__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

Déambulation [photo] graphique à Pau le 10 mai 2014


Déambuler. Une habitude quotidienne. Un outil de recherche pour repérer et prélever des signes et des formes graphiques dans l’espace urbain. Pau. La ville où j’étudie depuis 5 ans. Contrainte : décider d’arpenter cette ville, pendant une journée, pour une cueillette de signes. Partager, à travers ces pages, quelques-unes des images collectées le 10 mai 2014.


Sommes-nous au 2, au 8 ou au 28 ? Le 2 est barré d’un trait rouge. Ce serait donc le 8. Anciennement 2. Pourquoi avoir gardé le 2 ? Pourquoi avoir gardé les deux ? Raison sentimentale ? Une maison à la numérotation poétique.


Un mur. Deux enseignes. Une roue dentée, une femme à l’ombrelle. Le rouage signale L’engrenage, un nouveau bar palois. La femme à l’ombrelle se trouve entre L’engrenage et Kalpurush Tattoo. À qui appartient-elle ? Ni à l’un, ni à l’autre. À Rosabel, boutique de vêtements pour femmes, juste en face ? Est-ce une enseigne oubliée ? Un vestige du passé… ou le début d’une collection ?


Une façade. Une inscription. Empreintes de lettres manquantes, 15 lettres survivantes. Reconstitution : tissus ameublement installation


Un parc. Une stèle. Un hommage. Un texte, illisible. Neuf lettres restantes. Reconstitution : aux argonais qui au cours de l’histoire ont trouvé accueil en béarn face aux pyrénées Un /des voleur(s) amoureux des lettres ?


Deux poubelles. Juste au-dessus, devant un grillage délimitant un parking, un panneau rectangulaire, pictogrammes et flèches blanches sur fond vert, muet de tout texte.
 Consigne de sécurité ? Photo de groupe, les petits devant, et les grands derrière ? L’environnement ne se prête guère à l’exercice…


Palimpseste mural. Deux textes se superposent : Épicerie /Mercerie et Vin du pays. Fantômes du passé. Deux commerces différents. Deux polices de caractères. Laquelle a remplacé l’autre ? Un morceau de l’histoire de Pau sur un pan de mur.


Dans l’ordre d’apparition : – Affiche créée par Benjamin Lahitte pour l’exposition Un imprimeur, présentée au Bel Ordinaire, du 30 avril au 24 mai 2014, sucette JCDecaux, en face du marché des Halles – Invader réalisé par l’artiste du même nom, rue Émile Guichenné – 8 rue d’Alsace – 5 rue Saint-François d’Assise – 1 rue du Hedas – 20 rue du Moulin – 3 rue René Fournets – vu dans la rue Michel Hounau – 7 rue Gassion – 30 boulevard des Pyrénées – 4 boulevard des Pyrénées – 14 rue Saint-Louis – dans le parc Beaumont – 16 rue de Monpezat – 3 rue Duboué – 18 rue Galos – 12 rue du Hedas – 17 rue Émile Guichenné – 10 rue du Château – 10 rue Michel Hounau – 4 rue Duboué

Mis en page par Anaïs Lacombe Composé en Fedra Sans Std dans ses différents dessins Imprimé sur du papier 160 g à l’Ésa des Pyrénées, Pau 2014


Profile for Anaïs Lacombe

Deambulation [photo] graphique à Pau  

Déambuler. Une habitude quotidienne. Un outil de recherche pour repérer et prélever des signes et des formes graphiques dans l’espace urba...

Deambulation [photo] graphique à Pau  

Déambuler. Une habitude quotidienne. Un outil de recherche pour repérer et prélever des signes et des formes graphiques dans l’espace urba...

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded