Issuu on Google+

Édi nov tion em bre 201 3| o 201 n 1 3à fév 59 rier 201 4

LE P'TIT JOURNAL Compagnons de Montréal // Journal d’actualités de l’organisme

CENTRE D’ACTIVITÉS

Dossier spécial dossier DE L'ÉDITION Les magasins F.R.I.P. ont pour but de permettre à des adultes vivant avec une déficience intellectuelle et/ou un trouble envahissant du développement de développer leurs habiletés socioprofessionnelles au sein d’une équipe de travail.

CAMPS DE FIN DE SEMAINE VACANCES HIVERNALES FRIPERIES FORMATIONS SOCIOPROFESSIONNELLES VIE ASSOCIATIVE ÉDUCATION POPULAIRE C.A.F.É. INTERNET COMPTOIR ALIMENTAIRE PLATS CUISINÉS SERVICE AUX ANCIENS

L’été passé, les friperies de Compagnons de Montréal ont connu un renouveau grâce à des rénovations et un réaménagement des magasins, ainsi qu’un projet de murale complété par les participants de notre centre d’activités dans le cadre du projet OÎKOS de l’été dernier.

Dans le dossier de cette édition, découvrez toutes les nouveautés que vous proposent les magasins F.R.I.P. : des ventes à 50% sur le linge, les accessoires, la vaisselle et les articles variés deux fois par mois, des projets d’art, la décoration des magasins, et les employés devenus modèles de mode sur la page Facebook ! De plus, vous y trouverez une présentation en pictogrammes de la composition de nos équipes en friperie. Nos friperies nécéssitent l’implication de plusieurs personnes pour assurer leur bon fonctionnement, et c’est maintenant à vous de découvrir toutes les bonnes choses qui s’y passent ! + PAGE 14-15

Dossier spécial nouvelles

BÉNÉVOLAT

2602 Beaubien Est, Montréal, QC, H1Y 1G5 Téléphone : 514.727.4444 www.compagnonsdemtl.com

LES BÉNÉVOLES EN VRAC ! Compagnons de Montréal accueille plusieurs groupes de bénévoles grâce à un partenariat avec Centraide...

LE C.A.F.É. INTERNET Découvrez tous les services offerts au C.A.F.É. Internet de Compagnons, avec des ateliers ouverts à tous !

LE TEMPS DES FÊTES Noël arrive à grands pas ! Retrouvez la programmation de la période hivernale à l’agenda...

+ PAGE 5

+ PAGE 11

+ PAGE 16 et 19


ÉDITORIAL Mme Nicole Lavoie

humaines et des programmes communautaires. Nul doute que le tout se fera dans un esprit d’équipe. N’oubliez pas de participer à nos nombreuses célébrations du temps des fêtes ! Je profite de l’occasion pour vous souhaiter, au nom de toute l’équipe de Compagnons de Montréal, de très heureuses fêtes. Bonne lecture, Nicole Lavoie

Nicole Lavoie et son mari Paul lors de l’épluchette de blé d’Inde de Compagnons de Montréal, l’été dernier.

Bonjour, La rentrée, quelle période étourdissante mais combien enthousiasmante. On dirait qu’année après année, un vent de folie nous entraîne vers de nouvelles découvertes, vers de nouvelles avenues. Les 5 à 7 se multiplient. Tous les organismes veulent nous présenter leurs projets, leurs nouvelles activités, etc. Nous ne faisons pas exception à la règle avec notre épluchette de blé d’Inde, notre Méga vente de garage, et un concert bénéfice Rockabilly des Street Gators ! De plus, nous avons accueilli dans nos locaux de nombreux groupes de bénévoles dans le cadre de la campagne de levée de fonds de Centraide. Et comme si ce n’était pas assez, nous avons entrepris une démarche de planification stratégique en commençant par l’évaluation de tous nos services en utilisant le modèle logique. Nous sommes accompagnés dans ce travail par Mathieu Robillard du Centre de formation populaire. Comme vous le savez, je prépare ma retraite que je prendrai en mars prochain. Depuis septembre, nous avons amorcé le processus du transfert des connaissances et de la redistribution des dossiers. Ma relève sera assurée par Jérôme Maurice au poste de directeur général et par Delphine Ragon au poste de directrice générale adjointe et vous serez donc invités de plus en plus à communiquer avec ces personnes. Jérôme s’occupera principalement du financement et du développement de l’organisme, tandis que Delphine s’occupera des ressources

________

MOT DU PRÉSIDENT M. André Niding

André Niding lors de la dernière assemblée générale de Compagnons de Montréal

Bonjour, Je tiens à souhaiter la bienvenue à deux nouveaux membres au conseil d’administration : Mme Geneviève Donardin et M. Jean-Marie Lapointe. Notre dernier exercice financier a été positif pour Compagnons. L’été et la rentrée ont eu leurs lots d’activités : épluchette, vente bénéfice, un concert, fête champêtre, camp d’été, camps de jour, pour ne citer que celles-là ! L’équipe de Compagnons rayonne énormément dans le milieu (ils sont mentionnés comme très efficaces et dynamiques à plus d’une occasion). Je les félicite toutes et tous de leur travail. Nous avons sur nos planches de travail plusieurs autres projets dont je vous tiendrai au courant dans un avenir prochain. L’automne et l’hiver nous réservent leurs variétés d’activités ! À très bientôt, André Niding

Crédits Justine Israël - contenu, rédaction et infographie Équipe de Compagnons - articles signés

2

Fatimata Kane - envois postaux Marc-André Laliberté et Marc Paradis - aide aux envois


r e iv h n u s r u jo u to Il faut . s p m te in r p n u r e c r pour be anonyme

CARTE DE MEMBRE

dans ce numéro ... 2 / Éditorial et mot du président du C.A. 4-9 / Un survol des mois passés ... 10 / En plein dans le milieu !

C’est le temps de renouveler sa carte de membre ! Faites-le maintenant et bénéficiez de deux mois de plus. Votre carte sera donc valable de Novembre 2013 à décembre 2014 ! Vous pouvez venir la payer au 2602 Beaubien Est ou envoyer un chèque à l’ordre de Compagnons de Montréal.

11-13 / Les nouvelles en vrac 14-15 / Dossier : Focus sur F.R.I.P.

LES CONGÉS

16 / Agenda des activités

Les bureaux seront fermés :

17 / Calendrier, recette et jeux

24-25-26 DÉCEMBRE Congé de Noël

18 / Les passionnés

31 DÉC., 1-2 JANVIER Congé du nouvel an

19 / Les évènements de Noël 20 / Les ventes F.R.I.P.

ON REMET LES PENDULES À L'HEURE ! 514 727 4444 poste...

Compagnons de Montréal vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d`année !

compagnons de montréal souhaite LA BIENVENUE À pATRICIA bURELLE EN TANT QUE COORDONNATRICE DES SERVICES ALIMENTAIRES !

