Issuu on Google+

dilana rugs


Au cours des 25 dernières années, l’atelier Dilana s’est imposé comme un atelier d’artisans experts dans l’art du tapis tufté à la main, recevant des artistes désireux d’explorer ce média à la fois moderne et fermement ancré dans l’histoire. Grâce à un dialogue constant entre créativité et possibilités techniques, Dilana guident les artistes plasticiens tout au long du processus, et crée avec eux des œuvres en éditions limitées, numérotées, qui sont précieuses tant par leur valeur esthétique que leur luxuriance tactile. Un design est bon s’il respecte le medium utilisé : les œuvres de Dilana ne sont pas simplement une représentation de tableaux, estampes ou autres ouvrages sur des tapis, mais une nouvelle réflexion sur les possibilités d’expression sur une texture conçue avant tout pour être exposée sur le sol.

Over the course of the last 25 years Dilana Rugs has established itself as a workshop run by expert craftsmen in hand-tufting, hosting artists wanting to explore this modern media with its roots firmly planted in history. Working within a dialogue between creativity and technical possibility, Dilana guides visual artists through the process, creating numbered, limited edition works that will be treasured as much for their aesthetic value as their tactile luxury. Good design is about integrity to the medium. Dilana’s designs are not simply the conversion of paintings, prints or other works into carpets, but a rethinking of ideas to the possibilities of textured items primarily designed for horizontal floor surfaces.


Le patrimoine textile La Nouvelle-Zélande possède un patrimoine large et diversifié en matière de textile décoratif. La population autochtone maorie pratique et maintient précieusement les techniques de tissage traditionnel taniko (fibres teintées), whariki (tapis de sol tissés) et tukutuku (panneaux muraux décoratifs). Les colons britanniques et européens qui se sont installés en Nouvelle-Zélande au dix-neuvième siècle ont introduit les textiles britanniques classiques tels que le tweed et le Tartan, ainsi que des arts décoratifs domestiques (la dentelle, le tricot, le tapis crochetés, les assemblages de textiles récupérés). Dans la deuxième moitié du XXème siècle, les nouvelles populations immigrées ont introduit l’artisanat des îles du Pacifique avec ses motifs de lignes tracées sur le tapa (une étoffe végétale fabriqué à partir d’écorce battue) représentant la diversité des cultures insulaires.

Textile Heritage New Zealand has a diverse heritage in decorative textiles. The indigenous Maori people still make and treasure traditional taniko weaving (dyed flax), whariki (woven floor mats) and tukutuku (decorative wall panels). Alongside these, nineteenth century British and European settlers in New Zealand introduced classic British textiles such as tweed and tartan, as well as decorative domestic arts (lace, knitting, hooked rugs, rag rugs). From the mid twentieth century, Pacific Island crafts were introduced by new immigrant populations with varied motifs on tapa cloth (made from beaten bark) representing the diversity of island cultures.


Dilana Workshop

Dilana Workshop

La collaboration entre atelier et artistes fait partie intégrante de la réussite de l’oeuvre.

Collaboration with career artists is integral to the success of the design.

L’artiste peintre Don Peebles l’exprime ainsi (1988):

Painter Don Peebles explains (1988):

‘Pour l’artiste, il ne s’agit pas simplement de convertir une idée de sculpture ou de peinture en un tapis - une approche profondément différente s’impose. Dans celle ci, l’aspect décoratif prend le pas sur l’aspect plastique, et les exigences de la logique visuelle peuvent être plus souples. Cependant, le tapis présente des problèmes et des défis qui lui sont propres. Il s’agit pour l’artiste de les comprendre et d’apporter par conséquent une réponse personnelle à la dimension décorative.’

‘But it is not enough for the artist to simply convert a painting or sculptural idea into a carpet - a profoundly different approach is called for. In this the decorative takes over from the plastic, and the demands of the visual rationale can be relaxed. The carpet will nevertheless present problems and challenges of its own. It is for the artist to find these and to reveal, consequently, a personal response to the possibilities of the decorative.’

