Issuu on Google+

ne peut être vendu séparement

DESIGNNOW

- www.galeriekreo.fr -

DOSSIER JASPER +

SPÉCIAL MORRISSON

AGENDA

DES

/

LES

LES

ÉVÈNEMENTS

GRANDS FRÈRES DESIGN

DESIGNERS BOUROULLEC À

NE

PAS

/

ACTUELS 5.5

MANQUER


SOMMAIRE

EDITO P.3 DESIGN NOW = DESIGN NEW ? P.4/5 SUPER JASPER LE HEROS SUPER NORMAL P.6/7 BOUROULLEC

DUO

DE

CHOC

P.8/9

5.5 LES SAUVEURS DE MEUBLES P.10/11

- Naoto Fukasawa - www.naotofukasawa.com -

AGENDA P.12


EDITO PAR CLÉMENTINE VAULTIER

Edité par la Société Editrice du Monde (SA) Directeur de publication : Isabelle Lucien Chemin les Essagnères, 26780 Chateauneuf Directeur adjoint : Hubert Poiret Rédacteur en chef : Clémentine Vaultier Conception et réalisation : Loïc BERGER - Also Oslo Collaborateurs : Colin Macias et Michel Sittler

Chaise vegetal p.9 - www.designboom.com -

Écologie, Nostalgie, Fonctionnalisme, Humour … Ce sont tous des thèmes récurrents chez les designers d’objet aujourd’hui. Chacun par des biais différents s’acharne à décortiquer le monde actuel, la relation de l’homme à l’objet et à son environnement, et y donner une réponse adaptée. Des démarches qui s’enrichissent d’innovations techniques, d’explorations de matériaux, du boom des technologies de communication ou encore d’un retour à l’artisanat. Vous l’aurez compris les designers ont encore beaucoup à faire et cette richesse et diversité rend le design actuel difficile à appréhender. À travers une théorie super normale, un projet de chirurgie plastique, des chaises en collant ou végétales, ce dossier spécial a pour mission de faire découvrir aux néophytes les différentes formes que peut prendre le design d’objet de nos jours et certaines des diverses et nombreuses attitudes qu’adoptent désormais les grands héros du design afin de sauver le monde.

Les pièces marquées de ceTTE BALISE sont les oeuvres les plus connues des designers évoqués. -3-


DESIGN NOW = DESIGN NEW ? Le design contemporain est par définition en prise directe avec notre époque. Les designers sont des des créateurs sensibles aux problématiques contemporaines et se doivent d’y apporter une réponse adaptée. Il est donc difficile de comprendre leurs démarches sans avoir un aperçu des particularités de notre environnement actuel. Voici un petit survol de ce qui caractérise le travail du designer d’aujourd’hui et qui sert d’introduction aux démarches personnelles abordées dans ce dossier.

- Favela Chair par les Frères Campana - www.campanabrothers.com -

-4-


- la lampe 3Poeng qui n’aurait pu exister sans Skype - www.cribcandy.com Tout d’abord, comme sur la totalité des activités professionnelles, l’explosion des technologies de communication a profondément transformé les manières de travailler des designers. L’apparition sur internet des blogs, webzines spécialisés ont considérablement changé la relation designerpublic. Les cycles d’éditions ont largement été accélérés: une idée peut apparaître a un designer un matin et aux internautes à l’heure du déjeuner. Ces médias, comme les sites personnels, incitent les créateurs a prendre eux-mêmes en main leur promotion comme Ora-Ito qui se fait connaître en mettant en ligne des faux-projets pour des grandes marques tel que Louis Vuitton et Heineken. Ainsi internet permet une fluidification et une accélération des échanges. Les internautes s’abreuvent maintenant d’une culture design très accessible, les designers sont donc confrontés a une clientèle plus large et plus avertie que jamais. Sur un autre plan, les outils de communication tel que Skype permettent aux designers d’être plus libres. Même si leur apport évident est une certaine mobilité acquise, pour certain designer, il permet l’isolement contrôlé comme c’est le cas avec le studio de design Meier & Olsson, dont les deux partenaires sont respectivement ancrés dans leurs cultures en Suisse et en Suède, une collaboration qui ne repose que sur les échanges internet. Le design bénéficie donc d’une géographie plus libre qui autorise les designers a renouer avec les traditions tout en étant le plus connectés possible avec ce qui se passe ailleurs.

