Page 40

voyage russie

J’ai préparé ma petite bouteille de vodka, tout en me disant hypocritement que le thé russe ne me ferait pas de mal pour maigrir Ville de Souzdal et son monastere Sur la page de droite : Saint Pétersbourg, la Venise du Nord

40

Prudente, j’ai demandé à une amie sympathique de mon âge, Geneviève, de m’accompagner. Car j’ai horreur des groupes : deux cent cinquante personnes, pensez donc ! Et pas de portes de sortie sur un bateau… Pour me rassurer, j’ai préparé ma petite bouteille de vodka, tout en me disant hypocritement que le thé russe ne me ferait pas de mal pour maigrir. Il n’en a rien été. Nous embarquons pour la croisière de septembre, bien rodée, sans moustiques et par un temps miraculeux. De l’aéroport de Saint-Pétersbourg, un car nous conduit vers la zone portuaire à la nuit tombée. Nous avons tout juste le temps de deviner la misère des logements sociaux et d’apercevoir beaucoup de jeunes, garçons et filles, sous les portes cochères.

Une cabine de bateau, c’est quand même petit et ces fameux ferries clonés comportent des salles d’eau de 1,50 m sur 0,80 m dans lesquelles le tuyau de la douche, issu du lavabo, tombe sur la cuvette des w.-c. derrière un rideau. On s’assied n’importe comment, avec n’importe qui, et ces sièges deviendront nos places définitives pour tout le voyage, sans que l’on nous ait prévenus. Après cinq minutes de conversation, je me demande si je ne vais pas simuler un malaise pour rentrer en France.

Premiers pas en russe Avec quelques roubles, nous obtiendrons, ma copine et moi, une table à deux avec vue sur le fleuve. Cela nous vaudra, lors des interminables repas au thé aqueux et au pain-beurre généreux, d’apprendre au moins les mots russes masla, pour ce beurre salé qui sera l’essentiel de nos délices culinaires, hliép pour le pain délicieux et varié, et piva pour la bière. Le reste, n’en parlons pas. Le capitaine se présente, bel homme, Français marié à une Russe, ayant un sens parfait du groupe. En quelques

Antoine & Lili  

Magazine pour la marque de vetements Antoine&Lili.

Advertisement