C’est ce concept et fondement, soutenu par des créateurs de talent, qui distingue Dilana de tous les autres fabricants de tapis. Cette relation entre les artistes et Dilana crée des oeuvres qui sont l’antithèse des produits prosaïques de masse fabriqués d’après des dessins anonymes.

It is this powerful and thoughtful underpinning by creative talent that differentiates Dilana from all other rug makers. This relationship between Dilana and the artists creates products which are the antipathy of prosaic mass produced work by anonymous designers.


Des tapis pour des espaces différents Les tapis Dilana sont bien plus qu’un revêtement de sol textile fonctionnel. Les artistes apportent une dimension supplémentaire significative : le tapis devient objet d’art, magnifie la maison et l’espace de travail. Que l’espace soit traditionnel, moderne, contemporain, de style défini ou éclectique, le tapis dense et épais s’intègre dans l’environnement, affirmant à la fois l’identité de son concepteur et de son possesseur. Dans la maison, le tapis en édition limitée sublime l’espace, il est un plaisir quotidien, apportant une satisfaction à la fois visuelle et tactile. L’excellence est atteinte lorsque le tapis apporte une contribution maximale à l’espace.

Rugs for diverse spaces Dilana rugs are far more than functional textile floor covering. Artists contribute a significant further dimension, creating designs for another genre of art object for the home or work space. Whether the space is traditional, modern, contemporary, stylish or eclectic, the dense thick rug is incorporated into the owner’s environment, affirming both designer and possessor. For the owner the limited edition rug is an elegant spatial enhancement, a constant quotidian pleasure, providing both visual and tactile satisfaction. Excellence is achieved when the rug makes maximum contribution.


L’appréciation des objets de valeur Quelle que soit les générations, il y a toujours des gens qui ne veulent s’entourer que des objets de la plus grande qualité. Le sentiment de luxe ressenti lorsque l’on marche sur un épais tapis de laine douce dans sa propre maison, ou lorsque l’on traverse un tapis luxuriant à la réception d’un hôtel nous réjouit. Ce sont les moments champagne de la vie. C’est aussi ce discernement et ce goût qui permettent à un champ artistique ou à une forme d’artisanat de devenir partie intégrante de l’histoire artistique d’une nation.

Love of a Valued Object Every generation includes people who want only the very best quality objects in their environments. The sheer luxury of stepping onto soft wool pile in one’s own home, or walking across a beautiful rug in a hotel foyer, lifts one’s spirits; these are some of life’s champagne moments. That discernment of taste directs which fine arts and crafts become parts of our nation’s artistic history.


Glossary

14 2 ‘Landscape’ Artist - John Bevan Ford

Au cours des 25 dernières années, l’atelier Dilana s’est imposé comme un atelier d’artisans experts dans l’art du tapis tufté à la main, recevant des artistes désireux d’explorer ce média à la fois moderne et fermement ancré dans l’histoire. Grâce à un dialogue constant entre créativité et possibilités techniques, Dilana guident les artistes plasticiens tout au long du processus, et crée avec eux des œuvres en éditions limitées, numérotées, qui sont précieuses tant par leur valeur esthétique que leur luxuriance tactile. Un design est bon s’il respecte le medium utilisé : les œuvres de Dilana ne sont pas simplement une représentation de tableaux, estampes ou autres ouvrages sur des tapis, mais une nouvelle réflexion sur les possibilités d’expression sur une texture conçue avant tout pour être exposée sur le sol.

L’appréciation des objets de valeur Quelle que soit les générations, il y a toujours des gens qui ne veulent s’entourer que des objets de la plus grande qualité.

Over the course of the last 25 years Dilana Rugs has established itself as a workshop run by expert craftsmen in hand-tufting, hosting artists wanting to explore this modern media with its roots firmly planted in history.

Le sentiment de luxe ressenti lorsque l’on marche sur un épais tapis de laine douce dans sa propre maison, ou lorsque l’on traverse un tapis luxuriant à la réception d’un hôtel nous réjouit. Ce sont les moments champagne de la vie.

Working within a dialogue between creativity and technical possibility, Dilana guides visual artists through the process, creating numbered, limited edition works that will be treasured as much for their aesthetic value as their tactile luxury.

