Issuu on Google+

FEBRERO - 2009


Editorial Voici le deuxième numéro de notre magazine. UNE fois de plus, nous avons passé en revue les dernières tendances littéraires, cinématographiques, médicales, diététiques, culinaires et touristiques pour vous offrir un bouquet de propositions saines et rafraichissantes. Côté mode, nous parlerons de La Redoute, le géant du prêt-à-porter et la déco, qui vient de fêter ses 80 ans en pleine forme, et (re)découvrirons le « fabuleux destin d’Audrey Tautou » dans le rôle de la célèbre styliste Coco Chanel. Également douée d’un grand talent, nous rencontrerons la pétillante chanteuse russo-américaine Regina Spektor, infatigable exploratrice de nouvelles tendances pop. Idéal pour retrouver le sourire! C’est cette même bonne humeur que nous apporte l’été, qui arrive maintenant à grands pas. Avec sa plage, ses vacances, son soleil... Oui, mais attention à ne pas trop s’y exposer! Nous vous proposons un questionnaire rapide pour vous aider à protéger votre peau de façon efficace. ...Car bien vivre ne veut pas dire baisser la garde. Il faut, comme nous l’expliquera le Professeur Cambras, veiller à respecter nos rythmes biologiques pour éviter des problèmes de santé comme le syndrome métabolique, actuellement en rapide diffusion. Le Docteur Nieto nous aide à le dépister. Face à toutes ces menaces, il n’y a aucun doute : il faut prendre soin de soi. Mais sans pour autant s’obséder! Notre psychologue nous met en garde contre les troubles du comportement alimentaire, de plus en plus fréquents, aussi chez l’homme. Pour vous aider à éviter ces troubles et à bien manger, nous partageons avec vous nos recettes Protéifine®, délicieuses et faciles à préparer. Nous vous proposons également deux destinations pour vous évader: le roman L’élégance du hérisson, une histoire chargée de tendresse et de philosophie, et les termes de Monchique, une jolie ville balnéaire pour vous ressourcer en plein cœur de l’Algarve portugaise. Bonne lecture ... et bon été!

Marc Sarazin Président des Laboratoires Ysonut 3

Laboratorios Ysonut Provenza 286 : 1º 2º : 08008 Barcelona : España Tel: +34 932 726 215


Page 10

Page 12

Page 8

Page 6 Page 16

Page 18 Page 20

Page 14

Page 26

Page 24 4


Directeur de la rédaction Anna Zanni a.zanni@ysonut.com

Photographie Shutterstock Marketing, communication et publicité Iván Vega i.vega@ysonut.com

Ont collaboré à cette édition  Colino (Cinéma) Vanina Noejovich (Psychologie) Albert Jumilla (Littérature) Pr. Trinidad Cambras (Qualité de vie) Irene Claver Gómez (Voyages) Diego Villanueva (Musique) Roger Zanni (Humour) Dr. Manel Nieto Fernández Arroyo (Consultation Médicale)

Relecture / traduction Karim Hariche

14

Impression Arts Grafiques Cevagraf www.cevagraf.com Vous pouvez nous contacter sur : info@unemagazine.com www.unemagazine.com LE MAGAZINE UNE EST UNE PUBLICATION DES LABORATOIRES YSONUT Siège social : Calle Provenza 286 / 288 - 1 2, 08008, Barcelone, Espagne. Tél. + 34 932 726 215 - Fax 932 726 254 Email: info@ysonut.com Tous droits réservés. Conformément à la loi sur la propriété intellectuelle, Ysonut SL interdit formellement toute utilisation à des fins commerciales du contenu de cette publication sans autorisation préalable. Cela comprend toute utilisation complète ou partielle de ce magazine sous quelque mode, moyen ou forme que ce soit. Cette œuvre ne peut être reproduite, distribuée, diffusée ou modifiée sans l’autorisation de ses propriétaires, sauf exception prévue par la loi. L’éditeur et les auteurs ne seront en aucun cas tenus responsables d’éventuelles conséquences subies par des personnes physiques ou morales qui entreprendraient ou cesseraient des actions suite à la lecture de ce magazine. 5

D.L: 47.945-2009


RESPECTER NOS RYTHMES BIOLOGIQUES: UNE QUESTION DE SANTÉ

N

otre vie se déroule de façon cyclique au cours des 24 heures de la journée. Il n’est donc pas étonnant que le fonctionnement de notre corps varie au cours de ces mêmes 24 heures: nous dormons la nuit, nous mangeons en journée, notre température corporelle et notre pression artérielle diminuent pendant la nuit, etc. De la même façon, plusieurs des processus qui s’opèrent dans notre corps - comme les sécrétions hormonales ou l’assimilation des nutriments contenus dans les aliments-, subissent des altérations pendant ces 24 heures. L’adéquation de notre organisme à ce rythme quotidien est indispensable à la vie puisqu’elle nous permet de nous adapter à notre environnement. En réalité, c’est notre propre organisme qui marque ce rythme: il y a dans notre cerveau une sorte d’ “horloge biologique” qui nous indique ce que nous devons faire à chaque moment de la journée. Grâce à cette horloge interne, nous sommes capables, chaque jour, de prédire le début et la fin des heures où il fait clair et où il fait noir, ce qui nous permet de nous préparer pour les activités que nous devons réaliser à chaque instant. Cette horloge interne contribue également à la régulation de l’ “équilibre énergétique” de notre corps, car elle permet de choisir entre stocker ou dépenser l’énergie disponible pour effectuer chacune de ces activités. L’horloge en question est régulée par des signaux externes tels que les variations de lumière au cours de la journée ou les horaires des repas. Au jour d’aujourd’hui, l’importance du bon fonctionnement de cette horloge biologique pour la préservation de la santé n’est plus à démontrer. Il a également été prouvé que notre style de vie peut altérer le fonctionnement de cette horloge, augmentant ainsi le risque de souffrir de maladies graves.

6


Parmi celles-ci se trouve l’obésité, qui constitue l’un des plus graves problèmes de santé publique auxquels sont actuellement confrontées les sociétés industrialisées. Parallèlement au développement de l’obésité, on trouve dans nos sociétés un nombre de plus en plus important de personnes qui souffrent de diabète ou de maladies cardiovasculaires.

En plus des changements de régime alimentaire et du manque d’exercice physique, il y a d’autres facteurs qui expliquent l’augmentation de ces pathologies dans la société moderne: actuellement, on sait avec certitude que les maladies métaboliques telles que l’obésité et le diabète de type 2 sont associées aux altérations des rythmes biologiques de notre corps.

Quand un certain nombre de ces pathologies cardiovasculaires apparaissent en même temps, on parle de “syndrome métabolique”; il ne s’agit pas d’une maladie en tant que telle, mais plutôt d’une condition physique qui prédispose à contracter un grand nombre de maladies cardiovasculaires ainsi que le diabète.

Le style de vie que l’on mène peut altérer notre horloge biologique et entraîner ainsi un risque accru de maladies graves.

Certains des facteurs de risque qui prédisposent à souffrir du syndrome métabolique sont: • L’obésité abdominale • La résistance à l’insuline (chez les diabétiques de type 2) • Une tension élevée • Une concentration très élevée de lipides dans le plasma (liée aux maladies cardiovasculaires). Il existe un grand nombre d’autres facteurs de risque pour le syndrome métabolique, tant d’ordre génétique qu’environnemental. En effet, le style de vie a une influence considérable sur le développement du syndrome métabolique: par rapport au modèle d’alimentation du début du siècle dernier, celui des sociétés industrialisées a subi de profondes transformations. Et ce plus particulièrement à l’heure actuelle, où les aliments sont disponibles avec une abondance et une immédiateté sans précédents. Ces nouvelles conditions ont favorisé, par exemple, les “grignotages” fréquents entre les repas traditionnels. Si on ajoute à cela une chute vertigineuse de l’activité physique, on ne doit pas s’étonner de voir se multiplier les altérations de l’organisme qui favorisent l’apparition de maladies plus ou moins graves.

