__MAIN_TEXT__

Page 1


1


SOMMAIRE I. INTRODUCTION 1.1. Présentation du groupe de travail 1.2. Présentation du cours-atelier et du sujet abordé II. LE TRAVAIL D’URBANISME OPÉRATIONNEL 2.1. Notre vision générale 2.2. L’évolution du travail 2.3. Travail final : Le piétonnier intégré - Un projet multi-usage - Un projet multi-scalaire - Un projet au quotidien - Un projet complet III. CONCLUSION IV. BIBLIOGRAPHIE

2


3


INTRODUCTION 1.1.

PRESENTATION DU GROUPE DE TRAVAIL

AIAD Oussama “Je suis Architecte de formation, natif de Blida en Algérie. J'habite à Louvain-la-Neuve et je suis étudiant en Urbanisme et Aménagement du territoire à l’UCL. Ma plus grande passion est de voyager: découvrir de nouveaux horizons me permet d'élargir mon esprit. Je suis toujours surpris de constater, en voyageant, à quel point nous sommes tous semblables à travers nos grandes différences…”

BARREIRO Álvaro

CHAFAA Tawfiq

DAM Huyen-Sa

PIETERS Félix

suis etudiant espagnol en architecture à l'Université Politechnique de Madrid (UPM) et réalise une année comme étudiant Erasmus à Louvain-laNeuve. Même si mes cours cette année sont la plupart dans le Master en Ingenieur Architecte, je participe aussi au cours atelier d'urbanisme opérationnel avec le Master complémentaire en urbanisme. J'ai toujours été intéressé par l'urbanisme, sous tous les aspects”.

“Je suis ingénieur en gestion des villes. Algérien, j’ai fait une formation de cinq ans en gestion des techniques urbaines en option de gestion des villes en Algérie, et j’ai obtenu mon diplôme après la réalisation d’un mémoire de fin d’étude sur le thème du transport et du projet urbain dans la ville de Constantine (Algérie). Je suis intéressé par la mobilité et les déplacements dans la ville.”

“De nationalité vietnamienne, je suis architecte de formation. J’ai étudié à la faculté d’architecteure LOCI Bruxelles, et j’ai entamé le master d’urbanisme et d’aménagement du territoire juste après. Je suis intéressée par la question des villes compactes. Mon mémoire de fin d’étude examinait la question des tours de logements dans les villes verticales en Asie”.

“Je suis architecte de formation. J’ai étudié à la faculté d’architecture LOCI Bruxelles entre 2010 et 2015, et entamé un master en urbanisme et aménagement du territoire en septembre dernier. Je réalise un Travail de Fin d’Etudes sur: “le shopping center: une bonne stratégie de développement pour l’urbanisme commercial à Bruxelles?”, tentant de comprendre les relations entre les objets architecturaux et la ville”.

“Je

4


1.2. PRESENTATION DU COURSATELIER ET DU SUJET ABORDE Le cours atelier (16 crédits sur 60) est divisé en deux parties. La première, réalisée au premier quadrimestre, constitue le cours de planification stratégique (8 crédits). La deuxième partie, réalisée durant ce deuxième quadrimestre, constitue le cours d’urbanisme opérationnel (8 crédits).

Le piétonnier de Bruxelles

Notre groupe de travail a décidé de travailler sur le piétonnier de Bruxelles, un sujet d’actualité très intéressant qui fait débat. De manière générale, nous considérons que les questions actuelles que se pose la ville de Bruxelles (le piétonnier, le tunnel, la sécurité,...) doivent être réfléchies et totalement intégrées dans le projet. La mobilité et les politiques de transports ont énormément d’importance dans le cadre de cette réflexion. Pour reprendre les propos d’ Yvan Mayeur, le bourgmestre de Bruxelles, au delà de la taille, le problème majeur, c’est la question de : “l’accessibilité”. (M.Bn., “Mayeur sur le piétonnier: «Le problème n’est pas la taille, c’est l’accessibilité»”, dans Lesoir, 27 avril 2016)

5


LE TRAVAIL D’URBANISME OPÉRATIONNEL 2.1. NOTRE VISION GENERALE Dans notre réflexion, le piétonnier devrait être intégré dans la ville grâce à la vision d’un projet multi-usage et multi-scalaire qui le confronterait au quotidien, dans le but d’élaborer une proposition complète. Mettant en exergue l’enfant au cœur de l’espace public, le piétonnier est accompagné de conditions et solutions nécessaires pour le compléter le plus intelligemment qu’il soit. Skatepark Place de la Chapelle à Bruxelles: l’enfant est au cœur de l’espace public

Dans les médias, on entend souvent parler des “habitants” et des “commerçants” concernés par le projet. Or, très peu évoquent les travailleurs, et surtout les écoliers dans cette réflexion. Pourtant, ils sont au cœur du sujet: matin, midi et soir, ces deux profils occupent pleinement cet espace. Nous avons jugé très pertinent de percevoir, analyser les structures spatiales et la façon d’habiter ces lieux par ces usagers.

