Page 1

L’Engagement

Numéro 14 - Mars 2013

Le magazine de l’Anesf

L’anesf soutient l’AMREF plus d’informations p. 16


Besoin d’étudier

l’esprit libre ?

Responsabilité civile professionnelle Cotisation offerte sur macsf.fr

Complémentaire santé À partir de

14,43€(1)

Prêt Etudiants Sans justificatif(2)

TTC/mois

Assurance et financement auto À des tarifs tout compris(3)

Assurance habitation À partir de

45€

TTC/an

Notre engagement, c’est vous. R E S P O N S A B I L I T E C I V I L E P R O F E S S I O N N E L L E P R O T E C T I O N J U R I D I Q U E - E PA R G N E R E T R A I T E P R E VOYA N C E - S A N T E - LO C A L P R O F E SS I O N N E L - H A B I TAT I O N - AU TO - F I N A N C E M E N T

3233(4) ou macsf.fr Le site des étudiants en santé

(1) Pour un étudiant célibataire de moins de 30 ans ou de moins de 35 ans pour les étudiants en médecine ou en pharmacie. (2) Sous réserve d'acceptation du dossier par notre partenaire financier et MACSF prévoyance. (3) Sous réserve d'acceptation du dossier par MACSF financement et MACSF prévoyance. (4) Prix d’un appel local depuis un poste fixe. Ce tarif est susceptible d’évoluer en fonction de l’opérateur utilisé.

12_425 -

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. MACSF assurances - SIREN n° 775 665 631 - MACSF prévoyance - SIREN n° 784 702 375 - Le Sou Médical - Société Médicale d’Assurances et de Défense Professionnelles - Enregistrée au RCS de Nanterre sous le n° 784 394 314 00032 - Sociétés d'Assurances Mutuelles – Entreprises régies par le Code des Assurances - MACSF financement - enregistrée au RCS de NANTERRE sous le n° 343 973 822 00038 - Société Financière - SA à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 8 800 000 € - Siège social : Cours du Triangle - 10 rue de Valmy - 92800 PUTEAUX


Le mot du Président Chers lecteurs, 14e édition de l’engagement et pas une seule ride... C’est ce qui montre la force de l’Anesf de pouvoir pérenniser un projet depuis maintenant 4 ans et d’éditer tous les trimestres pour l’ensemble des étudiants sages-femmes de France métropolitaine et d’Outre-mer. L’Anesf, cette association qui vous représente, se bat depuis maintenant 11 ans pour de nombreuses problématiques telles que la reconnaissance du statut de l’étudiant sage-femme mais aussi pour une intégration universitaire au sein d’une structure autonome. A travers le nouveau projet de loi de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, l’Anesf en collaboration avec le CNOSF (Conseil National de l’Ordre des Sages-femmes) et la CNEMa (Conférence Nationale des Enseignants en Maïeutique), se réjouissent des conclusions adoptées par le CNESER (Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche) rendant un avis consultatif pour le vote de cette loi. Ce nouveau projet de loi devrait intégrer les dispositions d’intégration des écoles de sagesfemmes au sein des universités et l’organisation de la formation en maïeutique tout en respectant l’autonomie de notre filière. C’est donc un grand pas en avant pour la formation de sage-femme. Dans cette 14e édition vous retrouverez également un retour du projet phare de l’année 2013, la Jn’ESF et le WEF, qui se sont déroulés à Lyon les 1, 2 et 3 février et qui ont permis la rencontre de plus de 500 participants durant tout un week-end. Vous trouverez également un article dédié à une grande campagne mondiale permettant la formation de 15000 sages-femmes en Afrique avant 2015 afin de diminuer la mortalité maternelle et infantile sur ce continent auquel l’Anesf est partenaire au coté du CNOSF et de l’ICM (International Confederation of Midwives). 2013 serait-elle l’année de tous les possibles ? La profession sage-femme connaît-elle un tournant ? Lecteurs, étudiants, tenez-vous informés de l’actualité et saisissons notre chance pour 2013 afin de faire de la profession sage-femme, une profession reconnue comme premier recours pour la santé des femmes.

Bonne lecture

Anthony Weber Président de l’Anesf >3

L’Engagement n°14 / Mars 2013


ÉTUDIANTS

Pour étudier en toute sérénité, je choisis GROUPE PASTEUR MUTUALITÉ

PACK SENOÏS

Pack OFFER*T par GPM

Responsabilité Civile et Protection Juridique Professionnelles * Stages conventionnés ou missions humanitaires bénévoles, vous êtes couvert à l’étranger * Capital invalidité de reconversion de 10 000 b **

Et aussi des... GARANTIES À LA CARTE

Renseignez-vous :

Complémentaire Santé à partir de 13,60 b/mois Assurances Habitation, Auto et 2 roues Décès - Garantie en couverture de prêt Épargne (Assurance-vie)

et

www.gpm.fr

* Sauf en cas de remplacements en libéral, nous contacter. Voir conditions d’application et de territorialité aux conditions générales du contrat. Contrats garantis par Panacea assurances. Siège social : 34, boulevard de Courcelles - 75017 Paris. Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance. Capital de 50 000 000 C, entreprise régie par le Code des assurances RCS Paris 507 648 087. ** Contrat garanti par AGMF-Prévoyance, union soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité, N° 775 666 340 - 34 bd de Courcelles 75809 Paris cedex 17.


Sommaire > Le saviez-vous ? page 6 > ESF et passerelle page 7 Anesf c/o FAGE 5 rue Frédérick Lemaître 75020 PARIS www.anesf.com Directeur de Publication : Anthony Weber Co-directeur de publication : Quentin Minicloux Réalisation : Quentin Miniscloux Remerciements : Lucie Aubry, Bérengère Caillaud, Valentine Cremer, Armelle Dutreix Smahane El Fahm, Fayçal Khizar, Silvio Nicita, Brice Plouvier, Benoît Renaudin, Barbara Redaud, Manon Risdorfer, Constance Vincent, et tous nos partenaires. Régie publicitaire : Macéo éditions / RPS 11, bd Ornano 75018 Paris Directeur : Monsieur Kamel Tabtab Tél : 01 53 09 90 05 Mail : k.tabtab@reseauprosante.fr Imprimeur : L’Imprimerie des Hauts de Vilaine BP 52179 35221 Châteaubourg Cedex

> L’ANSFL

page 8

> Actualité de l’ES page 10 > Articles scientifiques page 14 > Stand Up for African mothers page 16 > Une ESF au Québec page 18

> Organiser une internvention de prévention page 19 > Journée mondiale de lutte contre le Sida page 20 > Retour sur la Jn’esf et WEF page 22 > Focus on : Rennes page 24 > Culture > Horoscope > Jeux

Tirage : 2 000 exemplaires

page 26 page 28 page 31

Les annonceurs sont seuls responsables du contenu de leurs annonces. >5

L’Engagement n°14 / Mars 2013


> Jeux

> Horoscope

> Culture

> Focus on : Rennes

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

> Le saviez-vous ? Les 5, 6 et 7 juillet 2013 à Nice ! ______________________________________________________

Test de Guthrie = 6 dépistages ? Dans le cadre du plan national “maladies rares” 2010-2014, il est discuté de l’extension du dépistage néonatal avec l’apport d’un dépistage du déficit en MCAD (Medium-chain acyl-Coenzym A dehydrogenase).

Cette année, le Xème Congrès de l’Anesf sera organisé par l’association Face à la Mer.

Cette maladie métabolique correspond à une incapacité de l’organisme à utiliser les graisses comme sources d’énergies. Fréquemment mortelle en l’absence de traitement, elle répond favorablement à l’instauration de mesure diététiques simples.

La césarienne sans cicatrice abdominale, ça existe ! (1)

Plus de 80 millions !

Elle porte le nom de césarienne vaginale, c’est une incision segmentaire extra-péritonéale. On compare ses suites à celles d’un accouchement par voie basse.

____________________________________________________________

Elle consiste en l’incision de la lèvre antérieure du col induisant ainsi une “dilatation artificielle”, suivi d’une pose de forceps ou d’une manoeuvre de grande extraction selon le mobile foetal. Elle répond à des critères spécifiques de poids foetal et d’âge gestationnel variant selon les opérateurs.

C’est le nombre de grossesses non désirées sont évitées dans le monde grâce à la contraception !

Sa pratique a nettement diminué, notamment avec les recommandations allant dans le sens de la césarienne selon Joël Cohen.

Le scandale à la pilule, petit retour sur Diane 35 (2) Diane 35 est une pilule oestro-progestative qui possède une AMM pour le traitement de l’acné ! Elle était également employée en tant que contraception orale hors-AMM, sur la base de ses principes actifs.

Ils étaient liés par le foie et le sternum ______________________________________________________

La suspension par l’ANSM de cette pilule est essentiellement due à la réévaluation du risque thrombo-embolique de ce traitement contre l’acné. D’après l’ANSM d’autres traitements sur le marché actuellement possédant un effet plus abouti sur l’acné avec un risque thromboembolique moindre.

Les jumeaux Chang et Eng Bunker nés en 1811, dans le Siam (ancienne Thaïlande), sont à l’origine du mot « siamois ».

Rougeole, Oreillons et Méningocoque C ______________________________________________________

Un traitement en antirétroviraux a permis à un nouveauné séropositif au VIH d’être « guéri » ! (3) Les praticiens parlent de guérison fonctionnelle dû à l’incertitude quant au statut réel de l’enfant, mais les analyses sont toutes négatives quand au portage du VIH. L’enfant aura actuellement 25 mois est se porterai bien. La guérison supposé serait imputé à la précocité et à l’intensité du traitement.

