Issuu on Google+

La Gazette de l'Amapmontrouge Chers adhérents et amis,

Sommaire

Les discussions avec Julien, le producteur maraîcher qui devrait travailler avec nous, continuent. Il devrait venir à l’AG du 9 avril, afin de nous Livraisons rencontrer et de pouvoir répondre à vos questions. Je pense que vous avez toutes et tous reçu la convocation à l’Assemblée Partenariat maraîcher et générale qui aura lieu le 9 avril prochain à 19h30, sur notre nouveau lieu de Assemblée générale distribution, le 47 Bd Romain Rolland. Pour l’instant, nous n’avons reçu que peu de réponses. Je compte sur vous Site Web pour envoyer un petit mail nous confirmant votre venue le 9 avril. Cette AG sera sans aucun doute décisive pour notre « avenir » associatif. Infos Réseau Elle sera aussi pour moi une date clé pour saisir la mobilisation et la motivation de chacun. Conformément à nos statuts, l’AG ne peut être Article : « Une expérience de décisionnelle que si un tiers des adhérents sont présents ou représentés par solidarité entre amapiens » procuration. Je vous envoie avec ce numéro une convocation à l’AG, parce que cela est demandé par nos statuts. On va s’arranger pour acheter sur le compte de l’asso de quoi sustenter tout le monde pour un petit apéro sympathique. Parce qu’on n’est pas là que pour travailler, surtout si vous voulez discuter plus personnellement avec Julien. Je vous dis à bientôt et vous souhaite bonne lecture. Hélène

Livraisons La prochaine livraison a lieu ce jeudi, le 2 avril, toujours au 47 Bd Romain Rolland, et toujours de 18h30 à 19h45. HORAIRES de livraison : Les dernières distributions se sont terminées tardivement, vers 20h15 passés. Je vous demanderais, dans la mesure de vos possibilités, de venir avant 19h45, afin que les personnes de permanence puissent rentrer chez elles à une heure décente…

Prochaines dates de livraison : - 2 avril (9 avril : AG) - 30 avril - 14 mai - 28 mai - 11 juin - 25 juin

PERMANENCES : Inscription aux permanences des livraisons

Partenariat maraîcher et Assemblée générale Une Assemblée générale extraordinaire est convoquée le jeudi 9 avril à 19h30, selon les modalités prévues par nos statuts. Cette AG est extrêmement importante car elle doit nous permettre de prendre une décision concernant notre partenariat potentiel avec notre producteur maraîcher, Julien Béguin. Il devrait d'ailleurs être présent lors de cette AG, si tout va bien. Julien vient de s'installer comme Jeune Agriculteur sur la ferme familiale, dans le nord de la région parisienne. Son exploitation est recensée sous le nom "Les Jardins de Julien". Il travaille sur le marché de Charenton les mercredis et samedis. Il fonctionne aussi déjà avec deux amaps : une près de chez lui et une à Montreuil. Il connaît donc bien la problématique des amaps et la rigueur attendue des producteurs travaillant en amap. Je pense que cela constitue un vrai point fort dans notre futur partenariat avec lui. Lors de l'AG, nous devons donc voter la concrétisation ou non de ce partenariat avec Julien. Si nous décidons de nous lancer, nous pourrons commencer entre début et mi mai. La Gare expérimentale, qui nous reçoit dans ses locaux, est d'accord pour héberger nos distributions.

La Gazette de l’Amapmontrouge n°3 - du 30 Mars au 12 Avril 2009 – ë amapmontrouge.toile-libre.org Retrouvez toutes les gazettes et réagissez sur le forum

1


QUESTION DE JOUR DE LIVRAISON : Comme j'ai pu en parler à certains d'entre vous, Julien nous propose DEUX possibilités de jour de distribution : - le samedi vers 14h30 ; - le mercredi, avec point de livraison à 15h30 et distribution sans Julien à 18h. Ce choix de jour sera soumis au vote lors de l'AG.

