Page 1

MAG N°3/ JUIN 2014

SPÉCIAL AUTOMOBILE

La révolution du marché automobile, les réponses d’ALTEN P.4 Dossier spécial : be green,be safe, be connected les nouveaux enjeux des constructeurs P.9 Notre offre et nos actualités P.18


www.altenrecrute.fr


SOMMAIRE

#26

MARCHÉS

NOTRE OFFRE

4 La révolution du marché automobile

18 International : Le marché automobile en Belgique

5 Paroles d’experts

18 L’offre ALTEN en Europe Centrale et en Europe de l’Est

7 Témoignages

4

19 Solutions : AVENIR CONSEIL, le projet « NEWPDM » RENAULT 19 Solutions : ELITYS CONSULTING, « booster la performance industrielle »

ENGAGEMENTS 22 ALTEN et l’Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique

9

DOSSIER SPÉCIAL : AUTOMOBILE ET R&D 10 Les grandes demandes R&D des constructeurs 12 Cartographie d’un projet pour la division IEPS de PSA 13 Un pilotage pour trois grands projets Renault 14 Développement liaison au sol, le projet ICDV 15 ALTEN GmbH, développement fonctionnel du système Light-based driver assistance 16 Objets connectés et transports, les enjeux 16 Le projet PSA P2S IHM

Comité de rédaction : S. Bréant, S. Antignat, L. Graciani. Ont participé à ce numéro : S.Ougier, F. Aubert, P. Frezza, T. Guillermin, D. Marchet. Nous remercions les managers commerciaux, les chefs de projet et les ingénieurs qui ont aimablement répondu aux interviews. - Maquette : M.Gomes - Crédit Photo : © Fotolia, © Alten. Conception graphique :

/ 3


MARCHÉS

« L’automobile est à la veille d’une révolution qui va offrir de formidables opportunités pour ceux qui en comprendront les mécanismes»

LA RÉVOLUTION DU MARCHÉ AUTOMOBILE, LE POSITIONNEMENT D’ALTEN Le secteur automobile est systématiquement associé au mot « crise » tant il symbolise les difficultés industrielles vécues dans certains pays d’Europe. Pourtant, l’automobile est à la veille d’une révolution qui va offrir de formidables opportunités pour ceux qui en comprendront les mécanismes. Les experts tablent sur 5,6% de hausse annuelle moyenne des ventes mondiales d’automobiles d’ici à 2018 portée à 83% par les pays émergents, aux premiers rangs desquels la Chine (40,4%), l’Inde (12,6%) et le Brésil (6,4%). La révolution de l’automobile s’articule autour de quatre axes : Géographique La croissance du secteur automobile va être soutenue par l’Asie dans les dix ans à venir. La Chine et l’Inde seront respectivement à la deuxième et 4 /

troisième places en termes de vente de véhicules neufs, les USA conservant le leadership. Les constructeurs vont ainsi devoir réorienter leur stratégie produit en reconfigurant les capacités de R&D et de production en fonction de leur positionnement et des marchés émergents qu’ils souhaitent cibler. Environnemental La protection de l’environnement va prendre une place significative dans le débat public. Les voitures seront de plus en plus « green », privilégiant des technologies hybride, bio-fuel ou électrique.

Technologique L’effort de R&D va être colossal dans les années à venir. La voiture devra être 100% connectée (Infotainment, multimedia, cloud services, web access) et de plus en plus sûre (conduite assistée, véhicule autonome...). Les synergies entre le monde IT et le secteur automobile vont s’accroître significativement. Industriel L’industrie automobile est déjà en surcapacité de production. En revanche, la croissance des pays émergents va obliger les constructeurs automobiles à délocaliser leurs productions et à réduire le « time to market ». Les notions de plateforme commune, de customisation, de flexibilité et de compétitivité vont être au centre


PAROLES D’EXPERTS

Réalités du marché, réponse d’ALTEN, nos experts commentent...

Par Stéphane O. Directeur Exécutif

des enjeux industriels de demain. Le Groupe ALTEN se prépare à ces enjeux. Nous avons toujours investi dans le secteur automobile, même au plus fort des crises de 2009 et 2012. Ce secteur représente 15% de notre chiffre d’affaires global, avec un équilibre parfait entre France et International. Nous travaillons à la fois pour les principaux constructeurs (PSA, Renault, Volvo, BMW…) et pour les grands équipementiers de ce secteur (Delphi, Continental, Valeo, Bosch…. ).

sont liés à la sécurité à bord. Enfin, nous n’oublions pas de proposer des solutions à bas coûts robustes pour soutenir l’effort de compétitivité de nos clients sur leurs activités à moindre valeur ajoutée. Nous sommes en ordre de marche pour renforcer mois après mois nos positions sur chacun de ces axes. Nous envisageons l’avenir avec sérénité et détermination, car nous sommes convaincus que le Groupe ALTEN, grâce à son expertise, sa couverture internationale et sa capacité d’investissement, sera un partenaire précieux pour les acteurs industriels de ce secteur.

« Nous sommes en ordre de marche pour renforcer mois après mois nos positions sur chacun des axes stratégiques des constructeurs »

Nous avons fait des acquisitions stratégiques en Inde et en Chine afin d’accompagner le « Shift to Asia» lié à ce secteur. Nous avons développé une expertise forte sur le « powertrain » qui représentera l’essentiel de l’effort d’ingénierie de ces prochaines années. Nous investissons sur les aspects « connectivité », destinés à introduire dans le véhicule la notion de « monde ouvert » en opposition avec les systèmes fermés qui

