Page 1

PRoGRAMME

SEPTEMBRE octobre novembre décembre 2012


la carte pass d’ Carte Pass : 4 spectacles pour 20€

Carte partageable donnant accès à 4 spectacles de la programmation (Sauf Café et Atelier des Enfants)

SEPTEMBRE Samedi 15 et dimanche 16 PATRIMOINE de 14 h à 18 h Du samedi 15 au samedi 22 PATRIMOINE Expositions, rencontres, spectacle Les vendredi 28 et samedi 29 à 19 h 30 Dimanche 30 de 15 h à 18 h

LES JOURNEES DU PATRIMOINE

p.14

LA SEMAINE DU PATRIMOINE

p.4

THéâTRE

la nuit juste avant les forets Bernard-Marie Koltès p.5

cinéma

le cafe des images Programmation Impermanence

p.5

OCTOBRE Du mardi 2 au samedi 6 à 20 h 30 THéâTRE Séances supp. les 5 et 6 à 15 h Les 6, 18, 19 et 20 octobre de 18 h à 20 h exposition Les 12 et 26 de 12 h à 18 h Vernissage le 5 de 18 h à 20 h JEUNESSE Dimanche 7 de 15 h à 18 h

etudes pour trois soeurs Agnès Bourgeois

p.6

EXPOSITION Patrick Devoise

p.6

LE CAFE DES ENFANTS dans le cadre de FRASQ

p.15

Les lundis 8, 15 et 22 à 20 h

conférence

UNIVERSITé POPULAIRE D’ARCUEIL

p.14

Du jeudi 18, vendredi 19 et samedi 20 à 19h30 Du lundi 15 au dimanche 21

Musique

Plaisirs Madame Butterfly - étienne Roumanet

p.8

RENCONTRES la semaine bleue

Dimanche 21 de 15 h à 18 h

BAL

le cafe bleu avec Mazurcade

p.14 p.15

autres rubriques ILS TRAVAILLENT à ANIS GRAS

p.12


novembre Les lundis 5, 12 et 19 à 20 h Les jeudi 8, vendredi 9 et samedi 10 à 19 h 30

CONFéRENCE

UNIVERSITé POPULAIRE D’ARCUEIL

p.14

THéâTRE

FRANCOISE ET BEATRICE, Carole Drouelle

p.7

Vendredi 9 et samedi 10 à 19 h 30

THéâTRE

SORTIE DE RESIDENCE, Flavio Polizzy

p.7

Les 14, 15, 20, 21 et 22 à 19 h 30 THéâTRE CORPS DE POLICE, Jean-Pierre Dumas et 21 h 30 CABARET-PHILO DI-LAIME, Jean-Pierre Dumas Vendredi 23 à 19 h 30

p.8 p.8

Du jeudi 15 au vendredi 14 décembre exposition Vernissage jeudi 15 à 18 h

anaerobie, Jad Salman

p.8

Samedi 17 à partir de 11 h

SOLIDARIté

LA JOURNEE DE LA SOLIDARITE

p.14

Dimanche 18 de 15 h à 18 h

cinéma

Le cafe des images Programmation Impermanence

p.5

Vendredi 23 à 17h et 19 h Samedi 24 à 17h et 19 h

THéâTRE

Si on n’avait pas la mer Estelle Bordaçarre

p.9

Samedi 24 à 19 h 30 Dimanche 25 à 15 h

MUSIQUE

une vie, une voix Véronique Huet/Christophe Le Hazif p.9

Vendredi 30 à 19 h 30 et autres dates en décembre

THéâTRE

la supplication Stéphanie Loïk

p.10

THéâTRE

la supplication Stéphanie Loïk

p.11

JEUNESSE

LE CAFE DES ENFANTS

p.14

exposition

heterotopie Manon Harrois

p.11

CONFéRENCE

UNIVERSITé POPULAIRE D’ARCUEIL

p.14

Jeudi 13, vendredi 14 et samedi 15 à 19 h 30

DANSE

AXIS MUNDI La Compagnie Omproduck

p.11

Mercredi 19 à 14 h et 19 h 30 Jeudi 20 et vendredi 21 à 19 h 30

MUSIQUE

ROBOSONIK Orkestronika, Patrick Fradet et L’EDIM

p.11

décembre Du samedi 1er au samedi 8 à 19 h 30. Relâche les 2 et 3 Dimanche 2 de 15 h à 18 h Du mardi 4 au samedi 8 de 18 h à 21 h et du jeudi 13 au samedi 15 de 18 h à 21 h Les Lundis 3 et 10 à 20h

conférences-débats de l’Universite populaire d’ArcueiL / ACCUEIL TERRITOIRE LABELLE - éCOLE ET LE CHEMIN LITTéRAIRE / LE CAFé DES ENFANTS / LE CAFé BLEU

p.14 p.15


LA SEMAINE DES PATRIMOINES

la nuit juste avant les forêts

première édition

par la compagnie théâtrale l’embarcadère

DU samedi 15 AU samedi 22 SEPTEMBRE 2012

Vendredi 28 et samedi 29 septembre 2012 à 19 h 30 Durée : 1 h 15 Tarifs 8€ / 5€

D’ILE-DE-FRANCE

de bernard-marie koltès

Le service Patrimoines et Inventaire du Conseil Régional d’Ile-de-France entame en 2012 une réflexion sur la question du paysage. D’une manière générale, l’avancée des travaux des services d’inventaire sur leur territoire respectif les amène logiquement et par glissements progressifs à ce nouveau questionnement. Parti de l’étude des « objets » architecturaux, l’inventaire est passé aux études urbaines puis à l’analyse du territoire, lui-même devenu patrimonial. Partenariat avec le réseau Histoires/Mémoires/Île-de-France

