Issuu on Google+

3 - TRACKING

BREF

SOMMAIRE #1 AVRIL 2012

fresh fringues LIFESTYLE Shoots DE RUE

6-7 8

QuI SUIS-JE ? TRAQUER LE MOUVEMENT URBAIN MODIFIE MES BASKETS ZONE DE Friche urbaine

9 10 11-13

14-17 18-23

O첫 ACHETER ?

24-31 32-39

42


TRACKING 4 - TRACKING

TRACKING BORDEAUX - #1 AVRIL 2012

TRACKING est édité par JULIEN MONTEIL dans le cadre d’un projet de fin d’année et de cycle. RéDACTION : Julien Monteil GRAPHISME : Julien Monteil PUBLICITé : Marine Jovic, Antoine Edel, Cécile Mathieu, Corentin Lung, Ludivine MARTIN

ONT COLABORé à ce numéro : Adrien Le Galloc’h, Marine Jovic, Aurélia Pescadère, Corentin Lung, Daniela Rueda, Anaïs ARPENT, Charlotte FAURIE, Arnaud Le Path, Jerome Malolepsvy, Dominique DIVERCHY COUVERTURE : Julien Monteil

Rédacteur en chef : Julien Monteil Direction artistique : Julien Monteil mise en page : Julien MONTEIL IMPRESSION : S.T.I.G. Bordeaux III

CORRECTION : Ludivine MARTIN Correction mise en page : Marine Jovic RéVISION FINALE : Marine Jovic, Julien MONTEIL

REMERCIEMENTS : Merci à ma famille, mes amis pour m’avoir soutenu dans mon projet. Je remercie également Julien Beziat, tuteur de mon projet.

CONTACTS : RédacTION julien.monteil@hotmail.fr SNEAK’ART PROJECT sneakart.project@live.fr

L’éditeur décline toute responsabilité quant aux visuels, photos, libellé des annonces, fournis par ses annonceurs, omissions ou erreurs figurant dans cette publication. Tous droits d’auteur réservés pour tous pays. Toute reproduction, même partielle, par quelque procédé que ce soit, ainsi que l’enregistrement d’informations par système de traitement de données à des fins professionnelles, sont interdites et donnent lieu à des sanctions pénales. Ne pas jeter sur la voie publique.


5 - TRACKING

éDITO

photo

graphier c’est bien beau, mais au-delà du japonais qui shoot tout ce qui passe à hauteur de son objectif, la photo est un Art. Dans ce premier numéro de Tracking, la photo sera donc à l’honneur. Pourquoi ? Tout simplement car, pour un premier numéro, ça péte et ça remplis pas mal de pages mine de rien. Mais... Avec un peu plus de serieux, nous aborderons la photographie selon différents angles, orientés sur la basket et qui seront développés dans les différents articles du magazine. Deux shootings parsèmeront, également, d’ici et là votre lecture. En somme, voici un magazine plein de promesses qui, nous l’espérons, répondrons à vos attentes. Julien MONTEIL - Rédacteur


6 - TRACKING

BREF Polaroid Z340 Alors que les mauvais esprits pensaient le Polaroid définitivement éteint depuis les années 90, il revient ! Avec ce modéle numérique Z340, Polaroid reprend le procédé sans impression Zink et se rapproche enfin du format du Polaroid 600 originel.

Touch this !

Converse x Gorillaz

Swatch crée une nouvelle fois l’évènement avec une montre totalement tactile. La marque suisse fait encore preuve de savoir faire et d’ingéniosité avec ce nouveau modèle Touch. Une gamme haute en couleur puisqu’elle se décline en six teintes. à porter en toutes circonstances avec de bonnes baskets colorés.

Dans le cadre du projet «   Three Artists. One song  », Converse collabore avec le groupe Gorillaz et Jemie Hewlett qui a imaginé cette collection capsule pour la célèbre Chuck Taylor All Star. Les baskets se trouvent décorées d’illustrations exclusives, réutilisées dans le prochain album de groupe Gorillaz.

TéLeX

Actuellement au CAPC de Bordeaux, plusieurs nouvelles expositions ont fait leur arrivée. N’hésitez pas à courir voir ou revoir ces expositions temporaires. Prix de l’entrée : Tarif plein 5 €, Tarif réduit : 2,5 €


7 - TRACKING

SODA is back

© groupe M6

SODA ou ADOS, c’est la nouvelle série courte d’M6, déjà diffusée pendant l’été 2011, qui repart en tournage. Les acteurs ayant fait de la première saison un véritable succès reviennent avec encore plus de dé-

lires. Autour des évènements marquants de l’adolescence, passant par le bac, le scooter, les parents, les sorties... Ainsi, fort du succès de la première saison, M6 diffusera très prochainement la seconde et remplacera ainsi une autre série à succès de la chaine, diffusée à la même case horaire : Scènes de Ménages.

