__MAIN_TEXT__

Page 1

Page-01_Couverture 12/12/2016 19:14 Page 1

Mag Le

des clubs

24

Hiver 2017

Les dernières sorties de l’année 2016 Et aussi : fin du périple sur la Mother Road, la panne improbable...


Page-02_Ours 12/12/2016 19:14 Page 1

Disponible dans 3 mois environ.

Mag Le

#24 Hiver 2017

des clubs

Bulletin d’information inter-clubs édité par : AmeriSud 53, rue Abbé Brémond 64000 Pau

Welcome !

En collaboration avec le V8 Forever, l’US Cars Club Normandy et l’American Feeling 31. Bienvenue chez AmeriSud, le V8 Forever, l’USCCN et l’American Feeling 31, qui ensemble vous proposent ce bulletin d’information consacré aux voitures américaines et leurs activités. Ci-dessous, retrouvez la localisation des clubs participant à cette édition sur la carte de France.

USCCN

Directeur de publication : Philippe Courant Rédacteur en chef : Frédéric Mardon - fmardon@hotmail.com Publicités dans le Mag : didier.hardy8@orange.fr V8-Forever

Photo de couverture : Cadillac à la sortie de l’Hippodrome de Navarre. Quatrième de couverture : Publicité pour Mobil Oil de 1957. Impression par : impressiondemagazine.fr Dépôt légal : Janvier 2017. ISSN : 2272-9542.

AMERICAN FEELING 31

Pacy-sur-Eure (27)

Léguevin (31)

AMERISUD

V8-FOREVER

Pau (64)

Belmont d’Azergues (69)

N U M É R I Q U E S

ARCHIVES

US CARS CLUB NORMANDY

AmeriSud

American Feeling

Retrouvez toutes les coordonnées des clubs dans les pages dédiées à chacun d’entre eux dans ce numéro (voir le sommaire ci-contre).

Pour consulter un ancien Mag en ligne, il suffit de cliquer sur le lien ci-dessous en remplaçant XXX par le numéro du Mag. A ce jour, les archives vont du 001 au 023. Le Mag XXX : http://issuu.com/amerisud/docs/asmXXX Exemples : Le Mag 001 : http://issuu.com/amerisud/docs/asm001 Le Mag 016 : http://issuu.com/amerisud/docs/asm016 Sinon, vous pouvez aller directement sur la ‘‘homepage’’ d’AmeriSud sur Issuu pour voir toutes les revues d’un coup (code QR à droite aussi pour y aller direct en le scannant) : http://issuu.com/amerisud/ Bonne (re)lecture ! Tous les codes QR que vous trouverez sont gérés par Unitag (www.unitag.io/fr)

Pour plus d’information sur ce magazine (contacts), connectez-vous sur le site Internet d’AmeriSud : www.amerisud.fr QUI SOMMES-NOUS ?


Page-03_Edito-Sommaire 12/12/2016 19:15 Page 1

Sommaire Pour ce 24ème numéro du Mag, voici le sommaire : - 04 - News de Detroit. - 06 - Les Fiches : Continental Mark II 1956-57. - 08 - Les Fiches : Chevrolet Camaro 1967-68.

Activités du V8 Forever -

10 11 12 14 15 16 19

-

Coordonnées, édito, calendrier. Verna. Festival de la Tour de Salvagny. Aix Auto Légende. Balade en Beaujolais. Salon Epoqu’Auto. Un adhérent, une histoire, des autos.

Activités de l’American Feeling 31 - 20 - Coordonnées, édito, calendrier. - 21 - Activités automnales.

Activités de l’US Cars Club Normandy -

24 25 30 31 32 34

-

Coordonnées, édito, calendrier. Mot’Art. Champagne Party. Rencards mensuels. Rencontre à l’hippodrome de Navarre. American Car Festival à Mantes-la-Jolie.

Activités d’AmeriSud

-

46 48 53 54

- 36 - Coordonnées, édito, calendrier. - 37 - Festival Rockabilly de Tarbes. - 40 - Good Morning Rock’n’Roll à Dunes. - 42 - Fête du maïs à Laàs. - 43 - Classic Festival à Nogaro. - Le coup de la panne improbable. - Route 66, la fin du périple. - Books & Co. - Le bon vieux temps. Bonne lecture à toutes et à tous !

! 7 1 0 2 e é B onne ann Le Mag

03


Page-04-05-Detroit_News 12/12/2016 19:18 Page 1

News de Detroit Image © Chevrolet

Petit lifting pour le Chevrolet Trax, qu’on ne verra pas chez nous puisque Chevrolet a quitté l’Europe...

Image © Chevrolet

Image © Chevrolet

Tesla vient de sortir la Model S la plus puissante jamais créée : la P100D. Des batteries de 100kWh, autonomie annoncée de 613 km (cycle NEDC), et un 0 à 100 km/h en 2,7 secondes. Tarif : 146900 euros. Aïe ! Si on prend toutes les options et accessoires clickables sur le site web de Tesla, on arrive à 181200. N’aurait-on pas là l’américaine la plus chère actuellement disponible ? Le client un peu moins fortuné peut toujours se rabattre sur la 60 à 75900 euros pour un 0 à 100 en 5,8 secondes, ce qui n’est déjà pas mal du tout. Le tout dans un silence de cathédrale.

04

Le Mag


Page-04-05-Detroit_News 12/12/2016 19:18 Page 2

Image © Ford Motor Company

Alors que l’actuelle Ford Taurus américaine vit son dernier millésime (sixième génération, lancée courant 2009 en tant que modèle 2010), les Chinois ont droit depuis quelque temps à une version spécifique, qui prend des airs de Ford Mondeo (Fusion aux USA), avec bien entendu un empattement bien plus grand, l’espace aux jambes à l’arrière étant un critère très important pour le client chinois. Elle partage d’ailleurs la plateforme avec la Mondeo ou la nouvelle Lincoln Continental, qui a remplacé la Lincoln MKS, elle-même la soeur jumelle de l’actuelle Taurus américaine... Ford a aussi dévoilé un EcoSport restylé... qui fera son apparition sur le marché US en tant que modèle 2018.

Dans la catégorie ‘‘pas faits pour l’Europe’’, voici le nouveau Chevrolet Colorado ZR2. Taillé autant pour la route que pour le tout-terrain, sa particularité étant principalement sa suspension DSSV (Dynamic Suspensions Spool Valve), empruntée à la Camaro Z/28, qui améliore la tenue de route et le toucher de route. Sous le capot, V6 essence de 308 chevaux ou diesel de 181 (mais plus de couple).

Image © Ford Motor Company

Image © Chevrolet

Image © GMC

Ci-contre, dans la même catégorie, le GMC Sierra HD All Terrain X, donné pour être le plus tout-terrain de la gamme Sierra, en série limitée ‘‘All Terrain X’’. Sous le capot, V8 essence de 6 litres, ou énormissime V8 diesel de 6,6 litres et un couple camionesque de 1234 N.m.

Le Mag

05


Page-06-07-Continental_MarkII 12/12/2016 19:21 Page 1

Les Fiches

Continental Mark II 1956-1957

LIN-04

Marque commerciale : Continental Modèle : Mark II Années : 1956-57 Carrosseries : coupé 2 portes hardtop et cabriolet 2 portes. Groupe d’appartenance : Ford Motor Company Fabricant : Continental Division *** Bref historique : Au début des années 50, Lincoln ou plutôt Ford avait d’autres soucis que de concurrencer Cadillac sur le marché du très haut de gamme. Mais ça ne pouvait durer, surtout que l’Eldorado, malgré un prix de vente prohibitif et des ventes faibles, était perçu comme un modèle de prestige. Il fallait faire mieux, aussi Ford (Lincoln) ne lésina pas sur les moyens : on institua une nouvelle marque : Continental, en référence aux glorieuses devancières des années 40. La Mark II fut présentée le 6 octobre 1956 au salon de Paris et c’était une magnifique voiture, loin des carrosses lourds et chromés de l’industrie américaine... Néanmoins le prix de 10.000$ avait de quoi refroidir les ardeurs des acheteurs, et seuls les ‘‘happy few’’ (Shah d’Iran, Sinatra, Elvis, etc...) signèrent le chèque. Une paire de cabriolets ont été construits (par Hess & Eisenhardt et Derham) et une ‘‘retractable’’ envisagée, mais Ford décida d’en faire profiter... Ford en l’appelant Skyliner !

Toit type coupé-cabriolet essayé pour la Continental (qui n’a pas encore tout à fait sa forme définitive. Ford rentabilisera le système en l’installant sur les Fairlane/Galaxie Skyliner.

Technique : Moteur : V8 bloc fonte, 368 ci (6030 cm3) 300 chevaux, carburateur 4 corps. Transmission : aux roues arrière, boîte auto Turbo-drive à 3 vitesses avant + marche arrière. Freins : à tambours, assistés. Suspensions : ressorts hélicoïdaux à l’avant, à lames à l’arrière. Pneus : 8.00 x 15. Dimensions : - Empattement : 3,20 m. Longueur x largeur: 5,55 x 1,97 m. Poids : 2190 kg. Equipement : la seule option disponible est l’air conditionné. Tout le reste est de série ! Chaque voiture était testée intensivement avant la livraison. Vu le prix, c’était la moindre des choses... Evolution : En fait, le modèle 1957 est identique au 1956 excepté un poids en baisse de 12 kg (-0,5%) dû à un châssis plus léger, grâce à l’abandon de l’idée de produire un cabriolet. La division perdant 1000$ par voiture malgré le prix, Ford arrêta les frais en 1957, surtout que les ventes avaient été divisées par 5. La Mark III de 1958, avec sa carrosserie dérivée des Lincoln ‘‘normales’’, fait encore rire dans les chaumières et encore plus regretter sa devancière. Les Mark II sont évidemment des ‘‘milestones cars’’ et leur superbe design les ont propulsées dans le rang des ‘‘classics’’ depuis de nombreuses décennies. Cote : (en état concours US) De 50.000 à 70.000$ . Pas de cote pour les 2 cabriolets... Club : depuis 1953 (!), le Lincoln Continental Owners Club (LCOC), P.O.Box 1715, Maple Grove, MN 55311-6715. Tél. : (763) 420 7829. Web : www.lcoc.org Près de 5000 membres !! Il édite la revue ‘‘Continental Comments’’.