© Droits réservés

Le réseau Histoires/Mémoires/Île-de-France, regroupe plus d’une trentaine d’associations, qui mènent un travail de mutualisation et de réflexion sur le champ de la mémoire et de l’histoire sociale et culturelle sur les grandes thématiques des questions urbaines, des migrations, du monde du travail. Ces associations se posent aussi la question des territoires, de ce qui fait histoire et comment se construisent les identités plurielles. Avec elles, sera traité le sujet de la mémoire de la rénovation urbaine, enjeu majeur pour la cohésion du territoire francilien et pour la transformation de son paysage. Cette première « Semaine des patrimoines », plurielle par sa propre dénomination, donnera ainsi à voir dans ce cadre la pluralité des patrimoines, y compris immatériels.

Comme s’il se noyait dans une flaque d’eau, l’homme qui parle dans La nuit juste avant les forêts adresse un appel désespéré à un interlocuteur imaginaire, fantasmé comme « un ange au milieu de ce bordel », pour pousser un cri de détresse et de révolte avec la naïveté d’un enfant perdu. Dans cette tentative de retenir l’autre par le pouvoir dérisoire de la parole, le langage est une machine à ne pas dire. Car au terme de sa longue phrase infinie, il finit par avouer : « et je ne sais toujours pas comment te le dire ». C’est donc au cœur des mots que se trouve le silence – des mots qui servent plus à cacher qu’à révéler. Avec La Nuit, Koltès a donné un des plus grands textes de solitude contemporaine, mettant en jeu l’exclusion et revendiquant le refus de se fondre dans la masse, tout en manifestant un terrible désir de contact. Cyril Desclés

Expositions

Ma ville vue de ma fenêtre et Mes souvenirs, d’ici ailleurs Théâtre de la Nuit Diaporama exposition photos sur les gares franciliennes AiddA Exposition sur bâches Quartier des «Carreaux» à Villiers-leBel (95) Collectif Fusion Samedis 15, 22 septembre et dimanche 16 de 14 h à 18 h mardi 18 et jeudi 19 de 19 h à 21 h - mercredi 19 septembre 2012 de 17 h à 21 h Rencontre – Débat le mercredi 19 septembre à 18 h «  Gares et territoires : quelles mutations urbaines et sociales ? Professionnels et habitants-citoyens face à la rénovation urbaine  »

Interprétation : Ghislain de Fonclare Texte : Bernard-Marie Koltès Le texte est publié aux Editions de Minuit Mise en scène et lumière : Cyril Desclés Scénographie et costume : Marion Rivolier

Fresque-Spectacle le mercredi 19 septembre à 20 h 30  Ma banlieue, mon pari du Théâtre de la Nuit (Arcueil)

Production Compagnie théâtrale l’Embarcadère Présentée au Théâtre du Saulcy, Metz le 15 octobre 2012 dans le cadre de la Biennale Koltès.

Programme complet de la semaine : www.memoires-histoires.org 4


le café des images

études pour trois soeurs

carte blanche festival signes de nuit

agnès bourgeois

une programmation impermanence

compagnie terrain de jeu

Dimanche 30 septembre de 15 h à 18 h Dimanche 18 novembre 2012 de 15 h à 18 h Tarif unique 5€

Du mardi 2 au samedi 6 octobre 2012 à 20 h 30 Séances supplémentaires jeudi 4 et vendredi 5 à 15 h Tarifs 8€ / 5€ RéSIDENCE

© David Shaeffer

© Droits réservés

création

En septembre :

Etudes pour trois sœurs est un projet au long cours qui a pour point de départ un énoncé : trois sœurs. C’est un spectacle-enquête en triptyque qui, en s’interrogeant sur la forme de la représentation, aborde l’incidence de ce nœud sororal. La première étude procède à un resserrement, en s’appuyant exclusivement sur les paroles des trois sœurs de Tchekhov. Puis petit à petit, la fiction, rencontrant le réel, introduit la mort dans la représentation théâtrale, pour poser la question de l’irreprésentable.

Impermanence / festival Signes de Nuit

Impermanence donne carte blanche à Festival Signes de Nuit. Le festival international Signes de Nuit à Paris, est composé de films qui reflètent des visions nouvelles et une approche critique des moments fondamentaux de l’existence humaine moderne. C’est le lieu pour un cinéma qui repousse ses propres limites, un cinéma surprenant, libéré des pressions de la tradition, prêt à se lancer dans l’expérimentation. Pour cette programmation à Anis gras, Dieter Wieczorek, directeur du festival, propose un focus sur le cinéma novateur et émergent français.

En novembre :

Images du Grand Nord

Impermanence propose une programmation de films réalisés par des Inuits du Grand Nord Canadien (Nunavut et Nunavik). Avec ces films, on découvre des trajectoires de vie hors normes et des faits historiques souvent méconnus.