6


2.2. L’EVOLUTION DU TRAVAIL •

Février 2016

On ne conçoit pas un projet sans réfléchir aux acteurs qui en sont concernés. Pour cette raison, nous avons réalisé, à plusieurs reprises, des enquêtes, interviews, photos, et vidéos des usages du piétonnier actuel de la ville de Bruxelles, et avons abordé, dans un premier temps, l’aspect temporel de cette réflexion.

Tableau synthétique de l’occupation du piétonnier par ses usagers en fonction du temps.

7


Enquêtes, interviews,... réalisées auprès de la diversité des usagers du piétonnier pour connaitre les lieux exacts qu’ils fréquentent (repris par typologie sur la figue à droite)

8


Mars 2016

Après une étude détaillée du site, nous avons choisi de replacer le projet dans son contexte et de proposer une vision d’intégration du piétonnier, en apportant notre regard sur de nombreuses questions de mobilité: le parking, le tunnel, et l’intermodalité,... La question des vitesses, du changement du mode de transport (idée de plusieurs mini-trams rapides) font partie de cela.

9


Différentes échelles pour différents enjeux de mobilité: de l’étude des endroits stratégiques pour des parkings de dissuasion aux typologies de parkings existants dans le pentagone de Bruxelles.

10


Avril-Mai 2016

Après ces différentes études, nous avons décidé de nous focaliser sur la conception de l’espace public autour du piétonnier, en vue de compléter utilement le projet existant. En jonglant avec les échelles, nous avons fait beaucoup de recherches sur des références qui pourraient alimenter ce travail. De la réflexion sur des parkings de dissuasion à celle des reconversions de tunnels, ou des cours d’écoles comme espaces publics, nous avons décidé de coupler nos scénarios d’aménagement à une nouvelle vision sur le transport. Différentes solutions nécessaires, telles que le vélo électrique, les remontées mécaniques et le mini-tram font partie de cette démarche.

11


De haut en bas: tunnel reconverti en Skatepark (en référence avec la station Waterloo de Londres), parking de dissuasion à Delta (en référence avec celui de Rotterdam).

12


TRAVAIL FINAL : LE PIETONNIER INTEGRE UN PROJET MULTI-USAGE Notre objectif, sur base de nos différentes recherches est d’accompagner le piétonnier de Bruxelles avec un projet entièrement intégré dans le site. A l’échelle du pentagone, nous avions remarqué que les écoliers et les travailleurs étaient les “oubliés” du piétonnier, ceux dont on parle le moins dans les médias. Et pourtant, ce sont ceux qui l’utilisent le plus. Plus de 7.000 écoliers (27 écoles) et 532 entreprises sont directement concernés par des problèmes actuels de mobilité (Ibsa). Quels lieux potentiels pour eux? : •

La question du parking: 24% des places de stationnements sont pour les travailleurs, et sur ce pourcentage, 25% des places de parkings d’entreprise sont inutilisés ! (source: plan communal de mobilité, 2009)

La question des tunnels: plus de 73.000 voitures roulent par jour dans les tunnels de Bruxelles ! Bruno de Lille(chef écolo flamand au parlement bruxellois) : « Les tunnels couteraient un milliard (d’euros) au cours des dix prochaines années. (…) Fermeture des tunnels d’ici 10 ans? »

Au-delà de la taille du projet, la question qui nous semble la plus essentielle est donc la suivante: comment accéder aisément au piétonnier? Comment accompagner l’usager du piétonnier depuis son domicile jusqu’à son lieu de travail ou de récréation? Cette réflexion nous propulse vers d’autres échelles et vers des recherches d’autres alternatives que la voiture. Accrochez vos ceintures....