Par exemple, le travail nocturne ou posté (avec rotation horaire) entraîne une altération des rythmes naturels de 24 heures ainsi que la perte de la synchronie qui existe normalement entre le jour et la nuit. Dans une telle situation, on peut constater l’apparition de troubles du sommeil, de la digestion ou de l’activité en général. Il y a effectivement chez les employés nocturnes ou postés un pourcentage plus important de fumeurs et de personnes ayant un régime alimentaire déséquilibré. D’autre part, on observe aussi, parfois, une altération des repères socio-temporels accompagnée de conflits entre le temps de travail et le temps de loisir, ce qui provoque des états de stress et nuit à la santé. Beaucoup d’études ont démontré qu’il y a une incidence supérieure de l’obésité, du diabète et des traits caractéristiques du syndrome métabolique chez les gens qui ont un travail nocturne. Toutefois, même chez les individus ayant un rythme de travail apparemment normal, il peut se produire des altérations de l’horloge biologique; ceci augmente leur probabilité de souffrir d’un syndrome métabolique. Ces altérations arrivent par exemple en cas de manque de sommeil ou de repas à horaires irréguliers. D’ailleurs, il a été démontré que le manque de sommeil est un facteur de risque du diabète. Dans les sociétés industrialisées, on dort en 7

moyenne une heure et demie en moins qu’il y a un siècle, et environ un tiers des adultes dorment moins de six heures. Ces altérations du sommeil contribuent tant à l’augmentation du poids corporel qu’au développement d’une résistance à l’insuline (et par conséquent, elles favorisent l’augmentation du diabète). Une partie importante de la population présentant des troubles du sommeil, il ne faut pas s’étonner de l’augmentation du nombre de personnes qui souffrent du syndrome métabolique.

Le respect des rythmes biologiques est particulièrement important chez les enfants et les adolescents: le fait de dîner tard et de dormir peu induit des risques pour la santé beaucoup plus importants à l’âge adulte. Les modifications des horaires de repas contribuent également à l’altération de l’horloge quotidienne ainsi que du fonctionnement de l’organisme en général. Le fait de manger trop tard le soir entraîne une réduction de l’absorption des nutriments ainsi que des altérations qui peuvent provoquer une augmentation des niveaux de glucose, de la résistance à l’insuline, et donc un nouveau risque de diabète. POUR RÉSUMER: Dans notre société, notre horloge interne est altérée par: - Le “grignotage” et la multiplication des prises alimentaires journalières, - L’ingestion plus importante de nourriture le soir, - Le manque de sommeil - L’excès d’éclairage nocturne - Les changements d’horaires (surtout dûs au travail posté ou nocturne) Cette tendance qui va à l’encontre de la nature rythmique de notre corps augmente le risque de souffrir de certaines maladies graves comme les pathologies cardiovasculaires ou le diabète. Pr. Trinitat Cambras Professeur de Physiologie. Université de Barcelone


histoire à lire

L

’élégance du hérisson, de Muriel Barbery est un de ces livres dont la lecture nous confronte à un agréable dilemme entre l’impatience de connaître la fin de l’histoire et le plaisir de savourer chaque page avec intensité.

LOS HOMBRES QUE NO AMABAN A LAS MUJERES

Ce roman réunit sans aucun doute toutes les composantes d’un best-seller: une prose facile, des touches d’humour, de l’ironie, de l’intrigue et une histoire intéressante qui captive le lecteur dès les premières pages et maintient la tension avec efficacité jusqu’à la fin. L’histoire se déroule au numéro 7 de la rue Grenelle. Dans cet immeuble des quartiers bourgeois de Paris se cachent deux êtres solitaires qui, protégés derrière leurs masques et leurs faux-semblants, cherchent à échapper à la cruauté du monde. Renée, qui se fait passer depuis très longtemps pour une concierge ordinaire, est en fait une veuve raffinée qui s’enferme pour dévorer en secret du Tolstoi, du Mozart ou le cinéma japonais d’Ozu. À l’autre extrémité de la vie et de l’échelle sociale, Paloma, une fillette de 12 ans, est un peu comme une étrangère dans sa propre famille. Son intelligence et de sa sensibilité la coupent de son entourage, un

milieu bourgeois étriqué, arrogant et dépourvu de sensibilité. Douloureusement seule, Paloma étouffe dans ce manque d’amour. Pour mettre fin à sa souffrance, elle conçoit un e vengeance désespérée: se suicider le jour de son anniversaire et faire brûler tout l’immeuble dans un incendie spectaculaire. 8

Cependant, les vies de nos deux héroïnes seront complètement bouleversées par l’arrivée d’un nouveau locataire : un célèbre architecte japonais qui va modifier le cours des événements et provoquer un dénouement tout à fait inattendu.


histoire à lire

Plus qu’une belle histoire agréable à lire, ce roman est une invitation à la vie et un espace de réflexion où chacun peut tirer ses propres conclusions. La prose de Barbery est aussi douce qu’aiguë; son ironie et la finesse avec laquelle elle met en évidence les préjugés sociaux feront sourire le lecteur à plus d’une reprise. Impitoyable avec les préjugés et les stéréotypes, Barbery décrit des situations banales et quotidiennes qu’elle dissèque pour nous montrer tout ce qui se cache derrière leur apparente normalité. Sa subtilité consiste à nous faire découvrir qu’il y a, au-delà des stéréotypes les plus communs (comme ceux du bourgeois et de l’ouvrier), d’autres préjugés ou blocages à la fois plus profonds, moins caricaturaux et, par conséquent, plus dangereux. Le fait de se réfugier dans une solitude élitiste et de voir dans cela une victoire ne serait-il pas l’un de ces préjugés? La certitude que l’on ne mérite pas d’avoir une vie heureuse n’en serait-il pas un autre? Voilà toute la force philosophique de ce livre: ses personnages nous offrent un reflet de nos propres obstacles intérieurs et nous aident ainsi à les surmonter plus librement.

Qui n’a pas eu, après une déception amoureuse ou un échec social, la tentation de se réfugier dans la solitude et de se réconforter dans cette victoire toute illusoire? La vie étant une quête d’amour au cours de laquelle on tente de construire librement son propre être, que reste-t-il quand la société ou le destin nous empêchent d’y arriver?

La subtilité de Barbery consiste à nous faire dépasser les stéréotypes les plus courants pour découvrir d’autres préjugés plus subtiles et dangereux. Ces réflexions et bien d’autres sont des perles de sagesse que le livre propose ouvertement, sans paternalisme ni endoctrinement. Ce qu’il y a de merveilleux dans ce livre, c’est qu’en plus de nous offrir une belle histoire agréable à lire, il nous invite à la vie et ouvre un espace de réflexion pour que chacun tire ses propres enseignements et conclusions. Albert Jumilla 9

Muriel Barbery, jeune écrivain et professeur de philosophie dans un lycée de Normandie, est née à Casablanca (Marroc) en 1969. Son premier roman, Une gourmandise (2000), a été traduit en 12 langues, et L’élégance du hérisson (2006) a connu un énorme succès, avec plus d’un million d’exemplaires de vendus. Il a obtenu le prix des libraires français en 2008 et la réalisatrice Mona Achache travaille sur l’adaptation grand-écran, dont le tournage a commencé en 2008. Grâce au succès remporté par le livre, Muriel Barbery a arrêté l’enseignement de façon temporelle pour s’installer à Villa Kujoyama, au Japon, en quête d’inspiration pour son prochain roman.

Fiche: L’élégance du hérisson Auteur: Muriel Barbery Maison d’édition: Gallimard Date de publication: 25/09/2007

Sur internet

http://muriel.barbery.net/ http://es.wordpress.com/tag/muriel-barbery/


L

’année dernière, le groupe français La Redoute a célébré ses 80 ans de leadership dans le secteur du prêt-à-porter et de la décoration avec une importante exposition de photographie. Cette rétrospective, intitulée “La Redoute, une histoire de Modes et de Photographies”, a rappelé les moments les plus inoubliables de l’ascension du groupe et a compté avec la collaboration de grands couturiers, créateurs et stars invitées, dont la célèbre photographe Kate Barry, collaboratrice de Dior Parfums, Shiseido et Kérastase. L’événement était à la hauteur de ce groupe sans égal dans le domaine de la vente à distance.

marque de mode

plus de 80 ans au service de la mode

ASTUCE BEAUTÉ: Vous avez toujours rêvé d’un bikini qui soit à la fois sexy et agréable à porter? Ce modèle a été spécialement conçu par nos stylistes pour mettre en valeur votre beauté : de larges bretelles pour un meilleur maintien, des coques intégrées pour rehausser votre poitrine, un plastron gainant pour un effet ventre plat.