Pour le créneau du mercredi : Julien est au marché de Charenton le mercredi matin, jusqu'à midi environ. Il livre à 14h un comité d'entreprise hospitalier à porte d'Italie. Il a donc la possibilité de nous livrer les légumes vers 15h30 le mercredi. Nous pourrons faire notre partage de récolte le soir à 18h, mais le problème central est la nécessité d'avoir une personne disponible CHAQUE SEMAINE pour aider Julien à décharger la récolte. De plus, sur ce créneau du mercredi, nous n'aurons pas Julien avec nous lors du partage de récolte. Pour le créneau du samedi après-midi : Julien fait aussi le marché ce jour-ci. Il peut donc nous livrer et ETRE PRESENT à la distrib le samedi entre 14h30 et 15h30. Afin d'éviter les problèmes d'absences des uns et des autres certains week-ends et parce qu'il connaît les pbs des amapiens, il nous propose un contrat aménagé. C'est-à-dire qu'au lieu de signer un contrat de panier sur 6 mois pour 26 paniers (un chaque semaine), il nous propose de signer un contrat de 6 mois, mais pour seulement 20 paniers environ. Cette modalité peut donc permettre à chaque amapien de s'absenter jusqu'à 6 semaines sur la saison de 6 mois sans perdre de panier, donc sans perdre d'argent. Pour les personnes ne partant pas le week-end, elles auront la possibilité de prendre plus de paniers et de payer la différence d'avec leur contrat en fin de saison. Pour ces deux créneaux, pour l'instant, la Gare expérimentale est ok. Sans vouloir abuser de ma position de présidente, j'attire votre attention sur deux problèmes, qui doivent compter dans votre estimation de la situation avant le vote. La date du mercredi est alléchante, j'en conviens. MAIS ce créneau contraint à une organisation beaucoup plus problématique ET ne permettra pas d'avoir Julien avec nous pendant la distrib. Même pour ceux partant régulièrement, la possibilité de passer un contrat sur moins de paniers peut permettre une souplesse adaptable à vos emplois du temps respectifs. Une convocation officielle va vous être envoyée par mail, comme cela a été permis lors de la dernière assemblée générale. Y sera joint le modèle de procuration pour celles et ceux ne pouvant assister à l’AG. Merci de confirmer votre présence à l’AG du 9 avril par mail (amapmontrouge@gmail.com) ou par courrier : Amapmontrouge, 128 avenue Henri Ginoux 92120 Montrouge.

Site Web Si vous utiliser les services de yahoo, google, netvibes ou encore symbaloo (ou d’autres !) alors vous pouvez recevoir les dernières infos de l’AMAP Montrouge directement sur votre page d’accueil. En effet, le site web est doté d’un fils RSS (http://amapmontrouge.toile-libre.org/index.php?q=rss.xml) vous permettant de prendre connaissance rapidement des dernières nouvelles (formulaires de commande, date de livraison, articles diverses, gazette etc…).

Infos Réseau AmapAmap-Idf De l'éveil des vocations à la création d'activités rurales : Projet de ferme couveuse d'activités agricoles porté par le réseau AMAP-IdF. Face au déficit chronique d'installation agricole en Ile-de-France, le réseau francilien des AMAP a décidé d'agir de façon concrète par le biais de la formation pratique et de l'accompagnement des porteurs de projet en agriculture paysanne sur la région. Fruit du partenariat dynamique entre producteurs et consommateurs, le projet de ferme couveuse entend participer au redéploiement d'une agriculture nourricière de proximité, créatrice d'emplois et de liens économiques et sociaux à l'échelon local. Le réseau Amap-Idf met à disposition une brochure présentant ce projet, très complète. Celle-ci est disponible en ligne à l’adresse suivante : http://amap-idf.org/images/groupes/couveuse/brochure_ferme_couveuse_sept_2008.pdf

Fête des amaps Le réseau maintient cette année son initiative de Fête des amaps. La date est pour l’instant programmée pour le 6 juin. La Gazette de l’Amapmontrouge n°3 - du 30 Mars au 12 Avril 2009 – ë amapmontrouge.toile-libre.org Retrouvez toutes les gazettes et réagissez sur le forum