/ 5


MARCHÉS

Par Frédéric A., Directeur des Opérations

Notre offre et notre degré d’engagement ont beaucoup évolué chez nos clients, notamment les trois dernières années. Nous sommes ainsi passés d’une relation clientfournisseur avec, comme attendu client, une prestation capacitaire répondant à une expertise ponctuelle, à une prestation correspondant à un engagement de résultats. Pour cela, le rôle de la Direction Technique a été prépondérant car il s’agit désormais de découper les projets en systèmes et sous-systèmes et d’en déléguer la complète réalisation à une équipe ALTEN dédiée, pilotée par notre DDPS, le plus souvent dans nos locaux. Ces activités sont diversement positionnées dans le cycle en V de conception produit, et pas uniquement dans le bas du V. En revanche, la notion d’offre et de capitalisation est aujourd’hui essentielle afin de se positionner sur des sous-systèmes stratégiques pour ALTEN et son client. D’où les travaux conséquents ces derniers mois pour déterminer les métiers et activités où nous capitalisons le plus. Sans surprise, on trouvera les métiers de la mécanique, de l’électronique et du logiciel embarqué ainsi que du contrôle moteur, avec les activités associées aux différentes phases du cycle en V. Nous sommes maintenant armés pour travailler en partenaire privilégié de nos clients sur ces activités et faire de nos ingénieurs des spécialistes incontournables des plus gros référencements 6 /

« la notion d’offre et de capitalisation est aujourd’hui essentielle afin de se positionner sur des sous-systèmes stratégiques pour ALTEN et son client » lancés par les industriels. Nous remercions nos ingénieurs pour la diversité des connaissances qu’ils nous apportent et sommes convaincus de constituer, avec le support de notre Direction Technique, les plus belles équipes, ou les plus abouties, de l’histoire d’ALTEN.

Par Yves-Antoine B., Managing Director, ALTEN GmbH

L’offre ALTEN dans le secteur Automobile en Allemagne Qui dit Allemagne dit, évidemment, voitures de renom et marques prestigieuses, succès économiques et capacité à exporter massivement dans toutes les régions du monde. Peut-être un peu moins connu, l’Allemagne est également un pays souffrant massivement d’un manque de jeunes ingénieurs et dans lequel la pression sociale est de plus en plus forte, avec une hausse massive des salaires et un environnement législatif évoluant très vite et extrêmement contraignant. Le décor planté, comment le groupe ALTEN s’est-il adapté ? Evidemment en proposant le savoir-faire classique du groupe : le développement de nouveaux produits, notamment dans les moteurs, à combustion ou électriques, par exemple pour une AUDI R8 ou une BMW i3/i8.

Une offre très diversifiée Aujourd’hui notre offre repose à 40 % sur des projets de développement de systèmes à forte valeur ajoutée pour les équipementiers (système d’aide à la conduite, contrôle moteur, équipement intérieur pour des véhicules haut de gamme, etc.), 35 % sur des projets de développement ou d’intégration pour les constructeurs (calibration moteur, intégration véhicule, etc.) et à 25% sur des projets liés à l’industrialisation pour les constructeurs. Ce dernier type de projet offre à nos consultants la possibilité d’accompagner la mise en œuvre de nouveaux moyens de production dans le monde entier, tout en restant basés en Allemagne et en travaillant pour les grands noms de l’automobile allemande. Les enjeux pour ALTEN dans les prochains mois sont liés à cette diversité. Il nous faut dans les prochains mois arriver à transformer cette présence très diversifiée chez les clients en un maximum d’expertise que nous pourrons valoriser aux travers de Work Packages. Les succès des années passées dans le domaine de la conception mécanique d’équipements intérieurs, dans la planification de la production, ou dans la calibration moteur nous encouragent dans cette voie.


TÉMOIGNAGES

Par Laurent B., Directeur de Département

Les caractéristiques de l’activité automobile en Rhône-Alpes « Notre activité s’articule autour de deux axes : le premier concerne les équipementiers de rang 1 et 2, pour lesquels nos équipes de consultants interviennent sur des projets d’étude de produits et d’industrialisation, dans des domaines tels que la plasturgie, la mécanique, la mécatronique, le soft embarqué. Sur cette typologie de clients, après une dégradation en 2012/2013, nous assistons aujourd’hui à un redémarrage, avec un décalage d’environ six mois par rapport aux constructeurs. Le second axe, et le plus important en termes de volume, est notre client Volvo Trucks, toujours dans le développement de produit, autour du moteur, de la cabine, et du châssis. Outre les métiers de la mécanique et de l’électronique, nos équipes d’ingénieurs interviennent sur les activités d’industrialisation, telles que la modification des lignes d’assemblage pour adaptation aux nouvelles gammes. Les cycles de renouvellement pour les camions sont de dix à quinze ans, et Volvo Trucks vient de terminer le renouvellement de sa gamme. Nous en sommes aujourd’hui aux phases d’optimisation/ customisation, avec, comme dans le secteur Transport Terrestre en général, les chantiers sur l’adaptation des moteurs aux normes de dépollution. Cette fin de cycle nous amène aussi à recentrer notre politique commerciale vers les équipementiers automobiles. Le type de collaboration avec nos donneurs d’ordres évolue, un peu moins vite peut-être que dans d’autres secteurs d’activité, mais nos clients, toutefois, vont aujourd’hui de plus en plus vers les projets structurés et les workpackages. Nous avons ouvert en 2013 pour Volvo ce que notre client appelle un « satellite office », c’est-à-dire un bureau déporté, avec accès sécurisés et espace dédié, et directement connecté au réseau client. Ce type de partenariat nous permet de démontrer et d’éprouver notre capacité d’externalisation.