10 10

En effet, depuis son premier catalogue de 1928 et pendant les huit décennies qui ont suivi, La Redoute a compté avec la collaboration de prestigieux couturiers comme Karl Lagerfled, Yves Saint-Laurent ou Christian Lacroix, ainsi qu’avec des mannequins célèbres comme Naomi Campbell, Laetitia Casta et Elle Mac Pherson.


marque de mode

À l’avant-garde de la mode et l’innovation Les débuts de ce géant de la Mode et de la Décoration remontent à 1873, année où Charles Pollet, chef d’une entreprise textile, a ouvert son usine de tissage de laine rue La Redoute, à Roubaix. Bien que la vente à distance ait commencé en 1922, il faudra attendre jusqu’en 1928 pour voir apparaître ce que l’on peut considérer comme le premier catalogue de La Redoute. Cette première édition ne comptait que 16 pages et proposait un peu plus de quarante articles confectionnés en tricot. En 1945, le catalogue s’est enrichi de nouveaux produits et en particulier d’articles de mobilier. Au fil des décennies, le catalogue a continué de se développer, en véritable bible des tendances, gagnant la confiance de plus de 18 millions de clients dans 21 pays, dont l’Angleterre, l’Autriche, la Belgique, la Corée, la Grèce, l’Italie, la Norvège, le Portugal, l’Espagne, la Russie, la Suède et la Suisse. Ce succès spectaculaire, le groupe le doit à son attitude d’innovation constante : en

rition des nouvelles technologies, elle a été l’un des pionniers de la vente en ligne. Elle a exploré les possibilités offertes par ces nouveaux outils de façon tellement efficace qu’à la fin de l’année dernière, son site internet www.laredoute.fr a été élu par les internautes meilleur site de mode 2008, selon une enquête réalisée par la FEVAD (Fédération de E-commerce et de Vente à Distance). L’objectif de cette collection est simple : donner à tous les clients la possibilité de trouver des vêtements à leur taille, quelle que soit la saison. La Redoute a bien mérité ce prix: sur le site, l’accès à l’information est grandement facilité grâce à diverses fonctionnalités : le quickzoom, pour permettre de visualiser chaque produit sans entrer dans sa page, la possibilité de laisser des commentaires et d’échanger son point de vue avec d’autres consommateurs,... De plus, les contenus sont très complets et leur présentation alléchante (photos et vidéos dans les coulisses de la mode, interviews des créateurs, conseils de mode directement donnés par les stylistes de la marque,...).

Taillissime: la mode pour toutes les tailles La Redoute offre en plus en exclusivité sa marque Taillissime, spécialisée dans les vêtements et les conseils de style pour toutes les silhouettes, et ce toujours avec une approche moderne et une gamme de prix très attrayants.

2008, un nouveau catalogue écologique, le “Pocket”, a été créé pour la collection printemps – été. Fidèle à sa stratégie visionnaire, la Redoute a toujours misé sur la diversification des canaux de distribution: avec l’appa-

Contribuant à la diffusion d’une conception de la beauté beaucoup moins limitée que celle de la majorité des marques, la collection est composée de modèles exclusifs qui revendiquent et mettent en valeur la beauté des formes. Pour les femmes, les vêtements vont de la taille 42 à la 62 et pour les hommes, de la 42 à la 84. L’offre en chaussures est aussi très importante: jusqu’à la taille 45 pour les femmes et jusqu’à la 50 pour les hommes. Réalisés dans du cuir souple, ces modèles conviennent particulièrement aux pieds larges. 11

...modèles exclusifs qui revendiquent et mettent en valeur la beauté des formes, contribuant à la diffusion d’une conception de la beauté moins étroite que celle de la plupart des marques...

Grâce à son étroite relation avec le groupe La Redoute, Taillissime compte avec les conseils produit d’une équipe de stylistes ainsi qu’avec la collaboration d’autres marques internationales comme Antik Batik, Columbia, Dockers, Adidas, Nike, Sloggi,... L’objectif des responsables de cette collection est clair : faire en sorte que tous les clients aient la possibilité de trouver des vêtements à leur taille, quelle que soit la saison. Grâce à ses trois styles – casual, sportswear et city (avec la participation de créateurs contemporains) –, chacun peut trouver des vêtements pour embellir sa silhouette. Avec Taillissime, La Redoute fait de nouveau preuve d’innovation et montre son engagement pour une démocratisation de la mode. Une mode pour toutes les tailles qui s’adapte à chacune des trois morphologies les plus communes au sein de la population, tant chez les femmes que chez les hommes. Cette mode confirme une fois de plus la philosophie suivie para le groupe depuis plus de 80 ans: être toujours à la pointe de l’innovation afin de proposer une mode aussi élégante qu’accessible.

Pour en savoir plus: Aux fils du temps : La Redoute, Robert Laffont, 1985 Francis Petit, Jacqueline Grislain, Martine Le Blan

Sur internet

www.laredoute.fr


L

Coco avant Chanel

a vie d’une des grandes légendes de la mode, Gabrielle “Coco” Chanel, a enfin été portée sur grand écran. Réalisé par Anne Fontaine, le film réunit Audrey Tautou, dans le rôle de Coco Chanel, Benoît Poelvoorde (Entre ses mains), Emmanuelle Devos (L’Adversaire), Marie Gillain (Les Femmes de l’Ombre) et Alessandro Nivola (Jurassic Parc III). Le scénario, rédigé par la réalisatrice et Camille Fontaine, est inspiré de la biographie écrite par Edmonde Charles-Roux: “L’irrégulière”.

La réalisatrice, Anne Fontaine, a toujours éprouvé une grande fascination pour le personnage de Coco Chanel, pas tant pour ce qu’elle a pu apporter au monde de la mode comme pour le caractère de cette femme exceptionnelle. Une femme qui est parvenue aux plus hautes sphères par ses propres moyens. Partie de la campagne profonde, pauvre et ignorante mais douée d’une grande ténacité, elle a réussi à force de travail et de talent à devenir une créatrice visionnaire.

RÉSUMÉ

UN TOURNAGE SUR MESURE

Le biopique (film biographique) retrace l’histoire de Coco Chanel depuis ses origines modestes jusqu’à son accès à la renommée mondiale. Après un parcours semé d’obstacles et de défis, l’orpheline obstinée deviendra la styliste de légende qui a incarné l’idéal de la femme moderne et en a fait un symbole intemporel de succès, de liberté et d’élégance.

Afin de réussir avec la plus grande fidélité son portrait des années de formation de Coco Chanel, la cinéaste a réuni de nombreux experts et a étudié avec attention les grands films réalisés à l’époque où se déroulent les faits. Elle a accordé une attention toute particulière à la réalisation de décors originaux comme l’orphelinat où Coco a grandi ou le cabaret de Moulins où elle était danseuse avec sa sœur. 12


Pour ce qui est de la photographie, la sévérité et la lourdeur qui dominent au début du film à Aubazine contrastent avec la liberté qui règne dans le château d’Etienne Balsan, à Royallieu, où Coco emménage après avoir fait la connaissance du baron. L’emplacement choisi pour représenter le château est la villa de Millemont, dans les Yvelines, dont l’élégante simplicité aurait bien pu inspirer Coco. Pour les scènes les plus spectaculaires avec grand nombre de figurants, la réalisatrice a choisi le naturel et la simplicité plutôt que l’étalage technique. D’une façon générale, il s’agit d’un film qui privilégie le minimalisme et le goût du détail plutôt que le recours à des effets sophistiqués pour impressionner le spectateur. Même le beuglant (cabaret vulgaire, coloriste et bruyant très populaire à l’époque) est représenté avec une certaine sobriété. AUDREY TAUTOU EST COCO CHANEL Une fois les décors de l’histoire repérés, il a fallu ensuite trouver une actrice capable d’incarner Coco avec la prestance nécessaire. C’est à Audrey Tautou qu’on a confié cette lourde responsabilité. Dès le début, l’actrice s’est passionnée pour le rôle. Ayant analysé en détail les différentes facettes du personnage, elle a réussi à associer de façon subtile des émotions comme la fragilité et la douceur avec l’autorité et la fierté. Tautou explique: “Le fait d’avoir une femme pour réalisatrice est un grand avantage pour exprimer à quel point il était difficile d’appartenir au “sexe faible” à cette époque. L’intelligence d’Anne Fontaine, sa délicatesse, sa vision globale du personnage et de l’histoire sont des facteurs qui ont eu énormément d’importance pour la réalisation du film.”

