Issuu on Google+

Dossier de Presse : CAFM 2013 Le Réseau Africain de Forêts Modèles (RAFM) organise sa première Conférence Africaine de Forêts Modèles (CAFM) du 12 au 15 mars 2013 au Palais des Congrès, à Yaoundé, capitale du Cameroun. La dite conférence a été conçue pour débattre de la problématique de l’émergence africaine sur les 30 prochaines années. En effet, les économies africaines d'aujourd'hui sont devenues des économies de croissance. Sa démographie, elle-même est un facteur favorable au développement. Il en est de même des tendances actuelles de l’investissement et d'autres indicateurs des grandes transformations en cours sur le continent. Le changement climatique est, certes, une vulnérabilité mais il se présente aussi, surtout pour les africains, comme une possibilité dans le contexte actuel de crise économique mondiale et de refondation annoncée des économies de demain.

OBJECTIFS DE LA CONFERENCE La CAFM 2013 vise à faire converger le meilleur des réflexions et expériences africaines en relation avec les enjeux globaux sur le climat, l’économie, la démographie, la gestion responsable des ressources naturelles, l’énergie et les technologies durables. C’est le lieu pour les acteurs ruraux et leaders régionaux et mondiaux de se retrouver et de partager des outils pour l’action et le changement dans une perspective de transformation véritable et pérenne des sociétés africaines. L’édition de 2013, première de cet événement africain international, se tiendra du 12 au 15 mars au Palais des Congrès de Yaoundé, capitale de la République du Cameroun. Elle inclut des conférences magistrales, des ateliers et espaces d’échange interactifs, des motions-débats, tables à café, et une exposition. Le thème de la conférence : Afrique Emergente: Gouvernance et changements, Innovation et business social vert, est structurée en trois thématiques principales : 1. Changement et ajustement : l’Afrique et les régions dans la nouvelle économie mondiale


2. 3.

Réponses et innovations africaines Biodiversité, marchés et chaines de valeurs.

La CAFM 2013 offre l’occasion de discuter et d’évaluer en profondeur les atouts de transformation des paysages ruraux et urbains africains. Il s’agit d’échanger sur les principes clés qui sous-tendent la construction d’une économie rurale verte, équitable et appropriée au développement de la Nouvelle Afrique. Il est question de proposer des solutions durables et innovantes à la réalisation de cet ambition en s’appuyant sur des expériences pratiques et des études de cas issues du vécu de femmes et d’hommes, entrepreneurs et créateurs connectant les campagnes aux villes et aux marchés. Ce sera aussi l’occasion pour les Forêts Modèles de présenter leur modèle de gouvernance et leurs outils de développement local.

QU’EST-CE QU’UNE FORÊT MODELE ? • •

Un territoire forestier exploité et multifonctionnel, Des partenariats volontaires et inclusifs des intervenants des milieux divers qui utilisent les ressources et qui ont leur propre compréhension et appréciation de ces ressources. Une structure organisationnelle orientée vers la gouvernance, le renforcement de capacité, le partage et les échanges de connaissances. Un cadre de création et de mise en œuvre de pratiques de gestion saines par la communauté elle-même en signe de son engagement envers la gestion durable des forêts.


En bref une Forêt Modèle est un partenariat volontaire entre les acteurs du développement local pour mettre en œuvre la gestion durable, le développement intégré et les bonnes pratiques sur un territoire forestier multidimensionnel dont les objectifs sont les suivants : Concilier les objectifs écologiques, sociaux et économiques des politiques de gestion durable des forêts (aménagement forestier et bien être des collectivités locales, décentralisation forestière, gouvernance locale, etc. ), • Valoriser toutes les ressources forestières en plus du bois d’œuvre, • Etablir des liens horizontaux entre les différents gestionnaires de la forêt, etc. Les Forêts Modèles reposent sur une démarche novatrice qui allie les besoins sociaux, culturels et économiques des collectivités locales à la durabilité à long terme des vastes paysages dont les forêts constituent un élément important. •

Une Forêt Modèle est perçue comme une approche de gestion, un modèle d’aménagement à large échelle fondé sur une vision multifonctionnelle de l’espace forestier et des partenariats inclusifs et multi-acteurs, la gouvernance locale et le travail en réseau. Le concept vise: -

-

La participation effective de tous les acteurs impliqués dans la mise en pratique de la gestion durable de l’espace forestier malgré leurs divergences d’intérêts et d’enjeux vis à vis des ressources forestières (recherche scientifique, exploitation forestière, forêt communautaire, conservation, etc..) Le respect effectif et l’applicabilité des normes et politiques de gestion durable des forêts. Le développement socio-économique des communautés locales. La bonne gouvernance La communication Le partage et échange de connaissances à travers le RIFM Le renforcement des capacités locales.