« Notre partenariat avec Volvo nous permet de démontrer et d’éprouver notre capacité d’externalisation. »

Par Christophe T, Directeur Technique

FOCUS SUR L’OFFRE ALTEN GMBH « L’offre ALTEN s’appuie sur ses cinq principaux centres d’excellence pour accroître ses activités chez ou pour nos clients automobiles : interiors modules, powertrain, chassis systems, infotainment, et driver assistance, production management. Dans les domaines infotainment et driver assistance, ALTEN a plus de quinze ans d´expérience dans le développement mécanique de systèmes de navigation, radio, panneau de climatisation et compteur ; une partie de ces activités est réalisée dans notre centre de développement de Coburg, mais aussi dans nos centres de proximité ou directement chez nos clients. En ce qui concerne la partie développement, test et validation des logiciels embarqués, nous intervenons chez tous nos clients majeurs, AUDI, BMW, Bosch, Continental, Daimler, Valeo et Volkswagen, et pour l’ensemble de la gamme de produits driver assistance tels que cruise control*, parking assistance, ou bien encore Intelligent Headlamp*. Sur l’infotainment, nous avons développé en interne une forte expertise dans le développement de fonctions bluetooth et d’applications pour téléphone mobile. L’ensemble de ces activités représente un peu plus de 100 ingénieurs aussi bien en assistance technique qu’en contrat à engagement de résultat, y compris dans nos locaux, ce qui nous permet de capitaliser notre savoir-faire. » *Cruise contol : régulateur de vitesse *Intelligent Headlamp : système de phares intelligent

Enfin, notre activité est portée par notre collaboration avec ALTEN Suède, qui nous fait bénéficier de sa proximité avec le siège de Volvo. Nous travaillons en échanges organisés, eux possédant un historique client, notamment en termes de méthodes de contrôle moteur propres à Volvo, nous leur apportant notre maîtrise de la mise en place de projets structurés.»

/ 7


MARCHÉS

Par Olivier R., Directeur de Département

L’agence ALTEN dans l’Est, une activité orientée vers les équipementiers « Notre activité est fortement tractée par les équipementiers, bien que PSA soit également l’un de nos clients majeurs, avec, en particulier, son activité R&D sur son site de Belchamp, près de Sochaux. En ce qui concerne Faurecia, équipementier multimarque et déployé à l’international, nous intervenons sur trois typologies d’activité, dans une logique de foisonnement du compte. Le site Faurecia de Bavans développe une activité autour de l’échappement moteur pour plusieurs grands constructeurs, et travaille également sur la norme Euro 6, qui fixe les règles sur les émissions polluantes pour les poids lourds. Le site d’Audincourt est dédié au développement et à la fabrication de blocs avant plastique (Pare-chocs), et celui de Magny-Vernois est spécialisé dans les sièges d’automobiles. Dans tous ces domaines, nous intervenons principalement sur le management de projet et apportons au client des compétences en Assistance Technique dans le pilotage produit, développement

Par Elise F., Directrice d’Agence

MI-GSO, filiale du Groupe ALTEN, est leader européen de l’ingénierie en Management de Projet et partenaire du PMI (Project Management Institute). Les activités de MI-GSO s’organisent opérationnellement autour des métiers du Management de Projet, et non par secteurs industriels. Parmi ses références françaises, MI-GSO compte entre autres les constructeurs PSA et Renault. Nos consultants interviennent en équipes projets structurées, intégrées à celles de nos clients sur des problématiques telles que l’animation des délais, le contrôle des coûts et des ressources, l’animation des risques et opportunités. Chez Renault et PSA, nous intervenons plus spécifiquement au sein des centres techniques, sur le développement des GMP (Groupes Moto-Propulseurs « Moteurs / Boites de Vitesse »). Chez PSA, MI-GSO assure la totalité des prestations planification au sein du service Management de Projet depuis novembre 2013. 8 /

T É M O I G N A GE S

et process. A noter, notre excellente relation avec Faurecia nous a permis une croissance continue chez ce client, la plus-value réelle apportée par nos compétences ayant su faire la différence. Nous comptons parmi nos clients beaucoup d’autres équipementiers, très nombreux dans la région Est. Thyssens, par exemple, nous sollicite sur des activités de développement process pour la fabrication de colonnes de direction, également dans un contexte multimarques avec entre autres des constructeurs de véhicules de prestige. Les perspectives 49% de notre croissance se fait actuellement dans le secteur automobile. La dynamique de forte croissance sur les métiers du Transport Terrestre constatée en Ile-de-France n’est cependant pas encore complètement parvenue jusqu’à nous. Ce qui nous permet un certain optimisme quant à nos perspectives, les synergies très fortes installées entre notre agence et Paris, ainsi que la fluidité des échanges, nous permettant d’améliorer la pertinence de notre offre, en particulier pour PSA. Nous étendons également notre activité au-delà des frontières, notamment en Suisse, où le tissu industriel est assez dense. »

Les projets GMP peuvent être menés en coopération avec d’autres constructeurs, d’où une composante internationale importante. En plus d’un support opérationnel aux équipes projets de nos clients, nos centres de service proposent des solutions d’outils, de méthodologie, d’amélioration de processus et de structuration des projets. Les « tendances » du marché Les outils de Management de Projet évoluent. Notre offre est donc multiple et intègre ces mutations. En plus de l’offre opérationnelle, notre Business Unit « Conseil et Formation » propose un accompagnement lors de changements stratégiques dans la structure Management de Projet et forme les équipes clientes aux outils et méthodologies. MI-GSO intervient en co-pilotage d’un projet, en complémentarité de l’expertise technique des équipes du client. Nous apportons une réponse aux pics de charge sur les métiers du Management de Projet résultant de la complexité accrue des projets : technicité, périmètre international, pilotage multi-site, controlling et reporting sur l’avancement du projet, le planning, le budget, les ressources, de plus un plus importants du fait des contraintes budgétaires.


DOSS I E R S PÉ C I AL

AUTOMOBILE ET R&D les nouveaux enjeux des constructeurs

L’expertise d’ALTEN nos références projets / 9


D O S S I E R SP É C IA L AU TO MO BI L E ET R&D

Equipements extérieurs Bouclier Eclairage et signalisation Baguettes de protection

Chassis et liaison au sol, Suspensions Freinage Système de sécurité active

Systèmes embarqués et Infotainment (véhicule autonome, véhicule connecté) Systèmes de confort et aide à la conduite

LA R&D

ETAT DES LIEUX Les quatre thématiques marketing autour des grandes demandes R&D des constructeurs

BE GREEN Cette thématique intègre à la fois le respect de l’environnement (réduction des émissions de CO2 et de particules fines) et, à terme, la raréfaction des énergies fossiles nécessitant la recherche d’énergie alternative (véhicules électriques).

10 /

BE CONNECTED D’après la GSMA*, 36 millions de véhicules vendus dans le monde en 2018 embarqueront un système de connectivité mobile, soit 7 fois plus qu’en 2012. La notion de connectivité concerne l’intégration d’une connexion haut-débit dans l’habitacle et d’un réseau sans fil local dans les véhicules, et soutient le concept « Machine to Machine » pour la communication entre les voitures et leur environnement.

BE SAFE L’innovation a une importante carte à jouer en matière de sécurité, et de nouvelles technologies sont développées dans ce domaine.


EN JE U X TEC HN O L O G I Q U ES E T R É P O N S ES D’ A LTE N NO S R É FÉ R E N C E S P R OJETS

Caisse Superstructure Caisse en blanc Ouvrants

Intérieur véhicule Planche de bord Thermique habitacle Garnitures Sièges

Propulsion Boîte de vitesse Transmission Injection Moteur Echappement Thermique moteur Systèmes de contrôle moteur

FEEL AT HOME Les voitures sont vouées à devenir de véritables « cockpits multimédia », et le but sera d’atteindre un confort visuel et de conduite via l’amélioration de l’IHM, et grâce à l’utilisation d’écrans tactiles qui répondent au doigt et à l’œil.

*GSM

«Dans ce dossier spécial sont présentés quelques projets menés par ALTEN pour ses clients selon ces axes stratégiques. »

Association / 11


D O S S I E R SP É C IA L AU TO MO BI L E ET R&D

BE GREEN CARTOGRAPHIE D’UN PROJET POUR LA DIVISION IEPS* DE PSA Interview de Julien S., Chef de Projet Direction Technique

« La division IEPS est une entité stratégique de PSA qui participe activement à la mise en place d’un plan produit basé sur des véhicules aux technologies GREEN, telles que le micro-hybride avec le Stop&Start, l’hybride Diesel ou encore le véhicule électrique. Cette entité est donc dédiée au développement de machines électriques : alternateur, démarreur, batterie (classique et hybride), convertisseur (adaptateur pour prises 220V), boîtiers électriques type boîtier de commande démarreur, boîtier BECB permettant l’état de charge de la batterie. Toutes ces pièces sont développées chez des fournisseurs, dont Valeo et Bosch. Le client nous sollicite pour suivre l’intégralité du développement de ces organes pour son compte. Un développement s’inscrit dans un planning défini chez PSA, appelé Schéma Opérationnel de Développement (SOD), et dont la durée moyenne est de deux ans et demi et comprend toutes les phases de développement du cycle en V, chacune définie par de grands jalons. L’élaboration du cahier des charges Nous réalisons les spécifications en fonction des exigences du projet, dont certains sont des projets dits « meneurs » car finançant d’autres développements (tels que la 308, par exemple, pour laquelle le projet souhaitait utiliser pour la fonction Stop&Start un alternateur réversible afin de supprimer les vibrations liées au redémarrage du véhicule).

*Ingenierie Electrical Power System

12 /

Le développement Nos ingénieurs suivent au quotidien le développement des pièces, vérifient le planning, garantissent le respect des exigences et le délai fournisseur. Ils ont un devoir d’alerte au chef de projet s’ils constatent un décalage ou une évolution non prise en compte par le fournisseur, ce qui peut arriver en particulier lorsqu’elle a été demandée au cours du développement. Dans la grande majorité des cas, nous intervenons sur des projets sur lesquels il existe déjà un retour d’expérience, bien que nous ayons également en charge certains projets très innovants, comme le développement de batterie, machine électrique et chargeur des futurs véhicules hybrides, basé sur des technologies nouvelles. La définition fonctionnelle d’ensemble Cette phase consiste à figer les interfaces fonctionnelles, c’est-à-dire à procéder à l’intégration de la pièce dans la voiture, en prenant en compte des éléments tels que volume fonctionnel et points d’ancrage. Une fois les éléments figés, nous sommes prêts pour le lancement en production des outils (les moules, par exemple). La phase de qualification produit process Nous devons ensuite garantir le passage de l’organe en production et la capacité de la chaîne de production à fournir le volume nécessaire dans le respect des exigences imposées par le projet. Nos chargés de développement se déplacent sur les chaînes. Il faut environ un an, après préséries de test et actions correctives le cas échéant, avant qu’on considère qu’on est capable de fournir une pièce.

Les perspectives Même en temps de crise, l’entité IEPS a toujours eu une forte activité, car PSA a misé sur l’hybride : micro hybride (système Stop&Start), Midl hybride (hybrid eco, moteur électrique, d’une puissance de 10 kW, qui vient soutenir le moteur thermique et est capable d’entraîner seul le véhicule à basse vitesse dans des phases de manœuvre de stationnement ou de sortie de parking jusqu’à 20 km/h), et véhicule hybride (moteur thermique + moteur électrique) voire véhicule tout électrique, comme dans le cas de la C-Zéro ou Ion. Les perspectives sont donc tout-à-fait encourageantes et nous offrent une visibilité importante sur l’année en cours, d’autant que notre partenariat client, solide puisque datant de plusieurs années devrait encore être renforcé par l’évolution de notre mode contractuel de collaboration, pour encore plus d’engagement de résultats de la part d’ALTEN. »