LES COSTUMES Pour la création des costumes d’époque, élément absolument central dans un ce film, la réalisatrice a fait appel à Catherine Leterrier, qui a obtenu le César Meilleurs Costumes en 2000 et Meilleur Décor en 2004. Leterrier s’est appliquée à étudier les différentes influences qui ont contribué à définir le style CHANEL. Dans la mode, chaque créateur a son propre langage de lignes, de couleurs et de matières. Pour retrouver l’originalité de la griffe Chanel, la réalisatrice a fait un travail à l’opposé de celui effectué par Kart Lagerfeld pour moderniser le style de la prestigieuse maison : elle s’est projetée dans le passé pour essayer de recréer ce qu’ avaient dû être les débuts de Chanel. Fontaine explique: “J’ai voyagé dans le passé en dessinant les premiers modèles que Chanel aurait pu créer et qui pourraient avoir contribué à définir son style”. On retrouve les traits caractéristiques de Chanel dans les costumes créés pour le film : une coupe unique, un tissu qui tombe de façon flexible et des finitions d’une simplicité parfaite. À noter: le célèbre et légendaire pull marin à rayures que Chanel portait sur les photos des années 30 apparaît plus tôt dans le film, quand au cours d’une balade sur la plage avec son compagnon (Arthur Capel, “Boy”), Coco observe la tenue des pêcheurs à leurs filets. Le plus grand défi auquel s’est confronté le film était la création d’un contraste efficace entre le style simple et fluide de Chanel et la mode pompeuse et excessive du début du vingtième siècle. L’objectif a été atteint grâce à un contrepoint esthétique entre les chemisiers, les rubans, les dentelles, les plumes, les volants d’un côté, et les lignes simples et fluides de Chanel de l’autre.

Coco Chanel

Un travail de précision a également été fait pour recréer l’uniforme de l’orphelinat d’Aubazine, avec ses jupes noires et ses chemisiers blancs, si déterminants dans la formation du style de la styliste. On retrouve la même austérité de ces vêtements à la fin du film, quand Coco Chanel contemple triomphante un défilé de mode depuis les escaliers de la Maison Chanel.

Leterrier a souhaité utiliser des modèles authentiques et des bijoux de différentes époques cédés par le Conservatoire CHANEL, tout particulièrement pour la séquence finale, pour laquelle il était impensable de ne pas disposer de vêtements portant le cachet CHANEL.

Leterrier s’est également livrée à une véritable chasse aux trésors pour obtenir des compléments de la plus grande fidélité historique. Elle a arpenté de nombreux marchés aux puces et antiquaires à la recherche de galons en coton, de rubans en soie, de boutons et d’autres accessoires d’époque. Au Louvre des Antiquaires, elle a même retrouvé un collier de platine et de diamants qui avait appartenu à Mademoiselle Chanel. Dans le film, cette pièce splendide orne le coup élégant d’Audrey Tautou dans la scène du restaurant, où elle apparaît vêtue d’une robe du soir noire avec des paillettes. Leterrier explique: “Audrey s’est beaucoup intéressée aux costumes et, pendant les séances d’essayage, je la voyais se concentrer; c’est à ce moment-là que la métamorphose s’opérait et elle devenait Coco Chanel.” Colino

Pour en savoir plus: L’Irrégulière ou mon itinéraire Chanel, Edmonde Charles-Roux, LGF, 2001.

///// FICHE // Titre Original: Coco avant Chanel // Pays: France, 2009 // Réalisatrice: Anne Fontaine // Interprètes: Audrey Tautou, Benoît Poelvoorde, Emmanuelle Devos, Marie Gillain et Alessandro Nivola // Distributeur: Warner // Date de sortie: le 5 juin

13


destination à découvrir

MONCHIQUE, L’ALGARVE INCONNUE Une oasis de santé entre la rude cordillère et la fougue de l’Atlantique portugais.

T

rop souvent considerée comme Le “Portugal le moins lusitain” - c’est ainsi que beaucoup de Portugais appellent de façon un peu dédaigneuse la côte sud de leur pays du fait des hordes de touristes bruyants qui en envahissent les plages chaque année -, cette région contient pourtant des paysages naturels et humains d’une grande richesse et pureté. Les vaillants navigateurs portugais, tels que Vasco de Gamma, avaient déjà deviné l’univers verdoyant, magique et vierge au-delà du tumultueux cap de San Vicente – la dernière frontière explorée du pays à l’époque. Les Romains, eux, ont désigné la Sierra de Monchique, et plus particulièrement Caldas de Monchique, comme l’une des stations thermales les plus appréciées de leur Empire. Heureusement, l’Algarve (de l’arabe « Al Ghar »: là où se couche le soleil) portugaise a maintenu son authenticité jusqu’à nos jours malgré les terrains de golf et les plages où bronzent en masse les touristes, à seulement quelques kilomètres. La luxuriance de ce monde riche en vergers - pommiers, poiriers, figuiers, amandiers, grenadiers et citronniers - et en bois de chênes, de châtaigniers et d’eucalyptus contraste avec la platitude des plaines côtières qui le précèdent. Petit village de maisons blanches fier de son

marché populaire, Monchique se trouve au cœur de la cordillère verte située à un peu moins d’une heure et demie de Portimão. Dans ses rues escarpées, on peut découvrir l’église Matriz et ses superbes faïences typiquement portugaises, ainsi que les ruines du monastère franciscain de Nossa Senhora do Desterro, construit au XVIIe siècle. De Monchique, on peut monter jusqu’à Fóia, point culminant de la sierra. C’est peut-être de là que les habitants de l’Algarve dont De Gamma avait deviné la présence pouvaient observer les bateaux longeant au large la côte vicentine: on y a une vue tellement imprenable qu’en 1801, le poète anglais Robert Southey a affirmé qu’il avait pu apercevoir de ce point les collines de Sintra, par-delà Lisbonne. L’air pur et la nature luxuriante invitent à se promener en se laissant envahir tour à tour par le calme et l’excitation, pour oublier le stress de la vie urbaine ou, pourquoi pas, retrouver tout ce qui fait son charme. En redescendant les collines, on arrive à la célèbre Caldas de Monchique, comme coincée au creux d’un ravin. Il s’agit d’une des meilleures stations thermales du Portugal. Empereurs, papes et bourgeois de toute l’Europe y venaient autrefois s’y ressourcer, corps et esprit. C’est sans doute en signe de 14

reconnaissance pour ce bien-être retrouvé qu’ils y ont fait construire de superbes bâtiments comme le casino de la Plaza Mayor (aujourd’hui un excellent centre d’artisanat) et les maisons du XIXe qui l’entourent. Dans un tel décor de rêve, presque au bord d’une falaise, l’hôpital thermal nous ouvre ses portes bordées de jardins délicats. Ce centre de repos et de soins a été complètement rénové et bénéficie d’un microclimat extérieur et intérieur. La source pure qu’abritent ces installations fait le plus grand bien aux muscles, aux os et aux voies respiratoires. Son eau est d’ailleurs mise en bouteille et destinée à la consommation. Bienvenue dans la “Estáncia Termal das Caldas de Monchique”!, comme l’appellent les gens du coin, où le vert, le blanc et le bleu se conjuguent pour notre bien-être: promenades dans les vertes montagnes, repos entre ses murs et terrasses blancs, calme des piscines et, tout cela, sous un ciel limpide. Toute l’année durant, Monchique offre les ressources les plus simples pour retrouver une vie plus saine. SUR INTERNET

www.visitportugal.com/Cultures/fr-FR/default.html www.visitalgarve.pt/visitalgarve/vPT/ www.termasdeportugal.pt/termas/termas.asp?iIDTerma=5


destination à découvrir

Recommandations La délicieuse gastronomie portugaise ne manquera pas de vous surprendre: outre le poisson servi en bord de mer, vous pourrez déguster l’eau-de-vie d’arbouse, le miel, les délicieuses pâtisseries locales et les plats typiques, avec la viande de porc comme ingrédient de choix.

