Page 1

07 / 08 SEPT 13

LIBERATION LE MAG

Hebdomadaire Surface approx. (cm²) : 258 N° de page : 21

Page 1/2

LA RETRAITE, VERTIGE OU RENAISSANCE Avant, après... un livre témoignage sur l'ultime départ. a retraite commence par un pot «On ne dis paraît pas en douce, écrit Dame le Laufer, on ne s'eclipse pas du jour au len demain, on convie tous les col lègues anciens et actuels, clients, patrons, associes et anus et même parfois enne mis a venir boire quèlques bulles et marquer ce nouveau depart que beaucoup envient tout en le redoutant » Maîs la s'arrête le rite de transition Ceux qui abordent «la pre miere annee du reste de leur vie» sont pries de se de brouiller pour la suite C'est cette suite, plus preel sèment la premiere annee de retraite, que la journaliste Daniele Laufer a choisi d'ex plorer en interviewant Ion guement un peu plus d'une vingtaine de personnes par tout en France et dans divers milieux Sans prétendre a Pexhaustivite, la methode met en lumiere ce paradoxe alors que l'on ne parle que d'elle, la retraite est pensée comme une fin en soi, qui ne pose question ni pour l'avant ni pour l'apres Pourtant, ce

L

LIENS 5176937300508/XSB/AHR/1

n'est pas si simple Tout le monde n'est pas égal face au «vertige» de cette vie ou l'on est «seul maître a bord» L'auteure pensait que ses interviewes allaient lui parler de leur premiere an nee de retraite ils ont com menée par leur derniere de travail, «la plus étrange» «Collègues épuises et envieux, jeunes gens ambitieux, dans des entreprises a bout de sauf fie qui essorent les seniors, c'est comme un bruit defond "Tu as encore combien de temps a tenir?"» La sortie n'est pas toujours rose evic lion des projets, metiers qui changent Pour ceux qui di rigeaient et s'abrutissaient de travail, la chute est rude «Les entreprises, constate Daniele Laufer, ne sepreoc cupent pas d'organiser le temps de la separation en douceur » Elles pourraient, plaide l'auteure, imaginer un «bilan de retraite», a l'image du bilan de competences Elle cite Marc, ancien din geant «La retraite du jour au lendemain, c'est une ânene pour tout le monde »

Eléments de recherche : LLL ou Les Liens Qui Libèrent : uniquement les ouvrages de la maison d'édition, passages significatifs


07 / 08 SEPT 13

LIBERATION LE MAG

Hebdomadaire Surface approx. (cm²) : 258 N° de page : 21

Page 2/2

L'ANNEE DU PHENIX. LÀ PREMIÈRE ANNÉE DE LÀ RETRAITE deDÀNIÈLELÀUFER Les liens qui libèrent 205 pp 16 50 €

LIENS 5176937300508/XSB/AHR/1

Ces nouveaux retraites, et surtout cette generation is sue du baby boom, prennent dans la figure tout a la fois le jeunisme de l'époque, qui leur fait craindre «!a vieillesse sociale», la perte d'identité et la culpabilité Au fil des rencontres, Daniele Laufer a relevé une constante «Les retraites se sentent toujours privilégies et culpabilises de l'être » Les unes de magazi nes, les travaux de cher cheurs sur la guerre des ge nerations laissent des traces dans les têtes Ceux qui ne se battent plus sur le marche du travail «se sentent visiblement en dette alors qu 'ils ont cotise toute leur vie pour leur re traite» Pas simple, en outre,

de se sentir a l'abri «quand îes enfants galerent» A petites touches, et avec une bonne dose d'empathie, Daniele Laufer dresse le por trait de gens qui tâtonnent pour retrouver leur equilibre, «renaître» tel le Phenix Maîs elle sait bien que ces em ployes, ces cadres moyens ou superieurs, ces independants qu'elle a rencontres, ne sont pas la majorité II serait temps de s'occuper des autres, de ceux «qui n'ont pas îes ressources interieures nécessaires pour affronter cette premiere annee» Afin de ne plus résumer leur de part a un solde de tout compte SIBYLLE VINCENDON

Eléments de recherche : LLL ou Les Liens Qui Libèrent : uniquement les ouvrages de la maison d'édition, passages significatifs

Danièle Laufer dans Libération  

L'année du Phénix aux éditions Les Liens qui Libèrent. Parution le 18 septembre 2013

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you