EN JE U X TEC HN O L O G I Q U ES E T R É P O N S ES D’ A LT E N N O S R É FÉ R E N C E S P R OJETS

UN PILOTAGE POUR TROIS GRANDS PROJETS RENAULT

Interview de Aldo C., Chef de Projet

Les trois projets ont un point commun : l’outil de pilotage amélioré par Aldo C., qui permet de sortir les indicateurs nécessaires au suivi. « L’amélioration apportée à l’outil date de décembre 2012, précise Aldo. La plus-value porte sur l’automatisation de tâches chronophages à faible valeur ajoutée (génération en automatique du compte-rendu de suivi de projet, du bon de commande, du bon de livraison et pré-remplissage du support du comité de pilotage). Ainsi, la charge de chaque pilote plateau, pour gérer son équipe et générer les documents, est passée de 5 jours par mois à 1,5 jour par mois » Les projets en pilotage L’équipe projet ALTEN au sein d’IVCT (Intégration/Validation de Chaîne de Traction essence et diesel) réalise les calibrations des contrôles commandes et des systèmes permettant l’atteinte de l’ensemble des prestations des moteurs et des GMP pour les normes d’émissions de polluants Euro V et Euro VI. L’équipe ALTEN est répartie sur deux sites clients, pilotée pour la partie île-de-France par Aldo C. et pour la partie Est par Eric R., Directeur de Projet, et est organisée sous forme de plateaux de compétences techniques dans les domaines de l’agrément de conduite et inter système, du cœur de calibration Essence, de la dépollution Essence, du démarrage à froid et mise en action Diesel, et des systèmes de Post-traitement Diesel.

techniques une étude analytique du contexte projet. Cette relation étroite a permis de présenter une solution ajustée à la situation du métier : redécoupage du périmètre global en sous-secteurs métiers et type de pilotage adapté. Depuis juillet 2013, l’équipe projet ALTEN travaille sur des activités amont de celles d’IVCT. Cette équipe est, elle aussi, organisée sous forme de plateaux de compétences techniques : - Conception et validation de lois de commande des moteurs, boîtes de vitesse automatiques ou pilotées et systèmes hybrides. - Modélisation et simulation de différentes fonctions des moteurs : démarrage et agréments. - Modélisation et simulation de combustion et post-traitement des moteurs. Le projet IHM Renault

L’intervention ALTEN porte sur le système multimédia et les systèmes embarqués Renault en trois volets : l’intégration d’applications d’infotainment, l’ergonomie du poste de conduite et du système multimédia, et les systèmes embarqués (multimédia, radar de recul, navigation…). La Direction Technique est intervenue sur ce projet en juillet 2013, et a appliqué son retour d’expérience d’autres projets automobiles pour transformer les activités anciennement en engagement de moyen, en activités à engagement de résultats. Pour cela, la Direction Technique a mis en place et a adapté son outil maison approuvé sur une dizaine de projets.

Sur le projet CSCT (Conception des Systèmes de Chaîne de Traction), Aldo a travaillé avec Frédéric A. (Directeur de Projet), sur la structuration des activités du périmètre. Pour commencer, ils ont réalisé auprès des interlocuteurs

/ 13


D O S S I E R SP É C IA L AU TO MO BI L E ET R&D

BE SAFE DEVELOPPEMENT LIAISON AU SOL, LE PROJET ICDV Un projet sous la responsabilité de Damien D., Chef de Projet

Damien D., diplômé des Mines de Nancy, entré à la DDPS en avril 2012 en tant que chef de projet, est Responsable Projet pour l’ICDV, Direction de PSA Ingénierie et Conception Dynamique Véhicule. « L’ICDV est le pôle Développement et Vie-série dédié à la liaison au sol, périmètre recouvrant plusieurs organes : le frein (étrier de frein, ABS, ESC), la direction assistée (électrique / hydraulique), et le sous-châssis (bras/suspension). Ces organes ont évidemment une composante sécuritaire prépondérante, en matière de sécurité active et de prévention. Le souhait de notre client est d’avoir un support pour les métiers de la conception organes et du suivi de développement. L’équipe ALTEN est composée de trois types de métiers : chargés de développement, concepteurs et chargés d’essais/Mises au Point. L’équipe dépasse actuellement trente consultants et est en croissance. Trois métiers Les Chargés de développement sont les interfaces projet, et ont pour interlocuteurs le responsable organes, les métiers transverses, la qualité produit, les concepteurs et les fournisseurs, européens et hors Europe (Bosch, Continental, Nexteer…). Leur rôle est bien sûr d’assurer la coordination du projet, en validant à chaque étape la cohérence, le planning, la faisabilité technique et le respect des cahiers des charges vis-àvis des fournisseurs.

14 /

Les concepteurs, quant à eux, définissent les volumes et les interfaces dans lesquels les équipementiers vont intégrer leur produit. Force de proposition en phase de consultation, « Garde-fou » en phase de développement, ils sont garants de l’adéquation des plans d’origine aux besoins, via les études d’implantation, et apportent les correctifs nécessaires. Les chargés d’essais/Mise au Point interviennent dans des environnements tels que les bancs d’essai statique pour les pneumatiques (tests sur l’endurance, la déformation, l’usure), ou les essais dynamiques de roulage (confort vibratoire du véhicule analysé et réglé, performances de freinage, tenue de route …). »


EN JE U X TEC HN O L O G I Q U ES E T R É P O N S ES D’ A LTE N NO S R É FÉ R E N C E S P R OJETS

ALTEN GMBH, DÉVELOPPEMENT FONCTIONNEL DU SYSTÈME LIGHT-BASED DRIVER ASSISTANCE Sur ce projet pour un OEM (Original Equipment Manufacturer), ALTEN gère les tests du système d’assistance lumière au conducteur. Le système à tester pilote les différentes fonctions de commande des phares variables (comme, par exemple, le contrôle de leur portée), permettant ainsi un éclairage optimal dans chaque situation. Grâce à une caméra vidéo de reconnaissance des autres véhicules combinée à un ordinateur embarqué, la lumière est parfaitement ajustée à toutes les situations. Autre fonction type : les phares pivotants, dont les modules sont gérés afin qu’ils s’adaptent parfaitement en virage et sur une route sinueuse. Tout cela dans des conditions de conduite urbaine, interurbaine et sur route.