Ce sont les nouveaux vaccins que peuvent prescrire les sages-femmes depuis l’arrêté du 4 Février 2013. (4)

_____________________

(1) http://www.cngof.asso.fr/d_livres/2008_GO_379_ploteau.pdf (2) http://www.jim.fr/e-docs/00/02/16/F1/document_actu_pro.phtml (3) http://www.vih.org/20130305/bebe-berlin-et-guerison-fonctionnelle-34277 (4) http://www.ordre-sages-femmes.fr/NET/fr/document/2/partie_extranet/news_data/ droit_de_prescription/medicaments/la_sagefemme_peutelle_prescrire_des_medicaments__/ index.htm

L’Engagement n°14 / Mars 2013

>6

Fayçal Khizar Chargé de Mission Enseignement Supérieur

«


> Jeux

> Horoscope

> Culture

> Focus on : Rennes

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

Bonjour Florence, pourrais-tu commencer par te présenter ? Quel est ton parcours ?

Une fois cette passerelle obtenue, as-tu effectué des stages supplémentaires ? Si oui, comment s’est passé l’accueil sur le terrain ? Quel est ton ressenti ?

Je m’appelle Florence BORDES-SUE, j’ai 34 ans et je suis mère d’une petite fille de 2ans ½. Je suis titulaire d’un doctorat de Biologie Cellulaire et Moléculaire de l’Université de Bordeaux 1 depuis 2006.

Dès que j’ai appris que j’étais reçue j’ai pris contact avec l’école qui m’a donné à peu près tous les cours de l’année d’avant pour que je puisse rattraper mon retard théorique. J’ai également fais un stage de 5 semaines dans l’été avant d’intégrer la troisième année afin d’apprendre les soins infirmiers et d faire quelques gestes obstétricaux (3 semaines aux urgences de la maternité et 2 semaines en salle de naissance à PELLEGRIN).

Après mon baccalauréat en 1997, je me suis inscrite aux études de médecine. J’ai fais deux fois la première année et j’ai fini reçue collée avec une possibilité de passerelle en deuxième année de DEUG de biologie à l’université d’Orsay Paris XI. J’ai continué les études de biologie jusqu’a l’obtention de mon doctorat en 2006. J’ai ensuite fais 4 ans de stage post-doctoral dans un laboratoire INSERM de l’université de Bordeaux 2.

J’ai eu un très bon accueil de la part des sages-femmes, des internes et des aides-soignantes. La plus part était curieuses de mon parcours et de mes motivations à reprendre les études. De mon coté, j’ai eu la certitude que j’avais fais le bon choix

« Il faut croire en ses rêves et se donner tous les moyens pour y arriver » Pourquoi la formation de sage-femme ?

Maintenant comment se passent tes études ? Au niveau des cours ? Au niveau des stages ? Au niveau du mémoire ?

J’ai toujours voulu exercer un métier de la santé en relation avec les enfants, je souhaitais devenir pédiatre. Apres avoir échoué au concours d’entrée des études médicales j’ai tenté le concours de sage-femme qui était indépendant de celui des études médicales. J’ai malheureusement fini sur liste d’attente et la même année le concours a été mis en commun avec celui de médecine et je ne pouvais donc plus me présenter. J’ai continué mes études de biologie mais avec beaucoup de regrets. Pendant mon post-doctorat j’ai eu connaissances de la réforme des études de santé. Je me suis renseigné et j’ai découvert le projet des passerelles d’entrée, doctorattroisième année d’étude de sage-femme. J’ai suivi l’évolution du projet de loi et la publication des décrets d’application.

La première année a été assez éprouvante entre mon organisation familiale, rattraper mon retard dans les cours et le rythme des gardes. Je me suis mise la barre haute des le début car j’avais besoin de me prouver que les sacrifices que je faisais en valait le coup. J’avais envie d’avoir de très bons résultats et j’ai réussi. Au niveau des stages, je ne me suis pas trop sentie dépassée car j’ai une grande motivation et je me suis donnée à fond pour être au niveau. Actuellement je pense n’avoir aucun retard par rapport aux autres. Pour le mémoire, je ne suis pas vraiment stressée comme les étudiants de ma promotion car c’un travail que je connais. Néanmoins je trouve le projet intéressant, c’est une recherche différente de la recherche fondamentale que je faisais, j’apprends donc des choses. Je pense que l’initiation à la recherche est fondamentale pour les étudiants sages-femmes.

Comment s’est passée ta démarche pour obtenir cette passerelle ? Dès que j’ai découvert le projet des passerelles d’entrée, je me suis mise en relation avec la directrice de l’école de sage-femme de Bordeaux. On s’échangeait des renseignements sur l’avancé du projet de loi. Des que les passerelles entrantes ont été validés j’ai suivie la procédure d’inscription. J’ai déposé mon dossier écrit avant fin mars qui contenait un CV et une lettre de motivation. Début juin j’ai reçu un mail m’indiquant que mon dossier avait été retenu à l’oral prévu le 21 juin 2011. Il n’y avait qu’une seule place pour le centre d’examen réunissant Bordeaux, Limoges, Poitiers, Toulouse et les DOM-TOM. On était deux à être retenu à l’oral. Pour l’oral il était demandé de se présenter et de présenter son projet en 5 minutes puis il y avait des questions. J’ai eu la place.

Un mot pour finir ? Il faut croire en ses rêves et se donner tous les moyens pour y arriver.

Merci Florence !

Propos receuillis par Quentin Miniscloux Vice-président en charge de la Communication >7

L’Engagement n°14 / Mars 2013

«

«

> Etudiant sage-femme et passerelle


> Jeux

> Horoscope

> Culture

> Focus on : Rennes

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

> L’ANSFL

Association Nationale des Sages-Femmes Libérales Ses Objectifs

Son travail au quotidien

L’ANSFL a été créée en 1983, elle a pour but la revalorisation et la défense de la profession de SFL en France. Pour cela, elle s’est fixée 7 objectifs :

Depuis sa création, l’ANSFL a rempli quelques-uns de ces objectifs initiaux et poursuit son travail de reconnaissance de la profession de sagefemme libérale :

- Œuvrer pour le regroupement des sages-femmes libérales de France.

- Elle est reconnue et identifiée par toutes les instances décisionnelles et professionnelles comme représentant les sages-femmes libérales et participe à ce titre à la SFMa-CASSF (Société Française de Maïeutique - Collectif Associatif et Syndical des Sages-Femmes) ainsi qu’aux discussions avec les ministères.

- Favoriser l’information et la formation des sagesfemmes libérales

- Mettre en commun et analyser la pratique professionnelle des sagesfemmes libérales de France.

- Elle participe, en tant que société savante, aux travaux de la Haute Autorité en Santé (HAS), aussi bien en proposant des thèmes d’études, qu’en participant à l’élaboration ou la relecture de recommandations.

- Développer avec la population de meilleures conditions de maternité/ paternité et favoriser la prise de conscience individuelle et collective des femmes et des hommes face à la naissance, à la santé, à la prévention.

- Elle s’efforce, par un recueil de données type Audipog, d’avoir des données chiffrées pour analyser et évaluer la pratique d’accouchements en libéral (à domicile et sur plateaux techniques) et donc de permettre une reconnaissance de l’accompagnement global. Elle travaille et communique sur la place, le rôle et les compétences de la sage-femme libérale.

- Intervenir auprès des organismes d’Etat (ministères, sécurité sociale...) afin de les informer sur la pratique professionnelle des SFL et de leur apporter toute analyse leur permettant de légiférer en connaissance de cause.

- Elle participe aux réflexions et avancées sur les possibilités de lieux d’accouchements (plateau technique, domicile, maisons de naissance).

- Intervenir auprès des médias afin que l’information soit complète et claire pour favoriser les choix des populations et des SFL en matière de naissance, sexualité, santé et prévention.

- En collaboration avec l’AIAS (Association Interprofessionnelles des Acteurs de Soins et du social) elle poursuit la recherche de solution pour l’assurance Responsabilité civile professionnelle des sages-femmes ayant une pratique d’accouchements à domicile.

- Participer à un travail unitaire avec les sages-femmes salariées (secteur public et privé) en adhérant à une Fédération des Associations de sagesfemmes dans la diversité des exercices professionnels.

mes »

s-fem e g a s s e nt d

eme

« regroup

- Elle est devenue organisme de formation et envisage de développer ce domaine d’activité. Elle réalise notamment une formation complète sur l’installation en libérale, fortement recommandée en cas de volonté d’installation.

« reconnue pa

r tioutes les ins

tances décisio

« société savante » femmes se g sa s e l c e v a e vail unitair

Participer à un tra

L’Engagement n°14 / Mars 2013

>8

salariées

nnel es »


E MOBILIS

LES

> Jeux

> Horoscope

> Culture

> Focus on : Rennes

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

A FEMME

EE DE L N R U O J A L R U ENT PO

ALES S R E IB L S E M M E SAGES-F

Sa revue : La Lettre

Son actualité Le 8 mars les sages-femmes seront, comme tous les jours de l’année, aux côtés des femmes.

La Lettre de l’ANSFL, informe ses adhérents des décisions prises lors des réunions du conseil d’administration ainsi que des actions passées, prévues ou en cours.

Pour marquer cette présence quotidienne, l’ANSFL lance cette année une opération porte ouverte dans les cabinets de sages-femmes, l’occasion pour les femmes de découvrir les ressources qu’elles peuvent y trouver.

Cette revue est également un lieu de partage d’expérience et de débat. Elle se veut vivante et interactive, n’hésitez pas à leur envoyer vos articles, commentaires, points de vue, témoignages, réflexions... : lp@ansfl.org

Deux actes de prévention seront retrouvés : • Le frottis cervico-utérin • L’entretien prénatal précoce

Cette année

l’ANSFL fête se

s 30 ans !

A cette occasion, une grande assemblée générale est prévue à la fin de l’année !