Nike et le loup

30 ans !

Le Nike Store de Moscou s’est doté d’une toute nouvelle attraction. Entièrement réalisée en contre plaqué, cette tête de loup réalisée par l’illustrateur russe Aske Sicksystems s’inspire d’une basket Nike. Une réalisation véritablement unique et originale et qui vaut bien un aller-retour pour la Russie.

Pour fêter ses 30 ans, IKEA offre des réductions sur ses produits du 27 février au 30 mars. Pour profiter des offres anniversaire IKEA, rendez-vous au plus vite dans votre magasin. Cependant, les réductions changent chaque semaine, consultez le calendrier des offres anniversaire IKEA sur : www.ikea.fr

TéLeX

Canon à récemment investi la caserne Niel à Bordeaux-Bassins, afin de promouvoir son nouveau Canon EOS 5D Mark III en organisant un match de RedBall. à voir: http://vimeo.com/canonfrance


8 - TRACKING

FRESH

1

2

3

4

5

6

7

8

9

1. ADIDAS Jeremy Scott Wings Denim 200€ - 2. ADIDAS Decade OG Mid 100€ - 3. NIKE Air Max 1 135€ - 4. NIKE Air Flow 140€ - 5. NEW BALANCE M577 120€ - 6. NEW BALANCE x Stussy x Mad Hectic x UNDFTD CM996USH 140€ - 7. ADIDAS Muenchen Super 12 99€ - 8. ADIDAS Decade OG Mid Supplier 100€ - 9. ADIDAS Plimcana Clean 80€


9 - TRACKING

FRINGUES

1

2

3

4

5

6

7

8

9

1. NIKE AW77 Marathon 80€ - 2. NIKE AW77 Record Breaker 80€ - 3. LIBERTINE LIBERTINE Hunter Shirt Chinese 99€ - 4. A&F Douglass Moutain 110€ - 5. A&F Baker Moutain 38€ - 6. ADIDAS ORIGINAL Collegiate Letterman Jacket 120€ - 7. BROOKLYN WE GO HARD Crenshaw Tee 55€ - 8. PULL&BEAR Wally 19,99€ - 9. A&F Indian Pass 120€


10 - TRACKING

LIFESTYLE

1

2

3

1. LEVI’S STREETWEAR COLLECTION 2012 2. UNDFTD COLLECTION PRINTEMPS 2012 3. STUSSY COLLECTION PRINTEMPS 2012


11 - TRACKING


12 - TRACKING

SHOOTS DE RUE


13 - TRACKING

Toi aussi tu veux participer aux SHOOTS DE RUE? T’embête pas, prends ton téléphone et photographie des gens stylés dans la rue, pas les fous hein... Fais nous parvenir tes clichés à julien.monteil@hotmail.fr


14 - TRACKING


15 - TRACKING

SOCIOLOGIE

QUI SUIS-JE ? TEXTE JULIEN MONTEIL PHOTOS JULIEN MONTEIL

  La basket est depuis toujours le symbole du mouvement, elle permet des choses là où les autres sont limitées. Fortement identifiée à des styles, des groupes et des époques, les baskets ont toutes une histoire ET NOUS EN CONFéREnt UNE. AUSSI Traquer LES BASKETS, EST-CE TRAQUER LES stéréoTYPES ?

  Suivre quelqu’un dans la rue, c’est quelque chose d’étonnant et de troublant. On a tous une fois dans notre vie, ressenti cette terrible sensation que quelqu’un nous traque, nous suit perpétuellement du regard. La plupart du temps, notre esprit nous joue de vilains tours, cependant parfois, cela est vrai.  Quand Sophie Calle décide de suivre des personnes dans la ville, elle ne fait pas semblant. Mais alors, pourquoi suivre des baskets dans la rue, quel en est donc le véritable intérêt ?   à son origine, les baskets, ne sont que de modestes morceaux de cuir et de plastiques assemblés pour une misère dans de sordides usines dans

des pays en voie de développement. Mais elles possèdent un fort pouvoir d’identification. Aujourd’hui, on ne porte plus les baskets pour leurs qualités sportives, on les porte car elles facilitent notre identification et notre intégration à un groupe.  En effet, on s’imagine souvent les Afro-américains avec une paire de Nike Air Force 1. Et pourtant... On juge aujourd’hui l’origine sociale des individus, non plus par les bonnes manières ni le niveau de langue mais directement par la tenue vestimentaire

« Dis-moi ce que tu portes, je te dirais qui tu es... »


16 - TRACKING

et par extension, par les baskets que les individus ont aux pieds.  La question d’identifier quelqu’un par ses baskets est primordiale dans l’idée de traque. En suivant ses baskets et le style qu’elles lui confèrent, on peut ainsi, juger un stéréotype ou, heureusement, le faire tomber.  Prenons un exemple simple. Dans la rue, un jeune homme avec des Nike 6.0 peut, contrairement au style conféré par ces baskets, être le plus grand des vandales au lieu d’être le stéréotype du skater chevronné. Aussi, cette quête de l’indentification à un style ou un groupe peut-être facilement relevée par la basket mais aussi nous induire en erreur.  Suivre une basket dans la rue ou dans le milieu urbain, la prendre en photo, c’est en prendre un témoignage qui ne relève plus de la maladie compulsive mais d’une enquête sociologique et anthropologique.

