Page 1


Cg 50 – Service Documentation

Ouest-France du 01/09/2011

Collège d'Agon-Coutainville : 1,8 million d'euros de travaux en cinq ans

Le principal, Yves Carnet, à droite explique aux personnalités présentes les travaux réalisés. De gauche à droite, l'inspecteur d'académie, Erick Beaufils, Philippe Bas, Christine Lebacheley et Jean-François Le Grand.

Les élus au collège d'Agon-Coutainville. La rentrée des classes pointe le bout de son nez. L'occasion pour le conseil général de faire le point sur les travaux engagés et livrés dans les collèges et sur les investissements réalisés en faveur de la jeunesse. Mardi 30 août, le président Jean-François Le Grand accompagné des vice-présidents, Philippe Bas et Erick Beaufils, de la conseillère générale Christine Lebacheley, déléguée à la jeunesse et de l'inspecteur d'académie était en visite au collège. « Pour l'année 2011, l'ensemble du programme pour le département représente 7 millions d'euros », indique le conseil général. Travaux au collège. Le plus gros des travaux, pour 1 628 000 €, a été effectué pendant la période 2010-2011, avec notamment la restructuration et l'extension des locaux de la demipension et de la vie scolaire. Sur les cinq dernières années, le chiffre global monte à 1 850 000 €. « En cuisine, le nouveau matériel très performant permettra aux agents de préparer les repas dès la veille, ajoute le principal Yves Carnet. Avec les places supplémentaires dans le restaurant, on pourra servir en continue sans être obligé d'arrêter la chaîne du self. » Un million pour performance énergétique. Dans le cadre du CPPE (Contrat de partenariat de performance énergétique), plus d'1 000 000 € seront consacrés à améliorer les économies d'énergie du batîment, en 2011 et 2012. Il s'agit de la mise en place d'une chaudière biomasse, la chaufferie devrait être opérationnelle avant la fin de l'année, ainsi que la ventilation double flux et la distribution du nouveau système de chauffage. Prévus également le renforcement de l'isolation thermique par la mise en place de laine de verre dans les combles et le remplacement des menuiseries simple vitrage par des menuiseries double vitrage. « Ces travaux devraient permettre une réduction de 32 % de la consommation d'énergie primaire et une diminution de 58 % des émissions de CO². » Lundi 5 septembre, 313 élèves sont attendus pour la rentrée des classes.

« Reproductions effectuées par le Conseil Général de la Manche avec l’autorisation du Ouest-France. Les articles reproduits dans le présent panorama de presse sont des œuvres protégées et ne peuvent être diffusés ou redistribués, sous quelque forme que ce soit. Il est également interdit de télécharger ou d’exporter tout ou partie du panorama de presse sur un poste informatique en vue d’une utilisation hors connexion »


Cg 50 – Service Documentation

Ouest-France du 01/09/2011

Villedieu - Collège Le Dinandier : une section bilangue dès la sixième

Les salles de sciences ont été entièrement rénovées avant l'accueil des élèves, lundi, par le principal Philippe Munoz.

Les élèves feront leur rentrée au collège Le Dinandier le lundi 5 septembre à 8 h pour les élèves d'enseignement général et à 9 h pour les classes de Segpa et d'Ulis (Unités locales d'inclusion scolaire, ex-UPI). « Ils seront répartis dans trois classes de sixième générale, trois classes de cinquième, trois classes de quatrième et deux classes de troisième », explique Philippe Munoz, principal du collège. Soit 237 élèves en enseignement général contre 232 à la rentrée précédente. L'an dernier, 52 élèves étaient également inscrits en classe de Segpa et 13 en Ulis. Le collège poursuit son ouverture européenne avec la section bilangue anglais-allemand, à partir de la sixième et l'option Europe anglais à partir de la quatrième. « Cette ouverture est accompagnée par les différents projets d'ouverture culturelle des équipes pédagogiques, avec cette année un séjour en Espagne pour les 4e et les 3e ». L'établissement est aussi un lieu d'apprentissage de la vie sociale : dès la sixième, les élèves apprennent à vivre ensemble dans le cadre du séjour d'intégration à Montmartin-sur-Mer. Au cours de cette semaine, ils pratiquent différentes activités sportives et découvrent le patrimoine local. Cet apprentissage de la vie en groupe est prolongé par les séjours pédagogiques proposés les années suivantes comme le séjour à la montagne ou l'échange franco-allemand avec Horn Bad Meinberg. « À noter également que pour cette rentrée, les salles de sciences ont été rénovées », poursuit le principal qui rappelle que « 77 % des reçus du Brevet national ont obtenu une mention ». Collège Le Dinandier. Tél. 02 33 69 23 40 Le point sur les travaux avant la rentrée