0 : Réception 227 : Nicole Lavoie, directrice générale 224 : Jérôme Maurice, dg adjoint, administration et développement 243 : Delphine Ragon, dg adjointe, ressources humaines et programmes communautaires 222 : Fatimata Kane, adjointe administrative 223 : Johanne Maltais, comptable 225 : Karine Salomon, coordonnatrice des services d’hébergement 233 : Julie Chevalier, coordonnatrice des services F.R.I.P. 228 : Justine Israël, agente de communication 238 : Sandrine Bouyaux, coordonnatrice des activités sociocommunautaires 232 : Roland Ayotte, coordonnateur des ressources matérielles et du bénévolat au comptoir alimentaire 226 : Patricia Burelle, coordonnatrice des services alimentaires 236 : Informations sur le comptoir alimentaire 250 : C.A.F.É. Internet

3


JU I LLE AOÛ T T SEP TEM O CT BRE OBR E

L O V R U S N U S É S S A P S I DES MO

Retour sur un passage marquant pour Compagnons de Montréal : coup de chapeau à Annabelle Petit ! Après presque 7 ans passés à Compagnons de Montréal, d’abord au centre d’activités en tant qu’intervenante, puis au poste d’agente de communication et chargée des projets socioculturels, Annabelle est partie relever de nouveaux défis à l’automne de cette année. Il nous paraissait naturel de rendre hommage à celle qui a tant contribué à mettre Compagnons de Montréal sur la mappe du monde culturel en ce qui concerne les projets réalisés pour et par les personnes adultes vivant avec une déficience intellectuelle. Nous nous devions aussi de saluer son travail pour développer les communications de Compagnons, par le développement du journal, de l’infolettre, des rapports d’activités originaux et bien d’autres choses encore.

Voici un petit échantillon des milliers de photos que nous aurions pu vous présenter pour saluer Annabelle. Merci beaucoup pour tout ce que tu as apporté à Compagnons et bon vent à toi dans tes projets personnels et professionnels!

Bienvenue à Justine aux commandes des communications de Compagnons de Montréal Pour reprendre la lourde charge des communications et de la gestion des projets artistiques de Compagnons de Montréal, nous sommes heureux d’accueillir parmi nous Justine Israël. Forte d’un baccalauréat en communication de l’université Concordia, elle a diverses expériences en communication pour des entreprises ou des organismes communautaires. Sa formation de base en photographie professionnelle et son amour pour la musique (elle fait partie d’un orchestre symphonique) lui donnent également de bonnes armes pour mener à bien les projets artistiques que notre organisme va mettre en place prochainement. Ses premières tâches pour Compagnons, outre la participation à la rédaction de nombreuses demandes de subventions, ont consisté en la rédaction de cette édition du journal.

4

Vous avez des questions, des suggestions? N’hésitez pas à la contacter au 514-727-4444 poste 228 ou j.israel@compagnonsdemtl.com


UN PROGRAMME GAGNANT D'ACCUEIL DES BÉNÉVOLES Dans le cadre d’une activité de sensibilisation et de rapprochement menée par Centraide, Compagnons de Montréal accueille très fréquemment des employés de grands groupes. Outre l’aide à la réalisation des tâches de certains services comme F.R.I.P., le centre d’activités ou la cuisine par exemple, c’est une

merveilleuse occasion pour Compagnons de donner une belle image de notre organisme et des personnes déficientes intellectuelles. Chaque personne que nous recevons devient un peu un ambassadeur de Compagnons de Montréal et nous en sommes très heureux… J.M.

Voici le témoignage de l’une d’entre elles :

« Un gros merci de nous avoir accueillies si chaleureusement pendant notre passage à Compagnons de Montréal lors de l’activité organisée avec Centraide. J’ai bien aimé mon expérience auprès des personnes déficientes intellectuelles. J’ai apprécié rencontrer Nicole, André et Alain plus particulièrement car j’ai eu la chance de jaser un peu avec eux à l’extérieur dans le jardin. Compagnons de Montréal est un organisme qui m’a vraiment très impressionnée. Depuis ma visite, je pense sérieusement à venir vous aider lors des soirées de danse le vendredi soir car j’adore la musique, la danse et que je garde toujours mon cœur d’enfant lorsqu’il s’agit de fêter. »

NOS BÉNÉVOLES à l'œuvre !

Marjolaine, du groupe de bénévoles de Knightsbridge

Banque de Montréal

Financière Sun Life

Belair Direct Assurances

Caisses Desjardins

Great West Life

Banque de Montréal

Financière Sun Life

Knightsbridge

Banque de Montréal

Un grand merci aux employés de Banque de Montréal, Belair Direct Assurances, Caisses Desjardins, Ernst & Young, Financière Sun Life, Great West Life, et Knightsbridge pour leur temps passé et les belles interactions avec nos participants et nos employés !

5


Les anciens se recueillenT Comme à chaque année, les anciens se sont donné rendez-vous à Compagnons de Montréal le 9 novembre dernier, pour se rendre en groupe au cimetière Saint-François d’Assise. Ils se sont rendus au cimetière pour se recueillir, accompagnés par le Diacre Jacques Gauthier, à la mémoire de leurs frères Marcel Fleury, Alain Brossard et Jean Messier, décédés cette année. Après la cérémonie, certains sont venus dans nos locaux de Saint-Marc prendre un léger goûter. Ce fut, une fois de plus, une occasion de resserrer les liens tissés entre les anciens… J.M.

l'épluchette de blé d'inde DE COMPAGNONS DE MONTRÉAL

Une belle soirée Rockabilly offerte par Street Gators

C’est grâce à la gentillesse de Michelle Legault, éducatrice au CRDITED de Montréal et qui connait bien Compagnons de Montréal depuis des années, que nous avons été mis en relation avec des rockers au grand cœur, les membres de Street Gators. Après quelques discussions, la décision était prise: Street Gators allait offrir gracieusement une soirée au bénéfice de Compagnons de Montréal. Cette belle soirée, qui s’est tenue le 21 septembre au soir dans le sous sol de l’église Saint-Marc, a été une belle réussite à tous les points de vue: la musique était super, les personnes présentes en grand nombre, la bière fraîche. Au final, un beau moment et un beau chèque pour Compagnons de Montréal puisque cette soirée a rapporté près de 1 500 dollars. Merci Michelle et merci à tous les membres de Street Gators ! J.M. Fonds régional d'investissement jeunesse : Un projet déposé PAR COMPAGNONS

Il est des activités sociales dont l’intérêt ne se dément pas d’année en année. L’épluchette de blé d’inde de Compagnons de Montréal est de celles-ci. Cette année encore, ce sont près de 100 personnes qui se sont données rendez-vous dans le stationnement de Compagnons de Montréal pour un mix de bonne humeur et de nourriture. Cette année, le roi et la reine, ainsi que les chanceux tirés au sort, se sont vu remettre des passes pour la ronde ou le jardin botanique, gracieuseté d’un mystérieux donateur qui se reconnaitra et que nous remercions. Ce fut aussi l’occasion, pour les personnes présentes, de voir le documentaire réalisé par Maxime Michaud, mettant notamment à l’honneur Marc Paradis, de Compagnons. Rendez vous à la page 7 pour plus d’informations au sujet de ce film... J.M.

Parmi les 103 projets déposés dans le cadre de l’appel de projets locaux du Fonds régional d’investissement jeunesse (FRIJ), le 30 septembre dernier, figurait celui de Compagnons de Montréal. Le projet implique notre C.A.F.É. Internet et s’adresse aux jeunes en décrochage scolaire. Espérons que nous pourrons avoir ce financement. Nous recevrons une réponse dans la première semaine de février 2014, suite à l’adoption des projets qui seront financés par l’ensemble des jeunes

représentants élus du FJÎM ainsi que par le comité exécutif de la CRÉ de Montréal. L’enveloppe attribuée aux projets locaux dans le cadre de cet appel d’offre s’élève à 938 433 $ et soutiendra des initiatives jeunesse sur l’île de Montréal dans le but d’encourager le développement d’initiatives novatrices et structurantes par et pour les jeunes. À suivre en février prochain… J.M.

Des implications locales nouvelles ou renforcées pour Compagnons de Montréal La Corporation de Développement Communautaire de Rosemont (CDC) est un partenaire de très longue date de Compagnons de Montréal, avec laquelle nous travaillons, entre autres projets, au comité de coordination de la Coalition sécurité alimentaire de Rosemont. Pour aller encore un peu plus loin dans notre implication, nous avons été heureux d’apprendre l’élection, le 20 juin dernier, de Jérôme Maurice, au poste de trésorier du Conseil d’administration de la CDC. Un grand merci à tous les membres qui ont permis cette élection. J.M.

6

Par ailleurs, avec l’automne reprennent les travaux du conseil d’établissement du Centre de Ressources Éducatives et Pédagogiques (CREP). C’est Jérôme Maurice qui représentera Compagnons de Montréal lors de ces rencontres. Rappelons que nous accueillons, à l’année longue trois enseignants du CREP dans nos locaux pour nous aider à l’intégration sociale et l’intégration socioprofessionnelle de nos participants. Un grand merci au CREP, et particulièrement à Brigitte, Maryse et Syvlain pour leur aide précieuse. J.M.


Gabrielle au Cinéma Beaubien Suite à la sortie de Gabrielle, le nouveau film de Louise Archambault, dont une scène importante a été tournée lors de la fameuse danse du vendredi soir à Compagnons, des contacts ont été pris avec le Cinéma Beaubien, voisin et partenaire communautaire, ainsi qu’avec les distributeurs du film, les films Séville et les films Christal. Le résultat de ces discussions : une invitation pour une soixantaine de personnes à venir voir le film au Cinéma Beaubien le 30 septembre dernier. Ce fut l’occasion, pour de nombreuses personnes participant à la vie de Compagnons de Montréal, de voir ce film, accompagnées par nos intervenants. De beaux moments partagés aussi avec des invités de marque : Mme la Députée Françoise David, accompagnée d’attachées politiques, ainsi que Mme Véronique Bergeron, attachée politique du Ministre Jean-François Lisée.

Rappelons que Gabrielle a été choisi pour représenter le Canada dans la course aux Oscars dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère. Souhaitons-lui toute la réussite que ce beau film mérite. J.M.

MERCI À NOS PARTENAIRES Mme Françoise David et Mme Nicole Lavoie avec des participants du centre de jour qui ont assisté au visionnement

LA MÉGA VENTE DE GARAGE

Marc Paradis, star d'un jour du documentaire de Maxime Michaud

Maxime Michaud et Marc Paradis lors du visionnement du film l’été dernier

Marc Paradis, en charge de la lourde tâche de l’accueil à Compagnons de Montréal et inscrit sur le programme PAAS Action depuis 3 ans, a été mis en relation avec Maxime Michaud, étudiant en cinéma à l’UQAM voici quelques mois. Maxime a décidé de réaliser son travail de fin d’année sur le thème de l’autisme en proposant des portraits touchants et Marc fut l’un de ces portraits.

Le documentaire de Maxime a été projeté lors de la soirée des finissants de l’UQAM devant une salle bondée et y a reçu un bel accueil, mais ce n’est pas tout. Maxime a eu la gentillesse de nous céder les droits sur son travail afin que nous puissions le projeter le 24 août lors de notre épluchette de blé d’Inde. Marc était présent et ce fut l’occasion pour nous tous de le découvrir d’une façon différente. Bravo et merci, Maxime. Tous nos vœux de réussite pour ta future carrière. J.M.

Envie de voir ce film? contactez Maxime : maxime.michaud@live.ca

Compagnons de Montréal a vendu pour 2100 $ lors de la Méga vente de garage le 7 septembre dernier. C’était la troisième édition de cet évènement, dont la réalisation nécéssite l’implication de nombreux bénévoles et participants de Compagnons de Montréal. La vente rapporte à tous - les acheteurs ont fait de belles trouvailles parmi les vêtements, les accessoires, les meubles et la vaisselle à prix dérisoires, et les recettes de la vente aident au financement des activités diverses de Compagnons de Montréal. La vente a permis à l’équipe de notre friperie, composée de personnes vivant avec une DI et/ou un TED, de vivre une action participative tout en gagnant des habiletés socioprofessionnelles. Un grand merci à tous nos participants et bénévoles, ainsi qu’à la SODER pour son appui dans ce projet d’envergure. Peut-être tiendronsnous la vente au parc Molson l’an prochain?

Projet DE Photo et jardinage à la résidence Vincent De Villiers Dans le dernier journal, nous vous présentions un nouveau projet qui commençait dans la résidence Vincent de Villiers. C’était un projet de photo qui visait une implication plus importante des résidents dans leur milieu de vie en leur confiant la tâche d’enjoliver les espaces communs tout en apprenant de nouvelles compétences artistiques. Avec l’aide du photographe Roberto Zechetto, ami de l’initiatrice du projet Alexandra Ladde, les neuf résidents ont appris comment choisir et cadrer un sujet à photographier, puis ils ont ensuite pu faire le choix des photos qui ont été posées aux murs de la résidence.

« Ce projet avance doucement mais sûrement. Nous avons déjà eu l’occasion de décorer la résidence avec des photos sur les murs, en mettant à l’honneur les résidents. Leur participation est unanime et chacun contribue à sa façon. Pour couronner le tout, chacun d’entre eux est heureux d’accueillir Roberto, le photographe, au sein de leur lieu de vie. Tel qu’énoncé dans l’édition précédente du journal, une fois le projet arrivé à son terme, un vernissage sera organisé pour tous afin de mettre à l’honneur le travail effectué par chaque résident et pour que vous puissiez apercevoir la nouvelle décoration adoptée au sein de la résidence.

Voici un témoignage sur le projet quelques mois après sont lancement, de la part de Raphaël, intervenant à la résidence Vincent de Villiers :

En ce qui concerne le jardin de la résidence, il fut un grand succès cet été et nous espérons reprendre l’activité l’année prochaine avec la participation de tous. Vive l’été prochain !!! »

7


les Activités sociales de Compagnons de Montréal Il y a maintenant plus d’un an, nous avions fait parvenir à nos membres un questionnaire de satisfaction pour sonder vos opinions sur les activités sociales que nous proposons. Depuis plusieurs années, nous proposons les mêmes activités devenues des classiques : épluchette de blé d’Inde, cabane à sucre, souper de Noël, Noël des campeurs. Mais Compagnons aime innover et même si les traditions ont du bon, nous voulions, par ce sondage, valider l’intérêt de nos membres et partenaires pour ces lieux de rassemblement, d’échange et de plaisir à être ensemble qui existent surtout pour créer un sentiment d’appartenance, élargir vos réseaux, briser l’isolement. Oui nous aimons le changement mais seulement si les personnes concernées le souhaitent aussi !

Le temps a filé et Compagnons de Montréal est maintenant dans un travail de relève puisque, comme vous le savez, Madame Lavoie, notre directrice générale, nous quitte en Mars 2014 pour une retraite bien méritée. Elle travaille chez nous depuis 20 ans, elle a amené l’organisme là où il est aujourd’hui…vous devez vous douter qu’elle a beaucoup à transmettre aux deux personnes qui vont reprendre la direction et que ces deux personnes, Jérôme Maurice et Delphine Ragon, ont beaucoup à apprendre. Ce transfert de dossiers et d’expertise, même s’il a déjà été commencé depuis un an, exige du temps et nous n’avons pu nous concentrer sur les modalités de mise en place de nouvelles activités.

Tranquillement et ponctuellement, nous avons intégré de nouvelles activités : un concert de Rockabilly avec le groupe Street Nous avons étudié vos réponses, Gators par exemple, qui a eu en grand nombre, à nos questions. lieu en septembre. Mais il reste beaucoup de questions à se poser Nous avons cessé l’activité autour des activités sociales, de du Noël des campeurs (qu’on nouvelles orientations à prendre, appelait aussi Noël en été) car des commandites à aller chercher, manifestement elle ne rejoignait des décisions à prendre... Bref, plus vos besoins, ce qui se ne vous inquiétez pas, c’est confirmait par le petit nombre de en cours de réflexion, mais les personnes présentes la dernière grands changements ne sont pas année. à envisager avant l’été prochain. Nous tenions à vous faire ce suivi Nous avons retenu que vous car il n’y a rien de pire que d’être souhaiteriez des soirées consulté et de ne pas voir le vin et fromage, des soirées résultat de nos suggestions. D.R. gastronomiques et des brunchs, éventuellement en musique (concert Live). Nous avons eu d’autres suggestions mais sont ici nommés les 3 choix qui revenaient le plus souvent. Nous savons maintenant que nos membres sont particulièrement gourmands !