15


RECETTES PROTÉIFINE® Nous vous proposons, comme d’habitude, des recettes aussi simples qu’élégantes pour chacun de vos repas. Vous n’aurez plus d’excuse pour ne pas manger savoureux et équibilibré, quelle que soit la phase de votre régime Protéifine!

1. SALADE NAPOLITAINE (Phase 2) INGRÉDIENTS:

• 1 sachet Tagliatelles Protéifine® • 50 g tomates • 50 g poivrons rouges • 50 g pointes d’asperges • 3 - 4 olives noires • 3 crevettes • Herbes fraîches : origan, basilic PRÉPARATION:

16

Faites cuire les tagliatelles Protéifine puis laissez refroidir. Pendant ce temps, préparez les légumes et découpez-les en julienne. Décortiquez les crevettes. Faites sauter à la poêle les crevettes et les pointes d’asperges. Laissez refroidir 10 à 15 minutes. Dans un saladier, mélangez les tagliatelles, les légumes en julienne, les olives, les crevettes et les pointes d’asperges. Assaisonnez avec un filet de vinaigre, 1/2 cuillère à café d’huile d’olive et ajoutez les herbes fraîches hachées. Dégustez.


2. SOUPE FROIDE D’ASPERGES ET PETITS LÉGUMES (Phase 2)

4. DÉLICE AU CITRON (Phase 2)

INGRÉDIENTS:

INGRÉDIENTS:

• 1 sachet Crème d’Asperges Protéifine® • 25 g de pointes d’asperges • 25 g de poivrons rouges • 30 g de poivrons verts • 30 g de radis • 25 g de céleri • 1 oignon grelot • 1 tête de persil frisé • 1 pointe de couteau de moutarde de Dijon • 1/2cuil. à café d’huile d’olive

• 1 sachet saveur Crème tarte citron Protéifine® • 1 sachet Pancake Protéifine®

PRÉPARATION:

Reconstituez le sachet de crème d’asperges avec 120-150 ml d’eau froide. Dans une poêle, faites sauter avec 1/2 cuil. à café d’huile d’olive les pointes d’asperges et l’oignon émincé. Lavez et coupez les poivrons en dés et les radis en rondelles. Dans une assiette creuse, versez la crème d’asperges, et ajoutez les pointes d’asperges, et l’ensemble des légumes. Ajoutez la moutarde de Dijon. Mélangez, puis disposez dans le réfrigérateur au minimum 10 minutes. Décorez avec la tête de persil frisé et dégustez.

PRÉPARATION:

Reconstituez le sachet crème tarte citron avec seulement 90 ml d’eau froide pour obtenir une préparation bien texturée. Placez 5 minutes au réfrigérateur. Pendant ce temps, préparez votre pancake dans une poêle. Laissez refroidir 5 minutes. Disposez dans une assiette à dessert votre pancake et nappez avec la crème tarte citron. Roulez délicatement votre pancake garni de crème. Placez votre délice Citron au réfrigérateur au moins 10 minutes vant de consommer. Décorez avec une feuille de menthe fraîche. Idéal en été...

3. TOMATES FARCIES AU RISOTTO DE POULET PROVENÇAL (Phase 2) INGRÉDIENTS:

• Risotto poulet provençal Protéifine® • 2 tomates • 1/2 cuil. à café d’huile d’olive PRÉPARATION:

Reconstituez avec de l’eau chaude la préparation Risotto poulet provençal Protéifine® et laissez refroidir. Pendant ce temps, lavez et videz les tomates. Mélangez la pulpe de tomates avec le Rissotto et 1/2 cuil. à café d’huile d’olive. Farcissez les tomates avec la préparation. Placez au four sur la position Grill pendant 10 mn. Dégustez chaud, avec une salade verte en accompagnement.

Si vous désirez plus d’informations sur les produits des Laboratoires Ysonut, composez le 0 825 825 455 ou consultez le site www.ysonut.com 17


UNE IMAGE POUR L’HOMME

façon de prendre soin de soi

Quelle est la place de l’image du corps dans notre culture ? D’où vient-elle et pourquoi évolue-t-elle? La plupart des études qui ont tenté de répondre à ces questions avec une approche sociologique ou psychologique ont abordé le cas de la femme plutôt que celui de l’homme. Les études sur les effets de la distorsion de l’image du corps chez l’homme, en particulier, sont beaucoup plus récentes. À partir des années 60, la publicité a commencé à occuper une place de plus en plus importante dans la définition des valeurs et des aspirations individuelles. De ce fait, son rôle dans la formation de l’image corporelle subjective s’est rapidement développé. Suite à la généralisation de l’accès à la pilule contraceptive, la femme a également engagé une transformation de la relation à son corps. Pouvant désormais décider du nombre d’enfants qu’elle aurait, du moment où elle se marierait ou encore de travailler ou ne pas le faire, le spectre de ses choix de vie s’est considérablement élargi. Elle a quitté le foyer et s’est mise à investir des domaines jusqu’alors réservés au genre masculin.

Ce processus de transformation des mentalités, que nous avons ici résumé en quelques lignes, s’est bien évidemment produit de façon très lente et avec maintes difficultés. Il a permis, non seulement aux femmes mais également aux hommes, de modifier radicalement leur rapport à la sexualité, et donc au corps. Même si, d’emblée, ces changements ne semblent pas aussi significatifs chez l’homme, l’accès de la femme à de nouveaux désirs, attentes et choix possibles a permis l’apparition d’un nouvel éventail de possibilités, pour l’homme aussi. Le rapport existant entre l’image corporelle et l’estime de soi est évident. Par contre, le mécanisme qui explique ce phénomène l’est, quant à lui, beaucoup moins. Cela commence en fait très tôt, dès la naissance, bien que ce ne soit clairement visible que lorsque l’enfant découvre sa propre image dans le miroir et se reconnaît dans cette image, sous le regard admiratif de ses parents. Celui dont le reflet est dans le miroir, c’est “lui” (l’enfant adoré par ses parents) et c’est aussi la première représentation de son “Moi”. Cette découverte est soumise à la reconnaissance par l’autre: la mère, le père ou toute autre personne qui assume cette fonction primordiale. De cette façon, l’image reste liée au regard aimant de la personne qui prend soin de cet enfant et le nourrit; cet enfant qui, au fil de ses expé18

riences, devient un sujet. On peut aussi dire, d’une certaine façon, que ce regard est modelé par les modèles culturels et esthétiques de chaque époque. Même si les attentes placées sur chacun des sexes se diversifient au fur et à mesure que les enfants grandissent, l’image du corps constitue, pour tous les deux sexes, le lieu privilégié du développement de la personnalité. Mais revenons maintenant à la question qui nous intéresse : comment le changement de l’image corporelle de l’homme s’est-il opéré? Au cours des dernières décennies, le corps masculin est devenu de plus en plus visible: on est passés du “Hippie” des années 60 cheveux longs, légèrement négligé-, au “Yuppie” (jeune cadre urbain) des années 80 - en costume et parfumé -, puis au “Métrosexuel” d’aujourd’hui, avec ses crèmes anti-rides, ses cheveux teints et son recours à la chirurgie esthétique. Il est donc bien loin le temps où les hommes ne se souciaient guère de leur beauté. Aujourd’hui, le marché esthétique s’adresse directement à eux, les bombardant d’informations et de réclames. Désormais, les hommes essayent tout autant que les femmes d’arrêter le temps et d’entretenir leur aspect physique: implants capillaires, régimes, soins pour le visage et opérations chirurgicales sont de


façon de prendre soin de soi

Quand la femme se libère du rôle de mère et d’épouse que lui impose la société, ses désirs changent également. Elle commence alors à regarder, elle aussi. Le marché témoigne de ce nouveau regard en dénudant le corps masculin dans ses réclames publicitaires. Si la perception du corps change, c’est parce que nous ne sommes pas uniquement ce qui se reflète dans le miroir (ce miroir soutenu par le regard de l’autre). Imparfaite, cette perception est un mélange de nos premières expériences d’enfance, des modèles culturels en vigueur et de l’ensemble d’expériences que nous faisons tout au long de notre vie.

