Issuu on Google+

Mobilité, Art et Culture en Méditerranée

Rapport final 2010

c/o ONDA, 13bis rue Henri Monnier 75009 Paris, tel : 0033 1 45 26 33 74, info@cimettafund.org, www.cimettafund.org


Introduction Depuis plus de 10 ans le Fonds Roberto Cimetta soutient la mobilité et les échanges artistiques dans la région euroméditerranéenne. Durant cette période il a permis à près de 1000 artistes et opérateurs culturels de mener à bien un projet artistique transnational, de parfaire une formation, d’échanger et de rencontrer d’autres professionnels pour stimuler la créativité et le dialogue interculturel. En effet, nous considérons que la mobilité fait partie intégrante de la vie régulière d’un artiste et d’autres professionnels de la culture. De surcroît, nous encourageons la mobilité multidirectionnelle dans tous les secteurs artistiques particulièrement dans les domaines du spectacle vivant et des arts visuels. Le Fonds a crée une synergie entre des institutions, des organisations et des opérateurs de tous les pays du pourtour méditerranéen permettant la consolidation de partenariats euro-méditerranéens dans les domaines du spectacle vivant/arts visuels. Ces échanges se caractérisent par leur qualité et leur grande diversité, et ont connus des moments de rassemblement et de visibilité, tels la réalisation de plateformes d’échanges artistiques (Juin 2003), l’organisation de tables rondes ou conférences (Symposium Fès, mai 2006), des publications (Made in Med, 2007). On y ajoutera un travail constant de définition des processus de régionalisation et la mise en place d’un cadre d’analyse et d’action établissant des priorités et stratégies pour l’avenir. Cette expertise a permis au Fonds Roberto Cimetta d’assumer un rôle d’interlocuteur privilégié et de médiateur sur les questions de mobilité et de développement du secteur artistique en Méditerranée. Il s’inscrit pleinement dans les objectifs de « l’Agenda européen de la culture à l’ère de la mondialisation », à savoir, la promotion de la culture et de la mobilité en tant qu’éléments indispensables dans les relations extérieures de l’Union européenne. Nous pouvons affirmer en effet « qu’il convient de favoriser la diversité culturelle dans un esprit d’ouverture et d’échanges entre les diverses cultures »1. Par sa position et son rôle actif au sein de réseaux internationaux, il peut répondre à des demandes d’informations qui émanent des pays du Sud et les aiguiller vers des centres de ressources spécialisés dans l’espace euroméditerranéen. Fort de son expérience de terrain et avec l’appui solide de ses nombreux partenaires, le Fonds va promouvoir pour les quatre prochaines années (2010 à 2013) la mise en place de dispositifs spécifiques d’accompagnement des acteurs qui soient adaptés aux réalités du terrain et aux évolutions des secteurs.

1  agenda européen de la culture à l’ère de la mondialisation, communication de la Commission européenne pg9  

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

2


Programme d’activités 2010 Déroulement de l’opération et nature des actions entreprises Le Fonds a réalisé quatre sessions de sélection en 2010 (en mars, juin, septembre et décembre). 69 boursiers ont été sélectionnés sur 470 demandes en totalité (soit 15%). Il y a eu trois lignes de financements. 1) Une ligne spécifique financée par le Conseil Général des Bouches du Rhône. La priorité était donnée à la mobilité en provenance ou en direction des villes ou territoires suivants : Alger (Algérie), Bethléem (Territoires palestiniens), les Bouches du Rhône, la Diputacion de Barcelona (Espagne), Gumri (Arménie), Haïfa (Israël), Marrakech (Maroc), Province de Gênes (Italie), Tunis (Tunisie). Il y a eu 20 boursiers sélectionnés sur un total de 88 demandes (soit 23%). 80% de la subvention est alloués au programme de bourses, 20% de la subvention au fonctionnement général du Fonds. 2) Un fonds dédié FRC/Marseille-Provence 2013. Ce Fonds a pour objet de soutenir la mobilité artistique en Euro-Méditerranée en lien avec le projet Marseille-Provence 2013. Les critères spécifiques au Fonds dédié FRC/Marseille-Provence 2013 sont : Les projets doivent nécessairement entretenir un lien avec le projet Marseille Provence 2013 et/ou le territoire Marseille Provence 2013 (qui englobe 130 communes d’Arles à Hyères en passant par le Pays d’Aix). Concernant le sens de circulation, la priorité était donnée à des artistes et opérateurs dont le voyage s’est déroulé : Prioritairement, d’un pays des rives Sud et Est de la Méditerranée vers un autre pays de cette même zone géographique ; D’un pays des rives Sud et Est de la Méditerranée vers un pays d’Europe, de préférence hors France ; De façon exceptionnelle, d’un pays d’Europe vers un pays des rives Sud et Est ; De façon exceptionnelle, en lien avec les Pays du Golfe Arabique. Il y a eu 25 boursiers sélectionnés sur un total de 77 demandes (soit 32%). 80% de la subvention est alloués au programme de bourses, 20% de la subvention au fonctionnement général du Fonds. 3) Le Fonds général financé par la Fondation Gulbenkian, le Ministère de la Culture et de la Communication français, le Conseil Régional Nord-Pas de Calais et la Fondation Anna Lindh. Il y a eu 24 boursiers sélectionnés sur un total de 305 demandes (8% seulement). 40,5% des subventions sont alloués au programme de bourses, 37% des subventions au programme Istikshaf, 7,5% aux missions de développement et de représentation, et 15% au fonctionnement général du Fonds. Le Fonds a réalisé un plan de communication auprès de la presse spécialisée en Europe et en Méditerranée, des anciens boursiers et des structures artistiques et culturelles qui favorisent l’échange (résidences, ateliers, conférences, etc.) à travers la région Euroméditerranéenne. Une réunion des experts a eu lieu à Lisbonne en partenariat avec la Ville de Lisbonne, le Ministère de la Culture portugais et la Fondation Gulbenkian le 15 juin 2010. Le Fonds a également participé à la mise en place de la plateforme Istikshaf. Deux réunions importantes ont été organisées avec la Commission européenne et le Réseau des grandes villes « Eurocities ». Plusieurs missions de représentations et de participations actives dans le cadre de diverses manifestations témoignent de l’implication des membres du Conseil d’Administration, des experts et du personnel dans la vie du Fonds. Ces activités sont présentées dans les rubriques suivantes : programme de coopération, programme de développement, programme de représentation et de sensibilisation.

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

3


Programme de mobilité

Eléments de comparaison et données statistiques Nombre de boursiers Nombre de demandes

69 470 dont 33 non-éligibles car le voyage avait déjà eu lieu, la demande ne concernait pas la zone euroméditerranéenne ou le dossier était incomplet.

Nationalités des boursiers

26 nationalités : algérienne, allemande, américaine, arménienne, belge, bosniaque, brésilienne, britannique, comorienne, croate, danoise, égyptienne, espagnole, française, israélienne, italienne, libanaise, lituanienne, marocaine, palestinienne, polonaise, portugaise, slovène, syrienne, tunisienne, turque. 34 pays de la zone Euro-Méditerranéenne (Algérie, Allemagne, Arménie, Autriche, Belgique, BosnieHerzégovine, Bulgarie, Chypre, Croatie, Egypte, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Israël, Jordanie, Lettonie, Liban, Lithuanie, Maroc, Norvège, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Serbie, Slovénie, Suède, Suisse, Syrie, les Territoires Palestiniens, Tunisie, Turquie)

Provenance de l'ensemble des demandes

Destinations qui rentrent dans la ligne financière du CG13 Villes d'origine qui rentrent dans la ligne financière du CG13 Zones géographiques du Fonds Roberto Cimetta

Bouches du Rhône, Bethléem, Alger

Direction de mobilité

Répartition artistes/opérateurs

Nord>Sud=27 Sud>Nord=21 Sud>Sud=6 Est>Sud=4 Nord>Est=7 Est>Nord=3 Sud>Est=1. Soit 28 artistes et opérateurs du Sud, 34 artistes et opérateurs du Nord, 7 artistes et opérateurs de l’Est. Danse=8 Théâtre=5 Musique=7 Cirque=3 Multidisciplinaire=8 Arts visuels=13 Cinéma=14 Opérateurs culturels=5 Littérature=2 Arts numériques=2 Architecture=2 Animation d'un atelier=8 Participer à un atelier=9 Préparer un projet=27 résidence=15 Rencontres professionnels ou conférence=10 64 artistes, 5 opérateurs

Répartition par genre

39 femmes et 30 hommes

Répartition par genre venant du Sud

14 hommes, 9 femmes

Montant moyenne des bourses

600,00€

Répartition par discipline Répartition par objet du voyage

Marseille, Haïfa, Tunis, Gyumri, Barcelone Zone Sud : Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Egypte, Mauritanie, Jordanie, Syrie, Israël, Palestine, Liban, Turquie et les pays du Golfe arabique Emirats arabes unis, Arabie Saoudite, Koweït, Bahreïn, Oman, Yémen, Qatar Zone Nord : Europe du Nord : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Estonie, Finlande, France, Irlande, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suède, Islande, Liechtenstein, Norvège Europe du Sud : Chypre, Espagne, Grèce, Italie, Malte, Portugal Zone Est : Macédoine, Albanie, Bosnie-Herzégovine, Monténégro, Kosovo, Serbie, Croatie, Slovénie, Bulgarie, Roumanie, République Tchèque, Slovaquie, Hongrie, Pologne, Arménie

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

4


Programme de mobilité Présentation des boursiers 2010 et rapports Les codes couleurs correspondent aux trois lignes de financement des bourses. Code jaune : Les boursiers sélectionnés sur la ligne du Conseil Général des Bouches du Rhône Code bleu : Les boursiers soutenus sur le fonds général Code orange : Les boursiers aidés dans le cadre du fonds dédié FRC/Marseille-Provence 2013 Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Chebli Abdallah opérateur culturel Gestion culturelle 37 Tunisienne 11 - 19/10/2010 Tunis Paris Sud>Nord 10 jours Participer à un atelier AMUNI AB L’atelier pour moi cet un grand occasion pour découvrir et suivi les étapes professionnelle dans mon futurs projets artistiques dans mon territoire et les autres territoires.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail

Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet

Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Pas plus qu’hier, la Méditerranée ne saurait être aujourd’hui une barrière. En dépit des innombrables fractures qui sillonnent la région, des passerelles et des canaux d’échanges continuent à exister et à se développer. Des fusions sont à différents pourtours méditerranéens serait aussi imprudent que de défendre l’hypothèse d’une dérive des continents. A l’heure actuelle, l’Afrique du nord a autant besoin des solidarités et des interventions que l’Europe intérêt à ne pas s’isoler de son environnement. Cette fois je ne reçu aucune centime mais l’année dernier dans le même cadre j’obtenu l’aide de l’institut français de coopération en Tunisie (billet d’avion) Oui parce que mon projet base sur l’échange et le travail de réseaux autour de basin méditerranéen et l’échanges que sera entre les différents artistes réunis 1. l’échangeur : centre de création et de production 2. AMUNI : association active dans le domaine de la production et la diffusion des arts du spectacle, et le développement de projets culturels internationaux. 3. ALIS : Compagnie de spectacles fondée par Pierre Fourny en 1982 à Paris, implantée à Fère-en-Tardenois (Aisne, France) depuis 1990. Non 550,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

5


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Jean-David Abramowicz opérateur culturel Cirque 42 Franco-israélienne 23/10/10 Tel Aviv Toulouse Sud>Nord Préparer un projet ARTvivant à Lectoure AC

Non 626,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

6


Boursiers

Mr Ahmed Al Sayed Visual Artist. Graduated from the Faculty of Arts, Theatre Department. Drama and Criticism, Helwan University , Cairo Egypt. 2002 Video Art, Performance Art 32 Egyptian 21/05 - 16/06/2010 Cairo, Egypt Amman, Jordan South>South 3 1/2 weeks Prepare a project, take part in an arts residency in Shatana Village Makan House A

Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

The trip gave us the opportunity to spend time together as four artists, in order to develop our collaboration. During that period we undertook a significant amount of research together, into Shatana village in Jordan, the micro-politics, the religion, belief systems, economy etc. There we made contact with many people in the village including the local priests and community leaders, as well as a Bedouin community living on the outskirts of the village. In addition, in order to explore further the concept of pilgrimage and social dynamics within different communities we travelled through Jordan and to Sinai in Egypt. Through this journey and in the village of Shatana we were able to realise several experimental performances, make drawings, photography and begin developing plans for a video performance which will be part of an ongoing project to be realised in the coming year.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail

Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Because of the political situation in the Middle –East and the lack of funding opportunities it is of vital importance to create opportunities for cultural exchange between artists, and to create zones such as performances to allow people to play and interact. Therefore art becomes a space in which people can have an exchange and public interaction. In addition because the level of cultural misunderstanding between Europe and the Middle East, the exchange between artists is an important way of creating co-operation and dialogue. Support from Makan House Yes. As the project is developing between 4 artists based in Egypt, Germany and Netherlands, international exchange is a vital part of our project. The opportunity to have interaction with the community in Jordan is what gave us the original impetus to undertake the project. We will continue to work with Makan House in Amman and we are planning to make a proposal to the live art festival ‘Exchange Radical Moments!’, Linz, Austria Other organisations to be contacted:Al Mawred Al Thaqafy, Cairo, Egypt, British Council, Dutch Embassy, Amman, Jordan No 360,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

7


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place

Saïd Hassan ALI artiste Danse 27 Comorienne fin janvier 2011 Aix en Provence Marrakech Nord>Sud Préparer un projet Festival « On Marche » - Association Anania pour l’Art et la Culture Je ne connais pas l'artiste mais j'ai saisis sa requête. Je connais le festival, c'est du sérieux. Il faut donner un appui.

Commentaires des experts description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Non 400,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

8


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

Autres aides financières sur ce projet

l'importance de la mobilité dans votre travail

Mme Roxana Alvarado Artist - graduated from the University of Fine Arts in Chile Visual Arts 45 ans Belgium 4th to 14th July 2010 Brussels Qalqilia, Palestine North>South 10 days Run a visual arts workshop for Palestinian women Cultural Forum Society, Qalqilia A Ce voyage constituait la suite d’un précédent voyage réalisé en Palestine en 2009, encadré par l’association belge « Artistes contre le Mur ». Le présent voyage m’a permis de mieux appréhender l’action des nouvelles générations de femmes de Qalqilia, visiblement plus impliquées dans la gestion et la prise de décisions concernant leur vie quotidienne que ne l’étaient leurs aînées. Ce voyage m’a également permis de consolider ma recherche sur «les arts, le genre et les conditions d’enfermement des femmes ». Il m’a notamment permis d’améliorer ma conceptualisation et mes techniques d’animation des ateliers sur le sujet, en particulier les ateliers « Récits de vie ». Les échanges culturels en Méditerranée devraient avoir une visibilité plus grande surtout dans les réseaux des femmes ; la thématique du genre, ses enjeux et ses liens avec l’art et la culture ne bénéficient pas encore assez de soutiens. Le Collectif des Femmes de Louvain-la-Neuve (Belgique) a contribué sous forme d’un apport en nature : papier, crayons, peinture acrylique et autre matériel artistique. - Les ateliers ont été réalisés dans les locaux et avec le support logistique du Forum Culturel de Qalqilia. - Sur le plan financier, j’ai uniquement bénéficié de l’aide du Fonds Roberto Cimetta D’une façon générale, le travail que je fais concernant Arts, Genre et Sociétés a un besoin impérieux d’échanges internationaux, faute de quoi il resterait purement théorique. Les contacts à l’international constituent à la fois un moyen et l’essence même de mon projet d’art.

Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet

Actuellement je travaille sur différents projets visant une publication de ma démarche plastique liée aux conditions d’enfermement des femmes au sens large ; dans un premier temps, j’envisage une publication dans Dimension 3, la Revue de la Coopération Belge relevant de la DGCD (Direction Générale de la Coopération au Développement), laquelle a d’ores et déjà marqué son accord de principe. Ensuite, je compte réaliser des expositions réunissant le matériel produit lors des ateliers de formation à Qalqilia, ainsi que d’autres témoignages de femmes collectés lors de différentes missions réalisées à l’étranger (Mali, Sénégal, Chili, etc.). Les principales organisations auxquelles je me suis adressée sont le Ministère de la Communauté Française de Belgique, le Centre Placet de Louvain-la-Neuve et l’ONG « Louvain Développement », toutes trois actives dans les échanges nord-sud et manifestement très intéressées à faire connaître la situation des femmes palestiniennes.

Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

No €576

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

9


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Ms Juliana ALVES Artist. Graduated in 2005 in Dance from the Faculty of Arts, Paraná contemporary performing arts – contemporary dance 25 Brazilian 25/04 - 4/05/2010 Lisbon, Portugal Dahjla, Saharawi refugee camp, Algeria North>South 10 days Running a workshop Fisahara - Festival de Ciné del Sahara A and B We ran a workshop for elderly women included in the FISAHARA – International Film Festival of the Sahara. The contacts we made inside the Festival were essential for its realisation, especially the help from the production and local crew, and our host family, who turned out to be the cornerstone of the workshop. Through the local organisation and our host family, we had the help of translators, without whom we would not have been able to work. The teams of the other workshops, such as “La Claqueta “were also very important, using a different approach than ours for working with people, which we thought was very interesting, and our exchange enriched both groups. On the last day of the festival, the results from all the workshops were projected in front of a large audience, and this larger-scale public display allowed us to meet many people who, in the end of the session, came to speak to us. Among the contacts we made, we found especially important meeting people from the Aminetu Haidar Film Cooperative and the Saharawi Film School, with whom we are hoping to work in the future, for a longer period of time than a 5-day workshop.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

In my country there is support for artistic production, but there is a great lack of support for mobility projects, such as the Cimetta Fund, which gives allows for a rich exchange of possibilities, and it is based on a non bureaucratic application, with accessible application forms. I would like for more foundations and organisations to develop mobility funding, because each day the world is becoming more and more connected through the internet, making communication more transversal, but there is a lack of physical mobility and the meeting of different people for one common (artistic) purpose. My recent experience showed me how important and different it is to live a daily life with the actual people, meeting them face to face, in their own home, having direct contact with the people that before were only “the Saharawi refugees” we saw through television or the internet. The strong links we create give us the base for trusted relations and the intercultural confidence which is needed for a more peaceful, diverse and understandable world. The roots of each culture have to be accessible, in some way, so there can be exchange, and we can grow with this diversity, and avoid the growing violent confrontations. Hence, I hope that Cimetta and other organizations which allow for artistic mobility have the possibility to grow and become a role model for the development of other funds with the same principles, but at a world scale.