8

L'Épluchette de blé d'inde de l'Alhambra

C’est maintenant un rendez-vous que nous ne saurions manquer. Encore une fois, cette année, l’ordre international de l’Alhambra nous a invité aux Bosquets, à Otterburn Park, pour sa traditionnelle épluchette de blé d’Inde. Le 11 août dernier, c’est en autobus qu’une quarantaine de personnes et accompagnateurs se sont rendus dans ce lieu de verdure. Au programme: hot dogs, blé d’Inde, musique, bonne humeur et partages. Encore de beaux moments et de beaux souvenirs pour tous! J.M.

La rentrée PAAS Action Depuis plusieurs années déjà, Compagnons de Montréal participe au Programme d’aide et d’accompagnement social (PAAS) en collaboration avec Emploi-Québec. Le programme s’adresse à des personnes prestataires de l’aide sociale et « éloignées » du vrai marché du travail. Les participants sont accompagnés pour développer leur savoir-faire (par exemple : tâches à réaliser) et leur savoir-être (par exemple : attitudes et comportements au sein de l’équipe de travail). Le but recherché est de leur permettre d’avoir une plus grande autonomie pour obtenir un emploi dans le secteur d’activités qui les intéresse et pour lequel ils ont acquis des compétences dans le cadre de PAAS Action. À Compagnons de Montréal, le PAAS Action compte des postes de commis en entretien ménager, d’aides-cuisiniers, de commis-comptable, de réceptionnistes, de commis à la friperie et d’aide-chauffeur. Au mois de novembre, il y a 4 places disponibles sur les 43 places offertes dans le programme. Du nouveau : un livret d’accueil PAAS Action ainsi qu’une fiche de poste seront distribués prochainement à tous les participants!

Bonne rentrée et bonne continuation à tous ! F.K.

Formations du CREP Le 5 septembre dernier, les participants au PAAS Action ont fait leur rentrée du CREP (Centre de Ressources Éducatives et Pédagogiques). Chaque année, les formations portent sur un projet individuel et collectif. Concernant le projet individuel, chaque participant sera accompagné par Maryse Parfait, la professeure du CREP pour développer ses habiletés en prenant comme référence les objectifs initialement mentionnés sur le formulaire de participation au PAAS Action. Pour le projet collectif, le groupe a choisi comme thématique « La gestion de soi au quotidien ». Les questions qui y seront abordées seront entre autres : « comment bien gérer mon temps pour arriver à l’heure ? », « comment gérer mon temps pour ne pas m’ennuyer au travail ? », « comment gérer mon temps pour ne pas être stressé ? » etc. Il y a lieu de remarquer que le projet collectif est une mise en pratique du projet individuel. Tout au long de l’année, les participants auront l’occasion de passer de la « théorie » à la « pratique » entre les formations du CREP et leur travail à Compagnons de Montréal. Félicitations pour ces beaux choix de projets ! F.K.


ÇA BOUGE AU CENTRE D'ACTIVITÉS ! LA MARCHE CENTRAIDE AUX 1 000 PARAPLUIES Montréal, le 1er octobre 2013 Plusieurs milliers de participants ont pris part à la Marche aux 1000 parapluies, le mardi 1er octobre dernier à Montréal. Cet événement a permis à Centraide de lancer sa campagne de levée de fonds. D’ici le 18 décembre, Centraide espère recueillir 58,5M$ afin de permettre aux 369 organismes de son réseau d’offrir du soutien à quelque 50 000 personnes vulnérables à Laval, Montréal et sur la Rive-Sud. Journal Métro

Compagnons de Montréal y était, et c’est une douzaine de participants de notre centre d’activités, accompagnés par nos intervenants et nos employés, qui ont pu assister à cette belle marche. La journée était remplie de beau temps, de musique rythmée et surtout de compliments pour les superbes parapluies que nous avions décorés à l’occasion ! Ce fut un beau moyen d’appuyer Centraide, cet organisme qui occupe un rôle important dans la croissance de Compagnons de Montréal.

sortie AU toit vert Montréal, le 16 octobre 2013

Les participants de la sortie au toit vert : Claude G., Georges S., Michel P., Michel O., Serge D., Sandrine B., Clément D. et Justine I., ainsi que notre animateur, Sebastien Martinez Silva (agent de projet en agriculture urbaine au GRAME)

Lors d’une sortie novatrice, cinq participants du centre d’activités de Compagnons de Montréal ont pu découvrir un toit vert et une ruche situés dans le cœur de Lachine. Après une balade automnale au bord du canal Lachine, Sebastian Martinez Silva du Groupe de Recherche Appliquée en MacroEcologie (GRAME) nous a fait visiter le toit vert du regroupement de Lachine. Il a aussi partagé avec nous ses connaissances du jardin et de la fabrication du miel. Impressionnants, tous ces légumes poussant dans si peu de terre et ces 30 000 abeilles vivants sur un toit ! Nous avons pu ramener divers légumes et du savoureux miel en souvenir de cette sortie, que nous avons alors partagés avec les autres participants du centre d’activité. Merci à notre guide Sebastian et au GRAME de nous avoir permis ces belles découvertes ! S.B.

9


EN PLEIN DANS LE MILIEU ! l'épicerie solidaire de rosemont Fruit d’un travail acharné de la part des citoyens du groupe Ensemble dans l’action, mis sur pied par la chargée de projet Émilie Jornet, l’Épicerie solidaire de Rosemont a pour but d’offrir des produits alimentaires non-périssables en conserve et en vrac, des produits d’hygiène ainsi que des fruits et légumes à prix modiques pour les citoyenNEs de Rosemont vivant avec des difficultés financières. L’épicerie a été conçue pour répondre à un besoin exprimé lors d’un sondage dans les lieux de dépannage alimentaire. Il ne s’agit pas là d’un comptoir alimentaire, mais plutôt d’une alternative aux grandes épiceries qui permettra aux utilisateurs du service de faire leur épicerie de façon beaucoup plus économique. Le projet est parrainé par M. Jean-François Lisée, Ministre et Député de Rosemont.

C’est lors de l’inauguration de l’épicerie, le 17 octobre dernier, qu’on a pu constater l’appui que ce projet suscite, tant de la part des partenaires du projet que des citoyens de Rosemont qui fréquentent le service. Une centaine de personnes se sont présentées à l’occasion pour fêter le lancement de ce projet d’envergure. L’Épicerie solidaire de Rosemont bénéficie de l’appui de plusieurs partenaires et bénévoles qui contribuent tous au bon fonctionnement du projet : Compagnons de Montréal La ville de Montréal par son programme MESS-Ville Caisse Desjardins Rosemont–Petite-Patrie Caisse Desjardins De Lorimier-Villeray Le bureau de M. Jean-François Lisée Les habitations Rosemont CLSC Rosemont CDC de Rosemont La SODER Le Petit Marché de l’Est

LE CENTRE D'ACTIVITÉS S'IMPLIQUE À L'ÉPICERIE ! À l’occasion de l’inauguration de l’Épicerie solidaire de Rosemont, les participants du centre d’activités de Compagnons de Montréal ont été solicités pour confectionner une mosaïque qui reprend les couleurs et les formes du logo de l’épicerie. Quelle belle réussite! g: la mosaïque complétée

10

d: les ARTISTES présenteNT leur travail à Émilie jornet, chargée de projet

horaires et admissibilité Quels jours ? Les 1er et 3e jeudis du mois Quelle heure ? de 13 h à 19 h Où ? 6180, 19e avenue, Rosemont

Pour pouvoir en bénéficier, il faut en être membre (frais d’inscription : 5 $ par année) et avoir un faible revenu. Ce service s’adresse uniquement à ceux qui habitent Rosemont, soit entre les rues Sherbrooke, D’Iberville, Bélanger et le boulevard Lacordaire. Pour plus d’information, veuillez contacter Émilie Jornet au 514 727-4444 poste 239


Le CAFÉ Internet de compagnons de Montréal : une rentrée de folie Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce service de Compagnons de Montréal, faisons un petit résumé :

Le C.A.F.É. Internet est un lieu de Création, d’Apprentissage, de Formation et d’Éducation populaire ouvert à tous et adapté aux personnes ayant des besoins particuliers.