C’est aussi ce discernement et ce goût qui permettent à un champ artistique ou à une forme d’artisanat de devenir partie intégrante de l’histoire artistique d’une nation.

3 Dilana Workshop

Good design is about integrity to the medium. Dilana’s designs are not simply the conversion of paintings, prints or other works into carpets, but a rethinking of ideas to the possibilities of textured items primarily designed for horizontal floor surfaces.

4

Love of a Valued Object Every generation includes people who want only the very best quality objects in their environments. The sheer luxury of stepping onto soft wool pile in one’s own home, or walking across a beautiful rug in a hotel foyer, lifts one’s spirits; these are some of life’s champagne moments. That discernment of taste directs which fine arts and crafts become parts of our nation’s artistic history.

(From left to right)

Le patrimoine textile La Nouvelle-Zélande possède un patrimoine large et diversifié en matière de textile décoratif. La population autochtone maorie pratique et maintient précieusement les techniques de tissage traditionnel taniko (fibres teintées), whariki (tapis de sol tissés) et tukutuku (panneaux muraux décoratifs). Les colons britanniques et européens qui se sont installés en Nouvelle-Zélande au dix-neuvième siècle ont introduit les textiles britanniques classiques tels que le tweed et le Tartan, ainsi que des arts décoratifs domestiques (la dentelle, le tricot, le tapis crochetés, les assemblages de textiles récupérés). Dans la deuxième moitié du XXème siècle, les nouvelles populations immigrées ont introduit l’artisanat des îles du Pacifique avec ses motifs de lignes tracées sur le tapa (une étoffe végétale fabriqué à partir d’écorce battue) représentant la diversité des cultures insulaires.

Textile Heritage

Kete whakairo, 2003. Harekeke, Dye Collection of the Hetet whanau (Photo courtesy of Huia Publishers)

Whariki, 1998. Harekeke, Commercial dye Collection of the artists (Photo courtesy of Huia Publishers)

Tartan, Commercial Dye

15 Commercial Interior (Inscape Design) ‘Stock-Take (Kahawai Waitaki River Mouth) Artist – Bing Dawe 16 Private Residence Commissioned Design Artist - Gavin Chilcott

Barkcloth, Collection of Merilyn & Michael Reed

The George Hotel (Dalman Architecture) Commissioned Design Artist – J.S.Parker

17 Auckland City Art Gallery, installation 1989 ‘Setting a Table’ Artist - Gavin Chilcott 18 Artist’s Residence ‘Scenes from a Smaller World’ (Reintroducing the Fabulous Races) Artist – Bing Dawe

5 Carving by Riki Manuel Collection of Merilyn & Michael Reed

19 Private Residence ‘Short Circuit III’ Artist - Michael Reed

6& 7 Dilana Workshop

20 Private Residence ‘Taniko’ Artist - Michael Reed

8 Sculptor Bing Dawe at Dilana Workshop

21 Private Residences (clockwise from top left)

New Zealand has a diverse heritage in decorative textiles. The indigenous Maori people still make and treasure traditional taniko weaving (dyed flax), whariki (woven floor mats) and tukutuku (decorative wall panels). Alongside these, nineteenth century British and European settlers in New Zealand introduced classic British textiles such as tweed and tartan, as well as decorative domestic arts (lace, knitting, hooked rugs, rag rugs). From the mid twentieth century, Pacific Island crafts were introduced by new immigrant populations with varied motifs on tapa cloth (made from beaten bark) representing the diversity of island cultures.

Dilana Workshop La collaboration entre atelier et artistes fait partie intégrante de la réussite de l’oeuvre.

Dilana Workshop Collaboration with career artists is integral to the success of the design.

L’artiste peintre Don Peebles l’exprime ainsi (1988):

Painter Don Peebles explains (1988):

‘Pour l’artiste, il ne s’agit pas simplement de convertir une idée de sculpture ou de peinture en un tapis - une approche profondément différente s’impose. Dans celle ci, l’aspect décoratif prend le pas sur l’aspect plastique, et les exigences de la logique visuelle peuvent être plus souples. Cependant, le tapis présente des problèmes et des défis qui lui sont propres. Il s’agit pour l’artiste de les comprendre et d’apporter par conséquent une réponse personnelle à la dimension décorative.’