06

Le Mag


Page-06-07-Continental_MarkII 12/12/2016 19:21 Page 2

Les Fiches

Continental Mark II 1956-1957

LIN-04

© conceptcarz.com

Production : - 1956 : 2.550 exemplaires à 9966$. - 1957 : 444 exemplaires à 9695$. Et deux cabriolets.

Un des rares cabriolets ‘‘officiels’’, du moins construits à la demande de Ford, à l’époque.

Le moteur, ici avec la climatisation.

Quand Lincoln relancera la gamme Mark en 1969, elle fera abstraction des Mark III, IV et V de 1958, 1959 et 1960, comme s’il fallait effacer ces années de la mémoire... Ici on voit la Mark I (nomenclature a posteriori), la Mark II, la III de 1969 et la IV de 1972.

Photo par Rex Gray - www.flickr.com

A droite, on remarque le soin apporté au design : les ouvertures de portes ainsi que la tranche de ces dernières sont entièrement revêtues de chromes. © TLD

© TLD

© TLD

Le Mag

07


Page-08-09-Camaro_Camaro 13/12/2016 18:57 Page 1

Les Fiches

Chevrolet Camaro 1967-1968

CHE-05

1967

Marque commerciale : Chevrolet Modèle : Camaro Années : 1967-68 Carrosseries : coupé 2 portes hardtop et cabriolet 2 portes. Groupe d’appartenance : General Motors Fabricant : Chevrolet Division ***

Bref historique : Avec un peu de ‘‘retard à l’allumage’’, Chevrolet se lance dans les ‘‘pony cars’’ en dévoilant fin 1966 celle qui devait faire de l’ombre à la Mustang. Utilisant la même méthode, voiture pas chère mais liste d’options interminable et un design qui s’avérait un ‘‘must’’, capot long-coffre court, la Camaro 67 ne creva pas le plafond des ventes comme la Mustang 3 ans plus tôt. Néanmoins les versions RS (Rally Sport), SS (Super Sport) et surtout Z-28 allaient vite devenir des mythes roulants bien éloignés du modèle de base 6 cylindres de 140 pauvres canassons. Un convertible SS fut choisi comme Pace car à Indianapolis (et de nouveau en 69) et l’histoire ne faisait que débuter. D’ailleurs elle continue toujours... Technique : Moteurs bloc fonte, en standard : - 6 cylindres en ligne, 230 ci (3769 cm3), 140 ch, carbu 1 corps. - V8 327 ci (5358 cm3), 210 chevaux, carburateur 2 corps. Moteurs en option : - 6 cylindres : 250 ci (L22) - 155 chevaux. - V8 : 302 ci 290 ch (Z28) / 327 ci 275 ch (L30) / 350 ci ‘‘SS 350’’ 295 ch (L48) / 396 ci ‘‘SS-396’’ 325 ch (L35) ou 350 ch (L34, 1968 seulement) ou 375 ch (L78). Transmissions : boîte manuelle 3 vitesses au volant (sauf SS 396-325 ch : boîte automatique Turbo Hydramatic 3 vitesses). Z28 : boîte manuelle 4 vitesses Muncie. En option : boîte manuelle 3 ou 4 vitesses au plancher (de série sur 375 ch), boîte automatique 2 vitesses Powerglide (sauf 396), boîte automatique 3 vitesses Turbo Hydramatic. Freins : à tambours (assistance en option). Disques avant en option (série sur Z28). Suspensions : ressorts hélicoïdaux à l’avant, lame à l’arrière. Pneus : 7.35 x 14 (D70 x 14 sur SS 350, 7.75 x 15 sur Z28). Dimensions : - Empattement : 2,75 m. Longueur x largeur : 4,69 x 1,84 m. Poids : 1260 à 1450 kg.

V8 302 ci de la Z28.

La Z28, donnée pour 290 chevaux, en développe en réalité plus de 400 et est une vraie bête de course conçue pour le championnat Trans-Am où la cylindrée moteur est limitée à 305 ci. Et c’est pas parce qu’une Camaro a 2 bandes sur le capot que c’est une “vraie” Z28... Pour avoir encore plus, il suffisait d’aller voir M. Yenko (le plus connu mais y’en avait d’autres comme Baldwin ou Nickey), mais le mieux sera de consulter la fiche ‘‘Super Camaro’’ à venir...

1968

Evolution : La version 1968 ressemble fortement à la précédente : des feux ‘‘de gabarit’’ apparaissent sur les ailes, les déflecteurs de portes disparaissent, les phares sont commandés par dépression et non plus électriquement, bref quelques détails ! Les SS 396 ont droit à des capots spécifiques. Côté technique, la suspension arrière est améliorée, les 1967 ayant tendance à ‘‘sautiller’’ de manière chronique. Le modèle 69, bien qu’inclus dans la ‘‘first generation’’ verra une carrosserie modifiée, mais ceci est une autre histoire...

08

Le Mag


Page-08-09-Camaro_Camaro 12/12/2016 19:20 Page 2

Les Fiches

Chevrolet Camaro 1967-1968

CHE-05

1968 Z28 327

Cote : (en état concours US) Il faut bien distinguer les modèles ‘‘de base’’ et les ‘‘mythes’’, ainsi que les matching numbers et les non matching ! Base V8 : 30.000$ (coupé), 39.000$ (cabriolet). SS : rajoutez de 50 à 70%. Un big block 375 chevaux ? Rajoutez encore 50%. Z28 : de 90 à 110.000$ (-10% pour 68). Il n’y a que la boîte 3 manuelle et le 6 cylindres qui vous enlèvent 10% et 30% respectivement... Clubs : Bizarrement aucun club national Camaro aux USA mais une multitude de régionaux... Voir sur http://tinyurl.com/jt36tbq. Il existe un club français, le CCM : www.chevrolet-camaro.net qui fêtera les 50 ans de la Camaro fin avril 2017 lors des Classic Days à Magny-Cours. Prix (6 cylindres) et production (6 et 8 cylindres) : 1967 : - 195.765 exemplaires à 2466$ (coupé) - 25.141 exemplaires à 2704$ (cabriolet) 1968 : - 214.711 exemplaires à 2638$ (coupé) - 20.440 exemplaires à 2852$ (cabriolet) Production Z28 : 602 en 1967 et 7199 en 1968. Pace car replica 1967 : 130 exemplaires.

Photo par Sicnag - www.flickr.com

Photo par Chad Horwedel - www.flickr.com

1967 SS

1967 SS 1968

1968

1968

Le Mag

09


Page-10-V8-Ours_Ours V8 12/12/2016 19:22 Page 1

The V8 Forever Section Le mot du chef... Chers amis, = Coordonnées = V8 Forever 49 impasse du Lavoir 69380 Belmont d’Azergues club.v8forever@orange.fr

Après notre 12ème présence à Epoqu’Auto début novembre, récompensée pour notre animation par un prix (6ème fois), la saison 2016 se termine mais 2017 va démarrer fort avec une conférence pure USA en janvier, puis nos V8 sont demandés sur 3 jours dès février à Eurexpo, puis sur 11 jours mi-mars à la Foire de Lyon pour la 3ème fois, puis ce sera notre A.G. dimanche 2 avril, puis une dizaine d’autres festivals, puis nous exposerons à nouveau sur 5 jours en septembre à Eurexpo comme en 2015.

= Contacts = Président : Philippe Letuvée 06 26 43 10 99 president@v8forever.com Vice-président : Jean-Pierre Pittore 06 07 34 46 53 vice-president@v8forever.com Finances : Dominique Letuvée 06 34 01 02 36 Contrôle-Gestion : Babette Lagadeuc Secrétaire : Christian Chalamel 06 36 68 50 63 secretaire@v8forever.com

Vous serez informés chacun de toutes les manifestation par Christian votre secrétaire. N’oubliez pas de consulter régulièrement le site web du club www.v8forever.com remis à neuf pour le quotidien du V8. Vu ce calendrier chargé et proche, il est important et exceptionnellement cette année de confirmer votre ré-adhésion 2017 au plus tard le 10 décembre au lieu du 1er janvier habituellement. Vous avez été nombreux à déjà l’avoir fait lors d’Epoqu’Auto. Vous recevrez courriers ou emails en ce sens mais faites en sorte de nous éviter des relances en répondant de suite par la Poste à V8-FOREVER, 49 impasse du Lavoir, 69380 Belmont. Tarif 55€ abonnement annuel avec 4 Mag trimestriels inclus. Au plaisir de se retrouver en 2017 qui sera une année record avec de très bonnes surprises particulièrement pour les 3 évènements à Eurexpo qui à eux-seuls nous mobiliseront pendant pas moins de 19 jours. D’ici là, passez d’excellentes fêtes de fin d’ année ! Philippe Letuvée

Logistique : Alain Patrat 06 20 12 60 93 logistique@v8forever.com Animateur : Loïc Chaboud 06 08 80 44 65 animateur@v8forever.com

Calendrier = www.v8forever.com/calendar Photo : www.duquesnehunky.com

Casting : Mily Amann 06 44 81 26 24 casting@v8forever.com Webmaster : Alain Soudan 06 20 51 11 40 webmaster@v8forever.com Salons : Christian & Christiane Thomas 06 10 61 77 16 salons@v8forever.com = Internet = Web : www.v8forever.com Forum web : www.amerisud.fr/forum/ Cotisation : 55€/an pour un couple 4 revues incluses

Happy New Year 2017 ! 10

www.V8FOREVER.com

Coordonnées - Le mot du chef - Calendrier


Page-11-V8-Verna_Verna 12/12/2016 19:22 Page 1

Succès confirmé de cette organisation du club ami A.K.M.D.* avec plus de 1200 voitures toutes marques dont environ 150 américaines toujours fort appréciées du public, dont bien entendu des V8 du club. La surface disponible devient de plus en plus saturée, avec des visiteurs affamés impatients. Louis, président du club, nous a mis à disposition un barnum fort apprécié sur l’espace US cars. Philippe Letuvée * Association Kick et Manivelle Dauphinoise

26ème Verna

Les carrosses haut de gamme de deux fidèles adhérents du V8. Avec Christiane et notre ami Roland, omniprésent en Jeep, on a fait sa connaissance au 70ème D-day en 2014 à Omaha Beach.