Contacts Mail : contact@ansfl.org Où trouver une SFL ? http://ansfl.org/page.php?id=12 Adresse du site : http://www.ansfl.org/

Bérengère Caillaud Vice-présidente en charge des Relations avec les Professionels

>9

L’Engagement n°14 / Mars 2013


> Jeux

> Horoscope

> Culture

> Focus on : Rennes

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

> L’actualité de l’Enseignement Supérieur Processus de ré-ingénérie des études de santé : finalisation du 2ème cycle

L’Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgences (AFGSU) rendue obligatoire aux étudiants sages-femmes

Après avoir connu la ré-ingénierie du 1er cycle conduisant au diplôme de formation générale (conférant le grade de licence), les études en odontologie, maïeutique, médecine et pharmacie entament la fin du processus de ré-ingénierie du 2ème cycle conduisant au diplôme de formation approfondie (conférant le grade de Master).

Le 30 janvier 2012 est paru au journal officiel un arrêté rendant l’AFGSU niveau 2 obligatoire pour l’obtention du diplôme d’Etat de sage-femme. Un dossier enfin terminé qui met fin à cette inégalité. L’AFGSU niveau 2 est définie comme telle : « … a pour objet l'acquisition de connaissances nécessaires à l'identification d'une urgence à caractère médical et à sa prise en charge en équipe, en utilisant des techniques non invasives en attendant l'arrivée de l'équipe médicale. ». Il nécessite les 12h du niveau 1 ainsi que 3 modules de 3 heures. Cette attestation a une validité de 4 ans, elle doit donc être refaite tout le long de notre vie.

Le texte relatif au DFASMa (Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Maïeutiques) a reçu un avis favorable du CNESER (Conseil National de l’Enseignement Supérieur Et de la Recherche) en novembre dernier ainsi que de la CCEN (Commission Consultative d’Evaluation des Normes) en janvier dernier. La dernière étape pour ce texte est sa parution au journal officiel sous la forme d’un arrêté.

Le bureau de l’Anesf vous invite chacun et chacune à vous référer auprès des administrateurs de votre association locale pour vous expliquer le contenu de ce texte ainsi qu’à vous référer auprès de votre équipe pédagogique pour les modalités de mise en application de cette ré-ingénierie. Les grandes nouveautés de ce texte : un enseignement théorique et clinique plus proche du parcours professionnel souhaité par l’étudiant ; des enseignements de communication, économie et management ; la continuité du parcours recherche déjà engagé lors du 1er cycle ; la mise en place d’un stage d’une durée d’un semestre à temps plein en dernière année ; la mise en place et la validation du certificat de synthèse clinique et thérapeutique (comme pour les autres formations médicales et pharmaceutiques) ; des précisions sur le mémoire de fin d’études demandé et une possibilité accrue de stages hors structures-hospitalières et hors territoire.

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

L’Engagement n°14 / Mars 2013

> 10


> Jeux

> Horoscope

> Culture

> Focus on : Rennes

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

Projet de Loi sur l’Enseignement Supérieur et la recherche : un texte longuement commenté va être présenté à l’Assemblée Nationale Ce projet de loi est le fruit d’un long travail qui a débuté cet été.3 phases se sont succédées : une consultation nationale de juillet à septembre, des assises territoriales durant les mois d’octobre et de novembre et des assises nationales de janvier à fin février.

« Après 20 heures de travail continu, dans le feu de plus de 200 amendements, nous avions, par moment, pu avoir le sentiment de perdre de vue l'essentiel, ce qui nous importe par-dessus tout : le service public de l'enseignement supérieur et de la recherche et la réussite de nos étudiants. » , « Les résultats des votes, sur chacun des 233 amendements présentés, aboutissent à un résultat qui peut comporter certaines incohérences, et à l’adoption de certaines mesures que la CPU considère comme négatives pour les universités, auxquelles ses représentants ont vainement tenté de s’opposer. »

Ce projet de loi en quelques chiffres : •

96 organisations auditionnées pendant la consultation nationale.

Près de 20 000 participants, 1 300 contributions individuelles ou collectives et 500 heures de débats ont animé les assises territoriales. En ressort le rapport Verger « Assises de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche », 121 propositions mises en débat aux assises nationales.

25-02-2013 - Intervention du Président de la CPU sur le projet de loi ESR. Les prochaines étapes législatives pour ce projet de loi : le passage en conseil des ministres les 20 ou 27 mars prochain puis en suivant l’inscription au calendrier parlementaire pour le vote à l’Assemblée Nationale et au final le vote au sénat.

Le rapport du député Jean-Yves Le Déaut intitulé “Refonder l’université, dynamiser la recherche” d’où ressort le projet de loi présenté au CNESER (Conseil National de l’Enseignement Supérieur Et de la Recherche) où 3 jours de débats ont eu lieu pour analyser les 233 amendements déposés.

Quel serait l’impact pour les étudiants sages-femmes si cette loi passe ?

Et en quelques discours :

Ne traitant pas de notre intégration universitaire directement, cette loi ne devrait pas résoudre ce dossier là.

« Ce rapport contient des propositions importantes pour la réussite des étudiants, pour donner une nouvelle ambition pour la recherche, redéfinir l’organisation territoriale et nationale de l’enseignement supérieur et de la recherche et mieux valoriser l’activité des personnels. »

Ensuite, comme c’est une loi sur l’université, elle n’impacterait, pour les étudiants sages-femmes, que sur le fonctionnement propre à l’université. Notamment pour les élus avec la réunification du conseil scientifique et du conseil des études et de la vie universitaire en un seul conseil, le conseil académique. L’expérimentation de nouvelles passerelles entrantes et de réorientations dans les études médicales seraient également autorisés.

17-12-2012 - communiqué de presse de la Présidence de la République sur le rapport sur les assises de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Pour de plus amples informations au sujet du contenu et du déroulement de ce projet de loi, nous vous invitons à consulter votre association, vos administrateurs de l’Anesf ou d’autres élus étudiants.

« Ce rapport, très justement intitulé «refonder l’université, dynamiser la recherche» et sous-titré «Mieux coopérer pour réussir» est d’une qualité reconnue par tous et d’une grande amplitude. Il prépare la traduction législative des recommandations issues des assises et de nombreuses auditions. Mais il n’est pas la loi et, encore une fois, toutes les mesures et orientations ne dépendent pas seulement de la loi. La loi dessinera le cadre général permettant de refonder notre enseignement supérieur, de dynamiser notre recherche, d’assurer un parcours de réussite à un plus grand nombre de jeunes, quel que soit leur cursus, car l’exigence de qualité et d’excellence doit être la même pour toutes les filières. » 21-01-2013 - discours de Geneviève Fioraso à la cérémonie des vœux.

Brice Plouvier Vice-président en charge de l’Enseignement Supérieur > 11

L’Engagement n°14 / Mars 2013


OFFRE BFM ÉNERGIE Banque Fédérale Mutualiste, la banque des agents du secteur public

r ts* e f f o € 40 v e r t u r e

à l ’ o u er compte 1 de votreire SG/BFM banca

Une offre bancaire pleine d’énergie pour accompagner votre vie active

AP Énergie - ©

- Photo © Thinkstock - Document non contractuel

Gérer vos comptes en toute simplicité Logez-vous facilement Financer vos projets Épargner en toute liberté Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. En savoir plus…

Contactez-nous du lundi au samedi de 9h à 18h :

Rencontrons-nous : un conseiller BFM vous accueille dans chaque agence Société Générale.

BFM, partenaire du groupe Société Générale Banque Fédérale Mutualiste - Société anonyme coopérative de banque au capital de 88 849 855 euros. RCS Créteil 326 127 784. Siège social : 1, place des Marseillais - 94227 Charenton-le-Pont Cedex Société Générale - S.A. au capital de 975 339 185 euros. RCS Paris 552 120 222. Siège social : 29, boulevard Haussmann - 75009 Paris

* Ouverture de compte soumise à l’acceptation de la banque. Primes non cumulables avec d’autres offres Société Générale ou BFM. Conditions en vigueur au 01/09/2012.


Partenaire de

Étudiants sages-femmes, Etudiez, pratiquez, nous assurons

Offerte : la carte “la médicale Plus” Responsabilité Civile Professionnelle Protection Juridique et Protection Individuelle

Des tarifs préférentiels Assurances Automobile, Habitation et Complémentaire Santé

Des garanties complémentaires à l’étranger, lors de la pratique de sports.

Contactez-nous : www.lamedicale.fr et

application iPhone (appel non sur taxé)

08/2012 - LA MEDICALE DE FRANCE - SA au capital de 2 160 000 e entièrement versé - Entreprise régie par le Code des assurances - Siège social : 50-56, rue de la Procession - 75015 PARIS - 582 068 698 RCS ParisCorrespondance : 3, rue Saint-Vincentde-Paul - 75499 PARIS Cedex 10 - N° Cristal : 0 969 32 4000 (appel non surtaxé) - PREDICA - S.A. au capital de 915 874 005 e, entièrement libéré - Entreprise régie par le Code des assurancesSiège social : 50-56, rue de la Procession - 75015 PARIS - 334 028 123 RCS Paris - CREELIA Siège social : 90, bd Pasteur - 75015 PARIS - 433 221 074 RCS Paris. iPhone est une marque déposée par Apple Inc. Apple Store : service de téléchargement proposé par Apple Inc., titulaire de la marque enregistrée App Store.


> Jeux

> Horoscope

> Culture

> Focus on : Rennes

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

> Articles scientifiques Techniques de suture continue et discontinue pour la réparation de l'épisiotomie ou des déchirures du second degré (Kettle C - Cochrane database of systematic reviews 2012) Dans la réparation du périnée après l'accouchement, la suture continue provoque moins de douleur que les points de suture séparés résorbables.

Les chercheurs présument depuis plus de 70 ans que la 'méthode de suture continue sans nœud' est meilleure que les « méthodes discontinues traditionnelles ». Cette revue comparait les « méthodes de suture continue » et les « méthodes traditionnelles de suture discontinue » et a identifié 16 essais contrôlés randomisés, impliquant 8184 femmes issues de 8 pays.

Lors de l'accouchement, le périnée (la zone entre l'orifice vaginal et l'anus) se déchire parfois ou bien il peut être nécessaire d'effectuer une épisiotomie (incision chirurgicale) pour élargir l'orifice vaginal afin de faciliter la naissance. Les épisiotomies et les déchirures qui impliquent la couche musculaire (second degré) doivent être recousues.