«Le souhait de notre client est d’avoir un support pour les métiers de la conception organes et du suivi de développement.»

Deux consultants ALTEN interviennent actuellement sur ce projet, leurs responsabilités comprenant la planification et l’exécution de tests à la fois sur bancs d´essais et dans le véhicule, ainsi que l’écriture des spécifications des tests pour banc et leur préparation/ programmation. L’automatisation des tests HiL représente un défi particulier, l’efficacité de l’essai devant être assurée. ALTEN GmbH est également en charge de la maintenance des bancs d’essai HiL, ainsi que de la supervision et du contrôle des essais en conditions réelles sur véhicule. Les différentes unités de test sont préparées et coordonnées, puis les résultats des tests évalués et analysés. Enfin, l’essai, l’adaptation et le développement du logiciel de test, conformément aux exigences de l’équipementier et aux spécifications techniques qui y sont attachées, font également partie du spectre d’intervention des consultants ALTEN.

/ 15


D O S S I E R SP É C IA L AU TO MO BI L E ET R&D

BE CONNECTED FEEL AT HOME OBJETS CONNECTÉS ET TRANSPORTS, LES ENJEUX Les enjeux liés à l’utilisation des objets connectés dans le domaine des transports sont de plusieurs ordres : réduire les accidents, les congestions de trafic, coordonner les différents moyens de transport au sein d’une ville et mettre en place un paiement « au réel » de la prime d’assurance du véhicule.

Dans le domaine de la voiture connectée, les enjeux portent sur des problématiques de conception de « Module Entertainment à usage interne » et de « Module à usage externe », connectés à Internet pour offrir des services tels que : l’« Intelligent Transport System (ITS) » : système de coordination des trajets des véhicules, « Google Car » par exemple. Le principe : • Véhicule avec ses systèmes embarqués : systèmes de collecte, de traitement et de diffusion des informations • Réseau de télécommunications : GSM et satellite • Système d’information et « back-office », qui s’adressent aux différentes parties prenantes exploitant les informations du véhicules (constructeurs automobiles, gestionnaires de flottes, compagnies d’assurance…) Emergence du transport multimodal, un service de « voiture partagée » comme l’Autolib du groupe Bolloré. Le principe : • Combiner sur une unique plateforme l’ensemble des communications entre véhicules, trains et vélos partagés, • Consolider des normes et des politiques venant réguler tous ces objets interconnectés, • Sécuriser entièrement le réseau d’information pour

16 /

empêcher tout piratage d’interconnexion de trainsvoitures-vélos. Assurance à l’usage (Usage Based Insurance « UBI »), un « service après-vente prédictif » qui permet une supervision à distance en temps réel de l’état du véhicule par l’exploitation des informations du bus CAN (Controller Area Network). Le principe : • Un boîtier télématique embarqué dans le véhicule envoie en temps réel par le réseau mobile les données collectées (vitesse, actions de conduite, distance parcourue et durée du parcours). • Un SI « back office » traite les informations collectées, calcule la prime d’assurance du véhicule en temps réel et met à disposition du conducteur ces informations soit par l’ordinateur de bord du véhicule, soit par une application mobile sur son smartphone.

LE PROJET PSA P2S IHM POUR LA DIRECTION RECHERCHE ET INNOVATION AUTOMOBILES (DRIA) DE PSA. Témoignage de Côme P., Pilote Plateau

« Notre équipe collabore avec la DRIA depuis plusieurs années sur les moyens et les outils de simulation fonctionnelle à mettre à la disposition de notre client afin de lui permettre de tester les IHM embarquées dans le véhicule et d’en valider les enchaînements.


EN JE U X TEC HN O L O G I Q U ES E T R É P O N S ES D’ A LTE N NO S R É FÉ R E N C E S P R OJETS

En 2013, l’accent avait été mis par les constructeurs sur le développement des systèmes IVI. En 2014, on note une évolution vers l’aide à la conduite.

BLOC NOTES NOTATION ECOVADIS 2013/2014 ECOVADIS, agence indépendante de notation extra-financière spécialisée dans les Achats Responsables, évalue annuellement les pratiques sociales, les actions en faveur de l’environnement, la conduite éthique des affaires et le déploiement de critères responsables dans les achats d’entreprises de tous les secteurs d’activité. Pour certains des plus importants clients du Groupe ALTEN, l’évaluation d’un fournisseur par Ecovadis est une condition de référencement.

Notre périmètre d’intervention aujourd’hui Partis de la base de collaboration existante avec la DRIA, nous sommes à présent en charge de tester l’ensemble des fonctions d’aide à la conduite (telles, par exemple, que l’assistance parking adaptée aux véhicules d’entrée de gamme) dans leur contexte global. Nous testons le bon recoupement des innovations entre elles, ainsi que la faisabilité technique et la précision pour le système IVI*. L’un des objectifs principaux est de vérifier la profondeur d’accès d’une fonction afin d’en tirer plus de valeur ajoutée (améliorer son accessibilité, par exemple). Nous développons nos propres scénarios de tests. La simulation est développée sur PC puis nous testons sur table unitairement, avant d’intégrer à la fin sur véhicule dans une plateforme de prototypage, pour valider entièrement le prototype.

*IVI : In-Vehicle Infotainment

La démarche Développement Durable d’ALTEN est évaluée chaque année depuis 2009 par Ecovadis. Après des premiers résultats timides, le Groupe a réussi à capitaliser sur ces évaluations pour prioriser ses actions et renforcer sa démarche. Fin 2013/début 2014, ALTEN a obtenu la note de 66/100, passant d’un niveau d’engagement « Confirmé » à « Avancé », et d’une évaluation « Silver » à une évaluation « Gold ». Nous avons progressé notamment grâce à nos actions en faveur de l’environnement (ISO 14001, e-learning sur les impacts environnementaux), notre intégration du Développement Durable dans les Achats, nos projets en faveur de la sécurité des Hommes et de l’Information, la diversité des programmes de formation, et notre organisation pour une optimisation de la carrière des ingénieurs (DCI). ALTEN se positionne ainsi parmi les 8 meilleures entreprises de son secteur d’activité et occupe l’une des premières places du panel de 15 000 entreprises de tous secteurs d’activités évaluées par ECOVADIS en 2013/2014. ALTEN devient un fournisseur « Gold » et se place dans le top 10 au niveau global.