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

10


Autres aides financières sur ce projet

The project has received a fund from the E.U., “Youth in Action”, to develop it in slams in Lisbon’s outskirts, in African-Portuguese communities. In Portugal, it has received assistance by an organization, “c.e.m” – centre in movement, which has shown the project’s films made in several editions of a Festival it hosts, “Festival Pedras d’Água”. One of the films shot in Asia, “No Hia Ma” has been selected to two international film festivals: “doclisboa 2009 – VII International Film Festival” and “Krakow International Film Festival”, in Poland.

l'importance de la mobilité dans votre travail

Yes, I do. The project has a nomad concept, and with each workshop, the results from the previous workshops are presented, thus creating a continuous flow. The more international the project becomes, the richer the exchange, for different people have different perspectives constructing the path of the project. Furthermore, it is a decision of the project to always work with people living in marginalized realities, giving them the chance to express themselves and decide what they want to share with others. Hence, by broadening the network of people with access to the films produced, we are giving the project’s intervenients the chance to be heard by more people.

Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet

Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

In order for the project to develop, I am going to contact NGOs working with not only the Saharawi community, but also human rights in general, documentary films and community/social and artistic work and send the link to the film, so that they hopefully will broadcast it. I intend to take part in the “European meeting of mobile artists and operators“, organised by the Roberto Cimetta Fund. Finally, I am going to send the film for selection at Portuguese and international film festivals. No 800,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

11


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Mme Denes Asaad Conteuse indépendante - diplômé de l'Université de Haïfa, spécialisée en contes et litérature pour les jeunes Théâtre 52 Palestinienne mais de nationalité Israëlienne 3 - 13 juillet 2010 Haïfa Paris Sud>Nord 10 jours Participer à un atelier la Maison du Conte, Chevilly-Larue A et B The body of stories and the body of storyteller from 5 to 12 july 2010, with the storytellers Abbi Patrix and Ben Haggarty.At the La Maison du Conte Paris.This Training of professional storytellers is of high quality, which we cannot find in our country. The connections that I am preserving have took me from the Arabic Story-telling platform , witch I am a significant part of its community , to the "The big boys liege " The international of The Story-Telling community.

I think it will be great to make cultural exchange with the Greek group from “Mythos” center Commentaires sur les échanges culturels en because we have a lot of common cultural elements that makes it easier to communicate Méditerranée and work together. The “Hakaya” foundation in Jordan will fund part of the expenses of my project. Autres aides financières sur ce projet Yes, I think as a Story-teller it’s vital to exchange experiences with other story tellers from all l'importance de la mobilité dans votre travail over the world because this form of art is still growing and developing so we need to get together as story-tellers and to share 3- I would like to contact the “Mythos” centre for study and dissemination of Myths and Les partenariats/ contacts établis. Folktales in Athena- Greece Les suites de votre projet Non Déjà obtenu une bourse Cimetta ? €575 Bourses accordées

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

12


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place

Commentaires des experts

description du voyage

Mlle Armine Avetisyan Cultural Manager, City Research Centre, Gyumri, Arménie, Diploma Marcel Hicter Foundation arts visuels, cultural heritage, audio-arts visuels, community arts, cultural diplomacy 30 Armenian 20 juillet - 27 juillet 2010 Gyumri Kars, Turquie (ville de l'autre côté de la frontière mais puisque la frontière est fermée il faut passer par Posof en Géorgie pour y parvenir (aucun transport proposé sauf taxi). Sud>Sud 7 jours Préparation d'un projet Koza Visual, Kars et Ankara www.kozavisual.org B et A - L'échange artistique proposé entre des jeunes dans deux régions jadis en conflit est intéressant, mais il n'y a pas assez de détails sur ce qui va véritablement se dérouler lors de la rencontre de préparation, ni sur le projet même. A further development and collaborative project well based on 2 organizations on the borders of conflicts and culture. Clearly stated aims on thier sites. I met my main partner of ber_A_ber project Ozge Celikaslan from Koza Visual Audiovisual research group. Together we specified the short and long term strategy for the project implementation depending of the financial flows available. With the entities and people we met we have developed the logistical and conceptual details of the project: recruiting the participants, creating the communication plan, logistics and technical equipment, etc. A month after the visit to Kars the first phase of the project has been implemented in Kars and Gyumri.

The region where I come from with its neighbors (Turkey, Azerbaijan, Georgia, Iran) is the place where the cultural and artistic processes just started to emerge. So far supporting any Commentaires sur les échanges culturels en initiatives stimulating the artistic exchange between those states and with the Europe is Méditerranée vitally important for our communities. I would desire to see more stimulation of the artist and cultural communities for contact, exchange and common creativity, which I believe the best way for reconsolidating our conflicting societies. Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail

Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet

Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

I have recently approached European Cultural Foundation, European Youth Foundation, Open Society Institute, and Black Sea Trust for Regional Cooperation (German Marshall Fund). The Kars Municipality, the Art Style Museum in Gyumri, artists from Europe are supporting the project through in-kind contributions. Yes. The whole project logic is built on the exchange, cooperation collective creativity. We have also met the local (Kars-based) NGOs and cultural operators: among them are: Community Volunteers Foundation (representatives in Kars), Kars Art Center, Ihsan Karayazi (MDG-F Alliances for Cultural Tourism in Eastern Anatolia Project, UNDP; cultural operator), Municipality of Kars. We will be developing partnership with Anadolu Kultur, Istanbul based NGO, “Agos” newspaper (Istanbul), , Santral Istanbul – the contemporary art space at Istanbul Bilgi University, NPAK contemporary art center in Yerevan. Non €450

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

13


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Palmyre Badinier-Andoni employée cinéma 31 française (habitant Bethléem) 10/10/10 - 18/10/10 Bethléem Samos, Grèce Sud>Nord 8 jours Participer à une masterclass Mediterranean Film Institute AB L’atelier du MFI « Script 2 films » s’étale sur un an et est composé de 4 sessions (2 à distance via le forum internet de la structure, et 2 résidences). Mon déplacement à Samos m’a donc permis de me rendre à la seconde résidence et j’ai ainsi pu suivre l’ensemble du workshop. Cet enseignement a été fondamental non seulement pour le projet que j’ai développé dans ce cadre, mais également comme formation essentielle en matière d’écriture de scénario de fictions (je produisais jusqu’à présent essentiellement des documentaires).

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

Autres aides financières sur ce projet

l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Si je n’avais pas été de nationalité française, le fait de résider en Palestine ne m’aurait pas permis de bénéficier de cet atelier qui est financé par MEDIA et donc réserver aux seuls ressortissants de l’UE. Au moyen-orient, il existe de nombreuses initiatives d’atelier pour les réalisateurs et pour le développement de scénario. Mais il s’agit toujours de quelques jours seulement. Il n’y a pas de suivi et ces initiatives sont isolées et ont parfois peu de visibilité. L’avantage du programme proposé par le MFI, c’est qu’il propose un accompagnement sur un an. Cela permet de travailler en profondeur les scénarios, mais aussi de tisser des liens solides. Lors de notre participation au « Crossroads forum » du festival de Thessalonique en 2009 pour le projet « DamaScènes », nous avons obtenu une bourse couvrant les frais d’inscription et d’hebergement pour le programme du MFI. Mais c’est à ce jour l’unique aide, avec la bourse Cimetta, dont ce projet ait bénéficié. C’est indispensable. Ce type de projets ne peut se réaliser qu’au travers de co-productions avec l’Europe. Les plans de financement de mes projets comprennent généralement le Fonds Sud, World Cinema Fund, MEDIA, Groupama Gan Fundation, France Television, ARTE, Global Initaitive Fund, Visions Sud Est, Hubert Bals Fund, Jan Vrijman Fund, le Fonds arabe pour les Arts et la Culture, le Doha film Institute, etc … Non 480,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

14


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

M. Michael Baers Maker of sequential artworks (comics). MFA California Institute for the Arts Visual Arts 42 US Citizen 25/06 - 30/07/2010 Berlin Bethlehem Nord>Sud Résidence - Decolonizing Architecture Decolonizing Architecture, Bethlehem AB Beside being able to generate the necessary preparatory material for my project (a collaboration with Decolonizing Architecture and a graphic novel now in production, I was able to get an extremely good overview of the conflict from the perspective of space and law, thanks to the summer school program organized by Alessandro Petti and Valentina Azamov, of Al Quds University, with a special emphasis on the situation in the Gush Etzion region (known by the Palestinians as the West Bethlehem Village Area), a highly contested area in the struggle against further land annexation by Israel. Among the speakers who presented were researchers, lawyers, journalists, planning activists, and human rights activists (Victor Kattan, Michael Kearney, Chantal Meloni, Amira Haas, members of ICAHD [Israel Committee Against Housing Demolition] and BIMKOM [Alon Cohen-Lipschitz], Mazin Qumsiyeh, Eyal Weizman, Stefano Harney, and the Jerusalem-based architect/planner Omar Yousef, among others). I also was able to spend a good deal of time with the members of Decolonizing Architecture (Sandi Hilal, Alessandro Peti, and Eyal Weizman) during which time I generated a chronology of their overall project, and met with some of their past collaborators and colleagues (Yazid Anani, Imad al-Atrash, Mazin Qumsiyeh, Naji Odeh). In addition, I documented the activities of Decolonizing’s residents for the summer, living and working with them in Battir, observing how they formulated architectura approaches to contesting Area C, and designing the garden of villa on the B/C line in Battir—a villa whose construction has been protested by the settler activist NGO, Regavim. Finally, I also established a relationship with Italian anthropologist Nicola Perugini who has worked with UNESCO in their field office in Battir and Samir Harb, a Palestinian architect also working in the same office. We have discussed collaborating on projects together in the future. This trip, which I extended an additional two weeks in order to continue my research, was invaluable in my continuing effort to work in the region and to get an adequate overview of the conflict’s historical and spatial complexities.

Being an American artist based in Germany, I am in a special situation, because I am not eligible for all the available grants, and additionally, on the cultural level, there is still a bias towards Israel in arts and culture programming, although I think this is slowly changing. In Commentaires sur les échanges culturels en general I would say, there needs to be more funding for indigenous artistic activities in Palestine on the level of education and material support disconnected from political Méditerranée motivations so that Palestinians can develop as artists in their own right instead of fulfilling a political agenda. I believe also that more support should be made to stage Palestinian art and culture activities in Europe. The work itself is bound to be political, so there is not so much need to underline the fact.

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

15


Autres aides financières sur ce projet

This year I was accepted into the PhD in artistic practice program at Der Akademie der Bildenden Kunst in Vienna. The project I applied with is to work in the West Bank on a series of works about staging/visualizing the lived experience of occupation, and to contribute to critical thought in Palestine through teaching at the International Academy of Art in Ramallah and other institutions. To pursue my dissertation topic, I hope to get additional funding through scholarships available to Austrian PhD candidates and artists, which I am now eligible for. I also hope to solicit funding from the European Community for my continued work, which will mix oral history, the graphic novel, and research into Palestinian structures of urbanism and the Oslo land use regime (one might more accurately describe it as the Oslo land expropriation regime).

Naturally, without contacts within Palestine, and access to Palestinian scholars, my project l'importance de la mobilité dans votre travail is not possible. I rely on these contacts to give me legitimacy and to make additional contacts vital for my work to progress. In addition, international exchange and communication has been a consistent part of my work activity.

Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet

Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

For the moment, I am in a production phase of my projects. But before I left the region, I was able to meet with Jörg Schumacher of the Ramallah Goethe Institute and Eyal Danon, director of Digital Art Lab in the Tel Aviv area about developing projects related to land use as a tool for contesting the occupation and the Oslo land policy regime, as well as studying the historical disenfranchisement of Palestinian communities within Israel proper after ’48. I also have future plans to contact the Bethlehem office of ARIJ (Applied Research Institute of Jerusalem) and Siraj Center for Holy Land Studies in Beit Sahour to continue with my efforts to present and explain technical aspects of the occupation through my chosen medium, the comic and graphic novel. Non €500

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

16


Boursiers

Ms Charlotte Bank Independant curator and researcher. Grauated in 2000 in Near Eastern archaeology, assyriology and art history at Heidelberg University in Germany. video and experimental film, installation not indicated Danish 8/04 - 26/04/2010 Berlin, Germany Damas, Syria North>South 2 1/2 weeks Prepare a project, take part in a meeting AllArtNow was initiated in 2005 as a reaction to a series of different limitations that exist for artists and other cultural producers working in Syria. A

Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Unfortunately the festival was delayed and finally cancelled at the last moment due to organizational and regulatory difficulties. A series of improvised talks and screenings was organised to compensate for this. I was thus able to present parts of my curatorial work. However, my role came to be more one of advisor rather than guest curator. I was able to make a number of new contacts, most notably with the AIN organization, a French-Syrian art and culture organisation who are establishing themselves as a new player on the Syrian art scene. As potential candidates for this project, I met with a number of young artists in Damascus, four of whom I have selected for an envisaged exhibition. As a conclusion, my trip was successful. I will now continue to work towards realizing the planned exhibition of Syrian artists in Berlin and the first artists’ exchange.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

Non-European art and especially Arab contemporary art is relatively new on the German art scene, the first major exhibition being “Disorientation” at the House of World Cultures in Berlin in 2003. Since then, Arab artists have shown on different occasions and are regular participants of events and exhibitions of international character. However, the circle of known artists remain limited to a few, well known names. To change this, a greater focus on research within the contemporary art scene of the Arab world would be needed. I see it as an important part of my work to show lesser known, especially young, artists and consider an approach based on careful research as vital. As a particular case, young Syrian artists working in contemporary media is deeply in need of gaining a place on the European art scene in general, and the German art scene in particular.

Autres aides financières sur ce projet

This is of essential importance for my work, since my projects are centred on exchange. Developing a solid network is the basis for successful cooperation projects between artists and art organizations in Germany/Europe and Syria.

l'importance de la mobilité dans votre travail

Exhibition venues : Video department at nbk (Neuer Berliner Kunstverein), Berlin. House of World Cultures, Berlin. IfA Gallery, Berlin. Funding Institutions:Goethe Institut, IfA (Institute of Foreign Relations): The planned artists’ exchange project is planned to function on a lowbudget basis, with artists swapping their living and working facilities. The funding amounts needed will thus remain low and will be sought from different institutions. However, due to visa regulations for the Syrian participants, an official partner is needed as a guarantee.

Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ?

No 590,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

17


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Michèle Bayar Ecrivain écriture littéraire 62 française 30/10/2010 - 7/11/2010 Bouches du Rhône, France Tunis, Tunisie Nord>Sud 8 jours Animer un atelier d'écriture Club Unesco Alesco Bardo de Tunis BB J’ai animé auprès de collégiens hors temps scolaire un atelier d’écriture multimédia et multiculturelle en duplex avec des collégiens du Roussillon sur le thème « Environnement et mythologie, les enfants de Méduse ». Les textes produits par le groupe sont en ligne sur le site http://www.leludionlitteraire.eu/danse (en construction car la partie française continue). J’ai également rencontré de jeunes réalisateurs invités à mon initiative au Ludion Littéraire en janvier 2011 avec un projet PEJA (INJEP) et organisé avec eux le tournages de rushes à partir des écrits des collégiens en utilisant les ombres chinoises. Les jeunes réalisateurs devront par la suite rencontrer des collégiens français (tout comme ils ont rencontré les collégiens tunisiens)

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

je vais contacter une association d’auteurs en Bulgarie dans le but de mettre en présence dans le cadre de l’action Marseille 2013 trois auteurs en trois lieux au cours de l’année (France, Tunisie, Bulgarie). Nous avons déjà pressenti une association à Tunis qui pourrait recevoir le groupe et un auteur d’essais qui est aussi philosophe de l’art et musicien ; une association d’auteurs bulgare à Varna et une auteur jeunesse. Dans ce projet, les trois auteurs réunis à trois reprises et en trois lieux devront rencontrer des musiciens, des plasticiens locaux, un public associatif et s’inspirer de ces rencontres pour écrire sur le thème « Le rythme et la peau » s’appuyant sur les percussions traditionnelles en Méditerranée.