Les résultats des essais montraient que la suture juste sous la peau (sous-cutanée) était associée à une diminution du niveau de douleur, du besoin d'analgésiques après la naissance et du retrait des points de suture. Toutefois, lorsque la 'méthode de suture continue' était utilisée pour la réparation des trois couches, elle était associée à encore moins de douleur. Le niveau de compétence et de formation de l'opérateur variait selon les essais.

Des millions de femmes à travers le monde ont besoin de se faire recoudre le périnée après un accouchement et le type de réparation peut avoir un impact sur la douleur, l'inconfort et la cicatrisation. Uniquement au Royaume-Uni, des points de suture après accouchement par voie basse doivent être réalisés chaque jour sur environ 1000 femmes, et sur des millions d'autres à travers le monde.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour évaluer les programmes de formation à la réparation du périnée. En outre, des recherches devront être menées sur les interventions susceptibles de réduire l’incidence des traumatismes du périnée pendant l’accouchement.

Une sage-femme ou un médecin recoud l'épisiotomie ou la déchirure de second degré sur trois couches (vagin, muscle périnéal et peau).

Il a également été prouvé que les techniques de suture continue nécessitent moins de matériaux que les méthodes de suture discontinue (respectivement un sachet contre deux ou trois).

Traditionnellement, le vagin est suturé de manière continue et les muscles du périnée ainsi que la peau sont réparés avec environ trois ou quatre points de suture, chacun devant être noué séparément pour rester bien en place.

___________________________________

http://www.cochrane.fr/index.php?option=com_k2&view=item&id=2798:techniques-de-suture-continue-et-discontinue-pour-la-reparation-de-lepisiotomie-ou-des-dechirures-du-second-degre

L’Engagement n°14 / Mars 2013

> 14


> Jeux

> Horoscope

> Culture

> Focus on : Rennes

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

Mesure de la hauteur utérine (HU) durant la grossesse pour la détection de la croissance fœtale anormale (Robert Peter J - Cochrane database of systematic reviews 2012) La hauteur utérine (HU) est couramment mesurée afin principalement de détecter le retard de croissance fœtale intra-utérine (RCIU). Le RCIU non diagnostiqué peut conduire à la mort du fœtus ainsi qu'à une augmentation de la mortalité et de la morbidité périnatales.

Deux auteurs ont indépendamment évalué les essais à inclure et leur qualité, et ont extrait les données. L'exactitude des données a été vérifiée. Un essai portant sur 1 639 femmes a été inclus. Il avait comparé la mesure de la HU à la palpation abdominale clinique.

L'objectif de cette revue est de comparer l'évaluation de la HU par mesure échographique en série de paramètres fœtaux et par palpation clinique, pour la détection de la croissance fœtale anormale (RCIU et grande taille pour l'âge gestationnel) et l'amélioration des résultats périnataux.

Il n'y avait pas de différence pour ce qui concerne les deux principaux critères de jugement rapportés : l'incidence de la petite taille pour l'âge gestationnel (risque relatif (RR) 1,32 ; intervalle de confiance (IC) à 95 % 0,92 à 1,90) et le décès périnatal. Il n'y avait pas de différence pour les critères de jugement secondaires rapportés d'hypoglycémie néonatale, d'admission à la pouponnière, d'admission à la pouponnière pour cause de RCIU, d'accouchement provoqué et de césarienne.

Nous avons effectué des recherches dans le registre d'essais cliniques du groupe Cochrane sur la grossesse et l'accouchement (20 janvier 2012) et dans les références bibliographiques des articles trouvés.

On ne dispose pas de suffisamment d'éléments probants pour déterminer si les mesures de la HU sont efficaces pour la détection de la RCIU. Nous ne pouvons donc pas recommander une quelconque modification de la pratique actuelle. Des études supplémentaires sont nécessaires.

Des essais contrôlés randomisés, y compris les essais quasirandomisés et randomisés en grappes, portant sur des femmes enceintes avec des fœtus uniques d'au moins 20 semaines de gestation et comparant la mesure de la HU par mètre-ruban à la mesure échographique en série de paramètres fœtaux ou à la palpation clinique utilisant des repères anatomiques.

___________________________________

http://www.cochrane.fr/index.php?option=com_k2&view=item&id=1103:mesure-de-la-hauteur-uterine-hu-durant-la-grossesse-pour-la-detectionde-la-croissance-ftale-anormale

> 15

L’Engagement n°14 / Mars 2013


> Jeux

> Horoscope

> Culture

> Focus on : Rennes

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

> Stand Up for African Mothers ! 5 mai 2013 : Journée mondiale de la sage-femme Participez à la mobilisation internationale pour former des sages-femmes en Afrique ! A l’origine, un combat : lutter contre la mortalité maternelle et néo natale en Afrique où 162 000 femmes meurent encore chaque année durant la grossesse et l’accouchement et où la moitié des femmes accouchent sans sages-femmes qualifiées.

Vous l’aurez compris, cette campagne est celle des mamans et des sages-femmes du monde. Nous comptons sur vous toutes !

La campagne Stand up for African Mothers vise à former davantage de sages-femmes en Afrique…

Depuis le lancement de la campagne au Women’s Forum, les sages-femmes de France mais aussi du monde entier ont initié une véritable mobilisation pour supporter leurs consœurs et les mamans en Afrique. Pour poursuivre cette fabuleuse dynamique cette année, beaucoup d’entre vous nous ont demandé du matériel.

Depuis 2011, l’AMREF, 1ère ONG de santé publique en Afrique, a lancé une campagne internationale pour la formation de sages-femmes en Afrique Subsaharienne en partenariat avec le Conseil National de l’Ordre des SagesFemmes (CNOSF), l’International Confederation of Midwives (ICM), l’Association Nationale des Etudiants Sages-Femmes (ANESF), les agences onusiennes, des fondations, partenaires privés et personnalités dont Madame Mandela, marraine internationale de la campagne, ou Zazie en France.

Le Conseil national de l’Ordre des sages-femmes, l’Anesf et l’AMREF ont donc travaillé ensemble à la rédaction d’un kit d’information avec des outils quenous envoyons en mars à chaque conseil départemental et interrégional et aux écoles. Ce kit vous permettra, nous l’espérons, de mener à bien des opérations de sensibilisation et de collecte pour les programmes de formation de sages-femmes en Afrique, ainsi que pour expliquer l’importance de notre métier au grand public et aux médias à l’occasion du 5 mai notamment. Pour la journée mondiale des sages-femmes (le 5 mai prochain), nous vous proposons en effet une opération unique. Grâce aux kits et au matériel, partout en France, des événements de soutien pourront être organisés, les mamans pourront recevoir de votre part le bracelet de naissance symbole de la campagne, et un concert happening aura lieu à Paris avec un relais dans tous les médias (articles dans la presse féminine, reportages en télévision, spots pub, campagne d’affichage…). L’idée est aussi que vous ayez un accompagnement de notre partavec la possibilité d’échanger entre vous sur cette mobilisation et d’être relayés sur les supports presse et web.C’est pourquoi, nous vous proposons aussi de désigner unréférentvolontaire par département. Le rôle de ce référentsera de coordonner les actions de chaque département en lien avec l’AMREF, le CNOSF et l’Anesf.

Dans la lignée des Objectifs du Millénaire pour le Développement fixés par les Nations Unies, la campagne internationale Stand Up for African Mothers est fondée sur un objectif très concret qui vise à former 15 000 sages-femmes africaines d’ici 2015 pour contribuer à réduire la mortalité maternelle de 25% en Afrique Subsaharienne. La campagne demande également à ce que le Prix Nobel de la Paix 2015 soit remis aux sagesfemmes africaines, pour mettre en valeur l’importance des sages-femmes et récompenser leur travail et leur engagement, à travers la candidature symbolique d’Esther Madudu, sagefemme ougandaise. (Retrouvez l’interview d’Esther Madudu – Contact n°32 : Juillet 2012).

Si vous souhaitez devenir référent, contactez sans tarder votre conseil départemental !

Depuis 2011, et grâce à des premiers soutiens dont beaucoup en provenance de mamans et de sages-femmes françaises, 2845 étudiantes sages-femmes ont rejoint les formations dans 6 pays d’Afrique Subsaharienne, …et ce n’est qu’un début !

L’Engagement n°14 / Mars 2013

> 16


> Jeux

> Horoscope

Des événements de mobilisation seront organisés avec notre soutien et toutes les sages-femmes et étudiants engagés. Les mamans dans les maternités se verront remettre le bracelet de naissance symbole de leur soutien aux mamans en Afrique, avec des médias locaux !

Le kit de mobilisation demandé, arrive enfin !

A vous de jouer !

Nous sommes heureux de vous proposer un kit de mobilisation détaillant la campagne, les actions à mener et les outils nécessaires à la mobilisation avec des tee-shirts, des bracelets de campagne, des flyers, des affiches, des clés USB…un kit complet pour toutes celles et ceux qui souhaitent se mobiliser !

Participez au Mama Happening, les 4 et 5 mai 2013 ! Comme vous le savez, la journée du 5 mai est la Journée Mondiale de la sage-femme. A cette occasion, nous organisons chaque année un Mama Happening ! Cette journée est l’occasion de mobiliser la communauté internationale pour former davantage de sages-femmes en Afrique ! raires et lieux vous seront communiqués ultérieurement)

> Culture

Samedi 4 et Dimanche 5 mai 2013 partout en France

Parce que vous vous êtes engagés aux côtés des sagesfemmes africaines et que sans vous cette campagne n’existerait pas, les équipes de l’AMREF souhaite vous faire rencontrer celles que vous soutenez sur le terrain. Une mission d’une semaine pour deux à la rencontre des sages-femmes et des mamans viendra ainsi récompenser l’engagement du département qui aura collecté le plus de fonds avant le 30 juin 2013.