« Reproductions effectuées par le Conseil Général de la Manche avec l’autorisation du Ouest-France. Les articles reproduits dans le présent panorama de presse sont des œuvres protégées et ne peuvent être diffusés ou redistribués, sous quelque forme que ce soit. Il est également interdit de télécharger ou d’exporter tout ou partie du panorama de presse sur un poste informatique en vue d’une utilisation hors connexion »


Cg 50 – Service Documentation

Ouest-France du 01/09/2011

M. Macé, M. Morlet, inspecteur d'Académie, Mme Lebacheley, M. Munoz, M. Bas et le président Le Grand ont fait le point sur les travaux accomplis.

À l'approche de la rentrée, le conseil général fait le point sur les travaux engagés et livrés dans les collèges dont il a la charge et sur les investissements réalisés en faveur de la jeunesse. Mardi, élus et responsables ont fait le bilan à Villedieu des travaux entrepris au collège le Dinandier. En 2010-2011, le conseil général a accordé 7 934 € de subvention au titre de l'achat de mobilier et de matériel pédagogique, 10 756 € de subvention au titre des appels à projets à savoir : 4 500 € pour l'appel à projets « langues vivantes », 6 256 € pour l'appel à projets « sport », 100 184,20 € au titre de la dotation globale de fonctionnement pour l'année 2010-2011. Les travaux réalisés en 2011 concernent la réfection de deux salles de sciences, d'une partie de la couverture du bâtiment A, et le déploiement de la fibre optique y compris un complément de prises courants fort pour un montant total de 220 934 €. Au titre de l'accompagnement des travaux réalisés dans l'établissement, une subvention lui a par ailleurs été attribuée concernant le mobilier de ces deux salles de sciences de 27 960 €. Pour mémoire, les travaux effectués sur la période 2007-2011 représentent une dépense totale de 1 205 117 €. Pour l'année 2011-2012, les travaux programmés à effectuer sont estimés à 20 000 € avec la réfection de l'éclairage extérieur.

« Reproductions effectuées par le Conseil Général de la Manche avec l’autorisation du Ouest-France. Les articles reproduits dans le présent panorama de presse sont des œuvres protégées et ne peuvent être diffusés ou redistribués, sous quelque forme que ce soit. Il est également interdit de télécharger ou d’exporter tout ou partie du panorama de presse sur un poste informatique en vue d’une utilisation hors connexion »


Cg 50 – Service Documentation

Ouest-France du 01/09/2011

Collège La Vanlée à Bréhal : 254 000 € de travaux réalisés

254 000 € de travaux viennent d'être réalisés dans le collège. Une délégation du conseil général était accueillie, mardi après-midi, au sein de l'établissement.