Autres aides financières sur ce projet

Les échanges que j’ai vécus sont très riches. Créer ensemble de part et d’autre de la Méditerranée est un défi suffisamment attirant pour passer la barrière des langues. Quant à la barrière des cultures, les jeunes en France et en Tunisie par exemple sont, pour la plupart, très utilisateurs de multimédia et fortement consommateurs de télévision, ce qui crée un « socle commun » au niveau de la création littéraire et cinématographique.

l'importance de la mobilité dans votre travail

Dans la mesure où mon projet d’écriture multimédia (littéraire, plastique, dramatique, cinématographique) et multiculturelle (échange entre jeunes de différentes régions de la Méditerranée, rives nord et sud, créations en plusieurs langues, etc.) repose sur la participation de jeunes créateurs en différents points de la Méditerranée et donc sur les entités culturelles qui encadrent et accompagnent ces jeunes ; dans la mesure où interviennent auprès de ces jeunes des créateurs professionnels de différentes zones de Méditerranée, les auteurs, réalisateurs, plasticiens, danseurs et musiciens participants au projet, les rencontres sont déterminantes et les partenariats sont essentiels.

Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

ADCEI pour l’aide au projet ; je recherche un partenaire en Languedoc Roussillon en plus du Ludion Littéraire, je vais prendre contact avec des associations créant des évènements autour desquels notre projet pourrait prendre forme en différents points de la Méditerranée. Non 600,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

18


Boursiers

Mr Gilad BEN ARI Artist. I have completed studies both in Israel (M.A.S.P.A.) and in Belgium (P.A.R.T.S.), and Status have worked in Israel as a dancer for the Ensemble Batsheva for 2 years. Domaine Artistique Dance Age 27 Nationalité Israeli Dates de voyage 23/08 - 4/09/2010 Lieu de départ Berlin, Germany Destination Dubrovnik, Croatia Direction de la mobilité North>East Durée du séjour 2 weeks Objet du voyage Take part in an arts residency Partenaire sur place ART RADIONICA LAZARETI Commentaires des experts A description du voyage The research we started together – 10 dancers from different parts of the world, around the possibility of unison and togetherness, raised many questions. We are definitely going to continue working towards a performative event. I think that contemporary dance in Israel is limited in it’s perception of a performance event, Commentaires sur les échanges culturels en especially in regards to spectator-performer relations. I think exposure to alternative Méditerranée approaches outside of Israel is vital. We are still looking as a group. And as I am the only Israeli it is not possible to apply for Autres aides financières sur ce projet funding in Israel. This project is largely the result of ultra mobile conditions that created the different meetings l'importance de la mobilité dans votre travail between all of us. It is located only within the context of international networks, and is a direct result of it. Les partenariats/ contacts établis. We contacted Pact Zollverein in Essen for research support, and are applying for The Festival Les suites de votre projet Belluard Bollwerk, in Switzerland. Déjà obtenu une bourse Cimetta ? No Bourses accordées 130,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

19


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place

Branka Bencic independent curator of contemporary art, writer and cultural worker Contemporary and media art 37 Croate 3/06/2010 - 6/06/2010 Pula, Croatia Mardin, Turquie Est>Sud 3 jours Participer à une rencontre entre professionnels Mardin Contemporary - T.C.Mardin Valiliği & T.C. Başbakanlık Güneydoğu Anadolu Projesi (Mardin Governor & Southeastern Anatolia Project Regional Development Administration) BB

Commentaires des experts description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Non Bourses accordées 650,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

20


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet

Tamar Borer performance artist, living and working in Israel, interweaves methods of Butoh with the alchemical aspects of motion. Her education consists of techniques such as: Classical Ballet at the American Ballet Theatre NY, Dance theater in Israel, Authentic Balinese dance in Indonesia, butoh dance in Japan and different techniques of dance therapy Dance 44 Israeli 11/05 - 22/05/2010 Tel Aviv, Israel Tourcoing, France South>North 11 days Take part in a meeting at Le Fresnoy Tamara Erde, Romainville, France B The trip has enabled me and my partner Tamara Erde to complete the project and make some important contacts with venue directors in France, including: L'avant Rue, B. Poiree centre, Montpellier dance festival, confluences We would love to present the work ANA which is a political work, in front of every relevant audience outside Israel, who can relate to the Palestinian Israeli conflict and benefit from this dialogue. The Tel-Aviv municipality The Rabinovich Foundation The ministry of cultural affaires,Israel

l'importance de la mobilité dans votre travail

Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet

Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Yes: Europeen premiers of the show ANA will be presented in: Monpellier dance festival, June 2011 B.Poiree centre, June 2011 I will be contacting Atelier de Paris Carolin Carson, Pompidou centre, Theatre de l'Oprime, Neve Shalom center I will be applying for funding to The Rich Hansen Organization, Canada, Arcadi, France, The Sherman foundation,USA 500,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

21


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Halida Boughriet artiste Arts visuels, photo, arts vidéo 30 algérienne/française 11/04/11 Paris Alger Nord>Sud Voyage personnel d’intentions photographiques BB

Non 400,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

22


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

M. Benoît Burquel Independant. Architect, urbanist. Studied at Leuven, workshop in Venice. Worked in Sarajevo, Bari and Tel Aviv Architecture 29 Belgian 6 July - 1 September 2010 Brussels Bethlehem North>South almost two months Résidence - Decolonizing Architecture Decolonizing Architecture, Bethlehem I think the process engaged by the local organization is the main aspect of this application. Since it is based in Palestine and the main aim is to develop tools for disseminating the actual situation in Palestine, though the mobility is not 100% according to the applicant's travel, I would like to recommend it. L’approche pluridisciplinaire de Decolonizing Architecture sur la réalité palestinienne et la diversité des participants (artistes, architectes, paysagistes et anthropologues) ont été particulièrement intéressantes dans cette expérience. La résidence a été le lieu d’un travail collectif de recherche et de projets sur la complexité politique et sociale de la Palestine. De plus, le positionnement de Decolinizing Architecture à la croisée des projets architecturaux, des interventions artistiques, de l’activisme social et de la recherche conceptuelle est, à mon avis, particulièrement intéressant dans une telle réalité. Enfin, l’ensemble de notre travail sera exposé lors de l’exposition The Red Castle and the Lawless Line à la galerie 0047 à Oslo à la fin du mois de septembre 2010.

Bien que de plus en plus courantes, les approches aux limites entre l’art, l’architecture et la recherche sur des problématiques sociales voire politiques sont encore peu mises en Commentaires sur les échanges culturels en exergue et soutenues. De plus, la prise en compte de la dimension collective des Méditerranée productions dans les échanges est souvent mise de côté dans les critères d’obtention d’aides matérielles ou financières. Je développe des projets indépendants bases sur des collaborations temporaires en lien avec mes projets artistiques. Cette position m’offre une grande mobilité, mais elle se double également d’une importante précarite. Afin de poursuivre mon travail artistique base sur Autres aides financières sur ce projet l’échange culturel il m’est indispensable de bénéficier d'aides ponctuelles. Outre la bourse du Fonds Roberto Cimetta et les aides matérielles offertes par Decolonizing Architecture (location du lieu de travail, du logement et achat du matériel de travail), j’ai financé moimême ma participation à la résidence. Ces réseaux et contacts sont à la base de mes recherches et travaux artistiques et architecturaux. Outre les échanges sur des problématiques concrètes diverses, je suis l'importance de la mobilité dans votre travail particulièrement intéressé par le travail collectif qui peut être le fruit de ces confrontations. En plus de la dimension interculturelle qui nourrit les travaux de chacun des intervenants, c’est bien le processus de création collective qui m’intéresse. Je suis actuellement intéressé à pouvoir combiner une recherche académique avec les projets d’interventions et de participation très concrets. Mes ressources pourront donc être Les partenariats/ contacts établis. multiples ; les institutions de recherches et les aides aux projets indépendants par des Les suites de votre projet organisations européennes, des communautés locales ou des associations nationales d’artistes. No Déjà obtenu une bourse Cimetta ? €500 Bourses accordées Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

23


Boursiers

Mr Alex Campos Documentary film maker and teacher. Studied performance in "c.e.m" (centre in movement)and visual arts in "Maumaus"( visual arts school). Video and Photography 32 Spanish 25/04 - 4/05/2010 Lisbon, Portugal Dahjla, Saharawi refugee camp, Algeria North>South 10 days Running a workshop Fisahara - Festival de Ciné del Sahara A and B

Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

We ran a workshop for elderly women included in the FISAHARA – International Film Festival of the Sahara. The contacts we made inside the Festival were essential for its realisation, especially the help from the production and local crew, and our host family, who turned out to be the cornerstone of the workshop. Through the local organisation and our host family, we had the help of translators, without whom we would not have been able to work. The teams of the other workshops, such as “La Claqueta “were also very important, using a different approach than ours for working with people, which we thought was very interesting, and our exchange enriched both groups. On the last day of the festival, the results from all the workshops were projected in front of a large audience, and this largerscale public display allowed us to meet many people who, in the end of the session, came to speak to us. Among the contacts we made, we found especially important meeting people from the Aminetu Haidar Film Cooperative and the Saharawi Film School, with whom we are hoping to work in the future, for a longer period of time than a 5-day workshop.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

In my country there is support for artistic production, but there is a great lack of support for mobility projects, such as the Cimetta Fund, which gives allows for a rich exchange of possibilities, and it is based on a non bureaucratic application, with accessible application forms. I would like for more foundations and organisations to develop mobility funding, because each day the world is becoming more and more connected through the internet, making communication more transversal, but there is a lack of physical mobility and the meeting of different people for one common (artistic) purpose. My recent experience showed me how important and different it is to live a daily life with the actual people, meeting them face to face, in their own home, having direct contact with the people that before were only “the Saharawi refugees” we saw through television or the internet. The strong links we create give us the base for trusted relations and the intercultural confidence which is needed for a more peaceful, diverse and understandable world. The roots of each culture have to be accessible, in some way, so there can be exchange, and we can grow with this diversity, and avoid the growing violent confrontations. Hence, I hope that Cimetta and other organizations which allow for artistic mobility have the possibility to grow and become a role model for the development of other funds with the same principles, but at a world scale.

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

24


Autres aides financières sur ce projet

The project has received a fund from the E.U., “Youth in Action”, to develop it in slams in Lisbon’s outskirts, in African-Portuguese communities. In Portugal, it has received assistance by an organization, “c.e.m” – centre in movement, which has shown the project’s films made in several editions of a Festival it hosts, “Festival Pedras d’Água”. One of the films shot in Asia, “No Hia Ma” has been selected to two international film festivals: “doclisboa 2009 – VII International Film Festival” and “Krakow International Film Festival”, in Poland.

Yes, I do. The project has a nomad concept, and with each workshop, the results from the previous workshops are presented, thus creating a continuous flow. The more international the project becomes, the richer the exchange, for different people have different perspectives constructing the path of the project. Furthermore, it is a decision of the project l'importance de la mobilité dans votre travail to always work with people living in marginalized realities, giving them the chance to express themselves and decide what they want to share with others. Hence, by broadening the network of people with access to the films produced, we are giving the project’s intervenients the chance to be heard by more people.

Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet

In order for the project to develop, I am going to contact NGOs working with not only the Saharawi community, but also human rights in general, documentary films and community/social and artistic work and send the link to the film, so that they hopefully will broadcast it. I intend to take part in the “European meeting of mobile artists and operators“, organised by the Roberto Cimetta Fund. Finally, I am going to send the film for selection at Portuguese and international film festivals.

Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

No 800,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

25


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour

Mme Mathilde Chevre, Mme Catherine Estrade, M. Vincent Comaret Mathilde :illustratrice, auteur Catherine : musicienne Vincent : musicien Arts visuels, musique, conte, poésie : livre CD pour enfants Mathilde : 37 Catherine : 38 Vincent : 45 française 12 avril - 24 avril 2010 Marseille Beirut Nord>Sud 12 jours

Préparation d'un projet - Le Port à jauni, association créé a Marseille en 2001 avec pour objet de développer des activités liées au livre et a sa publication dans les villes du bassin Méditerraneen. L’association organise des ateliers de réalisation de livres avec des enfants autour de la Méditerranée avec pour thème commun le regard porte sur la ville et la façon Objet du voyage dont les peuples organisent leur espace collectif. Le port a jauni a développe une collection de livres « A double sens » pour les enfants, bilingues français-arabe, et une collection de pièces de théâtres sonores sous forme de livres-CD. Il s'agit ici d'initier une collection associant les deux c'est a dire des livres-CD , bilingues français-arabe. Partenaire sur place Lena Merhej, illustratrice et auteur de la partie libanaise du livre CD Commentaires des experts A description du voyage La rencontre de visu, comme souvent, a été déterminante, enthousiaste et riche. Il a été convenu que Lena lirait elle-même son livre en arabe et en français, et que son accent arabe en français constituerait un « exotisme sonore » intéressant à exploiter dans le CD. Lena serait accompagnée d’un garçon libanais et francophone de sa connaissance qui fut élève, comme elle, au lycée français de Beyrouth.Vincent Comaret a enregistré les dialogues de l’histoire, en arabe et en français. Cette lecture constitue la base sonore de la narration du CD. Ce voyage a par ailleurs permis « d’engranger » une quantité notable de sons issus des rues et ambiances libanaises qui seront d’une utilité certaine lors de la mise en scène sonore des histoires du livre. D’une manière générale, il nous semble que l’accès à la culture « de l’Autre » dans sa Commentaires sur les échanges culturels en langue originale et/puis traduite, et dans son propre univers sonore, jouent un rôle Méditerranée essentiel dans la perception ouverte que l’on peut en avoir. Sur l’exercice 2010, Le port a jauni a obtenu des aides à l’édition de la Région PACA et de la DGAC de la Ville de Marseille pour la réalisation de ce livre « Promenades en bord de mer ». Une autre aide spécifique à la création est attendue de la part du Conseil Général des Autres aides financières sur ce projet BDR. Mais à ce jour, aucune aide ne nous a été attribuée spécifiquement pour la réalisation du CD musical accompagnant le livre. Le port a jauni entend solliciter la DRAC ainsi que le nouveau programme mis en place par la Région PACA pour développer des résidences d’artistes arabes dans le cadre de la réalisation de livres bilingues. S'agissant d'un livre- CD bilingue français-arabe, franco-libanais les échanges, avec le Liban l'importance de la mobilité dans votre travail sont l'essence même du projet. Pour Le port a jauni, ce voyage a été l’occasion de nouvelles perspectives de partenariat avec un libraire et distributeur Michel Choueiri, responsable de la librairie Al-Borj. Celui-ci Les partenariats/ contacts établis. propose un atelier de promotion du livre-CD à sa sortie (prévue en septembre) au sein de sa Les suites de votre projet librairie + un nombre important d’achats fermes + d’être le distributeur du livre-CD « Promenades en bord de mer » au Liban et en Syrie. Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Non Bourses accordées 1 395€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

26


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Laurent Malone et Francesca Cozzolino artiste et opérateur culturel respectivement photographique et d'e! dition a" partir d'explorations urbaines 62 ans et 30 ans respectivement française et italienne respectivement 18 - 28/08/2010 Marseille Gabrovo, Bulgarie Nord>Est 10 jours Animer un atelier Leuphana Universita# t Lu# neburg B Cette expérience nous a conduit à questionner notre méthodologie de travail, notre pratique artistique, et donc les actions que nous organisons au quotidien à Marseille. De la réflexion menée tout au long du workshop en Bulgarie et à notre retour en France est née une nouvelle ligne artistique pour notre programmation de marches urbaines à venir. Nous souhaitons rompre avec la forme figée des marches telles que nous la pratiquons (avec un guide, un parcours préalablement défini, etc.). Cette année, nous inviterons le public à s’engager d’avantage dans la construction des parcours, nous laisserons une part de liberté plus importante dans nos déambulations. Il s’agit de favoriser le rapport des participants au territoire, vers une expérimentation plus personnelle et plus collective.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

Dans le cadre de la pratique des marches urbaines, il serait intéressant de mettre à la disposition des artistes des aides à la mobilité plus longues (plusieurs déplacements) et plus modulables (voyages entre deux pays mais aussi déplacements intérieurs). En effet, ce type de projet est basé sur la découverte du territoire, le questionnement des espaces traversés et des populations qui les habitent. Il s’inscrit donc sur le long terme et nécessite des explorations, des démarches et des rencontres nombreuses. Par exemple, nous travaillons actuellement sur deux projets, « Habiter Tanger » et « Habiter Alger », pour lesquels nous avons besoin de nous déplacer à plusieurs reprises afin d’organiser des traversées dans les deux villes. Tout au long de l’année, nous faisons donc appel à différents artistes travaillant aussi bien en France qu’à l’étranger, notamment dans les pays du bassin méditerranéen. Nous avons donc besoin d’être mobiles au quotidien. Ainsi, les structures qui financent la mobilité devraient peut être porter une attention particulière à ce genre de projets dont les déplacement sont la base de la création, et les suivre sur le long terme.

Autres aides financières sur ce projet

Pour la réalisation de ce workshop dans la ville de Gabrovo en Bulgarie, nous avons obtenu une aide financière de 1500 euros de la part de Cultures France. Nous avons également engagé des fonds propres.

l'importance de la mobilité dans votre travail

Etant affiliés au réseau international Osservatonio Nomade / Stalker actif dans plusieurs pays d’Europe (Italie, Allemagne, France, Espagne) et d’Amérique Latine, nouer des contacts à l’étranger est une des clefs de notre processus de création. Nous travaillons dans une mobilité continue et nos projets artistiques se fondent sur le déplacement et les rencontres que nous faisons à l’occasion de nos voyages.

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

27


Les partenariats/ contacts établis.Les suites de votre projet

Pour ce projet, nous avons sollicité et obtenu l’aide de CulturesFrance. Nous avons également contacté le bureau culturel de l’Ambassade française à Sofia afin d’obtenir un seconde aide, qui nous a été refusé pour manque de budget. Tout au long de la préparation de ce projet, nous avons bénéficié d’un soutien actif de nos partenaires étrangers qui ont organisé la "International Summer school of Arts and Sciences for Sustainability in Social Transformation" : le "International Network Cultura21" (Cultural Fieldworks for Sustainability : http://www.cultura21.net/ ) et le "International Council for Cultural Centers" (I3C : www.international3c.org ).

Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Non 700,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

28


Boursiers

Mr Kevin DAVIS Musician. After receiving a degree in music composition from the University of Memphis, I began a career as a freelance cellist and improviser Music 37 American 13/06 - 22/06/2010 Istanbul, Turkey Tel Aviv, Israel Sout>South 9 days Prepare a project Barbur gallery and community centre, Jerusalem B and B

Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

This trip consisted of 5 concerts and 1 album recording session in Israel. Moreover, I was invited to a computer music conference in Tel Aviv and demonstrated my work with computer music there. The main focus of the project was the trio I was a part of with one Israeli and one Turkish musician, from different cultural backgrounds, coming together for the purpose of creating free improvised music. As far as I am concerned there are three major outcomes of this trip − The demonstration of cultural diversity in music (expecially in the light of current events between Turkey and Israel, this was of utmost importance) − An album recording of the trio + many concert recordings that can be shared with other people

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet

l'importance de la mobilité dans votre travail

Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

We need to be able to bring musicians from the Middle East to Turkey or elsewhere. Does Cimetta fund that too? I was assisted by the Turkish Embassy in Israel by means of an invitation letter sent to the Israeli Consulate in Istanbul. This facilitated the visa process immensely. They did not provide me with any funding. Free Improvisation is a genre of music that is built on collaboration. This and the smallness of the avantgarde music scene in Turkey, exchange, networking and int. contacts are of vital importance. I have already played in 6 countries in 2010 and will continue to seek international opportunities. We have two goals ahead of us:− Find venues, festivals that can host the trio: organizations that are able to fund our travels (three members live in three different countries) − Publish our album. We are in touch with Amann Studios in Vienna, Austria for the mixing and mastering of it. We need to find 500 Euros for it. After that we will contact music labels for publishing the album. No 600,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

29


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place

Martin Derain artiste Interdisciplinaire Photographie, vidéo, installations, livre 50 française premier trimestre 2011 Marseille Casablanca Nord>Sud Préparer un projet Association La Source du Lion A B, I believe it is a well founded and presented project on the mid and long term basis, that deserves support.

Commentaires des experts description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Non 350,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

30


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Dora Dhouib Artiste Arts visuels 30 française 6/10/10 - 4/11/10 Tunis Paris Sud>Nord 1 mois Préparer un projet Art Cade BB Ce voyage m’a permis de rencontrer d’autres artistes et des partenaires qui m’ont aidé et soutenu dans la réalisation d’une œuvre originale. Non seulement les partenaires de Art Cad mais également les élèves et professeurs des Beaux Arts rencontré dans le cadre d’un work shop que j’ai animé au sein de l’école.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Le besoin de collaboration entre les pays de la Méditerranée n’est plus à démontrer ainsi que le besoin de lieux et d’événement spécifiques à cette région. Il faudrait créer une dynamique d’échanges entre les institutions. En ce qui concerne la Tunisie, elle manque cruellement d’un musée d’art contemporain. Je n’ai pas bénéficié d’autres aides pour mettre en place ce projet. Mes œuvres traitent de la connaissance et de la compréhension de l’autre. Il paraît alors essentiel de promouvoir ce travail de façon internationale. Lors de mon séjour à Marseille j’ai rencontré différents acteurs de la vie culturelle marseillaise comme l’école des Beaux Arts ou le FRAC que je me permettrai éventuellement de contacter pour de futurs projets à mener dans cette région. Non 500,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

31


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place

Flora Duffaud Gestionnaire du fonds films de Cinémémoire Cinéma 28 française 29/03/11 Marseille Tanger Nord>Sud Animer un atelier Cinémathèque de Tanger A: It is a well funded project that has been already developing other works in other Mediterranean regions or countries. Long term development seems to me well presented and the subject that rises is part of a political and social debate that seems important to find ways to share with other generations.

Commentaires des experts description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Non 428,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

32


Boursiers

Ms Lotus EDDE KHOURI After having followed a course at the Annie Fratellini Circus School I started studying photography. I also followed a training course in contemporary dance in France and in Europe. Dance 37 French-Lebanese 9/09 - 8/10/2010 Paris Beyrouth North>South I month Take part in a residency

Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

A These 3 weeks in Beirut have been very fruitful for me. I worked with Sonia Fleurance, performer in le Temps l'emportera who also came from Paris and Stéphane Rives, a composer who was a residence in Beirut with Theatre Monnot where we were hosted. This house has provided me with the essence of my work. I also presented a solo piece in this house in September 2009. We worked on the choreographic structure of the new piece and also on the music arrangement. With this we can now work on the piece also in France. Our work revolves around the emptiness of this house and the nature of this with what the house has acquired in past decades ; what echoes in the empty spaces of past dramas, sounds, atmospheres, etc. We now have the opportunity to present this piece at the Theatre Monnot during the coming season.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

It is very important for me as a French-Lebanese to be able to work between the two countries. Lebanon provides me with profound inspiration. This collaboration with the Theatre Monnot provides me with encouragement for my work. Exchanges are growing between the two countries between Europe and Lebanon. IN Lebanon, the energy to create is strong. Exchanges like this are very important because they must support the initiatives of many artists in the country.

Autres aides financières sur ce projet

For this residency we received your support and hosting facilities from Theatre Monnot. For the continuation of the project I will be supported by the French Cultural Mission in Lebanon.

l'importance de la mobilité dans votre travail Yes, it is very important. For networking of course, and for opening to artistic resources. I am contacting different organisations. As I said the French Cultural Mission in Lebanon will Les partenariats/ contacts établis. support me. I am waiting for a response from YATF during the month of October. Now, I am Les suites de votre projet looking for a theatre in France and in Europe to take part in a dance residency and then distribution. Déjà obtenu une bourse Cimetta ? No Bourses accordées 500,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

33


Boursiers

Ms Antje ENGELMANN Visual artist. I studied Fine Arts from 2002 untill 2008 at the university of Arts, Berlin where I made an Master Degree in the class of Prof. Lothar Baumgarten. Visual arts, video 30 German 13/04 - 20/04/2010 Berlin, Germany Sarajevo, Bosnia & Herzegovina North>East 7 days Take part in a meeting of professionals Youth cultural centre “Abrašević” B

Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

The Festival Art in Divided Cities, was a really important venue for me. The Balkan is a theme of my autobiographical essay movie I am working on right now but the Festival opened up a totally new understanding about the political situation in this area. I met very interesting people and players on cultural grounds such as people from Kosovo and Lebanon, both former war zones with similar backgrounds like Bosnia. Through this the occupation with the history of my own country came on the surface and things felt like a time travel to the memories of my parents generation.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée I am working on an ongoing autobiographical essay movie which partly takes place in Serbia , Bosnia, Germany and Brasil. The Brasilien Part was funded by the DAAD (the German Academic Exchange Programm). The further parts I have to find bigger film fundings.

Autres aides financières sur ce projet

l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Since a few months, this is already a big part of my artistic approach. For me, exchange on a professional and personal level is crucial for my work. Esp. expanding on an international arena opens new opportunities and viewpoints for my various projects. I am in very close touch now with the members of Abart Mostar, who organized the festival and are now applying for fundings for a new project. Sonya Schönberger and me are planning a workshop at the Academy of Arts in Mostar about experimental movie making. No 220,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

34


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place

Amine Ennouri artiste musique, Animation stop-motion, , recherche sonore, vidéo création, performance. 22 Tunisienne 3/08 - 4/09/10 Tunis Bornholm, Danemark Sud>Nord 1 mois Effectuer une résidence The Nordic School of Butoh. Art Culture Center Baekkelund. A B Dossier très intéressant particulièrement du point de vue du développement des pratiques musicales innovatrices du monde arabe, chose qui reste extrêmement rare dans la région.

Commentaires des experts description du voyage

La résidence réalisée dans « the Art Culture Centre Baekkelund » à Bornholm (Danemark) m’a permis déjà de rencontrer des artistes de différents domaines afin d’effectuer un travail de création basé sur une idée commune avec l´Atelier D. Dans l’expérimentation sonore, la rencontre avec les musiciens danois Kim Kristensen ( pianiste, synthétiseur flute) des iles Faroe et Lars Juul (percussionniste, musique électronique) de Bornholm a abouti à l’expérimentation et l’enregistrement de sons dans le paysage local et la nature avec lesquels nous avons travaillé, et à partir de cette opération nous avons créé les musiques des performances effectuées. Cet échange m’a apporté une nouvelle dimension de travail au niveau de la performance.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

Les échanges culturels en méditerranée sont indispensables pour faciliter la rencontre entre artistes de différents pays méditerranéens, tout cela ayant des répercussions sur leur carrière professionnelle puisque toutes les recherches qui s’accomplissent conduiront à une maîtrise de structure et d’âme artistique plus élaborées et nécessaires à la réalisation d´autres projets plus ambitieux dans l’avenir.

Autres aides financières sur ce projet

The Art Culture Center Baekkelund à Bornholm nous a fourni tout le matériel nécessaire pour réaliser nos performances développées pendant la résidence, ainsi que la production et la communication de l’événement et de l’installation de Framed Nature de L’Atelier D, et également le logement et la nourriture

l'importance de la mobilité dans votre travail

Oui, sans aucun doute, la possibilité de travailler dans d’autres pays et continents en connexion avec d’autres artistes leur permet certainement de pouvoir accroître leur travail et angle de recherche.

Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet

Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Le projet de Framed Nature aura une suite au cours de cette année en Finlande et en Tunisie. Pour la suite en Finlande dans ARTELES Creative Center et grâce au soutien de la Foundation Cimetta pendant le projet a Bornholm, the European Cultural Foundation nous a boursé a trois membres du collectif pour pouvoir continuer ce recherche la bas. Pour la continuation en Tunisie le Centre International culturel de Hammamet parrainé par le Ministère de la Culture et Sauvegarde du Patrimoine va financer le projet. Non 800,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

35


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Cristelle Faucoulanche artiste Arts Visuels 27 française 08/08/10 Barcelone Erevan Nord>Est Effectuer une résidence Art and Cultural Studies Laboratory (ACSL), NGO www.acsl.am BB

Non 800,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

36


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Nourredine Ferroukhi maitre assistant en histoire de l’art à l’école supérieure des beaux arts d’Alger Arts Visuels 50 Algérien 10/10/10 Alger Marseille Sud>Nord Préparer un projet Art Cade A A N Ferroukhi regards to the importance of Marseille-Alger link in MP2013

Non 500,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

37


Boursiers

Mr Aynur Hasaltun BOZKURT Artist. Graduated from İstanbul Technical University Folklore Department, we establish Dansbulusma İstanbul the first contemporary dance studios in 2001. Dance not indicated not indicated

Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Istanbul, Turkey Cairo, Egypt South>South 3/07 - 6/07/2010 Take part in a meeting of professionals as a participant International Egypt Modern Dance Festival (03-06 July 2010) A We went to Cairo for international contemporary dance festival. From the first day we already met with some of the artist who had done workshops and shows. After that we attend some plays and contemporary dance works. We also had a special interest to the Egyptian contemporary dance companies. We watch specially them and after the shows we had some conversation. We discus about the contemporary dance’s future in the middle east. We also contact with some other theatre artists, festival organizers etc. We still keep in touch with the companies from there for upcoming projects and workshops which can be done in 20112012 season.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

Egyptian International Modern Dance Festival and the organizer Walid Aouni is the best contact in Egypt for this. We as an independent dance studio we will use our financial resources as much as we can Autres aides financières sur ce projet for our project. l'importance de la mobilité dans votre travail Yes We want specially contact with the national dance group from Egypt. We also want to Les partenariats/ contacts établis. cooperate with Egyptian Modern Dance Company director Walid Aouni. We are going to Les suites de votre projet contact Berlin Dance Festival. Marseille European Cultural Capital City Project, etc. Déjà obtenu une bourse Cimetta ? No Bourses accordées 240,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

38


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage

Ms Adela JUSICA Artist. I have graduated on Academy of Fine Arts on 2007. Video Arts 27 Bosnian 1/10 - 4/10/2010 Sarajevo, Bosnia & Herzegovina Alicante, Spain East>North 4 days Take part in a meeting of professionals as a participant Manifesta, the European Biennial of Contemporary Art, 27th of September/3rd of October 2010. A

Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Manifesta 8 worked this year with three curatorial teams this year. Curatorial team that invited me was Tranzit.org (http://www.tranzit.org/). Together with more than 30 artists I was invited to come for a constitutional meeting (http://www.tranzit.org/en/manifesta/0/2010-06-05/constitution-meeting) and for a set up and opening of our group exhibition in Murcia and a group performance in Cartagena. There we have discussed constitution of exhibition for several days. I have also presented my two-channel video installation “Artist’s Statement”. The most important thing for me is that I had a chance to meet 34 artists from different parts of the world and discuss the contemporary art scene, exchange experiences and develop ideas about constitution of exhibition and present them in a group performance in Cartagena in the front of the large international audience and a lot of professionals in the field of art. Long meetings with curatorial team also helped to understand the curatorial practice from another point of view.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

I think exchange on every level is very important and there is no global development of ideas and art itself without this. Supporting the mobility of artists is supporting art itself on a higher level. Murcia and Cartagena were usually not centers of art in means big shows and an international public, so this exhibition will have a lot of effect on this region in the future.

Autres aides financières sur ce projet

I have made several contacts with museums of contemporary art, curatorial team Tranzit.org, Erste foundation and Art Institutes. I think there are several possibilities for me now to present my future and present work and to apply for new funding, art grants etc. for realizing my artistic projects, but also new galleries where I can exhibit.

As an artist living in a country and region with almost no funds for contemporary art and no l'importance de la mobilité dans votre travail art market developed, I think that every international contact is crucial for continuing my art practice. Les partenariats/ contacts établis. I have made contacts for future exhibitions, but also for artistic cooperation with artists and Les suites de votre projet curators. Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Non Bourses accordées 475,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

39


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Ronny Kalev Artiste Cirque 28 Israelienne 25-oct-10 Hadère, Israel Toulouse, France Sud>Nord

Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour

Katia Kameli artiste et opérateur culturel interdisciplinaire 37 française 08/01/11 Paris Alger Nord>Sud

Effectuer une résidence d'artiste ARTvivant, Lectoure BB

Non 626,00€

Préparer un projet. Le projet « Trans-Maghreb », plateforme de formation, de réalisation et de production audiovisuels Rencontres avec plusieurs partenaires possibles sur place. OUI Projet ambitieux ... intéressant pour la région… B - le projet semble bien construit.

Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

400,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

40


Boursiers

Ms Rana Kazkaz Filmmaker, screenwriter, director, producer. MFA in Acting from Carnegie Mellon University, Pittsburgh, PA USA Cinema 38 Syrian-American 21/06 - 7/07/2010 Damas, Syria Nissyros, Greece South>North

Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité

2 1/2 weeks Taking part in a workshop Mediterranean Film Institute A and B

Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Our main mentor during the on-going Mediterranean Film Institute workshop in Greece is Christina Lazaridi. In addition to being an accomplished screenwriter herself, she is also a Professor of Screenwriting at Columbia University in New York. Under her guidance, our DamaScenes project is becoming an artistically and technically stronger project that we hope will increase it potential for success internationally. Also, our meetings with the well-known Spanish Producer Simon de Santiago gave us important insight into the financial aspects of film distribution and how to increase our project’s marketing strengths. Lastly, we were able to connect with other Mediterranean film projects from Italy, Greece, Slovenia and Bulgaria, establishing friendships and the possibility of future collaborations.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

Yes, we are encouraged by efforts made in other Arab countries (Jordan, Lebanon, the UAE and Morocco) who are setting u cultural exchanges for filmmakers. Syria is in great need of such exchange. Personally, I am making it a goal to see how we can go about bringing experts from other regions to Syria in order to train the next generation of Syrian filmmakers.

Autres aides financières sur ce projet

We are currently in the process of confirming private financing from Syria for our feature film project DamaScenes. Private financing for films in Syria is a new endeavor for the country as films are typically funded solely through the government. We are in touch with private Syrian organizations such as BEMO, the Al Fadel Group and the Syrian Business Council as possible resources for funding. As for funding from abroad, we are in the process of setting up coproduction agreements with France and Greece and possibly with Canada, Turkey and the U.S.

l'importance de la mobilité dans votre travail

Yes! Syria produces only 1 or 2 films per year and perhaps only 1 or 2 per decade are shown outside of Syria or the Arab world. If there is any chance for Syria to produce a film that can compete in the global marketplace, it will be only through the help of exchange and networking with people outside of the country.

Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet

We are going to be in active communication with our mentors from the Mediterranean Film Institute for the next 5 months as our film is still going through their development process with another workshop scheduled in Samos, Greece from 10-17 October. Also, as a result of the advice given during the workshop we will be contacting funding sources both public and private in the Arab world and in Europe. We will also we contacting production companies in Turkey. Lastly, we will be pursuing international Sales Agents and Distribution companies in the hopes of securing MGs and/or presales.

Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

No 800,00€ Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

41


Boursiers

Mr Anas KHALAF Filmmaker, Director, Producer. Master of Arts in International Trade, Economics, Marketing and Business Law from the Normandy Business School in France, 1996. Cinéma 35 Syrian-French 21/06 - 7/07/2010 Damas, Syria Nissyros, Greece South>North

Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité

2 1/2 weeks Taking part in a workshop Mediterranean Film Institute A and B

Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Our main mentor during the on-going Mediterranean Film Institute workshop in Greece is Christina Lazaridi. In addition to being an accomplished screenwriter herself, she is also a Professor of Screenwriting at Columbia University in New York. Under her guidance, our DamaScenes project is becoming an artistically and technically stronger project that we hope will increase it potential for success internationally. Also, our meetings with the well-known Spanish Producer Simon de Santiago gave us important insight into the financial aspects of film distribution and how to increase our project’s marketing strengths. Lastly, we were able to connect with other Mediterranean film projects from Italy, Greece, Slovenia and Bulgaria, establishing friendships and the possibility of future collaborations.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

Yes, we are encouraged by efforts made in other Arab countries (Jordan, Lebanon, the UAE and Morocco) who are setting u cultural exchanges for filmmakers. Syria is in great need of such exchange. Personally, I am making it a goal to see how we can go about bringing experts from other regions to Syria in order to train the next generation of Syrian filmmakers.

Autres aides financières sur ce projet

We are currently in the process of confirming private financing from Syria for our feature film project DamaScenes. Private financing for films in Syria is a new endeavor for the country as films are typically funded solely through the government. We are in touch with private Syrian organizations such as BEMO, the Al Fadel Group and the Syrian Business Council as possible resources for funding. As for funding from abroad, we are in the process of setting up coproduction agreements with France and Greece and possibly with Canada, Turkey and the U.S.

l'importance de la mobilité dans votre travail

Yes! Syria produces only 1 or 2 films per year and perhaps only 1 or 2 per decade are shown outside of Syria or the Arab world. If there is any chance for Syria to produce a film that can compete in the global marketplace, it will be only through the help of exchange and networking with people outside of the country.

Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet

We are going to be in active communication with our mentors from the Mediterranean Film Institute for the next 5 months as our film is still going through their development process with another workshop scheduled in Samos, Greece from 10-17 October. Also, as a result of the advice given during the workshop we will be contacting funding sources both public and private in the Arab world and in Europe. We will also we contacting production companies in Turkey. Lastly, we will be pursuing international Sales Agents and Distribution companies in the hopes of securing MGs and/or presales.

Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

No 800,00€ Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

42


Boursiers

M. Erl KORHAN Musician, improviser, digital sound and instrument designer. My training is in Business from Istanbul University. Music 36 Turkish 13/06 - 22/06/2010 Istanbul, Turkey Tel Aviv, Israel Sout>South 9 days Prepare a project Barbur gallery and community centre, Jerusalem B and B

Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

This trip consisted of 5 concerts and 1 album recording session in Israel. Moreover, I was invited to a computer music conference in Tel Aviv and demonstrated my work with computer music there. The main focus of the project was the trio I was a part of with one Israeli and one Turkish musician, from different cultural backgrounds, coming together for the purpose of creating free improvised music. As far as I am concerned there are three major outcomes of this trip − The demonstration of cultural diversity in music (expecially in the light of current events between Turkey and Israel, this was of utmost importance) − An album recording of the trio + many concert recordings that can be shared with other people

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet

l'importance de la mobilité dans votre travail

Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

We need to be able to bring musicians from the Middle East to Turkey or elsewhere. Does Cimetta fund that too? I was assisted by the Turkish Embassy in Israel by means of an invitation letter sent to the Israeli Consulate in Istanbul. This facilitated the visa process immensely. They did not provide me with any funding. Free Improvisation is a genre of music that is built on collaboration. This and the smallness of the avantgarde music scene in Turkey, exchange, networking and int. contacts are of vital importance. I have already played in 6 countries in 2010 and will continue to seek international opportunities. We have two goals ahead of us:− Find venues, festivals that can host the trio: organizations that are able to fund our travels (three members live in three different countries) − Publish our album. We are in touch with Amann Studios in Vienna, Austria for the mixing and mastering of it. We need to find 500 Euros for it. After that we will contact music labels for publishing the album. No 600,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

43


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place

Feriel Lejri Travaille pour Ecole nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis Carthage Architecture aucune information donnée aucune information donnée 16/01/11 Tunis Marseille Sud>Nord Participer à un atelier ENSA-MARSEILLE A: deserves a full support because of the program she is invited to participate in, and also due to the means she disposes of to achieve her journey, being South > North A

Commentaires des experts description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

350,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

44


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Ms Ligia Manuel LEWIS Performer. She received her BFA from VCU. Dance 27 Dominican - American 28/08 - 4/09/2010 Berlin, Germany Dubrovnik, Croatia North>East Residency Lazareti Art Workshop A As a participant of the project Phrase 3.0 I felt nourished by the meeting with seven other international dance artists with whom I otherwise would not have been able to be in proper dialogue. The possibility to be in direct contact with these artists had a profound effect on my perception of choreographic authorship and what it means to be in collaboration. Because we sought to initiate a working practice that destabilizes hierarchies and puts into question the notion of "solo" authorship, I became increasingly more interested in the possibility of an exchange where all participants could play multiple roles (director, choreographer, interpreter, teacher, etc. ) simultaneously. Inspired by Rancier's text "the ignorant schoolmaster" we immediately recognized the assumed power dynamic inside the teacher/pupil relationship. We extended this model to the role of the director/interpreter. It was at this moment Phrase 3.0 began to gain its pertinence for all of us.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

The perspective garnered from the interaction with the others offered such an insight into our process and method of working. Inevitable differences surfaced and through these differences the complexity of the project unfolded. The possibility to make a work based on different voices, with different histories, languages, and cultures excites me. We hope to make these things transparent in our process. I can only state further the necessity for cultural exchange to continue through artistic collaborations as it naturally enriches the process and broadens the scope of reflection.

Autres aides financières sur ce projet

We have yet to receive local funding for this project.

This grant is of value to an independent dance artist like myself, as it allows for my research to extend beyond my local borders and allows for the much needed dialogue between international artists to take place. This project is very much representative of my desire to be l'importance de la mobilité dans votre travail engaged in an artistic practice where international exchange can take place and where collaborations can be made, particularly with artists from different backgrounds then myself. I see this to be the case not only for this project Phrase 3.0, but also for my own artistic development. Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

This meeting was our first and very much a preparation for what is to come. We have applied for a residency at PACT Zollverein in Essen Germany. We also plan to continue to work via interent to build a cohesive conceptual framework to further support the structure of this work and to prepare for our next meeting. No 130,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

45


Boursiers

Ms Ziva Ljubec independent architect and independent researcher in art|science|consciousness. She graduated in 2004 in architecture at Faculty of Architecture and also studied mathematics at Faculty of Mathematics and Physics, both at the University of Ljubljana. new media arts, electronic, cybernetic, digital arts, experimental writing and theory of new media arts 30 Slovenian 21/04 - 30/04/2010 Koper, Slovenia Guimaraes, Portugal East>North 9 days Take part in a conference as a speaker The conference ‘Art, Consciousness and Syncretic Strategies’ is jointly organised by Skilled Art – Eureka Project and Foundation Guimaraš es - European Capital of Culture 2012 A and B

Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Besides the two day conference in Guimaraes, on which I presented my talk, I have made contacts with the team responsible for the project of Guimaraes as the European Capital of Culture 2012. I travelled to Porto and Aveiro as well to meet with professors of University of Porto and University of Aveiro and discuss the role of university in promoting creativity and involvement with the creative industries. I also visited Casa da Musica cultural centre in Porto and met with the team responsible for the program of the centre.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Since the town of Maribor in my country will be the European Capital of Culture in partnership with Guimaraes I will research the possibilities of cultural exchange project in my area of art science research. I have not received any assistance or funding. Yes, I do consider it very important part of my work. I will keep in contact and collaborate with the organizer of the conference Skilled Art, the Portugal based Artshare company. I will participate in another conference that shall be organised by Artshare next year in Lisbon. No 192,98€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

46


Boursiers

Ms Joana LOUCA Dancer. I have a degree and a Masters in Biology from the Faculty of Sciences of the Lisbon University, and the University of Amsterdam, respectively. At the same time, I studied contemporary dance at c.e.m – centro em movimento (centre in movement), in Lisbon. Contemporary dance 26 Portuguese 25/04 - 4/05/2010 Lisbon, Portugal Dahjla, Saharawi refugee camp, Algeria North>South 10 days Running a workshop Fisahara - Festival de Ciné del Sahara A and B

Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

We ran a workshop for elderly women included in the FISAHARA – International Film Festival of the Sahara. The contacts we made inside the Festival were essential for its realisation, especially the help from the production and local crew, and our host family, who turned out to be the cornerstone of the workshop. Through the local organisation and our host family, we had the help of translators, without whom we would not have been able to work. The teams of the other workshops, such as “La Claqueta “were also very important, using a different approach than ours for working with people, which we thought was very interesting, and our exchange enriched both groups. On the last day of the festival, the results from all the workshops were projected in front of a large audience, and this larger-scale public display allowed us to meet many people who, in the end of the session, came to speak to us. Among the contacts we made, we found especially important meeting people from the Aminetu Haidar Film Cooperative and the Saharawi Film School, with whom we are hoping to work in the future, for a longer period of time than a 5-day workshop.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

In my country there is support for artistic production, but there is a great lack of support for mobility projects, such as the Cimetta Fund, which gives allows for a rich exchange of possibilities, and it is based on a non bureaucratic application, with accessible application forms. I would like for more foundations and organisations to develop mobility funding, because each day the world is becoming more and more connected through the internet, making communication more transversal, but there is a lack of physical mobility and the meeting of different people for one common (artistic) purpose. My recent experience showed me how important and different it is to live a daily life with the actual people, meeting them face to face, in their own home, having direct contact with the people that before were only “the Saharawi refugees” we saw through television or the internet. The strong links we create give us the base for trusted relations and the intercultural confidence which is needed for a more peaceful, diverse and understandable world. The roots of each culture have to be accessible, in some way, so there can be exchange, and we can grow with this diversity, and avoid the growing violent confrontations. Hence, I hope that Cimetta and other organizations which allow for artistic mobility have the possibility to grow and become a role model for the development of other funds with the same principles, but at a world scale.

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

47


Autres aides financières sur ce projet

The project has received a fund from the E.U., “Youth in Action”, to develop it in slams in Lisbon’s outskirts, in African-Portuguese communities. In Portugal, it has received assistance by an organization, “c.e.m” – centre in movement, which has shown the project’s films made in several editions of a Festival it hosts, “Festival Pedras d’Água”. One of the films shot in Asia, “No Hia Ma” has been selected to two international film festivals: “doclisboa 2009 – VII International Film Festival” and “Krakow International Film Festival”, in Poland.

l'importance de la mobilité dans votre travail

Yes, I do. The project has a nomad concept, and with each workshop, the results from the previous workshops are presented, thus creating a continuous flow. The more international the project becomes, the richer the exchange, for different people have different perspectives constructing the path of the project. Furthermore, it is a decision of the project to always work with people living in marginalized realities, giving them the chance to express themselves and decide what they want to share with others. Hence, by broadening the network of people with access to the films produced, we are giving the project’s intervenients the chance to be heard by more people.

Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet

Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

In order for the project to develop, I am going to contact NGOs working with not only the Saharawi community, but also human rights in general, documentary films and community/social and artistic work and send the link to the film, so that they hopefully will broadcast it. I intend to take part in the “European meeting of mobile artists and operators“, organised by the Roberto Cimetta Fund. Finally, I am going to send the film for selection at Portuguese and international film festivals. No 800,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

48


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Klaus Maerhring photographer Photographie aucune information donnée aucune information donnée 22/03/11 Marrakech Cuges les Pins (13), France Sud>Nord

Boursiers Status

Danijela Mandusic responsable culturelle New media art projects composed of contemporary theatre, dance, street theatre, music, visual arts and video arts. 31 Croatian 15/02/11 Split Marseille Est>Nord

Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Préparer un projet BC

Non 800,00€

Préparer un projet Queversuffle AC

Non 735,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

49


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Mlle Birute MARCINKEVICIUTE Actrice, Directrice Théâtre 40 lituanienne 20 juin - 1er juillet 2010 Vilnius Alger Est>Sud 10 jours Participation aux premières journées de théâtre méditerranéen à Tizi Ouzou Association culturelle Tarwa N'Gaya BC

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

I presented my artistic method(based on K.Stanislavski and V.Meyerhold, learnt at St.Peterburg Theatre Academy in Russia) using my solo performance ANTIGONE (based on the ancient tragedy of Sophocles). It was interesting experience to o teach Algerian students and theatre creators how to use the voice, movement and energy-rhythm in creating the performance of ancient drama. At the same time, I learned about the Algerian theatre, it’s history and cultural traditions, watched theatrical works of the Algerian local theatre groups. We had important discussions about the contemporary world theatre, about cultural, political and social problems in our countries. As the discussed, the main problem of culture in both our countries (Lithuania and Algeria) is still the financial situation, the lack of money and the lack of attention for the cultural development

the most important is Robeto Cimetta’s fund support, covering my visa and international trip expenses – it was the only possibility for me to participate in the event. It’s mainly the only Autres aides financières sur ce projet Cultural fund of Lithuanian ministry of culture, but they mainly doesn’t support international projects. I agree with the great European theatre artist director Peter Brook, which believed and l'importance de la mobilité dans votre travail declared that the traveling is the essence and the goal of theatrical art. The contacts we made with the Algerian cultural association TARWA N GAYA of Tizi Ouzu Les partenariats/ contacts établis. and their partners – Teatro In Rivolta (Italy) gave the idea and perspective to continue this Les suites de votre projet collaboration in future, and to make the “Journee Mediterraneenne du Theatre” traditional Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Non Bourses accordées €800

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

50


Boursiers

M. Jörg Lukas Matthaei Theatre Director, Freelance. In 2000 I founded the label “matthaei & konsorten” as a plattform of diverse collaborations with which we have realised more than 30 projects since: performances, installations, performative walks, urban excursions etc. We developed formats that show the hidden specifity of a city through portraits of some of its inhabitants, that use architecture – its ideology, memory-storage and contemporary landscape - as equal partner to the narratives of our performers. Theatre 40 German 27 June - 6 July 2010 Berlin Jenin, Palestine Nord>Sud 10 days Prepare a project MEIN LAND BILADI - an international cooperation-project The Freedom Theatre, Jenin Refugee Camp, Palestine BA

Status

Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

The trip has helped me immensely to get a feeling for the situation in Palestine (& Israel in some parts). Through my partners there (The Freedom Theatre Jenin) I was able to meet with a wide range of different people from families in the refugee-camp to the mufti, from wealthy merchants to former prisoners. Since I will be working there again next summer on a project that will be site-specific & involve the community it was very valuable for me to have this first phase of research & making contacts without having to turn them into part of a performance yet.And it was very necessary for my kind of work to have this on-the-ground experience in order to develop an idea & a performance/intervention there instead of just exporting some European idea to a field that is culturally so different even where it seems to be familiar on the surface. So I am in the process now of developing a unique approach of how to bring my interest in theatre and performing arts as a means of creating communication and going into communities. And in close exchange with the partners from Jenin and Leipzig we hope to come up with a process that will fulfill both my artistic expectations as well as that of the audience and colleagues there.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

Autres aides financières sur ce projet

One experience that forms in my mind already (besides many others) is that it would be very helpful to include some kind of intercultural training or “translation” in such projects. As it turns out that the artistic side is only one aspect of such an exchange or bi-lateral project it would be great to have something like a mediation or other expertise that is working on equal terms with the artists and other facilitators. The project has been funded by the German Federal Fund with further support by the Centraltheater Leipzig.

Yes! They are not just elements but the very base of this project. Since I am not going somewhere to implement concepts or complete shows that could be done anywhere else as l'importance de la mobilité dans votre travail well – but rather try to find out what a place, a community is about and how I can contribute, make things visible, create new forms of communication for the people living there. I will continue to work with The Freedom Theatre, Jenin, and the Centraltheater Leipzig, as Les partenariats/ contacts établis. they are my partners from the start. On top of that the Goethe Institut in Ramallah and the Les suites de votre projet Cinema Jenin may be corresponding or institutional partners. Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Non Bourses accordées €800 Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

51


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour

Rachid Moutchou artiste et opérateur culturel musique, arts visuels, cinéma

34 marocaine 13 - 18/04/2010 Agadir Rostock, Allemagne Sud>Nord

Objet du voyage

Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Il s’agit d’une initiative conjointe des associations MS STUBNITZ (De) ; Bi-POLE (Fr) ; TIMITAR (Ma) ; ACOUSMATIK et IRTIJAL (Lb), qui fait l’objet d’un soutien de long terme de la fondation ANNA LINDH. Le MS STUBNITZ est une plate forme culturelle mobile, fruit de la reconversion d’un ancien bateau usine de la flotte de pêche est-allemande, qui depuis 15 ans se consacre à réaliser un panorama des cultures indépendantes en mer Baltique. MS Stubnitz AA

Non 710,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

52


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Yariv Mozer Avnir Cinéaste Cinéma 32 israëlienne 18 - 27/10/10 Lod, Israël Belgrade, Serbie Sud>Est 10 jours Participer à un atelier EAVE European Audiovisual Entrepreneurs CB The EAVE workshop began at October 18, 2010 and ended at October 25, 2010. It was a total of 7 days. It was very sufficient and I fulfilled many of the project (Movie) development goals. (Between October 25, 2010 to October 27, 2010 I was invited as a guest to participate in "Festival des Libertés 2010" with a former film of mine).

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

Definitely. Most of my projects are co -productions. The theme of my project has worldwide potential and I believe that cooperation with Europe is essential for my project. I want my film to be a success in Europe and I want European audience to see it in the cinemas, in order to fulfill that- I must have the advise of my Europeans colleagues from Europe.