Verna - 03-04/09/2016

Visite d’une rare Indian qui fut adhérent une seule année car V2 et V8 tendent à évoluer en mondes parallèles.

www.V8FOREVER.com

11


Page-12-13-V8-LaTour_Salvagny 12/12/2016 19:23 Page 1

13ème La Tour de Salvagny

V8 Forever

Le Festival Country de La Tour créé en Ci-dessus, Oldsmobile 1958 de Rémi & Camille qui ont 3 autres V8 (ça fait 32 cylindres...). 2004 proche Beaujolais avec notre forte co-participation avait notablement faibli depuis 2011. Alors l’équipe dirigeante a été renouvelée en septembre 2016 et a repris du dynamisme. 100% voitures américaines : 101 exactement comptées en trois minutes présentes le dimanche à 15h00 et environ 140 différentes sur 3 jours, ceci après une année 2015 critique qui en avait vu venir le tiers, nous les comptons chaque année à la même heure la plus puissante. Philippe Letuvée

Cadillac Corner Avenue. Au moins, là, c’est clair, on sait où il faut aller. Pas d’excuse pour se tromper de chemin...

Détail d’une Corvette 1954. un must ! 12

www.V8FOREVER.com

La Tour de Salvagny - 09/2016


Page-12-13-V8-LaTour_Salvagny 12/12/2016 19:23 Page 2

La doyenne du V12 Forever, la Lincoln 1947 de Claude D.

Notre ami Jean-Jacques L. au départ pour son tour de chant en plein air. Article de presse paru dans Le Progrès, Lundi 12 septembre 2016. Sympathique publicité pour le V8.

La Tour de Salvagny - 09/2016

www.V8FOREVER.com

13


Page-14-V8-Aix_Aix 12/12/2016 19:23 Page 1

16ème Aix Auto Légende

V8 Forever

14

On s’installe, entrée gratuite pour les voitures, mais le public doit acquitter 5€. Reportage photo pour cette seizième édition d’Aix Auto Légende qui se tient au lac du Bourget, en Savoie (73) près d’Aix-les-Bains. Philippe Letuvée Les incontournables Satin Doll Sisters le samedi soir.

Tout a débuté le samedi par une balade autour du Lac du Bourget, 60 km avec super déjeuner (ci-dessous) au bord de la rivière. Cette merveille écologique bien que située en Savoie n’est qu’à 231 m d’ altitude et encastrée entre deux chaînes montagneuses de + ou – 1500 m, il n’ y gèle quasiment jamais et l’eau atteint 20 à 25°C en été.

www.V8FOREVER.com

Aix Auto Légende - 27-28/08/2016


Page-15-V8-Beaujolais_Balade 12/12/2016 19:24 Page 1

Balade en Beaujolais

Les V8 se ravitaillent aux stations-service. En Haut Beaujolais, où pensez-vous que leurs propriétaires se ravitaillent ? Depuis onze ans, le V8 Forever a participé et seulement participé en V8 Invités à 150 manifestations généralement pures US cars & festivals US Music et trop peu organisé luimême des sorties ou cruisings entre amis du club. Cette année et grâce à deux compères Alain G. et Michel L. qui ont construit le programme, nous avons eu le plaisir de deux super sorties/balades touristiques à une douzaine de V8 du club. L’une a été relatée dans le Mag 23, voici la deuxième, celle du 17 septembre en Haut-Beaujolais. Le pli est pris pour 2017 avec pour commencer très tôt une sortie très spéciale dès le 22 janvier au Fort On termine par une visite de cave bien sympathique. de Bron avec une initiative de Guy D. Philippe Letuvée Oingt, dans le 69.

Ces dames du club qui n’est pas macho du tout. La pose pendant la pause.

Beaujolais - 07/09/2016

www.V8FOREVER.com

15


Page-16-18-V8-Epoq_Auto 12/12/2016 19:25 Page 1

Epoqu’Auto 2016

V8 Forever

Le stand, avec ici la Cadillac Sixty Special 1950 de Patrick. Depuis 38 ans, Epoqu’Auto que Pontiac Starchief 1956 d’Alain, adhérent 2016 et webmaster du club. quelques-uns d’entre vous venus de loin connaissent (AmeriSud, USCCN et A.-C. Mainguet), creuse l’écart avec une progression en 2016 de 9,5% : plus de 60.000 visiteurs en 3 jours. 125 clubs y exposent et nous avons en quelque sorte le ‘‘devoir’’ de ravir le public avec formes et couleurs des belles américaines à peine représentées par d’autres, ceci par un stand hyper-personnalisé sur un thème chaque année différent. Hollywood nous avait rapporté un prix en 2013, Rock on the Road aussi en 2014, le thème Hippies en 2015 n’avait pas été primé face à d’autres stands très élaborés, alors nous avons fait fort sur le sujet Cuba en novembre qui nous a amené un 6ème prix en douze ans de présence. Afin de minimiser les coûts sur un stand sans aucune activité commerciale, les moquettes sont récupérées sur des salons terminés, l’exotisme cubain obligé a été assuré par un bananier synthétique, des feuilles de bananier prélevés dans un jardin, des bambous également coupés la veille à quelques kilomètres de là. Un tissu mural fleuri acheté dans l’un de nos voyages exotiques, et une déco ‘‘Purement Cubain’’ aimablement prêtée par Jean B. qui assure la distribution du Rhum Havana avec verres assortis dans le groupe Pernod-Ricard... (à consommer avec modération !)

installateurs déjeunent dans une excellente pizzeria à l’entrée de l’expo où les deux voitures choisies cette année piaffent avant de s’installer. Alors pour Cuba, les Fifties étant une nécessité, nous avons choisi la Pontiac Starchief 1956 d’Alain et la Cadillac 1950 de Pa-

trick. Merci à tous les membres du club ayant participé à l’installation, ceux qui sont passés nous dire bonjour et tous les autres ! Philippe Letuvée

Depuis 2006, nous y avons exposé 32 voitures et jamais les mêmes. L’installation se fait le jeudi à 14h00 et les dix 16

www.V8FOREVER.com

Epoqu’Auto - 4-6/11/2016


Page-16-18-V8-Epoq_Auto 12/12/2016 19:25 Page 2

> La carrosserie française et une marque française mise à l’honneur permettaient aux visiteurs de rester ébahis devant une telle débauche de luxe, de chromes, et de formes qui n’avaient rien à envier aux plus extravagantes des carrosseries américaines des années 50.

< La deuxième force du club, c’est l’ambiance.

Le Président fait une pause Rhum Havana Club aimablement offert devant le bananier emprunté dans son jardin et avec une chemise achetée à Miami en octobre dans le quartier Little Havana...

Pour gagner un prix, la concurrence est rude en déco comme avec cette Traction ou la 2CV page précédente, mais nous avons gagné face à ces françaises bien présentées mais souvent comme chaque année dans un stand certes bucolique, mais classique et sans la foule. Au décibelmètre, le V8 l’emporte haut la main... Epoqu’Auto - 4-6/11/2016

www.V8FOREVER.com

17


Page-16-18-V8-Epoq_Auto 13/12/2016 20:10 Page 3

Michel du club ami MCD5 nous a créé des stickers rappelant l’emblème du Rhum Havana Club avec la statue de Inès DeSoto (un conquistador) qui surplombe un édifice à La Havane. Une grande réussite louée par tous. On peut porter un nez rouge et s’appeler : The Artist !

Dernier coup de chiffon par Christiane en attendant le public. < A gauche de la photo, un fidèle visiteur d’AmeriSud, et au bar, Gabriel qui a fourni le camion de transport, Mikael au centre qui a conçu et construit le bar, Dominique devant à sa gauche, au centre devant le bar cigare en main une AmeriSudienne, et tout à droite Alain notre webmaster heureux propriétaire de la Pontiac exposée. Le club a fourni 20 chapeaux. Les cigares sont factices et les services de sécurité omniprésents sont maintes fois passés pour le constater...

> De gauche à droite : Philippe (Ze Boss), le couple d’AmeriSudiens, Gabriel qui a rempli son camion du matériel, Christian notre secrétaire, et Alain qui expose donc sa Pontiac Starchief Catalina hardtop coupé de 1956 .

Quelques jours plus tard, la plupart des bosseurs-animateurs se sont retrouvés chez Gabriel et son toutou pour une choucroute arrosée du champagne qui a récompensé le club pour ces 3 jours de fête. > La Cadillac et la Pontiac à la pizzeria pendant que la troupe se ravitaille au restaurant. Ensuite, arrive le moment de l’installation. Les guirlandes personnalisées Cuba sont très bon marché, nous avions fait fabriquer les piquets de barriérage depuis la Foire de Lyon 2013 et largement amortis depuis. Rien ne se perd, tout se transforme et se réutilise. Le thème pour 2017 n’est pas encore décidé. 18

www.V8FOREVER.com

Epoqu’Auto - 4-6/11/2016


Page-19-V8-Adhérent_Adhérent 12/12/2016 19:25 Page 1

Ingénieur retraité, Dauphinois d’origine et de résidence, je suis depuis 2015 l’heureux propriétaire d’une Mustang convertible 1965 équipé du V8 289 ci de couleur blanche avec un intérieur rouge. J’ai découvert l’univers des Mustang au cinéma dans les années 60. Goldfinger avec la poursuite de la belle blonde en Mustang convertible (d’ailleurs de couleurs identiques à la mienne), Un homme et une femme, superbe histoire d’amour en marge du Rallye de Monte Carlo, où Jean-Louis Trintignant pilote une Mustang, et bien sûr Bullit avec la poursuite d’anthologie dans les rues de San Francisco (où mon fils s’installera 35 ans plus tard !). Passionné de courses automobiles et de rallyes, j’ai suivi les participations de notre Johnny au rallye de Monte Carlo sur les Mustang de Henri Chemin, et celles des mythiques FOrd GT 40 aux 24h du Mans - cette dernière reste aujourd’hui pour moi la plus belle voiture de Guy et Françoise, à bord de leur Mustang. sport du vingtième siècle.