C. A.F.É. Internet

Ce lieu, qui vise à réduire la fracture numérique, est ouvert à toute la population, avec le souci d’inclure les personnes démunies, les personnes vivant avec une déficience intellectuelle (DI) et/ou un trouble envahissant du développement (TED) et les personnes à faible litératie c’est-à-dire ayant des difficultés pour lire et écrire. Ce service offre des formations, individuelles, de groupe et à la carte en partant du besoin de chacun. On peut venir pour apprendre à ouvrir et utiliser

un ordinateur, apprendre à écrire des courriels ou utiliser les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, se former sur des logiciels spécifiques etc. Autant de possibilités que de besoins ! Depuis septembre, quelques nouvelles têtes au C.A.F.É. Internet : Sylvain Anderson, professeur du Centre de ressources éducatives et pédagogiques (CREP), est revenu parmi nous. Adeline Patural, stagiaire en éducation spécialisée, est présente jusqu’en fin novembre pour préparer le projet Portrait en Slam et découvrir les approches québécoises dans l’accompagnement des personnes vivant avec une déficience intellectuelle. Toufik Bellal, mis à disposition par Communautique dans le cadre de leur programme Stage pour les jeunes, sera avec nous cette année pour soutenir les apprentissages et apporter son expertise d’informaticien…et Yannick Santos, notre formateur, est toujours avec nous et disponible pour vous. À l’aide des technologies et pour mettre en pratique les apprentissages, les personnes qui le souhaitent peuvent s’impliquer dans différents projets. Ont ainsi eu lieu des

Les formations OFFERTES au C.A.F.É. Internet • • • • • •

initiation à l’informatique utilisation de la suite Microsoft Office découverte de logiciels de création internet et réseaux sociaux multimédia : photo/vidéo/musique création de montages photo/vidéo Un service offert par Compagnons de Montréal

fabrications de macaron (en partenariat avec le centre d’activités de Compagnons de Montréal) et un montage photo diaporama pour l’ouverture de l’Épicerie solidaire de Rosemont, un projet portée par le groupe Ensemble dans l’action. Et ce ne sont que quelques exemples du foisonnement créatif du C.A.F.É. Internet ! Ces projets créatifs ainsi que les formations visent à donner accès à tous aux technologies de l’information car Compagnons de Montréal, dans sa mission communautaire, vise à une société plus inclusive et où tous les citoyens peuvent participer, de la même façon, à ce que cette société propose. Pour certains, cela nécessite quelques adaptations et outils, et c’est ce qu’offre notre service. Les prochaines sessions de formation commencent en janvier, inscrivez-vous dès maintenant car les places sont vite réservées ! Que vous soyez un habitant du quartier ou que vous veniez d’un autre arrondissement, que vous soyez un aîné ou un jeune étudiant, un débutant en informatique ou d’un niveau déjà avancé... L’équipe du C.A.F.É. saura répondre à vos besoins spécifiques. Ce lieu c’est aussi l’occasion de démystifier les nouvelles technologies car nos formateurs n’ont pas une posture d’expert même s’ils ont l’expertise. Le tout se fait dans une ambiance joyeuse, au travers d’une relation humaine et chaleureuse…le seul endroit du genre à Montréal ! D.R.

INFORMATIONS GÉNÉRALES • •

• • •

ouvert à tous adapté aux personnes vivant avec une déficience intellectuelle et/ ou un trouble envahissant du développement 120 $ / session (12 semaines) soit : 1 h 30 de cours / semaine + 1h d’usage libre / jour usage libre : 2 $ / heure

11


LE PROJET PORTRAIT EN SLAM AU C.A.F.É. Dans le cadre des missions du C.A.F.É. Internet, à savoir l’accessibilité des nouvelles technologies aux personnes vivant avec une déficience intellectuelle et/ou un trouble envahissant du développement, nous avons proposé à nos participants le projet « Portrait en Slam ». Le slam est un art oratoire qui consiste en une déclamation poétique, dont le but est de s’exprimer en toute liberté et sans contrainte. Souvent porteuse de valeurs telles que le partage, la liberté et la tolérance, cette discipline repose sur des talents oraux mais aussi cognitifs à travers l’écriture. Le projet du C.A.F.É. est en partie inspiré des recherches qui ont été faites autour du projet Le bruit des mots, une réalisation de Radio-Canada. C’est un webdocumentaire qui fait rencontrer de jeunes adolescents slameurs qui utilisent cette forme de poésie comme moyen d’exprimer leur sensibilité. À travers ce projet, l’équipe du C.A.F.É a pour objectif de développer l’expression de soi à travers l’outil numérique. Cela nécessite la mise en place de plusieurs étapes.

1.

La construction des outils : arbre à slam et arbre à slam numérique

Exemple d’arbre à slam numérique où les idées secondaires correspondent aux adjectifs que les participants se sont attribués

L’arbre à slam du C.A.F.É Internet

Chaque participant a rempli l’arbre à son nom et a « accroché » aux branches ses centres d’intérêts principaux, qu’il lui tenaient à cœur de faire partager. À cela se rajoutait la contrainte de trois critères : trouver au moins 3 noms, 3 verbes et 3 adjectifs qualificatifs. Dans un second temps, il leur a fallu chercher des mots secondaires rimant avec les idées principales. d’écriture : grâce à la recherche préalable des mots associés en rimes, le travail d’écriture peut commencer. 2. L’atelier Il s’agit de raconter son histoire en construisant des phrases ayant un sens entre elles. L’aspect pratique de l’ordinateur, c’est que lorsque l’on n’est pas satisfait, on efface et on recommence! en voix : passage de l’expression écrite à l’expression orale, où l’art de slamer permet de mettre en relief certains mots, 3. Mise certaines idées importantes dans l’optique d’un enregistrement. en musique : recherche ou création (via le logiciel de musique Mix Craft) d’une musique porteuse de la composition écrite, 4. Mise selon ses goûts. et making of : Création d’un enregistrement audio des séquences slamées sur fond musical. Au terme du travail, 5. Enregistrement les participants élaboreront le making of du projet. Enfin, les personnes engagées sur ce projet ayant toutes des capacités différentes, il a été mis en place des adaptations et des étayages personnalisés. Par exemple, insérer des pictogrammes à l’arbre pour se souvenir des idées principales, ou bien créer une conception graphique (mise en images) du slam pour ceux qui ne désirent pas nécessairement enregistrer leur voix. Maintenant que vous avez toutes les clés en main, vous pouvez pratiquer, ou bien venez nous rejoindre au C.A.F.É Internet pour découvrir cet univers.

12

Attention : 1, 2, 3..... SLAMEZ !