On assiste aussi à une convergence de plus en plus nette entre artisanat, ingénierie, architecture et design, les grands designers jouent avec une aisance étonnante de ces transversalités de compétences, de techniques et d’inspirations. Néanmoins, le designer avec tous ces outils en main et son approche qui lui est propre, se voit généralement répondre à des thématiques moins variées. Sans pour autant réduire les perspectives de travail des designers, on peut tout de même vérifier la présence de préoccupations dominantes, liées aux problèmes actuels dominants.

techniques et d’innovations, dans un paysage affranchi de frontières qui favorise l’échange et le partage d’idées. Le design se détache ainsi peu à peu du phénomène de mode pour privilégier l’individualité, offrant au consommateur un design citoyen à travers une multitude de démarches et thématiques. Clémentine Vaultier

Les frères Campana qui ont étudié l’art et l’architecture avant de se mettre au design, se servent du savoir-faire artisanal de leur pays afin de créer du mobilier chargé d’émotions qui traitent avec légèreté des questions sociales et écologiques. Tournant le dos à l’ère du jetable et à la sur-consommation, les designers ancrent leurs démarches dans une logique de prise de conscience et de sensibilisation. Le design durable est désormais une composante essentielle de l’esthétique industrielle. Parallèlement à cette responsabilisation écologique, les designers ont aussi tendance à s’engager sur des thèmes de société. Leurs travail devient vecteur d’un message, une démarche comparable à celui d’un artiste plasticien. Les grands designers actuels évoluent donc dans un environnement foisonnant de mouvances, de moyens

-5-

- www.ora-ito.com -


SUPER JASPER LE

HÉROS

SUPER

NORMAL

Le design innovant n’est pas forcément synonyme de bon design. Une chaise arborant une allure tout à fait hors du commun, paraitra à première vue, révolutionnaire et attirante, mais est-elle confortable, est-elle adaptée à un habitat, sera t’elle vous satisfaire à long terme ? Jasper Morrison est l’un de ces designers puristes qui font la guerre au design gadget et propose une approche qui parait plus raisonnée.

- Light Wood - www.vitra-magazinze.com -

-6-


Cette figure incontournable du design contemporain, né à Londres en 1959 et diplômé en 1985 du prestigieux Royal College of Art travaille pour les plus grands distributeurs comme Alessi, Vitra, Cappellini, Flos et Magis. Son parcours pourrait bien encourager un designer de cette renommée à se libérer des contraintes techniques pour explorer des aspects innovants et conceptuels du design. Lui, au contraire, se réclame de l’héritage des rationalistes viennois et a toujours cherché à perfectionner le meilleur plutôt que de créer du neuf. C’est en 2005, en discutant avec un de ses amis designer Takashi Okutani à Milan lors du Salone del Mobile que Jasper Morrison théorise sa vision du design. Il en résultera une exposition qui regroupera un grand nombre d’objets qui contiennent cette même essence que Jasper Morrison traduit par « Super Normal »: « j’ai mentionné avoir vu les tabourets en aluminium de Naoto Fukasawa pour Magis, et comment il m’avait paru contenir une certaine sorte de normalité intéressante. Il (cf. T. Okutani) rajouta « Super Normal ». C’était ça ! Un nom pour ce que j’avais essayé d’atteindre toutes ces années, un parfait résumé de ce que le design devrait être, maintenant plus que jamais. » Super Normal est sa réponse à une pollution visuelle résultante d’un excès de mode pour le design ostensible. Le design est devenu une sorte de compétition pour faire des choses de plus en plus visibles au moyen de couleurs, formes et surprises. Maintenant, le design rend les choses spéciales, et qui veut du normal si on peut avoir du spécial ?