plus en plus destinés à un public masculin en nette croissance. Maintenant que nous avons défini ce changement dans la perception de l’image, il convient de nous interroger sur le mécanisme qui l’a rendu possible. L’image que nous avons de nous-mêmes vient autant de ce que nous montrons aux autres que des raisons pour lesquelles nous pensons que les autres nous aiment. C’est notre carte de présentation. Cette image, loin d’être uniquement façonnée par notre corps, dépend de tous ces éléments valorisés – ou non – par notre entourage le plus proche et par la société en général. Ce que l’on constate de nos jours, c’est une importance de plus en plus grande de l’image corporelle. La publicité, forte de ses promesses de réalisation de tous nos désirs et aspirations avec le moindre effort, en est un puissant relais. Les corps parfaits, libérés du passage du temps, sont exploités à satiété, mettant à profit l’idéal de jeunesse éternelle commun à l’être humain par delà les époques et les cultures. Alors qu’on a toujours cru que ces images influençaient davantage la femme que l’homme, le marché nous démontre le contraire.

C’est pour cela qu’on ne peut pas fixer l’image que nous avons de nous-mêmes comme une photographie; inévitablement, elle change, et ce changement est souvent à peine perceptible. Un beau jour, nous sommes surpris de découvrir dans le miroir un visage inconnu, un visage qui ne correspond pas à l’image que nous avons de nous-mêmes. Face aux rides qui trahissent notre âge, nous éprouvons du mal à identifier ce vieillissement dans la perception quotidienne que nous avons de nousmêmes, tellement nous nous sentons encore jeunes. Certains moments et étapes de la vie mettent particulièrement en évidence la différence entre l’image que le miroir nous renvoie et celle que nous avons intériorisée. Les premières années de l’adolescence constituent peutêtre le meilleur exemple de ce décalage, ce qui en fait l’âge de prédilection des troubles alimentaires. Ce décalage est aussi évident au moment de la grossesse, puisque l’image corporelle y change radicalement et en très peu de temps. Néanmoins, la plupart de ces changements s’effectuent le plus souvent de façon progressive, tout au long de la vie, nous permettant d’y ajuster notre perception au fur et à mesure. Dans la publicité, cet aspect dynamique de l’image en changement constant n’apparaît pas, il est même effacé: on y congèle l’image. 19

L’homme que l’on montre dans une publicité de parfum ou de vêtements est absolument parfait, sans aucun défaut. Cependant, ce même homme pourrait en réalité être négligé, sale ou antipathique. Ce qui est à souligner ici, c’est le fait que nous sommes bien plus que ce que nous montrons et voyons dans notre propre image, qui ne parviendra jamais à synthétiser toute notre identité. Nous sommes de telle façon au réveil, puis de telle autre en réunion de travail, ou encore quand nous traversons un moment difficile ou que nous passons un entretien d’embauche. Nous avons beaucoup de visages et de corps différents, au fil du temps et en même temps. Nous conservons quelque part l’image nostalgique de notre enfance et de notre adolescence, tout en nous projetant par ailleurs dans notre vieillesse. C’est la cohabitation de toutes ces images qui nous pousse à chercher un idéal pouvant les unifier dans le temps. Si l’anorexie est le trouble de l’alimentation qui affecte le plus les femmes, la vigorexie (le développement excessif de la musculature) affecte davantage les hommes et les conduit à l’extrême opposé. Ces deux troubles de la perception de l’image corporelle nous informent sur les canons de beauté de chacun des deux sexes et nous aident à comprendre ce qui se passe quand on fige ces modèles dans une image arrêtée, de sorte que ce qui relie cette image à la constitution de la personnalité et au regard de l’autre se casse. Les personnes qui souffrent d’anorexie, tout comme celles qui souffrent de vigorexie, sont incapables de concilier l’image qu’elles ont d’elles-mêmes avec celle que l’autre leur renvoie. Ainsi, plus l’anorexique essaie d’atteindre cette image de minceur que son cerveau n’arrive pas à voir comme maladive, plus elle se rapproche de la mort. On peut dire la même chose du vigorexique. Où est alors la limite dans la recherche d’une image plus mince ou plus musclée? Ce n’est certainement pas ce modèle même, cette image, qui va nous en donner la réponse...


From Russia with love…and pop! ’est en 1989, en pleine Perestroïka, que Regina Spektor est arrivée aux États-Unis avec sa famille et son piano, à l’âge de 9 ans. Dix ans plus tard, cette artiste d’origine russe arpentait les rues de New York en quête d’expériences musicales. Il lui faudra encore sept ans pour se décider à se consacrer professionnellement à la musique. Elle nous parle de ce grand projet dans un excellent album, le quatrième de sa courte mais intense carrière, intitulé BEGIN TO HOPE (COMMENCER À AVOIR DE L’ESPOIR)... Et l’espoir a porté ses fruits: les gens ont commencé à s’intéresser à elle, et plus spécialement ceux qui cherchaient un son plus frais dans l’univers de la pop. Une fraîcheur qui imprègne chacune des chansons de ce disque, comme une souriante bouffée d’air pur. Regina, l’ascension d’une reine de la pop Si vous ne connaissez pas encore cette jeune pianiste à la beauté exotique, nous vous recommandons d’avancer trois cases pour commencer par son quatrième et dernier album,

Begin to Hope, qu’elle a enregistré en 2006. Après avoir enregistré ces deux premiers disques de façon presque artisanale et suite à son troisième, Regina a consacré quelques mois à mettre en forme son merveilleux Begin to Hope, qu’elle a enregistré avec David Khane, producteur de Paul McCartney. Pendant ce temps, elle s’est efforcée de multiplier ses concerts et ses interventions sur la scène new-yorkaise, jusqu’au jour où le groupe “The Strokes” lui a proposé de faire les premières parties de ses concerts et l’a ensuite emmenée dans toutes ses tournées. Qu’a-t-elle de spécial? Tout d’abord, elle a une voix vraiment belle et magique dont elle se sert pour hypnotiser le public en passant de la déchirure à la joie, du romantisme au rock. Ses textes sont simples et pleins d’ironie et de touches d’humour. En plus, elle joue le piano avec une maîtrise toute empreinte de légèreté. Loin du style californien mou et commercial d’une Britney Spears ou d’une Jessica Simpson, son son pop garde 20


l’esprit contestataire de New York. Ses chansons dégagent un mélange étrange et stimulant de nostalgie, joie et vitalité. Begin to hope est un disque à écouter en cuisinant, en courant, en étudiant, en buvant, en prenant un bain et à tout autre moment. Il fait partie de ces disques qu’il fait toujours bon écouter, quel que soit le moment de la journée. Regina envoûte par son sourire franc, par son émouvante sincérité. Comme une amie qui nous dit ce qu’on veut entendre, mais aussi ce qu’on souhaiterait ignorer. Et sa façon à elle de nous le dire, c’est ce bouquet de chansons qu’elle nous offre si généreusement. 12 raisons de l’écouter Chacune des 12 chansons du disque Begin to Hope est une bonne raison de découvrir l’album. Elle valent toutes le détour, sans exception: de magnifiques ballades comme “Summer in the city” ou “Samson” ou de belles mélodies pop comme “Fidelity” ou “On the radio” – où elle évoque les journées passées à écouter la radio avec son copain, tout particulièrement la chanson “November Rain” des Guns and Roses. Elle peut aussi ressembler à Björk, comme dans “20 years of snow”, ou chanter à la fois en français et en russe, comme dans “Après moi”. Ou se métamorphoser en chanteuse de blues – “Lady” –, pour passer aussitôt de la déprime à l’excitation loufoque, avec “That time” (“Tu te souviens de ce mois où on ne mangeait que des caisses de mandarines?”). Elle évoque également son côté obscur en nous parlant de drogues et de rêves bizarres dans “Hotel Song”. Et pour finir, elle nous rappelle avec “Better” que ce qu’elle sait faire de mieux c’est transmettre une irrésistible envie de vivre et d’être heureux. Diego Villanueva

