Issuu on Google+

L’ÉCHANGE SUR LES MARCHÉS.


TABLE DES MATIÈRES L’échange sur les marchés......................................................................................................................1 Chapitre 1: Le marché et le mécanisme d’ajustement par les prix....................................................3 I. Le fonctionnement du marché ..................................................................................................3 A. Le marché, lieu d’échange...................................................................................................3 1. La confrontation..............................................................................................................3 2. La coordination par les prix.............................................................................................3 B. Le cadre institutionnel du marché ......................................................................................3 II . Le prix et la décision économique des agents:........................................................................4 A. L’ajustement par les prix.....................................................................................................4 1. Le prix du marché informe les acteurs du marché...........................................................4 2. La variation des prix........................................................................................................5 B. L’influence des prix sur les décisions des agents:...............................................................5 1. Les risques pris par un investisseur économique.............................................................5 2. Les risques pris par un investisseur financier..................................................................5 3. Les risques pris par un consommateur............................................................................5

Illustration 1: Le marché économique.

2


Chapitre 1: Le Marché Et Le Mécanisme D’ajustement Par Les Prix. I. LE FONCTIONNEMENT DU MARCHÉ . A. LE MARCHÉ, LIEU D’ÉCHANGE.

1. La Confrontation. Le marché des capitaux permet la confrontation d’agent à capacité de financement avec des agents à besoin de financement. Il se divise en marché monétaire ( financement à cours terme ) et marché financier ( financement à long terme ). Ex: marché financier= vente d’actifs financier organisé par la bourse de Paris ( Société Euronext ), de New-York ( New-York stock exchange ), de Londres ( La City ). La bourse compartimente les actifs qu’elle a en sa possession. ( CAC 40 ).

Auparavant, la confrontation entre l’offre et la demande se faisait à Paris au palais Brongniart (= salle des marchés ). Aujourd’hui, la Corbeille a laissé place au réseau informatique = Cotation assistée en continue. L’intérêt est de surveiller l’évolution du cours d’une action en temps réel et le prix d’équilibre1. Le marché du travail permet la confrontation des personnes à la recherche d’un emploi avec des employeur en quête de salariés. Avant était organisé des bourses du travail. De nos jours, ça se fait par différents moyens:Pôle emplois, sites internet, presse.. Ce marché offre un panachage de confrontations directes ( candidatures spontanées ) et d’entités qui organisent les confrontations ( agence intérim, les cabinets de recrutement.. ) Prix d’équilibre= le salaire. 2. La Coordination Par Les Prix. Pour les économistes néo-classiques, le respect des conditions de concurrence pure et parfaite permet de garantir l’autorégulation du marché et son efficience ( efficacité avec de la qualité ). Pour eux, le mécanisme d’ajustement par les prix est important dans la coordination des agents économiques. La flexibilité des prix à la hausse ou à la baisse permet la convergence au niveau de l’offre et de la demande. Le mécanisme d’ajustement par les prix permet au marché d’atteindre automatiquement l’équilibre.

B. LE CADRE INSTITUTIONNEL DU MARCHÉ .

Pour pouvoir fonctionner, le marché a besoin d’un cadre institutionnel. L’absence 1 Taux d'intérêt.

3


de ce cadre ne permet pas au marché de fonctionner correctement, voire même de se développer. C’est le cas notamment des pays en guerre ou à très forte instabilité politique. C’est la raison pour laquelle les économies développées se sont dotées progressivement de ce cadre institutionnel « Autorité de régulation des règles juridiques, des tribunaux. » C’est là une condition nécessaire à la bonne marche de l’économie de marché. II . LE PRIX ET LA DÉCISION ÉCONOMIQUE DES AGENTS: A. L’AJUSTEMENT PAR LES PRIX.

1. Le Prix Du Marché Informe Les Acteurs Du Marché. Les offreurs: Les entreprises cherchent à maximiser leurs bénéfices. Les prix vont donner aux offreurs une indication. •

Quoi produire ?

Combien produire ?

Où et comment produire ?

Changer ou non de production dans l’hypothèse de la perspective de perte ?

Illustration 2: Les offreurs sont les entreprises.

Les demandeurs: Les ménages cherchent à maximiser leur satisfaction sous la contrainte budgétaire. Cette maximisation les obliges à effectuer constamment des arbitrages. Chaque bien ou service représente un coût d’opportunité ( optimum de Pareto ). Consommer c’est renoncer à d’autres consommations. 4


Les prix permettent d’indiquer aux ménages: •

Combien consommer ?

Quoi consommer ?

Exemple: Lorsque les prix sont élevés, voire excessivement élevés, cela indique une pénurie de l’offre= Rareté (diamant), aléas climatiques (melons, fraises), tarissement de la ressource (pétrole). Mais peut également indiquer la présence de nombreux demandeurs sur le marché.

2. La Variation Des Prix. Lorsque l’offre est supérieur à la demande (déséquilibre) cela entraîne une baisse des prix. Cette baisse des prix va entraîner une baisse de l’offre. Conséquence sur la variation de la demande. En raison de l’élasticité, les prix diminuent donc les consommateurs sont intéressés pour consommer d’avantage, ce qui entraîne une augmentation de la demande et de nouveaux consommateurs disposent d’un pouvoir d’achat suffisant pour consommer ce bien donc la demande augmente. Lorsque l’offre est inférieure à la demande, les prix augmentent. Variation sur l’offre, il y a un accroissement des quantités offertes par les entreprises pour faire face à la demande et aux perspectives de profit. Il va y avoir de nouveaux entrants sur le marché, attirés par la rentabilité du marché. L’offre augmente alors.

B. L’INFLUENCE DES PRIX SUR LES DÉCISIONS DES AGENTS:

1. Les Risques Pris Par Un Investisseur Économique Les prix permettent aux agents de choisir de façon rationnelle. En effet, les agents économiques peuvent, grâce aux prix, procéder à une analyse coût-avantage-risque pour déterminer la conduite optimale à adopter. 2. Les Risques Pris Par Un Investisseur Financier Les anticipations des agents économiques ont un impact sur le marché. En effet, une anticipation de hausse ou de baisse des prix se traduit par des mouvements spéculatifs qui ont un impact direct sur le prix du marché. On parle d’anticipation auto réalisatrice. 3. Les Risques Pris Par Un Consommateur Les variations de prix fournissent les incitations à agir pour les agents économiques. Pour les ménages, les prix obligent constamment à réaliser des arbitrages: consommer ou épargner. Pour les entreprises, le prix détermine la rentabilité de l’activité productive. Ils vont donc dicter les grandes orientations de l’entreprise en matière d’investissement, de production et également en matière de localisation.

5


Voir l' Hyperlien sur le thème du marché :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Marché

6


Structurer et mettre en forme un document