13


14


UN PROJET MULTI-SCALAIRE En 1954, de nombreuses lignes de tramways permettaient de desservir une très grande partie de Bruxelles. En mettant en comparaison ce phénomène avec le piétonnier actuel, nous avons trouvé intelligent de coupler cette vision du territoire, pour accéder différemment au pentagone, et au projet. Cela concerne notamment 229.706 navetteurs qui viennent chaque jour de la Région flamande, et 134.800 navetteurs de la Région wallone. (source: SPF économie 2013) Pour y parvenir, notre alternative consiste à implanter différents parkings de dissuasion aux entrées de la ville. Huit endroits stratégiques, à proximité de gares, stations de métros ou de bus et stationnements existants nous ont semblé opportuns pour y concevoir des parkings où l’intermodalité voiture-tram serait facile et pratique. En prolongeant certaines lignes de trams existantes, nous proposons donc un moyen simple d’accéder rapidement jusqu’au pentagone (un tram pourrait également faire le pourtour du pentagone). Dans cette idée, nous ne voulons pas faire du pentagone une centralité, car chacun de ces noeuds intermodaux constitueraient eux-mêmes de nouvelles polarités dans la ville.

15


16


UN PROJET AU QUOTIDIEN Nous pensons qu’une des meilleures manières pour satisfaire les usagers d’un projet tel que celui-ci, consiste à les mettre en évidence et les intégrer directement dans les propositions d’aménagement. Les écoliers ne sont qu’un prétexte pour compléter le piétonnier, mais nous pensons qu’une réflexion sur la cour d’école serait intéressante dans cette démarche. Partis de références telles que l’Israels Plads de Copenhague ou la ville de Pontevedra en Espagne, nous mettons en lumière la cour de l’école dans l’espace public. Du haut au bas de la ville, de la place Poelaert à Molenbeek, nous créons les rues de l’école. En mettant en avant d’autres transports pour se rendre à l’école (en vélo électrique,...), en confondant les places publics et espaces verts existants aux cours d’écoles et en revoyant les entrées de ces institutions, nous voulons mettre l’enfant au cœur du projet.

17


18


UN PROJET COMPLET

Le piétonnier doit être enrichi de conditions et solutions nécessaires en terme de mobilité. La question du relief ne doit pas être négligée: comment, après une journée de travail ou d’école, un usager peut remonter aisément du bas au haut de la ville? Nous nous sommes dès lors attachés à la vision Ouest-Est, en proposant des solutions nécessaires pour garantir une mobilité idéale dans le pentagone. • • • •

Le vélo électrique : implantée aux portes de la ville, la proposition consisterait à compléter le système villo mis en place par la ville pour inciter les gens à utiliser le vélo. Les remontées mécaniques : comme à Toledo, en espagne, remontées mécaniques Le mini-tram : comme à Lisbonne, le tram desservirait les rues en pentes. Le mini-bus électrique

19


20


CONCLUSION

Dans le but de concrétiser nos propositions, il nous semble essentiel d’avoir un regard sur les opérateurs qui pourraient faire avancer ce projet et leurs mises en œuvre respectives. Outre la ville de Bruxelles, a S.T.I.B. aurait un rôle important à jouer, tout comme la S.N.C.B. En effet, à l’échelle de la grande ceinture, les parkings de dissuasions et les endroits d’inter-modalités concernent directement ces acteurs. Les systèmes précédemment proposés (vélo, remontées mécaniques, ou mini-tram) pourraient également être envisagés par la STIB, qui possède des infrastructures existantes tels que les villos, l’ascenseur de Poelart ainsi que de nombreux trams et bus.

21


BIBLIOGRAPHIE VIDEOS : Dr.Anis M.MEZOUED, UCL, Faculté Loci. « Bruxelles : Quand la mobilité transforme la ville, la jonction Nord-Midi ». « Bruxelles-Ville: les premières heures du piétonnier » Et « La polémique du piétonnier de Bruxelles » en ligne :<www.rtbf.be> « The bicycle lift ‘’Tramps’’”-, Bicycle Lift in Trondheim», Norway, en ligne: <https://www.youtube.com/watch?v=7j1PgmMbug8 https://www.youtube.com/watch?v=zipZ5kwhFfs>. AFP, « Lyon: ouverture d'un tunnel pour piétons, vélos et bus », en ligne : <https://www.youtube.com/watch?v=IWCOQMuPGLk>. « Pontevedra : la seule ville au monde sans voiture », en ligne : <https://www.youtube.com/watch?v=QVHf1D91jTA&app=desktop>. Tout compte Fait, « La polémique du piétonnier de Bruxelles », en ligne : <https://www.rtbf.be/video/detail_la-polemique-du-pietonnier-debruxelles?id=2026816&gclid=COvhrZ7b-coCFWQq0wodNjgLxA>. RTBF Info, « Bruxelles-Ville: les premières heures du piétonnier », en ligne :<https://www.rtbf.be/video/detail_bruxelles-ville-les-premieres-heures-dupietonnier?id=2051328>.