Avec : Valérie Blanchon Agnès Bourgeois Muranyi Kovacs Violoncelle et chant : Camille Brault Collaboration artistique : Martine Colcomb Son : Frédéric Minière

Impermanence est une structure œuvrant pour la production et la diffusion du cinéma documentaire, privilégiant les regards à hauteur humaine et les films produits dans un contexte de liberté formelle. 5


patrick devoise

plaisirs

exposition de photos

l’eau à la bouche partie iii

Les 6, 18, 19 et 20 octobre de 18 h à 20 h Les 12 et 26 de 12 h à 18 h Vernissage vendredi 5 octobre de 18 h à 20 h - Entrée libre

Jeudi 18, vendredi 19 et samedi 20 octobre 2012 à 19 h 30 Tarifs : 8€ / 5€

vingt moments

madame butterfly

Ma passion pour la photo est venue du noir et blanc, de l’ambiance méthodique des tirages d’épreuves en chambre noire. L’argentique m’a donné de belles émotions, la surprise toujours renouvelée de la montée du noir sur le tirage au fond du bac de révélateur après les savants masquages sous l’agrandisseur. J’ai acquis un regard exigeant sous la bienveillance d’un maitre Mr Georges Fèvre qui transmettait son savoir dans le cadre des cours de tirages photo à la Mairie de Paris. J’ai aimé cette exigeance structurante qui m’a entrainné à exposer des tirages de mon voyage à New York avec mes amis du Cirque Plume en 2003 et en 2005, des tirages de leur travail en répétition du spectacle Plic Ploc. Le travail photographique présenté correspond à un désir différent, la découverte de la couleur et le traitement d’images numériques. Mon regard en couleur en somme! Des images partout... et encore, Stop!... Voici 20 impressions numériques, 20 seulement, 20 moments où je trouve à chaque fois une émotion pleine qui suspend le temps, le temps de la photo, instant pris puis perdu, restitué plus tard, maintenant, ici. Mon regard à cet instant là, j’aimerais vous le faire partager comme je l’ai ressenti, comme pourrait vous le faire ressentir un petit poème japonais, un haïku, unité de lieu, intant bref, émotion intense en trois vers, une image comme trois vers. Patrick Devoise

© Droits réservés

© Patrick Devoise

RéSIDENCE création

Un concert pour les oreilles, mais pas seulement… Plaisirs, le troisième et dernier volet de L’Eau à la Bouche, s’ouvre sur une salle de concert ici complètement repensée pour nous offrir des musiciens à portée de mains, et des sensations en tous genres. Une musique entièrement originale d’Etienne Roumanet, issue du jazz mais qui flirte avec le rock et même une écriture classique, une cuisinière surprenante, des situations d’écoute insolites, l’Eau à la Bouche Partie III nous ouvre grand la porte des plaisirs. Etienne Roumanet : contrebasse, composition, conception Richard Turegano : piano, rhodes, clavier Paul Melnotte : batterie Pierre Durand : guitare Eli Gilly : voix Christophe Lizot : installation et objets sonores Laure Monbellet : films et installation vidéo Sébastien Teullié : son Manu Angrand: son, deuxième salle Eve Harpe : lumières Bertrand Moricet : dispositif interactif Le studio de la méduse et Ecarts : production Aidé par le Conseil Général et la Spédidam

6


françoise et béatrice

sortie de résidence

de delphine bretesché

Compagnie AMADéE – Montpellier

Jeudi 8, vendredi 9 novembre, et samedi 10 novembre 2012 à 19 h 30 Tarifs : 8€/5€

Vendredi 9 novembre à 19 h 30 Samedi 10 novembre 2012 à 19 h 30 Tarif unique 5€

par carole drouelle

© Marc Ginot

© Carolle Drouelle

Flavio polizzy

Une comédie sociologique. Françoise et Béatrice ou comment l’homoparentalité fait l’effet d’une bombe dans nos si petits mondes... Françoise et Béatrice, on ne les voit jamais mais tout le monde en parle. Elles vont avoir un enfant, ensemble, et c’est toute notre société qui est invitée à fêter cette naissance annoncée... et à réagir à la nouvelle ! Les proches et les moins proches convergent peu à peu vers la maison du futur bonheur. Chacun est bousculé dans sa propre vie, son organisation, ses certitudes. Les familles et les couples, les célibataires, les amants, vont dessiner en chemin des parcours entrelacés de conflits et de drôlerie, de rires et/ou de pleurs.

Deux chantiers de travail sous le regard complice de Sophie Daull

19h30 : La pecora nera/ La brebis galeuse Une partition bilingue du texte de Ascanio Celestini. Certaines nuits, je vais sur la terrasse avec ce fou qui s’appelle Nicola pour fumer une cigarette. Une nuit il m’a raconté comment il est entré à l’institut. C’est l’histoire d’un fou, il ne faut pas croire tout ce qu’il dit… Texte scénique à partir de : La pecora nera. Elogio funebre del manicomio elettrico. De Ascanio Celestini – Ed.Einaudi La Brebis Galeuse , traduit de l’italien par Olivier Favier - Ed du Sonneur.Après une première étape de travail à Montpellier - lecture scénique bilingue avec la complicité de Jean-Marc Bourg – où l’enjeu était : deux langues / deux voix, j’expérimente, ici, sur la même « partition », l’enjeu : deux langues / une voix. 20h30 : Zar-Off/Dernières nouvelles … Une sorte de journal, qui, prenant appui sur le texte en vers libre de Erri De Luca , Solo Andata /Aller Simple et sur la nouvelle de R. Connel, The most dangerous game, mixe par couches successives le thème des frontières, des langues, de l’identité et des passeports . Des matériaux littéraires hybrides : extraits de textes dramatiques, entrevues,… jalonnent ce récit qui affirme un parti pris : partir de sa propre histoire pour parler de l’histoire de « l’autre ».