V8 Forever

J’espère bien un jour transMa carrière professionnelle, ma vie famimettre ma Mustang à un de liale et mon investissement dans le pilomes petits enfants qui contitage avion ne m’ont pas laissé beaucoup nuera à faire vivre le mythe de temps pour réaliser mon rêve d’adoleset la passion familiale ! J’ai cent. Lorsque le temps de la retraite est fait installer deux ceintures venu, je me suis mis à la recherche du véde sécurité à l’arrière et hicule de mes rêves : une Mustang décanous avons déjà fait des balpotable, non modifiée, et en très bon état. lades très appréciées par J’avais observé en passant devant le gales petits ! rage Peugeot de la petite ville d’Heyrieux Guy Droz quelques belles américaines sur le parking. Je décide un jour de m’arrêter et de me renseigner. C’est là que je découvre en la personne du jeune dirigeant un passionné de nos belles mécaniques. Il fait de l’importation à travers un réseau implanté dans l’Oregon, ainsi que l’entretien et les réparations. L’affaire a été vite conclue et ma Mustang est arrivée en mai 2015. Elle est d’origine, y compris son moteur et sa transmission. Un reconditionnement (peinture et intérieur) a été réalisé en 1998. Elle était accompagnée d’un dossier de factures assez complet qui m’a permis d’identifier les quatre précédents propriétaires avec leurs photos dont le couple californien (décédé aujourd’hui) qui l’a gardé 33 ans. C’est assez émouvant de les voir tous les deux devant mon américaine ! J’ai trouvé dans le coffre des plaques d’immatriculation de l’Oregon. Le troisième propriétaire s’était offert Les premiers propriétaires de la Mustang. des vanity plates : immatriculation ‘‘MZTANG’’ ! Un adhérent, une histoire, des autos.

www.V8FOREVER.com

Ford Mustang 1965

Passionné d’aéronautique, je suis pilote privé depuis plus de vingt ans (trésorier d’un aéroclub) et aussi membre de la Lors de l’édition 2015 du rassemblement de Verna, j’ai été Société Lyonnaise d’Histoire aéronautique (SLHADA) où je très bien accueilli par le club V8 Forever et comme je redonne des conférences. Mon métier d’ingénieur mécanicien cherchais une association ‘‘toutes américaines’’ j’ai adhéré m’a permis de travailler pendant vingt ans dans la concep- au club à la fois sympathique, amical et dynamique. Ce tion et la fabrication des moteurs Diesel. C’est tout naturel- n’est pas à des passionnés comme ceux qui lisent ces lement que je me suis passionné pour les moteurs à pistons pages que je vais raconter le plaisir ressenti au volant d’un aéro, en particulier les plus puissants de la période 1939- V8 vintage ! En dehors des sensations qui vous rajeunis1945. Une de mes conférences est dédiée à ces monstres sent, vous ne passez pas inaperçus ! Comme nous voyadont les avancées technologiques sont encore utilisées au- geons souvent en Californie (mon fils vit avec sa famille jourd’hui sur nos automobiles. Du V8 Ford de 4,7 litres au près de San Jose là où mon américaine a été assemblée) V12 Rolls-Royce Merlin de 27 litres il n’y a qu’un pas ! Un il est très facile de s’imaginer sur la ‘‘1’’ (prononcer peu grand mais pas tant que ça, car le Merlin fabriqué sous ‘‘ouane’’), entre San Francisco et Los Angeles. D’ailleurs il licence par Packard aux USA a équipé le North American nous est arrivé de louer une Mustang pour rouler en Californie, où il est vrai que l’on P51 Mustang, un des meilleurs chasseurs L’autre passion de Guy : l’aéronautique. passe inaperçus ! américains à moteur pistons.

19

Un adhérent, une histoire, des autos

Je m’étais bien promis de posséder un jour cette belle américaine, racée, sportive, à l’esthétique originale. D’autant plus que sa genèse est un pur produit du melting pot américain. Elle est due au génie d’un fils d’émigrés italiens, Lee Iacocca, directeur général de Ford et des ingénieurs John Najjar (d’origine libanaise, la légende dit que c’est lui, fana de l’avion P51 Mustang qui aurait proposé le nom et le logo), Philip Clark et Joe Oros (d’origine roumaine).


Page-20-AF31-Ours_American Feeling 31 12/12/2016 19:26 Page 1

The American Feeling 31 Section = Coordonnées = American Feeling 31 11 route de la Salvetat 31490 Léguevin 31americanfeeling@gmail.com

Le mot du chef... Une année se termine. Une nouvelle va bientôt démarrer, qui se prépare déjà avec deux événements importants sur Toulouse : une exposition de 1 à 3 voitures pour une présentation sur Cuba, et l’autre, qui n’est pas encore sûre et dont je garde le secret pour le prochain numéro. Nous avons au cours de cette année presque doublé le nombre des adhérents, ce qui nous conforte sur l’utilité de notre Club. En corollaire, le nombre de membres présents aux sorties auxquelles nous participons a de même augmenté.

= Contacts = Président : Jean-François Thépenier 05 61 86 54 78 jean.francois.thepenier@gmail.com Vice-Président : Hervé Teychene corvette50th.herve@wanadoo.fr

Jean-François Thépenier

Le Calendrier

Affiches, détails, inscriptions sur : www.ameling31.com/calendrier.html

Vice-Président : André Palis 05 61 92 97 71 ou 06 15 63 09 44

Je vais vous donner un aperçu des manifestations déjà prévues, et vous donne rendezvous au cours des sorties.

Secrétaire : Rose-May Thépenier 05 61 86 54 78 rosemay.thepenier@gmail.com

Tout d’abord, Toulouse Auto Rétro, au jardin du Grand Rond à Toulouse, continue : le premier dimanche du mois qui suit le premier vendredi du mois, de 10h à 13h. Rassemblement mensuel de véhicules anciens. Véhicules antérieurs à 1985 uniquement. Amis collectionneurs et visiteurs, l’esprit gentleman driver vous propose un rendez-vous convivial, informel et gratuit dans le simple but de se rencontrer afin de partager notre passion commune autour de nos véhicules de collection tout en profitant de la beauté du site. Mais attention : lors d’un avis de grand vent le parc peut être fermé au public.

Trésorière : Cécile Marty 05 61 92 98 05 Quand vous appelez, présentez-vous, ce sera plus facile et plus simple, votre interlocuteur vous en remercie par avance !

Ensuite, au Circuit Karting de Muret : rendez-vous des voitures anciennes le 3ème dimanche de chaque mois. 26 mars : Villemur sur Tarn comme tous les ans.

= Internet = Bon à savoir Web : http://www.ameling31.com Cotisation : 45€/an

Le Ministère de l’Intérieur a annoncé dans un communiqué deux nouvelles mesures de sécurité routière qui sont en vigueur depuis le dimanche 20 novembre 2016. Les véhicules contrôlés en excès de vitesse de plus de 50 km/h pourront à présent être immobilisés et placés en fourrière. La guerre aux faux permis est aussi lancée, avec des sanctions plus sévères qu’auparavant.

*** Suspension du permis pendant 3 ans et confiscation du véhicule : La mesure était jusqu'ici réservée aux récidivistes de grands excès de vitesse, elle est maintenant possible dès la première infraction et concernera les conducteurs français comme étrangers. Ils risqueront toujours l’amende de 1500 euros et la perte de 6 points sur leur permis, voire la suspension du permis pendant 3 ans et la confiscation de leur véhicule, et cela à leur frais. L’usage de faux permis plus sévèrement condamné : L'autre mesure concerne les conducteurs faisant usage d’un faux permis. Ce délit sera désormais puni de 5 ans d’emprisonnement et de 75000 euros d’amende. Il est spécialement créé pour lutter contre la conduite sans permis. En 2015, 273 personnes sont mortes dans des accidents impliquant des conducteurs sans permis valide. Jusqu’ici les utilisateurs de faux permis étaient poursuivis pour faux et usage de faux et risquaient 3 ans d’emprisonnement et 45000 euros d’amende.

Retrouvez le club sur le réseau social Facebook. www.facebook.com/americanfeeling31

Ces deux mesures font partie des onze propositions de sécurité routière de la loi de modernisation de la justice, issues des décisions du Comité interministériel de la sécurité routière du 2 octobre 2015. Pas question, pour le moment, d’abaisser à nouveau la vitesse maximum autorisée. La mortalité routière est repartie à la hausse en 2014, alors qu’elle était en baisse constante depuis plusieurs années, tout comme la hausse du nombre d’infractions, rappelle Manuel Valls. Lien : www.francetvinfo.fr/societe/direct-manuel-valls-annonce-des-mesures-pour-reduire-la-mortalite-sur-les-routes_1109507.html

20

www.AMELING31.com

Coordonnées - Le mot du chef - Calendrier


Page-21-23-AF31-sorties_Automne 12/12/2016 19:26 Page 1

American Feeling 31

Nous n’avons au cours de ce trimestre, que deux sorties : une à Aurignac et l’autre aux Trois Brasseurs à Labège. Bobby nous a proposé 2 soirées à Lavaur. Sur l’une des photos nous avons, au volant d’une Cadillac verte bien connue dans le Sud Ouest, Hervé Teychené, qui a été président de l’American Feeling 31. J.-F. Thépenier

Automne 2016

Lincoln Continental Mark V 1979 ‘‘Bill Blass Edition’’, au coucher du soleil... L’année 2016 se finit.