BEGIN TO HOPE Producteur: David Kahne Lancement: 13 juin 2006 Durée: 47:15 Maison d’édition: Sire Records

Liste de chansons: 1. “Fidelity” – 3:47 2. “Better” – 3:22 3. “Samson” – 3:10 4. “On the Radio” – 3:22 5. “Field Below” – 5:18 6. “Hotel Song” – 3:29 7. “Après Moi” – 5:08 8. “20 Years of Snow” – 3:31 9. “That Time” – 2:39 10. “Edit” – 4:53 11. “Lady” – 4:45 12. “Summer in the City” – 3:50 Sur internet

www.fanpop.com/spots/regina-spektor - Regina Spektor Fan Club www.myspace.com/reginaspektorfans - My space 21


22


sourire

23

par Roger Zanni


enquête pour l’été QUESTIONNAIRE UNE

Votre peau est-elle bien protégée du soleil en été? Le soleil est source de vie; ses rayons sont indispensables au correct fonctionnement de notre organisme. Il nous permet de synthétiser la vitamine D, essentielle dans la prévention du rachitisme infantile et de l’ostéoporose. Cependant, l’abus de soleil est aussi le principal facteur de risque pour le développement de certains cancers cutanés et pour le vieillissement de la peau (qu’on appelle aussi photovieillissement).

personnes aux cheveux bruns et aux yeux foncés. S’alimenter de façon saine et équilibrée est totalement compatible avec le soleil et la chaleur du moment que l’on suit quelques règles simples. Quand l’été arrive, il faut modifier légèrement nos habitudes alimentaires afin de les adapter aux changements de température et aux besoins nutritionnels caractéristiques de la nouvelle saison.

Il y a différents types de peau, chacun avec un niveau spécifique de tolérance à l’exposition solaire. Pour connaître notre niveau de tolérance, il faudra bien évidemment consulter le médecin ou le pharmacien, mais la simple observation de la manière dont notre peau réagit quand on s’expose au soleil peut déjà nous en orienter. Rappelons qu’un phénomène aussi fréquent que l’érythème solaire (rougissement de la peau) constitue déjà un premier degré de brûlure solaire.

La perte d’eau et la déshydratation constituent la première conséquence de la chaleur; ceci exige surtout que nous ayons une alimentation riche en eau et en fibres pour que notre corps soit hydraté, propre et nourri. En cette saison, il est indispensable de boire deux litres d’eau par jour afin que notre peau - et notre organisme en général - soient constamment hydratés.

Ainsi, quand le beau temps arrive et que l’on s’expose au soleil, il faut le faire avec précaution et responsabilité.

Les aliments tels que la carotte et la tomate, riches en carotène, produisent la vitamine A. Celle-ci facilite la production de mélanine. Les aliments riches en vitamines E et B, tels que le poisson et les légumes, évitent la déshydratation et la desquamation de la peau, et aident aussi à réussir et à prolonger le bronzage.

Préparer sa peau Pour réduire le risque de vieillissement cutané et de cancer de la peau, en forte augmentation au cours des dernières années, il faut tout d’abord une bonne protection solaire. Les enfants et les personnes âgées doivent prendre des précautions particulières pour protéger leur peau, plus vulnérable. Il en va de même pour les personnes aux cheveux blonds ou roux ou encore aux yeux clairs, car leur tolérance au soleil est très basse et elles risquent d’avoir des brûlures plus facilement que les

Votre peau est-elle bien protégée du soleil? Vérifiez, grâce ce test rapide, si votre peau est prête pour l’été ou si vous devez changer vos habitudes en matière de protection solaire: 24


enquête pour l’été

En été, je m’expose au soleil. 0 - Non, jamais trop. 1 - Parfois, oui, je m’y expose beaucoup. 2 - Je passe souvent plusieurs heures au soleil. 3 - Évidemment! Autant que possible!

Évaluation Calculez votre résultat en additionnant les points obtenus. Ensuite, consultez, en fonction du score obtenu, les indications et recommandations que notre Département Scientifique a préparés pour vous.

Je m’expose au soleil quand il est au plus haut dans le ciel car comme ça, je bronze plus rapidement. 0 - Jamais. 1 - Un peu, oui / Rarement. 2 - Oui / Souvent. 3 - Oui / Toujours.

Votre résultat est inférieur à 10 Félicitations! Grâce à une exposition solaire responsable, à une consommation d’eau régulière et à une alimentation équilibrée, vous passerez un été agréable et votre peau restera belle et saine.

Les crèmes de protection solaire ne sont pas nécessaires en été. 0 - Ce n’est pas vrai, leur efficacité est plus que démontrée. 1 - Ce n’est pas vrai, elles sont parfois efficaces. 2 - Elles sont presque toujours inutiles. 3 - Évidemment, c’est du marketing pur et dur! Je bois moins d’un litre d’eau par jour. 0 - Jamais. 1 - Oui / Rarement. 2 - Oui / Souvent. 3 - Toujours. En été, je transpire beaucoup. 0 - Jamais. 1 - Un peu, oui. / Rarement. 2 - Oui / Souvent. 3 - Toujours. Je n’aime ni les salades ni les fruits. 0 - Bien au contraire! J’adore ça! 1 - ...mais j’en mange, bien que de façon irrégulière. 2 - De temps en temps, quand je me force... 3 - Jamais! Je ne supporte pas ça! J’aime manger des fromages gras et des plats préparés. 0 - Jamais. 1 - Un peu, oui. / Rarement. 2 - Oui / Souvent. 3 - Beaucoup / Toujours. Chaque jour, je prends des boissons sucrées (boissons rafraîchissantes, etc.). 0 - Pas du tout / Jamais. 1 - Un peu, oui. / Rarement. 2 - Oui / Souvent. 3 - Beaucoup / Toujours. Je ne fais pas d’exercice physique. 0 - Au contraire! J’adore le sport! 1 - Je fais régulièrement de l’exercice. 2 - Presque jamais. 3 - Jamais! Je déteste le sport / je n’ai pas le temps.

Votre résultat est supérieur à 10 Il est urgent de changer vos habitudes: 1. Les dermatologues conseillent d’appliquer les crèmes photoprotectrices - en quantité abondante et sur une peau propre - une demiheure avant de commencer à s’exposer au soleil. Ensuite, il est nécessaire de remettre de la crème toutes les deux ou trois heures ainsi qu’à la sortie de l’eau ou quand il y a beaucoup de vent. Il convient de mettre des lunettes de soleil et une casquette afin de protéger les yeux et la tête. Les enfants en bas âge et les personnes à la peau délicate doivent garder un T-shirt. Il faut surtout éviter de s’exposer au soleil entre midi et quatre heures. 2. Pour résister à un soleil intense et à des températures élevées, notre organisme doit être bien hydraté. Pour cela, il faut une alimentation riche en produits frais (légumes et fruits) et en liquides. Il est recommandé de boire deux litres par jour pour faire face à la chaleur. 3. Il convient de faire une mise au point micronutritionnelle afin que la peau soit prête pour l’été: INOVANCE BOURRACHE-CASSIS contribue à préserver l’élasticité de la peau en renforçant les tissus cutanés (l’acide gamma-linonénique GLA – est l’acide gras polyinsaturé dont sont constituées les membranes cellulaires de la peau). INOVANCE DERMO-PROTECTION renforce les systèmes antioxydants de l’organisme (grâce au lycopène, aux isoflavones de soja, aux oligoéléments et à la vitamine A qui sont très efficaces contre l’excès de radicaux libres provoqué par les rayons de soleil). En plus, la vitamine C est indispensable à la synthèse de collagène. INOVANCE ÉQUILIBRE IONIQUE aide à éviter la perte d’élasticité de la peau, des cheveux, des ongles et des articulations. Ces parties de l’organisme sont plus sensibles aux déséquilibres acido-basiques car elles sont moins vascularisées. Le bicarbonate de potassium organique associé au magnésium permet de rétablir leur équilibre ionique et minéral.