QU’EST-CE QUE LE RESEAU AFRICAIN DES FORETS MODELES ? Le Réseau Africain de Forêts Modèles (RAFM) a été créé en juillet 2009. Il a bénéficié de l’appui soutenu des gouvernements du Cameroun et du Canada. L’Afrique compte actuellement 2 Forêts Modèles basées au Cameroun et une Forêt Modèle au Maroc. D’autres Forêts Modèles sont en développement en Tunisie, en Algérie, en RDC (qui compte aujourd’hui 4 sites en construction et une cellule de coordination basée à Kinshasa), en RCA, au Rwanda et dans d’autres pays du bassin du Congo. Le Secrétariat du RAFM a pour mission de faciliter l’établissement, le développement et le fonctionnement d’un réseau panafricain de Forêts Modèles, représentatif de la richesse et de la diversité du continent. Le Secrétariat du RAFM a pour objectifs : •

Construire un réseau panafricain de Forêts Modèles bien gouverné et travaillant à la viabilité des collectivités dans le cadre du développement durable des paysages forestier ;

Soutenir les Forêts Modèles africaines et leurs réseaux nationaux dans leurs efforts de construction et de consolidation d’un modèles de développement et de gouvernance locale fondé sur la coopération et l’innovation ;

Contribuer à la conception et à la mise en œuvre de politiques africaines viables en matière d’environnement et le développement ;

Travailler au renforcement des partenariats régionaux et internationaux, puis à la coopération entre les Forêts Modèles à travers le monde ;

Faciliter les échanges et la capitalisation des expériences dans tous les sujets pertinents pour les Forêts Modèles, dans un esprit de responsabilité environnementale, de développement durable, d’innovation, d’unité africaine, et de solidarité internationale.


A travers l’établissement de son secrétariat basé à Yaoundé au Cameroun, le Réseau Africain de Forêts Modèles rejoint plusieurs autres réseaux régionaux de Forêts Modèles dans le monde : -

Le Réseau Ibéro Américain de Forêts Modèles

-

Le Réseau Canadien de Forêts Modèles

-

Le Réseau Méditerranéen de Forêts Modèles

-

Le Réseau Régional Asie de Forêts Modèles

-

La Russie et l’Europe du Nord sont aussi entrain de développer des réseaux régionaux.

Le RAFM, membre du Réseau International de Forêts Modèles, participe d’une communauté horizontale de vision et de pratique qui a fait ses preuves dans la gouvernance de vastes milieux naturels par des groupes complexes et diversifiés d’acteurs publics, privés, communautaires et autochtones. Tous les trois ans, le RAFM invite les chercheurs, producteurs, entrepreneurs, créateurs, décideurs et autres acteurs de l’espace public africain à venir échanger sur des questions vitales et prioritaires pour le continent


Programme indicatif de la CAFM Palais des Congrès de Yaoundé, du 12 au 15 mars 2013 Jour 1 : 12 mars 2012 - Le devenir africain en débat e 07h30-08h30 : Arrivée des participants, accueil et enregistrement 08h30- 09h00 : Arrivée et installation des autorités 09h00-11h00 : Allocutions officielles Présentation détaillée du programme de la CAFM, méthodologie des présentations •

Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Yaoundé

11h00:

Honorable Angeline NDO, PCA du RAFM

S.E COMIFAC

Peter BESSEAU, Directeur du RIFM

Ministres représentants des Etats

Haut-Commissaire du Canada

Représentant de l’Etat du Cameroun Photo de famille / visite des stands / Networking Cocktail

13h30-14h30 : Key-note : « L’Afrique et le monde dans les 30 prochaines années » 14h30-15h30 :High level panel debate I : Développement durable ou Emergence ? Quelles différences et implications pour l’environnement, le climat et l’économie Pause café 16h00-17h00 : High level panel debate II


17h00-17h30 : Intermède culturel et interaction avec les exposants 20h00-22h00: Diner Officiel (Mont Febe, TBC )

Jour 2 : 13 mars 2012 - Réponses et innovations africaines 09h00-10h30 : Key-note : « Réponses et Innovations africaines » 10h30-12h30 : Ateliers interactifs et sessions de démonstration sur les innovations PAUSE DEJEUNER 13h30-15h00 : Table-ronde : « Les Innovations africaines en milieu rural » PAUSE CAFE 15h30-15h45: Intermède culturel (Pièce des femmes de la PLAFFERCAM) 15h45-17h00 : Motion-debate (Les enjeux de la transition énergétique)

Jour 3: 14 mars 2012 - Biodiversité, marchés et chaînes de valeurs 09h00-10h30 : Key-note : Biodiversité et chaînes de valeurs/ L’avenir du marché mondial de l’environnement 10h30-12h00 : Etudes des cas interactives sur l’expérience réussie des innovateurs et entrepreneurs PAUSE DEJEUNER 13h00-15h00 : Open space : marketing d’idées, échange d’expériences et réseautage » PAUSE CAFE / INTERMEDE CULTUREL 15h30-17h00 : Table ronde : « Business vert et Business social : comment l’Afrique peut façonner son futur ? » 17h00 : Clôture Officielle


Jour 4 15 mars 2013 : Session institutionnelle du RAFM/ Visites guidées (optionnelles) Les activités 1 et 2 sont optionnelles et exclusives ******** 08h30- 13h30 : Assemblée Générale du RAFM / Visite des sites touristiques (optionnel) 12h00-14h00 : DEJEUNER 14h00-18h00 : Assemblée Générale du RAFM


Dossier de presse CAFM