Aurignac sous pression. Photo par M. Dunal. En haut, deux nouvelles autos au sein du club. Automne 2016

www.AMELING31.com

21


Page-21-23-AF31-sorties_Automne 12/12/2016 19:26 Page 2

Ford Thunderbird au style typique de la fin des Seventies, lors de la sortie des 3 Brasseurs, à Labège (ci-dessus et à gauche). Ci-dessous, on l’aperçoit avec les caches relevés.

Imperial Custom 1959 et Cadillac Eldorado Seville 1957 prêtes pour le départ.

H. Teychené au volant de la Cad de Bobby (photo par A. Palis). 22

www.AMELING31.com

Aurignac sous pression. Automne 2016


Page-21-23-AF31-sorties_Automne 12/12/2016 19:26 Page 3

La foule (sous pression) se réunit avant de partir pour Aurignac.

Chrysler LeBaron youngtimer, Corvette C2, Cadillac 1959...

Chevrolet Corvette 2003 ‘‘50th Anniversary’’, Cadillac 1957, Chevrolet Caprice 1973 à Aurignac sous pression.

Vue du parc à Aurignac. Photo par M. Dunal. Automne 2016

www.AMELING31.com

23


Page-24-USCCN-Ours_USCCN 13/12/2016 20:01 Page 1

The US Cars Club Normandy Section Le mot du chef... Chers adhérentes et adhérents, = Coordonnées = US Cars Club Normandy 9, rue des fauvettes 27120 Pacy-sur-Eure

Dehors la pelouse est toute blanche. Ce paysage annonce l’hiver et pour nous la fin de notre année 2016 bien remplie. Un programme chargé, trop chargé, nous a mobilisé tout au long des mois plutôt exceptionnellement ensoleillés ce qui nous a facilité la tâche et aidés à faire le plein de participants. Cerise sur le gâteau, cette activité débordante nous a apporté une nouvelle vague d’adhérents portant le nombre à 98 en année glissante au moment où j’écris ces lignes.

contact@uscarsclubnormandy.fr = Contacts = Président : Alain Lubat 06 18 75 07 88 Vice-Président : Pascal Nadji 01 30 55 63 83 Secrétaire : Michèle Bertocchi 02 32 36 29 97 Trésorier : France Lenglet Trésorier adjoint : Jacques Fayolle 06 86 53 28 17 Membres du bureau : Eric Catillon Christian Français Gérard Gougé Jacques Gancarz Correspondants région de Caen : Samir Briki & Marc Leloire = Internet =

Ce succès c’est le vôtre, c’est le nôtre, et la preuve que notre formule est bonne, que nous commençons à être connus et que les gens se plaisent avec nous. Le repas annuel du 4 décembre et ses 83 inscrits en est une autre démonstration. Aussi, cette année, pas de doute, nous vous remercions très vivement et très chaleureusement de votre implication et de votre disponibilité. Un satisfecit à notre trésorière qui s’est arraché les cheveux cette année à cause de notre changement de site comptable en ligne, dont l’approche ne fut pas des plus intuitives et des plus abouties. Mais tout cela aussi, comme la gestion du site, est en bonne voie et devrait en 2017 nous faciliter le fonctionnement. Un grand merci à notre présidente, qui me supporte et sans qui nos rencards et sorties n’auraient pas le même attrait. Autre innovation à l’initiative de nos Ladies, la création d’une amicale féminine au sein du club sous le vocable de USCCN American Ladies. Voilà, je vous présente donc à tous au nom du club, nos meilleurs vœux de santé et de bonheur pour les fêtes à venir et l’année qui s’annonce. Faisons faire à notre club, qui rentre dans sa 6ème année d’existence, un bon en avant en 2017 dépassant et pérennisant sa quasi centaine de membres. Bonnes fêtes à toutes et à tous ! Alain Lubat

Le Calendrier

Détails & inscriptions sur : www.uscarsclubnormandy.fr

Web : www.uscarsclubnormandy.fr Forum web : www.amerisud.fr/forum Cotisation : 50€/an ***

Voici un premier aperçu du calendrier, encore prévisionnel, pour les sorties en 2017. 12 mars : assemblée générale. 9 avril : Spring Cruising. 7 mai : Car Picture Day. 14 mai : Le Neubourg. 2-5 juin : rallye annuel. 11 juin : Rétro Cabourg Show. 12-28 juin : road trip dans l'ouest américain. 24-25 juin : Caen Rétro festival. 23 juillet : Super Woman Day. 20 août : Summer Ride. 3 septembre : l'auto, c'est mon Dada - Hippodrome d'Evreux, et rencard mensuel. 9-10 septembre : American Day à Mantes-la-Jolie. 17 septembre : Mot'Art - Hippodrome d'Evreux. 23-24 septembre : Auto Moto Rétro à Rouen. 21-22 octobre : Champagne Party à Congy, 18-19 novembre : Lohéac Car Museum. 3 décembre : repas annuel. Et toujours le rencard le 1er dimanche de chaque mois à Pacy-sur-Eure (10H-13H).

24

www.USCARSCLUBNORMANDY.fr

Coordonnées - Le mot du chef - Calendrier


Page-25-USCCN-MotArt_Evreux 12/12/2016 19:27 Page 1

Une météo un peu capricieuse, mais sans pluie, accompagnait cette nouvelle édition. Pour des raisons de sécurité, lié au contexte actuel, le ‘‘run’’ des motards n’avait pas été autorisé. Nous n’avons pas très bien compris les raisons de cette décision pour un évènement mobile, les motards arrivant de toute façon le plus souvent en groupe.

égal à celui de l’année passé, pas loin pagnie des membres de l’US Cars de 25 véhicules. Club Normandy. A l’année prochaine !

Malgré tout l’ambiance était festive avec une sono et une animation de qualité. Beaucoup de stands, consacrés à des articles concernant la moto et de L’absence annoncée de la balade la restaura"motos" et la météo des jours précé- tion. dents ont eu comme effet de clairsemer très les rangs des motards, un peu moins Une nombreux cette année. Le nombre de bonne jourvoitures exposées était sensiblement née en com-

Mot’Art - 18/09/2016

Eric Catillon

www.USCARSCLUBNORMANDY.fr

Mot’Art à Evreux

Après un regroupement de nos membres sur un parking en centre-ville, le convoi de l’US Cars Club Normandy s’est dirigé en bon ordre vers l’hippodrome d’Evreux où la manifestation a lieu. Nous arrivons un peu après les motards pour que les deux flux de circulation ne se gênent pas. Le parc des voitures US alignait une vingtaine de véhicules, certains nous rejoignant dans la journée. Parmi les véhicules se trouvait un rare Dodge RAM 3500, équipé d’un attelage pour un semi, de roues jumelées à l’arrière et d’une boîte mécanique à six rapports, un engin peu courant dans cette configuration, ramené du Canada par son propriétaire.

US Cars Club Normandy

25


Page-26-27-USCCN-Rouen_Salon 13/12/2016 20:03 Page 1

Mustang, Prowler, et ambiance ‘‘diner’’.

Auto Moto Rétro à Rouen

US Cars Club Normandy

Pour notre rendez-vous annuel à Rouen, l’US Cars club Normandy avait choisit de présenter principalement des ‘‘Youngtimers’’ dans une décoration du stand façon ‘‘diner’’ (prononcez ‘‘daïeneur’’). Bien que notre stand soit situé dans le dernier hall du Parc Expo, les modèles exposés ont attiré le public, entre l’imposant Hummer H2 et le curieux Prowler qui étaient présentés, ainsi que plusieurs cabriolets : une Mustang de 1966, une Pontiac TransAm de 1999 et une Chrysler LeBaron de 1990 accompagnées d’une Chevrolet Caprice SW de 1977 et d’une Harley Davidson, une marque chère à B.B. Si le Hummer par sa stature pouvait servir de phare pour repérer de loin notre stand, nos visiteurs ont été nombreux à s’interroger devant le gigantisme de la ‘‘bête’’ peu courante par chez nous, mais aussi devant le Prowler. Etait-ce le rêve d’un carrossier de génie ou une réalisation de série ? Durant ces deux jours, nos membres n’ont cessé de répondre aux questions de nos visiteurs. Si la Mustang était tout de suite identifiée, c’était bien la seule. La Chrysler LeBaron bien que plus courante a été admirée tout comme la Corvette rouge, pardon la Pontiac TransAm. Cette dernière confusion de beaucoup de personnes marque bien le fait que nos véhicules sont encore trop méconnus. Grace à Jacques, notre fournisseur préféré, la partie ‘‘diner’’ a attiré beau-

26

www.USCARSCLUBNORMANDY.fr

Auto Moto Rétro Rouen - 2016


Page-26-27-USCCN-Rouen_Salon 13/12/2016 20:03 Page 2

coup de monde, le mobilier assorti aux décors ainsi que son bar, donnaient une impression de profondeur et étaient tout à fait adapté à l’apéritif offert aux membres présents ainsi qu’au repas qui a suivi.

Ambiance ‘‘diner’’ avec panneaux en trompe-l’oeil. Illusion parfaite !

Une petite chose au sujet de ce bar : lorsqu’Alain m’a parlé de cette idée, j’ai de suite pensé que la réalisation serait délicate car il fallait que ce soit suffisamment solide pour éviter tout accident mais aussi fabriqué dans des délais assez courts, en fait je n’y ai pas cru du tout. Pourtant Alain a réussi l’exploit de le réaliser dans un délai serré et qu’il soit de plus tout à fait fonctionnel grâce à une astuce au niveau de sa structure... Mea Culpa. Cette année l’organisateur était l’A.C.O. (Automobile Club de l’Ouest) qui a pris la suite de l’ancienne équipe. Celui-ci semble avoir accepté l’idée de notre président pour la prochaine édition, ce sera une surprise bien agréable si elle va à son terme. Je vous en parlerai... en 2017 ! Eric Catillon Table, chaises et banquette offertes au club par US Planet, bâche tendue photo du diner American grill de Louviers". Matériel scénique prêtè par LATT. Merci à ces sponsors.

La pose avant la pause de ravitaillement...