22


Jeremy RIFKIN - La troisième Révolution Industrielle, en ligne : <https://www.youtube.com/watch?v=ZmXLsEH1UXA>. Judith LEMAIRE « le piétonnier de Lyon, exemple pour Bruxelles », en ligne : https://www.youtube.com/watch?v=Wm6IFHmbZfQ

ENQUETES, INTERVIEWS ET PHOTOS : réalisés par les membres de groupe dans des différentes périodes à partir de mois de février. faites par pro vélo : la mobilité en Belgique en 2010 : résultats de l’enquete BELDAM, en ligne : <www.beldam.be> Observation du vélo en région Bruxells capitale, en ligne : <http://provelo.org/> Cartes et plans : cartes en formats ArcGIS et AutoCAD obtenus chez service de la faculté Loci, données par Joël Ryelandt. Plans, schémas, dessins et rendus réalisés par les membres de groupes. Liens internet : Statistiques : http://www.census2011.be/ http://www.ibsa.irisnet.be/themes/economie http://www.enseignement.be/ www.environnement.brussels/

23


http://statbel.fgov.be/fr/statistiques/chiffres/ http://www.prdd.be/ http://atrium.brussels/fr/ http://mobilit.belgium.be/fr/

PDF ET ARTICLES : Parc Anspach un fil vert pour Bruxelles (http://collectiveu.brussels/anspach/index_fr.html) Project Background (http://www.massdot.state.ma.us/highway/thebigdig/projectbackground.aspx) Plan piéton stratégique http://www.ibsa.irisnet.be/themes/economie Place de Brouckère...avec un brin de nostalgie (http://bruxellesbruxellons.blogspot.be/2013/01/place-de-brouckereavec-un-brin-de.html) http://www.associations21.org/Breves-du-2-octobre-2015 http://atrium.brussels/fr Comparaison mode déplacements http://www.consoglobe.com/ http://bruxelles-bruxellons.blogspot.be/ Parc Anspach un fil vert pour Bruxelles (http://collectiveu.brussels/anspach/index_fr.html) Project Background (http://www.massdot.state.ma.us/highway/thebigdig/projectbackground.aspx)

24


Place de Brouckère...avec un brin de nostalgie (http://bruxellesbruxellons.blogspot.be/2013/01/place-de-brouckereavec-un-brin-de.html) Place de Brouckère...avec un brin de nostalgie http://bruxelles-bruxellons.blogspot.be/ Circulation des tramways en site banal www.strmtg.equipement.gouv.fr How to study public life, par Jan Gehl et Birgitte Svarre. Les activités pendant les déplacements domicile-travail et domicile-école http://www.beldam.be/erratum.pdf Match truqué à la Ville de Bruxelles : voitures dopées, bus hors-jeu http://www.arau.org/fr/urban/detail/ Plans de déplacements d’entreprise Bruxelles, Bruxelles Environnement http://www.environnement.brussels/thematiques/mobilite Bruxelles métropolitaine http://www.adt-ato.brussels/ Cahiers de l’Observatoire de la mobilité de la région de bruxelles-capitale http://www.bruxellesmobilite.irisnet.be/ Observatoire du vélo en région de Bruxelles-capitale http://provelo.org/ Pentes, escaliers, rampes, passerelles, ascenseurs urbains, ascenseurs inclinés, escalators, funiculaires, téléphériques, La mobilité verticale dans la ville http://www.inta-aivn.org/ L’agriculture urbaine à Bruxelles http://www.potagersurbains.be/ autres : Travaux réalisés dans le cadre du cours de morphologie, Master Urba, faculté Loci 2015-2016.

25

Profile for aniss mezoued

Un piétonnier intégré  

Carnet d'Atelier du cours d'urbanisme opérationnel de l'Université catholique de Louvain. Réalisé par : Oussama Aiad, Alvaro Barreiro, Taw...

Un piétonnier intégré  

Carnet d'Atelier du cours d'urbanisme opérationnel de l'Université catholique de Louvain. Réalisé par : Oussama Aiad, Alvaro Barreiro, Taw...

Advertisement