Mise en scène : Carole Drouelle Texte : Delphine Bretesché. Avec : Michel Cochet, Valérie Coué-Sibiril, Philippe Suberbie, Johanne Thibaut, Faustine Tournan. Bande son : Alain Karpati Images vidéo : Sonia Cantalapiedra Production/diffusion : Corinne Merle

7


corps de police

anaérobie

de thierry illouz

exposition de peintures

Les 14, 15, 20, 21 et 22 novembre 2012 à 19 h 30 et 21 h 30 Cabaret - philo Di-laime le vendredi 23 novembre à 19 h 30 Tarifs : 8€/5€

Du vendredi 16 novembre au vendredi 14 décembre. Exposition en accès libre aux heures d’ouvertures du lieu Vernissage jeudi 15 novembre à 18 h. Entrée libre

par jean-pierre dumas

jad salman

© Jad Salman

Cette pièce raconte l’enlèvement d’un flic par Samia et Jean, en plein coeur de ce qu’on a appelé les émeutes en banlieue. Samia, en faisant payer ce flic, veut venger la mort de son frère Fredj, « lynché », pense-t-elle, lors d’une interpellation musclée. Mais les choses ne vont pas tourner comme prévu et ils devront faire face à un implacable dilemme : soit une violence déchaînée, un sacrifice universel comme dit Samia, qui sacrifie tout le monde mais ne sauve personne, soit une autre forme de réconciliation, qui pour sauver le monde, ne renonce pas à le transformer. Jean-Pierre Dumas Texte de Thierry Illouz Mise en scène : Jean-Pierre Dumas avec Océane Desroses, Simon-Pierre Ramon et Stanislas Sauphanor. Images scéniques : Sébastien Sidaner. Costumes : Amandine Cros. Musique : Stéphanie Gibert. Maquillage : Frédéric Balmer Production Paradoxale Cie, avec l’aide à la production de la Drac Île-deFrance, la participation artistique du Jeune Théâtre National et de L’ENSATT.

di-laime

cabaret-philo

par jean-pierre dumas

J’ai réinventé le passé pour voir la beauté de l’avenir. Louis Aragon

Le vendredi 23 novembre à 19h30 - Tarifs 8€/5€

Le manque d’oxygène ne constitue aucunement une condamnation à mort. Au contraire, cet état pousse l’artiste dans ses derniers retranchements et, au bord de la suffocation, il parvient à créer une énergie nouvelle. Dans le travail de Jad Salman, des espaces en annihilent d’autres et l’Ensemble forme autant d’exhortations à la perte de sens et de repères. Ici, dans cet univers en perpétuelle gestation, les certitudes sont mises en échec. Appel à une immersion dans une profondeur spatiale où les formes, les matières et les couleurs interagissent autant qu’elles se transgressent. Chaque toile témoigne d’un Monde au bord de l’asphyxie mais enclin à se régénérer. Une Vie nouvelle se réinvente !

Cabaret-Philo à partir de René Girard, Rousseau, Marivaux, Tocqueville De la démocratie..., Stendhal, Proust, Musil, Houellebecq Plateforme, Ellis Les lois de l’attraction, et d’autres… Il est tentant de jouer avec les mots en commençant par dire que vouloir travailler théâtralement sur l’œuvre de Girard, René de son prénom, c’est prétendre explorer « l’art de la gire », l’art de la girouette du désir, de sa giration infinie, un peu comme Michel Deguy qui lui avait joué avec celui de Marivaux dans son livre La machine matrimoniale en parlant de « mariage de rivaux ».Et bien c’est exactement ce que je propose avec ce cabaret : du jeu et des mots. Jean-Pierre Dumas – Paradoxale Cie

8

Découvrez le site : www.jadsalman.ps


si on n’avait pas la mer

une vie, une voix

estelle bordaçarre

véronique huet

d’après home de david storey

christophe le hazif

Vendredi 23 novembre à 17 h et 19 h Samedi 24 novembre 2012 à 17 h et 19 h Tarif : 5€ RéSIDENCE

Samedi 24 novembre à 19 h 30 Dimanche 25 novembre 2012 à 15 h Tarifs : 8€/5€

© Didier Hurault

© Paulia Duvernet

création

C’est une maison, ou un jardin d’hôpital psychiatrique, ou bien peut-être une île. Ils sont 13 au dedans. Nous sommes au dehors. En partage de regards. Ils sont en dedans, à se mouvoir sans un mot, à se rencontrer lentement, à voir au-delà. Nous entrons nous sommes là, là et ailleurs. Imperceptiblement la parole prend corps, petite voleuse de silence, comme si nous entrions avec elle par effraction dans la pensée de chacun de ces passants. Il y a les chaises, symboles de l’agencement incertain des choses et des êtres, remparts au vide qui les guette sans cesse. Ce sont les chaises d’Alfred. Là, tout est fragile, ténu, suspendu, et les quelques mots qui se disent ne sont qu’un moyen comme un autre de taire l’indicible. Ils sont en dehors, nous sommes au dedans. Passés de l’autre côté de nos miroirs. C’est où être fou ? Estelle Bordaçarre D’après Home, texte de David Storey, traduit par Marguerite Duras Avec : Olivier Comte, Brigitte Guedj, Jando Graziani, Jean-Marc Hérouin, Fred Munoz. Le chœur : Loïc Calmejane, Pierre-Alexandre Culo, Catherine Dagorn, Audrey Grosjean, Véronique Muscianisi, Irène Legoué, Agnès Roegel Solange Wotkiewicz Mise en scène : Estelle Bordaçarre Chorégraphie: Séverine Delbosq et Estelle Bordaçarre Assistante : Audrey Jegousse Création lumière : Jaco Bidermann assisté de Eve Harpe Vidéo : Anne-Lise Maurice