Auto Moto Rétro Rouen - 2016

www.USCARSCLUBNORMANDY.fr

27


Page-28-Centrale_Centrales 12/12/2016 19:40 Page 1

Au prochain numĂŠro...


Page-29-Centrale_Centrales 12/12/2016 19:41 Page 1


Page-30-USCCN-Champagne_Party 12/12/2016 19:28 Page 1

Une écluse, la brume matinale, les canaux... tel était le cadre des visites de cette Champagne Party 2016.

Champagne Party

US Cars Club Normandy

Dès huit heures du matin, arrivée à l’hôtel où ont passé la nuit quelques amis, ça commence très mal. Pas une seule coupe de champagne au petit déjeuner, ce n’est pas encourageant pour la suite... Annick mon dernier amour a eu un empêchement de dernière minute, j’ai du mal à être seul surtout au lit, c’est cela le plus désagréable, ne pas avoir un petit bisou et le souhait d’une bonne nuit ! Très intéressante la balade sur les canaux qui étaient très importants pour les transports. Du canal à la Marne, de la Marne au canal et du canal à la Seine avec des raccourcis, on arrive à Paris par le fameux canal de l’Ourcq et du bassin de la Villette près des abattoirs. A chaque écluse vidée, une autre est remplie, mais d’où vient l’eau, et bien, je vais vous le dire : d’une énorme pompe située à Congis-sur-Thérouanne, c’est extraordinaire que ça marche depuis près de deux siècles.

gens du cirque et du voyage. Le lendemain matin, après avoir passé une nuit noire seul à Loisy-en-Brie, toujours pas de champagne au petit déjeuner. Deuxième déception... Enfin, la visite tant attendue : champagne à gogo et visite des caves. Si mes souvenirs sont bons, plus de cinq cent mille bouteilles de champagne stockées par année et pas plus de cinq ans. Quelques achats à la boutique. Et enfin retour à la maison. Je remercie vivement Alain et Jacques pour ce beau week-end. Chapeau Messieurs, c’est du bon boulot. Bien évidemment, à consommer avec modération (le champagne, pas les sorties en V8 bien sûr !). Michel Ferrière Un inspecteur de chez Cadillac surveille une Chrysler concurrente...

Le midi, déjeuner sur le bord de Marne à Mary-sur-Marne. Sur le ponton du restaurant, un pêcheur a pris à la ligne un poisson étonnant : un silure d’un mètre quatre-vingt, c’est la première fois que je voyais un poisson d’eau douce aussi gros. Après avoir bien mangé et bien bu, direction cimetière, un cimetière spécial, des tombeaux ! Que dis-je, des mausolées de millionnaires, quatre-vingtdix pour cent des occupants sont des 30

www.USCARSCLUBNORMANDY.fr

Champagne Party - 22-23/10/2016


Page-31-USCCN-Rencards_Mensuels 12/12/2016 19:29 Page 1

Quelques photos des présents aux derniers rencards mensuels de 2016 (octobre et novembre).

US Cars Club Normandy

Rambler Ambassador 990. Plutôt rare chez nous.

L’accueil lors des rencards mensuels. Devinez ce qu’ils lisent ? :-)

Rolls-Royce Corniche.

Lincoln Continental Mark V 1979 ‘‘Collector Series’’.

Rencards mensuels - Automne 2016

www.USCARSCLUBNORMANDY.fr

Rencards mensuels

Ford Crown Victoria ‘‘Police’’.

31


Page-32-33-USCCN-Hippodrome_Navarre 13/12/2016 20:05 Page 1

Composition très ‘‘place Vendôme’’ : Cadillac 59, bâtiment en pierre de taille, fontaine... So chic !!!

C’est mon dada

Encore une sortie pour l’US Cars, sorties d’ailleurs dont le rythme commence à se ralentir en cette fin d’année... Journée dada organisée par la main de maître de Pierre Heuzé à l’hippodrome de Navarre confrontant avec un savant mélange les lignes à la fois élégantes et massives de nos belles américaines aux sculptures musclées athlétiques des purs-sangs préparés pour le galop. Mais d’abord un peu d’histoire... Ha ! Je vous vois déjà râler, bien sûr que c’est pas un livre d’histoire le Mag... mais ça fait pas d’mal alors allons-y ! L’hippodrome ou plutôt Quartier Navarre date de 1300, château bâti pour Jeanne de Navarre. Fin 1600, le duc de Bouillon l’acquiert. En 1800, Napoléon 1er s’en rend propriétaire et l’offre en cadeau à Joséphine Duchesse de Navarre. Vers 1840, il est revendu puis rasé et on y installe l’hippodrome actuel sachant que les premières courses débutèrent en 1905. Voilà c’est quand même pas méchant... Et on s’endormira moins bête ce soir après la lecture du Mag. Donc cette journée US Cars est basée et titrée ‘‘Auto rétro c’est mon dada’’. La journée commence d’abord par un 1er rendez-vous avec Pierre Heuzé place de l’hôtel de ville d’Evreux où cette année l’apéro de M. le Maire nous a vraiment fait défaut, mais qu’importe. Exposition des voitures où de nombreux propriétaires de véhicule se joignirent à nous, le public assez nombreux ma foi a pu admirer nos beaux modèles.

32

www.USCARSCLUBNORMANDY.fr

Renault AX 1909 (facile, c’est écrit sur la pancarte !)

Sortie à l’hipprodrome de Navarre

US Cars Club Normandy

Hippodrome de Navarre - 2016


Page-32-33-USCCN-Hippodrome_Navarre 13/12/2016 20:05 Page 2

Le temps passe vite, il est presque midi, l’heure de se rendre en convoi à l’hippodrome, tout cela bien arrosé par la pluie, mais chez nous, pluie le matin grand soleil l’après-midi, cela n’a pas manqué. Arrivés à l’hippodrome, c’est avec environ nos trois à quatre mille chevaux que nous débarquons face au quatre vingts purs-sangs qui nous attendent, mais ce face à face très amical s’est bien terminé. La renommée d’US Cars étant d’être humble, nous nous plaçâmes en retrait car les vraies stars ce jour-là étaient bien sûr les jockeys et leurs montures. Quand je dis en retrait, hum !... Y a pas de hasard, juste en face du resto de campagne où nous attendait une excellente paëlla, car la 2ème renommée d’US Cars c’est aussi le bien manger... si... si... qui a dit non ? Bande de faux-... ! Tout le monde ayant au moins enlevé deux crans à sa ceinture (voir quatre ou cinq pour certains !). Il est temps entre deux courses de jouer les vedettes, défilant à la place des chevaux devant les tribunes où le public et les parieurs ont pu admirer Simca Présidence. Continental kit de série !

tous ces modèles sous les commentaires de Pierre Heuzé. Voilà encore une journée US CARS de détente, de bonne humeur et de franche rigolade surtout quand le boss nous fait une explication de texte en public, mais qu’estce qu’on se marre (aux canards*) ! A bientôt et bien sûr à l’année prochaine au même endroit. * elle était facile celle-là, on sait...

Une géante : Cadillac Sedan de Ville des Seventies, juste avant la sévère cure d’amaigrissement de 1977.

Jean-Claude Souillard

Hippodrome de Navarre - 2016

www.USCARSCLUBNORMANDY.fr

33


Page-34-35-USCCN-Mantes_Jolie 12/12/2016 19:30 Page 1

Exposition à Mantes-la-Jolie

US Cars Club Normandy

En l’absence de notre écrivain public, m’échoit la tâche de relater... Euh... non, ça ce n’est pas mon style mais plutôt celui de JCS. Le mien est moins poétique, plus direct, pour une fois, il vous faudra faire avec en attendant le retour de vacances de JC. Mais rassurez-vous c’est juste de l’intérim... Le week-end des 10 et 11 septembre l’US Cars Club Normandy était invité, par l’ACCF et la ville de Mantes-laJolie, a participer à un rassemblement de voitures US sur l’île Aumône située sur la Seine. Le cadre est très accueillant, nous y accédons en traversant l’île de Limay. Nos voitures stationneront sur des parterres de pelouse et de grands arbres nous procureront des espaces ombragés, l’endroit est calme et agréable. S’il y avait quelques voitures européennes qui étaient les bienvenues, impossible de se tromper sur le but de l’évènement, c’est bien une exposition consacrée à la voiture Américaine. La présence de nombreuses Mustang récentes nous démontrait probablement que la population attirée par la voiture US rajeunissait. Un groupe rassemblait des véhicules américains de la seconde guerre avec des Jeep et des Dodge le tout portant les marquages des unités qu’elles représentaient avec leur équipement, les équipages était quant à eux en costumes d’époque, comprenez en uniformes. Le samedi devait certainement se dérouler un séminaire des polices améri-

34

www.USCARSCLUBNORMANDY.fr

Mantes-la-Jolie - 10-11/09/2016


Page-34-35-USCCN-Mantes_Jolie 12/12/2016 19:30 Page 2

caines, délocalisé pour l’occasion à Mantesla-Jolie, car pas moins de 5 ou 6 voitures de patrouille US étaient présentes. Celle-ci ont mis une ambiance ‘‘bon enfant’’ en traversant plusieurs fois le lieu d’expo avec leurs gyrophares et leurs sirènes, peut-être une peu trop de sirènes par moment, il faut dire que nous étions juste à côté. L’US Cars avait probablement le plus beau plateau d’exposition principalement dû à la variété des modèles exposés allant des années 1950 avec une Buick Roadmaster, jusqu’à aujourd’hui avec des Corvette et des Mustang récentes. Parmi les voitures exposées se trouvait deux ‘‘station wagons’’ de deux générations différentes, deux pick-ups, une rare Excalibur, deux Pontiac TransAm, une Mustang cabriolet de 1966, une Buick Park Avenue.. La météo clémente a participé au succès de cette exposition, l’ambiance était familiale surtout le dimanche. Une expo certainement à refaire. Eric Catillon

Pick-up Ford.

Le stand de l’US Cars Club Normandy.

Duo de Fifties (Oldsmobile et Chevrolet).

Les polices veillent.