Autres aides financières sur ce projet

In my home country I received the New Israeli fund for Cinema and TV that supports my project; I participated in the GreenHouse development workshop (supported by MEDIA) that took place in turkey and Cyprus. I participated as well in the Dragon Forum in Warsaw and Krakow.

l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

I'm going to keep in touch with the specific decision makers who are interested in my film, such as broadcasters and funds, directly or with my co- producers from France and Germany. Non 700,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

53


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Jean-François NEPLAZ assistant réalisateur, opérateur, chef monteur Cinéma 54 français 08/01/11 Marseille Casablanca Nord>Sud

Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Orit Nevo Ben David artiste Cirque 42 israélienne 23/10 - 6/11/2010 Hadera, Israël Toulouse, France Sud>Nord 2 semaines Préparer un projet Artvivant, Lectoure AB Plusieurs réunions avec des professionnels de la culture en France. Orit Nevo a rédigé un rapport individuel et manifesté sa gratitude au Fonds et à MarseilleProvence.

Préparer un projet La Source du Lion BC

Non 320,00€

Voyage très postif pour la suite des projets. Non 472,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

54


Boursiers

M. Abdellatif Omar El Hamy Independant artist. After six years spent in Canada where I obtained a University degree in Human sciences, I started working in film as an actor. Cinema 27 Egyptian 24/07 - 24/08/2010 Alexandria, Egypt Marseilles, France South>North 1 month Prepare a project and take part in an arts residency Labodimages A. Short but clear general purpose with the residence at the Bel de mai, aiming as well at developing a further work in the candidate's local context (Alexandria). The work seems well under development.

Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

This trip helped revive some contacts that I had in Marseille, in additions to the acquaintances made in the cinematographic field in Marseille. This lead to the completion of my project that was chosen by Labodimage in La friche de Belle de Mai, for their screening of their event 13 films pour 2013. Through the realisation of the project I have acquired interesting editing skills and different approaches to using sound in short films. This, I hope, is going to help the film shot here in Marseille with a S16 camera give it the accreditation that corresponds to the amount of work and energy that was in into the project.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

I think, it is very convenient for artists to see such support for different associations, although I believe that if facilitating the mobility to artists in acquiring the entry visas to the European Union, that would economize a lot of the time wasted in the delay of the visa process.

I managed to get the required support from laFriche de Belle de mai, in terms of materials (e.g. Camera, lights, etc…), The editor supplied the editing material. In Egyptian I managed to Autres aides financières sur ce projet find a studio that are willing to offer their work space for free to work on the colour correction of the Film. Definitely, already I have decided to shoot my film on the otherside of the Mediterranean, and l'importance de la mobilité dans votre travail then do the rest of the post-production in Marseille. The contacts and the work done between Alexandria and Marseille was indispensable to the project. Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

I will certainly send the film to different festivals in the Mediterranean region as well as other renowned festivals. I will stay in touch with La Friche Belle de Mai for future audiovisual projects. I am now looking at funding opportunities in YATFund, and other opportunities that are funded by the Marseille 2013. Non 200,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

55


Boursiers

Ms Ana Pecar Video and Intermedia Artist. Independant artist and member of the group sloOgledi http://soogledi.blogspot.com/ video, audiovisual space installation, intermedia performance, editing and live video processing 33 Slovenian 1/04 - 28/04/2010 Ljubljana, Slovenia Amman, Jordan East>South 28 days Take part in an arts residency Makan House A I have realised four projects at Bait Makan, Amman, that all generally followed preset goals (artistic communication with local artists, engaging with the local society and culture). I have as well recorded a lot of very interesting video footage that will be used in future projects.

Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

There is a wide field of possibilities regarding new media art (intermedia art, interactive art, video art and live visuals) in Jordan, since this field is only slowly appearing in Jordan. It would be good if there would be stronger network between Mediterranean countries. I would find it very useful if there was a webpage that would systematically show opportunities and funding in Mediterranean region. I have received full assistance from Bait Makan on all four projects (graphic design, promoting, help with organizing, technical support). I have received travel grant from you, Cimetta Fundation. Yes, I do. These are probably the most vital elements. One just grows trumendesly and opens so many new ways, possibilities and horizons this way. I have not found any new organizations that would found artistic projects. Not Jordan nor Slovenia are strong in founding. However, there are many European foundations and with EU many of new possibilities opened up. No 450,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

56


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Flavie Pinatel artiste vidéaste et réalisatrice de documentaires de créations Cinéma 32 française 6 - 25/08/10 Paris Ramallah Nord>sud 19 jours Préparer un projet Recherches de partenaires sur place BB

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

Fair un film est un travail long et complexe. Je regrette que ce tpe d'aventure ne soit pas plus soutenu par mon pays d'origine la France. J'ai obtenu la Bourse Villa Medicis Hors les Murs (Culturefrance) ainsi qu'une aide à la création de la région PACA. J'attends encore une réponse de Mécènes du Sud. Je pense que les contacts avec des réseaux sont importants mais je pene aussi que les rencontres avec des individus locaux sont essentiels, enfin en tous cas pour mon projet.

J'ai pu constituer une petite équipe de tournage, me renseigner sur la ville, m'imprégner de son fonctionnement, de sa lumière. Je tenais absolument à travailler avec des palestiniens. J'ai rencontré Issa Asslan, qui sera mon guide et mon assistant. Il travaille souvent sur des tournages, il organise de sprojets de Works-shops avec des enfants de camps. Il m'a appris beaucou de choses sur la ville. Nous avons commencé à tourner. C'était un moment capital de mon projet.

Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

J'espère obtenir une aide de mécènes du Sud à Marseille dont je suis native. Non 700,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

57


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité

Ms Olivia Plender artist. 1995–‘98 Central St Martins College of Art and Design, London - BA Hons, Fine Art. Installation, video and performance 32 British 21/05 - 15/06/2010 Berlin, Germany Amman, Jordan North>South

Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

3 1/2 weeks Take part in an arts residency Makan House, Amman A The trip gave us the opportunity to spend time together as four artists, in order to develop our collaboration. During that period we undertook a significant amount of research together, into Shatana village in Jordan, the micro-politics, the religion, belief systems, economy etc. There we made contact with many people in the village including the local priests and community leaders, as well as a Bedouin community living on the outskirts of the village. In addition, in order to explore further the concept of pilgrimage and social dynamics within different communities we travelled through Jordan and to Sinai in Egypt. Through this journey and in the village of Shatana we were able to realise several experimental performances, make drawings, photography and begin developing plans for a video performance which will be part of an ongoing project to be realised in the coming year.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail

Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Because of the political situation in the Middle –East and the lack of funding opportunities it is of vital importance to create opportunities for cultural exchange between artists, and to create zones such as performances to allow people to play and interact. Therefore art becomes a space in which people can have an exchange and public interaction. In addition because the level of cultural misunderstanding between Europe and the Middle East, the exchange between artists is an important way of creating co-operation and dialogue. Support from Makan House Yes. As the project is developing between 4 artists based in Egypt, Germany and Netherlands, international exchange is a vital part of our project. The opportunity to have interaction with the community in Jordan is what gave us the original impetus to undertake the project. We will continue to work with Makan House in Amman and we are planning to make a proposal to the live art festival ‘Exchange Radical Moments!’, Linz, Austria Other organisations to be contacted:Al Mawred Al Thaqafy, Cairo, Egypt, British Council, Dutch Embassy, Amman, Jordan No 569,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

58


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Roberto Rettura Sound Designer. je travaille dans une structure (Nom et coordonnées): nanou ass. Cult. Via Pietro Alighieri 27 48121 Ravenna Italie Musique 36 italienne 23/04/11 Bologna Le Caire Nord>Sud Effectuer une résidence HaRaKa project for dance development and research BB

Non 500,00€ Samuel Ripault Artiste sonore et compositeur de musique electroaccoustique Approche sonore de l'espace public 33 français 07/12/10 Grenoble, France Palestine Nord>Sud Résidence recherche.rencontre AB

Non 600,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

59


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour

Suzel Roche réalisatrice Cinéma 37 française 14/04/11 Marseille Jérusalem Nord>Sud Préparer un projet. « Lazarus Go Forth ! » / IDEMEC & MMSH (Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme) par le biais de l’anthropologue André Julliard, conseiller scientifique du projet

Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place

AA

Non 700,00€ Axel Salvatori-Sinz artiste Cinéma 28 français 15/02/11 Paris Damas via Beyrouth Nord<Sud Préparer un projet. Nom du projet : Nom du projet « Les Chebabs de Yarmouk", Partenaire local Samer Salameh (réalisateur) donner appui A projet très intéressant

Commentaires des experts description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Non 250,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

60


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour

Eric Sarner écrivain Ecriture, dramaturgie, poésie, conte aucune indication donnée aucune indication donnée 20/01/11 Paris Alger via Marseille Nord>Sud résidence d'écriture. le livre sera un récit de voyage dans l’Algérie d’aujourd’hui. Il s’agira de littérature et non d’une enquête journalistique. Je prévois des déplacements dans l’ensemble du pays.

Objet du voyage Partenaire sur place

une demande trés haut. Note d'évaluation : B. A vrai dire, je trouve que le projet est fin et bien présenté, et on sent chez l'auteur une réelle conviction sur le bien fondé de ce travail, un vrai désir. Mais il s'agit d'un projet très individuel, je ne sais comment le Fonds RC se situe par rapport à ce type de demande.

Commentaires des experts

description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Non 700,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

61


Boursiers

Ms Sonja SCHOENBERGER Visual artist. From 1996 till 2000 I studied Social Anthropology and Philosophy in Berlin and Zürich specializing in Visual Anthropology. Visual arts, video 34 German 13/04 - 20/04/2010 Berlin, Germany Sarajevo, Bosnia & Herzegovina North>East 7 days Take part in a meeting of professionals Youth cultural centre “Abrašević” B

Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

The Festival Art in Divided Cities, was a really important venue for me. The Balkan is a theme of my autobiographical essay movie I am working on right now but the Festival opened up a totally new understanding about the political situation in this area. I met very interesting people and players on cultural grounds such as people from Kosovo and Lebanon, both former war zones with similar backgrounds like Bosnia. Through this the occupation with the history of my own country came on the surface and things felt like a time travel to the memories of my parents generation.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée I am working on an ongoing autobiographical essay movie which partly takes place in Serbia , Bosnia, Germany and Brasil. The Brasilien Part was funded by the DAAD (the Autres aides financières sur ce projet German Academic Exchange Programm). The further parts I have to find bigger film fundings. Since a few months, this is already a big part of my artistic approach. For me, exchange on a l'importance de la mobilité dans votre travail professional and personal level is crucial for my work. Esp. expanding on an international arena opens new opportunities and viewpoints for my various projects. I am in very close touch now with the members of Abart Mostar, who organized the festival Les partenariats/ contacts établis. and are now applying for fundings for a new project. Sonya Schönberger and me are Les suites de votre projet planning a workshop at the Academy of Arts in Mostar about experimental movie making. Déjà obtenu une bourse Cimetta ? No Bourses accordées 220,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

62


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place

Liuba Scudieri artiste Theatre, Cinéma, anthropologie 31 italienne 01/03/11 Marseille Oran, Algérie Nord>Sud Préparer un projet. « Trois femmes à la mer" Partenaire : Le Petit Lecteur à Oran. B: I would encourage to give support, knowing this is still a first research phase. The North>South direction might be justified by the partners the applicant is planning to meet and work with in order to further develop the project. The applicant background is also a criteria to give full support to her research. B

Commentaires des experts

description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Non 418,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

63


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour

Dalel Tangour Bouslama Artiste Arts Visuels 53 Tunisienne 7 - 16/10/10 Tunis Marseille Sud>Nord 10 jours Préparer un projet. Le projet l’Autre Bord #1 s’inscrit dans la dynamique de Marseille Provence 2013 en tant qu’un rendez-vous annuel qui sera proposé chaque année par l’association Art Cade avec la création contemporaine méditerranéenne. Art Cade A. Yes

Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

• Echanges et rencontres entre artistes maghrébins et français, philosophes, commissaires d’exposition et Galeristes • Echanges entre étudiants et enseignants des écoles d’Arts • Regards croisés et réflexions sur les échanges en méditerranée • Penser la modernité, les frontières, la fragilité et le dialogue nord/sud • Tisser une trame et penser les passerelles • Pour conclure j’ai réalisé oh combien les artistes sont différents dans leur sensibilité et proches dans leur questionnement

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Multiplier les échanges * sensibiliser surtout les jeunes, leur offrir plus de possibilités pour un vrai échange * travailler avec les écoles d’Arts J’ai été prise en charge par l’association ART-CADE pour mon hébergement, déplacement et tirage et encadrement de mes œuvres photographiques Bien sur et évidemment Votre fondation (parce que vous encourager les échanges en méditerranée et probablement L’IFA… Non 500,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

64


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Ms Sophie-Thérèse Trenka Dalton Visual artist. I studied Visual Art from 2001-2007 at the University of the Arts Berlin, where I focused on sculpture and photography. Visual arts, sculpture, installation, photography 30 German 25/06 - 19/07/2010 Berlin, Germany Istanbul, Turkey North>South 3 weeks Take part in an arts residency DEPO B The group residency at the exhibition and project space DEPO was a work intense experience through which I got to know numerous people from the cultural field in Istanbul, like artists, curators, gallerists, designers and activists. Our past program of the residency can be viewed under http://www.depoistanbul.net/en/activites_detail.asp?ac=35. In terms of content I was able to find some interesting material in Istanbul that connects to my previous work and that I will now develop a project from that I can hopefully realize in the near future. My idea is to do an individual residency for research and then present my results in an exhibition in Istanbul.

Generally it would be helpful if there where more small support grants like the Roberto Cimetta Fund where it is not necessary to plan 1 or 2 years in advance, as is the case with the large institutional grants in Germany. A more short notice access enables the artist to Commentaires sur les échanges culturels en work quicker, specially in the cases of projects that involve travel, where it is sometimes Méditerranée hard to predict how much time one needs to spend in a place and what develops there or who one meets. In this sense what the Cimetta Fund offers works very well for cultural exchange.

Autres aides financières sur ce projet

l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

The group residency I was part of during this first trip was supported by DEPO. In addition we were able to gain a further budget through a privately organized art sale in Berlin before the trip, since our applications to the German Kunstfond and Berliner Senate as a group were not successful. With my Istanbul project I am in the process of researching the possibilities for financial support. The Berliner Senate has a 6 month residency in Istanbul that I will apply for in November 2010. Yes, most of my art projects involve traveling to other cities and countries (London, Paris, Los Angeles, Dubai). In regards to making contacts I would like to mention in particular Asena Günal who is the project coordinator at DEPO. With her I started discussing further residency and exhibition possibilities throughout Istanbul. She will be one of my main contacts for developing my future Istanbul project. No 340,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

65


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place

Leonora Wood Freelance artist Théâtre, arts visuels, cinéma 27 British 12 - 17/12/10 Londres Jérusalem Nord>Sud 15 jours Préparer un projet B B Being a good project but the mobility being North > South there should be other projects to be funded with mobility priorities.

Commentaires des experts description du voyage

My colleague Dr. Jonathan Holmes and I have just spent five days (12-17 December 2010) in the West Bank and Israel meeting with potential partners and theatre venues, with the hope of touring our Jericho House production of The Tempest across the region in September 2011. During our brief research trip we visited seven cities: Jerusalem, Ramallah, Bethlehem, Nablus, Jenin, Haifa and Jericho, so we really didn’t have too much time to spare! Those people that we met included:Ashtar Theatre, Ramallah ; British Council, Ramallah ; Birzeit University, Ramallah ; Freedom Theatre, Jenin ; Project Hope, Nablus ; Dar Annadwa, Bethlehem ; Al Rowwad Cultural Centre, Bethlehem ; Al Midan Theatre, Haifa ; Shiber Hur theatre company, Haifa ; Palestinian National Theatre, Jerusalem...and many other individuals.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet

We are currently sourcing funding which we hope will come from the Qattan Foundation, from the British Council and from the European Cultural Foundation as well as possibly some individual donors.

l'importance de la mobilité dans votre travail

The Roberto Cimetta grant has been essential in enabling us to visit Palestine in advance of our theatre tour. Had we not had this vital opportunity to meet local partners, make ‘friends’, scope out the venues and start understanding some of the complex logistics, I think that we would quickly find it impossible to make such an ambitious international project happen.

Les partenariats/ contacts établis.

Les suites de votre projet

Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

As I am writing this report immediately on our return to the UK, Jonathan and I haven’t yet finalised the exact itinerary for our tour of The Tempest next year. Our provisional plan is to perform the play in three different locations, most likely in Jerusalem, Jenin and Haifa. Before our recent visit, we had thought that we might be able to perform in as many as six different locations, but we soon realised that this was not going to be possible due to our budget and time limitations and also the strain that touring through the West Bank will have on a large group (8 actors and 5 crew). Non 360,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

66


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place

Mohamed Kais Zaied indépendant cinéma 31 Tunisien 27/12/10 Tunis Beyrouth Sud>Sud Préparer un projet Le nom du projet : CinéMadart partenaire local *: Métropolis, Beyrouth B - l'échange Tunisie - Liban est plutôt intéressant, ainsi que le travail sur la gestion d'une salle de cinéma indépendante.. Note d'évaluation : A. C'est un beau projet, sérieux, réfléchi, avec l'idée d'aller chercher à Beyrouth des savoir-faire et de l'expérience. Il serait aussi possible, ultérieurement, de le relier au projet "cinéma" de MP 2013 (je les connais bien). On a envie de savoir comment la mise en place se fera. Tahar Chikhaoui est en outre une recommandation très fiable.