CONCEPTION DU PROJET Adeline Patural RÉALISATION DU PROJET Yannick Santos Sikhumbuzo Dionne Toufik Bellal COORDINATION DU PROJET Delphine Ragon Sandrine Bouyaux Sylvain Anderson


Compagnons de Montréal se lance dans une démarche d'évaluation de ses services Après avoir suivi une formation sur l’évaluation auprès du Centre de formation populaire (CFP), nous voici maintenant, comme organisme, au stade de la mise en œuvre du processus d’évaluation.

Vous trouverez, ci-dessous, les différentes étapes d’une évaluation dans le but d’améliorer nos services et activités.

Robillard, qui travaille au CFP, qui anime et outille nos équipes afin de nous amener à une compréhension précise et partagée de notre action communautaire. Le but est de mesurer les effets de nos interventions, de voir si elles améliorent la situation des personnes que nous accompagnons et d’aboutir à des prises de décision pour améliorer nos services, activités, programmes...pour qu’ils répondent le mieux possible aux besoins de nos membres et participants. Évaluer nous permettra également de mieux nommer la valeur de nos projets et programmes et de les faire connaître.

Nous sommes accompagnés dans cette démarche par Mathieu

C’est un processus exigeant que de s’engager dans ce type de

Évaluer c’est exprimer une opinion sur la valeur de quelque chose (pour nous, les services et programmes de Compagnons de Montréal)…mais en allant plus loin que de simples impressions, du ressenti ou des émotions.

démarche et nous remercions le Centre de formation populaire de nous soutenir dans ces actions. Merci également à Centraide d’encourager les organismes communautaires à s’outiller pour l’évaluation et de faciliter les possibilités d’accompagnement et de formation. Trouver du temps pour l’évaluation n’est pas simple dans la vie tourbillonnante des organismes souvent déjà surchargés par la gestion quotidienne de leurs services, mais nous savons que cela nous permettra de maintenir le cap sur des pratiques novatrices et adaptées aux finalités du communautaire et à notre mission. Compagnons de Montréal trouve

aussi intéressant l’aspect participatif du processus d’évaluation. On ne fait pas de l’évaluation tout seul enfermé dans son bureau. C’est donc un comité d’évaluation qui suivra et s’impliquera dans la démarche toute cette année. Ce comité est composé de représentants de la direction, d’employés, de coordonnateurs, de bénévoles, de personnes déficientes intellectuelles, d’utilisateurs de nos services et de membres du conseil d’administration. On ne peut pas impliquer tout le monde tout le temps mais tous les membres de l’organisme seront informés au fur et à mesure des étapes. Des suivis seront également faits et les résultats seront intégrés au bilan et à la planification des activités car « un concert n’est vraiment bon que quand chaque musicien connaît bien la pièce à jouer ! » D.R.

Les étapes d'une évaluation des services 1. Évaluer

2. s'informer

3. Juger

4. décider

Se poser des questions

Recueillir des données

Analyser les données

Faire des recommendations

?

Parrainage civique les marronniers et Compagnons de Montréal : histoire d'un partenariat

services. Petit ou gros, quand on travaille bien... ben on travaille bien !

Il était une fois un organisme, pas très gros, avec une belle mission (favoriser l’intégration et la participation sociale citoyenne des personnes vivant avec une déficience intellectuelle) et de super services. Il rencontra un autre organisme, très gros, lui aussi avec une belle mission (favoriser l’insertion, l’intégration et la participation sociale des personnes vivant avec une déficience intellectuelle) et des programmes vraiment super.

C’est aussi que plus on se connait et plus on crée des liens, mieux on travaille ensemble dans le milieu communautaire et plus on est amené à développer des liens professionnels qui, au final, bénéficient aux personnes que nous accompagnons.

aimait son caractère novateur, ses couleurs... et ses soupers gastronomiques auxquels il ne manquait pas d’aller !

Depuis plusieurs années ces deux-là se voyaient parfois, s’appréciaient, se rencontraient sur des tables de quartier, des lieux de concertation et au fil des années ils apprenèrent à mieux se connaître. Ils avaient des points communs, une vision commune de l’action communautaire, un engagement similaire dans des actions de défense des droits, une complicité dans le travail. Le plus gros des deux organismes proposa une entente au plus petit, histoire d’officialiser leur Le plus petit des deux donna naissance à un relation : il lui prêterait un ordinateur du CAFÉ projet magnifique au service de l’intégration Internet, lui donnerait quelques outils pour bien sociale, un lieu normalisant, axé sur la mixité l’utiliser et offrirait un service de maintenance au sociale, qui en plus d’offrir de nouvelles besoin. En échange, le petit communiquerait sur opportunités de développement des habiletés le service de formation aux technologies de la de travail, favorise la rencontre de l’autre et communication proposé par le plus gros. démystifie la déficience intellectuelle. Il l’appela « Café Bistro Jarry-Deuxiéme ». Une entente simple pour une amitié simple et au service d’une mission commune. La morale de Le plus gros se prit de tendresse pour ce cette histoire, s’il en faut une, c’est que la taille nouveau bébé du milieu communautaire car il d’un organisme ne joue pas sur la qualité de ses

En bref, vous les aurez certainement reconnus, Compagnons de Montréal et Parrainage civique Les Marronniers ont décidé d’une entente commune... et vous aurez maintenant la possibilité d’avoir accès à un ordinateur lorsque vous irez déguster une délicieuse pizza au Café Bistro Jarry-Deuxiéme...parce que l’intégration et la participation sociale, cela passe aussi, aujourd’hui, par l’accessibilité aux technologies de la communication ! Et puis comme ce Café Bistro ressemble à tous les Cafés Bistro (mais en mieux !), il lui fallait pouvoir proposer ce service. Mais en plus, leur ordinateur a un écran tactile. Très ludique pour les enfants et pratique pour les personnes ayant des limitations fonctionnelles ! D.R.

13


DOSSIER

focus sur f.r.i.p. F.R.I.P., c’est un projet mis en place par Compagnons de Montréal qui permet à des adultes vivant avec une déficience intellectuelle (DI) et/ou un trouble envahissant du développement (TED) de développer des habiletés de travail en opérant les tâches reliées à un emploi en magasin. Acheter dans nos boutiques, c’est encourager le développement des habiletés socioprofessionnelles de chacun. Ce que vous trouvez en magasin nous a été donné généreusement, puis trié, vérifié, sélectionné, étiqueté, et mis en rayon par nos participants. C’est le fruit de la générosité et d’un apprentissage qui se fait dans un esprit d’équipe, et dans la bonne humeur !

LES PROJETS D'ART chez F.R.I.P. Les participants du centre d’activités de Compagnons de Montréal s’impliquent dans le bon fonctionnement de F.R.I.P. en exposant leurs créations dans la boutique de Beaubien. Venez découvrir leurs tableaux, leurs tee-shirts personnalisés, et les derniers objets Oîkos. Ils ont aussi pu décorer la vitrine du magasin à l’occasion de l’Halloween. Nous sommes fiers d’héberger leurs talents, tout en couleurs !

FORMATION Offrir une formation socio-professionnelle adaptée à des personnes adultes vivant avec une déficience intellectuelle.

RÉCUPÉRATION Récupérer des objets de seconde main afin de sensibiliser la communauté à l’achat positif et humain.

initiation professionnelle Permettre aux participants de s’exercer à des tâches de travail en friperie et de développer les habiletés nécessaires à un emploi régulier.

frip STE-CATHERINE 4479, Ste-Catherine Est

frip - beaubien est 2602 A Beaubien Est

L’art se trouve également au magasin sur Sainte-Catherine ! Les participants de la friperie confectionnent des jardinières tressées à la main, des cartes de souhait, des signets et des bijoux que vous trouverez dans la boutique. Ils réalisent également des vitrines thématiques de saison avec l’aide de Mary Louise, leur professeure de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île. Venez encourager la créativité de chacun !