 Ces clichés traqués discrètement sont en somme de véritables portraits. Pas au sens propre, pas ceux qui vous seront nécessaires pour votre carte vitale 2 mais un portrait sociologique avec un visage mis entre parenthèse. Dans ce portrait, ce n’est pas le visage l’important, c’est l’essence intérieure de la personne.   Aussi, dès maintenant, quand vous prendrez le tram, le bus, le métro, le train, tentez de ne regarder que les baskets de la personne devant vous et demandez-vous, qui est-il vraiment ?   Comme on dit, « L’habit ne fait pas le moine » mais de nos jours, cela pourrait plutôt donner, « les baskets ne font pas la personne... »


17 - TRACKING


18 - TRACKING


19 - TRACKING

SHOOTS

TRAQUER LE MOUVEMENT URBAIN PHOTOS JULIEN MONTEIL

  TRAQUER LE MOUVEMENT URBAIN C’EST AVANT TOUT PARTIR EN VADROUILLE, DéAMBULER DANS LA VILLE SANS VéRITABLE OBJECTIF. MAIS DèS LORS QUE TU TROUVES LE BON SPOT, LE MEC/LA FILLE à SUIVRE, TU PRENDS TON APPAREIL ET TU SHOOTS. QUAND LE MOUVEMENT DEVIENT TA DROGUE, ET SON IMMORTALISATION, TON LEITMOTIV.


20 - TRACKING

« Parfois, on donne l’illusion du mouvement, même immobile ! »


21 - TRACKING


22 - TRACKING


23 - TRACKING


24 - TRACKING


25 - TRACKING

ARTS

MODIFIE MES BASKETS INTERVIEW LUJENI LIMENTO PHOTOS JULIEN MONTEIL

  Quand TU AchÈteS une paire de sneakers, tu aimes Les Avoir Nickel, semelles étincelantes au soleil. mais, voici un mec à qui il ne fERA pas bon prêter Tes baskets. Elles finirons à COUP SÛR, tapisséES de peinture de la tête...aux pieds ! Interview Exclusive du créateur du sneak’art project, JULIEN MONTEIL.

TRACKING : Pourquoi avoir lancé le sneak’art project ? J.M. : J’ai toujours voulu intervenir directement sur un objet de consommation courante, le personnaliser. Je me suis dit, pourquoi pas la basket ? J’en avais plein chez moi, à ne plus savoir quoi en faire, je pensais que je ne serais pas le seul et que demander à des gens de me filer leurs vieilles sneakers pour leur donner un second souffle, serait assez cool. Le projet à débuté comme ça... TRACKING : Comment t’est venue cette idée ? J.M. : En regardant ma collection. Je me demandais comment ce fait-il que j’aie autant de baskets ? Je savais qu’un truc était possible autour de ça. J’ai foncé, avant même d’en parler à mes professeurs. Au culot. Le projet a fonctionné, et je l’ai réalisé. TRACKING : Tu as directement commencé par la customisation de baskets ou tu as fait autre chose avant ? J.M. : Non, je n’ai pas commencé directement. En réalité, au tout début j’ai réalisé des shootings de baskets dans les milieux urbains tels que les friches et les skate-parc avant de me lancer dans la customisation. A vrai dire, je continue les photos en parallèle, pour moi ce sont deux projets aux philosophies différentes mais qui peuvent cohabiter.


26 - TRACKING

TRACKING : Cohabiter, les deux projets vont-ils fusionner ? J.M. : C’est déjà le cas, puisque les photos des baskets qui illustreront l’interview seront de moi. Cependant, ce n’est que le début, j’ai bon espoir de faire des clichés de ces baskets customisées dans la rue ou dans des milieux urbains spécifiques. J’aimerais vraiment les faire vivre dans une friche urbaine. TRACKING : As-tu customisé une paire à toi ? J.M. : Non, pas encore. Mais ça ne saurait tarder. Puis j’ai encore pas mal de baskets à travailler. Les miennes attendront. (rires) TRACKING : Tu en customiserais exclusivement pour nous ? J.M. : Oui, avec plaisir. (rires) Envoyez-moi ça ! TRACKING : Beaucoup de gens ont participé à ton projet ? J.M. : Plutôt oui, j’ai été très satisfait. J’ai reçu beaucoup d’encouragements et bien sûr des baskets. Ça fait vraiment plaisir de voir qu’on vous soutient.


