et européennes de 2014. • Le livre de Jean-Claude Kaufmann verse un élément nouveau et très important au dossier, en analysant les mécanismes identitaires dans les sociétés contemporaines. • Pour la première fois, Jean-Claude Kaufmann tire des conséquences politiques de ses enquêtes sociologiques sur les logiques sociales ordinaires à l’œuvre au sein des sociétés contemporaines. L’AUTEUR Jean-Claude Kaufmann est sociologue, directeur de recherche au CNRS, membre du CERLIS (Centre de recherche sur les liens sociaux). Il est spécialiste de la vie quotidienne et des mécanismes identitaires : L’invention de soi. Une théorie de l’identité (Hachette, 2004). Ses livres de La trame conjugale. Analyse du couple par son linge (Nathan, 1992), Quand Je est un autre, pourquoi et comment ça change en nous (Armand Colin, 2008) jusqu’à Oser le couple, (Armand Colin, 2012) font régulièrement l’objet d’une forte couverture médiatique lors de leur sortie en France.

Contacts presse Anne Vaudoyer 06 63 04 00 62 / anne@anneetarnaud.com Arnaud Labory 06 22 53 05 98 / arnaud@anneetarnaud.com Anaïs Hervé 06 13 66 06 67 / anais@anneetarnaud.com


Identités : la bombe à retardement