Page 1

15

45

0 -2

19

Relianz SA – Construction en 1962

Relianz SA 2015 Packende Ideen


Relianz SA: l’entreprise de la famille Engeler depuis trois générations Fondateur: Gustav O. Engeler Gustav O. Engeler, né à Zurich en 1920 dans des conditions modestes, a suivi une formation commerciale après l’école. Puis, il travaille à Berne auprès de l’Administration fédérale des blés, hormis pendant son service militaire. Après la fin de la guerre, en 1945, il rejoint la société Welti-Furrer SA à Zurich en qualité de fondé de pouvoir, avec pour responsabilité les différents entrepôts et leurs biens. C’est ici qu’il entre pour la première fois en contact avec des sacs en jute. Ces derniers sont alors remplis de différents produits, puis revendus. En 1945, la société Relianz SA est créée pour couvrir de cette activité. Gustav O. Engeler travaille dans l’entreprise Welti-Furrer SA jusqu’à l’automne 1952.Mais souhaitant s’installer à son propre compte, il propose à Welti-Furrer SA de reprendre la société Relianz SA. Il réussit à réunir les 50 000 francs suisses nécessaires avec l’aide de ses amis et sa famille. C’est ainsi qu’il peut racheter la société, dont le siège est alors sis à Zurich, puis à Wettswil et aujourd’hui à Bonstetten. Dans l’ancien bâtiment de la briqueterie de Wettswil, on trie, répare et revend des sacs de jute usagés. L’entrepôt de marchandises s’y trouve également. Les sacs en jute sont très prisés à cette époque, car la guerre fait rage en Corée. En 1961, Gustav O. Engeler prend pour la première fois l’avion en direction de Calcutta en Inde pour acheter de nouvelles toiles de jute, des sacs en jute finis ainsi que des fils de jute. La couture et l’impression des sacs sont principalement confiées à des travailleurs immigrés italiens. Pendant les années 60 et 70, très fastes, la production occupe jusqu’à 150 couturières et employés. Gustav O. Engeler est décédé à l’automne 1994.

2ème génération: Gustav R. Engeler & Walter O. Engeler Gustav R. Engeler, né en 1941 à Zurich, a obtenu un diplôme auprès de l’école cantonale de commerce de Zurich et commence dans l’entreprise de son père en 1961. La demande est élevée, les affaires marchent bien et toute main d’œuvre supplémentaire est donc la bienvenue. Il se charge principalement de la branche du commerce extérieur pendant les premières années, tout en optimisant les processus de production dans l’usine. Avec son frère Walter O. Engeler, il est également à l’origine du changement de structure pendant les années 80: l’objectif est alors d’abandonner l’activité traditionnelle des sacs de jute pour passer vers des emballages plus modernes et des textiles techniques destinés à l’industrie. En reprenant la représentation générale du groupe italien Fiorini, qui produit des sacs en papier industriels, Relianz SA devient le premier revendeur de sacs en papier en Suisse. Sa croissance sur ce marché est exponentielle dans les années qui suivent. En complément, l’entreprise a pendant longtemps été un partenaire fiable de l’industrie des fournisseurs automobiles, grâce à la fourniture de tissu de jute technique. En 2009, Gustav R. Engeler prend sa retraite, mais reste toujours Président du CA.

Walter O. Engeler, né en 1955 à Zurich, commence dans l’entreprise familiale en 1974, pendant ses études de droit et se charge de la gestion financière du groupe à partir du début des années 80. Pendant longtemps, il est responsable commercial en Suisse et se charge également du développement du service fil de jute, un produit qui est toujours utilisé aujourd’hui. En 2005, il joue un rôle essentiel dans la reprise et l’intégration de la société Schenke Wollhandel GmbH, une entreprise complémentaire à l’activité de fil de jute, qui représente aujourd’hui l’une de ses principales activités. Il est membre de la direction.