Mardi après-midi, une délégation conduite par Jean-François Legrand, président du conseil général, était en visite au collège La Vanlée. Francis Morlet, inspecteur d'académie, et de nombreux élus ont longuement visité l'établissement qui accueillera début septembre quelque 361 collégiens. C'est Sylvie Ameline, nouvelle principale, qui pilotait la visite. Accompagnement financier. « S'ajoutant aux 86 000 € versés au titre de la dotation globale de fonctionnement, le conseil général a, au cours de l'année 2010-2011, accompagné l'équipe enseignante à hauteur de 30 000 € pour l'acquisition de matériel et la mise en place de projets pédagogiques », rappellent les élus. Nouveaux équipements. Les travaux programmés pour la période 2010-2011 sont aujourd'hui terminés ; ils concernent principalement l'accessibilité des bâtiments A et B par la mise en place notamment de deux ascenseurs. À noter également la remise à niveau du câblage informatique dans toutes les salles ainsi que le remplacement de l'installation téléphonique. L'enveloppe globale pour ces travaux s'élève à plus de 254 000 €. « L'informatisation de toutes les classes est une priorité absolue ; à très court terme, nous envisageons la mise en place dans les classes de tableaux blancs interactifs. Ils contribueront à ce qui peut être considéré comme une véritable révolution pédagogique ». Travaux à venir. Avant la fin 2011, d'autres travaux d'envergure devraient être réalisés. Ils concernent le réaménagement du niveau 2 du bâtiment B incluant la suppression des matériaux amiantés sur les sols et murs et la réfection des clôtures du collège. Montant total de ces travaux à venir : 235 000 €.

« Reproductions effectuées par le Conseil Général de la Manche avec l’autorisation du Ouest-France. Les articles reproduits dans le présent panorama de presse sont des œuvres protégées et ne peuvent être diffusés ou redistribués, sous quelque forme que ce soit. Il est également interdit de télécharger ou d’exporter tout ou partie du panorama de presse sur un poste informatique en vue d’une utilisation hors connexion »


Cg 50 – Service Documentation

La Manche Libre du 10/09/11

Bréhal

Reproductions effectuées par le Conseil Général de la Manche avec l’autorisation de La Manche Libre. Les articles reproduits dans le présent panorama de presse sont des œuvres protégés et ne peuvent être diffusés ou redistribués, sous quelque forme que ce soit. Il est également interdit de télécharger ou d’exporter tout ou partie du panorama de presse sur un poste informatique en vue d’une utilisation hors connexion »


Cg 50 – Service Documentation La Manche Libre du 03/09/2011 Saint-Hilaire-du-Harcouët

« Reproductions effectuées par le Conseil Général de la Manche avec l’autorisation de La Manche Libre. Les articles reproduits dans le présent panorama de presse sont des œuvres protégés et ne peuvent être diffusés ou redistribués, sous quelque forme que ce soit. Il est également interdit de télécharger ou d’exporter tout ou partie du panorama de presse sur un poste informatique en vue d’une utilisation hors connexion »


Cg 50 – Service Documentation

Ouest-France du 01/09/2011

Bus scolaires : la rentrée s'annonce sereine

En 2009, les inscriptions tardives avaient provoqué une rentrée chaotique.

Plus de 27 000 élèves utilisent les bus du conseil général. L'inscription anticipée est entrée dans les moeurs. Cette fois, c'était promis, les retardataires à l'inscription seraient tous sanctionnés. À la rentrée 2009, 10 000 élèves avaient été inscrits seulement quelques jours avant la rentrée, désorganisant le service de ramassage scolaire. 100 cars supplémentaires avaient dû être affrétés en urgence. L'inscription obligatoire avant la fin juillet, mise en place l'année dernière, semble aujourd'hui porter ses fruits : le conseil général, qui gère le réseau, aborde la rentrée avec confiance. « Ils se sont pratiquement tous inscrits, a priori », assure Erick Beaufils, vice-président en charge du développement durable et des transports. Les parents de 25 194 enfants ont fait la démarche à temps. Il n'y a eu que 494 retardataires. En théorie, pas de chaos en vue à la rentrée, cette fois. Le coût de la carte sera élevé à 100 € au lieu de 50 pour ceux qui ont raté la date butoir du 29 juillet, « sauf s'il y a une bonne raison comme un déménagement », tempère l'élu. « On est dans un pays de concertation quand même. » Le fonctionnement des 601 circuits scolaires de la Manche coûte chaque année 18 millions d'euros au conseil général et un million aux parents. Ils sont plus de 27 000 à l'emprunter, en comptant les usagers arrivés en cours d'année. À noter que l'inscription par internet, simplifiée, progresse rapidement, avec 4 772 demandes en ligne pour cette rentrée. Informations et horaires sur le site : horaires.transports.scolaires.manche.fr Nils HÉDOUIN 7 millions d'euros C'est le budget consacré cette année par le conseil général à des travaux dans les collèges. Sur 54 établissements, 45 ont bénéficié d'aménagement concernant les locaux d'enseignement (plus de 900 000 €) ou de vie scolaire, la demi-pension (plus de 1 650 000 €), l'accessibilité des personnes handicapées (176 000 €) ou encore la sécurité (176 000 €). « Reproductions effectuées par le Conseil Général de la Manche avec l’autorisation du Ouest-France. Les articles reproduits dans le présent panorama de presse sont des œuvres protégées et ne peuvent être diffusés ou redistribués, sous quelque forme que ce soit. Il est également interdit de télécharger ou d’exporter tout ou partie du panorama de presse sur un poste informatique en vue d’une utilisation hors connexion »