Commentaires des experts

description du voyage Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Non 370,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

67


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Ms Jasmina Zaloznik cultural manager at Maska, Institute for Publishing, Production and Education Ljubljana, Slovenia New theatrical forms and contemporary dance 31 Slovenian 27/06 - 7/07/2010 Ljubljana, Slovenia Beyrouth, Lebanon East>South 11 days Take part in a meeting of professionals Took part in the conference "Education through Art Practices" A and B Despite the fact that every stop on this short journey was important and that all the stories were autonomous and at the same time connected, one of the strongest experiences was our confrontation with prison. Cultural exchanges works well in the Mediterranean despite the huge cultural differences which may lead to difficult experiences. None Vital Many contacts made Ashkal Alwan, Makamat, etc. No 650,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

68


Boursiers

Ms Maria Zimpel Freelance dancer. March 2010 I have completed Study Course – Pilot Project Contemporary Dance, Choreography and Context at UdK in Berlin, GE. In 2007 I have finished Cultural Studies at Adam Mickiewicz University in Poznań, Poland. Dance and writing 28 Polish 22/08 - 5/09/2010 Vienna, Austria Dubrovnik, Croatia North>East 2 weeks Take part in an arts residency ART RADIONICA LAZARETI A

Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

During two weeks long residency in Art Radionica Lazareti, I have been working with seven artist on a dance project Phrase3.0. We focused mostly on a labor which means we spent most of the time in dance studio executing movement material. Second week was rich in discussions which challenged the concept of the work. One of the priorities for this Project was the nonhierarchical mode of work, which should be also visible in produced material. And this approach was for me a great possibility to exchange and witness all individual contributions in a sense of movement and interpretation of the concept.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée

Autres aides financières sur ce projet

l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Art Radionica Lazareti in Dubrovnik, is a crucial place and bastion of contemporary art and social and political criticism in this region. Its a place open for various artistic events and welcomes artists from all over the europe to work there. I want to express my appreciation for people who crate this place. We have applied to Pact Zoll Verein in Essen, GE for a residency in 2011 which will be closed with premier of Phrase3.0. Art Radianica Lazareti and Slaven Tolj funded our first working period giving us space to work. Exchange, networking, and collaboration are elements on which Phrase3.0 is based on. And which I think structure contemporary modes of working nowadays as well as international contacts do. I am in contact with Bettina Kogler, curator of ImageTanz festival in Wien, negotiation possibilities of showing Phrase3.0 during this event. No 110,00€

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

69


Boursiers Status Domaine Artistique Age Nationalité Dates de voyage Lieu de départ Destination Direction de la mobilité Durée du séjour Objet du voyage Partenaire sur place Commentaires des experts description du voyage

Ahmed Zir réalisateur Cinéma 58 algérienne 23/10 - 3/11//10 El Eulma, Algérie Marseille Sud>Nord 2 semaines Participer à un atelier Cinémémoire AA La rencontre avec Cinémémoire et son personnel a été enrichissante et s’est terminée par la réalisation d’un film d’après les archives de Cinémémoire et l’aide technique du personnel. Le film « Images, Passions et Histoire », réalisé durant cette résidence sera projeté à Marseille du 26 au 31 octobre, avec mes films super8 que Cinémémoire a numérisé, les sauvegardant ainsi.

Commentaires sur les échanges culturels en Méditerranée Autres aides financières sur ce projet l'importance de la mobilité dans votre travail Les partenariats/ contacts établis. Les suites de votre projet Déjà obtenu une bourse Cimetta ? Bourses accordées

Je ferais en sorte qu’il y’ait beaucoup plus de facilités de voyager entre les deux rives pour les réalisateurs et artistes en général. Ce qui faciliterait la création et la aborder tous les sujets interessants pour les deux pays, (Algérie, France), il reste beaucoup à faire et je suis sûr que ces créations vont ouvrir beaucoup de portes, (économiques, culturelles, etc...) Pas d’autres aides Oui Oui, avec Cinémémoire et Circuit Court, et la Cinémathèque de Marseille. Non 660,00€

Comité d’experts Le Fonds Roberto Cimetta propose les compétences de ses experts à des collectivités et partenaires financiers dans une démarche démocratique de coopération. Le Conseil d’Administration donne mandat aux experts pour la spécificité artistique et culturelle du Fonds et l’évaluation des dossiers de candidatures du programme de bourses. Les experts du Fonds sont 1 Interdisciplinaire (spectacle vivant/arts Aylin Kalem Bodig Toni Cots Espagne/Turquie numériques) 2 Théâtre (et spectacle vivant) Valérie Baran Lofti Achour France/Tunisie 3 Danse (et spectacle vivant) Radhouane El Meddeb Cristina Grande Tunisie/Portugal 4 Musique (et installations sonores) Jumana Al-Yasiri Raoul Abeledo Syrie/Espagne 5 Interdisciplinaire (spectacle vivant/arts Matéo Feijo Espagne visuels/architecture/film) 6 Arts visuels, photo, architecture, design, mode Vlasta Gracin Zeina Arida Croatie/Liban 7 Professionnels de la culture européens/arabes Richard Polacek Rep Tchèque 8 Film, Documentaire, Arts numériques, vidéo art Hadil Nazmy Susa Pop Egypte/Allemagne 9 Littérature, livre, lecture Ghislaine Glasson Deschaumes France Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

70


Le 15 juin, le Fonds a pu organiser une réunion des experts avec l’aide de la ville de Lisbonne, la Fondation Gulbenkian et le Ministère de la Culture du Portugal. Les experts suivants étaient présents : Vlasta Gracin, experte, Toni Cots, expert, Cristina Grande, experte, Antonio Pinto Ribeiro, membre du Conseil d’Administration, Radhouane El Meddeb, expert, Valérie Baran, experte Ferdinand Richard, Président du Conseil d’Administration, Angie Cotte, Secrétaire Générale Matéo Feijo, expert et Zeina Arida, experte n’ont pas pu venir. Jumana Al Yasiri, Experte n’a pas pu s’y rendre car elle n’a pas obtenu son visa, malgré l’aide du Ministère de la Culture du Portugal. La réunion a eu lieu au nouveau Musée du Design de Lisbonne. Les experts ont pu se rencontrer et discuter ensemble des critères d’évaluation du programme et de la position du Fonds dans le paysage culturel et artistique méditerranéen.

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

71


Programme de coopération Le Fonds a participé en tant que partenaire au lancement du dispositif « Istikshaf : exploring mobility », créé par l’Arab Education Forum (Jordanie) dans le cadre d’un programme de partenariat soutenu par la Fondation Anna Lindh. Depuis la création du Fonds Roberto Cimetta il y a 10 ans pour la mobilité des artistes professionnels émergents et de celle du Fonds Safar pour la mobilité des jeunes il y a 4 ans, le nombre d’acteurs de la mobilité a progressé. Cette démultiplication inévitable est le résultat d’un besoin important en ressources pour soutenir la mobilité des artistes autour du bassin méditerranéen. Il est donc primordial d’évaluer les besoins concrets et de coordonner les approches entre les différents intervenants. A travers la plateforme que nous représentons, nous abordons les problématiques suivantes : 1. Pour être efficace et durable, la mobilité culturelle ne doit pas seulement offrir des bourses de voyage ou répondre à des problèmes de visa ou de statuts d’artistes. Il faut examiner et travailler sur les processus à long terme : le lien avec le territoire, les libertés et droits culturels, la politique culturelle, la programmation et les processus de création, en d'autres termes, en quoi cette mobilité structure culturellement le territoire-point de départ. Il faut créer des espaces d’interaction entre les acteurs des rives nord, sud et est de la Méditerranée. 2. Nous reconnaissons que les processus de création ont besoin de temps. Pour soutenir ces processus il faut des années de collaboration et d’échanges. Entre le nord, le sud et l’est de la Méditerranée nous oublions souvent de nous engager à long terme dans une démarche structurante. Ce manque de temps et de collaboration sur le long terme, conduit à des situations où la demande peut ne pas être basée uniquement sur la qualité artistique, mais sur la nature « arabe » ou « européenne » de la proposition artistique au risque d'une "folklorisation" altérant la compréhension mutuelle et la créativité artistique. Ces questions méritent également d’être posées pour les échanges et collaborations entre les pays du Sud de la Méditerranée. Au delà des résultats artistiques et/ou des ressources pratiques, le cœur du sujet reste « la construction de processus de création et d'acculturation durables ». 3. La mobilité est un outil d’apprentissage et de liberté fondamentale. Elle est plus basée sur l’expérience que sur l’information. Elle n'est cependant pas encore reconnue par les institutions en tant qu'outil spécifique du développement culturel, alors que de tous temps la mobilité a ouvert l’horizon des artistes et a participé à leur engagement individuel dans la société. La plateforme que nous constituons élaborera un contenu qui valorise la mobilité comme un outil d’apprentissage, une liberté fondamentale, permettant aux individus de résister aux contraintes d’un pré-formatage. 4. La mobilité encourage l’autonomie, bâtit des parcours, construite des passerelles entre les peuples et favorise le dialogue, l’échange et la coopération. Notre plateforme encouragera cette autonomie en aidant les boursiers dans leurs futurs projets de coopérations. Notre plateforme reçoit le soutien de la Fondation Anna Lindh dans la perspective du renforcement de ses propres objectifs: - Contribuer à l’établissement de plateformes et d’actions durables où les professionnels de la culture et du secteur social de l’Europe et du Sud de la Méditerranée puissent se rencontrer et travailler ensemble. - Répondre à des préoccupations actuelles d’intérêt commun dans la région euro-méditerranéenne - Générer des retombées bénéfiques au niveau institutionnel et de terrain - Développer des approches intégrées qui permettent la mise en relation de sujets thématiques actuels avec les intervenants du secteur en utilisant des méthodologies inter-culturelles - Combiner des éléments opératoires avec une démarche de recherche et d’analyse. Ce projet innovant est une réponse pragmatique pour favoriser les synergies, concertations et projets conjoints entre acteurs de la mobilité dans la région euro-méditerranéenne. Les partenaires sont tous des structures engagées dans le soutien à la mobilité comme outil de développement de la créativité et de l’innovation en Méditerranée. Ils sont : Le centre arabe de formation théâtrale (Liban), le studio Emadeddine (Egypte), le Théâtre Al Balad (Jordanie) et l’Institutet Dramatiska (Suède).

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

72


Le Forum de l’Education Arabe Le Forum de l’Education Arabe est une organisation non-gouvernementale à but non lucratif active dans le monde arabe dans les domaines du communautaire et du travail des jeunes. Sa mission est de contribuer au projet de renouvellement de la culture arabe qui émerge des expériences et connaissances au sein des sociétés arabes. Le FEA essaye en permanence de créer une vision commune liée à l’apprentissage dans le monde arabe. Cette dernière vient d’authentiques initiatives qui commencent avec, et se construisent sur, ce que les êtes humains font et l’unicité d’une culture. L’hypothèse de départ est que les individus sont les fondateurs de la signification, la compréhension, la connaissance, les expressions culturelles et les groupes sociaux. Le travail du Forum de l’Education Arabe se base sur quatre idées principales : La promotion des initiatives de la jeunesse arabe par le biais de « la bourse de mobilité jeunesse Safar » : www.safarfund.org Remettre à jour l’importance de la nouvelle/narration dans l’art, l’apprentissage et la vie à travers le projet et le réseau : www.hakaya.org Un centre de ressources électroniques et un « marketing outlet » pour les produits éducatifs et culturels d’une organisation à but non lucratif dans la langue arabe : www.theotherarabia.com Dialogues formels et informels et échanges permanents lors de réunions, conférences et séminaires au sujet de l’éducation et du processus de l’apprentissage à travers le concept d’Al Jami3ah : www.almoutaqa.com/aljami3ah. Le Forum de l’Education arabe est inscrit en tant qu’organisation non gouvernementale depuis août 2005, société à but non lucratif en Jordanie depuis 2006 et est dirigé par un conseil indépendant dans chaque pays. Néanmoins, le FEA se partage un conseil consultatif de pays différents (Rifaq ad Darb). Le FEA dépend d’un certain nombre de volontaires et d’organisations régionales et internationales afin d’utiliser au mieux les ressources disponibles. Il puise également dans ses propres sources financières et dépend de dons individuels et d’institutions. Directrice : Serene Huleileh Coordinatrice régionale : Mais Irqsusi Adresse : 6 Fares al Khoury Street, Shmeisani, Amman, Jordanie Tél : +962 6 5687557 Site internet : www.almoultaqa.com Email : info@almoultaqa.com

Le Centre arabe de formation théâtrale Le Centre arabe de formation théâtrale est une organisation non-gouvernementale basée à Beyrouth, Liban. Le Centre coopère avec le Forum de l’Education arabe depuis 1999 pour l’organisation de séminaires, d’ateliers, de projets et aussi dans le cadre du Fonds Safar. Ce partenariat vise à proposer des services professionnalisantes et des ressources aux jeunes générations dans le monde arabe. ATTC (Arab Theatre Training Centre) s’inscrit dans le réseau TAMASI qui regroupe des organisations du spectacle vivant de l’Egypte, du Liban, de Jordanie et de la Palestine. Ce réseau est soutenu par l’Agence suédoise de développement international afin de favoriser les arts de la scène dans la région. Présidente : Mona Knio Adresse : P.O. Box 11, 927 Beyrouth, Liban Tél : +961 3 591433 Site internet : www.arabttc.org Email : mknio@lau.edu.lb

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

73


Le Théâtre Al Balad Le Théâtre Al Balad est un espace dédié à l’artistique et les actions communautaires établi dans un ancien cinéma rénové, construit en 1940 dans le quartier de la veille ville d’Amman. L’action principale du théâtre est de promouvoir de jeunes artistes jordaniens et les œuvres contemporaines tout en leur apportant des espaces de répétitions et d’échanges. Ainsi, il contribue à renforcer le mouvement culturel en Jordanie à travers l’interaction et la coopération avec tous les groupes ou équipes des arts de la scène, les ONGs, les individus et les institutions publiques et privées en Jordanie, dans la région et à travers le monde. Directeur : Raed Asfour Adresse : 12 Yazid bin Abi Sufian Street, Jabal Amman, Amman, PO Box 7990 Amman 11118, Jordanie Tél : +962 6 4652005 Site internet : www.al-balad.org Email : raed@al-balad.org

La Fondation Studio Emad Eddine Un projet unique dans le monde arabe, le Studio Emad Eddin (SEE) offre des espaces de répétitions, de formation et de résidence à des troupes indépendantes et à des artistes dans tous les secteurs des arts vivants en Egypte, dans le monde arabe et, dans le cas des résidences, au niveau international. L’objectif de SEE est de renforcer le spectacle vivant en Egypte, de soutenir les démarches de coopération et de confiance entre artistes. SEE plaide pour une société ouverte, favorisant l’accès de tous à la culture, la promotion d’un travail de réseau entre égyptiens, les artistes de la région et les artistes au niveau international. Directeur : Ahmed El Attar Responsable des ateliers et résidences : Nevine Ibiary Adresse : 18 Emad Eddin Street, Downtown, Le Caire, Egypte Tél : +202 25763875 Site internet : http://seefoundation.org Email : nevineibiary@seefoundation.org

Dramatiska Institutet (Faculté universitaire de film, radio, télévision et théâtre) Le DI a été fondé en 1970. C’est une université nationale qui offre des cursus de formation validés par un diplôme dans les secteurs des arts vivants et des médias. La formation qualifiante permet aux étudiants de démarrer une carrière professionnelle. Dans le cadre de ses actions de coopération internationale, le DI a ouvert une agence en Egypte. Avec une équipe de professionnels du spectacle vivant de la région elle a financé l’établissement du réseau TAMASI. Elle a soutenu l’expansion de ce réseau vers la Syrie et le Maroc. Coordinatrice du projet SIDA (Swedish International Development Agency) : Brita Papini Adresse : Box 27090, 10251 Stockholm, Suède Tél : +20 1 92868584 (Egypte) Site internet : www. dramatiskainstitutet.se Email : brita.papini@drainst.se

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

74


Concrètement, ce dispositif a permis aux partenaires et à d’autres opérateurs de se réunir à plusieurs reprises pendant 2010 et de nouveau en 2011 afin d’explorer la question de la mobilité culturelle et ses implications en termes politiques, économiques, philosophiques et stratégiques. Nous avons organisé deux réunions préparatoires entre partenaires à Marseille en janvier puis à Amman en février. Lors du Forum Culture de la Fondation Anna Lindh à Barcelone début mars, nous avons de nouveau regroupé les représentants de la Fondation et les opérateurs de la mobilité présents pour caler l’agenda et préciser nos engagements. Plus tard dans l’année nous ne sommes retrouvés à Bruxelles. Notre ambition est de faire remonter la parole des artistes, des programmateurs, des diffuseurs et des acteurs culturels auprès des décideurs locaux et les organisateurs d’événements culturels afin de favoriser la consultation. C’est ainsi que nous avons entamé un processus de repérage des structures artistiques et culturelles dans la zone qui favorisent les échanges entre l’Europe et les pays du Sud. Nous avons également mis en place une base de données des anciens boursiers et des candidats qui sont régulièrement informés de nos activités. Une réunion d’une vingtaine d’artistes et opérateurs culturels a eu lieu début novembre à Aswan organisée par le Forum de l’éducation arabe. Enfin nous avons mis en synergie les opérateurs et les financeurs de la mobilité autour d’outils communs, facilement identifiables et utilisables par leurs destinataires. Ces outils sont principalement des outils de communication, permettant une plus grande efficacité et durabilité des projets artistiques et culturels dans la région. C’est ainsi par exemple que le Fonds Safar envoie une newsletter mensuelle à tous les boursiers, anciens boursiers et candidats des deux programmes de bourses (fonds Safar et Fonds Roberto Cimetta). Les articles de cette newsletter donnent des informations sur les opportunités pour les artistes et opérateurs en Europe et en Méditerranée. C’est un travail conjoint entre le Fonds Cimetta et le Fonds Safar. L’objectif à terme est de favoriser la circulation d’information fiable et réactualisée, de structurer les projets artistiques et culturels autour de personnes et de lieux ressources et de construire des relations multilatérales permanentes. C’est ainsi que nous avons lancé un repérage des opérateurs de la mobilité dont les programmes de bourses sont ouverts à des artistes et opérateurs en méditerranée. Ce repérage a été réalisé grâce à un questionnaire rempli par un certain nombre d’opérateurs. Les résultats de la consultation ont donné lieu à un rapport qui sera présenté au Symposium « Exploration de la mobilité » qui aura lieu les 4 et 5 février 2011 à Alexandrie, en collaboration avec le forum créatif « I-Act », et l’Institut suédois.

