Issuu on Google+

Investigation de pierres On pourrait mener l’enquête sur les pierres ? Mais sur quelles pierres enquêtons nous? Les pierres sur lesquels je m’appuie sont celles que je possède, enfin c’est plutôt elles qui me possèdent à vrai dire. On pourrait s’inspirer de la diversité des pierres. et remarquer que tel autre n’est pas n’importe qui, que ses aspérités lui confèrent une réelle identité, qui est-”il” ? “Il” est à la fois chacun de nous et chacune des pierres de ce pierrier. La multiplicité est un pouvoir facultés, capacités, possibilités 1 / Motivations 2/ Description du projet 3/ C V 4/ Extrait du projet (6 pages) / Annexes

Projets précédants Références Formulaire


Cette demande de soutien à la création est motivée par plusieurs points, le premier est effectivement financier. En effet, ce soutient me permettrait de dégager du temps pour la réalisation de cette “Investigation de Pierres”. Venant tout juste d’obtenir mon diplôme en juillet 201 6, ce soutien financier me permettrait d’approfondir le travail engagé pendant mes études. Ce qui me plait dans l’édition hormis la narration et le graphisme, c'est l’objet en lui même. Il me semble important d’accorder de l’importance aux modalités d’impressions : la mise en page et la reliure notamment. J’imagine la finalité de cette investigation comme une édition imprimée à un petit tirage. C’est là que l’aide financière me serait utile. Au lieu de définir ces paramètres avec des critères économiques et de rapidité d’impression comme ça pouvoir parfois l'être pendant mes études par manque de temps et de moyen. Je projète ici d’expérimenter la risographie, une technique d’impression qui m’attire depuis longtemps et me semble correspondre à mon travail. Au vu des resultats de ces expérimentations, j'opterais éventuellement pour une impression à tirage limité et reliure manuelle, une autoédition à présenter aux libraires et éditeurs. Dans ce dossier, je souhaite vous démontrer, plus en détails, les motivations énnoncées précédemment. Pour cela, je commence par expliquer les grandes lignes autant au niveau du synopsis que du travail graphique, et du contenu de ce projet dont je vous montre ensuite un extrait. Suite à ces quelques planches, vous trouverez en annexe quelques liens qui vous permettront de jeter un oeil à mes travaux précedents, à la version numérique de ce dossier, ainsi qu'à quelques références qui me semble important de mentionner.


Cet été, j’ai eu l’occasion d’effectuer un road trip aux états unis. La route, l’idée de chemin et les lignes qui influence un itinéraire, me fascinent depuis longtemps. Mon projet de l'année passée s’intitule “Pourquoi les routes ?” (lien en annexe) malgré le fait qu'il soit loin d’être fini j’envisage ce dernier comme une ensemble de piste qui restent à explorer. J’ai rappporté une pierre de chaque lieu signifiant traversé cette été aux Etats-Unis. Geste à priori innocent et enfantin, c’est comme ça que ma collection de pierre a commenc é. L’itinéraire que suit le récit d’Investigations de Pierres est dirigé par ces pierres elles mêmes et ressemblerait graphiquement à une coupe transversale dans les paysages que les pierres traversent. Un panorama ou plus précisément un "transect" : Un transect est une ligne virtuelle ou physique que l'on met en place pour étudier un phénomène où l'on comptera les occurrences. C’est une forme de récit enquête que je veux proposer, l’objectif est d’expérimenter la multiplicité, à travers un récit poétique, à partir de cette collection de pierres. Ce récit est un lieu, c’est un pierrier et vous vous appretez à effectuer une fouille archéologique de ce dernier. C’est un lieu qui vous demande un effort pour l’habiter tant il est chargé d’histoires et d’émotions. Le pierrier est le lieu où l’on peut qualifier de "collection" l’ensemble de ces pierres étant donné qu’une collection apparait au moment l’accumulation de ces cailloux devient importante pour quelqu’un. La collection prend forme au sein du récit que je mets en place, c'est une collection qui s’éloigne d’une valeur monétaire. Ces pierres sont le point de départ d’une réflexion philosophique autour de ces dernières. Coupe tranversale d’un pierrier qui contient des pierres qui proviennet d’un environnement qui leur est propre auquel il me semble important de les relier. Un environnement, écologique, géographique, autant qu’a un souvenir, un fragment de voyage. La pierre dans sa multiplicité tenter de les faire parler. La pierre comme l’amorce d’une construction, un lieu a habiter qui necessite de faire appel à la sensibilité et subjectivité du lecteur. Un recit enquête qui fonctionne de manière archéologique autour des pierres dans l’objectif de décentraliser l’humain des récits, prendre le point de vue de la pierre qui est narratrice de ce récit. ce qui permet d'avoir un regard un peu plus aiguisé sur les manières dont l'humain agit. De quelles manière il influence ces pierres et plus généralement l'environnement dans lequel il vit.


Utiliser la pierre comme métaphore la pierre qui s'émeut, non sans faire écho aux déreglements climatiques. s’inspirer des pierres en examinant leurs modes d’existances. Regarder un peu ce que les pierres ont a nous apprendre. Comment elles peuvent nous inspirer humain. Interroger la valeur de ces pierres, leur valeur monétaire ? Voir au delas de ces pierres. La sensibilité de la pierre vient remettre en question le capitalisme la valeur monétaire d'une pierre précieuse. comparé à une pierre qui possède une dimension historique et anthropologique. Fictionnant, fabulant Pour le moment le synopsis serait la pierre qui est extraite de la carrière afin de construire un lieu, un bâtiment un morceau de montagne qui sert d'abri, de grotte ou de maison. la pierre qui était montagne qui est devenu un matériaux vendu pour la réalisation d'un projet virtuel devient un foyer un parking un supermarché. lors d'un tremblement de terre, imprévu qui vient tout chambouler. abimer la pierre la détruire usure erosion autouropéra autour duquel on vient construire un parking Volcan qui entre en éruption. La montagne est un volcan au repos la pierre est un volcan.


"Pourquoi les routes ?" <http://issuuuuuuuuuesss. , vifhc kjvbs> "Pourquoi mon poisson" <http://issuues//////>

ANNEXES / autres projets


Paris, Texas, Wim Wenders

"Arsène Schrauwen", 201 5, Olivier Schrauwen, Fantagraphics

ANNEXES / Références


Route One Usa  Robert Kramer Arsène Schrawen  Olivier Schrawen Urbain Trop Urbain <http://urbaintropurbain


Demande de soutien à la création en bandes dessinées, ANAIS VIVIEN, janvier 2017 version numérique <https://issuu. com/anaisvie/docs/document-1 >



Dossier de soutient à la création