Un temps a passé et un temps est venu. Le temps est venu pour moi de rendre et faire entendre ce qui m’a été donné : la musique comme un lien entre tous les moments de ma vie, la musique et le chant comme une identité, comme une certitude, comme une évidence. Le chant de la Bretagne qui a traversé le temps et m’a inscrite dans cette histoire et dans cette terre. Le chant choral qui m’a accompagnée tout au long de ces années et m’a appris à partager ; le chant du blues qui vient des tripes et m’arrache des larmes ; l’opéra qui fait trembler les cœurs, m’exalte et me brise ; la variété qui fait sonner la banalité et la magnifie. Toutes ces musiques, tous ces chants, tous ces musiciens ont empli ma vie. C’est ma voix qui me les a permis, qui me les a donnés. Aujourd’hui, il est temps de rendre et faire entendre ; ce spectacle est la rencontre de ces musiques que j’ai aimées, de ma voix qui va les chanter et du moment de ma vie où je suis prête à le faire. Véronique Huet

Véronique Huet, chant Christophe Le Hazif, piano

9


la supplication

héterotopie(comme)

par stéphanie loïk

manon harrois

Du vendredi 30 au samedi 8 décembre 2012 à 19 h 30 Relâche dimanche 2 et lundi 3 décembre Tarifs 8€ / 5€

Du mardi 4 au samedi 8 décembre de 18 h à 21 h et du jeudi 13 au samedi 15 décembre de 18 h à 21 h Vernissage samedi 1er à partir de 17 h. Entrée libre

de Svetlana Alexievitch

MAISON CLOSE

© Manon Harrois

RéSIDENCE création

© Eric Legrand

RéSIDENCE

Danse en silence Cartographie les espaces, les non-espaces entre les êtres. Une écriture spontanée du corps en mouvement à l’encre bleue qui sort de ma peau tous les jours. Ces topographies que j’appelle hétérotopie sont des partitions. Hétérotopie (comme) maison close Pièce aménagée Hétérotopie maison close Seuls entres espaces nés Interstice des mots Effacer neutraliser purifier puis recommencer La Supplication -Tchernobyl, chronique du monde après l’apocalypse de Svetlana Alexievitch aux Editions J’ai lu l’impovisation est une stratégie de survie K. Hennessy Traduction du russe : Galia Ackerman et Pierre Lorrain Polyrythmes Adaptation et mise en scène : Stéphanie Loïk Respiration transe Assistante à la mise en scène : Véra Ermakova Essayer encore. Rater encore. Rater mieux. S. Beckett Chant : Jacques Schab Être tourne sol. Aide aux mouvements : Cyril Viallon Lieu sans lieux de leurs rêves Création lumière : Blaise Cagnac cimetière La plus ancienne hétérotopie est peut être le jardin ? Avec : Applaudir Arnaud Agnel, Aurélien Ambach-Albertini, Clémence Azincourt, Fanny Bayard, On ne meurt pas dans le rectangle d’une feuille de papier M. Foucault Charlotte Bertoldi, Anthony Diaz, Marie Filippi, Carine Goron, Maxime Guyon, Déplacement entre centre et périférie Ariane Heuzé, Lisa Hours, Yann Lesvenan, Adrien Mauduit, David Scattolin, Partition frontières ligne de fuite Antoine Suarez-Pazos Production : Théâtre du Nord / Coproduction : Théâtre du Labrador Entrée Sortir. Dire corps. Manon Harrois 10 Le 26 avril 1986, à 1h12 du matin, une série d’explosions détruit le réacteur et le bâtiment de la quatrième tranche de la centrale nucléaire de Tchernobyl. Cet incident est devenu la plus grande catastrophe technologique du vingtième siècle. Tchernobyl, ce mot évoquait jusqu’alors une catastrophe écologique majeure. Mars 2011, Fukushima évoque à nouveau l’horreur nucléaire. D’une troublante façon, l’actualité rejoint l’histoire. Il est plus que jamais temps de parler de notre monde. Stéphanie Loïk


axis mundi

robosonik

compagnie omproduck

PATRICK FRADET/edim

danse/arts numériques

ORKESTRONIKA

Du jeudi 13 au samedi 15 décembre 2012 à 19 h 30 Tarifs : 8€/5€ RéSIDENCE

Du mercredi 19 au vendredi 21 décembre 2012 à 19 h 30 Et le mercredi 19 à 14 h Tarifs : 8€/5€ RéSIDENCE

création

création

© Michel Ozeray

© Ivan Minthe

Orkestronika présente Robosonik, une création qui tente un regard décalé sur notre relation aux objets de la vie quotidienne, en les détournant musicalement de leurs fonctions premières. Transformés en un grand instrumentarium totalement “robotisé” et piloté en temps réel par des instruments traditionnels, ces objets deviennent la matière sonore et visuelle subissant des transformations à l’aide d’interfaces et de logiciels dédiés, spécialement conçus pour ce projet. Imaginons un instant que tout ceci soit dirigé par un robot ayant la particularité de prendre des initiatives et d’influer sur la direction musicale du projet !