‘But it is not enough for the artist to simply convert a painting or sculptural idea into a carpet - a profoundly different approach is called for. In this the decorative takes over from the plastic, and the demands of the visual rationale can be relaxed. The carpet will nevertheless present problems and challenges of its own. It is for the artist to find these and to reveal, consequently, a personal response to the possibilities of the decorative.’

C’est ce concept et fondement, soutenu par des créateurs de talent, qui distingue Dilana de tous les autres fabricants de tapis. Cette relation entre les artistes et Dilana crée des oeuvres qui sont l’antithèse des produits prosaïques de masse fabriqués d’après des dessins anonymes.

9 Sculptor Bing Dawe with rug maker Sam Maloney

Que l’espace soit traditionnel, moderne, contemporain, de style défini ou éclectique, le tapis dense et épais s’intègre dans l’environnement, affirmant à la fois l’identité de son concepteur et de son possesseur. Dans la maison, le tapis en édition limitée sublime l’espace, il est un plaisir quotidien, apportant une satisfaction à la fois visuelle et tactile. L’excellence est atteinte lorsque le tapis apporte une contribution maximale à l’espace.

Rugs for diverse spaces

‘Leaf Star’ Artist - Gavin Chilcott

10 & 11 Detail ‘Diverting/Disturbing (Terns Wairau River) Artist – Bing Dawe

Des tapis pour des espaces différents

‘Te Niho’ series Artist - John Bevan Ford

‘Tree’ Artist - Riduan Tomkins

It is this powerful and thoughtful underpinning by creative talent that differentiates Dilana from all other rug makers. This relationship between Dilana and the artists creates products which are the antipathy of prosaic mass produced work by anonymous designers.

Les tapis Dilana sont bien plus qu’un revêtement de sol textile fonctionnel. Les artistes apportent une dimension supplémentaire significative : le tapis devient objet d’art, magnifie la maison et l’espace de travail.

‘Connections & Differences’ series Artist - Graham Bennett

23 ‘Landscape’ Artist - John Bevan Ford

12 & 13 Dilana Gallery

24 ‘Guardian’ Artist - Michael Reed

Dilana rugs are far more than functional textile floor covering. Artists contribute a significant further dimension, creating designs for another genre of art object for the home or work space. Whether the space is traditional, modern, contemporary, stylish or eclectic, the dense thick rug is incorporated into the owner’s environment, affirming both designer and possessor. For the owner the limited edition rug is an elegant spatial enhancement, a constant quotidian pleasure, providing both visual and tactile satisfaction. Excellence is achieved when the rug makes maximum contribution.

France MOAROOM 38 rue de Malte PARIS 75011 moa_nzdesign@yahoo.fr

United States RACHTMAN ASSOCIATES 139 Alamos Road CORRALES, NM 87048 dilanarugs@rachtman.com

New Zealand GALLERY 40 George Street, Mt Eden AUCKLAND hugh@dilana.co.nz

www.dilana.fr

www.dilanarugs.com

www.dilana.co.nz

GALLERY & WORKSHOP 102 Buchan Street, Sydenham CHRISTCHURCH alison@dilana.co.nz

© Copyright 2007 Dilana Rugs Ltd. No material from this publication may be reproduced or copied without prior consent of the owner.


France MOAROOM 38 rue de Malte PARIS 75011 moa_nzdesign@yahoo.fr

United States RACHTMAN Associates 139 Alamos Road CORRALES, NM 87048 dilanarugs@rachtman.com

New Zealand GALLERY 40 George Street, Mt Eden AUCKLAND hugh@dilana.co.nz

www.dilana.fr

www.dilanarugs.com

www.dilana.co.nz

GALLERY & WORKSHOP 102 Buchan Street, Sydenham CHRISTCHURCH alison@dilana.co.nz


Dilana