Relianz AG: l’entreprise de la famille Engeler depuis trois générations 3ème génération: Thomas M. Engeler & Andreas M. Engeler Thomas M. Engeler, né en 1971 à Zurich, a suivi une formation commerciale, puis une formation continue sanctionée par le diplôme de technicien commercial et travaille dans l’entreprise depuis 1991. Dès le début, il s’est tourné vers les ventes en Suisse. Aujourd’hui, il est également le spécialiste dans le secteur des emballages en papier dans le groupe. Au fil des années, il a fait évoluer l’équipe commerciale Suisse pour l’adapter au nouveau paysage de marché. En tant que chef des ventes et Key Accont Manager, il encadre aujourd’hui une équipe de 6 collaborateurs. Il est également membre de la direction.

Andreas M. Engeler, né en 1969 à Zurich, a fait des études commerciales avant de poursuivre avec un diplôme d’économiste d’entreprise. Il fait partie de l’équipe depuis 1995. Pendant les premières années, il se charge de la mise en place du secteur d’activités Big Bag, qui constitue aujourd’hui l’un des piliers principaux de l’entreprise avec les sacs en papier. Il est responsable du Product Management, des achats et de la logistique, du marketing ainsi que de l’encadrement des filiales à l’étranger. Il est membre de la direction.

Équipe Relianz 2015


„THINK GLOBAL, ACT LOCAL” - notre devise au quotidien depuis 60 ans

Depuis la fin des années 50, la Chine, l’Inde et le Bangladesh (autrefois Pakistan de l’est) sont les principaux fournisseurs de nos produits. Alors qu’au début, les voyages étaient difficiles et ne se faisaient quelquefois qu’à l’aide d’avions à hélices avec plusieurs escales, aujourd’hui, quelques heures nous suffisent pour nous rendre chez nos fournisseurs. Le contact personnel avec les sites de production en Asie est inscrit dans notre tradition. Nous voulons savoir qui se trouve derrière nos produits, comment ils sont fabriqués et à quoi ressemblent les usines. Ces conditions essentielles nous permettre de proposer une qualité élevée, toujours égale et fiable de nos produits. Grâce à ces échanges personnels, nous développons de nouveaux produits sur place avec nos partenaires, qui satisfont à tout instant les exigences élevées de nos clients.

En font notamment partie le respect des normes alimentaires strictes en Suisse et les normes sociales de plus en plus souvent demandées. Ainsi, nous sommes aujourd’hui en mesure de proposer des emballages alimentaires (synthétiques, mais également en jute) fabriqués dans de bonnes conditions sociales en Inde et au Bangladesh. C’est notre contribution à l’aide au développement local, qui finalement se répercute également chez nos clients.


Relianz SA - depuis presque 50 ans, une entreprise européenne aussi

CA du groupe: Effectif: Nombre de clients actifs: Secteurs d’activité:

19 millions € 33 2'000 5

(Juin 2015)

• Entrepôts + atelier • Bureaux commerciaux • Stock et ventes

Au début des années 60, la société Relianz SA étend son activité de vente aux pays voisins, ce qui la pousse à créer la société Agrijute Dumarché Sarl en France en 1968, bientôt rejointe par la Sifor GmbH en Autriche en 1972 et l’ouverture de Relianz Italiana Spa en 1977. Sans compter la reprise de la société Schenke Wollhandel GmbH en Allemagne en 2005 pour l’intégrer dans le groupe.

Toutes les filiales disposent d’équipes commerciales sur place et de leurs propres entrepôts. En France et en Italie, nous perpétuons la tradition d’ateliers de finition (impression) et de fabrication en petite série, ce qui profitent également aux clients en Suisse.