Calendrier Janvier 2010 Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre

Lancement du projet Istikshaf Première réunion des partenaires Lancement de la recherches des programmes de mobilité ouverts aux acteurs méditerranéens Réalisation de la e-newsletter « Sud-Med » Lancement du recensement des structures artistiques et culturelles favorisant les échanges Euro-Med Création de la base de données des boursiers

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

75


Décembre 2010 Janvier 2011 Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août 2011

Réunion régionale « Sud-Med » des artistes et opérateurs culturels mobiles à Aswan Symposium en Alexandrie. Création de la plateforme Istikshaf. Réunion régionale « Sud-Med » des artistes et opérateurs culturels mobiles. Lancement de la production de la publication Réalisation de la e-newsletter « Europe » Réunion régionale « Europe » des artistes et opérateurs culturels mobiles à Lille, France Réunion régionale « Europe » des opérateurs de la mobilité en Pologne Réalisation d’un rapport final. La publication sera achevée fin 2011

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

76


Programme de développement Le Fonds construit des partenariats avec des collectivités territoriales, des capitales européennes de la culture, des fondations et des ministères qui souhaitent promouvoir la production artistique et le développement culturel local et qui font appel au Fonds Roberto Cimetta pour son expertise internationale dans le domaine de la coopération culturelle. C’est ainsi que le Conseil d’Administration réuni à Barcelone a décidé d’élaborer un collège de collectivités territoriales partenaires du Fonds. En 2010 trois collectivités territoriales françaises sont devenues partenaires du FRC : le Conseil Général des Bouches du Rhône, MarseilleProvence 2013 et le Conseil Régional Nord-Pas de Calais. Pour le moment ce collège reste informel, mais nous espérons organiser une réunion de nos partenaires en 2011 afin de réfléchir ensemble aux orientations du programme de bourses. Une réunion organisée par la Commission européenne à Bruxelles les 24 et 25 mars 2010 a donné l’ocassion au FRC de présenter ses activités aux représentants des capitales européennes de la culture passées, futures et candidates, notamment Lille 2004, Liverpool 2008, Umea 2014, Bergen 2000, Essen 2010. Le FRC a été invité par la Ville de Stavanger (Rolf Noras, Directeur des affaires culturelles) à la réunion du groupe politique des capitales euorpéennes de la culture qui a eu lieu à Turku les 18 et 19 juin 2010. Cette réunion a permis aux capitales représentées de mieux connaître le FRC et de réfléchir à l’implication des capitales européennes de la culture dans les pays du voisinage. La ville de Guimaraes est notamment intéressée à définir une ligne spécifique de mobilité en 2011. La ville de Stockholm a également indiqué son intérêt à participer au Fonds. Le FRC a contribué à la demande de la Ville de Nantes, président de la Commission Culture d’Eurocities à l’organisation d’une réunion intitulée « Promouvoir la mobilité des artistes et des professionnels de la culture : rencontre entre villes et réseaux culturels pour partager les expériences et proposer des actions communes » qui a eu lieu le 14 septembre 2010 à Bruxelles. Cette réunion a permis aux villes membres d’Eurocities de discuter ouvertement avec les réseaux culturels sur les besoins de mobilité en Europe et dans le voisinage pour envisager des actions communes. Le Fonds n’a pas encore contacté des collectivités territoriales du Sud mais cet axe de développement se dessine pour les années à venir. Le FRC a également travaillé avec la DGEAC, Commission européenne à l’organisation d’une réunion informelle d’opérateurs de la mobilité dans les pays du voisinage. Les personnes suivantes y ont participé : Xavier Troussard, Acting Director Culture and Media, DGEAC, European Commission Sana Ouchtati, Policy Officer, DGEAC, European Commission Philippe Gammel, Policy Officer, DGEAC, European Commission Immaculada Roca I Cortes, Policy Officer, DG External Relations, European Commission Ferdinand Richard, Chairman of the Roberto Cimetta Fund Huguette Malamba, Project Manager, Cultural Diversity Division, International Organisation of French-speaking countries Caro Mendez, Programme coordinator and Head of Applications Department, Prince Claus Fund for Culture and Development Maite Garcia Lechner, Programme Manager – Grants, European Cultural Foundation Ineke Austen, Gulliver Connects Programme, Felix Meritis Foundation Angie Cotte, Secretary General, Roberto Cimetta Fund Ghislaine Glasson Deschaumes, Director, Transeuropéennes Serene Huleileh, Director, Arab Education Forum Mais Irqsusi, Regional Coordinator, Arab Education Forum Cette réunion a permis à la Commission européenne de présenter ses actions et réflexions sur la mobilité dans le voisinage et d’analyser les synergies possibles entre opérateurs. Les opérateurs présents ont défini un agenda commun autour de la mise en place d’outils de communication communs et de la définition d’indicateurs culturels pour une mobilité de qualité. Le FRC a proposé que cette première réunion informelle soit suivie d’une réunion plus technique sur le financement de la mobilité dans le voisinage début 2011 et ensuite d’une deuxième réunion des opérateurs en juillet 2011 à l’occasion de la présidence polonaise de l’Union européenne. Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

77


Programme de sensibilisation et de représentation Le Fonds a mené une action de sensibilisation et de représentation cette année. En 2010 le Fonds est devenu membre de Culture Action Europe, plateforme de représentation des arts et de la culture à Bruxelles, et s’engage dans la campagne « We are more ». Le Fonds est également membre du réseau On the Move, réseau d’information sur la mobilité culturelle et artistique qui regroupe plus de 30 membres de 20 pays à travers l’Europe et au-delà. Sa mission est d’encourager et de faciliter la mobilité et la coopération culturelle transnationales en améliorant la circulation et la qualité de l’information. On the Move favorise une vision de la mobilité qui respecte les conditions sociales des artistes et œuvre pour des actions culturelles durables dans le cadre du respect des diversités des cultures et dans un esprit de dialogue interculturel. Le FRC a été présente à l’Assemblée Générale du réseau On the Move à Glasgow du 2 au 4 novembre derniers et sa candidature au Conseil d’Administration de OTM a été retenue. Le Conseil d’Administration du FRC donne mandate à Angie Cotte pour assister au Conseil d’Administration et représenter le Fonds dans cette instance décisionnaire. Le FRC est en contact avec le Forum civil Euromed, la Fondation René Seydoux et d’autres organismes qui œuvrent pour la représentation de la culture dans le dialogue euro-med. Il n’est pas prévu d’actions consultatives ni d’actions-pilotes pour le moment mais le FRC souhaite à l’avenir explorer de nouveaux modes d’action ayant un effet démultiplicateur bénéfique pour le secteur culturel (par exemple collecter des données quantitatives et qualitatives fiables sur le secteur de la création artistique contemporaine, promouvoir le dialogue intra-communautaire par le biais de résidences artistiques dans des communautés isolées). Enfin dans le cadre du dialogue structuré que la Commission a instauré avec le secteur culturel en Europe, le FRC a assisté à la réunion de la plateforme sur les industries culturelles et créatives du 10 juin 2010.

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

78


Missions et représentations Le Fonds est présent et actif au sein d’un nombre considérable de réseaux en Europe et en Méditerranée. Il participe également à de nombreuses manifestations annuelles, conférences et colloques. C’est ainsi que le FRC a mené les missions suivantes notamment : Participation en tant qu’intervenant à la présentation de l’étude « Artistes moving and Learning » du réseau ENCATC le 7 octobre 2010 Participation au séminaire ‘Incoming and outgoing mobility in the love performance sector – visas and work permits » organisé par PEARLE le 5 octobre dernier Participation à la conférence Culture Watch Europe « Policies of change » du Conseil de l’Europe les 6 et 7 septembre 2010 Participation à la présentation de la politique « écologie culturelle » au Parlement européen le 23 juin 2010

Vie de l’association

Réunions statutaires Depuis sa création le Fonds Roberto Cimetta réfléchit à l’évolution constante du paysage euro-méditerranéen et son action à l’intérieur de cette espace. Cette réflexion se construit au sein de son Conseil d’Administration, avec les experts et les partenaires financiers. Dès son lancement en 1999 le Fonds a souhaité œuvrer efficacement en Méditerranée en instaurant un concept de soutien à la mobilité particulièrement innovant, basé sur une vision de la mobilité individuelle des professionnels du secteur culturel comme facteur de développement artistique de la région. Aujourd’hui nous sommes face à changement de paradigme, car la problématique n'est plus de favoriser la mobilité pour encourager l'émergence de projets artistiques en Euro-Méditerranée, mais plutôt d’œuvrer à la mise en place de dispositifs de mobilité capables d’assurer la pérennité des projets artistiques et culturels. C’est ainsi que les membres du Conseil d’Administration du Fonds Roberto Cimetta se sont réunis à Nantes en janvier 2010 et à Barcelone en mars dans le cadre du Forum Culture de la Fondation Anna Lindh pour accompagner le nouveau dispositif. Une dernière réunion a eu lieu par skype le 28 octobre 2010. La réflexion s’est construite autour du cadre politique et institutionnel de l’action culturelle en Méditerranée. Les conclusions suivantes ont pu être dégagées : Une vraie dynamique s’engage dans le cadre du Processus de Barcelone. La Commission européenne donne des signes forts de son engagement en Méditerranée : Dans le cadre du programme Culture 2007-2013, un volet pays tiers existe maintenant, qui soutient des projets de coopération avec les pays du Sud de la Méditerranée. Cette évolution préfigure une mutation plus importante (politiquement et financièrement) du programme Culture qui pourrait accueillir une « fenêtre » permanente d’actions culturelles en direction de la Méditerranée dans le cadre du futur programme 2014 – 2021. La coopération est également un élément clé de la politique de voisinage Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

79


qui inclut les pays de la rive sud de la Méditerranée. D’autre part, la Commission a initié la première réunion des Ministères de la Culture de l’espace Euromed. Lors de cette réunion, il a été décidé d’élaborer une stratégie culturelle pour la Méditerranée pour le développement de la coopération Euromed, mais surtout le soutien à l’émergence et la structuration de politiques culturelles nationales. Enfin, au sein de l’Union pour la Méditerranée un Conseil culturel existe qui pourrait apporter une aide précieuse aux projets émergeants en Euromed et jusqu’à 2013, lorsque Marseille sera capitale européenne de la Culture. Dans ce cadre institutionnellement et politiquement fort, le Fonds bénéficie d’une identité européenne et méditerranéenne reconnue. De ce fait, les artistes et opérateurs attendent que le Fonds les assiste dans le montage de leurs projets de coopération. Dans un contexte de récession en Europe, les artistes vivent la mobilité comme une nécessité de leurs pratiques. Les artistes et opérateurs en Méditerranée ont également la nécessité de s’ouvrir à leurs voisins européens, bien que leur objectif soit de bâtir des projets durables chez eux. Le Fonds doit les aider dans ce contexte. Par le biais de la confrontation et l’échange la créativité et l’innovation se développent. Le Fonds Roberto Cimetta apportera son expertise et son conseil pour assister les artistes et opérateurs pour le développement durable de leurs projets. Siège social En 2010 le Fonds a été opérationnel grâce au travail de la coordinatrice générale Angie Cotte, le président du Fonds Ferdinand Richard, les 7 autres membres du Conseil d’Administration et les 9 experts-bénévoles.

Conclusion - Les résultats obtenus par rapport aux objectifs initiaux Premier engagement : relance du programme de mobilité Le programme de bourses a été réalisé permettant à 69 boursiers de voyager dans la région euro-méditerranéenne. En revanche nous n’avons pas pu mettre en place un accompagnement des projets et des artistes durant les phases de recherche (élargissement de leur réseau, recherche de partenaires) et d’élaboration (définition du projet, établissement de perspectives à long terme). Notre objectif reste néanmoins de renforcer les collaborations entre artistes et opérateurs culturels en apportant à la fois une aide à la mobilité et une aide dans l’accompagnement des projets pour favoriser les synergies, bâtir des parcours artistiques et à long terme « structurer » les équipes artistiques et développer des projets durables. Le Fonds se positionne plutôt sur la valeur ajoutée du voyage, la structuration locale des équipes artistiques, le développement artistique territorial et la formation continue basée sur un échange d’expériences et de savoir-faire. Nous avons encouragé une plus grande multi-latéralité et circularité des échanges artistiques et culturels en insistant autant que possible sur la nécessité de donner la priorité à des voyages sud>sud ou est>est ou sud><est. Nous avons eu une attention particulière pour les artistes des Balkans et leurs projets d’échanges avec les pays du MoyenOrient ou du Maghreb. Cependant nous n’avons mis en place que partiellement la plateforme régionale regroupant l’ensemble des artistes et opérateurs qui ont bénéficié du fonds depuis sa création, car la base de données est construite mais la première réunion des artistes de cette plateforme (ainsi que d’autres opérateurs et artistes ou représentants de la société civile actifs sur le plan culturel) n’aura lieu qu’en juin 2011 avec l’aide du Conseil Régional Nod-Pas de Calais. Deuxième engagement : impulser une dynamique de partenariats avec les collectivités territoriales européennes Une attention particulière a été apportée à des actions conjointes établies en relation avec des partenaires territoriales privilégiés sur un territoire ou dans le cadre d’une initiative spécifique. Ainsi les procédures d’attribution, d’accompagnement et d’évaluation du programme de bourse se sont déclineées selon des critères d’éligibilité définis avec nos partenaires. De Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

80


faite, une palette variée de bourses de mobilité adaptées aux besoins des artistes et des opérateurs et modulables en fonction de la nature du projet a vu le jour. Dans le cadre du partenariat avec le Conseil Régional Nord-Pas de Calais deux réunions ont eu lieu à Avignon en juillet et à Lille en novembre pour informer les acteurs culturels, artistes et opérateurs de la région Nord-Pas de Calais et d’ailleurs, du dispositif de bourse du FRC. Parallèlement, les régions partenaires du Conseil Régional Nord-Pas de Calais relayent l’information auprès des artistes de leurs territoires et informent le FRC des structures artistiques territoriales européennes particulièrement intéressées pour accueillir des artistes du monde arabe et des balkans.

Troisième engagement : impulser une dynamique de partenariat avec les opérateurs de la mobilité dans le Sud à travers la plateforme Istikshaf Voir rubrique « Programme de coopération » Quatrième engagement : refonte du site internet et construction d’une base de données sur les organismes qui accueillent les artistes et projets mobiles afin de stimuler la qualité de cet accueil, partie intégrante d’un processus créatif Nous développons un nouveau site internet en collaboration avec le designer Benjamin Gomez (depli) et le développeur Luc Léonardi, qui reflète plus précisément la nouvelle dynamique au sein du FRC. Ce site adopte une présentation plus actuelle et permet au bureau du Fonds de gérer le contenu ce qui évite des frais de mise à jour onéreux. Une base de données existe et recense actuellement 5000 contacts. Le FRC communique à plusieurs listings d’adresses emails (environ 2000 destinataires). Le FRC garde au cœur de son projet la question artistique et son articulation avec la question de l’échange, de la confrontation et de la circulation en Méditerranée. Il se nourrit de l’actualité artistique des pays du Sud de la Méditerranée et participe à la circulation d’information, de réflexions et d’idées avec les professionnels de tous les pays européens et méditerranéens pour favoriser la vitalité de la création, créer des opportunités, ouvrir des champs de possibles et contribuer à stimuler le dynamisme et l’ouverture du réseau euro-méditerranée. Placé à l’articulation entre création artistique et cadre politique, le FRC suit l’actualité de la création contemporaine, décèle les pratiques innovantes, les talents émergents, va à la rencontre des lieux, des équipes artistiques, des décideurs politiques et institutionnels. Durant les trois prochaines années et parallèlement à ces initiatives, le Fonds coordonnera avec un ensemble de partenaires artistiques, les outils et les dispositifs les plus à même d’aider les artistes et leurs opérateurs à développer leur projets et leurs parcours individuels. Il organisera des réunions ou manifestations régulièrement pour faire se rencontrer des opérateurs, des artistes, des représentants territoriaux et institutionnels pour présenter les dernières études du secteur, partager les idées et élaborer des stratégies concertées pour l’avenir. Il contribuera aussi à cette réflexion en apportant sa propre analyse du terrain, (statistiques à la clé), sur des questions prioritaires afin de nourrir le débat. Il participera activement à la mise en place de programme d’échanges, à des publications de manuels et à des sessions de travail qui favoriseront l’émergence de nouveaux projets de mobilité. Il lancera un consortium de financement de la mobilité en Méditerranée. Enfin, le Fonds développera son rôle d’acteur dans la gouvernance politique en Méditerranée, par une présence active et soutenue auprès des décideurs politiques et institutionnels.

Fonds Roberto Cimetta - Rapport d’activités 2010

81


Rapportfinal fr 2010