Si vous désirez plus d’informations sur les produits des Laboratoires 25 Ysonut, composez le 0 825 825 455 ou consultez le site www.ysonut.com


LE SYNDROME MÉTABOLIQUE: UN PROBLÈME DE SANTÉ QU’IL EST consultation médicale URGENT DE FAIRE CONNAÎTRE Qui a entendu parler du syndrome métabolique? Assurément bien peu de gens, alors qu’il touche un nombre croissant de personnes dans la plupart de pays! Si le syndrome métabolique est tant inconnu, c’est probablement dû au fait qu’il ne s’agit pas d’une maladie en tant que telle, mais plutôt d’une condition physique qui associe plusieurs maladies en même temps. Ce syndrome n’est pourtant pas une question médicale récente: il a été étudié dès le début du XXe siècle, suite à la détection d’un groupe de maladies étroitement liées les unes aux autres. En effet, on parle de syndrome métabolique quand l’obésité abdominale est accompagnée d’au moins deux des pathologies suivantes: hypertension artérielle, niveaux

élevés de triglycérides, faible niveau de cholestérol HDL (le cholestérol protecteur), et diabète de l’adulte. Chacune des ces maladies a, à elle seule, des conséquences importantes sur la santé, mais c’est dans le cadre du syndrome métabolique que leurs effets combinés deviennent très graves pour l’organisme. Pour donner une idée de ces effets, rappelons que le syndrome métabolique multiplie par 3 ou 4 la probabilité de souffrir d’un Infarctus du Myocarde ou d’une Embolie Cérébrale. En général, on détecte le syndrome métabolique chez les patients qui veulent perdre du poids, grâce aux symptômes suivants: Lors de la première consultation -tension artérielle élevée -silhouette en forme de pomme (obésité tronculaire abdominale) -état général de fatigue -jambes lourdes -douleurs articulaires fréquentes (surtout au niveau des anches et des genoux) -souvent, abattement ou dépression Lors de la deuxième consultation (après analyse de sang) -niveaux de triglycérides élevés -faible niveau de cholestérol HDL -tendance à avoir du diabète de l’adulte

Nous allons maintenant voir un schéma diagnostique qui permettra aux patients ayant un abdomen proéminent d’évaluer s’ils souffrent du syndrome métabolique ou pas. Diamètre Abdominal

Homme ≥ 100cm ; Femme > 90cm (à mesurer à la hauteur du nombril)

2

Triglycérides

≥ 150 g/l ou sous traitement

1

Cholestérol HDL

≤ 40 g/l H; < 50 mg/dl F ou sous traitement

1

Hypertension Artérielle

(≥ 130 Sistolique ou >85 Diastolique) ou sous traitement

1

Glucose à jeun

≥ 100 g/l ou sous traitement

1

26


consultation médicale

Comment obtenir ces chiffres dans votre cas? Diamètre Abdominal: Mesurez votre abdomen à la hauteur du nombril avec un mètre ruban. La graisse de l’abdomen constitue à elle seule un facteur de risques cardiovasculaires graves --> 2 Points

Triglycérides: Consultez les résultats de votre analyse: si les valeurs sont supérieures ou identiques au chiffre indiqué ou si vous suivez un traitement médical pour cela --> 1 Point

Cholestérol HDL: On l’appelle aussi le “bon” cholestérol. Si, dans les résultats de votre analyse, la valeur – selon que vous soyez homme ou femme – est inférieure ou identique au chiffre indiqué ou si vous suivez un traitement médical pour cela --> 1 Point

Hypertension Artérielle: Si les chiffres correspondants à la tension artérielle dépassent les limites indiquées ou s’ils ne les dépassent pas mais que vous suivez un traitement hypotenseur --> 1 Point

Glucose à jeun: Consultez les résultats de votre analyse: si la valeur est supérieure ou identique au chiffre indiqué ou si vous suivez un traitement médical pour le diabète de l’adulte. --> 1 Point

Vous devrez consulter votre Médecin, si... ... vous obtenez un résultat de 3 Points ou plus quand vous faites le total correspondant aux facteurs susmentionnés. * Si vous obtenez un résultat de 2 Points, vous courez également un risque cardiovasculaire significatif. N’oubliez pas que, même si votre diamètre abdominal est inférieur aux chiffres indiqués, il est toujours souhaitable de réduire votre graisse abdominale grâce à une Diète Protéinée. Cela vous aidera à normaliser le reste des facteurs du syndrome métabolique dont nous avons parlé, ou même à prévenir l’apparition éventuelle de celui-ci.

À long terme, le syndrome métabolique multiplie par 3 ou 4 la probabilité de souffrir d’un Infarctus du Myocarde ou d’une Embolie cérébrale. Si le diagnostic est positif, il est de la plus grande importance que le médecin agisse sur le champ. Le problème est de savoir par où commencer. Il faut évidemment réduire l’hypertension artérielle du patient; mais il faut aussi diminuer ses niveaux de triglycérides et, si possible, augmenter ses niveaux de cholestérol HDL... et il faut également traiter son diabète de l’adulte en diminuant son niveau de glucose dans le sang. Face à ce tableau clinique complexe, la réaction la plus fréquente chez les médecins est de commencer un traitement à base de médicaments et de prescrire un régime hypocalorique traditionnel. Cependant, cela soumettrait le patient à un arsenal thérapeutique lourd, avec des conséquences cliniques indésirables (du fait de l’interaction entre médicaments ainsi qu’à leurs effets secondaires respectifs). Moins agressive que les médicaments pharmaceutiques, la Diète Protéinée constitue une alternative dans le traitement du syndrome métabolique. Pour éviter cela, il existe une alternative moins agressive dans le traitement du syndrome métabolique: la Diète Protéinée. Cette diète se distingue des régimes traditionnels par son apport soutenu en protéines, qui garantit la santé des muscles, des os et de la peau. Elle réduit par ailleurs de façon conséquente l’apport en sucres et en graisses, ce qui permet de perdre du poids et de 27

revenir à des niveaux normaux pour chacune des pathologies du syndrome métabolique. De plus, cette diète est basée sur le concept de la Rythmonutrition, qui enseigne comment manger ce dont le corps a besoin et, surtout, au moment du jour où il en a le plus besoin. Grâce à cela, elle permet de stabiliser le poids a long terme et d’adopter des habitudes alimentaires équilibrées. Après avoir suivi une diète protéinée et une rééducation alimentaire selon les recommandations du médecin, le patient parviendra à réduire son ventre et à normaliser chacun des déséquilibres qui constituent le syndrome métabolique. Sans un tel traitement, ces déséquilibres pourraient g��nérer, à moyen ou à long terme, une maladie cardiovasculaire grave. Ce syndrome complexe se répand très rapidement dans notre société à cause de facteurs aussi divers que le travail posté (avec rotation horaire) ou la diffusion d’un modèle alimentaire très riche en glucides et peu structuré (“grignotages” à n’importe quelle heure). Comme nous l’avons vu, le syndrome métabolique est une question de santé publique de premier ordre qu’il est urgent de faire connaître pour qu’il puisse être identifié et traité à temps, avant qu’il ne provoque des complications cardiovasculaires graves.

Dr. Manuel Nieto Fernández - Arroyo


28


Revue UNE (Deuxième édition)