Samedi 4 mai 2013 – Un Happening à Paris

> Focus on : Rennes

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

Jeu-Concours

Mobilisez-vous et gagnez une mission pour 2 d’une semaine en Afrique pour partir à la rencontre de vos consœurs et des mamans !

(ho-

A la veille de la Journée Mondiale de la Sage-Femme, nous vous attendons pour un événement de mobilisation à Paris (retransmis sur le web), en présence des médias, des ambassadrices, des sages-femmes et des étudiants engagés avec : 1. Une conférence de presse (médias nationaux) 2. Un acte unique, symbolique et médiatique avec les étudiants sages-femmes et le public pour faire entendre la voix des sages-femmes et des mamans africaines ! Le Mama Happening 2013, c’est parti ! Vous souhaitez réaliser des petites ou grandes actions pour soutenir vos consœurs en Afrique et les mamans ? Contactez sans tarder votre conseil départemental et/ou l’AMREF :01 71 19 75 36 / m.cabridens@amref.fr

L’équipe de l’AMREF, du CNOSF, et de l’Anesf > 17

L’Engagement n°14 / Mars 2013


> Horoscope

> Culture

> Focus on : Rennes

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

> Jeux

«

Le Québec est une province Francophone du Canada. C’est un Etat fédéral dont Québec est la capitale et Montréal la métropole. Situé au Nord-Est de l’Amérique du Nord, entre Ontario et les provinces de l’Atlantique, le Québec partage sa frontière sud avec les Etats-Unis et est traversé par le fleuve Saint-Laurent qui relie les Grands Lacs à l'océan Atlantique. Avec une superficie de 1 667 441 km2, c'est la plus grande province canadienne. Nous sommes partis à la rencontre de Mélanie, étudiante sage-femme au pays du sirop d’érable et des Caribous.

Comment se déroulent les études de sagesfemmes au Québec? Le parcours scolaire est passablement différent de celui d’une sage-femme en France. Suite à nos études secondaires, nous avons deux ans de Cégep où nous devons suivre certains cours préalables en sciences pour entrer au programme de pratique sage-femme. Puis, le baccalauréat (nord-américain, pas français) dure plus de quatre ans (donc un équivalent de bac +6 en France). Pendant cette formation, nous avons trois sessions sur le campus où nous suivons des cours théoriques en sciences de la santé. Nous suivons également 6 sessions de stage, principalement en maisons de naissance et un en centre hospitalier. C’est donc une formation très pratique où nous assurons le suivi complet de la grossesse, de l’accouchement et des six premières semaines de post-natal de nos clientes et de leur bébé. Nous sommes très autonomes en tant que jeunes diplômées.

Combien êtes-vous par promotion?

Pourquoi avoir choisi cette profession ?

Le programme en pratique sage-femme est jeune et il manque de lieux de stage pour les stagiaires. Nous débutons donc une vingtaine d'étudiantes par promotion et finissons entre 12 et 15 à la fin du parcours.

« un éq

uivalen

Quels sont vos différents lieux de stage?

En fait, c'est mon expérience personnelle de femme qui m'a amenée à me réorienter vers la pratique sage-femme. Mes deux enfants sont nés en Maison de naissance auprès de sages-femmes et j'ai adoré. J'ai aimé accoucher et j'ai eu envie de faire la différence à mon tour pour d'autres femmes. À ce jour, je n'ai pas trouvé de travail plus enrichissant et valorisant.

t de ba

c +6 en

Les maisons de naissance du Québec sont nos principaux lieux de stage. Il en existe 10 au sud du Québec, en plus du déploiement prévu de deux autres cette année. Ce sont des lieux où les femmes sont au centre de la pratique, où elles se sentent à l’aise et qui leur assurent tout le confort et la sécurité nécessaire. Seules les femmes ayant une grossesse normale à bas risque peuvent être suivies par des sages-femmes et elles accouchent pour la plupart à l’extérieur du centre hospitalier (à domicile et en maison de naissance).

France

»

Elles ont également le choix d’accoucher en centre hospitalier avec nous, mais c’est la même pratique qu’hors CH (donc pas de péri!), mais peu de femmes optent pour cette option. L’université de Mélanie

L’Engagement n°14 / Mars 2013

> 18

«

«

> Une étudiante sage-femme au Québec


> Jeux

> Horoscope

> Culture

> Focus on : Rennes

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

«

Quel est ton plus beau souvenir en tant qu'étudiante ?

Comment décrirais-tu ta vie d'esf au Québec? La vie d'étudiante sage-femme est passionnante, trépidante et pleine de rebondissements. Au Québec, nous sommes jumelées à une sage-femme d'expérience qui devient notre préceptrice le temps d'un stage ou deux. Celle-ci nous enseigne sa pratique et nous emmène avec elle dans les accouchements qu'ils soient à domicile, en maison de naissance ou en centre hospitalier. Nous la suivons donc tout au long de sa garde 24h/24 et bien sûr durant sa clinique prénatale et dans ses visites postnatales. De plus, nous avons également des cours de "maïeutique" associés au stage que nous suivons par l'entremise de télécommunications. En effet, comme je l'expliquais précédemment, les maisons de naissance étant dispersées sur le territoire Québécois, nous sommes souvent amenées à déménager pour nous rapprocher de notre milieu de stage. Nous avons donc à conjuguer travail-étude et vie personnelle-familiale tout au long du bac avec à l'occasion, toute une gymnastique!

Il est difficile de mettre le doigt sur une expérience en particulier car nous sommes témoins de tellement de beaux moments en tant qu'étudiante sage-femme! Les accouchements sont particulièrement remplis de beaux souvenirs et d'images inspirantes. À chaque naissance, la magie s'opère et nous sommes témoins du plus beau !

Quel est ton souvenir le plus désagréable? C’est étrange car bien que j’ai vécu à l’occasion des situations difficiles au cours de mes études, je n’arrive pas à cerner un souvenir absolument désagréable. Pour moi toute ma démarche s’imbrique dans un tout auquel j’ai une fierté et une reconnaissance d’appartenir. Comme je l’ai déjà exprimé plus tôt, je n’ai encore rien trouvé de comparable à la pratique sage-femme.

e d'expérience m m e -f e u deux » g o e sa g e a n u st n à 'u s d e é s l p e m m u j te ceptrice le « nous sommes qui devient notre pré Quelques mots sur la vie associative dans votre cursus : Notre association est très jeune, elle a été fondée en 2011. Au Québec, les étudiants ont l’obligation de faire partie de leur association étudiante (si elle existe). Nous avons donc comme membres toutes les étudiantes sages-femmes du Québec…à peu près 80 !

Séance de traveaux pratiques

«

Nous avons participé aux manifestations du Printemps érable (mobilisation étudiante et citoyenne jamais vue au Québec, avec certaines manifestations pacifiques de plusieurs centaines de milliers de personnes contre la hausse des frais de scolarité dans les universités). Nous avons été en grève 5 semaines, ce qui est énorme pour une association étudiante.

« A chaque naissance, la magie s'opère et nous sommes témoins du plus beau ! » Propos receuillis par Barbara Redaud Vice-présidente en charge des Relations Internationales > 19

L’Engagement n°14 / Mars 2013


> Jeux

> Horoscope

> Culture

> Focus on : Rennes

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

> Organiser une internvetion de prévention sexualité et contraception Le projet de pouvoir aller intervenir auprès des collégiens et lycéens est très intéressant mais attention à bien faire les choses dans les règles et dans l’ordre ! Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

La profession de sage-femme a notamment comme objectif de prévenir, informer, éduquer dans les domaines de la sexualité, la fécondité et l’infertilité, la gynécologie et la pédiatrie. Il est vrai que depuis 2009 le champ de nos compétences en matière de prévention en gynécologie s’est élargi par l’acquisition du suivi gynécologique de prévention et de la prescription de la contraception dans son ensemble. Ces prérogatives sont acquises durant la formation initiale de manière théorique lors de nos cours et pratique lors de stage au planning familial ou dans des centres de PMI.

Au collège et au lycée, trois séances obligatoires d’éducation à la sexualité doivent être organisées dans le courant de chaque année scolaire. Elles doivent être intégrées au projet d’établissement et être validées en conseil d’administration. Mais qui de mieux que de jeunes futurs professionnels de la santé pour sensibiliser des adolescents à la sexualité et à la contraception ? Il est reconnu que le message passe mieux auprès des jeunes lorsqu’il est délivré par des jeunes, ce qui est d’autant plus véridique pour un sujet si important que la sexualité et la contraception.

Passer par votre école et son équipe pédagogique, cela vous permettra de fixer le cadre de votre projet et de vous donner une légitimité, surtout n’hésitez pas à vous adresser à eux en ayant préalablement préparé un argumentaire solide !

Le Conseil Général peut vous servir de référent pour les collèges uniquement, l’avantage est que vous pouvez obtenir le soutien de la PMI.

Le planning familial, cette association recherche des bénévoles donc vous pouvez très bien les intéresser !

Aller de votre propre chef taper à la porte d’établissement scolaire, projet sous le bras, présenter vos objectifs et votre motivation de façon spontanée (attention bien que souvent efficace cette démarche peut être contestée…) Pour construire votre intervention n’hésitez pas à vous appuyer sur des supports concrets et interactifs. Par exemple des quizz, des films ou encore des jeux disponibles auprès de la PMI, du planning familial ou encore de la FAGE comme Câlin-Malin ou Sexe & Chocolat. Soyez motivés et préparez un projet bien ficelé à présenter à vos interlocuteurs. La construction d’une telle intervention avec toutes les autorisations qu’elle demande peut induire un délai de plusieurs mois entre la demande effective et la possibilité d’intervenir auprès des jeunes.

En tant qu’étudiant sage-femme nous représentons un relais, un intermédiaire plus accessible aux collégiens et lycéens de part nos âges plus proches des leurs et de part nos compétences en tant que futur praticien en santé. Dans notre formation il existe des objectifs qui visent à nous faire participer à des actions de prévention auprès d’adultes ou d’enfants et de prévenir, informer et éduquer dans les domaines de l’obstétrique et de la gynécologie entre autres. La prévention en matière de sexualité et de contraception est d’une décisive importance auprès des ados d’une tranche d’âge de 14 à 18 ans car l’âge moyen du premier rapport est de 17 ans. Il est donc nécessaire qu’ils soient informés pour bien se protéger ! Par conséquent nous avons toute notre légitimité à vouloir intervenir sur le sujet auprès de ce public.

Pour plus d’informations n’hésitez pas à consulter le kit « Organiser une action de prévention concernant la sexualité, les IST et la contraception » disponible sur le site de l’Anesf, à vous référer au guide du Ministère de l’Education Nationale sur l’éducation à la sexualité et aussi à vous renseigner auprès des autres ESF d’autres villes sur leurs expériences en la matière !

Manon Risdorfer Chargé de Mission Prévention, Citoyennté Solidarité

L’Engagement n°14 / Mars 2013

> 20


> Jeux

> Horoscope

> Culture

> Focus on : Rennes

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

Nîmes Tout à commencé le samedi 13 octobre dernier. Nous sommes quatre étudiants sages-femmes volontaires pour participer à la journée de prévention du cancer du sein, dans le cadre d’octobre rose. Lors de cette journée, très fraiche, nous avons sympathisé avec Marie, une infirmière du Réseau REGARD (un réseau de prévention et de lutte contre les addictions, les hépatites et le SIDA). Elle nous invite à la rejoindre à une de leur réunion. Une semaine plus tard le BDESFN rencontre le président de cette association ainsi que la secrétaire, une sage-femme de formation qui nous accueille les bras grands ouverts! Le prochain évènement est la journée de lutte contre le SIDA, tout de suite l’idée d’y participer nous emballe! Xavier, VP PCS réalise des plaquettes d’informations «grossesse et VIH» et une sur «la contraception» qui seront mise à disposition sur notre stand entre les préservatifs féminins et masculins! Le stand, situé dans le hall principal du CHU de Nîmes, était tenu par des ESF toute la journée.

n des iST et oi ne pas la prendre ?! » o ti n e v ré p a l s place dan traception alors pourqu e tr o n te u to s la con « Nous avon Ce type d’évènements nous permet de rencontrer, d’échanger et de travailler avec d’autres professionnels et ainsi d’être mieux connu des visiteurs.Nous avons toute notre place dans la prévention des IST et la contraception alors pourquoi ne pas la prendre ?!

Le BDESFN s’axe cette année sur la PCS qui concerne la femme, la périnatalité, la sage-femme pour montrer nos nouvelles compétences et prendre la place qui nous revient ! Nous avons d’autres projets avec cette association, le prochain est de réaliser un concert au profit du sidaction en mars. Toujours dans une idée de collaboration avec les autres professionnels, nous avons eu beaucoup de retours positifs sur ces deux actions! À vous de jouer...

«

«

> Journée mondiale de lutte contre le sida

Charlotte Présidente BDESF Nîmes > 21

L’Engagement n°14 / Mars 2013


> Jeux

> Horoscope

> Culture

> Focus on : Rennes

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

> Retour sur la Jn’esf et le WEF

nu »

ais con m a j t n e m e l nd rassemb

« Le plus gra Le premier week-end de février 2013 est dorénavant au tableau des dates clés de l’histoire de l’Anesf.

Pour continuer sur la voie des associations, le coeur même de nos écoles et de l’Anesf, le samedi 2 février a été organisé le Week-End de Formation (WEF), évènement annuel au sein de l’Anesf.

A cette date s’est en effet déroulée la toute première Journée nationale des étudiants sages-femmes (Jn’esf). C’est la ville de Lyon qui a eu l’honneur d’accueillir cet évènement grâce à l’Association de RAAGE d’Apprendre.

Les 500 participants, certains bénévoles associatifs, d’autres simples étudiants sages-femmes, ont pu participer à des formations concernant la vie associative. Tout un panel de formations à différents niveaux ont été proposées par exemple sur l’intégration des écoles à l’université, sur les aides sociales des étudiants sages-femmes ou encore sur le fonctionnement des universités en France ou bien sur la création d’évènements solidaires comme le Sidaction . Au cours de cette journée se sont aussi tenus des débats sur les organisations professionnelles ou sur l’avenir des jeunes diplômés. Au total, ce WEF a pu proposer un total de 31 formations sur toute la journée !

La Jn’esf a donc été pour l’Anesf le plus grand rassemblement jamais connu car ce sont quelques 500 participants qui ont pu se rassembler autour de formations axées sur notre pratique professionnelle. Les étudiants sages-femmes présents ont eu le choix entre 26 formations animées par des professionnels de santé autour de thèmes très pratiques. Parmi ces interventions se trouvaient la pose et le retrait de DIU ou les frottis en milieu liquide, ou encore des thèmes touchant plus au rôle de la sage-femme comme l’intervention sur les sages-femmes en maison de naissance ou la place de la sage-femme dans la recherche. Se rajoutaient aussi des items touchant l’avenir et l’activité professionnelle avec des formations sur l’installation administrative en libéral, ce qu’il faut savoir, et également des formations sur la rédaction d’un CV et d’une lettre de motivation. Un panel très éclectique et complet.

« 26 Formations

Ces deux jours de rassemblement ont donc permis aux étudiants sages-femmes de bénéficier d’informations, de rencontres et de formations utiles pour la vie étudiante, professionnelle et associative. Ces journées ont aussi permis de remplir une des principales missions de l’Anesf : la défense de la formation des étudiants sages-femmes, se rajoutant ainsi à la mission qui consiste à être initiatrice dans l’unité des étudiants.

animés par de

s professionnels

L’Engagement n°14 / Mars 2013

> 22

de santé »


ia

> Jeux

Une fois n’est pas coutume : un merci tout particulier à tous les partenaires de cet évènement sans qui tout ceci n’aurait pu avoir lieu. L’Anesf espère désormais vous voir vous aussi à la prochaine édition de la Jn’esf et du WEF !

Nous tenons également à remercier tous les organes de la profession qui nous ont soutenu dans la réalisation de ce projet.

b qu o m h s « Fla

> Horoscope

Bien entendu, un énorme remerciement à l’association organisatrice de l’évènement que fut RAAGE d’Apprendre, constituée d’étudiants sages-femmes issus des écoles de Bourg-en-Bresse, ClermontFerrand, Grenoble et Lyon.

Pour terminer, l’Anesf souhaite bien évidemment remercier tous les participants de ces journées qui ont fait de la Jn’esf et du WEF 2013 une belle réussite pour tout son réseau.

if t c e j b o pour

> Culture

> Focus on : Rennes

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

L’Anesf, en tant que monodisciplinaire de santé, se bat chaque année dans des projets de prévention ou de solidarité. Ainsi, à l’occasion de ce week-end, les étudiants sages-femmes ont eu la chance d’apporter leur contribution en réalisant un flashmob qui a pour objectif de soutenir la prévention du cancer du sein. Les 500 participants ont donc porté haut et fort une feuille de papier de couleur rose pour alors former le logo représentant la prévention et la lutte contre le cancer du sein.

ion n t e v é r r la p i n e t u o de s

du

sein u d r e n cac

Silvio Nicita Vice-président en charge du Réseau et du Développement Associatif > 23

L’Engagement n°14 / Mars 2013

»


> Jeux

> Horoscope

> Culture

> Focus on : Rennes

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

«

> Focus on : Rennes Interview de Claire BIROS, Présidente de l’AESF Rennes.

Quelles sont vos actions menées cette année ? Actuellement, nous travaillons sur le développement du site que nous venons de créer : www.aesfrennes.webnode.fr : nous y mettons des informations, pour les futurs ou actuels étudiants sages-femmes avec un flux RSS pour être au courant de l’actualité en permanence.

Peux-tu te présenter en quelques mots ? Et nous expliquer ton parcours associatif ?

De nombreux partenaires nous ont fait confiance cette année, notre pôle partenariat s’est élargi : Domino’s pizza (une achetée deux offertes), BNP Paribas (gratuité des comptes, offre d’ouverture de compte…), et un imprimeur (réduction pour les impressions des mémoires).

Je m’appelle Claire BIROS, je suis étudiante en 3ème année de sage-femme et je suis présidente de l’AESF Rennes. Comme souvent dans l’associatif, je suis arrivée là un peu par hasard mais motivée par l’envie de rencontrer de nouvelles personnes et de me sentir utile. J’ai commencé l’année dernière en rentrant en tant que VP PCS à l’AESFR, et parallèlement je me suis engagée dans la représentation étudiante avec la FERIA (Fédération Etudiante Rennaise Inter-Associative), notre fédération locale. Je suis administratrice de cette fédération et élue titulaire au CA de Rennes 1 (note pour les pioupious : « un peut-être en associatif ça veut dire oui »).

Au niveau de la PCS, en plus de la traditionnelle vente de gâteaux, nous proposons un stage de Zumba ouvert à tous, dont les profits iront au Sidaction. Nous avons également le projet de mettre en place une conférence sur les violences faites aux femmes. Pour la 2ème année consécutive, les étudiants sages-femmes participent à l’Hôpital des Nounours de Rennes. Une occasion pour nos étudiants d’expliquer à un jeune public de façon simple et ludique, la grossesse (Merci à notre maman Ours Martine et son bébé Marcel pour leur participation). Par ailleurs, nous finalisons cette année le livret de protocoles. Nous souhaitions faciliter la vie des étudiants sages-femmes en regroupant les protocoles du CHU de Rennes (Obstétrique, Anesthésie, Pédiatrie et Gynécologie), afin qu’ils puissent les avoir à chaque instant dans leur poche pendant le stage.