Expression des fantasmes que suscite la mutation technologique, Axis Mundi met en scène un homme en prise avec un environnement multimédia qui agit et ré-agit à sa présence. Dans un cadre expérimental, entre fascination et répulsion un jeu s’installe. Quelles en sont les règles, les enjeux réels? L’espace, envisagé comme un écosystème sensible, devient le lieu d’une dramaturgie de l’interactivité. Des liens se nouent et se dénouent ; tentant d’éclaicir les relations hommemachine. Nous utilisons la Kinect de Microsoft, interface de dernière génération, qui révolutionne les jeux vidéo. Nous en détournons l’utilisation pour produire un objet poétique mettant en jeu le corps connecté à une matière sonore produisant ainsi une réalité augmentée. Ce projet questionne nos utilisations quotidiennes d’outils numériques qui participent à notre confort, décuplent nos capacités, modifient nos relations sociales, nos habitudes et notre pensée.

(Distribution en cours) Orkestronika reçoit le soutien financier de la Région Ile-deFrance et du Conseil Général 94

Création de : Anne Buguet, Michel Ozeray, Joseph Jaouen, Philippe Ménard. Avec Philippe Ménard et Joseph Jaouen

11


ils travaillent à anis gras LES ATELIERS DU SPECTACLE, compagnie

L’atelier Théâ-choeur proposera Bienvenue aux paradis de Michel Musseau, œuvre pour chœurs, radios, récitant et trois instrumentistes, qui sera donné à la Maison des pratiques artistiques amateurs en avril 2013. L’atelier Théâ-Choeur recrute des choristes amateurs, vous pouvez nous contacter : diffusion@choeurenscene.fr

Les n+1 travailleront sur la vidéoconférence, au sein de l’apéro mathématiques, et lanceront les ateliers CCMdlT au Centre d’Energie Atomique de Grenoble. Certains de ses membres donneront naissance à des choses, les autres s’occuperont des leurs.

PATRICK FRADET ET L’EDIM, école de musiques actuelles

ESTELLE BORDAçARRE, metteur en scène et comédienne

Orkestronika, créé par Patrick Fradet, est un outil orchestre composé d’artistes musiciens professionnels désireux d’explorer l’utilisation des outils technologiques, au sein des processus artistiques contemporains. Orkestronika présentera pendant sa résidence deux créations, Résist(r)ance et Robosonik

Tournées nationales et internationales avec les Souflleurs, Commandos Poétiques. Si on n’avait pas la mer en novembre 2012 à Anis Gras. Cours aux ateliers Blanche Salant, cours à l’école des Arts d’Evry. Stages au sein de la Cie du Théâtre du Mouvement.

MANON HARROIS, artiste plasticienne-performer

AGNèS BOURGEOIS, metteur en scène et comédienne

Propose Hétérotopie, une écriture automatique singulière qu’elle ressent comme un véritable travail de cartographie spontanée d’espace et de non-espace entre les êtres.Base écrite, véritable partition à son travail in-situ d’installation et de performance Elle présentera successivement le 20 ou 21 octobre au Générateur dans le cadre de FRASQ une performance puis en decembre, une installation performative à Anis gras.

La compagnie Terrain de Jeu poursuit sa résidence à Anis Gras, avec la reprise d’Etudes sur les trois sœurs qui se jouera également au Nouveau Théâtre de Montreuil entre le 11 et le 16 février 2013, et les répétitions du nouveau projet intitulé A table. D’autre part, la compagnie mènera divers ateliers de formation, et envisage d’en développer au sein d’Anis Gras.

STEPHANIE LOïK, metteur en scène et comédienne

CHOEUR EN SCèNE, compagnie de chanteurs - comédiens La préparation de la création La carte du temps de Thierry Machuel donnera lieu à des rencontres artistiques autour de la nouvelle La carte de Marcel Aymé extraite du recueil Le Passe-muraille.

12

Stéphanie Loïk présentera la Supplication de Svetlana Alexievitch en novembre et décembre 2012 à Anis Gras, spectacle dans lequel, elle met en scène les élèves de 3ème année de l’EPSAD de Lille. Une production Théâtre du Nord.


ils travaillent à anis gras Compagnie LES éPIS NOIRS, association Ainsi va la vie

DIANE SCOTT, metteur en scène et critique

Dès la rentrée, la compagnie Ainsi Va la Vie sera en résidence ici, pour préparer sa nouvelle création. Après un mois de représentations à Avignon, l’Opéra d’un Fou sera de nouveau à l’affiche le 2 octobre 2012 au Vingtième théâtre à Paris pour une soirée spéciale, conviant le public des Epis Noirs et les professionnels. Enfin, la compagnie se produira de nouveau le 4 décembre 2012 au Vingtième théâtre pour une soirée cabaret clash, intitulée «Le jour de gloire», mais chut..., c’est une surprise!

Prépare ce trimestre son prochain travail théâtral et un livre à paraître sur la langue de la culture. Elle poursuit en outre son travail de critique, de dramaturge sur un spectacle de la Comédie française et de recherche universitaire.

MICHEL SIMONOT, metteur en scène et écrivain Trimestre de transition : le texte Le but de Roberto Carlos -rédigé à partir de la question des migrants-, terminé, a été lu en public en juin dernier et sera édité chez Quartett en janvier prochain. D’autres lectures sont en préparation. Ainsi qu’une nouvelle série de photos Au ras du bitume. Reprise de sa participation à des débats sur la culture, l’art et les politiques culturelles. Et, avec les éditions Quartett, une préparation d’un texte sur les enjeux littéraires de l’écriture théâtrale.

Compagnie OMPRODUCK, danse-arts numériques Une première version de Rêveries Magnétiques sera présentée lors de la prochaine nuit blanche en octobre à Charleville-Mézières et sera créé en 2013 à Anis-Gras. Vidéoperformance et manipulation d’objets et de son. Equipe artistique : Anne Buguet, Michel Ozeray, Joseph Jaouen et Aurélie Hubeau Axis Mundi , actuellement en répétitions, sera créé en décembre 2012 à Anis-Gras

ETIENNE ROUMANET, compositeur

Franck Vigroux, compositeur et musicien

En 2012, Etienne Roumanet crée à Anis Gras L’Eau à la Bouche, trois concerts-installations pour explorer la construction de l’être humain dans son rapport au monde, aux arts et aux plaisirs. En parallèle, Madame Butterfly sort ses deux premiers disques, Lumière et L’Intime (live). Le livre du conte L’Eau à la bouche (part I, conte culinaire recettes) est également édité et disponible depuis mars.

Franck Vigroux débute l’écriture d’un nouveau projet pluridisciplinaire Aucun Lieu (création fin 2013) et sera notamment en résidence dés cet automne à La Chartreuse de VilleneuveLez-Avignon. Egalement au programme des concerts en France, en Allemagne, et en Pologne, ainsi que le tournage d’un film, concert sans public, dans un lieu exceptionnel le Musée de la mine à Saint-Etienne.

13


L’Université populaire d’arcueil

accueil territoire

©Droits réservés

L’Université populaire d’Arcueil est une initiative de la ville d’Arcueil. Au rythme d’une trentaine de séances par an, elle explore le monde contemporain. Politique, questions de société, économie sont au menu des soirées. Depuis qu’elle a ouvert ses portes, en 2008, elle a organisé plus de soixante-dix rencontres. Susan George, Hubert Védrine, Pap Ndiaye, Etienne Balibar, Franck Lepage, Marcel Gauchet, Gérard Noiriel, et bien d’autres sont déjà venus partager avec nous expériences et réflexions.

LES journées du patrimoine

Dans le cadre des Journées du Patrimoine, Anis Gras ouvre ses portes aux visiteurs curieux de découvrir le lieu de l’autre. Samedi 15 et dimanche 16 septembre 2012 de 14h à 18h

les ATELIERS M.A.O EDIM

Les conférences débutent à 20 h, Les portes ouvrent à 19 h 30. Entrée gratuite dans la limite des places disponibles

Ce projet pluri-artistique se situe au coeur des musiques actuelles, des arts numériques et du multimédia, et cherche à explorer la notion du « Croisement ». Les mercredis 3 et 24 octobre, 14 et 28 novembre, 5 et 12 décembre 2012 de 18h à 23h.

Tous les détails et l’actualité de l’UPA sont consultables sur les sites internet d’Anis Gras et de la ville d’Arcueil (www.arcueil.fr rubrique Culture loisirs).

Lundi 8 octobre : programmation en cours Lundi 15 octobre : Igniacio Ramonet, journaliste, directeur de l’édition espagnole du Monde diplomatique. Lundi 22 octobre : Dominique Plihon, économiste, professeur d’économie financière à l’Université de Paris XIII , président du conseil scientifique de l’association Attac (Association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne)

LA SEMAINE BLEUE

Atelier cuisine, spectacle, journée bien-être, bal... En partenariat avec le Service Action Sociale et Retraités de la ville d’Arcueil du 17 au 21 octobre 2012 (programme disponible en septembre sur www.lelieudelautre.com) Semaine du lundi 15 au dimanche 21 octobre 2012

Lundi 5 novembre : Daniel Sibony, psychanalyste, auteur des Trois monothéismes.

la JOURNéE DES SOLIDARITés

Lundi 12 novembre : Jean-Charles Hourcade, membre du Groupe intergouvernemental pour l’étude des climats (GIEC), directeur de recherches au CNRS, directeur d’études à l’Ecole des Hautes études en sciences sociales (EHESS). Lundi 19 novembre : programmation en cours. Lundi 3 décembre : Docteur Alain Rigaud, chef de service en addictologie à l’établissement public de santé mentale de la Marne, secrétaire général de la Fédération française d’addictologie . Lundi 10 décembre : programmation en cours. contact : 01 46 15 09 84 / universitepopulaire@mairie-arcueil.fr 14