/ 17


NOTRE OFFRE International

LE MARCHÉ AUTOMOBILE EN BELGIQUE, CARACTÉRISTIQUES ET ARTICULATIONS Par Pierre-Antoine D, Senior Manager

Dans un contexte de décroissance de sites de production des OEM, Audi, DAF, Volvo Cars and Volvo Trucks conservent une activité importante. Un réseau assez vaste de fournisseurs existe également, malgré le départ de plusieurs grands constructeurs. Les centres de R&D subsistent, mais on observe une tendance des industriels à créer des filiales à proximité de leurs usines en Extrême Orient et en Amérique du Sud. De plus en plus importantes, elles ne peuvent toutefois pas encore prendre en charge des programmes entiers de R&D sans l’aide de la maison-mère belge. ALTEN intervient dans de nombreux domaines, tels que la calibration moteur, la conception et design mécanique, l’électronique, l’acoustique, la production, le test, le développement d’ECU, la conception de systèmes de freinage, et table pour 2014 sur une croissance stable. Les collaborations avec le pôle Transport Terrestre d’ALTEN en France ainsi qu’avec la Direction technique sont régulières et essentielles pour le développement d’ALTEN Belgium sur ces activités. Quelques équipementiers majeurs en Belgique et clients ALTEN Systèmes de contrôle d’émissions BOSAL, concurrent de Faurecia et Tenneco, connait actuellement une croissance rapide du fait de sa forte intervention pour les groupes VW et GM. Powertrain et systèmes de contrôle powertrain PUNCH POWERTRAIN produit des transmissions CVT, principalement pour le marché automobile asiatique, et en particulier pour la Chine. Cet équipementier connait une forte augmentation de son volume d’activité et collabore avec des marques moins connues du grand public, telles que BYD. DANA a souffert d’une décroissance du fait de ses choix stratégiques, et du contexte de ralentissement de l’activité minière, mais l’entité belge reste principal centre de développement pour le marché non américain.

18 /

CNH a connu une chute de la demande en Europe, avec peu de perspectives de relance en 2014. En revanche, la Russie et l’Amérique du Nord restent des moteurs de développement puissants. Recherche & Développement TME a renforcé sa position de principal centre de R&D pour toute l’activité en Europe.En concurrence avec TMC, il est indispensable pour TME de maintenir ses compétences en mettant l’accent sur les ressources externes. Boîte de vitesse AW Europe maintient sa position de fournisseur principal pour les groupes VW and Volvo. Son développement interne est entraîné par les innovations liées aux économies d’énergie. En ce qui concerne la navigation, le futur sera déterminé par le développement local de TME, qui a choisi ALTEN comme partenaire pour internaliser ses projets.

L’OFFRE ALTEN EN EUROPE CENTRALE ET EN EUROPE DE L’EST Depuis plus de 10 ans, l’Europe Centrale et l’Europe de l’Est connaissent dans le secteur automobile une croissance forte, initiée par les investissements de Renault (Dacia en Roumanie, Autovaz en Russie) et de Volkswagen (Skoda en République Tchèque). Les constructeurs ont investi dans l’outil de production pour tirer profit des marchés en développement, et mené une politique d’investissement dans l’ingénierie locale pour capitaliser sur la qualité des formations techniques offertes dans cette région. Aujourd’hui on compte par exemple plusieurs centres d’ingénierie de plus de 2000 personnes en Roumanie (Continental, Renault). La Pologne bénéficie également de sa proximité avec l’Allemagne qui facilite les transferts de compétence et les collaborations. ALTEN déploie toute son offre sur ces marchés avec des services d’ingénierie automobile (Contrôle Moteur, Développement Electronique, Conception de Pièces et de Systèmes) et des services plus spécialisés comme la Gestion de Projet, la formation technique et la documentation technique. Nos perspectives de croissance sont importantes avec nos clients majeurs dans la zone (Renault, Delphi) comme avec d’autres acteurs tels que Continental, Faurecia, Bosch, Magnetti Marelli...


Solution

AVENIR CONSEIL LE PROJET « NEWPDM » RENAULT

ELITYS CONSULTING « BOOSTER LA PERFORMANCE INDUSTRIELLE »

Par Mostafa B., Responsable Chargé d’Affaires

Par Yannick B, Directeur opérationnel

Le projet « NewPDM » (Product Data Management) Renault est basé sur les solutions Enovia V6 de Dassault Systèmes.

Elitys Consulting est une solution du Groupe ALTEN dont la vocation est de « booster » la performance industrielle de ses clients :

L’objectif final est de mettre en place un outil global de gestion de données, afin d’adapter les processus et outils numériques à l’ingénierie mondiale, d’améliorer l’efficacité de la conception, d’accroître la qualité et la confidentialité des données. Tous les secteurs métiers sont concernés, ainsi que les partenaires et fournisseurs Renault, ce qui représente environ 17000 utilisateurs à travers le monde. Intervention Avenir Conseil Avenir Conseil est en charge de la conduite de changement, de la formation, de l’assistance à la maîtrise d’œuvre (AMOE) et à la maîtrise d’ouvrage (AMOA) et du support aux utilisateurs. Notre valeur ajoutée réside, outre notre démarche très réactive et notre capacité d’adaptation au projet, dans notre connaissance de l’environnement, des outils, et des processus Renault. La formation comprend la construction de parcours adaptés, la réalisation des supports, en présentiel et e-learning, l’intervention en France et à l’international, ainsi que l’aide à la montée en compétence des formateurs locaux. Pour l’AMOE et l’AMOA, notre intervention va de la rédaction des cahiers de charge à l’accompagnement du déploiement sur les projets véhicules et mécaniques. Enfin, nous nous chargeons de la migration des données des anciens systèmes vers le nouveau. Les perspectives du projet Aujourd’hui le projet est en phase de déploiement massif. Après les solutions « Web », certains projets du bureau d’études Véhicule, Moteur et Boîte sont en phase de basculement. Nos consultants aident au déploiement de NewPDM dans les différents Centres Techniques de Renault (Brésil, Roumanie, Inde, Russie, Espagne, Maroc, Turquie…) .