C’est cet aspect dangereux dont Jasper Morrison veut nous mettre en garde car pour lui, rien n’est plus fonctionnel et adapté que le normal, le normal s’intègre facilement, se fait oublier au profit de sa fonctionnalité. Les objets spéciaux sont pour lui moins utiles et demandent de l’attention pour les mauvaises raisons, interrompant une potentielle bonne atmosphère avec leur étrange présence. Il propose donc une autre orientation au design qui n’est pas forcément d’atteindre l’exceptionnel, mais de transcender la normalité pour que l’objet au delà de sa fonction, devienne une présence, qu’il participe à l’esprit atmosphérique de l’espace dans lequel nous évoluons. C’est pour cela qu’il ne faut pas s’inquieter d’un manque de visibilité d’un objet, au contraire, cette discrétion dans le designe est devenu une nécessité. Il permet à l’objet d’atteindre une qualité mystérieuse et insaisissable qui fait de lui un meilleur accompagnateur à son utilisateur. « il y a un quelques temps, j’ai trouvé ces vieux verres à vin soufflés à la main dans une brocante. Au début, j’ai été attiré par leurs formes, puis petit à petit, les utilisant tous les jours, ils ont commencé a se révéler d’une autre manière. Par exemple, si j’utilisais d’autres verres à pied, quelque chose

manquait à l’atmosphère de la table. Quand je les utilise, l’atmosphère revient et chaque gorgée devient un plaisir même si le vin ne s’y prête pas! Même quand je les regarde sur l’étagère, ils irradient quelque chose de bon. Comment est-il possible que tant de design manque a avoir un réel effet bénéfique sur l’atmosphère, alors que ces verres réalisés sans pensée ou tentative de parvenir à cette effet y arrivent? Cela m’a laissé perplexe pendant des années et influença mon attitude envers ce qui constitue un bon design » Jasper Morrison est un designer qui semble avoir choisi la voix de la sagesse, celle qui mène à l’épurement et l’équilibre. Tandis que d’autres s’appliquent à injecter le maximum de sens et d’innovation à leurs objets, lui à la volonté de s’inscrire dans la lignée historique et idéaliste du design, dont le but est de servir en même temps l’industrie et le consommateur: de concevoir des objets plus faciles à réaliser et plus simple à vivre avec. Clémentine Vaultier

Naoto fukasawa Naoto Fukasawa, son partenaire pour l’exposition résultante de la théorie de Super Normal est un designer japonais dont l’approche du design relève tout autant du rationalisme et de la recherche d’harmonie. « j’aime quand un objet se trouve là, pas anonymement, mais de manière naturelle »

- Twelve Watch - www.naotofukasawa.com -

« je veux du neuf et je veux quelque chose dont je ne me lasserai jamais sont deux demandes contradictoires et structurellement conflictuelles. Nous avons besoin l’un de l’autre parce que le monde est construit sur cette opposition: le design sérieux et ce qui relève de la tendance. Ce qui est important est ce qui en restera.»

-7-


BOUROULLEC LE

DUO

DE

CHOC

Les frères Bouroullec ne se satisfont pas seulement de développer un concept esthétique fort, il y a dans leur travail une dualité intéressante et complémentaire. Leur point de départ est similaire à l’inspiration de l’artiste plasticien qui peut être de tout ordre, un constat, une sensibilité, une actualité, ils s’appliquent ensuite à injecter au projet une qualité technique et fonctionnelle. Cette démarche rend leur design très efficace et les place comme designers majeurs dans la scène contemporaine française et internationale. Voici deux exemples de chaises qui illustre cette approche, mêlant un questionnement quasi poétique a un procédé technique qui y répond.

