Page 1

L a Señora de Cao Le

mystère de la momie tatouée

es dernières fouilles faites dans la pyramide Huaca Cao, ont permis de découvrir une enceinte cérémoniale vieille de 1800 ans (Moche I), construite avec l'unique intention de réaliser l'enterrement d'un personnage de la royauté Moche de cette période. Le fardo funéraire trouvé dans cette enceinte avait 1.80 mètres de long, 90 centimètres de large et 60 centimètres de haut et se trouvait à 3 mètres au dessous du pavement, au milieu de la pyramide, raison pour laquelle ce fardo n'a pas souffert de l'humidité de la pluie ou des infiltrations, ni de tout

autre forme d'agression extérieure pendant tout le temps où il est resté enterré. Une équipe multidisciplinaire d'archéologues, d'anthropologues physiques, de conservateurs de textiles, de restaurateurs de métaux et de médecins a participé pendant un an, à l'enlèvement des différentes couches de ce fardo funéraire. Ils ont finalement découvert le corps momifié d'une jeune femme en parfait état de conservation, tant pour sa peau que ses cheveux ainsi que certains organes mous, laissant voir aussi une série de tatouages sur différentes parties de son corps.

Une série de coïncidences a permis la conservation de la "Señora de Cao": son corps fut recouvert de cinabre (sulfure de mercure) au moment de sa mort, substance qui évitait la décomposition du corps en inhibant les œufs d'insectes pondeurs et sa position au centre de la pyramide qui lui a évité d'être en contact avec l'eau de pluie ou d'infiltration. Résultat: une momie en parfait état de conservation qui offre aux scientifiques une quantité illimitée d'informations jusqu'à ce jour inexistantes. En fonction des objets qui accompagnaient l'enterrement et de

la structure de l'enceinte cérémoniale, on peut déduire que la "Señora de Cao" est décédée à l'âge de 20 ans environ, après avoir accouché peu avant sa disparition et qu'elle était de même la "gouvernante" de sa période. Une nouvelle révélation de la culture Moche, car c'est la première fois que l'on trouve une gouvernante femme dans une culture préhispanique. La construction du Musée du site El Brujo devrait se terminer dans le courant du deuxième semestre 2008 et présentera les pièces trouvées pendant les 18 années de fouilles.


entouré de mystère

El Brujo

Le Complexe Archéologique

e Complexe Archéologique "El Brujo" est unique en son genre, couvrant plus de 5000 ans de présence humaine ininterrompue, des premiers nomades chasseurs, récolteurs jusqu'à nos jours. Les cent hectares du Complexe se situent sur ce que fut, il y a des millions d'années, un fond marin, transformé de nos jours en un plateau surplombant de six mètres les terrains avoisinants, le rendant ainsi magique pour les anciens péruviens. La civilisation Moche (de 0 à 800 après Jésus Christ) construisit deux pyramides et occupa El Brujo pendant plus de 700 ans.

Amérique du Sud

Pérou

Situé à 70 km au nord de Trujillo, Pérou, le Complexe a été étudié pendant 18 ans par la Fondation Wiese et l'Institut National de la Culture du Pérou – INC. Grâce à un accord signé entre l'INC et la Fondation Wiese, il a été construit un toit de 2500 m2, utilisant des structures spéciales qui permettent de récupérer la Place principale du temple et en même temps d'ouvrir le site au tourisme en Mai 2006.

Océan Pacifique

El Brujo Trujillo

El Brujo Situé en Magdalena de Cao, à 45 minutes de la ville de Trujillo, capitale de la région de La Libertad. www.peru.info

Folleto-Frances  

réaliser l'enterrement d'un personnage de la royauté Moche de cette période. Le fardo funéraire trouvé dans cette enceinte avait 1.80 mètres...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you