La mutation technologique Dans le commercial international, il est essentiel de communiquer rapidement et efficacement. Pendant les premières années, les moyens disponibles sont toutefois relativement modestes en comparaison à ceux existant aujourd’hui: une ligne téléphonique et une ou deux machines à écrire (manuelles bien sûr). Pour communiquer outremer, on utilise le télégraphe. Dans le cadre de notre activité d’importation de jute d’Asie, nous achetons un télex (télescripteur) à partir du milieu des années 60 pour faciliter la communication avec nos fournisseurs et nos grands comptes. Il faut parfois attendre plusieurs jours pour établir une liaison satisfaisante pour transmettre un texte. Tous ces nouveaux outils prennent beaucoup de place: le télex est une immense construction en bois, etrêmement encombrante. Dans les années 60, nous achetons notre première centrale téléphonique: cinq lignes téléphoniques, un transmetteur qui occupe la moitié d’une pièce, sans oublier une machine de comptabilisation pour la comptabilité. Puis viennent petit à petit s’ajouter une photocopieuse, des machines à écrire électroniques et des calculatrices, aussi grandes que les parpaings, qui trônent sur nos bureaux. À la fin des années 70, c’est au tour du premier système informatique, à un prix astronomique, mais qui offre beaucoup: deux tours et une imprimante dans une pièce entière, alors que les écrans monochromes verts occupent tout le bureau. Aujourd’hui, on pourrait croire que tout cela était bien vain, après tout un smartphone peut bien plus. Mais on peut dire que la comptabilité, la gestion des commandes et une partie de l’adminstration des ventes étaient entièrement automatisées. Au milieu des années 80, la télécopie vient s’ajouter à tous les instruments déjà présents pour remplacer petit à petit le télex. Les appareils deviennent plus petits et plus efficaces. Au début des années 90, on installe le premier PC en réseau - un grand pas pour Relianz SA. On s’équipe les premiers téléphones mobiles, aussi grands qu’une valisette. En 1995, nous décidons d’installer une liaison Internet et dès 2000, chaque collaborateur dispose de sa propre adresse électronique et d’un accès direct à Internet. Tout se déroule alors très vite. Avec la mise en place d’une solution informatique intégrée en 2005 le papier, les imprimantes et les documents disparaissent peu à peu du quotidien administratif de l’entreprise. Les procédures sont adaptées aux nouvelles possibilités. Aujourd’hui, le principal et sans doute bientôt seul outil de travail est le PC, ou encore la tablette. Il nous permet de centraliser toutes les informations au sein du groupe et de les partager plus rapidement avec les différents collaborateurs. Les clients peuvent nous contacter tous les jours de la semaine 24 h/24 via nos boutiques en ligne, et nous sommes joignables par email ou téléphone n’importe où grâce à la communication moderne . Le travail à domicile pendant certains périodes fait désormais partie du paysage professionnel et fait de nous un employeur attractif.

Bureau et réception en 1962


De la réparation de sacs de jute.......... La société Relianz SA collecte d’anciens sacs en jute auprès des agriculteurs et l’industrie et les répare dans le local de couture à Wettswil.

Plus tard, nous cousons des sacs en jute neufs.

Publicité (1971) pour sacs en jute de Relianz SA

En février 1980, un grand incendie détruit l’ensemble des salles de production en une seule nuit dans l’ancienne briqueterie à Wettswil. Alors qu’un changement structure est perceptible depuis longtemps, nous décidons de renoncer à la reconstruction des locaux de production.

Jusqu’à la fin des années 90, les petites séries et les spécialités sont toutefois encore fabriquées dans la salle de couture au rez-de-chaussée du siège de l’entreprise à Bonstetten.


............ au statut de spécialiste d’emballages de quailté supérieure en matériaux, tissus et fils synthétiques et naturels en jute ou coco, ainsi qu’en laine brute.

Packende Ideen

Stationsstrasse 43 . 8906 Bonstetten Tel. +41 44 701 82 82 . Fax +41 44 701 82 99 www.relianz.com . relianz@relianz.ch

Profile for Andreas Engeler

70 ans Rellianz AG  

70 ans Rellianz AG  

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded