Page 52

voyage inde des joueurs de polo, signalons aussi ces drapés magiques portés par les femmes : les saris. Rouge, jaune, vert, bleu, mauve, un vrai feu d’artifice de couleurs, éclatantes, qui explosent dans ces allées poussiéreuses. Et puis il y a ces écharpes, ces châles, ces pashminas qui s’échappent comme des effluves pigmentées. Les femmes s’arrêtent sur un pli, un revers, des passementeries. Les vaches, intouchables, au milieu des routes et des impasses, ont les cornes bleues, jaunes ou vertes. Entre Jodhpur et Udaipur, il faut s’arrêter à Ranakpur pour découvrir l’une des multiples facettes de la religion

Rouge, bleu, mauve, un vrai feu d’artifice de couleurs qui explosent dans ces allées poussiéreuses Chaussures en laine brodée, collection Hammam

les jardins, la majesté du Taj Mahal nous en impose. Par Ganesh, que c’est beau ! À Agra, nous découvrons aussi un autre Fort rouge. L’homme du Taj Mahal, Shah Jahan, qui fut enfermé là par son propre fils en 1658, pouvait voir de sa fenêtre la tombe de son épouse. En effet, au loin se dessine, depuis le diwan i-khas où il recevait ses ministres, la forme du Taj  Mahal. À deux pas, visite du mausolée d’Itimad-ud-Daoulah, où s’ébattent des singes amoureux. Un peu de répit, et de calme, savamment savourés.

Entre Jodhpur et Udaipur L’Inde ne saurait se résumer à ses monuments. Le Rajasthan encore moins. Si Jodhpur est mondialement connu pour son pantalon, qui était au départ le pantalon

52

en Inde, et plus particulièrement le jainisme, religion pacifiste qui rejette l’usage des armes et dont les fidèles ne mangent pas d’animaux. Le temple vaut pour ses sculptures riches et nombreuses. Première destination touristique de l'Inde avec près de trois millions de visiteurs par an, Agra possède parmi les plus beaux monuments de l'Inde, dont le célébrissime Taj Mahal. Agra est la création des premiers empereurs moghols qui en firent la capitale d'un empire florissant. Le Taj Mahal, chef-d'œuvre de l'empire moghol, monument musulman donc, est devenu l'emblème de l'Inde, terre des hindous. Attirant quelque 3 millions de visiteurs par an, le Taj Mahal fut construit entre 1631 et 1653 à l’initiative du moghol Shah Jahan. 22 années de labeur furent nécessaires & Texte : Maheva Blanchet

Antoine & Lili  

Magazine pour la marque de vetements Antoine&Lili.

Advertisement