«

« site que nous venon

s de créer : www.aesf

rennes.webnode.fr » ction »

au Sida t n o r i s t i f ro p s e l rt à tous, dont

ba ouve

« stage de Zum L’Engagement n°14 / Mars 2013

> 24


Notre axe principal pour la deuxième moitié de mandat va être de ramener l’associatif au cœur de notre école : multiplier les liens, essayer d’impliquer les étudiants le plus souvent possible, les sensibiliser aux problématiques étudiantes et professionnelles. Dans cet objectif là, nous avons organisé une conférence sur l’intégration universitaire et nous avons envie de continuer en proposant différents débats (l’avenir professionnel, la recherche…). Concernant les soirées, après le succès de la deuxième édition du Gala, nous aimerions mettre en place un autre évènement dans l’année qui permettrait de regrouper tous les étudiants de l’école, comme un grand barbecue avec des Olympiades inter-promos organisées dans l’après-midi.

> Jeux

> Horoscope

> Culture

> Focus on : Rennes

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

Quels sont les projets de l’association ?

Et au niveau de ton mandat d’élue de la FERIA, où en es-tu ? J’assiste au CA, et j’ai participé à la campagne pour les élections CROUS. J’ai un projet qui aboutit enfin, donner la possibilité aux étudiants d’avoir chaque semaine un panier de fruits et légumes de saison d’origine locale d’environ 3kg pour 5 euros, accompagné de recettes. Ayant fait la PACES, je sais que beaucoup d’étudiants se nourrissent de pâtes et de riz, par manque d’envie de faire des courses, de cuisiner… Leur proposer des paniers c’est leur donner la possibilité de manger des fruits et légumes de qualité pour pas cher et leur simplifier l’accès. C’est aussi une volonté de promouvoir l’agriculture locale, et d’être un peu plus écologique en utilisant des circuits courts. Je suis contente que cela aboutissent enfin.

« ramener l’associatif au cœur de notre école »

Propos recueillis par Silvio Nicita, Vice-Président en charge du Réseau et du Développement Associatif > 25

L’Engagement n°14 / Mars 2013

«

«


> Jeux

> Horoscope

> Culture

> Focus on : Rennes

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

Lapin aux légumes anciens Peler et émincer l’oignon. Faire chauffer une cuillère à soupe d’huile dans une cocotte et y faire suer l’oignon et les lardons pendant 2min en remuant. Egoutter et jeter le gras de cuisson. Faire chauffer le reste de l’huile et ajouter les cuisses de lapin. Les faires dorer sur toutes les faces pendant quelques minutes. Ajouter les gousses d’ail pelées et émincées, saler, poivrer et verser la bière puis ajouter thym et laurier. Couvrir et laisser mijoter pendat 15min. Pendant ce temps, éplucher et laver les légumes puis les couper en cubes. Les faires blanchir 2min à l’eau bouillante salée, égouter puis les ajouter dans la cocotte. Délayer le bouillon cube dans environ 10cl d’eau bouillante puis verser dans la cocotte, couvrir et poursuivre la cuisson pendant environ 30min.

e

Ingrédients pour 4 : - 4 cuisses de lapinO Petit plus : vous pouvez ajouter une carotte et une pomme de terre ou encore remplacer - 50g de lardons l’assaisonnement thym laurier par coriandre, muscade et une pointe de canelle. - 2 topinambours - 1 panais - 1 rutabaga - 1oignon - 3 gousses d’ail - 1/2 bouillon cube de volaille - 2 c.à.s d’huile d’olive - 25 cl de bière Cette recette vous est proposée - Thym Laurier par Quentin Miniscloux - sel, poivre

Un film : Mariage à l’anglaise Par les producteurs de Bridget Jones et Love actually et réalisé par Dan Mazer, c’est une comédie à l’anglaise comme on les aime !! Juste ce qu’il nous fallait pour avoir le sourire. « Depuis qu’ils se sont rencontrés dans une soirée, Nat, jeune femme ambitieuse, et Josh, apprenti romancier, nagent dans le bonheur, malgré leurs différences. Car si Josh est plutôt du genre intellectuel, Nat est une fonceuse. Ce qui ne les a pas empêchés d’être réunis par un coup de foudre réciproque. Leur mariage est idyllique, même si personne – de leurs proches à leurs amis, jusqu’au pasteur qui officie – ne croit qu’il pourra durer … Surtout quand l’ex-petite amie de Josh, Chloe, et le charmant client américain de Nat, Guy, s’en mêlent… Alors que Josh et Nat s’apprêtent à fêter leur un an de mariage, aucun des deux ne veut être le premier à jeter l’éponge. Leur couple pourra-t-il résister aux pressions de toutes parts ? » En rôles principaux on retrouve Rafe Spall, Rose Byrne, Anna Faris et Simon Baker. Ce Film a remporté le Grand Prix Orange cinéma séries au festival international du film de comédie de l’Alpe d’Huez. Sortie dans les salles le 10 avril 2013.

L’Engagement n°14 / Mars 2013

> 26


Un Album : Bandit Le deuxième album de Pamela Huteest sorti le 4 mars dernier, « Bandit » un album Rock qui fera parfaitement l’affaire pour vous mettre de bonne humeur après un réveil difficile. C’est un album rock électro qui allie la puissance et la modernité tout en conservant un petit coté vintage. Et cela donne un véritable cocktail explosif ! « Just like this » ouvre ce bal et vous en met plein les oreilles, un véritable tube en puissance. Le mélange gros synthés et guitares saturées fait merveille. Les deux compères musiciens de Pamela débordent également d’énergie, et nous le font ressentir à travers des rythmes entraînants et enjoués. On retrouve tout de même des morceaux un peu plus posés comme « Mental » ou « Game plan ». C’est un album sans fioritures, sans superflu qui va directement à l’essentiel, un véritable enchainement de mélodies accrocheuses, mêlé de morceaux ultra-efficaces. Rien de tel pour bien commencer sa journée.

Afin de partir sur de bonnes bases, c’est le moment de se donner les moyens d’être bien dans sa peau.

e

Un livre : 1001 secrets de bien être « Pour souffler un peu, se ressourcer beaucoup, se faire du bien passionnément, se détendre à la folie, stresser pas du tout ».

Vous trouverez dans cet ouvrage tout un catalogue de trucs et astuces qui amélioreront votre vie du quotidien. De la disposition des meubles dans votre chambre, aux recettes de soins natures, en passant par une assiette équilibrée et un travail en toute sérénité, vous commencerez par le feuilleter puis il deviendra une vrai bible du bien être dont vous ne pourrez plus vous passer… Une lecture facile et agréable, qui aborde une multitude de sujet ; « vivre en harmonie avec les autres », « prendre du bon temps », « l’équilibre corps/esprit » et bien d’autres encore. Un ouvrage de plus de 370 pages vendu au prix de 13€, c’est un excellent rapport qualité, d’autant plus qu’il vous révèlera de vrai secrets de bien être. Un ouvrage de Eve François et de Carine Anselme

réalisé par Smahane El Fahm Vice-présidente en charge de la Prévention, Citoyenneté, Solidarité > 27

L’Engagement n°14 / Mars 2013


> Jeux

> Horoscope

> Culture

> Focus on : Rennes

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

L’Horoscope ! Le printemps pointe doucement le bout de son nez et avec lui c’est une vague d’énergie positive qui traversera notre planète. En effet l’alignement de Venus et de Mars vous donnera la force d’aller en stage, de réviser vos partiels et de travailler dur pour vos mémoires. On a bien dit de la force, pas de la chance !! Alors c’est le moment de vous lancer des défis, de vous investir dans des projets fous, de tenter la voie basse sur un 4500g… 21 Mars au 20 Avril : Bélier Il ne faudra pas s’entêter et savoir abandonner au bon moment. Après deux propess et une tentative de déclenchement syntola césar sera inévitable. A vous d’accompagner le destin dans sa décision et de gérer au mieux la situation. Vous êtes un(e) séduteur(trice) dans l’âme, et vous ne chercher pas le grand amour. N’oubliez pas que profitez de vos charmes n’est pas un crime…

23 Septembre au 22 Octobre : Balance Il faudra trouver un équilibre entre le travail et les loisirs car en effet vous avez tendance à oublier que le temps passe et vous voilà déjà à une semaine des partiels. Il vous faudra être organiser et méthodique pour retrouver tous les cours et vous y mettre à fond. Du coté de l’amour vous traverser une période de tumulte astral où vous allez enchaîner les conquêtes d’une nuit.

21 Avril au 21 Mai : Taureau Vous vivez le moment présent avec l’envie d’atteindre des objectifs à court terme, mais attention à la précipitation ! Il va falloir prendre votre temps pour choisir le thème de votre mémoire ou pour ceux qui l’ont déjà, établir votre protocole d’étude dans le calme et la sérénité. Avec la visite de Vénus, la déesse de l’amour, votre vie amoureuse ne devrait pas être triste.

23 Octobre au 22 Novembre : Scorpion Baisser vos gardes et apprenez à passer la main, sinon vous serez toujours sur les accouchements de 7h30… alors apprenez à faire confiance à votre équipe. Votre situation sentimentale est stable et vous en êtes satisfait(e) cependant il va falloir l’entretenir et ne pas laisser la routine s’y installer.

22 Mai au 21 Juin : Gémeaux Il va falloir faire preuve de plus d’initiative si vous voulez atteindre votre cota d’accouchements à la fin de vos études, car en effet si vous voulez faire l’accouchement de la multi qui arrive à dilatation complète, il faudra en bousculer plus d’un et montrer que personne n’enfile une paire de gants aussi vite que vous !! En amour tout baigne, une étape supérieure accapare vos pensées…

23 Novembre au 21 Décembre : Sagittaire Vous allez passer par une période de doute concernant votre futur métier, et aller en stage deviendra une vraie corvée. Il s’agit juste d’une petite baisse de régime, mais il faudra vous ressaisir, et repenser à toutes ces petites choses qui vous rendent heureux en sortant de garde. Le printemps vous remettra de bonne humeur, alors laissez le faire !! 22 Décembre au 20 Janvier : Capricorne Vous commencez à maitriser vos cours, et l’application pratique de la théorie devient un vrai jeu d’enfant. Vous tentez l’impossible et vous avez bien raison, la conjecture astrale est avec vous ! Pour ce qui est du grand amour ne désespérez pas, tout vient à point à qui sait attendre…

22 Juin au 22 Juillet : Cancer Vénus bien alignée avec la terre donnera le top départ à l’une des périodes les plus agréable de l’année sur le plan amoureux. Par contre en stage ce n’est pas la grande forme, une longue série de déchirures périnéales vous attend, alors il va falloir vous armer de patience, de pinces, de fils et d’aiguilles. Il faut voir le bon coté des choses, vous deviendrez un as de la suture !