2


Article : une expérience de solidarité entre amapiens Par Pierre Stoeber - http://www.europeecologie.fr. Témoignage d’amapiens sur une expérience de solidarité dans une amap parisienne : « Les AMAP fonctionnent avec un public majoritairement « à l’aise » financièrement. Dès sa création en 2005, notre souci a été de permettre une mixité sociale au sein de La Courgette Solidaire, d’où son nom. Notre association qui regroupe aujourd'hui 240 adhérents et 4 AMAPs, La Courgette Solidaire, La Tomate Solidaire, La Cocotte Solidaire et Le Lait solidaire, a cherché les moyens de toucher d’autres publics, afin que la question financière ne soit pas un frein à l’adhésion. L’adhésion annuelle à l’association est de 10 €, et nous maintenons le prix du panier à 12,5 € pour qu’il reste accessible (évidemment moins plein afin de préserver la juste rémunération du producteur. C’est pourquoi nous avons travaillé depuis sa création à mettre en place deux types de paniers solidaires, et depuis un an et demi, nous avons mis en place 2 propositions destinées à faciliter l’accès à l’AMAP. Il s’agit des PSI (paniers solidaires intermittents) payés par des chèques de 8 euros fournis par les services d’aide sociale (le reste, soit 4 euros, étant prélevé sur les fonds de l’association) et des PSP (paniers solidaires permanents), sur le principe d’un abonnements ½ tarif. Les paniers solidaires intermittents s’appuient sur le constat suivant : les municipalités délivrent à travers leurs services sociaux une aide

alimentaire ponctuelle aux personnes en difficulté, distribuée la plupart du temps en France sous forme de « chèques de service », édités par 4 organismes différents (dont la grosse Coopérative Chèques Déjeuner). Jusqu’à présent, seule la grande distribution bénéficie d’une accréditation pour recevoir ces chèques. J’ai donc demandé à AMAP-IdF, qui rassemble une soixantaine d’Amap comme la nôtre en Ile de France, de se faire accréditer, ce qui a été fait en mars 2007. Depuis mai 2007, La Courgette Solidaire est la première AMAP d’Ile de France à tester ce système, en réservant chaque semaine 3 paniers solidaires intermittents à destination de ce public. En outre, nous fournissons des paniers de légumes à 12 € contre un chèque de service de 8 €, et c’est La Courgette Solidaire qui « complète » le prix du panier en ajoutant le tiers du prix, 4 € par panier (pris essentiellement sur le montant des adhésions) afin de préserver la juste rémunération du producteur. Depuis, ce système pourrait être applicable par toutes les AMAP qui le souhaitent en Ile-de-France. Cependant, notre essai est peu concluant, malgré nos liens avec les services sociaux de la ville, peu de personnes intéressées, et nous cesserons lors de la prochaine saison. Les paniers solidaires permanents visent à fidéliser le type de public visé par les paniers solidaires intermittents. Nous nous sommes fixé l’objectif de fournir des paniers

à moitié prix (6€ payé par le consommateur) afin d’arriver à un prix proche du marché nonbiologique. Nos critères de sélection du public concerné ont été définis en collaboration avec les services sociaux de la ville : tous les bénéficiaires des 8 minima sociaux existant en France, rassemblant public en insertion, chômeurs en fin de droit, famille monoparentale, troisième âge, sortis de prison, handicapés… Intégrer ces populations à notre association a donc un but d’insertion sociale, mais aussi un but pédagogique : acquérir une hygiène alimentaire saine en retrouvant la culture alimentaire des légumes. Naturellement, nous adaptons notre système à ce public, en acceptant que les personnes payent selon un calendrier flexible, en liquide si nécessaire... (l'engagement financier à long terme n'est pas possible). Et là, ça marche bien, avec la difficulté de trouver le public. Ces abonnés sont comme les autres et participent à la vie de l'association, aux distributions... Ce qui pourrait intéresser les amaps ne prenant pas leurs « paniers » chez le producteur, c'est l'autofinancement de cette mesure : les 6,5 euros restant sont pris en charge par l’association grâce aux paiements des paniers oubliés aux « intermittents du panier », une catégorie d'adhérents de l'association en attente ne bénéficiant pas encore d'un abonnement. La solidarité est mise en œuvre collectivement, à travers l'association, pas par chaque amapien.... »

La Gazette de l’Amapmontrouge n°3 - du 30 Mars au 12 Avril 2009 – ë amapmontrouge.toile-libre.org Retrouvez toutes les gazettes et réagissez sur le forum

3


Gazette #3 de l'AMAP Montrouge