27 - TRACKING


28 - TRACKING


29 - TRACKING

TRACKING : Les marques de basket ont-elles participés ? J.M. : J’en ai démarché certaines, cependant aucune réponse sauf de la part de Reebok. C’est quelqu’un de très gentil que j’ai eu par mail. Je suis impatient de travailler avec cette firme. C’est intéressant de voir qu’une marque peut vous aider dans vos projets artistiques. TRACKING : Que vas-tu faire de toutes les baskets customisées ? J.M. : Je vais d’abord les prendre en photo dans certains lieux, après je ne sais pas. Les garder si je n’en ai pas beaucoup ou pourquoi pas en rendre à certains des participants. Si je deviens célèbre, elles deviendront des pièces de collection. (rires) TRACKING: T’aimerais un jour dessiner une paire pour une grande marque comme Basquiat l’a fait avec Reebok ? J.M. : J’aimerai beaucoup, mais sur un modèle phare et déjà existant. J’adorerais customiser des Reebok Classic ou les fameuses Air Max 90 de chez Nike.


30 - TRACKING


31 - TRACKING

« Cependant, ce n’est que le début... »


32 - TRACKING


33 - TRACKING

SHOOTS

ZONE DE FRÎCHE URBAINE PHOTOS JULIEN MONTEIL

  LES FRICHES URBAINES ONT MAUVAISE RéPUTATION : SOUVENT VESTIGEs D’ANCIENNES ACTIVITéS INDUSTRIELLES, ces usines sont aujourd’hui LAISSéES à L’ABANDON. ELLES DEVIENNENT LE REFUGE IDéAL POUR LES GRAFFS, POCHOIRS ET AUTRES. AUSSI, PETIT TOUR DU COTé DE LA CASERNE NIEL à BORDEAUX, FRICHE MILITAIRE, EN PLEINE MUTATION.


34 - TRACKING


35 - TRACKING


36 - TRACKING


37 - TRACKING


38 - TRACKING


39 - TRACKING


40 - TRACKING

STAB C

Retrouvez moi sur ma page facebook STAB


41 - TRACKING


42 - TRACKING

où acheter ? Dans ce magazine, tu as surement vu plein de fringues hype ! Il est à présent probable que tu en rêves la nuit, tu en aies perdu l’appétit, et tu te demandes... MAIS Où TROUvez-VOUS CES FRINGUES les gars ?

GRADUATE STORE 63, Rue du Pas St Georges, 33 0 00 BORDEAUX Lundi au Samedi : 09.00 - 19.00 05.56.58.12.83

LE RAYON FRAIS Street store 31/33, Rue St James, 33 0 00 BORDEAUX Lundi au Samedi : 10.00 - 19.00 05.33.51.10.55

FOOTLOCKER 20, Porte Dijeaux, 33 0 00 BORDEAUX Lundi au Samedi : 10.00 - 19.00 05.56.44.21.30 Ici, nous avons fait une petite sélection des magasins disponibles à Bordeaux. Retrouvez-en plus sur le site TRACKING MAGAZINE Bordeaux, avec la liste compléte des magasins branchés où faire vos courses après Auchan.


dessine ton tattoo* 43 - TRACKING

*le dessin qui plaira le plus au tatoueur sera exposé au magasin ! Envoie-nous ton dessin par courrier à l’adresse ci-dessous.

www.urbandesigntattoo.com 10, rue Pierre Julien - 26200 MONTELIMAR - 04 75 01 58 74


ABONNEMENT

44 - TRACKING

TRACKING BORDEAUX

Abonnez-VOUS MAINTENANT ET SANS ATTENDRE!

10,00€ par mois

En recevant votre magazine directement chez vous, vous vous assurez de sa disponibilité et vous pouvez ainsi garantir votre collection. TRACKING MAGAZINE Bordeaux livre chez vous, directement dans votre boîte aux lettres. Maintenant, au réveil, vous ne lirez plus votre boîte de céréales...

OUI, je souhaite m’abonner à TRACKING MAGAZINE pour 1 an, soit 12 numéros, à partir du numéro #1 INCLUS, pour la somme de 120,00€ port inclus. NOM :.............................................................................................................. PRENOM :...................................................................................................... ADRESSE :..................................................................................................... CODE POSTAL :............................... VILLE :............................................... DATE ET SIGNATURE E-MAIL :.......................@.................. OBLIGATOIRE: / /2012 CHEQUE N° :.................................... SIGNATURE: MONTANT :....................................... NOM DE BANQUE :......................... Retournez ce bulletin avec votre réglement par chèque à l’ordre de JULIEN MONTEIL à JULIEN MONTEIL, Rue de L’édition, 33000 BORDEAUX


TRACKING