- Algues- www.bouroullec.com -

-8-


SLOW CHAIR

- www.designboom.com -

Tout a commencé avec un bas pour femme. La slow chair et née en 2007 d’une envie de transposer l’élasticité, le confort et la sensualité des bas de soie à un meuble. Les frères Bouroullec sont parti d’un constat de la vie quotidienne, d’une qualité d’un objet observé, et y on vu une potentialité: une chaise qui s’adapterait avec souplesse à la forme du corps, dans les positions d’assise les plus diverses plutôt que d’imposer

un mode d’utilisation rigide. D’un bas de soie à une chaise, il y a tout de même quelques détails techniques a régler/ Le challenge de cette chaise était donc de trouver un tissu reconstituant les qualités du bas et de l’adapter aux fonctionnalités du mobilier. C’est avec l’équipe de développement de Vitra, leur éditeur, que Ronan et Erwan vont multiplier les prototypes

et fabriquer un nombre incalculable de revêtements afin de satisfaire les besoins en souplesse et en extensibilité de la Slow Chair. Un tricot tridimensionnel utilisé dans l’industrie automobile va résoudre ce challenge et démontrer l’intérêt pour le designer actuel de tirer parti des innovations techniques pour répondre à une fonction et une esthétique.

Vegetal - www.designboom.com -

En Amérique du nord, au 19ème siècle, des jeunes arbres étaient maintenus en forme pendant plusieurs années jusqu’à ce qu’ils adoptent les contours d’une chaise ou d’un fauteuil. Quelle

histoire fascinante pour le designer en quête de formes et de concepts nouveaux. Les frères Bouroullec n’ont pu que se sentir inspirer pour la chaise Vegetal de 2009 qui nait d’un mariage

-9-

naturel entre le principe de croissance végétale et la technique d’injection plastique. Clémentine Vaultier


5.5

L S D M

A

U E

V

E

U

B

E

U L

R E

S S E s

- Projet Reanim - www.cinqcinqdesigner.com C’est en 2004 lors de leur projet Reanim que les 4 jeunes designers français qui forment le studio 5.5 sont devenus des stars en matière de design responsable. Suite à un affichage sauvage autour de la rue Quincampoix à Paris, les habitants du quartier ont été invités à apporter leurs mobiliers et leurs chaises cassées à la galerie Peyroulet & Cie pour les soigner et assister à des opé-

rations de rénovations. Dans ce happening médical, les 5.5 déguisés en chirurgiens ont pris en charge le mobilier avec leurs “outils” verts fluo afin de les ressusciter. Prothèses d’assise, béquilles et autres pansements ont permis de soigner ces vieux meubles et leur apporter une seconde vie. En partenariat avec le Secours Populaire Français, le projet Reanim est un

- 10 -

questionnement sur la place de l’objet dans le coeur du propriétaire et dans la société de consommation. En les humanisant, les 5.5 ont ainsi créé un parallèle entre les problèmes sociaux et écologiques, décuplant la force de leur design responsable. Clémentine Vaultier


CUISINE D’OBJETS

c v l 5

r o a

é t m .

e r p

- www.cinqcinqdesigner.com -

- 11 -

Z e e 5


L’AGENDA Sous les pavés, le design - 15 février / 23 juin 2012

le Lieu du Design 74 Rue du Faubourg Saint-Antoine 75012 Paris Exposition manifeste consacrée à la place des designers dans l’espace public, à travers des projets exemplaires, en France et à l’étranger, Sous les pavés, le design témoigne du rôle stratégique des designers dans l’espace public de demain.

Chris Kabel - Wood Ring - 14 mars / 05 mai 2012

Galerie Kreo 31 Rue Dauphine, 75006 Paris Chris Kabel expose à la galerie Kreo un banc circulaire monumental. Conçu à partir d’un unique tronc d’arbre et d’une bague de métal, Wood Ring, entre art et design, flirte avec l’installation et interroge nos modalités de partage de l’espace.

Andrea Branzi - Trees - 10 mars / 16 mai 2012

Carpenters Workshop Gallery 54, rue de la Verrerie, 75004 Paris Présentation de la collection d’Andrea Branzi: étagères, bibliothèques associant matériaux modernes et inspiration de la nature.

Design Parade 7 - 29 juin / 1 juillet 2012 Carpenters Workshop Gallery Villa Noailles, Hyères 7ème festival international de design

Design Week 2012 - 10 septembre / 16 septembre 2012 Parcours parisien du design

Biennale internationale du Design de St Étienne 14 mars / 31 mars 2013 Cité du design, St Étienne

- Lampe Droog - www.madeindesign.com -

DESIGNNOW


Desgin Now