diminution du time-to-market, augmentation capacitaire, réduction des coûts récurrents, amélioration de la qualité des produits …

Elitys travaille avec les constructeurs et fournisseurs automobiles (rangs 1 et 2) sur les leviers suivants : - audit d’organisations industrielles et recommandations associées ; - produits innovants : évaluation des risques industriels et faisabilité technique ; - conception et réalisation d’îlots robotisés, automatisation de lignes ; - pilotage de transferts industriels, depuis le choix du nouveau site jusqu’à la gestion effective du projet de transfert dans toutes ses dimensions ; - déploiements opérationnels du lean manufacturing dans les entités de production & logistique ; - élaboration de scénarios de reprise de sites industriels et business plans associés. Commentaires de Yannick B. « Les tendances observées et à exploiter en 2014 ? Une globalisation de plus en plus intense des acteurs du marché automobile avec de nombreux transferts industriels à prévoir entre sites. Des investissements réalisés par les constructeurs et fournisseurs en France et à l’étranger pour continuer à moderniser et automatiser leurs outils de production et pour accompagner les mutations technologiques (plus de composites, plus d’électronique …) »

ALTEN dans le monde Aux USA Début 2014, ALTEN a ouvert un bureau dans le Michigan, à Troy (région de Detroit). Le portefeuille de clients est à 90% composé d’équipementiers et de constructeurs automobiles, dont 80 % sont des sociétés et groupes européens. L’équipe locale est américaine, avec un Directeur recruté sur place et plusieurs managers en mobilité interne. En Chine, ALTEN est implanté à Shanghai, Beijing et Shenzhen. Ses clients sont les grands groupes industriels (Transport Terrestre, Télécoms, etc), et, plus particulièrement, les constructeurs et équipementiers européens, dont PSA, notamment sur des projets systèmes embarqués, design véhicule, design 2D 3D et télématique.

/ 19


ALTEN ET L’INSTITUT DES SYSTÈMES INTELLIGENTS ET DE ROBOTIQUE Une collaboration originale en R&D pour des solutions innovantes de réduction des handicaps malvoyance. Ce projet représente à mes yeux la synthèse ALTEN s’inscrit dans une démarche de partenariat de ma démarche en tant que chercheur. technologique et de compétences avec l’ISIR, un laboratoire du CNRS implanté au sein de l’Université Notre partenariat avec ALTEN nous apporte des Pierre et Marie Curie Paris VI. De cette collaboration est ressources tant intellectuelles que matérielles qui permettent né un projet visant à réduire les handicaps visuels de de renforcer le projet. La thèse engagée ainsi que les patients atteints de DMLA (Déficience Maculaire Liée à projets de recherches exploratoires sont des accélérateurs l’Age). pour le projet. Ceci nous permettra, nous l’espérons le plus rapidement possible, de mettre à disposition des Le projet consiste à développer un système de lunettes à aides visuelles innovantes pour les patients. » réalité augmentée associé à une unité de calcul algorithmique d’image. Ce dispositif permet aux patients atteints de DMLA de mieux interpréter la scène observée et de compenser ainsi leur handicap. Des tests cliniques ont démontré l’efficacité du dispositif et en particulier la performance de l’algorithme de traitement d’image développé par l’ISIR pour générer la réalité augmentée dans les lunettes du patient. Début 2012, ALTEN s’est engagé sur ce projet dans le cadre d’une thèse validée par l’Agence Nationale pour la Recherche et la Technologie et conduite par Nicolas S., ingénieur ALTEN, issu de l’Ecole Centrale d’Electronique. Ces travaux menés conjointement par ALTEN et l’ISIR consistent à développer une architecture de calcul innovante. Cette collaboration s’est étendue à quatre autres projets de recherche exploratoire visant à identifier des axes d’améliorations de l’algorithme de réalité augmentée développé par l’ISIR. Ces travaux ont été conduits dans les locaux d’ALTEN, avec des ressources internes et copilotés scientifiquement par des chercheurs de l’ISIR. Nizar OUARTI, Enseignant-Chercheur à l’ISIR, témoigne : « Parmi les thèmes de recherche que j’aborde, celui de l’aide visuelle aux malvoyants est particulièrement motivant. En effet, il regroupe des aspects théoriques tant sur la perception que sur le traitement du signal. Et surtout, l’application à la déficience visuelle peut avoir un réel impact positif dans la société en accompagnant des patients très isolés du fait de leur problème de

Jean-Claude B., Directeur R&D ALTEN, revient également sur cette collaboration : « l’ISIR partage notre préoccupation d’une R&D appliquée visant à ancrer l’innovation avant tout dans une réalité industrielle, et à la mettre au service des personnes chaque fois que c’est possible. L’ISIR nous apporte sa rigueur académique et l’excellence de ses connaissances scientifiques et technologiques. » Une première publication issue de cette collaboration innovante : « Smart Moving Nightstand For Medical Assistance of Elderly People an Open Project » a été co-présentée par ALTEN et l’ISIR le 4 mars au HEALTHINF 2014 (7ème Conférence Internationale sur l’Informatique Médicale) à Angers.

ALTEN Mag #3 - Juin 2014  

SPECIAL AUTOMOBILE • La révolution automobile en marche, les réponses d'ALTEN • Dossier spécial : les nouveaux enjeux des constructeurs "Be...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you