Cg 50 – Service Documentation

Ouest-France du 24/06/2011

Travaux dans les collèges « énergivores »

Après les régions Centre et Alsace, le département de la Manche, représenté par son président Jean-François Le Grand (au centre) et Gérard Coulon, vice-président chargé des appels d'offres, vient de signer un contrat de partenariat de performance énergétique avec EDF optimal solutions, que dirige Thierry Raison (à gauche).

Vingt établissements vont être rénovés et équipés pour consommer moins d'énergie et émettre moins de CO2. 32 % d'économies. Aboutissement de nombreux débats et d'un appel d'offres : le conseil général vient de signer un contrat de partenariat de performance énergétique (CPPE) avec la branche d'EDF spécialisée dans les économies d'énergie et la société Dalkia. L'objectif est de réduire de 32 % la consommation d'énergie et de 58 % les émissions de CO2, dans 20 collèges (1), trois musées et la Maison du département à Saint-Lô. 14 chaudières à bois. Sur les 20 collèges, 14 vont être équipés d'une chaudière à bois. Elles seront alimentées en partie grâce à la valorisation des haies : « Nous nous sommes engagés auprès de l'association Éco-Bois pour un volume de 1 500 tonnes par an », indique Olivier Jumel, responsable régional de Dalkia. Des panneaux photovoltaïques seront également installés dans certains sites. 19 mois de travaux. Les aménagements, assurés pour 25 % par des entreprises locales, vont débuter dès la fin des cours. Près de 30 000 m2 de combles, murs ou façades seront à isoler, et 1 900 menuiseries vont être remplacées durant les 19 mois de la première phase du contrat. Suivront 15 ans de fonctionnement, avec suivi et surtout contrôle des performances promises par les partenaires. « Sans oublier une formation des agents et la sensibilisation des élèves à la démarche de développement durable », insiste le président Jean-François Le Grand. 3,3 millions. Ce CPPE porte sur un montant maximum de 22 millions d'euros, qui sera réglé par le conseil général, avec l'aide de la Caisse d'Épargne de Normandie, sous la forme d'un loyer annuel de 3,3 millions d'euros. (1) Les collèges les plus énergivores retenus pour bénéficier du CPPE : Mortain, Brécey, Torigni, Marigny, Pasteur Saint-Lô, Sainte-Mère-Église, La Ferronay et Ingénieur Cachin à Cherbourg, La Haye-du-Puits, Les Pieux, Montmartin-sur-Mer, Sartilly, Agon-Coutainville, Cerisy-la-Salle, Saint-Hilaire-du-Harcouët, Villedieu-les-Poëles, La Haye-Pesnel, Portbail, La Glacerie et Saint-Vaast-la-Hougue. Nathalie LECORNU-BAERT.

« Reproductions effectuées par le Conseil Général de la Manche avec l’autorisation du Ouest-France. Les articles reproduits dans le présent panorama de presse sont des œuvres protégées et ne peuvent être diffusés ou redistribués, sous quelque forme que ce soit. Il est également interdit de télécharger ou d’exporter tout ou partie du panorama de presse sur un poste informatique en vue d’une utilisation hors connexion »

Visite travaux des collèges - 30.08.2011  

Revue de presse sur la visite des travaux dans les collèges le mardi 30 août 2011 : Villedieu, Bréhal et Agon-Coutainville

Advertisement