Véritables « portes ouvertes sur la solidarité internationale », la Semaine met à l’honneur de nombreuses thématiques : respect des droits humains, annulation de la dette, échanges interculturels, environnement et développement durable, accès à la santé, commerce équitable, tourisme solidaire, pauvreté, conflits…Le slogan est toujours DroitS à l’essentiel. Samedi 17 novembre 2012, à partir de 11h. Entrée libre


labelle-école

le café des enfants

les ateliers educartifs

à partir de septembre

PRINCIPE LABELLE-ÉCOLE est une plate-forme ouverte et gratuite d’apprentissage et de développement sensible durable co-écrit par des enseignants, des artistes et des acteurs pédagogiques et sociaux en direction d’un public d’élèves, d’adultes et de personnes âgées. OBJECTIF DU PROJET L’objectif est de constituer, avec des enseignants, des formateurs, des artistes-résidents d’Anis Gras et des acteurs de la pédagogie - à partir des programmes scolaires, des désirs et des savoirs-faire - des modules pédagogiques/artistiques visant à entremailler le plus activement possible les programmes scolaires et les actions de formation permanente

© Marc Chemineau

LE CHEMIN LITTéRAIRE à partir d’octobre

© Paula Duvernet

© Paula Duvernet

Tarif unique : 3€, à partir de 6 ans

Dimanche 7 octobre de 15h à 18h En partenariat avec Le Générateur de Gentilly Dans le cadre de frasq Un atelier en arts plastiques animé par Sofi Hémon avec réalisation d’objets et formes à partir des techniques utilisées dans Morphic resonance, installation vidéo conçue pour occuper tout l’espace de la distillerie d’Anis Gras. Et un atelier en vidéomaping animé par Angie Eng avec des dessins réalisés avec les enfants et projetés en direct sur l’installation. Dimanche 2 décembre de 15h à 18h Après-midi consacré à tous où chacun peut se laisser entraîner dans des aventures singulières, à la rencontre de pratiques et de langages artistiques. Spectacle et ateliers mais aussi goûter et grenadine sont au rendez-vous pour créer un espace de rencontres et de dialogue.

le café bleu

avec le service action sociale et retraités de la ville d’arcueil Dimanche 21 octobre 2012 de 15h à 18h Entrée libre, de 0 à 111 ans, réservation conseillée

Le Chemin Littéraire est un dispositif ouvert et dynamique de partage, d’apprentissage, d’expression et de réalisation d’actions collectives intergénérationnelles liée au monde de l’écriture Une après-midi intergénérationnelle et dansante avec le groupe littéraire, du livre, pour et par un public de personnes âgées. En partenariat avec des maisons de retraites du Val de Bièvre, Mazurcade (groupe de musique traditionnelle). le service Action Sociale et Retraités de la ville d’Arcueil et le Et de quoi reprendre des forces pour danser de 15h à 18h : thé, barbe-à-papa et gourmandises. Furet du Nord. 15


informationS septembre-octobre-novembre-décembre 2012 Théâtre/musique/danse/arts visuels/conférences tarifs / réservations

Accès / Horaires / CONTACTS

La Carte PASS : 4 spectacles pour 20 € Carte partageable donnant accès à 4 spectacles de la programmation (sauf Café des Enfants).

Anis GRAS le lieu de l’autre 55, avenue Laplace 94110 Arcueil

Tarif normal : 8 € Tarif réduit (étudiants, moins de 25 ans, groupes, carte Senior, intermittents, demandeurs d´emploi) : 5 € Scolaires : 3 €

Nous rejoindre RER B, station Laplace - Maison des Examens BUS : 323 arrêt Lenine VOITURE : A partir de la Porte d’Orléans, prendre la N20. Sur 1 km et au carrefour Les Portes d’Arcueil-Vache Noire, prendre à gauche direction Arcueil - Laplace.

Le Café des Enfants : 3 € Le Café des Images : 5 € Adresse médiation culturelle Si vous souhaitez organiser une venue en groupe ou avec vos élèves : rp@lelieudelautre.fr

BAR / Cantine Restauration les vendredis/samedis soirs d’ouverture publique. Ouverture des portes 1 h avant le début du spectacle. La Cantine vous accueille tous les vendredis de 12 h 30 à 14 h. Formule Entrée-Plat-Dessert, tarif 8€. Réservation nécessaire.

Horaires En dehors des spectacles, Anis GRAS vous accueille : le vendredi de 12 h à 18 h. Adresse programmation Si vous souhaitez envoyer votre dossier de programmation : programmation@lelieudelautre.fr Informations et réservations au Tel : 01 49 12 03 29 - Fax : 01 79 73 83 51 Nouveau site internet : www.lelieudelautre.com

équipe

Direction : Catherine Leconte Administration : Ali Gacem Coordination : Carmen Lopez Relations Publiques : Elise Dammarez Communication : Pauline Duclos Régie spectacle : Eve Harpe Régie : Judith Bourdelet et Pierre Guillaume Intendance : Saïd Baddag Entretien : Kaltoum Meriem Cuisine : Ilham El Jamali

ASSOCIATION ecarts

© Paula Duvernet

Ecarts est conventionnée par la Ville d’Arcueil et la Communauté d’Agglomération du Val de Bièvre, soutenue par la Préfecture de Région d’Ile-de-France , le Conseil Général du Val-de-Marne, le Conseil Régional d’Ile-de-France et la Direction Régionale pour la Cohésion Sociale et l’Egalité des chances. Anis Gras le lieu de l’autre est membre du réseau Actes if : www.actesif.com et partenaire de Culture du Coeur et de Tickart.

Programme SEPT/OCT/NOV/DEC 2012  

Trimestriel d'Anis Gras le lieu de l'autre

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you