Mantes-la-Jolie - 10-11/09/2016

www.USCARSCLUBNORMANDY.fr

35


Page-36-AMS-Ours_AmeriSud Ours 12/12/2016 19:31 Page 1

The AmeriSud Section Le mot du chef... = Coordonnées = AmeriSud 53, rue Abbé Brémond 64000 Pau amerisud@sfr.fr

Dernier édito de 2016, je vous souhaite d’abord d'excellentes fêtes de fin d’année, même si peut être la réception du Mag se fera en 2017. Présentes ici sont les sorties ‘‘fin d'été et automne’’, quoique j’en garde pour le 25, par oubli ou calcul (peu de manifestations d’ici mars !). Rapide bilan aussi pour une année encore pleine, avec des fortunes diverses quand même pour certaines manifestations, au grand dam des organisateurs : n’oubliez pas que derrière les sorties il y a des bénévoles qui s’acharnent à proposer des animations et ne sont pas toujours récompensés de leurs efforts. Pour 2017, déjà pas mal de dates, et on retrouvera les ‘‘grands classiques’’ aux dates habituelles, voir plus bas.

= Contacts = Président : Philippe Courant 06 83 86 93 12 phil.courant@amerisud.fr Trésorier : Didier Hardy 06 72 30 65 24 didier.hardy8@orange.fr

Je ne peux terminer cet édito sans évoquer Lou ‘‘ma gueule’’, qui nous avait rejoint au club avec son Econoline, et nous a brutalement quitté cette fin d’octobre en laissant d’excellents souvenirs à tous ceux qui l’avaient côtoyé à Mirande, Ger, Tarbes, Dunes. Et aussi une pensée pour sa compagne, Isa, en ces douloureux moments. Nous restons vivants tant que quelqu’un se souvient de nous (C.R. Zafón). Phil Courant

Animateurs : tout le monde ! Webmaster : Philippe Courant 06 83 86 93 12 phil.courant@amerisud.fr = Internet = Web : www.amerisud.fr Forum web : www.amerisud.fr/forum Cotisation : 43€/an

***

Le Calendrier

Affiches, détails, inscriptions sur : www.amerisud.fr

Voici quelques premières dates pour l’année 2017 : 29 janvier (et pas le 28) : assemblée générale du club à 15h30, salle à l’Immac’, Pau. 5 mars : Rencard Quartier Libre "spécial US" à Lescar (64). Probablement en mai : Grand prix historique de Pau. 4 juin : pique-nique chez Didier à Lucq de Béarn (64). 10 et 11 juin : Rock & Cars à Lavaur (81). 13 au 16 juillet : Country in Mirande #3 à Mirande (32). 25 au 27 août : Festival country rock #4 de Salardú (Val d’Aran - Espagne). 30 août au 3 septembre : Festival rock’abilly de Tarbes (65). Retrouvez le club sur le réseau social Facebook. www.facebook.com/AmeriSud

36

www.AMERISUD.fr

Fin septembre ou début octobre : AmeriGers. Sans oublier le rencard mensuel Spécial US le dernier vendredi du mois à partir du printemps prochain, à 19h30 au Café Racer Diner de Lescar (64).

Coordonnées - Le mot du chef - Calendrier


Page-37-39-AMS-Tarbes_Rockabilly 13/12/2016 20:06 Page 1

AmeriSud

Festival Rockabilly de Tarbes

Rods & Customs. Du 31 août au 3 septembre s’est déroulé le premier festival rockabilly à Tarbes. Initié par une bande de potes et de commerçants, le but est de dynamiser le centre-ville en cette fin d’été où l’excellente météo a joué un rôle non négligeable dans le succès de cette première édition. Pour la partie off des animations, des concerts se sont déroulés dans des bars et restaurants partenaires ainsi qu’au centre-ville et au jardin Massey. Pour les concerts payants, c’est la salle de la Gespe qui a accueilli pas moins de six groupes sur deux soirées, dont Crazy Cavan, Roy Thomson et The Spunny Boy, un groupe français qui a enflammé la salle.

toute discrétion était donné, pour rejoindre le cœur du festival où chacun a pu profiter des concerts et animations. Les spectateurs ont pu apprécier ces autos rarement présentes dans les rues de Tarbes, nul doute que la présence de ces vieilles dames attire toujours du monde.

Bien sûr AmeriSud en tant que ‘‘voisin’’ se devait de participer à la fête, rejoint par quelques membres du Free Styl Custom Club de Lourdes et de quelques individuels, ce qui a permis de présenter un plateau un peu réduit mais assez représentatif de ces années rock’n’roll.

Jean-Michel Douillard

L’ouverture du festival étant la semaine de rentrée, quelques-uns d’entre nous ont fait le déplacement. Le samedi, rendez-vous était donné en fin de matinée au restaurant le Kennedy chez Didier, propriétaire d’une Cadillac. Après l’apéro de rigueur, s’en suivit le déjeuner, offert par l’organisation, réunissant une soixantaine de convives. En début d’après-midi, le départ en convoi pour un tour de ville en

Globalement cette première édition fut un succès pour les organisateurs. Mais comme tout est perfectible, il y a bien sûr des choses à revoir. Le staff ne manque pas de motivation et s’est d’ores et déjà mis au travail pour préparer l’édition 2017 qui devrait se dérouler du 30 août au 3 septembre prochains.

Intéressant manège avec une interprétation d’Edsel 1958.

Festival Rockabilly de Tarbes - 31/08-03/09/2016

www.AMERISUD.fr

37


Page-37-39-AMS-Tarbes_Rockabilly 12/12/2016 19:32 Page 2

Les rues de Tarbes voient rarement autant de cylindres au mètre-carrÊ... sauf pendant les embouteillages... :-)

Cadillac 1958. 38

www.AMERISUD.fr

Festival Rockabilly de Tarbes - 31/08-03/09/2016


Page-37-39-AMS-Tarbes_Rockabilly 12/12/2016 19:32 Page 3

Festival Rockabilly de Tarbes - 31/08-03/09/2016

www.AMERISUD.fr

39


Page-40-41-AMS-Dunes_82 12/12/2016 19:32 Page 1

Good Morning Rock’n’roll !

AmeriSud

A consommer avec modération...

Le titre de cet article est le nom du festival organisé par le club Boulevard des Fifties de Gégène (Nicole, Villeneuve-sur-Lot, etc...). Première édition à Dunes cette année. Après Tarbes le premier week-end de septembre, on reste dans le rock’abilly le deuxième week-end en se dirigeant vers Dunes, dans le 82, à la limite du Lot et Garonne. C’est sur la base de loisirs qu’est organisé ce festival, avec donc bâtiments en dur pour les concerts, stades pour les exposants et campeurs. Au loin deux fumées blanches s'élèvent vers le ciel, c’est la centrale de Golfech, on n’aura pas de problèmes d’électricité !!! Le samedi après-midi un petit cruising nous amène chez les vignerons du Brulhois pour une visite commentée (et bien sûr dégustation et achats). La soirée s’annonce prometteuse, elle le fut, avec Tom Cats, Billy Brillantine et surtout Sandy Lee & the Wantons qui mettra le feu lors de son passage. Le dimanche verra de nombreuses animations sur place, avec un public assez clairsemé. Question voitures il y avait de bien beaux modèles, l’Imperial cabriolet 1961 de Gégé, offerte par Charles de Gaulle à Ahmadou Ahidjo, 1er président du Cameroun, mais aussi un trio de ‘‘sedanet’’ fin Forties, rondouillardes comme on les aime. Merci aux organisateurs et bénévoles (une pensée pour Lou) pour ce super week-end et à 2017. Philippe Courant 40

www.AMERISUD.fr

Dunes - 09/2016


Page-40-41-AMS-Dunes_82 12/12/2016 19:32 Page 2

Oldsmobile, Chevrolet et Pontiac des annĂŠes 40.

Dunes - 09/2016

www.AMERISUD.fr

41


Page-42-AMS-Laas_Maïs 13/12/2016 20:06 Page 1

Fête du maïs à Laàs

AmeriSud

Hmmm... où est la cinquième voiture ? Ci-dessous ! Nous étions conviés en ce dimanche d’octobre par le prince lui-même, Jacques Pédehontaa, en la Principauté de Laas pour participer à l’animation de la fête annuelle du maïs. Nous nous sommes donc retrouvés dans les rues de la Principauté pour faire partie du défilé. Une fois traversé le village nous nous sommes installés dans le parc du château, environnement parfait pour nos ‘‘carrosses’’. Comme les années précédentes, une expositions d’animaux et de machines agricoles retraçait l’histoire de la culture et du maïs. Et comme vous pouvez vous en rendre compte sur les photos, nous n’étions pas nombreux (5 voitures) en raison d’évènements simultanés dans la région. Ce fut malgré tout une journée fort agréable pour laquelle il convient de remercier la municipalité de Laas pour Ford Thunderbird d’une génération que l’on voit très peu chez nous. son accueil bienveillant et de qualité. A l’année prochaine ! Didier Hardy

Bon, avec 5 voitures, pas évident d’illustrer ! Les modèles couvraient néanmoins deux décennies, la plus récente étant la Corvette. 3 cabriolets, ça fait 60% de conducteurs cheveux au vent lors de cette sortie. Qui dit mieux ? 42

www.AMERISUD.fr

Fête du maïs - 09/10/2016


Page-43-45-AMS-Nogaro_Classic Festival 12/12/2016 19:33 Page 1

Le circuit Paul Armagnac a accueilli cette troisième édition les 8 et 9 octobre sous un ciel mitigé et une température un peu fraîche le samedi. Les huit membres d’Amerisud se sont donc retrouvés en début de matinée sur la zone dédiée aux voitures US (clubs et marques), bientôt rejoint par quelques membres du MOC et d’autres participants venus en individuel. A noter cette année un nombre important de Corvette des années 80 à nos jours.