J.C.

LE SAVIEZ-VOUS? Dans chacune des friperies, un éducateur du CRDITED de Montréal est présent à temps plein et collabore avec l’équipe de Compagnons de Montréal. L’éducateur du CRDITED a comme responsabilité de s’assurer de l’adaptation et la réadaptation des participants qui y travaillent et de favoriser ainsi leur intégration sociale. Les participants, grâce à la planification et à l’application d’interventions personnalisées, apprennent à développer leur plein potentiel. Ils acquièrent ainsi des habiletés fonctionnelles et relationnelles et des habiletés de travail.

14

Merci à Claude et Guy, nos éducateurs du CRDITED, pour leur aide précieuse.


F.R.I.P. SUR FACEBOOK Alexandra Ladde, instructrice-formatrice dans la friperie Beaubien, nous parle du projet de photo mis sur pied pour la page Facebook de F.R.I.P. : « Nous voulons utiliser le réseau social Facebook comme vitrine virtuelle pour mettre en valeur notre large choix de vêtements tout en sensibilisant les clients à la mission sociale de nos magasins. Ainsi, nos participants, bénévoles et employés se prêtent au jeu de modèle de mode. Les vêtements sont soigneusement choisis en fonction du style et de la personnalité du modèle. Ce projet favorise la valorisation de nos participants en leur offrant l’occasion d’être sur le devant de la scène et en renforçant leur sentiment d’appartenance à l’équipe. Toutes les semaines, découvrez de nouvelles photos sur notre page Facebook qui mettent en valeur les habits et accessoires actuellement en vente dans nos magasins ! »

Retrouvez F.R.I.P. sur Facebook : facebook.com/fripmtl

F.R.I.P. EN CHIFFRES les employés vivant avec une dI et/ou un TED

les PROFESSEURS : 2 ÉducATEURS DU CRDITED de montréal 2 PROFESSEURES crep / Commission scolaire de la Pointe-de-l'Île

les vendeurs :

LES INSTRUCTEURS-FORMATEURS DE COMPAGNONS DE MONTRÉaL

la COORDONNATRICE DES SERVICES

32 4 2 2 1

DE NOMBREUX BÉNÉVOLES, RÉGULIERS ET OCCASIONNELS

RETROUVEZ LES DATES DE NOS PROCHAINES VENTES À 50% À L`AGENDA, PAGE 17

15


AGENDA LA DANSE DU VENDREDI

C.A.F.É. INTERNET

F.R.I.P. // 2 BOUTIQUES

Tous les vendredis soir* entre 18h30 et 22h 6421, 1ère Avenue Entrée : 4 $ Chips et liqueurs : 1 $ ch.

du lundi au vendredi : entre 9h-12h et 13h-17h30

>> 2602 A, rue Beaubien E >> 4479, rue Sainte-Catherine E

Info : Sandrine Bouyaux, 514.727.4444 # 238

120 $ / session, soit : 1 h 30 de cours / semaine + 1 h d’usage libre / jour

Horaires lundi à mercredi : 10h à 18h jeudi et vendredi : 10h à 20h samedi : 10h à 17h

*Soirées réservées aux adultes vivant avec une DI/TED

usage libre : 2 $ / heure

13 DÉCEMBRE : DANSE DE NOËL 14 FÉVRIER : DANSE DE LA SAINT-VALENTIN

Info : Yannick Santos, 514.727.4444 # 250

PAS DE DANSE LES 20 ET 27 DÉC. ET LE 3 JAN.

cafe-internet@compagnonsdemtl.com

1er mercredi du mois : vente 50% linge/accessoires 2e mercredi du mois : vente 50% vaisselle/articles variés

CAMPS DE FIN DE SEMAINE

les fêtes de noël

FOIRE DE NOËL 2013

Une fin de semaine par mois, nous vous accueillons à la Villa pour un séjour adapté et réservé aux personnnes adultes vivant avec une DI/TED sans handicap moteur.

Souper de Noël des employés Mardi 10 décembre 2013, 17h30

Vendredi 6 décembre 2013 entre 10h et 14h CREP, 3000 Beaubien Est Info : 514-596-4567

Dîner de Noël des bénévoles Mardi 17 décembre 2013, 11h30

Venez faire le plein de cadeaux de Noël à petits prix avec des œuvres réalisées par les élèves du centre de ressources éducatives et pédagogiques (CREP) !

170 $ / camp *Carte de membre obligatoire (15$/an) Information et disponibililté : Karine Salomon, 514.727.4444 # 225 Retrouvez les dates des prochains camps à l’agenda, page 17

Souper de Noël *ouvert à tous Samedi 21 décembre 2013, 17h30 Retrouvez tous les détails de ces évènements à la page 19

facebook.com/fripmtl Info : Julie Chevalier, 514.727.4444 # 233

Parmi les macarons, papiers cadeaux, cartes, bijoux, décorations de Noël et tant d’autres, tout le monde peut faire de belles trouvailles !

le comptoir alimentaire Adresse: 6420 2ème avenue, Montréal (Qc) Coût: 4$ (+ carte de membre obligatoire - 15$/an) Information et admissibilité : Lionel Garric, 514.727.4444 poste 225

16

Horaire: chaque mercredi Ouverture: dès 12h30 Inscription: de 12h30 à 15h Distribution: entre 15h et 16h15

*Veuillez noter que les comptoirs alimentaires du 25 décembre et du 1er janvier seront reportés en raison des congés des fêtes Les nouvelles dates seront communiquées sur notre site internet et notre page Facebook.


NOVEMBRE 13 15 22 29

VENTE F.R.I.P. 50% DANSE DANSE / RÉPIT VILLA 22-24 nov. DANSE

DÉCEMBRE 4 5 4 6 10 11 13 17 20 21 24 25 26 27 31

VENTE F.R.I.P. 50% 5 à 7 DE NOËL - ÉPICERIE SOLIDAIRE DE ROSEMONT FOIRE DE NOËL CREP / DANSE SOUPER DE NOËL DES EMPLOYÉS VENTE F.R.I.P. 50% DANSE DE NOËL* / RÉPIT VILLA 13-15 déc. DÎNER DE NOËL DES BÉNÉVOLES FERMETURE CENTRE DE JOUR / PAS DE DANSE

SOUPER DE NOËL CONGÉ DE NOËL CONGÉ DE NOËL CONGÉ DE NOËL

JANVIER 1 2 3 6 8 10 15 17 24 31

*ET LES DANSES SPÉCIALES ... avec tirage de prix de présence !

CONGÉ DU JOUR DE L’AN CONGÉ DU JOUR DE L’AN 20

ATTENTION : PAS DE DANSE

DÉCEMBRE

REPRISE DU CENTRE DE JOUR

DANSE DE NOËL

VENTE F.R.I.P. 50%

DANSE DE NOËL !

REPRISE DANSE DU VENDREDI

Vendredi 13 décembre 2013 de 18h30 à 22h

VENTE F.R.I.P. 50%

Fêtons Noël en dansant!

DANSE / RÉPIT VILLA 17-19 janv. DANSE DANSE

14 FÉVRIER DANSE DE LA

FÉVRIER 5 7 12 14 21 28

SAINT-VALENTIN

VENTE F.R.I.P. 50%

DANSE DE LA SAINT-VALENTIN !

DANSE

Vendredi 14 février 2014 de 18h30 à 22h

VENTE F.R.I.P. 50% DANSE DE LA SAINT-VALENTIN* DANSE / RÉPIT VILLA 21-23 fév. DANSE

Soyons romantiques, venez fêter l’amour!