21 Janvier au 19 Février : Verseau Votre confiance en vous vous permet d’aller au bout de vos projets, alors il faudra alors continuer d’être persévérant. Malgré quelques coups durs en stage, vous devrez rester positif. L’amour est bel et bien au rendez vous grâce à Vénus qui veille sur vous. Alors on se donne les moyens d’être heureux !

23 Juillet au 22 Août : Lion Laissez parlez la bête qui est en vous !! Fini la timidité de l’hiver et en avant l’enthousiasme du printemps. Pensez à faire une petite cure détox afin de vous sentir léger(ère) et de vous sentir capable de l’impossible ! Non cette patiente n’ira pas en césar ! C’est décidé ! On développe son réseaux de bonnes ondes et tout ira pour le mieux. 23 Août au 22 Septembre : Vierge Vous débordez d’énergie et vous le faites sentir à votre entourage. Attention tout le monde n’est pas aussi speed que vous alors il va falloir vous adapter. Cependant vous pouvez réinjecter toute cette énergie dans vos projets associatifs, et ainsi continuer à faire vivre votre association étudiante. En amour il faudra y mettre du votre si vous ne voulez pas vous retrouver seul(e).

20 Février au 20 Mars : Poisson Le cabinet libéral est fait pour vous, et la préparation à l’accouchement n’a plus aucuns secrets pour vous. Vous vous voyez déjà installé(e) avec un mur plein de faireparts, mais attention la route est encore longue. Alors on s’arme de courage et on donne le meilleur de nousmême. C’est le moment de faire des folies en amour et de donner une chance à l’improbable.

réalisé par Smahane El Fahm Vice-présidente en charge de la Prévention, Citoyenneté, Solidarité

L’Engagement n°14 / Mars 2013

> 28


GARDE DE MERDE En tant qu'étudiants sage-femme, nous avons des craintes :

comme celle d'échapper un nouveau-né, par exemple

ou de tomber sur une patiente peu exigeante sur son hygiène . . . Mais un jour, nous aussi nous serons sage-femme et resplendirons malgré les craintes et les nuits blanches, les coups de blues et les coups de gueules, … En attendant, on en chie et ça se voit ! Étudiante sage-femme

sage-femme


> Jeux

> Horoscope

> Culture

> Focus on : Rennes

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

> Jésus est né… 3 comme les rois mages... en Galilée Jeux n°1 : Farandole de prénoms Retrouvez chaque prénom de la liste dans la grille (en horizontal, vertical, droite, gauche, bas, haut, diagonale) à la fin il vous restera des lettres pour former le mot mystère dont la définition est ci-dessous. MOT MYSTERE : __ __ __ __ : Prénom masculin, plutôt ancien, une chaîne de restaurants porte ce prénom.

Prénoms : ADAM ALBIN ALEXANDRE AMANDINE ANTHONY ANTOINE ATHENAIS BASTIEN BASILE CAPUCINE

CARMEN CELINE CONSTANCE DAMIEN DEBORAH DENYSE ELEA ELISA ELIE EMMA

EMILE ERWANN ESTEBAN ETHAN GABRIEL HENRI HERVE INES JEAN KACIM

LAURENCE LEANDRE LEANE LILAS LYSIANE MADIGANE MANUEL MARINE MELANIE NAEL

NATHALIE NATHAN NERON NINA NINON NOELIE NORBERT POLO ROMAIN SIDONIE

SOFIA SOPHIE SUSIE THEO THIBAUT THOMAS YANN YOANN


> Jeux

> Horoscope

> Culture

> Focus on : Rennes

> Stand Up for African mothers > Une ESF au Québec > Organiser une internvention de prévention > Journée mondiale de lutte contre le Sida > Retour sur la Jn’esf et WEF

> Articles scientifiques

> Actualité de l’ES

> L’ANSFL

> ESF et passerelle

> Le saviez-vous ?

Jeux n°2 : Comme une douzaine de naissances Les 4x3 énigmes des sages-rois (les petits sages-rois sont un peu coquins… Ce sont des énigmes pièges !)

Thérapie n°3 : Mots à relier

1 : Treize bébés sont en poup. Un bébé se réveille et hurle… Combien de bébés dorment ?

L’interne GO a amené une galette pour tirer les rois (pour une fois qu’il veut tirer les rois et pas autre chose, ça change…)

2 : Un bébé dans son berceau pèse 6 kg. Le bébé seul pèse 1kg de plus que le berceau vide. Combien pèse le berceau vide ?

Les rois se tirent traditionnellement sur la table ronde de la salle de repos… Il y a 8 part. Ça tombe bien nous avons 8 personnes.

3 : Supposons que les 2 sages-femmes de la salle aient le même nombre de patientes à la relève. Combien de patientes doit donner la sage-femme seule a celle qui a un ESF pour que cette dernière ai 2 patientes de plus que sa collègue ?

Il y a Anthony, l’ESF. Armelle, également ESF. C’est Edward qui a amené la galette et sa chef de service s’appelle Céline. Les 2 sagesfemmes sont Elizabeth et Sarah. N’oublions pas Yvette l’AP et Coralie la jeune ASH. (L’anesthésiste George ne s’est pas joint à eux, il est bien trop occupé à ramasser ses mégots…)

4 : Un bébé doit rattraper son poids de naissance. Il a perdu 300g. Il faisait 3kg700 à la naissance. Le bébé prend du poids pendant la journée (90g à chaque fois) mais reperd chaque nuit 60g car il dort et ne tête pas. En combien de temps va-t-il récupérer son poids de naissance si on le laisse téter à sa guise ?

Parmi eux, qui a eu la fève ? Sachant que :

5 : Des bébés arrivent… Alors que la 3ème part semblait être la seconde accouchée de la journée, la petite primi accouche avant. Reste encore la gémellaire à césariser… La primi devient donc la ………

- Elizabeth est entre la GO et l’ESF garçon (comment il s’appelle déjà lui ?) mais n’a pas eu la fève. - Celui qui a amené la galette a du partir en cours de route pour une urgence et a laissé sa chef et Sarah sans voisin et n’a pas vu qui avait eu la fève. - Anthony est parti car il y avait une sonnette (et que l’ESF est toujoursde corvée de sonnette) Il est revenu lui a temps pour voir qu’une de ces voisines avait reçu la couronne. - La deuxième ESF n’a pas eu la fève. Ses voisins non plus d’ailleurs. - Celle qui a eu la fève n’avait personne en face d’elle lorsqu’elle a croqué dedans. - George de toute façon n’était pas là, il n’a pas gouté la frangipane, donc ne cherchez pas il n’a pas eu la fève. Ses fèves se trouvent devant la porte du hall de l’hopitâl… - Sarah est déçue de ne pas avoir eu la fève car elle aurait pu choisir son roi (et ça aurait été son voisin de gauche…) - Armelle est assise entre une ASH et une sage-femme.

6 : Comment pouvez-vous vous tenir derrière le médecin tandis qu’il se tient aussi derrière vous ? (en tout bien tout honneur bien sûr…) 7 : L’anesthésiste aussi écolo que stressé, préfère fumer que de se shooter à l’atarax. Mais il ne fume que ce qu’il récupère, car il est aussi avare (bien qu’avec son salaire il pourrait se l’acheter son paquet !!!) Avec 7 mégots, il fait une cigarette en récupérant le tabac et en roulant ses propres cigarettes. Si il ramasse 49 mégots à l’entrée de l’hopital… (ce qu’il trouve facilement en une journée car le personnel hospitalier, intimement convaincu des méfaits de la cigarette continu, bien entendu, a fumer…) Combien de cigarettes pourra-t-il se rouler ? 8 : L’ESF, bien sage, de garde pour le réveillon du premier de l’an, doit éditer le carnet 2013 des naissances de la maternité et noter le numéro de naissance de 1 à 100. Combien de fois devra-t-il écrire le chiffre 9 ? 9 : Dans une salle d’acc il y a 4 coins et dans chaque coin, un pied à perf et devant chaque pied à perf, il y a 3 pieds à perf. Combien y-a-t-il de pieds à perf ? 10 : Laurent, né ce jour pèse 1,5 kg + la moitié de son poids. Combien pèse Laurent ? 11 : Une maman va faire les soldes. Elle achète un cousin d’allaitement et sa housse de transport pour son premier enfant à 100 euros. Elle le vend ensuite 90 euros à une copine et le rachète 2 ans plus tard pour son 2ème à 80 euros. Elle le revend 70 euros à une autre copine. Combien a-t-elle perdu dessus ? 12 : Un E.coli double de surface chaque jour dans sa boîte de pétri. Au bout de 100 jours, il recouvre la totalité de la boîte. Au bout de combien de jours en recouvrait-il la moitié ?

1 : Aucun, il les as tous réveillés ! 2 : 2,5kg Réponses : > 31

Jeux réalisés par Constance Vincent

L’Engagement n°14 / Mars 2013

3:1 4 : A la fin du 8ème jour 5 : Deuxième 6 : Si vous vous

tenez dos à dos 7 : 8 (7+1 avec les 7 mégots des siennes) 8 : 20 fois

9:4 10 : 3kg 11 : 20 euros 12 : 99 jours


L'Engagement n°14  

Quatorzième numéro du magazine "L'Engagement". Rédigé par l'Anesf, paru en mars 2013 Principaux articles : Stand Up for African Mothers, Un...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you