AmeriSud

Classic Festival à Nogaro

Après les salutations autour d’un petit café, nous avons commencé à arpenter le parc qui de prime abord semblait un peu plus éclairci que l’an dernier. Pour ma part j’ai noté l’absence des clubs d’anglaises, Jaguar, MG, Austin Healey... A contrario Porsche, Alfa Roméo, VW, BMW, Ferrari étaient fortement représenté. Côté parc ‘‘individuel’’ le plateau est toujours aussi hétéroclite, et là également un peu plus clairsemé. La mise en place cette année du Classic Héritage sur le circuit d’Albi en juin a peut-être influé sur le nombre de participants ? Le déroulement de la manifestation est toujours le même, les démonstrations s’enchaînent sur la piste par plateaux : avant-guerre, F1 et monoplaces, protos, GT... Les séries de roulage libre pour les plus téméraires sont toujours aussi appréciées du public et parfois moins pour les pilotes malchanceux, fort heureusement il n’y pas eu trop de casse mis à part une Jaguar récente qui a heurté le mur sans dommage pour son pilote. Notre ami Christophe avec sa Corvette s’est prêté au jeu sans soucis majeur, une petite surchauffe des freins. Malgré le plafond bas, les avions ont enchaîné les vols au-dessus du circuit offrant un beau spectacle, la présence de machines rares comme le Bréguet de 1917 a enchanté le public au sol comme en vol, l’aérodrome jouxtant le circuit était également ouvert aux visiteurs qui ont pu voir les avions de près avec la collaboration des pilotes et bénévoles très sympathiques et pas avares d’informations sur leurs appareils. Quelques stands dédiés à l’aéronautique agrémentaient le site. En fin de journée de nombreux participants se sont dirigés vers le village pour la traditionnelle parade aux allures de Nationale 7 pour ensuite s’adonner aux festivités locales avec modération. Dimanche matin, agréable surprise, le ciel est bleu et le soleil est de la partie permettant ainsi de laisser les petites laines dans les autos. Les parcs participants se sont étoffés ainsi que le nombre de visiteurs. Aux dires de l’organisation, ce sont environ 900 voitures et 15.000 visiteurs présents ce week-end. La popularité de Jean Ragnotti, parrain de la manifestation n’est plus à démontrer, il fallait de la patience au vue des longues files d’attente lors des séances de dédicace. Autre temps fort attendu de tous, la parade sur la piste, organisée par un sponsor au profit de l’ICM. A midi ce ne sont pas moins de 431 voitures qui ont envahi le circuit, un peu plus que l’édition précédente. Jean-Michel Douillard Photos par Jean-Claude Subira et Jean-Michel Douillard

Classic Festival à Nogaro - 08-09/10/2016

www.AMERISUD.fr

43


Page-43-45-AMS-Nogaro_Classic Festival 12/12/2016 19:33 Page 2

Cadillac 1957. Corvette de deuxième génération (C2) parée pour la course.

44

www.AMERISUD.fr

Classic Festival à Nogaro - 08-09/10/2016


Page-43-45-AMS-Nogaro_Classic Festival 12/12/2016 19:33 Page 3

Trop petite la Mini !

Classic Festival à Nogaro - 08-09/10/2016

www.AMERISUD.fr

45


Page-46-Panne_Panne 12/12/2016 19:38 Page 1

La panne improbable

Tech

Ah, les anciennes. Toujours prêtes pour vous faire une surprise plus ou moins coûteuse... J’ai la chance d’avoir dans mon garage quelques américaines, dont une Corvette de 1978 achetée l’an passé lors d’un voyage aux USA. La chance ? Pas toujours. En effet cette Corvette m’a joué un tour à la c*n... Fin juillet, avec mon épouse, nous sommes sans notre fille, et donc seulement deux, ce qui correspond au nombre de places de cette Corvette. Nous sortons sur Pau avec. Tout va bien jusqu’au retour. Le radar automatique que je connais bien me fait ralentir, il fait bon, personne devant, personne derrière, je remets les gaz dès que je l’ai passé... Sans doute un peu trop fort, puisque la boîte automatique rétrograde (kickdown). Elle pousse bien cette Corvette, je la laisse donc pousser, je sens qu’elle aime ça, et ma foi moi aussi. Et d’un seul coup, le compte-tour dépasse un peu la marque des 4000, et un gros bruit et quelque chose qui sort devant le pare-brise, le voyant de charge s’allume. Evidemment je lève le pied, la troisième repasse, le moteur tourne toujours, la température moteur est normale, la pression d’huile aussi, mais ça fume méchamment. Je m’arrête, lève le capot et découvre, malgré la nuit noire, les dégâts. La

Tout peut arriver... 46

Le Mag

pompe à eau n’est plus là, le ventilateur est parti se promener, une des pales est sortie par le capot, le radiateur ressemble à Beyrouth... Heureusement nous sommes presque arrivés, un copain vient nous remorquer. Mais la belle est en carafe. Parmi les hypothèses sur les causes de cette rupture de l’axe de la pompe à eau, on a quelques soupçons sur le visco-coupleur de ventilateur qui avait été supprimé et remplacé par une rallonge pour approcher le ventilateur du radiateur, ce qui augmente le porte à faux. Peut-être aussi la qualité de la pompe à eau, qui était récente, mais qui porte sur l’axe des traces de corrosion à l’endroit de la rupture. Quand j’ai reçu cette voiture les courroies étaient trop tendues, cela a pu aussi entraîner une fatigue de l’axe. Toujours est-il que j’ai remonté une pompe d’origine avec la bonne longueur d’axe, et elle ne chauffe pas du tout... Au plaisir de vous croiser sur les routes, au volant de la Corvette sans pièces qui s’éprennent soudainement de liberté... Christophe


Page-47-Pub_Ancienne 12/12/2016 19:34 Page 1


Page-48-51-Route66_Route 66 12/12/2016 19:35 Page 1

Textes par Alain Lubat (USCCN)

Beverly Hills et ses demeures ultra-chics.

La Route 66 - La fin du périple

*** La fin de l’aventure... C’est les yeux humides que je vous décris cette dernière étape de notre périple sur la Route 66 de Chicago à Santa Monica. L’envie de la faire à nouveau nous tiraille, tant nous avons raté de choses sur le parcours. Soit les lieux fermés, soit par méconnaissance, parce que l’on n’a pas trouvé, par manque de temps ou tout simplement par manque de préparation. Et pourtant nous y avions travaillé pendant près de 6 mois... De bonne raisons de refaire cette route. Devant le succès du voyage proposé à la découverte de l’Ouest Américain, on se dit qu’il y a place à un prochain voyage. Lors des deux derniers jours de notre périple, nous sommes restés à Los Angeles et Santa Monica où nous avions notre hôtel près de la plage et du centre. Nous avons particulièrement aimé Santa Monica, ville côtière à vivre, animée en centre-ville et sur le Pier, où l’on trouve le fameux panneau de fin de la Route 66, photos obligatoires. De Santa Monica il fut facile d’aller découvrir les quartiers proches de Los Angeles. Photos commentées à savourer, en espérant qu’elles vous fassent rêver et vous incitent à casser la tirelire et faire ce fabuleux périple. Merci pour votre patience sur ces 15 chapitres en 3,5 ans.

g{x XÇw

Ci-dessus (sauf la photo prise à Beverly Hills) et ci-dessous, on retrouve ‘‘down town L.A.’’. Plutôt loin du style américain auquel on pourrait s’attendre.

Comme tout camion de pompier qui se respecte aux USA, il brille de mille feux et est plus que propre. 48

Le Mag

The Mother Road


Page-48-51-Route66_Route 66 12/12/2016 19:35 Page 2

ORNI (Objet Roulant Non Identifié) pris en flagrant délit de roulage sur Hollywood Boulevard. Echappée des Studios Disney ??

Les goûts et le couleurs se discutent-ils ? (on parle de la limousine)

The Mother Road

Le Mag

49


Page-48-51-Route66_Route 66 12/12/2016 19:35 Page 3

Quelques vieilles (mais en très bon état) Lincoln Town Car circulent encore.

Au pays de la bagnole, des parkings XXL à étages... 50

Le Mag

The Mother Road


Page-48-51-Route66_Route 66 14/12/2016 19:50 Page 4

A Venice Canal, de sympathiques bicoques...

Une fois au Pier de Santa Monica, le pĂŠriple est bel et bien fini... The Mother Road

All good things come to an end...

Le Mag

51


Page-52-Pub_Page 56 12/12/2016 19:35 Page 1


Page-53-Books_Books 12/12/2016 19:36 Page 1

Books

Par Didier Hardy

Ce trimestre voici un ouvrage que l’on pourrait qualifier de nomenclature, il est intitulé ‘‘Convertibles’’. Le contenu est tout à fait conforme au titre puisqu’il présente en 96 pages et plus de 300 images, une revue de la production américaine de cabriolets (convertibles en anglais) que nous appelons aussi de ce coté de l’Atlantique décapotables. La période couverte va de 1927 à 1994 étant entendu que sont considérés comme convertibles les automobiles pourvues d’un dispositif attaché de manière permanente permettant de découvrir l’habitacle. L’abondance des illustrations et le classement par année font que ce livre est une source très utile pour qui s’intéresse aux cabriolets, particulièrement pour exercer un premier choix sur la base de l’esthétique et de l’époque. Editions : Publications International ltd. Auteurs : The Auto Editors of Consumer Guide®. 96 pages et plus de 300 images. Semble épuisé et très rare en occasion. ***

Le Mag

53


Back to the past

Page-54-OldDays_Temps Anciens 12/12/2016 19:36 Page 1

54

Une Ford 1958 se fait photographier devant le parc de Disneyland. Le parking est à 25 cents... Ça fait rêver.

Un concessionnaire Ford en 1967, à Tacoma dans l’Etat de Washington.

Le Mag

Rendez-vous au prochain numéro ...


Page-55_3ème de couverture 12/12/2016 19:37 Page 1

Bientôt un reportage sur la balade aux USA avec les membres d’AmeriSud et du V8 Forever.


Page-56_4ème 12/12/2016 19:37 Page 1

Profile for AmeriSud

Le Mag des Clubs #24  

Le Mag des Clubs #24

Le Mag des Clubs #24  

Le Mag des Clubs #24

Profile for amerisud
Advertisement