6421, 1ère Avenue Entrée : 4 $ Chips et liqueurs : 1 $ ch.

ATTENTION : PAS DE DANSE CONGÉ DU JOUR DE L’AN

crème de carottes Ingrédients 1 petit oignon, haché 2 c. à soupe de beurre 5 tasses de bouillon de poulet 3 tasses de carottes pelées et tranchées (environ 7) 1 tasse de pommes de terre pelées et coupées en cubes Sel et poivre

Préparation 1. Dans une grande casserole, attendrir l’oignon dans le beurre à feu moyen. 2. Ajouter le bouillon, les carottes et les pommes de terre. Porter à ébullition.

3. Couvrir et laisser mijoter doucement environ 20 minutes ou jusqu’à ce que les légumes soient tendres. 4. Au mélangeur, réduire la soupe en purée lisse. Saler et poivrer. Astuce! Le cuisinier aventureux peut ajouter des herbes, comme du thym ou du persil.

plats cuisinés

4$/ le pla t

Sur place uniquement 2602 Beaubien Est, Montréal PAS DE COMMANDE PAR TÉLÉPHONE Informations FATIMATA KANE : 514-727-4444 poste 222

17


les passionnés Daniel O’Mara, figurant dans le film Gabrielle Daniel O’Mara habite la résidence Roger Roy depuis huit ans. Il partage ce milieu de vie avec huit autres résidents. L’an dernier, il a été choisi comme figurant pour le film Gabrielle, qui a été tourné en partie à la danse du vendredi de Compagnons de Montréal. Dans le film, Daniel interprète un des chanteurs dans la chorale de l’école Les Muses. J’ai rencontré Daniel pour lui parler de son expérience sur le plateau de tournage. Justine : Daniel, avais-tu déjà de l’expérience comme acteur ou chanteur avant de tourner dans le film Gabrielle ? Daniel : Ah oui ! Je chante des fois avec La Gang à Rambrou, mais je n’ai jamais été acteur. Ça m’intéressait parce que c’était une nouvelle expérience que je voulais essayer. Quand on m’en a parlé, j’ai tout de suite voulu le faire !

J : Étais-tu nerveux pendant le tournage ? D : Quand on a une caméra en plein sur le nez, on ne sait pas trop à quoi s’attendre ! Ça me mettait un peu mal à l’aise, mais je me suis habitué à un moment donné puis j’ai appris à oublier les caméras. J : Comment s’est passé le tournage ? D : Beaucoup de choses se passaient en même temps, il y avait beaucoup de monde et toujours plein de choses à faire. Ça grouillait !

J : Quelle était ta partie préférée du tournage ? D : Ah ben, quand je m’occupais de la salle de danse ici [à Compagnons de Montréal], je faisais de la surveillance à la danse et j’ai bien aimé ça. On peut toujours faire des choses pour aider le monde. J’aimais aussi quand on chantait avec la chorale.

J : As-tu vu le film ? Qu’en penses-tu ? D : J’ai vu le film et j’ai trouvé que c’était une réussite. J’aimais me voir et voir beaucoup de gens que je connaissais. J’ai fait beaucoup de connaissances pendant le tournage et j’ai trouvé ça formidable ! J : Et si c’était à refaire ? D : Si on me demande de faire un autre film, c’est sûr que je dirai oui ! C’est quelque chose que j’aime beaucoup, avec le chant et la musique aussi ! J : Finalement, qu’as-tu pensé du thème du film ? D : C’est différent d’autres films, je trouve ça assez cool quand même qu’on s’intéresse à une façon de voir les choses d’un nouveau côté. ____________

Daniel O’Mara tient un article qu’il a conservé au sujet du film Gabrielle

LES PASSIONNÉS ! Tu as une passion à partager ? Partage ton expérience, contacte moi ! Justine Israël : j.israel@compagnonsdemtl.com 514.727.4444 poste 228

NOUVEAU PROJET D'ART en 2014 Compagnons de Montréal / Inclusion et innovation 2014 LES ATELIERS LE PROJET, EN BREF Le projet s’appelle « Mon quoti-D.I.-en », et vise la représentation d’une journée moyenne dans la vie d’une personne adulte vivant avec une déficience intellectuelle (DI) et/ou un trouble envahissant du développement (TED). En utilisant le medium de la photographie, le projet permettra aux participants de partager le regard qu’ils portent sur des activités de la vie quotidienne. On met l’accent sur les points communs entre la vie d’une personne vivant avec une DI/TED et celle d’un spectateur sans DI/TED. Ce projet a été déposé en septembre, et nous recevrons une réponse en décembre s’il se fait accorder un financement dans le cadre du programme Inclusion/Innovation 2014. Le projet se déroulera de janvier à juin 2014. À suivre...

18

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

DÉFINITION DU QUOTIDIEN FORMATION TECHNIQUE SORTIE TESTS DE PRISES DE VUE ANALYSE DES PREMIERS ESSAIS PRISE DE PHOTOS CHOIX DE LA PHOTO FINALE RÉALISATION D’UNE MOSAÏQUE ATELIERS VIDÉO MONTAGE D’UN LIVRE DES PHOTOS MONTAGE D’UN FILM DE PRÉSENTATION


, e r b m e c é d En

! e l b m e s n e l ë o . . N . . . . s . . . n . . . o . t ...

f. . .ê. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Souper de Noël des employés

e r b m e c é d 0 1 i d r a m

Chers employés, résidents et membres du conseil d’administration, sortez vos plus beaux habits car c’est avec un immense plaisir que la direction de Compagnons de Montréal vous invite au fameux souper annuel de Noël! Rendez-vous le mardi 10 décembre 2013 dès 17h30 à la Délithèque (2475 boul. Rosemont, Montréal) Réservation avec Fatimata Kane : 514-727-4444 poste 222 NB : Pour la personne qui vous accompagne, comptez 25$ le repas

Dîner de Noël des bénévoles

mardi 17 décembre

Pour souligner votre importante implication dans l’organisme, Compagnons de Montréal vous invite à un dîner de Noël! Ça vous dit un beau buffet gourmand? Rendez-vous le mardi 17 décembre 2013 dès 11h30 au 6420 2e Avenue, à Montréal Réservation avec Lise Laliberté : 514-727-4444, poste 236 ou Fatimata Kane : 514-727-4444 poste 222 * Tous les employés, partenaires, et participants des programmes et du centre d’activités sont invités à cette occasion.

Souper de Noël

samedi 21 décembre

Chaque année, Compagnons de Montréal est heureux de fêter Noël tous ensemble et avec vous surtout ! Pourquoi ne pas venir participer à la bonne ambiance de cet événement ! Musique, animation, tirage de cadeaux, etc... Rendez-vous le samedi 21 décembre 2013 de 17h30 à 22h au 6420 2e Avenue, à Montréal Réservation avec Fatimata Kane : 514-727-4444 poste 222 Tarifs : membres : 15 $ / non-membres : 25 $


FORMATION // RÉCUPÉRATION // INITIATION PROFESSIONNELLE

LES MERCREDIS À 50 % LE 1er MERCREDI DU MOIS LINGE ET ACCESSOIRES

où ?

6420 2e AVENUE QUAND ?

10 h - 15 h

LE 2e MERCREDI DU MOIS VAISSELLE ET ARTICLES VARIÉS La vente à 50% A aussi lieu dans nos magasins ! frip - Beaubien Est

2602A Beaubien Est frip - Ste-Catherine

4479, Ste-Catherine Est

HORAIRES du lundi au mercredi : 10 h - 18 h jeudi et vendredi : 10 h - 20 h samedi : 10 h - 17 h

retrouvez LEs dates des prochaines ventes à l’agenda EN PAGE 17


Le P'tit journal - novembre 2013 à février 2014